Aller au contenu

Tour de France 2022 blabla ....


Messages recommandés

Ce post pour parler du TDF 2022 en général et de tout ce qui tourne autour , par exemple est ce que le TDF passe chez vous, allez vous voir une étape , votre chouchou etc ........ 

Chez moi a Metz le TDF ne passe pas mais une étape arrive a Longwy environ a 70km et le lendemain départ de Tomblaine a 60km vers la célèbre Planche des Belles Filles ...

Le parcours :

https://www.letour.fr/fr/parcours-general

Mon chouchou Thibaut Pinot il est du NE j'espère qu'il va remporter une étape ....

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le plus proche sera la Planche des Belles Filles à 50 kms, je serai bien tenté, approche en voiture puis vélo, je vais voir la météo avant.

Mon chouchou comme Sylvain le régional Thibaud Pinot bien sur... super sympa il m'a doublé dans le Ballon d'Alsace il y a quelques années avec un petit mot d'encouragement.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De mon côté, en Haute-Savoie à proprement parler, deux étapes :

- 9° entre Aigle (CH) et Châtel, le 10/07, à 75km de la maison ... mais exclu car je serai sur l'Etape du Tour Briançon/Alpe d'huez

- 10° après la deuxième journée de repos le 12/07 entre Morzine et Megève, durant laquelle le parcours va passer à 8km de la maison. J'emmènerai donc les garçons voir passer la caravane et les coureurs

Quant à mes chouchous, ils sont surtout les coureurs français pour le général, Bardet, Gaudu et Martin, ainsi que les chasseurs Barguil et Pinot.

Je n'oublie pas Aurélien Paret-Peintre que nous encouragerons comme il se doit en tant que local de l'étape.

Et les deux OVNI des pays plats, MVDP et WVA que j'apprécie énormément.

Modifié par Geoffroy CACHAT
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suivrai tout particulièrement l'étape avec arrivée au col du Granon, un de mes cols favoris.  Ce col n'a été emprunté qu'une seule fois dans l'histoire du Tour, en 1986. Bernard Hinault y avait définitivement perdu son maillot jaune en faveur de Greg LeMond, pour rappel.

 

J'avais 14 ans à l'époque, et j'étais en vacances dans le coin, à Embrun. Ce jour-là, on était allés voir passer les coureurs avec ma famille et des amis, mais c'était vers le pied de l'Izoard (je ne sais plus l'endroit exact). J'ai pu voir Eduardo Chozas, l'échappé du jour qui remportera d'ailleurs l'étape, passer comme une fusée, impressionnant d'aisance. Derrière, les coureurs étaient regroupés en divers pelotons, qui roulaient apparemment à leur aise, la grosse bagarre n'était pas encore déclenchée. J'ai pu reconnaître les coureurs à maillots distinctifs (Hinault en jaune, Millar avec les pois, Vanderaerden en vert) mais guère plus.

 

Je serai curieux de comparer la montée des coureurs d'aujourd'hui avec celle des coureurs de 1986…

 

https://www.youtube.com/watch?v=GD8GlVEDetU

 

Modifié par Franck PASTOR
  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté (modifié)
il y a 33 minutes, Franck PASTOR a dit :

Je suivrai tout particulièrement l'étape avec arrivée au col du Granon, un de mes cols favoris.  Ce col n'a été emprunté qu'une seule fois dans l'histoire du Tour, en 1986. Bernard Hinault y avait définitivement perdu son maillot jaune en faveur de Greg LeMond, pour rappel.

 

J'avais 14 ans à l'époque, et j'étais en vacances dans le coin, à Embrun. Ce jour-là, on était allés voir passer les coureurs avec ma famille et des amis, mais c'était vers le pied de l'Izoard (je ne sais plus l'endroit exact). J'ai pu voir Eduardo Chozas, l'échappé du jour qui remportera d'ailleurs l'étape, passer comme une fusée, impressionnant d'aisance. Derrière, les coureurs étaient regroupés en divers pelotons, qui roulaient apparemment à leur aise, la grosse bagarre n'était pas encore déclenchée. J'ai pu reconnaître les coureurs à maillots distinctifs (Hinault en jaune, Millar avec les pois, Vanderaerden en vert) mais guère plus.

 

Je serai curieux de comparer la montée des coureurs d'aujourd'hui avec celle des coureurs de 1986…

 

https://www.youtube.com/watch?v=GD8GlVEDetU

 

Comme quoi on a aimé le vélo trés jeune , j'avais 13ans en 1978 quand j'ai vu passé Hinault dans ma rue ou il n'y avait personne qui gagne le CLM Metz-Nancy de 72km !!!

Je me souviens comme hier de son regard rageur les dents serrées , admirez la moyenne sur une telle distance avec des vélos nettement moins bon que maintenant .....

http://www.lagrandeboucle.com/spip.php?article2220

 

"Un Hinault qui n’a utilisé qu’à 3 reprises, uniquement dans les descentes, la plus grande démultiplication (54X12) pour remporter l’étape à 43,424 km/h de moyenne."

Modifié par Sylvain KARLE
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Etant dans le boulonnais, ce sera l'étape Dunkerque-Calais pour moi, puis le lendemain, j'airai sur les pavés avant Arenberg.

Le 2eme jour est à 2h de route, mais j'y emmènes les enfants (7 et 9ans).

J'espère que dans 30 ans ils seront aussi marqués que vous avec vos témoignages!

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 45 minutes, Jean-Franois a dit :

Bonsoir,

 

Etant dans le boulonnais, ce sera l'étape Dunkerque-Calais pour moi, puis le lendemain, j'airai sur les pavés avant Arenberg.

Le 2eme jour est à 2h de route, mais j'y emmènes les enfants (7 et 9ans).

J'espère que dans 30 ans ils seront aussi marqués que vous avec vos témoignages!

 

mi aussi....le total fera un peu plus de 220 km retour maison en vélo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 13 heures, Franck PASTOR a dit :

Je suivrai tout particulièrement l'étape avec arrivée au col du Granon, un de mes cols favoris.  Ce col n'a été emprunté qu'une seule fois dans l'histoire du Tour, en 1986. Bernard Hinault y avait définitivement perdu son maillot jaune en faveur de Greg LeMond, pour rappel.

 

J'avais 14 ans à l'époque, et j'étais en vacances dans le coin, à Embrun. Ce jour-là, on était allés voir passer les coureurs avec ma famille et des amis, mais c'était vers le pied de l'Izoard (je ne sais plus l'endroit exact). J'ai pu voir Eduardo Chozas, l'échappé du jour qui remportera d'ailleurs l'étape, passer comme une fusée, impressionnant d'aisance. Derrière, les coureurs étaient regroupés en divers pelotons, qui roulaient apparemment à leur aise, la grosse bagarre n'était pas encore déclenchée. J'ai pu reconnaître les coureurs à maillots distinctifs (Hinault en jaune, Millar avec les pois, Vanderaerden en vert) mais guère plus.

 

Je serai curieux de comparer la montée des coureurs d'aujourd'hui avec celle des coureurs de 1986…

 

https://www.youtube.com/watch?v=GD8GlVEDetU

 

Je ne me rappelais plus de cette étape, le duo Zimmermann-Lemond, mes idoles de l'époque, seulement de l'Alpe D'Huez, avec le piégeage de Zimmi! Tiens je pourrais me taper la montée de Morgins, plus faite depuis un moment, l'ennui c'est que je n 'ai pas la patience d'attendre les coureurs, surtout si la canicule revient!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 21 heures, Jean-Franois a dit :

Bonsoir,

 

Etant dans le boulonnais, ce sera l'étape Dunkerque-Calais pour moi, puis le lendemain, j'airai sur les pavés avant Arenberg.

Le 2eme jour est à 2h de route, mais j'y emmènes les enfants (7 et 9ans).

J'espère que dans 30 ans ils seront aussi marqués que vous avec vos témoignages!

 

 

Attention au choix de l endroit, la caravane est deviée  pour les secteurs pavés (itineraires  exacts dans la Voix du Nord d hier avec les diverses derivations)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Double dose de Galibier cette année. Le Tour passe donc deux fois à Saint Michel de Maurienne, à quelques mètres de mon collège. On passera sans doute voir les coureurs mais où? il y a l'embarras du choix sur ces deux étapes de montagne. 

Pas vraiment de coureur "chouchou" sur ce Tour. Assez curieuse en tout cas de voir la première semaine qui doit pouvoir être très animée. 

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...