Aller au contenu

Je ne comprends toujours pas le gravel!


Gérard CRESPO
 Share

Messages recommandés

il y a 8 minutes, Gérard CRESPO a dit :

En redescendant il va s'amuser !

Oui , la justement il va vraiment s'amuser... 

pour exemple, sur les pistes plus ou moins roulante:

en Vtt 20-25 km/h et mal aux trapèzes (pistes pas assez techniques pour lesquelles le VTT vaille le coup avec les amortisseurs)

en gravel 25-35km./h  position plus route et plus reposante pour le dos...

enfin tout dépens ce que l'on appel VTT en fait:

 

je ne roule plus en VTT car je ne fait plus de singles track très techniques avec l'age

 

le gravel, c'est le vélo de route à l'ancienne sur route  ou chemins de qualités médiocre, et avec le confort des cadres proposés et les pneumatiques récents, c’est du velours parfois (pas que...) et ou roule assez vite, sans que cela ne pénalise trop les portions routes (parfois c'est identique à mon vélo de route).

Donc polyvalence, et cela va avec la vague de reprise du voyage à vélo du fait de la polyvalence de l'objet (vélo robuste, passe partout mais avec un rendement très acceptable sur route)

Pour résumé: le gravel est le seul vélo que je posséderai si je devais n'en conserver qu'un (comme autrefois en fait: le vélo allait partout...)

 

Bref, un bien "gros" mot pour un concept simple: le VELO

 

  • Like 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Gérard CRESPO a dit :

Pourquoi il ne roule pas avec un vtt ?

GPTempDownload-3-1024x576.jpeg

peut-être qu'au bout de ce chemin on retrouve du goudron, enfin si la route redescend de l'autre côté? J'ai à 25km de chez moi une route comme ça, la portion non goudronnée ne dépasse pas les 4km, j'y roule avec mon trek domane ou BMC GF02 en pneus de 23...et comme j'aime bien gonfler à 7 bars, je manque sérieusement d'adhérence, mais quelque fois j' aime bien tenter le diable, mais de là à m'acheter un gravel ,rien que pour ça, je n'ai plus de place dans mon garage!!

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Michel DUBIN a dit :

Oui , la justement il va vraiment s'amuser... 

pour exemple, sur les pistes plus ou moins roulante:

en Vtt 20-25 km/h et mal aux trapèzes (pistes pas assez techniques pour lesquelles le VTT vaille le coup avec les amortisseurs)

en gravel 25-35km./h  position plus route et plus reposante pour le dos...

enfin tout dépens ce que l'on appel VTT en fait:

 

je ne roule plus en VTT car je ne fait plus de singles track très techniques avec l'age

 

le gravel, c'est le vélo de route à l'ancienne sur route  ou chemins de qualités médiocre, et avec le confort des cadres proposés et les pneumatiques récents, c’est du velours parfois (pas que...) et ou roule assez vite, sans que cela ne pénalise trop les portions routes (parfois c'est identique à mon vélo de route).

Donc polyvalence, et cela va avec la vague de reprise du voyage à vélo du fait de la polyvalence de l'objet (vélo robuste, passe partout mais avec un rendement très acceptable sur route)

Pour résumé: le gravel est le seul vélo que je posséderai si je devais n'en conserver qu'un (comme autrefois en fait: le vélo allait partout...)

 

Bref, un bien "gros" mot pour un concept simple: le VELO

 

Je serais curieux de te voir passer une courbe en descente à 25-35 km/h position plus route et plus reposante pour le dos... 🤣  ! Je pense surtout que tu vas te reposer parterre!

Modifié par Gérard CRESPO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Pierre-Yves DESSIMOZ a dit :

peut-être qu'au bout de ce chemin on retrouve du goudron, enfin si la route redescend de l'autre côté? J'ai à 25km de chez moi une route comme ça, la portion non goudronnée ne dépasse pas les 4km, j'y roule avec mon trek domane ou BMC GF02 en pneus de 23...et comme j'aime bien gonfler à 7 bars, je manque sérieusement d'adhérence, mais quelque fois j' aime bien tenter le diable, mais de là à m'acheter un gravel ,rien que pour ça, je n'ai plus de place dans mon garage!!

Pareil pour moi avec mon route (je n'en ai qu'un) les portions non goudronnées ne me font pas peur en tubeless 25 mm Hutch fusion 5 ou Mavic Yksion ust.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Gérard CRESPO a dit :

Je serais curieux de te voir passer une courbe en descente à 25-35 km/h position plus route et plus reposante pour le dos... 🤣  ! Je pense surtout que tu vas te reposer parterre!

 

La position route, plus inclinée, est paradoxalement moins contraignante pour les lombaires.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Gérard CRESPO a dit :

Pareil pour moi avec mon route (je n'en ai qu'un) les portions non goudronnées ne me font pas peur en tubeless 25 mm Hutch fusion 5 ou Mavic Yksion ust.

 

Si tu ne les empruntes qu'occasionnellement, des pneus de taille ordinaire peuvent suffire. Si tu en fais par contre à chaque sortie et sur plusieurs (dizaines de) kilomètres, ça devient une autre histoire. Aussi bien pour tes pneus que pour ton confort.

 

J'ai un unique vélo, un gravel titane sur lequel j'ai mis des pneus de 30 mm de section, ce qui est peu pour un gravel. Mais je roule essentiellement sur route, d'où mon choix. Mes escapades sur pistes (toujours roulantes) ne représentent qu'une petite partie de mes excursions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 24 minutes, Franck PASTOR a dit :

 

Si tu ne les empruntes qu'occasionnellement, des pneus de taille ordinaire peuvent suffire. Si tu en fais par contre à chaque sortie et sur plusieurs (dizaines de) kilomètres, ça devient une autre histoire. Aussi bien pour tes pneus que pour ton confort.

 

J'ai un unique vélo, un gravel titane sur lequel j'ai mis des pneus de 30 mm de section, ce qui est peu pour un gravel. Mais je roule essentiellement sur route, d'où mon choix. Mes escapades sur pistes (toujours roulantes) ne représentent qu'une petite partie de mes excursions.

D'où l'inutilité du 30...ah non j'oubliais , vos routes Belges sont trop pourries, dommage pour toi!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Pierre-Yves DESSIMOZ a dit :

D'où l'inutilité du 30...ah non j'oubliais , vos routes Belges sont trop pourries, dommage pour toi!

 

Et quand te décideras-tu à faire une randonnée flandrienne ou ardennaise, juste pour le plaisir de voir la différence entre tes routes et les nôtres ? 😇

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Gérard CRESPO a dit :

Pourquoi il ne roule pas avec un vtt ?

GPTempDownload-3-1024x576.jpeg

J'ai un peu du mal à comprendre cette pratique tout comme toi.

C'est un cyclo-cross...

On a juste trouvé un autre nom pour ne pas faire peur aux gens.

Un cyclo-cross c'est des pneus de maxi 33mm. Si c'est pour mettre plus car les chemins sont caillouteux, alors prends un vtt.

J'ai un cyclo-cross et en effet, sur juste du chemin, ça bombarde bien plus qu'un vtt. Mais c'est vite limité si c'est défoncé et il faut donc jouer de précision.

Tout ce que les graveler n'ont pas en fait puisque c'est une pratique orientée "monsieur tout le monde"

A nouveau, prends ton vtt pour tirer tout droit

 

Modifié par Fabian LIEGEOIS
  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 52 minutes, Fabian LIEGEOIS a dit :

J'ai un peu du mal à comprendre cette pratique tout comme toi.

C'est un cyclo-cross...

On a juste trouvé un autre nom pour ne pas faire peur aux gens.

Un cyclo-cross c'est des pneus de maxi 33mm. Si c'est pour mettre plus car les chemins sont caillouteux, alors prends un vtt.

J'ai un cyclo-cross et en effet, sur juste du chemin, ça bombarde bien plus qu'un vtt. Mais c'est vite limité si c'est défoncé et il faut donc jouer de précision.

Tout ce que les graveler n'ont pas en fait puisque c'est une pratique orientée "monsieur tout le monde"

A nouveau, prends ton vtt pour tirer tout droit

 

 

Je croyais que la section maxi d'un pneumatique de cyclo-cross était de 35 mm ?

 

Les cyclo-cross et gravels sont en effet très proches dans leurs concepts, c'est une évidence. La principale différence, j'imagine, c'est qu'un vélo de cyclo-cross est bien plus orienté compétition, et donc leurs pilotes sont censés être bien plus à l'aise techniquement. D'où sans doute les pneus de moindre section.

 

Une autre différence, c'est qu'un vélo gravel peut être embarqué dans de très longs périples, tandis qu'un cyclo-cross dure rarement plus d'une heure. Les deux types de vélos n'ont donc généralement pas le même équipement (porte-bidons, bagages et éclairage éventuels…). Ce critère-là aussi doit jouer sur la taille des pneus.

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Fabian LIEGEOIS a dit :

J'ai un peu du mal à comprendre cette pratique tout comme toi.

C'est un cyclo-cross...

On a juste trouvé un autre nom pour ne pas faire peur aux gens.

Un cyclo-cross c'est des pneus de maxi 33mm. Si c'est pour mettre plus car les chemins sont caillouteux, alors prends un vtt.

J'ai un cyclo-cross et en effet, sur juste du chemin, ça bombarde bien plus qu'un vtt. Mais c'est vite limité si c'est défoncé et il faut donc jouer de précision.

Tout ce que les graveler n'ont pas en fait puisque c'est une pratique orientée "monsieur tout le monde"

A nouveau, prends ton vtt pour tirer tout droit

 

On est bien d'accord.

Maintenant j'attends qu'on nous explique comment c'est mieux de passer de 22 vitesses à 11 quand on avance des cassettes à 12ou 13 pignons pour une meilleure progressivité 🤔?

Il suffirait d'admettre qu'on s'est fait intoxiquer par le marketing ☹.

A mes yeux, le seul intérêt du gravel c'est de m'avoir permis de monter à un prix intéressant un pédalier 46/30 sur mon vélo

Modifié par Gérard CRESPO
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Gérard CRESPO a dit :

On est bien d'accord.

Maintenant j'attends qu'on nous explique comment c'est mieux de passer de 22 vitesses à 11 quand on avance des cassettes à 12ou 13 pignons pour une meilleure progressivité 🤔?

Il suffirait d'admettre qu'on s'est fait intoxiquer par le marketing ☹.

A mes yeux, le seul intérêt du gravel c'est de m'avoir permis de monter à un prix intéressant un pédalier 46/30 sur mon vélo

 

Ah oui, évidemment, c'est encore la faute au grand méchant marketing.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne sais pas chez vous! Mais chez moi, dans le Nord Sarthe, pas encore croisé un Gravel si ce n'est "en magasin". Lorsque je me balade en forêt de Perseigne "sur les boulevards" ou en sous bois, je ne vois rien d'autre que des VTT. Comme Gérard, je me demande si le Gravel n'est pas un phénomène de mode créé de touts pièces par les marques.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 45 minutes, Franck PASTOR a dit :

 

Ah oui, évidemment, c'est encore la faute au grand méchant marketing.

Pas du tout, ce n'est pas la faute du "grand méchant marketing", c'est de notre faute. Notre responsabilité même minime est engagée dans de multiples domaines . Il faut nous interroger pourquoi nous nous laissons happer par ce qui est présenté comme nouveau, mieux, fun...

Nous nous ennuyons... faut bien passer le temps en attendant la mort 😉

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...