Aller au contenu

Championnats du monde


Messages recommandés

il y a 32 minutes, Sylvain KARLE a dit :

L'équité il n'y en aura jamais et les arrangements ont toujours fait partie du cyclisme y compris entre équipes rivales  .....

Regarde le PSG en foot tu trouve la L1 équitable ? 

Les équipes de cyclisme les + riches prennent les meilleurs le pognon est roi ....

Pour le foot je n'y connais rien, sauf que tout le monde sait que les équipes les plus riches peuvent se permettre d'acquérir les meilleurs joueurs mondiaux.

En cyclisme il y a moins d'argent que dans le football et l'écart entre les équipes les plus riches et celles les moins riches n'est que dans un rapport de 2 à 4 pour les équipes WT. Ineos a le plus gros budget avec 40 millions d'euros et Intermarché Wanty Gobert Matériaux est la moins riche avec 9 millions d'euros. Mais c'est l'exception, la plupart disposent d'un budget autour de 20 millions d'euros (FDJ, Quick Step), 25 millions pour Jumbo et UAE.

Dans un championnat du monde il important pour les sponsors des équipes de marque qu'un de leur coureur gagne. Cela me semble évident.

L'an passé Lefevere (qui n'est pas un saint) avait réuni tous ses coureurs sélectionnés pour le mondial. Ce n'était certainement pas pour leur parler de la pluie et du bon temps.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, James JEAU a dit :

Tu mélanges tout.

On te parle d'équipes nationales et d'arrangement entre coureurs d'une même formation lors d'un championnat du monde.

Qu'est ce que vient faire le PSG et la ligue 1 la dedans ?

je ne mélange rien , les arrangements existent entre coureurs d'uen meme équipe lors du CDM par pays mais les arrangements existent aussi entre copains d'équipes différentes genre je te laisse gagner celle là et tu me laisse la prochaine , c'est vieux comme le monde dans le vélo .....t'a rien pigé James 🤣

Le PSG je l'ai pris comme exemple en parlant de pognon dans le sport et dans le vélo c'est pareil il y a des équipes qui ont des moyens énormes par rapport a d'autres , Michel parlait d'équité sportive mais c'est un leurre il n' a qu'a voir le budget et le niveau d'une équipe comme la Jumbo ....bref rien pigé  leJames ..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Van Vleuten est partie passer des radios à l'hôpital.

Comme ce n'était décidément pas le jour des néerlandais, Mollema, victime d'un incident mécanique, a aussi été attaqué par une mouette. Il avait déjà été attaqué à l'entraînement par un cassican flûteur (comme Evenepoel quelques jours plus tôt).

Quand ça ne veut pas ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 3 heures, Guillaume LEROYER a dit :

Van Vleuten est partie passer des radios à l'hôpital.

Comme ce n'était décidément pas le jour des néerlandais, Mollema, victime d'un incident mécanique, a aussi été attaqué par une mouette. Il avait déjà été attaqué à l'entraînement par un cassican flûteur (comme Evenepoel quelques jours plus tôt).

Quand ça ne veut pas ...

Bof, tant qu'il ne s'agit pas d'un émeu!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai revu Les oiseaux l'autre  jour sur Arte ( le documentaire qui suivait sur Tippi Hedren empestait) avec justement des attaques de mouettes, prémonitoires?

 

sprintcycling_307976246_684411156360254_5423780958084271698_n.jpg

 

Modifié par Berny
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 8 heures, Sylvain KARLE a dit :

L'équité il n'y en aura jamais et les arrangements ont toujours fait partie du cyclisme y compris entre équipes rivales  .....

Regarde le PSG en foot tu trouve la L1 équitable ? 

Les équipes de cyclisme les + riches prennent les meilleurs le pognon est roi ....

J'ai très bien compris, rassure toi Karl.

Mais je maintiens, qu'il n'y a aucun rapport entre

L'équité il n'y en aura jamais et les arrangements ont toujours fait partie du cyclisme y compris entre équipes rivales

et

Regarde le PSG en foot tu trouve la L1 équitable ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, James JEAU a dit :

J'ai très bien compris, rassure toi Karl.

Mais je maintiens, qu'il n'y a aucun rapport entre

L'équité il n'y en aura jamais et les arrangements ont toujours fait partie du cyclisme y compris entre équipes rivales

et

Regarde le PSG en foot tu trouve la L1 équitable ?

Dur avec toi , j'ai fais un parallèle (va voir sur le dictionnaire la signification) entre l'argent qu'il y a dans le foot et le cyclisme , on parle d'équité sportive mais avec l'argent il n'y en a pas , les + puissants clubs ou équipes achètent les meilleurs.

C'était beaucoupmoins flagrant il y a 40 ans dans le sport pro ,que se soit vélo ou foot......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 16 heures, Guillaume LEROYER a dit :

Fracture du coude sans déplacement pour Van Vleuten.

Pas de décision pour l'instant pour samedi, les médecins l'autorisent à courir, tout dépendra de l'intensité de la douleur.

Même si elle a l'autorisation de courir et que le vélo, c'est en bonne partie les jambes et la caisse, je ne vois pas comment elle pourra être à 100% pour l'épreuve. Avec une belle AUT, bien qu'elle soit au dessus de la concurrence, elle jouera peut être le rôle de super coéquipière à défaut d'être remplacée. Et sur un malentendu...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Début des épreuves en ligne cette nuit avec les juniors garçons et les espoirs messieurs.

 

Pour les insomniaques (ou ceux qui veulent regarder en replay demain matin), les juniors partent à 0h15.

Plus difficile de faire un pronostic que sur les chronos, il y a souvent des surprises dans ces catégories d'âge, mais je vais me risquer à citer quelques noms.

 

Quatre noms se dégagent selon moi.

L'allemand Emil Herzog tout d'abord, 3ème du chrono derrière deux coureurs plus puissants que lui, mais qui a fait une razzia cette année sur les grandes courses à étapes juniors, le Cottbuser Etappenfahrt, la Course de la Paix, l'Ain Bugey Valromey Tour et le GP Rüebliland. Il dit lui-même préférer les montées plus roulantes que celle de Mount Pleasant, mais il grimpe très bien pour un coureur de son gabarit (74 kg).

Le portugais Antonio Morgado. Coureur explosif, rouleur-puncheur, vainqueur notamment du Giro Della Lunigiana, 2e de la Course de la Paix et du Trophée Centre Morbihan, 4e du Tour du Pays de Vaud. Lui non plus n'a pas forcément un gabarit de grimpeur, mais il a montré cette année qu'il passait très bien les bosses courtes et pentues, et comme Herzog il a une bonne pointe de vitesse.

Le néerlandais Max Van der Meulen, c'est mon favori. Vainqueur de la Classique des Alpes, du Watersley Junior Challenge et du Tour de DMZ, 4e du Tour des Flandres, 2e d'Aubel-Thimister-Stavelot dans les Ardennes belges, 5e du Tour du Pays de Vaud. Longiligne, 1m82 pour 67 kg, il est sans doute moins rapide au sprint que les deux précédents mais peut faire la différence dans la bosse.

Le suisse Jan Christen enfin, champion d'Europe et vainqueur du Tour du Pays de Vaud.

 

Le Luxembourg a Mathieu Kockelmann, même s'il a été un peu décevant sur le chrono.

Parmi les autres prétendants, les français ont de bonnes cartes avec Paul Magnier, Thibaud Gruel et Noa Isidore.

La Belgique aussi avec Duarte Marivoet, Vlad Van Mechelen et Maxence Place.

Les néerlandais, en plus de Van der Meulen, ont aussi Menno Huising.

La Norvège, toujours dangereuse chez les jeunes, comptera sur Jörgen Nordhagen et Johannes Kulset.

Les américains ont Artem Shmidt et Viggo Moore.

A surveiller aussi les estoniens, impressionnants sur le chrono, Romet Pajur et Frank Aron Ragilo.

Enfin, on ne peut pas écarter totalement l'énorme moteur qu'est le britannique Josh Tarling, même si la répétition du Mount Pleasant risque d'être un peu indigeste pour un coureur de son gabarit (88 kg). Zach Walker a sans doute plus le bon profil sur ce parcours.

Et les australiens à domicile seront sans doute très motivés, le 2e du chrono, Hamish McKenzie, est plus rouleur que puncheur, je les vois plutôt jouer la carte d'Oscar Chamberlain ou William Eaves.

 

Voilà, j'ai cité une vingtaine de noms, je pense que ça suffit pour avoir une petite idée des favoris et outsiders, même si cette fois je ne garantis pas d'avoir le podium. 😉

 

Je ferai plus tard dans l'après-midi une petite liste des principaux candidats de la course espoirs.

 

Modifié par Guillaume LEROYER
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 22 heures, Guillaume LEROYER a dit :

 

Tu devrais lire les articles qui parlent du cassican flûteur, c'est un fléau là bas, notamment pour les cyclistes.

Ou alors les cyclistes le fléau, nous n'avons pas encore l'avis du cassican... :)   

Vu le classement  de l’Australie  dans la liste des "massacreur " majeur de la biodiversité, et d’émetteur majeur de CO2 par habitant,

serai-ce une vengeance  "non-masquée"  ???

Ah mais ces bêtes n'avaient pas compris qu'il était Hollandais ... "sont "bêtes" quand même" zut alors 😉

 Bon OK je sors... 😉

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelques mots sur les espoirs.

Déjà, je pense que beaucoup seront d'accord avec moi, on peut se demander si cette catégorie a encore sa place dans sa forme actuelle.

Les meilleurs espoirs s'appellent Evenepoel, Ayuso, Rodriguez, Pidcock, Girmay, Arensman, De Lie, etc ..., ils sont déjà au plus haut niveau.

Peut-être descendre l'âge à moins de 21 ans ?

 

Ceci étant dit, pour la course de demain matin (5 heures, 7 heures sur France 3), je vais faire un petit état des lieux équipe par équipe.

 

Je commence par l'équipe des Pays-Bas, je trouve la sélection étrange.

Des coureurs de World Tour, mais principalement des sprinters, on peut penser que le circuit sera trop dur pour eux, notamment pour Kooij et Van Uden. Éventuellement Mick Van Dijke, plutôt à l'aise dans les bosses sur le Tour du Danemark, pourrait répondre présent, mais le pourcentage du Mount Pleasant n'est pas le même.

 

D'autres sélections semblent mieux construites.

La France a Romain Grégoire, un des favoris, mais aussi Ewen Costiou et Bastien Tronchon qui peuvent dynamiter la course, avec Paul Penhoët en réserve en cas de sprint.

 

Les belges ont une très forte équipe, Lennert Van Eetvelt est l'un des grands favoris, mais Alec Segaert et Jenno Berckmoes peuvent aussi tirer leur épingle du jeu.

 

Les britanniques aussi ont un des favoris, Leo Hayter, et peuvent aussi compter sur Oliver Stockwell et Samuel Watson.

 

Grosse équipe allemande aussi, avec le 3e du Tour de l'Avenir, Michel Hessmann, le champion d'Europe Felix Engelhardt et Hannes Wilksch.

 

L'Australie, à domicile, comptera principalement sur Matthew Dinham et Rudy Porter.

 

Pas de grand favori dans l'équipe d'Italie, mais une équipe de puncheurs très homogène : Davide De Pretto, Lorenzo Milesi, Martin Marcellusi, Nicolo Buratti, Nicolo Parisini.

 

Attention aux scandinaves, toujours dangereux en espoirs, par exemple le danois Jacob Hindsgaul et le norvégien Embret Svestad-Bardseng.

 

La République Tchèque comptera principalement sur Mathias Vacek, futur coureur de Trek, très gros talent.

 

Quelques autres coureurs à suivre, liste non exhaustive bien sûr : Jokin Murguialday (Espagne), Gleb Brussenskiy (Kazakhstan), Matevz Govekar (Slovénie), Harold Martin Lopez (Équateur), Erik Fetter (Hongrie), Arthur Kluckers (Luxembourg), Fran Miholjevic (Croatie), Matthew Riccitello (États-Unis), Negasi Haylu Abreha (Éthiopie).

 

 

Si je devais ressortir 5 noms, mais sans aucune certitude, je citerais Vacek, Van Eetvelt, Grégoire, Hayter et Dinham.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Emil Herzog champion du monde junior, dans un sprint à deux irrespirable face à Antonio Morgado.

Cruel pour le portugais, quel tempérament !!! 😮

Le belge Van Mechelen complète le podium, le français Paul Magnier est 4ème.

Superbe course en tout cas, le circuit n'est vraiment pas facile, ça promet pour la suite.

  • Like 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 6 minutes, Geoffroy CACHAT a dit :

Fedorov vainqueur devant Vacek ! Les français et les belges piégés, le temps mort dans la poursuite quand Tronchon semble se relever à 6km de l'arrivée, leur coute l'arrivée en sprint massif.

 

Surpris par Fedorov, qui n'avait pas fait grand chose depuis son arrivée l'an dernier chez Astana.

Je ne m'attendais pas non plus à ce que Kooij soit là dans le final, même s'il était un peu sec pour le sprint.

Preuve que même si la bosse n'est pas facile, il faut durcir la course très tôt pour éliminer les sprinters, là j'ai le sentiment que même s'il y a eu des attaques, ça s'est quand même pas mal regardé dans le groupe principal.

A méditer pour la suite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...