Aller au contenu

La finale de la Doyenne 2023 modifiée


Messages recommandés

il y a 30 minutes, Michel ROTH a dit :

La finale de Liège-Bastogne Liège comprendra lors de cette édition 2023 une finale modifiée.

Après la côte de La Redoute, les coureurs devront encore franchir la côte des Forges avant d'entamer la côte de La Roche aux Faucons.

 

Ce qui veut probablement dire que la sélection se fera au mieux dans les Forges, au pire dans la Roche-aux-Faucons, et que la Redoute n'aura à nouveau qu'un rôle anecdotique. Dommage, elle est bien plus difficile et spectaculaire que la côte des Forges.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 9 minutes, Franck PASTOR a dit :

 

Ce qui veut probablement dire que la sélection se fera au mieux dans les Forges, au pire dans la Roche-aux-Faucons, et que la Redoute n'aura à nouveau qu'un rôle anecdotique. Dommage, elle est bien plus difficile et spectaculaire que la côte des Forges.

J'ai oublié que la côte de Cornémont (1,8 km à 5%), juste après les plus forts pourcentages de La Redoute, et avant les Forges, avait été ajoutée au parcours (je ne la connais pas). Cette côte n'est pas répertoriée, mais peut faire très mal, juste avant le sommet de La Redoute.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, Michel ROTH a dit :

J'ai oublié que la côte de Cornémont (1,8 km à 5%), juste après les plus forts pourcentages de La Redoute, et avant les Forges, avait été ajoutée au parcours (je ne la connais pas). Cette côte n'est pas répertoriée, mais peut faire très mal, juste avant le sommet de La Redoute.

 

 

Si c'est celle du profil ci-dessous, je la connais. Longue et roulante, ça m'étonnerait qu'elle soit sélective. Son tracé est en fait parallèle à la Redoute. D'ailleurs elles sont situées tellement proches l'une de l'autre que je me demande comment on peut enchaîner les deux ! Il serait plus naturel de descendre Cornémont après avoir grimpé la Redoute…

 

https://climbfinder.com/fr/montees/cote-de-cornemont

 

Edit : rectification, je vois qu'en fait on peut enchaîner les deux, à condition comme tu le dis de ne pas faire la Redoute jusqu'au bout et d'obliquer à droite après le dernier passage raide de celle-ci, et de zapper le début de Cornémont.

 

Si j'ai bien compris, elle va jouer le rôle que jouait le Hornay dans les éditions précédentes…

 

Modifié par Franck PASTOR
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on peut enchaîner les deux, à condition comme tu le dis de ne pas faire la Redoute jusqu'au bout et d'obliquer à droite après le dernier passage raide de celle-ci

 

C'est exactement ce qui est proposé: prendre à droite après le dernier passage raide de La Redoute

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans une interview au journal flamand Het Nieuwsblad, Remco Evenepoel a réagi au nouveau tracé de Liège-Bastogne-Liège. Il pense  que le nouveau parcours va changer la dynamique de la course. Il déclare:

"Ça me rappelle un peu la Philippe Gilbert chez les juniors. Cela vous invite à attaquer au pied de la Redoute au lieu d'attendre. Cela change la dynamique de la course, mais d'un autre côté, tout dépendra des coureurs. S'il n'y a pas d'attaque, alors cela risque d'être une course plus fermée, mais si une attaque se produit déjà à 50 ou 60 km de l'arrivée, on obtiendra une course plus ouverte et plus dynamique. Plusieurs scénarios sont donc possibles."

 

Comme expliqué dans les interventions précédentes, le plus grand changement dans le parcours est que les coureurs finiront la côte de la Redoute plus tôt. A 300 mètres du sommet, ils prendront à droite vers la Côte de Cornémont. Après,ce sera la côte des Forges et la Roche-aux-Faucons. Pour rappel, l'an dernier, Evenepoel avait justement attaqué dans les 300 derniers mètres de la Redoute (partie en faux plat montant qui n'est donc plus au programme cette année).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...