Aller au contenu

Préparation Mont Ventoux


Eric VALLET
 Share

Messages recommandés

Didier SALEMBIER a dit :
Olivier BLANC a dit :

Bonjour , j' adore le Ventoux , pour moi un des cols les plus mythique et des plus dur , l' an dernier j'étais dans les Pyrénnées et j' ai fait le tourmalet depuis st marie de campa , 1h24 , mème s' il est dur , il l'est moins que le ventoux à mon sens !!

je l' ai monté en cyclo et en course aussi , par tous les versant , le plus dur pour moi c' est par bedoin !

ma dernière monté il y a 2ans deja par Sault à était cata , aprés 80km autour du ventoux , je n' avait plus de jus au pied aprés Sault , la monté a était une vrai galère , c' est pourquoi cette année je le refait par Sault , mème si c' est la monté la plus facile , il faut ètre en forme au pied !!!

Mon meilleur temps par malaucène 1h 19 , et 1h25 par bedoin , mais il y a quelque temps deja , j' aimerai bien le faire par bedoin cette année aussi , vivement ce jour avec mon ami le lion des flandres, Didier  !!!!

Si le temps le permet,et si ma forme est meilleure,on peut le faire à la PENDECOTE

OK , on en reparlera , mais pas a" Pendecote" , à "Pentecôte" !😆

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Super résumé Didier!! je languis d'y retourner, d'abord je vais essayé de faire l'ardéchoise, et ensuite mon objectif, ou plutôt mes objectifs seront d'améliorer mon temps et ensuite de le faire 2 fois, monter coté bédoin, hop sur malaucène, et on remonte, on verra la forme cet été...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

avez vous lu dans les actualités de vélo 101 le super article sur la préparation du ventoux ?

...pour répondre à des posts précédents , j'y ai aussi connu souvent les mouches et pourtant je l'ai eu monté à + de 12 à l'heure , pour les supers descendeurs attention ...aux renards , beaucoup plus dangereux que les mouches ..

a+ 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Ventoux est un col magnifique qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère. Le Ventoux ça se respecte. Je rejoins ce qui a été dit par Joachim, toujours en garder un peu sous la pédale, ça n'est jamais du temps perdu, au contraire.

Plus tu le feras plus tu amélioreras tes temps.

Une petite remarque : le fait de prévoir de petits développement te brideras inévitablement vers le bas, je parle de mon expérience. Ainsi, pour ma part et en parlant de la montée par Bédoin, je l'ai monté pour la première fois en 2005, j'avais 19 ans, et un Décathlon 7.1 en triple 50/40/30 pour 12*25 derrière. J'ai fait la montée sur 30/23-25, j'ai mis 1h35. En 2006, avec un Kuota Kharma en 52/39 et 12*27 derrière, je suis monté sur le 39/27-25, j'ai mis 1h25. En 2007, même vélo, mais avec 52/39 et 1*25 derrière, je suis monté sur le 39*23-21 en 1h15.

C'est sûr que mon niveau physique s'est amélioré au fil des années, mais je reste persuadé que plus tu as de petits développement, plus tu es tenté de les mettre, et ainsi ça bride ta perf.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui tu as raison, cette année je vais changer de vélo en passant à un compact, je pense que rien que ça je devrais voir une différence, en 50 39 et 12 28, je ne compte pas garder le 28 longtemps mais j'aimerais d'abord faire un essai au Ventoux justement et aprés l'Ardéchoise...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 weeks later...

monter le ventoux est tjours super sympa meme si faut y aller tranquille pour la montéé que ce soit par bedoin,sault ou malaucene.personnellement je l'ai deja montée une bonne vingtaine de fois la premiere fois je savait pas ou j'allais je connaissait pas et je l'ai gravi par malaucene c pas mon meilleurs souvenir je trouve que la route et bien trop large.apres j'ai gravis aussi par bedoin c la ou j'ai pris le plus de plaisir montée en 39 23 et 26 et la derniere fois j'ai gravi par sault le debut est pas trop difficile mais attention a pas partir pour autant comme une brute; en ai vue me doubler comme des sauvages sur de gros braquets et apres je l'ai ai repris un par un dans les 6 derniers kms.c le cote le plus facile pour moi mais il reste kan meme les 6 derniers kms a se farcir ki sont pas de tout repos. voila ma petite experience du ventoux.

 

avec l'entrainement que tu auras a ce moment la montée par sault n'est pas insurmontable, je te souhaite beaucoup de plaisir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir,

perso pour la ventoux night session j'ai monté :

52 x 42 x 30 ........13,14,15,16,17,18,19,21,23,26

...actuellement je "bouffe" du col en m'éfforçant de rester assis et sur du petit braquet , bien sur dans des forts pourcentages , quand j'y réfléchi je me posais moins de questions avant en 1987 quand je l'ai gagné j'avais : 50 x 40 x 30 .....et 13,14,15,16,17,18,19 .

encore un w.e de préparation et après ça sera le grand jour ...non ,la grande nuit ..!!!

a+

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'aimerai bien aussi et enfin y faire un tour a ce ventoux, depuis plusieurs années je me dis cette année j'y vais et puis.............................toujours pas.

allez, là j'ai 1500km dans les jambes, encore 500 et j'y vais !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dumoins j'éspère.

sinon pour ceux qui viennent faire un tour a l'izoard ou sur les routes du queyras faites le savoir......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Laurent,

Le Ventoux et les routes du Luberon, c'était les deux étés derniers. Il faut y aller absolument car hormis le mythique Ventoux, les routes environnantes sont superbes.

Cette année se sera donc, L'IZOARD, les routes du Queyras, de Serre-Chevalier, le col du Lautaret, du Galibier, on s'y croisera peut-être donc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 weeks later...

Et bien pour faire suite à mon post d'avril dernier , voila c'est fait je l'ai monté se foutu Géant de Provence donc hier parti à 7h15 de Sault début de montée gérée avec prudence sur le 39x25 au pire 1h30 plus tard arrivé au chalet reynard sans difficulté un petit arrêt "naturel" et ces repartie dans le dur. Quelques difficulté pour mettre les cales (le stress fait perdre ces moyens) passage du 30 dents et montée tranquille entre 8 et 11 km / heures le coeur à 160 pas plus et ça monte résultat 41 minutes plus tard le raidillon du sommet avec le coeur cette foir à 181 sur 100 métres et le poing lever comme un gosse !! trop content et en plus je ne l'ai pas trouver dur comme quoi le mental et un peux de préparation ça passe un petit bémol à "mon exploit à moi" il n'y avait pas un souffle de vent et une température idéal de 22° au sommet alors dans des conditions aussi bonne ça fait relativiser "mon exploit" !! Mais j'y retournerai pour moi c'est vraiment le Mont Blanc (que j'ai fait 3 fois) des cyclistes. Même approche, même ambiance. Genial

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 months later...

C'est fait !!

Samedi nous sommes partis a trois pour faire ce fameux ventoux qui fait tant parler.

Au dernières infos meteo, soleil et mistral modèré etaient prévus.

Au départ de bedoin pas de vent, du soleil mais le sommet  bouché par les nuages.

Nous avons misé sur une levée progressive du mistral qui dégagerai l'arrivée, nous avons même hesité a prendre 2 maillots..................

Heureusement la raison l'a emporté.

Après 6-7km le crachin a commencé a nous humidifier, le brouillard s'epaississait au fur et a mesure que nous montions et le mistral a bien fini le travail de sape en soufflant en rafales a + de 100km/h (dixit le chalet reynard).

Nous avons terminé l'ascension avec 20m de visibilité, un vent qui nous déportait qques fois de 2m du bord de la route et une vitesse de 7 à 9km/h debout sur les pédales en essayant de coucher le buste pour limiter la prise au vent.

Au sommet l'idée de rentrer par malaucène nous a été déconseillé par un local, nous sommes donc redescendus jusqu'au chalet reynard, un pied sur une pédale, l'autre au raz du sol, les fesses quasiment sur le cadre et les mains congelées tentant d'actionner les freins qui n'étaient plus que de simples ralentisseurs a cause de l'humidité.

Au chalet, grelotant et claquant des dents, nous avons pris un thè pour nous rechauffer, retrouver nos doigts et orteils devenus des bouts de bois...

Après réchauffement, nous sommes rentré par Bedoin, sans regretter d'être monté assez tôt, vu le nombre de cyclistes et voitures croisés a la descente.

Pour couronner la journée, un pote a du sauter par dessus la glissière et chuter dans le talus pour eviter une voiture qui avait pilé devant lui, lors d'un croisement avec une autre voiture montante.

Bilan une paumette ouverte par les lunettes, mais un front sauvé par le casque, ouf !

Le vélo n'est pas trop abimé.

Pour finir ce petit CR, la montée du ventoux ne nous a pas tant impressionné par rapport a tout ce que l'on avait pu en lire.

Les 6 derniers km annoncés comme terribles, nous ont même semblé plus facile que les % dans la forêt.

Par contre le climat nous a laissé sur le cul ! et c'est plutôt là qu'a residé toute la difficulté.

Nous les montagnards n'avons jamais eu froid comme ça, peut-être aussi parceque lorsque nous sommes chez nous et que le temps menace on ne monte pas.

L'enfer sur terre pendant 6km de descente ! mais nous reviendrons..............

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour Laurent , bienvenus au Ventoux , dans le nom il y a le mot vent .., , effectivement le Ventoux peut surprendre pas que par la pente , mais aussi par le temps qu' il y fait là haut , desfois !!!

il faut ce méfier quand d' en bas on ne voit pas la cimes ( dans le brouillard ), pas très bon signe souvent !!

Je l' ai fait plusieurs fois de tout les cotés habitant à 1h de celui ci, mais j' ai toujours choisi des jours ou ils annonçaient  une bonne météo au Ventoux car quand il fait pas beau ou il y a du vent il est terrible et ajoute de la souffrance à la monté et voir à la re descente , et peut être aussi , dangereux !!

Vous en avez fait l' expérience , et c' est bien de ne pas en resté là , il faut le refaire par beau temps et ce sera un régal !!

si vous êtes des montagnards , effectivement il y a d' autre cols dans les alpes ou pyrénéens aussi dur , mais le Ventoux lui reste unique !!!

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 year later...

Bonjour,

Si vous disposez de vos données, fréquence cardio moyenne, vitesse moyenne, âge et lieu de départ ça pourrait être intéressant.
Je suis dans le région cet été, et je me prépare psychologiquement et physiquement à l'ascencion par Sault.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

                          le ventoux par Sault,c'est le côté le plus facile.tu as environ 17 à 20 kms jusqu'au chalet reynard:cette partie est assez facile (5 à 6% de moyenne,et même 1 ou 2 kms presque plats avant le chalet.).

                          ensuite tu rejoins la montée de bédoin,donc les 6 derniers kms très difficiles ( 7 à 10 %)orientés nord-ouest,donc à éviter par mistal. 

                          par contre,désolé mais je n'ai pas de données chiffrées pour cette montée de ce côté.( par bédoin,1H28min à 38 ans).

                                        bon courage

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 6 months later...

Bonjour,

Et bien voilà je l'ai fait par Bedoin, jamais je n'aurais cru pouvoir faire un tel exploit.
Je suis parti ce 1er août à 8h00 et j'ai fait l'ascension d'une traite sans pause.
Je dois vous avouer que je suis loin de vos records...J'ai mis 2h34...
Vu ma vitesse, j'ai également été gêné par les mouches. ;-)) 
J'avais un 34(plateau)-30(cassette) que j'ai gardé depuis Saint Esteve et l'oeil rivé sur le cardio que je gardais entre 150 et 155 et un peu plus de 160 dans les deux derniers kilomètres, pour info j'ai 53 ans, 1,75 m 80 kg et j'ai commencé le vélo il y a trois en faisant près de 10000 km/an.
Ce qui m'a épaté ce sont tous ces Papys qui me dépassaient allègrement, bon sang quelle condition ils ont !
Quelle émotion cette arrivée au sommet, j'en suis encore ému !
Le retour s'est fait par Malaucène et ensuite le petit col de la Madeleine et enfin arrivée à Bedoin.
Une bien belle expérience.
 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...