Aller au contenu

Danseuse


Invité
 Share

Messages recommandés

C'est plus dur de bosser debout qu'assis… C'est pour ça qu'il y a une selle sur le vélo. 


Comme tu l'as remarqué c'est plus sollicitant en danseuse… Il n'y a aucune obligation d'adopter cette position mais cela permet de soulager ponctuellement les muscles en changeant de gestuelle, de disposer de davantage de force en utilisant le poids de son corps pour emmener plus de braquet ou pouvoir accélérer brutalement… Ou tout simplement dans un passage très pentu…


Déjà la FC augmente parce que l'on se prive d'un point d'appui et d'autant plus si l'on augmente également l'intensité en accélérant…


A priori c'est une technique que l'on utilise plutôt sur de courtes durées. Et pour pouvoir s'en servir efficacement il faut s'entraîner comme tu le fais en montant des bosses, par exemple sur 1 km d'affilée. Pour apprendre à gérer la respiration, une FC un peu plus haute et faire en sorte d'avoir une gestuelle qui va bien… En variant les cadences de pédalage et les braquets… Bien sentir les interactions, ce qui est efficace et ce qui ne l'est pas… 


Après ça muscle si tu choisis d'en faire un exercice de force avec du braquet… Sinon c'est une technique comme une autre qui fait partie du vélo… C'est pas plus mal de s'y sentir à l'aise… Et après selon le terrain tu adoptes naturellement assis et en danseuse sans t'en rendre compte…


A+/GR


 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

M'est avis qu'il est plus profitable de travailler l'alternance assis/danseuse, car celà correspond plus à une véritable montée au seuil.

genre 30'' debout / 30'' assis voir 1' debout/30'' assis. 

 celà permet d'habituer le cardio a ne pas trop monter dans les tours lorsque l'on est en danseuse, et a fortiori a récupérer pendant la période assise.

Parfois aussi je fais ma PMA en étant en danseuse pendant la période de récupération, toujours dans le but de ne pas associer cette position a une trop grosse montée des pulsations.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a fort longtemps, mon parcours pour me rendre à mon travail se terminait par une bosse de 5 km et bien sûr, comme je faisais ça 4 jours par semaine (le 5ème jour c'était mon tour de conduire les 4 autres gars au boulot), j'ai voulu comparer mes temps entre assis et en danseuse.

Résultat : impossible de trancher, si je prends mes 10 meilleurs temps, y'en avait autant assis qu'en danseuse.

D'ailleurs, si l'on a un cadre rigide, la fréquence cardiaque est la même dans les 2 positions à une même vitesse. Avec un cadre mou, mieux vaut rester assis😕

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bizarrement pendant des années je n'ai jamais fait ça, mais vraiment jamais. A l'époque j'avais beaucoup plus mal au c... 😃 Et puis en 2011, en regardant le numéro de Contador sur le Giro j'ai eu un déclic, il avait une telle élégance et une telle aisance dans le mouvement que ça donnait envie. Alors je me suis mis à vouloir singer bêtement son style (riez, riez, mais ça aurait pu être pire, j'aurais pu avoir un déclic en regardant Voeckler 😆).

Bref je me suis mis à alterner le plus souvent possible, aussi bien pour piquer un sprint sur le plat que pour monter au train. Résultat: je me sens beaucoup plus détendu, j'ai beaucoup moins de courbatures, beaucoup moins mal au c... etc. Ces exercices spécifiques sont tombés à pic: à peine deux mois après ma tige de selle a rendu l'âme à 20 km de chez moi 😆 Retour exclusivement en danseuse. J'ai attiré les regards dans les portions descendantes. L'année suivante j'ai eu le même coup pratiquement au même endroit. A nouveau j'ai pu rentrer sans être perclu de crampes. En même temps je suis très léger, si j'étais bien bâti ça serait sans doute plus pénible.

Pour moi le tout c'est de pas mettre trop de braquet, pas négliger de tirer les pédales non plus, balancer le vélo mais pas comme un métronome, bref du bon sens. Question efficacité je ne dis pas que ça améliore les perfs mais en tous cas ça détend les muscles et ça apporte un peu de variété. C'est déjà énorme

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouep, moi c est le contraire , quand je vois que le rythme est soutenu et que je vais lacher en cote, je me mets en danseuse est là mon rythme cardiaque baisse et je monte beaucoup plus facilement, à noter que je mets mes mains en bas du guidon comme pour sprinter...Et ça me sauve un paquet de fois...Je m economise de façon phénoménale.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi qui suis aussi d'un gabarit léger, je ne vois que deux intérêts à la danseuse : pour changer de rythme et pour détendre les muscles de temps en temps. Et en effet, ça soulage le derrière de le faire régulièrement. 😃 

Mais à part pour soulager mon séant, je ne me mets en danseuse que contraint et forcé, parce que je sais qu'il faut le faire. Et ça m'arrive d'oublier de le faire et de monter spontanément des cols assis du début à la fin.

Et chez moi la position en danseuse ne dure jamais longtemps. Une minute au grand maximum, le plus souvent 10 à 20 secondes, toutes les cinq à dix minutes à peu près. Au delà, je sens très nettement que je perds en rendement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au fait, j'en profite que t'es là pour te remercier du tuyau du Moving Store de Marco Marisa, c'est lui qui avait miraculeusement pu sauver ma tige de selle 2 fois de suite, et en plus il est patient: j'avais laissé une pièce dans son atelier pendant 11 mois, et bien il ne boudait même pas quand je suis revenu la chercher. 😃 Je l'ai vu hier justement, je lui ai dit que j'allais remercier Franck du tuyau, ça l'a mis de bonne humeur.

 

Pour revenir à la danse, j'ai l'impression que chez moi ça ne change pas le rendement, je tourne les jambes assez lentement en général, quand j'ai un soucis en danseuse c'est rarement le souffle mais plutôt un début de  crampes aux vastus quand j'exagère dans la durée. Je suis du genre à m'essouffler plutôt en tournant vite les jambes alors qu'en force le coeur s'affole moins, là ce sont les jambes qui lâchent.

Je préfère aussi faire ça les mains en bas bizarrement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est probablement Bernard, le mécano de Moving Store, qu'il faut surtout remercier! 😉 Marco gère surtout le côté commercial. Remarque qu'il met aussi la main à la pâte de temps en temps, par exemple c'est lui qui avait monté mes roues actuelles.

Pour la danseuse, pour moi c'est carrément incompatible avec le fait de tourner vite les jambes, sauf si je sprinte. Or justement je préfère tourner les jambes quand je suis assis. Donc quand je me mets en danseuse, je tombe au moins deux pignons, soit 4 à 6 dents de moins sur ma cassette habituelle de 11-32.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La danseuse me permet de passer des coups dures, le fameux coup de cul mais avec l'age et certainement l'entrainement je peux rester de plus en plus longtemps et passer en force, ou endurance des % que je ne pouvais pas passer avant. Placer une accélération ou s'entrainer avec non pas pour faire bosser d'autres groupes musculaire car je les travaille à coté du vélo mais pour le cardiaque fait pour moi parti de l'entraînement.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour idem que pierre antony.me met en danseuse quand je vais lacher en course en haut d une bosse par axemple.mettre une dent de moins avec acceleration, et ca me fait baisser les pulses et permet de basculer avec le groupe.ou dans les fortes relances mains en bas.et passer les coups de cul en force

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi aussi et comme tout le monde me mettre en danceuse me fait monter le coeur. Avec de l'entraînement j'arrive à rester de plus en plus longtemps en danseuse et je peux vous dire que c'est utile pour ma pratique vtt.

Je ne sais pas comment vous appelez ça, mais j'ai tendance à parler d'inertie cardiaque. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le type de physique doit jouer pour beaucoup. Aujourd'hui j'ai passé pas mal de petites bosses comme ça, le goulet d'étranglement c'était pas le souffle mais les jambes qui devenaient lourdes à force. C'est un assez bon indicateur de forme pour moi, il y a des sorties comme aujourd'hui où je me mets en danseuse pour un rien, très souvent et pour le plaisir. Quand l'envie s'en va c'est que la fraîcheur est partie. Par contre les sorties où rien que l'idée me fait grimacer c'est signe que c'est pas un bon jour. Le hic c'est surtout l'éventuelle erreur d'appréciation pour le braquet, j'aime autant y aller un peu en souplesse en tirant bien.

En VTT par contre pas question, j'ai un amortisseur sans blocage et l'arrière pompe horriblement. Là c'est juste bon pour des courts passage technique

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah oui c'est vrai je me souviens maintenant que tu en parles

Au début c'était les jambes qui lâchaient en premier.

Puis les jambes tenaient mais c'était le souffle qui ne tenaient plus ou le coeur dans le rouge

Longtemps je me suis servi de la danseuse pour travailler le coeur. Je ne conseille pas de le faire mais je sais que je poussais jusqu'à qu'un espèce de faiblesse arrive dans les épaules, bras et me force à arrêter l'effort. A ce stade tout était dans le rouge. Le souffle, le coeur. Aujourd'hui ce stade est difficile à atteindre.

Par contre, je ne faisais pas cet effort à chaque sortie, et me laissait de bonne période de repos. Au moins un jour

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonsoir william.justement moi me met en danseuse justement pour faire baisser le coeur .soit pour relancer soit dans un virage ou au dessus de la bosse surtout quand ca accelere, ou pour boucher un trou.je descend une ou deux dents c est les cuisses qui travaillent mais le coeur descend.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share





×
×
  • Créer...