FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Affaire Puerto: rebondissement en vue

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 12/10/2018 11:10

D'après la presse néerlandaise, le CONI (le Comité Olympique Italien, celui qui avait confondu Valverde par une analyse ADN)  pourra bientôt  recevoir 211 poches de sang qui avait été confisquées au sulfureux le Dr. Fuentes dans l'affaire Puerto (qui date de 2006). Ces poches n'ont jamais été identifiées.

Un tribunal de Madrid a enfin honoré la requête du CONI. Ces poches sont encore actuellement détenues dans un laboratoire de Barcelone, mais devraient être transférées au CONI qui pourrait les identifier par traçage ADN. Notez qu'après la décision du tribunal de Madrid Fuentes a introduit un appel. Espérons qu'il n'aboutira pas.

Même s'il y a prescription, il sera intéressant de connaître le nom des sportifs impliqués, et pas seulement des cyclistes (il y a 47 poches concernant des cyclistes).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2018 12:52

D'après la presse néerlandaise, le CONI (le Comité Olympique Italien, celui qui avait confondu Valverde par une analyse ADN)  pourra bientôt  recevoir 211 poches de sang qui avait été confisquées au sulfureux le Dr. Fuentes dans l'affaire Puerto (qui date de 2006). Ces poches n'ont jamais été identifiées.

Un tribunal de Madrid a enfin honoré la requête du CONI. Ces poches sont encore actuellement détenues dans un laboratoire de Barcelone, mais devraient être transférées au CONI qui pourrait les identifier par traçage ADN. Notez qu'après la décision du tribunal de Madrid Fuentes a introduit un appel. Espérons qu'il n'aboutira pas.

Même s'il y a prescription, il sera intéressant de connaître le nom des sportifs impliqués, et pas seulement des cyclistes (il y a 47 poches concernant des cyclistes).

si seulement .....on va bien se marrer en découvrant certains noms  mais j'ai du mal a y croire il  y a tellement de pression et d'enjeux ... ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 12:14

D'après la presse néerlandaise, le CONI (le Comité Olympique Italien, celui qui avait confondu Valverde par une analyse ADN)  pourra bientôt  recevoir 211 poches de sang qui avait été confisquées au sulfureux le Dr. Fuentes dans l'affaire Puerto (qui date de 2006). Ces poches n'ont jamais été identifiées.

Un tribunal de Madrid a enfin honoré la requête du CONI. Ces poches sont encore actuellement détenues dans un laboratoire de Barcelone, mais devraient être transférées au CONI qui pourrait les identifier par traçage ADN. Notez qu'après la décision du tribunal de Madrid Fuentes a introduit un appel. Espérons qu'il n'aboutira pas.

Même s'il y a prescription, il sera intéressant de connaître le nom des sportifs impliqués, et pas seulement des cyclistes (il y a 47 poches concernant des cyclistes).

Tout a fait le genre d'info , qui ravira les commères du 101 ….. smiley rolleyes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 13:17

Est ce que la justice est les lois son parfaites ? 

L'affaire Puerto moralement c'est choquant car on des poches de sportifs dopés par ce Fuentes mais on ne prélève que celles des cyclistes ....que je sache le dopage c'est punissable au niveau de la loi quelque soit le sport .....

Alors  j’espère vraiment qu'on va les analyser ses poches et bien rigoler en apprenant qu'il y a du dopage dans le foot , tennis etc... des sports "protégés' .... marre que le cyclisme en prenne plein la poire ....

Elle est belle la justice a 2 vitesses ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 13:17

Normal, il est multinational, comme Monsanto (bayer), Union Carbide (Bhopal), Total, etc.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 13:23

Normal, il est multinational, comme Monsanto (bayer), Union Carbide (Bhopal), Total, etc.

MP

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 14:29

De toute façon,même si des noms sont publiés,on aura droit à des réponses comme celles de Virenque et Jalabert, dans le genre ; "je n'étais pas courant qu'on m'injectait des produits dopants", "je pensais qu'on m'injectait des vitamines","on m'a dopé à mon insu" ...   

si c'est pour entendre ce genre de conneries comme celles-là pour se défendre,autant rien entendre du tout .. smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/10/2018 19:31

Merci Franck, tu as dit exactement ce que je pense :

Un appel qui n'aboutit pas, et c'est la justice qui n'aboutit pas ???

Par ailleurs, Michel Roth n'est pas juge dans cette histoire et n'a donc aucune obligation d'impartialité… Pas plus que moi, et d'ailleurs moi aussi j'espère que cet appel n'aboutira pas. Mais rassure-toi, ce n'est pas notre avis qui va influencer le déroulement de cette histoire.

Je me contente donc de copier-coller ta contribution sans la répéter avec mes propres mots. Par contre, comme beaucoup semblent l'avoir oublié, je souligne que l'AMA a déjà beaucoup d'infos sur les proprios des dites poches comme le rappelait hier Cyclingnews :

Blood bags, which had initially been ordered to be destroyed, were released in 2016 to the World Anti-Doping Agency (WADA), who are said to have been able to identify numerous Fuentes clients, but are unable to name them since the 12-year statute of limitations means they cannot open disciplinary proceedings against any athletes involved.

mais, le délai de prescription de 12 ans étant écoulé elle ne peut divulguer les noms.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 18:13

De toute façon,même si des noms sont publiés,on aura droit à des réponses comme celles de Virenque et Jalabert, dans le genre ; "je n'étais pas courant qu'on m'injectait des produits dopants", "je pensais qu'on m'injectait des vitamines","on m'a dopé à mon insu" ...   

si c'est pour entendre ce genre de conneries comme celles-là pour se défendre,autant rien entendre du tout .. smiley mr-green

Yé né pa de ma fot, yé cel dé médecin.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2018 14:29

Alors s'il y a prescription, les concernés ça va bien les faire rire que la justice ne puisse rien faire et qu'ils ont eu raison de foutre de la g le de tout le monde...

En tous les cas plus les tennismen et les footballeurs, car certains cyclistes on eu leur nom sur la place publique...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2018 14:38

Je fais des recherches sur Taïwan en vue, non pas de participer au célèbre KOM du 26/10, mais pour y aller en touriste ou le cas échéant en cyclotouriste.

Le hasard de mon papillonnage m'a conduit à une page insolite de wiki

https://fr.wikipedia.org/wiki/Francisco_Mancebo

où je découvre que Mancebo, contrairement à ce que j'avais pensé, n'a pas mis fin à sa carrière après l'affaire Puerto.

A 42 ans il joue les prolongations chez les pros et ça lui fait voir du pays.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 14:37

Je fais des recherches sur Taïwan en vue, non pas de participer au célèbre KOM du 26/10, mais pour y aller en touriste ou le cas échéant en cyclotouriste.

Le hasard de mon papillonnage m'a conduit à une page insolite de wiki

https://fr.wikipedia.org/wiki/Francisco_Mancebo

où je découvre que Mancebo, contrairement à ce que j'avais pensé, n'a pas mis fin à sa carrière après l'affaire Puerto.

A 42 ans il joue les prolongations chez les pros et ça lui fait voir du pays.

Paco Mancebo et Oscar Sevilla sont encore sur la brèche et il aura fallu des équipes structurées type "movistar" pour les empêcher d'être champion de leur pays lors des dernières années écoulées. C'est peu dire de la qualité de ces deux champions qui s'expriment dans tous les endroits du monde dans des "conti" pas toujours au top.

 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19