FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Alimentation cyclo longue distance

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 21/06/2018 16:54

merci de vos conseils sur l ' alimentation lors d 'une cyclo longue distance sachant que par expérience je ne supporte plus les gels et barres et produits énergétiques dans bidon au bout de 5 à 6 h de vélo ( écœurement )

y a t- il des produits naturels plus digestes ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 18:50

merci de vos conseils sur l ' alimentation lors d 'une cyclo longue distance sachant que par expérience je ne supporte plus les gels et barres et produits énergétiques dans bidon au bout de 5 à 6 h de vélo ( écœurement )

y a t- il des produits naturels plus digestes ?

Pour des cyclos longues, déjà à un moment il faut alterner avec du salé

Fais-toi des petits sandwichs (jambon, fromage, etc ...), et n'hésite pas à en manger au bout de 4 heures, en alternance avec l'alimentation sucrée, ça fait du bien, pour le goût et pour le moral smiley cool

Pour le sucré, ça m'arrive aussi de prendre des petites tartelettes, ça change des barres et des pâtes de fruit

Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route smiley tongue-out

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 20:56

Pour des cyclos longues, déjà à un moment il faut alterner avec du salé

Fais-toi des petits sandwichs (jambon, fromage, etc ...), et n'hésite pas à en manger au bout de 4 heures, en alternance avec l'alimentation sucrée, ça fait du bien, pour le goût et pour le moral smiley cool

Pour le sucré, ça m'arrive aussi de prendre des petites tartelettes, ça change des barres et des pâtes de fruit

Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route smiley tongue-out

tu es passé devant un snack tout simplementsmiley sealedsmiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 21:08

J'ai la chance de ne pas être sujet à l'écœurement du sucré, mais il faut savoir que les marques de produits énergétiques prévoient souvent dans leur gamme des produits salés pour «casser» cet écœurement. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 21:22

j ' ai fait un ironman , en 12h , le sucré j 'en avais ras la casquette ,heureusement au marathon des salées était venu égayé mon palais , je n' avais pas mis de sac  perso avec sandwich , sinon en deça de6h , le sacré me vas bien banane ,gel ,gateaux

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 22:18

j ' ai fait un ironman , en 12h , le sucré j 'en avais ras la casquette ,heureusement au marathon des salées était venu égayé mon palais , je n' avais pas mis de sac  perso avec sandwich , sinon en deça de6h , le sacré me vas bien banane ,gel ,gateaux

 

le sucré c'est sacré ? smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/06/2018 22:21

Pour des cyclos longues, déjà à un moment il faut alterner avec du salé

Fais-toi des petits sandwichs (jambon, fromage, etc ...), et n'hésite pas à en manger au bout de 4 heures, en alternance avec l'alimentation sucrée, ça fait du bien, pour le goût et pour le moral smiley cool

Pour le sucré, ça m'arrive aussi de prendre des petites tartelettes, ça change des barres et des pâtes de fruit

Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route smiley tongue-out

Moi aussi, lors d'une étape qui traversait la Beauce et allait vers la Normandie, vent de face tout le temps, j'ai eu des fantasmes de kebab. D'ailleurs, à Chartres, j'ai craqué pour un kebab frites. Il y a des aliments comme ça, dont je n'ai envie que sur de la longue distance, ou après de très longues randos pédestres : parmi eux, le kebab frites et le yop.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/06/2018 09:50

Je n'ai fait que 2 longues distances sur la Elfstedentocht aux Pays-Bas (237 kms) ,j'avais préparé un cake avec des fruits secs,du miel, des flocons d'avoine ... du sucré donc. Mais j'avais aussi des biscuits salés qui m'ont été d'un grand réconfort après 4 heures de selle . Oui au bout d'un certain temps  ( 4 à 5 hrs pour moi ) le sucré j' en reviens.

C'est aussi pour cela que bien souvent les organisateurs de randos prévoient du salé ( biscuits Tuc, cacahuètes salées e.a.) lors des ravitos.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/06/2018 10:59

Pour des cyclos longues, déjà à un moment il faut alterner avec du salé

Fais-toi des petits sandwichs (jambon, fromage, etc ...), et n'hésite pas à en manger au bout de 4 heures, en alternance avec l'alimentation sucrée, ça fait du bien, pour le goût et pour le moral smiley cool

Pour le sucré, ça m'arrive aussi de prendre des petites tartelettes, ça change des barres et des pâtes de fruit

Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route smiley tongue-out

Hello Nicolas.

D'accord avec Guillaume: tu peux alterner par de petits sandwichs.
La nutrition sur le "long" est tout un art. Par exemple, je me suis rendu compte qu'au bout de 4h, les gels avec caféine me provoquent de légères nausées à force.

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2018 21:39

merci de vos conseils sur l ' alimentation lors d 'une cyclo longue distance sachant que par expérience je ne supporte plus les gels et barres et produits énergétiques dans bidon au bout de 5 à 6 h de vélo ( écœurement )

y a t- il des produits naturels plus digestes ?

La semaine dernière j’ai fait seul une sortie de 214 km en 08h55’. En tout j’ai consommé une demie barre énergétique et deux bidons d’eau. En arrivant je n’avais même pas faim.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/08/2018 06:34

La semaine dernière j’ai fait seul une sortie de 214 km en 08h55’. En tout j’ai consommé une demie barre énergétique et deux bidons d’eau. En arrivant je n’avais même pas faim.

"La semaine dernière j’ai fait seul une sortie de 214 km en 08h55’. En tout j’ai consommé une demie barre énergétique et deux bidons d’eau. En arrivant je n’avais même pas faim."

 

En fait, ce dont tu ne t'es pas encore aperçu (curieux d'ailleurs que tu puisses encore poster), c'est que tu es mort, c'est pour ça que t'as plus faim ni soif smiley mr-green

Plus sérieusement, il faut voir quel est ton niveau. Si par exemple tu as un niveau te permettant de rouler 4 ou 5 heures dans ta zone d'endurance à 30 km/h, on peut considérer qu'à 24 km/h tu es en allure "balade", effort physique très léger, donc tes besoins alimentaires sont forcément moindres (pour l'eau, 2 bidons ça me semble quand même très peu, en hiver je veux bien, mais en été avec la transpiration, même sans faire d'efforts ou presque il faut compenser un minimum sinon ça peut être dangereux)

Par contre, si c'est quelqu'un qui à 25 km/h est déjà dans un effort physique, même modéré, il faut s'alimenter sinon ce sera la panne sèche

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/08/2018 22:47

En réalisant "un certain effort" (+ 30 km/h seul sur du "plat"), pour moi c'est 1 bidon pour 50 bornes par temps "frais" 1 bidon pour 40 bornes autour de 25 degrés, 1 bidon par heure au-dessus de 30 degrés. 

Pour manger, une barre de céréale par heure effectuée à vélo, à commencer au bout d'une heure. 

C'est relativement simple, basique, efficace.

Interviennent des barres protéinées pour des sorties de 200 ou 300 bornes en raison de une pour 100 bornes. 

J'ai eu une seule fringale en 1986, sans connaitre j'ai compris ce que c'était. Je n'ai plus jamais recommencé, car sauf dérèglement majeur de l'organisme, ou terme inapproprié à la circonstance, pour faire une fringale à vélo, faut quasiment le faire exprès ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/08/2018 16:26

En réalisant "un certain effort" (+ 30 km/h seul sur du "plat"), pour moi c'est 1 bidon pour 50 bornes par temps "frais" 1 bidon pour 40 bornes autour de 25 degrés, 1 bidon par heure au-dessus de 30 degrés. 

Pour manger, une barre de céréale par heure effectuée à vélo, à commencer au bout d'une heure. 

C'est relativement simple, basique, efficace.

Interviennent des barres protéinées pour des sorties de 200 ou 300 bornes en raison de une pour 100 bornes. 

J'ai eu une seule fringale en 1986, sans connaitre j'ai compris ce que c'était. Je n'ai plus jamais recommencé, car sauf dérèglement majeur de l'organisme, ou terme inapproprié à la circonstance, pour faire une fringale à vélo, faut quasiment le faire exprès ! 

Exprès non .... je pense que certains facteurs peuvent bouleverser l'équilibre consommation/dépense, comme par exemple le grand froid  (plus de dépense par déperdition, moins de consommation car pas facile de manger avec les gants etc ) .
J'ai beaucoup moins de sensation de fringale qu'étant jeune, et elles sont très " progressives" (donc facilement gérables, je commence à pense nourriture mais je peux encore rouler !) .
Je n'ai pas de souvenir d'avoir eu une fringale à vélo qui me stoppe (mais je l'ai vu chez d'autres ... moi j'ai eu ça en alpinisme)

Pourtant je ne m'alimente pas comme toi, mais chacun peut trouver son équilibre.

Tiens à propos de la fringale (brutale ou pas) , j'ai remarqué qu'elle peut être précédée d'une sensation d'euphorie, d'énergie ... de voler même ! excessivement agréable !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/09/2018 01:09

Pour des cyclos longues, déjà à un moment il faut alterner avec du salé

Fais-toi des petits sandwichs (jambon, fromage, etc ...), et n'hésite pas à en manger au bout de 4 heures, en alternance avec l'alimentation sucrée, ça fait du bien, pour le goût et pour le moral smiley cool

Pour le sucré, ça m'arrive aussi de prendre des petites tartelettes, ça change des barres et des pâtes de fruit

Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route smiley tongue-out

"Je me souviens d'avoir fait un brevet 300 km, au bout de 200 bornes j'avais des hallucinations, je voyais des pizzas et des steacks-frites sur le bord de la route "

Punaise, là ça devenait tangent ... tu as pu trouver un resto ouvert ou tu t'es jeté comme un sauvage/bourrin sur ton frigo en rentrant ??

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/09/2018 21:50
Hier j'ai fait une nouvelle étape de mon dodécaudax. Je suis parti à 03h15 et rentré à midi, seul avec un fort vent de face au retour, deux cent trois km et un seul bidon d'eau pour le tour. Je ne mange rien et n'en sens pas le besoin.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/09/2018 23:25

Hier j'ai fait une nouvelle étape de mon dodécaudax. Je suis parti à 03h15 et rentré à midi, seul avec un fort vent de face au retour, deux cent trois km et un seul bidon d'eau pour le tour. Je ne mange rien et n'en sens pas le besoin.

tu peux faire le meme en apnee? smiley lol  et sur une jambe?smiley lolsmiley lol  sans les mains ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/09/2018 23:30

Hier j'ai fait une nouvelle étape de mon dodécaudax. Je suis parti à 03h15 et rentré à midi, seul avec un fort vent de face au retour, deux cent trois km et un seul bidon d'eau pour le tour. Je ne mange rien et n'en sens pas le besoin.

Je trouve ça limite limite de pas s'alimenter sur 8h33.

Dans une journée sans vélo, ça t'arrive de ne pas sentir la faim pendant 8h d'affilée, sans même exercer un activité physique?

Mais bon, il faut voir l'intensité que tu mets dans la sortie aussi. Si tu fais 200 kms à 23 de moyenne sans trop de dénivelés, ça peut expliquer certaines choses.

Ce n'est pas la même histoire si tu les fais à 30 de moyenne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/09/2018 19:36

Je trouve ça limite limite de pas s'alimenter sur 8h33.

Dans une journée sans vélo, ça t'arrive de ne pas sentir la faim pendant 8h d'affilée, sans même exercer un activité physique?

Mais bon, il faut voir l'intensité que tu mets dans la sortie aussi. Si tu fais 200 kms à 23 de moyenne sans trop de dénivelés, ça peut expliquer certaines choses.

Ce n'est pas la même histoire si tu les fais à 30 de moyenne.

C'est exactement cela, j'ai roulé à 23 km/h de moyenne pour un D+ de 1000 mètres. J'ai fait environ 60 km avec un très fort vent de face. Je souhaite faire le prochain P.B.P et mon but est de ne pas arriver cramer après 200 km.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/09/2018 19:45

Quand j'étais coureur à pied sur longues distances  (100 km ou courses par étapes), au point de vue alimentation, je prenais de l'Isostar ou Athlon, boissons énergétiques, et beaucoup d'abricots secs, de figues, et aussi des œufs durs, car un œuf, a autant de protéines que dans un steak !!

Mais bien entendu chacun peut s'alimenter selon ses besoins !!!

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 10:55

En réalisant "un certain effort" (+ 30 km/h seul sur du "plat"), pour moi c'est 1 bidon pour 50 bornes par temps "frais" 1 bidon pour 40 bornes autour de 25 degrés, 1 bidon par heure au-dessus de 30 degrés. 

Pour manger, une barre de céréale par heure effectuée à vélo, à commencer au bout d'une heure. 

C'est relativement simple, basique, efficace.

Interviennent des barres protéinées pour des sorties de 200 ou 300 bornes en raison de une pour 100 bornes. 

J'ai eu une seule fringale en 1986, sans connaitre j'ai compris ce que c'était. Je n'ai plus jamais recommencé, car sauf dérèglement majeur de l'organisme, ou terme inapproprié à la circonstance, pour faire une fringale à vélo, faut quasiment le faire exprès ! 

La fringale brutale m'est arrivée une fois, et pourtant distance assez courte mais départ fin d'aprem après un déjeuner probablement trop léger.

En haut d'une cote, plus de moteur, plus de jus, la panne sèche limite dans les pommes.

Heureusement il y avait un petit hameau et une âme charitable m'a donné 2 pâtes de fruit. Je les ai dévorées comme si c'était un menu ***, et c'est reparti, presque instantanément.

Grosse hypoglycémie

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 12:38

La fringale brutale m'est arrivée une fois, et pourtant distance assez courte mais départ fin d'aprem après un déjeuner probablement trop léger.

En haut d'une cote, plus de moteur, plus de jus, la panne sèche limite dans les pommes.

Heureusement il y avait un petit hameau et une âme charitable m'a donné 2 pâtes de fruit. Je les ai dévorées comme si c'était un menu ***, et c'est reparti, presque instantanément.

Grosse hypoglycémie

Éviter de rouler à l'eau plate.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 12:43

Éviter de rouler à l'eau plate.

Tu as entièrement raison, moi je rajoute du ricard smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 12:43

Éviter de rouler à l'eau plate.

Tout à fait, mais là c'était pour faire 45km, retour de vélotaf. Pour cette distance je tourne tjs à l'eau dans le bidon, je charge à partir de ~60km

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 16:47

C'est exactement cela, j'ai roulé à 23 km/h de moyenne pour un D+ de 1000 mètres. J'ai fait environ 60 km avec un très fort vent de face. Je souhaite faire le prochain P.B.P et mon but est de ne pas arriver cramer après 200 km.

Pendant PBP il faudra songer à manger un peu smiley mr-green
Effectivement si tu fais un 200 entre 3 h et midi, ça ne fait qu'un petit déjeuner de sauté , perso je ne peux pas mais je ne suis pas une référence.
Il est probable que les gens qui n'ont pas spécialement faim pendant, compensent un peu les jours suivants.
Cependant sur PBP ça fait 6 "200 km" d'affilée, et là j'ai vu deux cas de figure : des gens qui ont la dalle  et qui mangent souvent (y compris parmi les très bon "temps" ), et des gens qui ne mangent pas parce qu'ils n'arrivent plus à s'alimenter , et là ça devient dur de rouler ...
Quand je pense ... moi j'étais dans le genre affamé et j'ai mangé tout et n'importe quoi pendant 4 jours smiley mr-green par exemple, des cafés croissants, parce qu'à chaque fois que je prenais ça, mon corps se croyait au petit déjeuner et repartait comme pour la journée. A minuit, c'est marrant !

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

KTM

abus JUIN

INSCRIPTION EN LIGNE