FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Ascension 2019 : premier Ventoux et home trainer !

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 27/01/2019 23:13

Bonjour !

Je me présente rapidement : j'ai 50 ans et j'ai toujours fait du sport (cyclotourisme puis cyclisme en compétition jusqu'à 20 ans et depuis, principalement 2 footings de 45' par semaine pour maintenir la forme). Régulièrement, avec des copains, on relève quelques défis pour nous retrouver et nous motiver à l'entraînemen ; 1 marathon à 30 ans, 1 triathlon format S l'an dernier. 
Mon prochain défi est l'ascension du Ventoux par Sault fin mai 2019 
Etant papa de 2 enfants en bas âge (3 ans et 1 mois) et les routes d'Aix étant dangereuses, j'ai décidé de m'entraîner principalement sur home trainer simple avec résistance (Tacx Blue Matic). Pour les premières semaines, je prévois 2 séances de 35-40' puis une 3ème séance plus longue si nécessaire. Dans le dernier mois précédent l'ascension, je prévois aussi de m'entraîner en montant-descendant plusieurs fois cune côte près de chez moi (https://catenacycling.com/fr/tour-du-monde/detail/19971-cote-de-la-roque-dantheron, 6% de moyenne sur 5 kms).Je précise que je n'ai pas d'expérience d'ascension de col.
1) quel programme d'entraînement fractionné me conseillez-vous pour mes 2 puis 3 séances sur home trainer ? J'ai entendu parler travail de force/puissance/PMA/VO2max, de séance Gimenez. Vu la multitude d'informations sur Internet, je m'y perds un peu...
2) j'ai un cardio fréquencemètre seulement et la résistance manuelle de mon home trainer. Dois-je me procurer un capteur de puissance et/ou de fréquence de pédalage.  
3) je prévois de louer un vélo à Sault (mon vélo d'entraînement sur home trainer est lourd et mal équipé). Quel loueur me conseillez-vous ?
4) nous serons une quinzaine de personnes à nous retrouver le temps d'un week-end. Des suggestions de logement en dur dans le coin ?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bonne continuation !
Gigi

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/01/2019 23:42

Bonjour !

Je me présente rapidement : j'ai 50 ans et j'ai toujours fait du sport (cyclotourisme puis cyclisme en compétition jusqu'à 20 ans et depuis, principalement 2 footings de 45' par semaine pour maintenir la forme). Régulièrement, avec des copains, on relève quelques défis pour nous retrouver et nous motiver à l'entraînemen ; 1 marathon à 30 ans, 1 triathlon format S l'an dernier. 
Mon prochain défi est l'ascension du Ventoux par Sault fin mai 2019 
Etant papa de 2 enfants en bas âge (3 ans et 1 mois) et les routes d'Aix étant dangereuses, j'ai décidé de m'entraîner principalement sur home trainer simple avec résistance (Tacx Blue Matic). Pour les premières semaines, je prévois 2 séances de 35-40' puis une 3ème séance plus longue si nécessaire. Dans le dernier mois précédent l'ascension, je prévois aussi de m'entraîner en montant-descendant plusieurs fois cune côte près de chez moi (https://catenacycling.com/fr/tour-du-monde/detail/19971-cote-de-la-roque-dantheron, 6% de moyenne sur 5 kms).Je précise que je n'ai pas d'expérience d'ascension de col.
1) quel programme d'entraînement fractionné me conseillez-vous pour mes 2 puis 3 séances sur home trainer ? J'ai entendu parler travail de force/puissance/PMA/VO2max, de séance Gimenez. Vu la multitude d'informations sur Internet, je m'y perds un peu...
2) j'ai un cardio fréquencemètre seulement et la résistance manuelle de mon home trainer. Dois-je me procurer un capteur de puissance et/ou de fréquence de pédalage.  
3) je prévois de louer un vélo à Sault (mon vélo d'entraînement sur home trainer est lourd et mal équipé). Quel loueur me conseillez-vous ?
4) nous serons une quinzaine de personnes à nous retrouver le temps d'un week-end. Des suggestions de logement en dur dans le coin ?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bonne continuation !
Gigi

Aucune idée pour la location de vélo à Sault, mais à Bédoin tu as Jean-Michel Hurter (anciennement forumeur assidu de velo101) qui doit pouvoir te fournir un vélo adéquat.

Les cyclistes du coin vont sûrement intervenir pour t'en dire plus.

Le Ventoux depuis Sault, est-ce encore le Ventoux? smiley undecided

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 01:24

Aucune idée pour la location de vélo à Sault, mais à Bédoin tu as Jean-Michel Hurter (anciennement forumeur assidu de velo101) qui doit pouvoir te fournir un vélo adéquat.

Les cyclistes du coin vont sûrement intervenir pour t'en dire plus.

Le Ventoux depuis Sault, est-ce encore le Ventoux? smiley undecided

Bien sûr, il suffit de jeter un oeil (ne pas oublier de le récupérer) sur une carte routière.

C'est la "3ème voie", la moins difficile, même si elle rejoint la grimpée par Bédoin à hauteur du Chalet Reynard. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 09:42

j'ai fait le ventoux l'an dernier , mon premier grand col , par Sault et Bedoin  et j'ai roulé  au cardio entre 80 et 85 %

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 10:03

Ce qui m'interpelle, c'est à quel point ta démarche est compliquée.

Je pense que faire un entraînement sur home trainer avec machins cardio contrôles de ceci et cela plus VO2 et que sais je encore, holalaaa, c'est pire qu'une préparation pour un séjour sur Mars, ça!

Prend ton vélo et va rouler dehors sans rien du tout, tout ce fatras est inutile. Tu roules, tu as mal et tu continues, point barre. Tu totalises 1.000 ou 2.000 km et c'est bon.

Le Ventoux par Sault est franchement facile, on en fait tout une montagne, mais si tu y vas cool dès le départ c'est tout à fait faisable avec un bon entraînement. Les quelques derniers km piquent un peu, mais rien d'insurmontable.

Ne te pose pas trop de questions, si tu as un minimum de forme physique et un mental d'acier tu vas le grimper. L'excès de matos est une illusion soigneusement entretenue par le marché pour te faire croire que c'est indispensable, et bien on s'en passe très bien.

Maintenant, si tu as envie de te compliquer la vie, c'est à toi de voir.

Pour les logements, tu as du AirBnb pleins dans les environs, mais pour 15 personnes je ne sais pas.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 10:27

Ce qui m'interpelle, c'est à quel point ta démarche est compliquée.

Je pense que faire un entraînement sur home trainer avec machins cardio contrôles de ceci et cela plus VO2 et que sais je encore, holalaaa, c'est pire qu'une préparation pour un séjour sur Mars, ça!

Prend ton vélo et va rouler dehors sans rien du tout, tout ce fatras est inutile. Tu roules, tu as mal et tu continues, point barre. Tu totalises 1.000 ou 2.000 km et c'est bon.

Le Ventoux par Sault est franchement facile, on en fait tout une montagne, mais si tu y vas cool dès le départ c'est tout à fait faisable avec un bon entraînement. Les quelques derniers km piquent un peu, mais rien d'insurmontable.

Ne te pose pas trop de questions, si tu as un minimum de forme physique et un mental d'acier tu vas le grimper. L'excès de matos est une illusion soigneusement entretenue par le marché pour te faire croire que c'est indispensable, et bien on s'en passe très bien.

Maintenant, si tu as envie de te compliquer la vie, c'est à toi de voir.

Pour les logements, tu as du AirBnb pleins dans les environs, mais pour 15 personnes je ne sais pas.

 

... tu as du AirBnb pleins

C'est le pb : comme ils sont 15, ils préfèrent que ce soit vide smiley sealed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 10:48

... tu as du AirBnb pleins

C'est le pb : comme ils sont 15, ils préfèrent que ce soit vide smiley sealed

J'avais pris un appart à Vaison, avec vue sur la rivière, une splendeur pour 37 euros par jour, dingue!

Je déconseille vivement les villages de vacance où les chambres de deux sont conçues pour des nains et où on mange vraiment mal.

Vaison est bien sympa avec le marché le mardi matin, et quelques jolies places abondamment pourvues de restos accueillants.

Par contre, ça fait loin pour taper le Ventoux par Sault, mais les gorges de la Nesque sur le chemin, c'est grandiose.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 11:07

Ce qui m'interpelle, c'est à quel point ta démarche est compliquée.

Je pense que faire un entraînement sur home trainer avec machins cardio contrôles de ceci et cela plus VO2 et que sais je encore, holalaaa, c'est pire qu'une préparation pour un séjour sur Mars, ça!

Prend ton vélo et va rouler dehors sans rien du tout, tout ce fatras est inutile. Tu roules, tu as mal et tu continues, point barre. Tu totalises 1.000 ou 2.000 km et c'est bon.

Le Ventoux par Sault est franchement facile, on en fait tout une montagne, mais si tu y vas cool dès le départ c'est tout à fait faisable avec un bon entraînement. Les quelques derniers km piquent un peu, mais rien d'insurmontable.

Ne te pose pas trop de questions, si tu as un minimum de forme physique et un mental d'acier tu vas le grimper. L'excès de matos est une illusion soigneusement entretenue par le marché pour te faire croire que c'est indispensable, et bien on s'en passe très bien.

Maintenant, si tu as envie de te compliquer la vie, c'est à toi de voir.

Pour les logements, tu as du AirBnb pleins dans les environs, mais pour 15 personnes je ne sais pas.

 

le ventoux ,franchement facile , tu vas en vexer plus d 'un ? je ne peux le dire je n 'ai jamais fait .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 11:14

le ventoux ,franchement facile , tu vas en vexer plus d 'un ? je ne peux le dire je n 'ai jamais fait .

Par Sault, Jean Pierre, lis bien ce que j'ai écrit.

Par Malaucène c'est une autre histoire, là j'en ai bavé solide, et par Bedoin je ne sais pas, ne l'ayant pas tenté faute de courage ce jour là. J'ai préféré continuer vers Sault en passant par les gorges et monter cool.

Rétrospectivement je le regrette, mais au pied du mur, il faut s'accrocher et je ne pouvais pas le faire, on avait eu une semaine pluvieuse à souhait et je manquais de km dans les jambes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 12:05

Bonjour !

Je me présente rapidement : j'ai 50 ans et j'ai toujours fait du sport (cyclotourisme puis cyclisme en compétition jusqu'à 20 ans et depuis, principalement 2 footings de 45' par semaine pour maintenir la forme). Régulièrement, avec des copains, on relève quelques défis pour nous retrouver et nous motiver à l'entraînemen ; 1 marathon à 30 ans, 1 triathlon format S l'an dernier. 
Mon prochain défi est l'ascension du Ventoux par Sault fin mai 2019 
Etant papa de 2 enfants en bas âge (3 ans et 1 mois) et les routes d'Aix étant dangereuses, j'ai décidé de m'entraîner principalement sur home trainer simple avec résistance (Tacx Blue Matic). Pour les premières semaines, je prévois 2 séances de 35-40' puis une 3ème séance plus longue si nécessaire. Dans le dernier mois précédent l'ascension, je prévois aussi de m'entraîner en montant-descendant plusieurs fois cune côte près de chez moi (https://catenacycling.com/fr/tour-du-monde/detail/19971-cote-de-la-roque-dantheron, 6% de moyenne sur 5 kms).Je précise que je n'ai pas d'expérience d'ascension de col.
1) quel programme d'entraînement fractionné me conseillez-vous pour mes 2 puis 3 séances sur home trainer ? J'ai entendu parler travail de force/puissance/PMA/VO2max, de séance Gimenez. Vu la multitude d'informations sur Internet, je m'y perds un peu...
2) j'ai un cardio fréquencemètre seulement et la résistance manuelle de mon home trainer. Dois-je me procurer un capteur de puissance et/ou de fréquence de pédalage.  
3) je prévois de louer un vélo à Sault (mon vélo d'entraînement sur home trainer est lourd et mal équipé). Quel loueur me conseillez-vous ?
4) nous serons une quinzaine de personnes à nous retrouver le temps d'un week-end. Des suggestions de logement en dur dans le coin ?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bonne continuation !
Gigi

Salut Gilles

L'idéal pour moi serait de loger a Bédoin. Tu as un joli petit village avec plusieurs loueurs de vélo et des logements de partout.

Depuis là, tu pars sur les Gorges de la Nesque qui te font un bel échauffement et tu grimpes le Ventoux par Sault. Une fois au sommet, il ne te reste plus qu'a descendre sur Bédoin.

Le tour fait 90km et franchement, je trouve ce versant du Ventoux intéressant. Bien sur qu'il est moins costaud que les deux autres mais il est sympa et joli.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 12:08

Aucune idée pour la location de vélo à Sault, mais à Bédoin tu as Jean-Michel Hurter (anciennement forumeur assidu de velo101) qui doit pouvoir te fournir un vélo adéquat.

Les cyclistes du coin vont sûrement intervenir pour t'en dire plus.

Le Ventoux depuis Sault, est-ce encore le Ventoux? smiley undecided

Je trouve dommage que bon nombre de cycliste réduise ce versant de Sault a une petite bosse. Il est long et pas si facile que ça pour les cyclistes qui débutent ou qui n'ont pas un gros entrainement. 

De plus, je le trouve vraiment très joli et chaque été, je ne manque pas d'y passer. L'été dernier, je l'ai grimpé 5 fois dont une par Sault. Je l'ai pris en descente aussi pour faire une boucle...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 12:45

Bonjour !

Je me présente rapidement : j'ai 50 ans et j'ai toujours fait du sport (cyclotourisme puis cyclisme en compétition jusqu'à 20 ans et depuis, principalement 2 footings de 45' par semaine pour maintenir la forme). Régulièrement, avec des copains, on relève quelques défis pour nous retrouver et nous motiver à l'entraînemen ; 1 marathon à 30 ans, 1 triathlon format S l'an dernier. 
Mon prochain défi est l'ascension du Ventoux par Sault fin mai 2019 
Etant papa de 2 enfants en bas âge (3 ans et 1 mois) et les routes d'Aix étant dangereuses, j'ai décidé de m'entraîner principalement sur home trainer simple avec résistance (Tacx Blue Matic). Pour les premières semaines, je prévois 2 séances de 35-40' puis une 3ème séance plus longue si nécessaire. Dans le dernier mois précédent l'ascension, je prévois aussi de m'entraîner en montant-descendant plusieurs fois cune côte près de chez moi (https://catenacycling.com/fr/tour-du-monde/detail/19971-cote-de-la-roque-dantheron, 6% de moyenne sur 5 kms).Je précise que je n'ai pas d'expérience d'ascension de col.
1) quel programme d'entraînement fractionné me conseillez-vous pour mes 2 puis 3 séances sur home trainer ? J'ai entendu parler travail de force/puissance/PMA/VO2max, de séance Gimenez. Vu la multitude d'informations sur Internet, je m'y perds un peu...
2) j'ai un cardio fréquencemètre seulement et la résistance manuelle de mon home trainer. Dois-je me procurer un capteur de puissance et/ou de fréquence de pédalage.  
3) je prévois de louer un vélo à Sault (mon vélo d'entraînement sur home trainer est lourd et mal équipé). Quel loueur me conseillez-vous ?
4) nous serons une quinzaine de personnes à nous retrouver le temps d'un week-end. Des suggestions de logement en dur dans le coin ?
Je vous remercie d'avance pour votre aide.
Bonne continuation !
Gigi

Ta côte de 5 km à 6% est un bon terrain d'exercice pour t'habituer à ce type d'effort et à la position, différente à celle adoptée sur le plat. Elle te permettra en outre de choisir les bons braquets, étant entendu que le Ventoux est 4 fois plus long et 1,25 fois plus pentu en moyenne avec des maxima un peu supérieurs à 10 %

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 15:43

Ta côte de 5 km à 6% est un bon terrain d'exercice pour t'habituer à ce type d'effort et à la position, différente à celle adoptée sur le plat. Elle te permettra en outre de choisir les bons braquets, étant entendu que le Ventoux est 4 fois plus long et 1,25 fois plus pentu en moyenne avec des maxima un peu supérieurs à 10 %

https://www.climbbybike.com/fr/profil.asp?Climbprofile=Mont-Ventoux&MountainID=2

Comme on le voit sur ce graphique, au départ de Sault le Ventoux n'a rien d'un monstre.

Ce matin j'ai envoyé un message à climbbybike pour leur demander de corriger l'altitude du sommet de la route, 1897 m si je me rappelle bien, et non pas 1912 m qui est l'altitude du Mont Ventoux. Ce qui réduit le %age des derniers 1700m de 10,5% à 9,7% (encore respectables même sans vent mais après une longue ascension de plus de 23 km)

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 15:51

Je trouve dommage que bon nombre de cycliste réduise ce versant de Sault a une petite bosse. Il est long et pas si facile que ça pour les cyclistes qui débutent ou qui n'ont pas un gros entrainement. 

De plus, je le trouve vraiment très joli et chaque été, je ne manque pas d'y passer. L'été dernier, je l'ai grimpé 5 fois dont une par Sault. Je l'ai pris en descente aussi pour faire une boucle...

Je me souviens d'une affreuse ascension par Sault lors d'une épreuve Sport Comm en mai (2003), sous un abominable cagnard, au cours de laquelle l'organisation avait été défaillante. Je n'avais dû mon salut qu'à des camping-caristes qui avaient bien voulu me donner de l'eau 8 ou 10 km après Sault.

Peu auparavant, me sentant encore en jambes, je m'étais détaché de mon groupe en bas de l'ascension.

Heureusement il ne restait plus que quelques moindres bosses entre le Chalet Reynard et l'arrivée.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 16:40

Je me souviens d'une affreuse ascension par Sault lors d'une épreuve Sport Comm en mai (2003), sous un abominable cagnard, au cours de laquelle l'organisation avait été défaillante. Je n'avais dû mon salut qu'à des camping-caristes qui avaient bien voulu me donner de l'eau 8 ou 10 km après Sault.

Peu auparavant, me sentant encore en jambes, je m'étais détaché de mon groupe en bas de l'ascension.

Heureusement il ne restait plus que quelques moindres bosses entre le Chalet Reynard et l'arrivée.

Ce versant est parfait pour ceux qui n'ont pas une excellente condition ou qui débutent. Par contre, j'aime faire ce côté que je trouve plaisant et agréable...J'y retournerai avec plaisir fin juin.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 16:47

Ce versant est parfait pour ceux qui n'ont pas une excellente condition ou qui débutent. Par contre, j'aime faire ce côté que je trouve plaisant et agréable...J'y retournerai avec plaisir fin juin.

Je trouve aussi qu'il est très beau, l'approche depuis Sault par une belle descente et le faux plat montant au milieu des lavandes est une vraie carte postale.

La montée est longue mais pas tuante, et on a le loisir de profiter du paysage plutôt que de lutter pour survivre, et ça c'est pas mal.

J'aime bien aussi les derniers km depuis Reynard, qui sont bien salés et te rappellent que tu as assez rigolé et que maintenant il va falloir en mettre un coup :-)

Je l'ai fait deux fois en partant de Vaison, mais si on part de Sault, c'est quand même pas la mer à boire.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 17:06

Je trouve aussi qu'il est très beau, l'approche depuis Sault par une belle descente et le faux plat montant au milieu des lavandes est une vraie carte postale.

La montée est longue mais pas tuante, et on a le loisir de profiter du paysage plutôt que de lutter pour survivre, et ça c'est pas mal.

J'aime bien aussi les derniers km depuis Reynard, qui sont bien salés et te rappellent que tu as assez rigolé et que maintenant il va falloir en mettre un coup :-)

Je l'ai fait deux fois en partant de Vaison, mais si on part de Sault, c'est quand même pas la mer à boire.

Bon, j'avoue que je le fais en mode " je fonce droit devant ". Il y a certains passages ou je remet la plaque....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 17:38

j'étais logé a Malaucene ( Nemea) . en faisant le Ventoux par Sault je suis passé par la Nesque

c'est super beau.

pas trop dur mais quand tu n'as jamais fait de montagne il faut partir cool  et au chalet Reynard  tu regardes le sommet c'est impressionnant pour un néophyte .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 17:49

Je trouve aussi qu'il est très beau, l'approche depuis Sault par une belle descente et le faux plat montant au milieu des lavandes est une vraie carte postale.

La montée est longue mais pas tuante, et on a le loisir de profiter du paysage plutôt que de lutter pour survivre, et ça c'est pas mal.

J'aime bien aussi les derniers km depuis Reynard, qui sont bien salés et te rappellent que tu as assez rigolé et que maintenant il va falloir en mettre un coup :-)

Je l'ai fait deux fois en partant de Vaison, mais si on part de Sault, c'est quand même pas la mer à boire.

 Bonjour Michel !!

Un peu plus Haut tu dis que les camps de vacances c'est pas top!!je peut te dire qu'à Vaison-la-Romaine (en plus)il y à le camp hyper super bien situé en plein centre où pour 15 personnes il n'y à pas de problèmes, pension complète, les repas sont pantagruélique ! Les logements hyper bien,piscine privé, garage avec porte blindé, vigile la nuit,pas de bruit sauf les cigales!!

L'adresse village leo Lagrange

112 chemin de saumelongue

Vaison-la-Romaine

Bon vélo à tous !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 17:55

 Bonjour Michel !!

Un peu plus Haut tu dis que les camps de vacances c'est pas top!!je peut te dire qu'à Vaison-la-Romaine (en plus)il y à le camp hyper super bien situé en plein centre où pour 15 personnes il n'y à pas de problèmes, pension complète, les repas sont pantagruélique ! Les logements hyper bien,piscine privé, garage avec porte blindé, vigile la nuit,pas de bruit sauf les cigales!!

L'adresse village leo Lagrange

112 chemin de saumelongue

Vaison-la-Romaine

Bon vélo à tous !!

Bon, je ne voulais pas le citer...moi je l'ai trouvé heuuu, comment dire?

Je déteste ce genre d'endroit, mais vraiment. En plus il n'y a que des vieux, c'est horrible. J'ai pris un AiBnb après une semaine dans cet enfer, et j'ai regretté de ne pas l'avoir pris plus tôt.

Comme quoi, il en faut pour tous les goûts :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/01/2019 18:29

Je partage un peu l'avis de Michel, pourquoi se compliquer la vie pour grimper au Ventoux ?
J'y suis allée pour la première fois en 2005. Avec un vélo de route pas top (pas à ma taille, etc ...) acheté d'occasion. Et en plus par Bédoin, et avec des conditions meteo assez moyennes (vent)

Je ne faisais pas de vélo autrement qu'un peu de VTT avec ma fille qui était enfant, ou du velotaf par contre j'avais l'habitude des efforts longs (rando montagne) .

J'y suis arrivée quand même smiley mr-green bon certes je ne vous dis pas en combien de temps, mais c'est passé, et retour via le petit col de la madeleine après (qui s'est beaucoup aplati depuis smiley wink du moins au ressenti)

Par Sault, on l'a fait il y a un an et demi avec un copain de 79 ans dans la bande. Finisher lui aussi.

Si l'idée, c'est d'aller au sommet du Ventoux, pas besoin de se poser des questions (ou alors, peut-être aller marcher quelques heures avec du D+ pour tester les efforts d'endurance) . Si l'idée, c'est le Ventoux en un temps "de cycliste" (voir les sites sur le ventoux smiley mr-green) alors la question n'est pas la même.

Essayer d'y faire un chrono, c'est dur, car sauf si on est très très bon, la durée d'effort reste importante.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/01/2019 07:03

Salut Gilles

L'idéal pour moi serait de loger a Bédoin. Tu as un joli petit village avec plusieurs loueurs de vélo et des logements de partout.

Depuis là, tu pars sur les Gorges de la Nesque qui te font un bel échauffement et tu grimpes le Ventoux par Sault. Une fois au sommet, il ne te reste plus qu'a descendre sur Bédoin.

Le tour fait 90km et franchement, je trouve ce versant du Ventoux intéressant. Bien sur qu'il est moins costaud que les deux autres mais il est sympa et joli.

Les gorges de la Nesque c'est super mais si tu as la malchance de les faire vent de face un peu fort tu arrive cramé au Chalet Reynard. J'en ai fait l'expérience

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/01/2019 08:39

Tout à fait d'accord avec Michel et Brigitte.

Pas besoin de se prendre la tête comme ça pour monter le Ventoux, surtout par Sault...le vélo, cela doit rester du plaisir, surtout à nos niveaux de cyclistes plus ou moins du dimanche...

Un peu d'entrainement, un matos correct, choisir le bon jour (pas trop de vent ni de chaleur pour ceux qui ne la supportent pas) et y a plus qu'à...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/01/2019 09:11

Les gorges de la Nesque c'est super mais si tu as la malchance de les faire vent de face un peu fort tu arrive cramé au Chalet Reynard. J'en ai fait l'expérience

Salut Didier 

Cela fait un moment que je passe 15 jours par an à Bédoin et cela m'arrive de bouffer du vent. Je ne suis jamais arrivé cramé au chalet.

Chez moi aussi il y a beaucoup de vent et cela ne m'empêche pas d'enchaîner les cols. Pour moi, c'est toujours plus simple de faire cette boucle que de monter par Bédoin quand on a pas une forme au top.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/01/2019 10:38

Merci à tous pour vos différentes réponses ! smiley laughing

Pour réagir à certains commentaires du genre "ne te prends pas la tête", je vous réponds que je ne me prends aucunement la tête, je vous assure smiley wink Simplement, j'essaie de trouver l'entraînement le plus adéquat possible sur Home trainer (pour les raisons expliquées dans mon message d'origine sachant que mon temps est limité à 2x30'/semaine pour ces 3 prochains mois (+1h/semaine ensuite) et connaissant mon manque de fond actuel.

Le but n'est pas la performance mais le plaisir et vu mon temps limité d'entraînement, je pense qu'un entraînement bien mené en termes de fractionné a tout son sens, ne croyez vous pas ? 

Je repose donc ma question : quel type d'entraînement sur home trainer me conseillez vous avant les répétitions de bosse que je prévois seulement le dernier mois avant l'ascension fin  mai par Sault.

Je vous remercie d'avance pour votre compréhension ! smiley smile

Gilles

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM