FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • BRA 2019

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 09/11/2018 14:54

Tu penses le faire sur un jour ou deux?

Je vais réserver deux nuits afin d'arriver dès le vendredi car faire 10h de vélo après une journée de voiture, ce n'est pas l'idéal...

Pour le retour, je passerai par la Cote d'or.

Bon, pour le moment, je ne me suis pas encore décidé a 100% même si j'ai vraiment envie de le boucler une nouvelle fois. Je partirais sur le parcours simple avec Glandon, Montvernier, Télégraphe et Galibier.

Un jour probablement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 17:10

Un jour probablement.

Si je m'y rend, ce sera sûrement pour rouler seul. Mes potes du Jura l'envisage sur 2 jours et cela ne me tente pas de tout réserver d'avance sans être certain de pouvoir rouler. 

Rien de bien grave. Je suis habitué aux longues sorties avec gros dénivelé. Le seul souci, c'est en cas de coup de mou. Personne pour te motiver à te dépasser...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 17:20

Je l'ai coché sur mon agenda comme un de mes objectif annuel, si tout va bien d'ici là  bien sur. On pourra peu-etre rouler ensemble Michel ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 17:25

Je l'ai coché sur mon agenda comme un de mes objectif annuel, si tout va bien d'ici là  bien sur. On pourra peu-etre rouler ensemble Michel ?

Je l'ai coché également.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 17:43

Je l'ai coché sur mon agenda comme un de mes objectif annuel, si tout va bien d'ici là  bien sur. On pourra peu-etre rouler ensemble Michel ?

Pourquoi pas Hervé. Faudra voir l'heure à laquelle tu souhaiteras démarrer et surtout la moyenne envisagée...

Tu es de quelle région déjà?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 19:32

Pourquoi pas Hervé. Faudra voir l'heure à laquelle tu souhaiteras démarrer et surtout la moyenne envisagée...

Tu es de quelle région déjà?

L'Hérault, la Terre de l'Air et de l'Eau ! j'ai fait cette année Luchon-Bayonne, mode 1 jour en 17h00 arrêts compris, en ayant pris un coup de chaud dans le Soulor, puis roulé jusqu'à 40 km de l'arrivée pratiquement seul car je suis plus rouleur que grimpeur. Je connait peu les Alpes si ce n'est une participation décevante au Tour du Mont Blanc et l'étape du tour de la Toussuire. J'aimerais bien faire le Super BRA + et, si je ne me trompe car je n'ai pas étudié le parcours, on démarre par la Croix de fer, un départ a 4h ou 5h serait bien. A Luchon on est partis a 6h30, c'est tardif pour une fin Juin. Moyenne envisagé ? 20 arrêts compris serait bien pour moi.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2018 19:46

L'Hérault, la Terre de l'Air et de l'Eau ! j'ai fait cette année Luchon-Bayonne, mode 1 jour en 17h00 arrêts compris, en ayant pris un coup de chaud dans le Soulor, puis roulé jusqu'à 40 km de l'arrivée pratiquement seul car je suis plus rouleur que grimpeur. Je connait peu les Alpes si ce n'est une participation décevante au Tour du Mont Blanc et l'étape du tour de la Toussuire. J'aimerais bien faire le Super BRA + et, si je ne me trompe car je n'ai pas étudié le parcours, on démarre par la Croix de fer, un départ a 4h ou 5h serait bien. A Luchon on est partis a 6h30, c'est tardif pour une fin Juin. Moyenne envisagé ? 20 arrêts compris serait bien pour moi.

Moi je fais plutôt 20 sans les arrêts...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 10:34

On fera de notre côté la version super+ en 2 jours pour ne pas être trop crames à la fin et profiter de l'environnement

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 10:52

Je reste un peu déçu de ces départ et arrivée à Bourg-d'Oisans. Décidément on s'éloigne toujours plus de la tradition grenobloise du BRA…

Je vais quand même essayer d'en être, pour la formule standard également. Ma participation n'est pas garantie d'avance, avec un emploi du temps qui ne va pas me permettre de m'entraîner beaucoup. Et je ne sais pas encore non plus si je serai libre de tout engagement à cette période. Mais je ferai au mieux.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 16:48

Ce ne sont pas du tout les mêmes profils qui y participent.

Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir

 

" Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir "

+1 je partage largement ton avis. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 17:02

Je reste un peu déçu de ces départ et arrivée à Bourg-d'Oisans. Décidément on s'éloigne toujours plus de la tradition grenobloise du BRA…

Je vais quand même essayer d'en être, pour la formule standard également. Ma participation n'est pas garantie d'avance, avec un emploi du temps qui ne va pas me permettre de m'entraîner beaucoup. Et je ne sais pas encore non plus si je serai libre de tout engagement à cette période. Mais je ferai au mieux.

La longue remontée de la vallée de la Romanche jusque Rochetaillée n'est pas particulièrement intéressante, dans l'autre sens non plus quoique plus rapide.

En fait ce BRA à partir de Bourg d'Oisans est une excellente alternative à la Marmotte (qui coute un BRAs) surtout avec l'option super BRA qui revient par le redoutable col de Sarenne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 17:13

La longue remontée de la vallée de la Romanche jusque Rochetaillée n'est pas particulièrement intéressante, dans l'autre sens non plus quoique plus rapide.

En fait ce BRA à partir de Bourg d'Oisans est une excellente alternative à la Marmotte (qui coute un BRAs) surtout avec l'option super BRA qui revient par le redoutable col de Sarenne.

C'est sur, le premier parcours ne passe pas les 200 mais le dénivelé est top avec plus de 4800m...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 17:28

La longue remontée de la vallée de la Romanche jusque Rochetaillée n'est pas particulièrement intéressante, dans l'autre sens non plus quoique plus rapide.

En fait ce BRA à partir de Bourg d'Oisans est une excellente alternative à la Marmotte (qui coute un BRAs) surtout avec l'option super BRA qui revient par le redoutable col de Sarenne.

La longue remontée de la vallée de la Romanche jusque Rochetaillée n'est pas particulièrement intéressante, dans l'autre sens non plus quoique plus rapide.

Pour quelqu'un dont les racines sont ailleurs qu'à Grenoble, et qui vient essentiellement pour profiter d'un cadre montagnard, je peux parfaitement le comprendre.

Mais pour le Grenoblois que j'étais et que je suis encore au fond de moi, le simple fait qu'une randonnée reliait cette agglomération de 500 000 habitants aux plus hautes routes alpines, présentait un cachet inégalé.

Et perdu depuis, donc. smiley frown

Pour mieux comprendre ce que je ressens, toutes proportions gardées, imagine un Mons-Chimay-Mons qui ne parte plus du centre de Mons mais, disons, de Beaumont. Il te manquerait quelque chose, non ? Et pas seulement parce que Mons figure dans le nom de la randonnée, je suppose. Pour un non-Montois comme moi, on peut faire l'économie de Mons et de ses environs proches qui ne sont pas particulièrement attrayants du point de vue cycliste (euphémisme), mais l'esprit de la randonnée serait-il conservé ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 18:10

La longue remontée de la vallée de la Romanche jusque Rochetaillée n'est pas particulièrement intéressante, dans l'autre sens non plus quoique plus rapide.

Pour quelqu'un dont les racines sont ailleurs qu'à Grenoble, et qui vient essentiellement pour profiter d'un cadre montagnard, je peux parfaitement le comprendre.

Mais pour le Grenoblois que j'étais et que je suis encore au fond de moi, le simple fait qu'une randonnée reliait cette agglomération de 500 000 habitants aux plus hautes routes alpines, présentait un cachet inégalé.

Et perdu depuis, donc. smiley frown

Pour mieux comprendre ce que je ressens, toutes proportions gardées, imagine un Mons-Chimay-Mons qui ne parte plus du centre de Mons mais, disons, de Beaumont. Il te manquerait quelque chose, non ? Et pas seulement parce que Mons figure dans le nom de la randonnée, je suppose. Pour un non-Montois comme moi, on peut faire l'économie de Mons et de ses environs proches qui ne sont pas particulièrement attrayants du point de vue cycliste (euphémisme), mais l'esprit de la randonnée serait-il conservé ?

C'est hors sujet mais c'est vrai que certains partent de Beaumont pour MCM car le départ n'est pas terrible.Par contre au retour il y a une trilogie de côtes (Givry- Cimenterie- Bascule) qui fait partie de la "légende de cette rando" car la fatigue multiplie leur difficulté relative.

Fin du HS.

Pour le BRA le retour sur Grenoble est quand même soumis au trafic important en période estivale. Quand je l'ai fait on allait encore jusqu'au palais des sports de Grenoble, ensuite c'était limité à Vizille, avec moins d'agglomération voulue, n'est-ce pas?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 18:37

C'est hors sujet mais c'est vrai que certains partent de Beaumont pour MCM car le départ n'est pas terrible.Par contre au retour il y a une trilogie de côtes (Givry- Cimenterie- Bascule) qui fait partie de la "légende de cette rando" car la fatigue multiplie leur difficulté relative.

Fin du HS.

Pour le BRA le retour sur Grenoble est quand même soumis au trafic important en période estivale. Quand je l'ai fait on allait encore jusqu'au palais des sports de Grenoble, ensuite c'était limité à Vizille, avec moins d'agglomération voulue, n'est-ce pas?

Du temps du retour à Grenoble, la côte d'Uriage en fin de parcours devait bien valoir, en guise de tradition, la trilogie montoise ! smiley cool

J'étais déjà « Belge » (depuis 2000) quand le départ du BRA a été déplacé de Grenoble à Vizille, et j'ai mis longtemps à l'apprendre. Si j'étais resté Grenoblois, cette décision m'aurait fait râler auprès des organisateurs, sans doute. J'imagine qu'il y a eu d'autres pour protester mais enfin bon, c'est définitif, on dirait. Ne me reste plus qu'à espérer que

  • le départ-arrivée à Bourg-d'Oisans ne soit pas définitif ;
  • qu'une de ces prochaines années on reparte de Grenoble, et que la traversée de l'agglomération grenobloise ne fasse plus peur à personne.

Comme j'ai baigné et «cyclé» dans cette agglomération depuis ma plus tendre enfance, elle me fait sans doute moins peur qu'à la plupart des gens ! Et en plus, je trouve qu'elle est nettement mieux aménagée pour les cyclistes depuis mon départ pour la Belgique : pistes et bandes cyclables bien plus nombreuses et surtout, relativement bien aménagées. Bon, bien sûr, en groupe c'est une autre histoire.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 19:22

Du temps du retour à Grenoble, la côte d'Uriage en fin de parcours devait bien valoir, en guise de tradition, la trilogie montoise ! smiley cool

J'étais déjà « Belge » (depuis 2000) quand le départ du BRA a été déplacé de Grenoble à Vizille, et j'ai mis longtemps à l'apprendre. Si j'étais resté Grenoblois, cette décision m'aurait fait râler auprès des organisateurs, sans doute. J'imagine qu'il y a eu d'autres pour protester mais enfin bon, c'est définitif, on dirait. Ne me reste plus qu'à espérer que

  • le départ-arrivée à Bourg-d'Oisans ne soit pas définitif ;
  • qu'une de ces prochaines années on reparte de Grenoble, et que la traversée de l'agglomération grenobloise ne fasse plus peur à personne.

Comme j'ai baigné et «cyclé» dans cette agglomération depuis ma plus tendre enfance, elle me fait sans doute moins peur qu'à la plupart des gens ! Et en plus, je trouve qu'elle est nettement mieux aménagée pour les cyclistes depuis mon départ pour la Belgique : pistes et bandes cyclables bien plus nombreuses et surtout, relativement bien aménagées. Bon, bien sûr, en groupe c'est une autre histoire.

Ah oui ! Uriage!, je cherchais le nom de cette côte "infranchissable" dont la légende en faisait un monstre; en fait on était quasi en roue libre depuis le haut du Galibier et je n' ai aucun souvenir de cette côte terrible, c'est dire si on avait eu le temps de récupérer!smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 19:36

Ah oui ! Uriage!, je cherchais le nom de cette côte "infranchissable" dont la légende en faisait un monstre; en fait on était quasi en roue libre depuis le haut du Galibier et je n' ai aucun souvenir de cette côte terrible, c'est dire si on avait eu le temps de récupérer!smiley cool

Elle n'a rien de terrible en valeur absolue, mais après 240 bornes par le Galibier et la Croix-de-Fer on peut la sentir passer, et c'était bien mon cas en 97, moi je n'avais pas récupéré ! smiley foot-in-mouth

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 21:49

Ce ne sont pas du tout les mêmes profils qui y participent.

Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir

 

J'ai déjà fait les deux, le plaisir et la philosophie différente. Je ne vois pas où est le problème?

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2018 23:16

Bon les gars, on ne va pas commencer à débattre sur la différence entre le BRA et l'EDT...

Chacun son plaisir. Ici on parle du BRA.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 09:20

Le BRA 2019 s'approche énormément de la marmotte. Il y a les lacets de Montvernier pour remplacer ceux de l'alpe...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 09:24

Bon les gars, on ne va pas commencer à débattre sur la différence entre le BRA et l'EDT...

Chacun son plaisir. Ici on parle du BRA.

 

T'inquiètes Michel. J'aime le vélo tout court, je ne suis pas un intégriste! J'ai apprécié autant l'étape du tour de cette année que le BRA de l'année dernière.

Mais bien évidemment pour des raisons différentes!

Sinon pour Franck, au delà du mythe, quel horreur de se taper la vallée de la mort (Séchilienne - Rochetaillé)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 09:28

" Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir "

+1 je partage largement ton avis. 

Pascal a écrit

" Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir "

Tu lui as répondu

+1 je partage largement ton avis.

Je t'accorde volontiers que tu peux partager son avis,

mais tu ne peux pas honnêtement écrire la même chose que lui

puisque tu as participé à l'Etape du Tour dans le passé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 10:15

Pascal a écrit

" Jamais je ne ferai l'étape du tour, par contre le BRA avec grand plaisir "

Tu lui as répondu

+1 je partage largement ton avis.

Je t'accorde volontiers que tu peux partager son avis,

mais tu ne peux pas honnêtement écrire la même chose que lui

puisque tu as participé à l'Etape du Tour dans le passé.

Bernard, s'il te plait, ne remet pas une pièce dans le bastringue. Tu sais qu'il ne s'arrêtera pas et va finir par faire fermer ce post....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 10:16

T'inquiètes Michel. J'aime le vélo tout court, je ne suis pas un intégriste! J'ai apprécié autant l'étape du tour de cette année que le BRA de l'année dernière.

Mais bien évidemment pour des raisons différentes!

Sinon pour Franck, au delà du mythe, quel horreur de se taper la vallée de la mort (Séchilienne - Rochetaillé)

Pas de souci Romain. Juste envie que l'on parle de ce BRA. Il y a assez de post ou les gars ce chicore sur l'EDT smiley wink 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2018 11:59

T'inquiètes Michel. J'aime le vélo tout court, je ne suis pas un intégriste! J'ai apprécié autant l'étape du tour de cette année que le BRA de l'année dernière.

Mais bien évidemment pour des raisons différentes!

Sinon pour Franck, au delà du mythe, quel horreur de se taper la vallée de la mort (Séchilienne - Rochetaillé)

Sinon pour Franck, au delà du mythe, quel horreur de se taper la vallée de la mort (Séchilienne - Rochetaillé)

J'ai passé les 28 premières années de mon existence (et pas mal d'années de vélo intensif) dans la vallée du Grésivaudan, pas mal non plus dans le genre. Ça a dû me vacciner ! smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM