FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Col du Grand Colombier.

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 12/03/2017 21:03

Le lieu d'hébergement idéal, même si tu n'es pas au pied du Colombier = Aix les Bains.

De là, tu peux enchaîner sur d'autres boucles sympas: relais du Chat en enchaînement avec l'Epine; autre défi du coin: enchaînement Clergeon/Sapenay/Chambotte; le Revard qui t'ouvre ensuite sur les cols des Bauges (par exemple: col de Plainpalais, col des Près; col du maroccaz; retour par Chambéry); le Semnoz; et si tu veux faire des km: tu peux aller jusqu'à Annecy, passer le col des Aravis et revenir par le bord du lac et le col de Leschaux. Il y a bien sûr plein d'autres possibilités; il y a de quoi faire.

Je ne voyais pas le Relais du Chat/Aix les bains aussi proches du Grand Colombier. Après avoir mieux étudié la carte un hébergement vers Aix est plutôt pas mal, par-contre il doit y avoir de la circulation !

Le Mont Revard est une proposition intéressante, ce n'est pas un nom dont on parle souvent, et auquel on ne pense pas spontanément, mais c'est une excellente idée. Reste que le réseau Aix les Bains/Chambéry c'est un peu le boulet du coin. Et dans un moindre cas, le lac: il faudra toujours le contourner, ça fait "des bornes pour rien".

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/03/2017 21:31

Quitte à venir rouler dans la plus belle région de France autant en profiter jusqu'au bout !! Je pense que certaines grimpettes du coin ne peuvent pas être écartées, ce serait dommage !! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 01:49

Le massif du Vercors, pour ses paysages, ses panoramas, son histoire, son ambiance. Et on peut y enquiller une ribambelle de cols au lieu d'un ou deux. La Croix-Perrin, Romeyère, le Mont Noir (et sa dizaine de variantes), Pra-l'Étang, Herbouilly, le Rousset, Carri, la Machine, la Bataille, la Chau, les Limouches, etc. Sans même parler des montées qui ne sont pas des cols au sens strict, comme Saint-Nizier et la Source de la Molière (la route la plus haute du massif, 1600 m environ).

Rien qu'en se limitant à la partie nord du Massif (entre Moirans et le col du Rousset), ça occupe le cycliste facilement plusieurs journées.

Mais je suis partial, je suis originaire du coin. smiley cool

"Mais je suis partial, je suis originaire du coin."

Ta "partialité" me semble très relative, Franck, le tuyau est très bon. Je me permets de valider à 100% tout en m'arrogeant le droit d'ajouter l'Echarasson, le Tourniol, la Portette, et le Bacchus ... liste non limitative, of course !

La Chau, au-dessus de Vassieux, est somptueux, vue sur le Grand Veymont, culminant du massif ...

Et le réseau routier est excellent, mais nous sommes en France.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 01:56

En réfléchissant sur le sujet je pense que ce serait plus intelligent de faire les 4 versants sur 4 sorties (4 jours) au lieu de faire les 4 le même jour, déjà faire demi-tour en bas de chaque descente ce n'est pas très bandant, mais aussi en étalant les 4 montées sur 4 jours ça permet de voir autre chose sans rien rater pour autant de ce Grand Colombier. De plus si on fait les 4 le même jour on est un peu rétamé pour les suivants. L'idéal je crois ce serait de faire 5-6h à la journée comprenant à chaque fois un versant de ce Colombier, avec 4 boucles qui partent dans les 4 coins de la région. Plutôt faire ça, mais je n'ai officiellement rien décidé et bien sûr ouvert à toutes idées je prends toutes les idées, et ferais le tri en temps voulu.

" ... ce serait plus intelligent de faire les 4 versants sur 4 sorties (4 jours) au lieu de faire les 4 le même jour, déjà faire demi-tour en bas de chaque descente ce n'est pas très bandant, mais aussi en étalant les 4 montées sur 4 jours ça permet de voir autre chose sans rien rater pour autant de ce Grand Colombier. De plus si on fait les 4 le même jour on est un peu rétamé pour les suivants."

L'empilement des difficultés peut paraître jouissif (vision "perf") mais l'étalement est parfaitement défendable ... tu es le maître de ton choix. Le facteur "disponibilité en temps" peut difficilement être négligé, donc ...


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 02:00

Tu peux en profiter pour faire le relais du Mont du Chat, c'est tout près et c'est un chantier au moins comparable au Gd Colombier.

"le relais du Mont du Chat, c'est tout près et c'est un chantier au moins comparable au Gd Colombier."

Celui-là, c'est un vrai costaud, Eric, surtout le versant ouest, attaque par Meyrieux-Trouet. 

Poulidor y a planté Merckx en 72, la descente sur le lac d'Aix-les-Bains a sauvé le Cannibale ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 06:33

"le relais du Mont du Chat, c'est tout près et c'est un chantier au moins comparable au Gd Colombier."

Celui-là, c'est un vrai costaud, Eric, surtout le versant ouest, attaque par Meyrieux-Trouet. 

Poulidor y a planté Merckx en 72, la descente sur le lac d'Aix-les-Bains a sauvé le Cannibale ...

Petite rectification, Georges, ce fait s'est passé en soixante-quatorze (avec l'accent belge une foissmiley wink)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 10:25

Je ne voyais pas le Relais du Chat/Aix les bains aussi proches du Grand Colombier. Après avoir mieux étudié la carte un hébergement vers Aix est plutôt pas mal, par-contre il doit y avoir de la circulation !

Le Mont Revard est une proposition intéressante, ce n'est pas un nom dont on parle souvent, et auquel on ne pense pas spontanément, mais c'est une excellente idée. Reste que le réseau Aix les Bains/Chambéry c'est un peu le boulet du coin. Et dans un moindre cas, le lac: il faudra toujours le contourner, ça fait "des bornes pour rien".

Je t ai envoyé un MP avec des infos.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 10:49

Je t ai envoyé un MP avec des infos.

J'ai reçu ça et répondu.

Très sympa ta première idée de parcours.

http://www.openrunner.com/index.php?id=7140246

L'idée je pourrais en premier jour cibler le Colombier à volonté, en deuxième jour le Revard, le Granier et le Chat, troisième jour ton premier parcours dans le Vercors ci-dessus, et je m'accorde le quatrième en Auvergne pour rentrer.

C'est pas mal ça !? --

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 10:55

" ... ce serait plus intelligent de faire les 4 versants sur 4 sorties (4 jours) au lieu de faire les 4 le même jour, déjà faire demi-tour en bas de chaque descente ce n'est pas très bandant, mais aussi en étalant les 4 montées sur 4 jours ça permet de voir autre chose sans rien rater pour autant de ce Grand Colombier. De plus si on fait les 4 le même jour on est un peu rétamé pour les suivants."

L'empilement des difficultés peut paraître jouissif (vision "perf") mais l'étalement est parfaitement défendable ... tu es le maître de ton choix. Le facteur "disponibilité en temps" peut difficilement être négligé, donc ...


C'est ça tu as bien compris pour le Colombier, j'aurais été séduis par une boucle, mais faire demi-tour en bas de chaque montée bof, en fait il est plus probable que je fasse une sortie avec les deux versants principaux, j'en aurais profité, et je me réserve les autres jours pour faire autre chose comme mon exemple juste ci-dessus. Il y a vraiment beaucoup de choses à faire dans la région. Je pourrais faire le Relais du Chat des deux côtés, le Granier, le Revard. Ce serait un peu bébête de tout mettre sur le seul Colombier même si il est mon objectif principal, disons que c'est lui qui me fait déplacer. Et il faut bien avouer que si proche je ne peux pas renier le Vercors. 

Maintenant il est possible que je retrouve sur place un ami qui remonterait des Alpes du sud. Et sur sa remontée il est possible qu'il veuille faire le Grand Colombier par tous les côtés en une sortie... Dans ce cas si on peut se concorder je me plierais au jeu, qui était après tout ma première idée à la base.

C'est bien j'ai reçu de nombreuses idées très intéressantes. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 11:37

J'ai reçu ça et répondu.

Très sympa ta première idée de parcours.

http://www.openrunner.com/index.php?id=7140246

L'idée je pourrais en premier jour cibler le Colombier à volonté, en deuxième jour le Revard, le Granier et le Chat, troisième jour ton premier parcours dans le Vercors ci-dessus, et je m'accorde le quatrième en Auvergne pour rentrer.

C'est pas mal ça !? --

Parcours du Vercors très bien dessiné !

Ça a déjà été dit sur le sujet, mais il faut juste faire attention à prévoir un éclairage efficace pour le col de Romeyère versant Saint-Gervais (ici en descente), à cause d'un tunnel non éclairé et qui fait un coude. Mais peut-être que Daniel l'a déjà rappelé aussi en MP.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 11:42

Parcours du Vercors très bien dessiné !

Ça a déjà été dit sur le sujet, mais il faut juste faire attention à prévoir un éclairage efficace pour le col de Romeyère versant Saint-Gervais (ici en descente), à cause d'un tunnel non éclairé et qui fait un coude. Mais peut-être que Daniel l'a déjà rappelé aussi en MP.

Ah oui tu fais bien de le rappeler, ça a été dit mais je ne l'avais pas relevé plus que ça. Fait ch* quand même d'emmener un éclairage juste pour un tunnel sur une sortie. C'est long ? Vraiment dangereux ou c'est vraiment juste pour la forme ? Parce que je te connais je sais que tu es cycliste très catadioptre et sonnette, je me méfie smiley cool ;)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 11:57

Ah oui tu fais bien de le rappeler, ça a été dit mais je ne l'avais pas relevé plus que ça. Fait ch* quand même d'emmener un éclairage juste pour un tunnel sur une sortie. C'est long ? Vraiment dangereux ou c'est vraiment juste pour la forme ? Parce que je te connais je sais que tu es cycliste très catadioptre et sonnette, je me méfie smiley cool ;)

Vraiment dangereux : la dernière fois que j'y suis passé, il y a quelques années, c'était en voiture et on n'y aurait strictement rien vu sans l'éclairage de la bagnole.

Et on ne m'a pas signalé que ça ait changé récemment. Certainement pas il y a encore trois ans comme en témoigne cette vidéo (prise dans le sens de la montée) : https://www.youtube.com/watch?v=043Wx71RgHk

Maintenant, comme je n'habite plus le coin, c'est possible qu'il y ait eu des aménagement tout récents dont je n'ai pas encore entendu parler.

Moi je pense que le panorama de la descente justifie ce léger surpoids, mais je ne suis pas à ta place, c'est à toi de voir.

Une façon de contourner le problème parmi d'autres : juste après les falaise de Presles, entre les km 10 et 15, continuer tout droit vers le village de Presles proprement dit au lieu de faire la première grimpée du col du Mont Noir, puis aller jusqu'au Faz (D292) puis descendre vers Saint-Pierre de Chérennes (D31) puis Izeron. Là prendre un bout de l'ex-nationale D1532 (ou la parallèle D22A bien plus tranquille mais qui rallonge un peu) jusqu'à Cognin-les-Gorges, et de là rejoindre l'itinéraire de Daniel pour grimper le col du Mont Noir par ce versant.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 12:46

C'est ça tu as bien compris pour le Colombier, j'aurais été séduis par une boucle, mais faire demi-tour en bas de chaque montée bof, en fait il est plus probable que je fasse une sortie avec les deux versants principaux, j'en aurais profité, et je me réserve les autres jours pour faire autre chose comme mon exemple juste ci-dessus. Il y a vraiment beaucoup de choses à faire dans la région. Je pourrais faire le Relais du Chat des deux côtés, le Granier, le Revard. Ce serait un peu bébête de tout mettre sur le seul Colombier même si il est mon objectif principal, disons que c'est lui qui me fait déplacer. Et il faut bien avouer que si proche je ne peux pas renier le Vercors. 

Maintenant il est possible que je retrouve sur place un ami qui remonterait des Alpes du sud. Et sur sa remontée il est possible qu'il veuille faire le Grand Colombier par tous les côtés en une sortie... Dans ce cas si on peut se concorder je me plierais au jeu, qui était après tout ma première idée à la base.

C'est bien j'ai reçu de nombreuses idées très intéressantes. 

Si tu es dans le coin, revard et semnoz à faire impérativement pour le panorama, montée de la chambotte également si tu peux... M'enfin si tu veux des circuits je peux t'en préparer quelques uns pas de soucis ;o)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 15:16

Si tu es dans le coin, revard et semnoz à faire impérativement pour le panorama, montée de la chambotte également si tu peux... M'enfin si tu veux des circuits je peux t'en préparer quelques uns pas de soucis ;o)

Le Granier sinon ça vaut le coup ou pas ? Quel est le meilleur versant ? 

Tu peux m'envoyer ce que tu estimes être le parcours idéal (intérêt/dénivelé) sur 150-160 bornes autour de Chambéry/Aix les Bains, libre à ton imagination. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 15:48

Le Granier sinon ça vaut le coup ou pas ? Quel est le meilleur versant ? 

Tu peux m'envoyer ce que tu estimes être le parcours idéal (intérêt/dénivelé) sur 150-160 bornes autour de Chambéry/Aix les Bains, libre à ton imagination. 

Le plus sportif est le versant par Chapareillan (plus de 9% de moyenne sur les 9 derniers km, et irréguliers en plus). Je crois qu'il est rouvert depuis que des éboulements l'année dernière avaient conduit à sa fermeture. Par contre, question paysage ce n'est pas le plus attrayant, à part  l'impressionnante falaise du Granier qui domine la route sur les derniers kilomètres.

Je conseillerais de grimper le Granier par ce versant et de redescendre par celui de Chambéry. Le sport pour la montée et des points de vue lointains sur Chambéry et le lac du Bourget pour la descente.

Il y a d'autres accès, par Saint-Baldoph (grimpé une fois, l'année dernière, long passage de 2 km à plus de 10%) et Apremont (jamais fait) qui rejoignent celui de Chambéry pas trop loin du col. Et des connections diverses entre ces accès. Et bien sûr, il y a le versant Entremont-le-Vieux, en Chartreuse même, le plus bucolique, mais c'est très éloigné d'Aix-les-Bains, si on veut y accéder sans passer par le col du Granier lui-même une première fois.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:09

Le plus sportif est le versant par Chapareillan (plus de 9% de moyenne sur les 9 derniers km, et irréguliers en plus). Je crois qu'il est rouvert depuis que des éboulements l'année dernière avaient conduit à sa fermeture. Par contre, question paysage ce n'est pas le plus attrayant, à part  l'impressionnante falaise du Granier qui domine la route sur les derniers kilomètres.

Je conseillerais de grimper le Granier par ce versant et de redescendre par celui de Chambéry. Le sport pour la montée et des points de vue lointains sur Chambéry et le lac du Bourget pour la descente.

Il y a d'autres accès, par Saint-Baldoph (grimpé une fois, l'année dernière, long passage de 2 km à plus de 10%) et Apremont (jamais fait) qui rejoignent celui de Chambéry pas trop loin du col. Et des connections diverses entre ces accès. Et bien sûr, il y a le versant Entremont-le-Vieux, en Chartreuse même, le plus bucolique, mais c'est très éloigné d'Aix-les-Bains, si on veut y accéder sans passer par le col du Granier lui-même une première fois.

Basé à St Pierre de Chartreuse il y a de quoi s'amuser dans toutes directions avec le col de Porte, le Cucheron , le col du Coq , le Granier pas loin non plus .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:14

Le plus sportif est le versant par Chapareillan (plus de 9% de moyenne sur les 9 derniers km, et irréguliers en plus). Je crois qu'il est rouvert depuis que des éboulements l'année dernière avaient conduit à sa fermeture. Par contre, question paysage ce n'est pas le plus attrayant, à part  l'impressionnante falaise du Granier qui domine la route sur les derniers kilomètres.

Je conseillerais de grimper le Granier par ce versant et de redescendre par celui de Chambéry. Le sport pour la montée et des points de vue lointains sur Chambéry et le lac du Bourget pour la descente.

Il y a d'autres accès, par Saint-Baldoph (grimpé une fois, l'année dernière, long passage de 2 km à plus de 10%) et Apremont (jamais fait) qui rejoignent celui de Chambéry pas trop loin du col. Et des connections diverses entre ces accès. Et bien sûr, il y a le versant Entremont-le-Vieux, en Chartreuse même, le plus bucolique, mais c'est très éloigné d'Aix-les-Bains, si on veut y accéder sans passer par le col du Granier lui-même une première fois.

Ce qui est un peu "effrayant" dans le coin c'est l'agglomération Aix les Bains/Chambéry, ça me rappelle un peu quand tu es à vélo à St Sebastian et que tu recherches le pied du Jaizkibel; ce n'est pas le meilleur souvenir vélo. 

Mettons, tu as passé le Revard et tu veux accéder le Granier, c'est une connerie ou on s'y retrouve facilement et rapidement sans être mal embarqué ? Je poserais la même question si après le Revard tu veux faire le Relais du Chat, ou en descendant le Granier tu veux faire le Relais du Chat, ça a l'air le boxon. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:16

Ce qui est un peu "effrayant" dans le coin c'est l'agglomération Aix les Bains/Chambéry, ça me rappelle un peu quand tu es à vélo à St Sebastian et que tu recherches le pied du Jaizkibel; ce n'est pas le meilleur souvenir vélo. 

Mettons, tu as passé le Revard et tu veux accéder le Granier, c'est une connerie ou on s'y retrouve facilement et rapidement sans être mal embarqué ? Je poserais la même question si après le Revard tu veux faire le Relais du Chat, ou en descendant le Granier tu veux faire le Relais du Chat, ça a l'air le boxon. 

Chambéry c'est la grande galère .

Aix beaucoup moins.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:20

Ah oui tu fais bien de le rappeler, ça a été dit mais je ne l'avais pas relevé plus que ça. Fait ch* quand même d'emmener un éclairage juste pour un tunnel sur une sortie. C'est long ? Vraiment dangereux ou c'est vraiment juste pour la forme ? Parce que je te connais je sais que tu es cycliste très catadioptre et sonnette, je me méfie smiley cool ;)

Obligatoire pas de doute. J ai traversé une fois avec le portable mais à pied. 

500 m en courbe, noir absolu.

Mais c est dommage d éviter ce col.

A la descente on peu se faire éclairer par une voiture mais selon le jour où l heure on peut attendre un moment.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:31

Le Granier sinon ça vaut le coup ou pas ? Quel est le meilleur versant ? 

Tu peux m'envoyer ce que tu estimes être le parcours idéal (intérêt/dénivelé) sur 150-160 bornes autour de Chambéry/Aix les Bains, libre à ton imagination. 

Depuis aix les bains direction CUSY-QUINTAL pour la grimpée du semnoz versant le plus dur (tu verras ça calme son homme), tu redescends sur leschaux -BELLECOMBE EN BAUGES-LA MOTTE EN BAUGES-LE CHATELARD-LES AILLONS puis col des prés, ensuiote descente sur thoiry pour remontée sur le REVARD. Tu finis ta boucle avec la redescente direct sur aix par le versant opposé à celui que tu viens de grimper. C'est en bonne partie du parcours de l'étape du tour 2012, tu ne seras pas déçu je pense. A faire impérativement par beau temps (comme le grand colombier) pour profiter de la vue sur les lacs.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 16:50

Depuis aix les bains direction CUSY-QUINTAL pour la grimpée du semnoz versant le plus dur (tu verras ça calme son homme), tu redescends sur leschaux -BELLECOMBE EN BAUGES-LA MOTTE EN BAUGES-LE CHATELARD-LES AILLONS puis col des prés, ensuiote descente sur thoiry pour remontée sur le REVARD. Tu finis ta boucle avec la redescente direct sur aix par le versant opposé à celui que tu viens de grimper. C'est en bonne partie du parcours de l'étape du tour 2012, tu ne seras pas déçu je pense. A faire impérativement par beau temps (comme le grand colombier) pour profiter de la vue sur les lacs.

J'ai fais un essai selon ta proposition cela donnerait ça:

https://www.strava.com/routes/7889840

Ça correspond ?

L'idée est très bien car j'évite la grosse ville. Sur le rapport distance/dénivelé dans l'esprit ça ressemble un peu à ce que j'avais eu au Pays Basque en février dernier. 

Pour le Colombier je me suis préparé ça, celui-là j'y tiens absolument :

https://www.strava.com/routes/7880976

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 19:27

Ce qui est un peu "effrayant" dans le coin c'est l'agglomération Aix les Bains/Chambéry, ça me rappelle un peu quand tu es à vélo à St Sebastian et que tu recherches le pied du Jaizkibel; ce n'est pas le meilleur souvenir vélo. 

Mettons, tu as passé le Revard et tu veux accéder le Granier, c'est une connerie ou on s'y retrouve facilement et rapidement sans être mal embarqué ? Je poserais la même question si après le Revard tu veux faire le Relais du Chat, ou en descendant le Granier tu veux faire le Relais du Chat, ça a l'air le boxon. 

Si tu suis cet itinéraire en venant d'Aix-les-Bains, tu traverses Chambéry en direction du sud sans trop de risques, paraît-il.

http://bit.ly/2ngvoOP

On peut voir que cet itinéraire t'amène déjà à Saint-Baldoph, et de là tu peux déjà grimper au Granier par un accès bien sportif. Et le plus sportif de tous, Chapareillan, n'est plus très loin.

Mais je n'ai jamais testé moi-même cet itinéraire-là. Quand moi je viens faire le Granier, je viens de la banlieue de Grenoble en général, et Chapareillan est alors le versant du Granier le moins éloigné.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 19:59

Si tu suis cet itinéraire en venant d'Aix-les-Bains, tu traverses Chambéry en direction du sud sans trop de risques, paraît-il.

http://bit.ly/2ngvoOP

On peut voir que cet itinéraire t'amène déjà à Saint-Baldoph, et de là tu peux déjà grimper au Granier par un accès bien sportif. Et le plus sportif de tous, Chapareillan, n'est plus très loin.

Mais je n'ai jamais testé moi-même cet itinéraire-là. Quand moi je viens faire le Granier, je viens de la banlieue de Grenoble en général, et Chapareillan est alors le versant du Granier le moins éloigné.

J'ai beaucoup aimé la montée par St-Baldoph, un peu moins dure que Chapareillan mais beaucoup plus variée.

 

Vu le niveau de Joachim, je propose un tour comme ça qui me parait vraiment costaud et sans trop traverser d'agglo, juste le faubourg de Chambery

http://www.openrunner.com/index.php?id=7142148

Moi je pourrais le faire sur 2 jours !

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 20:01

J'ai fais un essai selon ta proposition cela donnerait ça:

https://www.strava.com/routes/7889840

Ça correspond ?

L'idée est très bien car j'évite la grosse ville. Sur le rapport distance/dénivelé dans l'esprit ça ressemble un peu à ce que j'avais eu au Pays Basque en février dernier. 

Pour le Colombier je me suis préparé ça, celui-là j'y tiens absolument :

https://www.strava.com/routes/7880976

 

C'est bon à quelques détails près,  depuis CUSY (où j'habitesmiley lol) aller directement sur gruffy (pas de pont de banges à traverser mais le pont de l'abîme oui), et surtout arrivé à quintal prendre directement le crêt de chatillon (semnoz) et non pas redescendre vieugy-sacconges (là tu remontes le semnoz depuis Annecy en fait). Tu penses venir quand et rester combien de temps?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/03/2017 20:23

Là, on est dans une discussion où je ne peux pas m'empêcher d'intervenir.

Les tours proposés par Sébastien sont ceux que je connais bien aussi: les Bauges, c'est chouette pour rouler, et il n'y a pas grand monde. La montée au Revard, en soi, n'est pas extraordinaire ni très dure, il faut la faire enchaînement: Revard, Plainpalais, col des Près, retour par col de Saint-Saturnin puis Drumettaz et Mouxy par exemple; aucune grosse agglomération à traverser.

Aix-Chambéry, il y a une piste cyclable: à éviter le week-end, mais ça roule globalement bien en semaine. La traversée de Chambéry: ce n'est quand même pas Paris à l'heure de pointe, c'est l'affaire de 10min. Enchaîner Revard et Granier: ce n'est pas la tradition du coin; par contre, si tu veux un beau tour: tu peux tenter la traversée de Chartreuse: Granier, Cucheron, Porte, tu longes Grenoble par le haut, puis reviens par la route en balcon: Saint-Hilaire, saint-Marcel, Chapareillan.

Pour le Granier: la classique = par Chambéry; la classique en plus joli: crochet par Montagnole; la plus jolie = Apremont; les deux plus dures = saint-Baldolph et surtout Chapareillan. Un tour traditionnel du coin: Granier, col de la Cluse, col des Egaux; retour par col de Couz = grosse route, mais il y a une bande cyclable et comme c'est de la descente...

Bref, le gros avantage d'Aix, c'est d'être à la croisée des Bauges, de la Chartreuse, du bout du Jura que constituent le Colombier, la Biche, le Sapenay, la Chambotte. En poussant un peu, les balcons de Belledonnes ne sont pas loin; et les Bornes et les Aravis sont accessibles si on accepte de faire du km.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES