FLASHS

FORUM VELO 101

Forum VTT Général • Col du Jandri 3151 m Mont de Lan

Retour au forum VTT > Général Bas de page

envoyé le 16/08/2014 15:42

Sur ce fil

http://www.velo101.com/forum/voirsujet/les-cols-les-plus-difficiles-de-france--4722/page:6

il était question de l'ascension au glacier du Mont de Lan à VTT via le col du Jandri.

Cette année est plus froide et humide que la normale.

Quelqu'un a-t-il tenté d'y aller récemment? Cet été je veux dire.

Merci

Existe-t-il un(des) point (s) plus élevé(s) ds les Alpes accessible(s) à VTT?

Profil

http://climbbybike.com/profile.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 08:16

Sur ce fil

http://www.velo101.com/forum/voirsujet/les-cols-les-plus-difficiles-de-france--4722/page:6

il était question de l'ascension au glacier du Mont de Lan à VTT via le col du Jandri.

Cette année est plus froide et humide que la normale.

Quelqu'un a-t-il tenté d'y aller récemment? Cet été je veux dire.

Merci

Existe-t-il un(des) point (s) plus élevé(s) ds les Alpes accessible(s) à VTT?

Profil

http://climbbybike.com/profile.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

 

salut

je ne l'ai pas fait cette année ,mais je suis montee au colle someiller 3000 m en italie lundi 18 pas de probleme il ne faisait pas froid,

concernant le jandri je suis monter la haut en 2008 et 2012 ,la pente est tres dur par endroit passage de piste de ski vers 2500 m et les dernier km tres eprouvant pente etat de la piste

bon courage

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 09:37

salut

je ne l'ai pas fait cette année ,mais je suis montee au colle someiller 3000 m en italie lundi 18 pas de probleme il ne faisait pas froid,

concernant le jandri je suis monter la haut en 2008 et 2012 ,la pente est tres dur par endroit passage de piste de ski vers 2500 m et les dernier km tres eprouvant pente etat de la piste

bon courage

D'après ce que tu as vu de la piste là haut, vaut mieux mettre les pneus à crampons que les pneus lisses de 28 mm (ou 25, sais plus)?

Si ça passe avec les lisses, sauf un petit passage à pied ici ou là, je préfèrerais essayer avec les lisses.

http://www.climbbybike.com/fr/profil.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

Quand tu regardes le profil sur ce site, un message "route pas faisable" s'affiche, sans explication.

Neige? Travaux? T'es au courant?

Merci

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 10:06

Normalement il y a des travaux sur la station des 2 Alpes en ce moment. 

Il sont en train de faire de gros terrassements pour une piste. Donc, m'étonnerait pas effectivement que ce ne soit pas faisable. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 10:17

Normalement il y a des travaux sur la station des 2 Alpes en ce moment. 

Il sont en train de faire de gros terrassements pour une piste. Donc, m'étonnerait pas effectivement que ce ne soit pas faisable. 

Merci smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 14:02

Merci smiley smile

pour ma part toujours monté a vtt 26x2.25 a crampons; la pente est vraiment dur sur les dernier km en 25 ou 28 lisse ca doit etre chaud,en 2012 il y avait aussi des travaux pour cette zone il faillait demander l'autorisation ,que j'ai eu de la part du chef de chantier sur place,a voir donc avec les 2 alpes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/08/2014 16:39

pour ma part toujours monté a vtt 26x2.25 a crampons; la pente est vraiment dur sur les dernier km en 25 ou 28 lisse ca doit etre chaud,en 2012 il y avait aussi des travaux pour cette zone il faillait demander l'autorisation ,que j'ai eu de la part du chef de chantier sur place,a voir donc avec les 2 alpes

OK, merci, je vais chercher ailleurs pour monter haut avant la fin de l'été (enfin, été, c'est vite dit).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/08/2014 08:42

OK, merci, je vais chercher ailleurs pour monter haut avant la fin de l'été (enfin, été, c'est vite dit).

Bernard,

Au départ de Ceillac dans les Htes Alpes (Queyras) il y a les cols de Cristillan et Cula.2957m et 3070m.On peut les monter à VTT mais il y a 3 zones de portage.Dénivellé d'environ 1300m.Un copain les avait fait dans les années 90.En fait au sommet à vol d'oiseau on n'est pas loin d'Agnel.

Le col qui me fait rêver mais qui est moins haut c'est le Parpaillon; il faut un VTT pour le grimper.Quand on s'est vu fin juin j'avais prévu de louer un VTT pour le monter mais je ne l'ai pas fait par manque de temps.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/08/2014 15:27

Bernard,

Au départ de Ceillac dans les Htes Alpes (Queyras) il y a les cols de Cristillan et Cula.2957m et 3070m.On peut les monter à VTT mais il y a 3 zones de portage.Dénivellé d'environ 1300m.Un copain les avait fait dans les années 90.En fait au sommet à vol d'oiseau on n'est pas loin d'Agnel.

Le col qui me fait rêver mais qui est moins haut c'est le Parpaillon; il faut un VTT pour le grimper.Quand on s'est vu fin juin j'avais prévu de louer un VTT pour le monter mais je ne l'ai pas fait par manque de temps.

Moi c'est pareil, le Parpaillon me fait rêver et j'ai hésiter à prévoir un WE exprès pour louer un VTT et le monter, avec pourquoi pas le mont Colombis en dessert le lendemain.

Mont de Lans, àa me tente aussi et comme j'habite pas loin nul doute que si j'avais un VTT j'y serais déjà allé.

Sinon la montée au plateau d'Emparis est très tentante et peut se faire en boucle, apparemment c'est pas goudronné mais en bon état. C'est pas aussi haut loin de là mais c'est magnifique et déjà une très belle montée.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2015 15:21

Sur ce fil

http://www.velo101.com/forum/voirsujet/les-cols-les-plus-difficiles-de-france--4722/page:6

il était question de l'ascension au glacier du Mont de Lan à VTT via le col du Jandri.

Cette année est plus froide et humide que la normale.

Quelqu'un a-t-il tenté d'y aller récemment? Cet été je veux dire.

Merci

Existe-t-il un(des) point (s) plus élevé(s) ds les Alpes accessible(s) à VTT?

Profil

http://climbbybike.com/profile.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

 

Ainsi que je le disais sur "La sortie du jour" j'y suis monté hier.

Au lieu de partir des Clapiers (742m), j'ai opté pour les bords du Lac du Chambon (1044m), où j'ai eu la chance de trouver une bonne place pour me garer.

http://www.climbbybike.com/fr/profil.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

la même chose :

http://tinyurl.com/nebluyd

Matériel : mon vieux VTT SUNN sans aucune suspension datant de 1995 ou 96.

Shimano 42/32/22 et 12/14/16/18/21/24/28. Sauf erreur.

Pneus Michelin Country Rock, diam 44mm achetés la veille et gonflés à 4,5 bars, que j'ai rapidement baissé au pif vers 2 bars peu après être arrivé sur la rte en terre. 

Levé à 4h, pas très efficace à cette heure, départ vers 5h30 la traversée de Grenoble vers 7h30, impeccable.

Vers 9h je me déguisais en cycliste et départ, je ne sais pas, peut-être autour de 9h30, la circulation venait depuis peu de se calmer considérablement sur la montée vers 2Alpes.

Jambières, casque, lunettes orange, ss-vêt Odlo manches longues et protection anti-vent sur le devant.

Sacoche de guidon avec Ch à air, etc, anorak et gants d'hiver. Isotherme 0°C du jour = 3000m

Montée très tranquille vers les 2 Alpes avec 2 bidons (1 avec du 640  et l'autre avec 45 g de miel)

Aux 2 Alpes, visite des lieux, pas de plan à l'OT, j'avais sur la sacoche le plan de google, mais il ne m'a pas servi. Ce qui est bien ce sont les toilettes de l'OT. Pas faim, donc juste une amandine-myrtilles à la boulangerie.

J'ai facilement trouvé la route, goudronnée, vers 2Alpes1800, en fait env 1750m. Départ autour de 11h (pas vérifié)

Au départ la pente n'est pas trop forte, par contre, bien abimée par trop de passages.  Sur les 1ers 4km jusqu'à 2100m, pas de grosses difficultés, je m'arrête plusieurs fois pour ne pas respirer la poussière des camions qui montent le matériel pour les travaux en cours. Il y a un bourdonnement continu des hélicos.

Ensuite, section qui monte peu. Jusqu'à 2300m, donc, pas gd chose à signaler, je suis descendu du VTT parfois sur qq dizaines de m. parce que ne pouvant repartir sur une trop forte pente, mais pour un habitué du VTT ça se passerait ss encombre.

D'ailleurs, je me suis réjoui d'avoir mis des "baskets" et non pas mes pédales auto VTT.

Vers 2300m, voyant un VTTiste qui descendait lentement une pente impressionnante, je l'ai attendu pour avoir ses impressions.

Il avait froid, tremblait presque, jambes nues, veste thermique apparemment un peu légère. Malgré sa fourche av. télescopique il avait eu bcp de mal ds la descente et en était encore impressionné en m'en parlant.

Ni à 2300, ni à 2600m où se trouvent des arrivées importantes de télécabines, etc, il n'y avait d'eau. Les qq ouvriers rencontrés n'en avaient pas non plus et les cafés/bars/restaurants étaient tous fermés. Comme je n'avais que du miel ds mon 2ème bidon, tandis que le 1er baissait de niveau, je me restreignais.

A partir de 2300m j'ai le plus souvent marché en poussant le vélo. Je me disais que je ne perdais guère de temps car je respirais env 60 fois par mn! Même sur mon 22:28, à supposer que j'arrive à démarrer, je ne serais pas allé bcp plus vite et à pied il est nettement plus facile d'adapter l'intensité de l'effort.

D'après le profil de climbbybike, on voit que souvent on est sur des moyennes de 15-16%. Comme l'efficacité de notre moteur tombe à 90% à 2200m et env. 82% à 3000 m, cela représente une pente équivalente à 17-19% à basse altitude. Comme par ailleurs on roule souvent sur des pierres ou sur une couche poussiéreuse, il faut être très fort et très adroit pour faire l'ascension sans poser pied à terre. 

Parfois il y a des portions encore plus raides, de l'ordre de 25% je pense, qui réclament en plus une bonne technique sur le VTT, car on ne parle pas d'asphalte.

Au total je ne me suis pas défoncé comme j'aurais pu le faire sur du goudron parce que quand j'étais sur du relativement facile, disons 10%, j'essayais de garder de la réserve pour pouvoir passer les coup de cul les plus brefs. Je me suis souvent arrêté : véhicules et poussière, regarder et photos, chercher de l'eau 2 ou 3 fois. 

Vers 2800 m j'ai rencontré 3 personnes (belges?), 2 H et 1 F, cette dernière essayait de se réchauffer les doigts. 

C'est vers 2900 m que j'ai commencé à sentir la fraîcheur de l'air.

Je n'ai pas regardé exactement, mais je crois que j'ai atteint le col du Jandri env. 3h45 après avoir quitté les 2 Alpes.

Puis j'ai poussé le vélo jusqu'à la plateforme des 2Alpes 3200 où par chance une personne a pu me donner de l'eau, et donc permis d'utiliser l'une de mes doses de 640! Enfin qq calories! Il était temps.

A 3200 m, comme depuis 2900m, il faisait froid (proximité du glacier), mais tolérable grâce au soleil (il y avait pas mal de nuages, mais pas complètement couvert, loin de là)

Pour descendre j'ai baissé la selle de 10 cm.

J'ai pratiquement tout fait sur les freins! Mes freins à tirages central n'étant pas assez puissants, j'ai fait qq courts secteurs en marchant, d'autres secteurs en mettant un pied sur la pédale gauche, le G si je pensais pouvoir "remonter" un peu plus loin, ou sinon le D. J'avais mal à la main G et au bras à force de freiner!

Avec peu d'arrêts, il m'a fallu 1h1/2 pour descendre aux 2 Alpes!

En 3 endroits on doit remonter un petit peu, vers 2800, 2600 et 2300m, mais c'est 10-20 m de D+, guère plus.

Le ballet des hélicos s'était arrêté vers 13-14h.

J'ai eu un peu froid aux mains à la descente parce que je n'avais pas pris la précaution de ne mettre mes gants qu'après avoir eu les doigts bien chauds. Mon très vieil anorak, très léger - qui comme mon VTT est déjà monté à 5230m il y a pas loin de 20 ans - a parfaitement rempli son rôle.

Pas de chute.

Aux 2 Alpes j'ai trouvé un robinet à la Maison de la Montagne, à l'entrée de la bibliothèque et bu d'un coup mon bidon avec ma 2ème dose de "640".

De retour à la voiture autour de 17h, trop tard pour me détourner par le col de Sarenne voir les marmottes.

Je n'ai entendu qu'une seule marmotte, vers 2000m, ss doute la même, à l'aller et au retour smiley smile

Je dois avouer qu'au point de vue touristique c'est assez médiocre. Par contre, travaux de terrassement impressionnants, ils bichonnent leur montagne pour les skieurs.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2015 16:06

Ainsi que je le disais sur "La sortie du jour" j'y suis monté hier.

Au lieu de partir des Clapiers (742m), j'ai opté pour les bords du Lac du Chambon (1044m), où j'ai eu la chance de trouver une bonne place pour me garer.

http://www.climbbybike.com/fr/profil.asp?Climbprofile=Col-du-Jandri&MountainID=8853

la même chose :

http://tinyurl.com/nebluyd

Matériel : mon vieux VTT SUNN sans aucune suspension datant de 1995 ou 96.

Shimano 42/32/22 et 12/14/16/18/21/24/28. Sauf erreur.

Pneus Michelin Country Rock, diam 44mm achetés la veille et gonflés à 4,5 bars, que j'ai rapidement baissé au pif vers 2 bars peu après être arrivé sur la rte en terre. 

Levé à 4h, pas très efficace à cette heure, départ vers 5h30 la traversée de Grenoble vers 7h30, impeccable.

Vers 9h je me déguisais en cycliste et départ, je ne sais pas, peut-être autour de 9h30, la circulation venait depuis peu de se calmer considérablement sur la montée vers 2Alpes.

Jambières, casque, lunettes orange, ss-vêt Odlo manches longues et protection anti-vent sur le devant.

Sacoche de guidon avec Ch à air, etc, anorak et gants d'hiver. Isotherme 0°C du jour = 3000m

Montée très tranquille vers les 2 Alpes avec 2 bidons (1 avec du 640  et l'autre avec 45 g de miel)

Aux 2 Alpes, visite des lieux, pas de plan à l'OT, j'avais sur la sacoche le plan de google, mais il ne m'a pas servi. Ce qui est bien ce sont les toilettes de l'OT. Pas faim, donc juste une amandine-myrtilles à la boulangerie.

J'ai facilement trouvé la route, goudronnée, vers 2Alpes1800, en fait env 1750m. Départ autour de 11h (pas vérifié)

Au départ la pente n'est pas trop forte, par contre, bien abimée par trop de passages.  Sur les 1ers 4km jusqu'à 2100m, pas de grosses difficultés, je m'arrête plusieurs fois pour ne pas respirer la poussière des camions qui montent le matériel pour les travaux en cours. Il y a un bourdonnement continu des hélicos.

Ensuite, section qui monte peu. Jusqu'à 2300m, donc, pas gd chose à signaler, je suis descendu du VTT parfois sur qq dizaines de m. parce que ne pouvant repartir sur une trop forte pente, mais pour un habitué du VTT ça se passerait ss encombre.

D'ailleurs, je me suis réjoui d'avoir mis des "baskets" et non pas mes pédales auto VTT.

Vers 2300m, voyant un VTTiste qui descendait lentement une pente impressionnante, je l'ai attendu pour avoir ses impressions.

Il avait froid, tremblait presque, jambes nues, veste thermique apparemment un peu légère. Malgré sa fourche av. télescopique il avait eu bcp de mal ds la descente et en était encore impressionné en m'en parlant.

Ni à 2300, ni à 2600m où se trouvent des arrivées importantes de télécabines, etc, il n'y avait d'eau. Les qq ouvriers rencontrés n'en avaient pas non plus et les cafés/bars/restaurants étaient tous fermés. Comme je n'avais que du miel ds mon 2ème bidon, tandis que le 1er baissait de niveau, je me restreignais.

A partir de 2300m j'ai le plus souvent marché en poussant le vélo. Je me disais que je ne perdais guère de temps car je respirais env 60 fois par mn! Même sur mon 22:28, à supposer que j'arrive à démarrer, je ne serais pas allé bcp plus vite et à pied il est nettement plus facile d'adapter l'intensité de l'effort.

D'après le profil de climbbybike, on voit que souvent on est sur des moyennes de 15-16%. Comme l'efficacité de notre moteur tombe à 90% à 2200m et env. 82% à 3000 m, cela représente une pente équivalente à 17-19% à basse altitude. Comme par ailleurs on roule souvent sur des pierres ou sur une couche poussiéreuse, il faut être très fort et très adroit pour faire l'ascension sans poser pied à terre. 

Parfois il y a des portions encore plus raides, de l'ordre de 25% je pense, qui réclament en plus une bonne technique sur le VTT, car on ne parle pas d'asphalte.

Au total je ne me suis pas défoncé comme j'aurais pu le faire sur du goudron parce que quand j'étais sur du relativement facile, disons 10%, j'essayais de garder de la réserve pour pouvoir passer les coup de cul les plus brefs. Je me suis souvent arrêté : véhicules et poussière, regarder et photos, chercher de l'eau 2 ou 3 fois. 

Vers 2800 m j'ai rencontré 3 personnes (belges?), 2 H et 1 F, cette dernière essayait de se réchauffer les doigts. 

C'est vers 2900 m que j'ai commencé à sentir la fraîcheur de l'air.

Je n'ai pas regardé exactement, mais je crois que j'ai atteint le col du Jandri env. 3h45 après avoir quitté les 2 Alpes.

Puis j'ai poussé le vélo jusqu'à la plateforme des 2Alpes 3200 où par chance une personne a pu me donner de l'eau, et donc permis d'utiliser l'une de mes doses de 640! Enfin qq calories! Il était temps.

A 3200 m, comme depuis 2900m, il faisait froid (proximité du glacier), mais tolérable grâce au soleil (il y avait pas mal de nuages, mais pas complètement couvert, loin de là)

Pour descendre j'ai baissé la selle de 10 cm.

J'ai pratiquement tout fait sur les freins! Mes freins à tirages central n'étant pas assez puissants, j'ai fait qq courts secteurs en marchant, d'autres secteurs en mettant un pied sur la pédale gauche, le G si je pensais pouvoir "remonter" un peu plus loin, ou sinon le D. J'avais mal à la main G et au bras à force de freiner!

Avec peu d'arrêts, il m'a fallu 1h1/2 pour descendre aux 2 Alpes!

En 3 endroits on doit remonter un petit peu, vers 2800, 2600 et 2300m, mais c'est 10-20 m de D+, guère plus.

Le ballet des hélicos s'était arrêté vers 13-14h.

J'ai eu un peu froid aux mains à la descente parce que je n'avais pas pris la précaution de ne mettre mes gants qu'après avoir eu les doigts bien chauds. Mon très vieil anorak, très léger - qui comme mon VTT est déjà monté à 5230m il y a pas loin de 20 ans - a parfaitement rempli son rôle.

Pas de chute.

Aux 2 Alpes j'ai trouvé un robinet à la Maison de la Montagne, à l'entrée de la bibliothèque et bu d'un coup mon bidon avec ma 2ème dose de "640".

De retour à la voiture autour de 17h, trop tard pour me détourner par le col de Sarenne voir les marmottes.

Je n'ai entendu qu'une seule marmotte, vers 2000m, ss doute la même, à l'aller et au retour smiley smile

Je dois avouer qu'au point de vue touristique c'est assez médiocre. Par contre, travaux de terrassement impressionnants, ils bichonnent leur montagne pour les skieurs.

 

Bel effort et belle résistance au froid !  A cette époque de l'année, ça devient vite plus périlleux de s"aventurer à de telles altitudes. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2015 16:39

Bel effort et belle résistance au froid !  A cette époque de l'année, ça devient vite plus périlleux de s"aventurer à de telles altitudes. 

Les conditions étaient vraiment bonnes : très peu de vent, souvent nul! Ce qui fait une grosse différence. La pluie étaient annoncée en fait d'après-midi (le ciel se couvrait peu à peu), mais je pense qu'elle avait du retard. De toutes façons, si ça se gâtait, je redescendais illico.

En fait j'étais correctement équipé pour les conditions du jour, juste un peu froid aux mains entre 3200m et 2800 et aux jambes un peu moins longtemps. A 2500 m il faisait déjà relativement bon et à 2000 m plutôt agréable.

Danger inattendu, au début de la descente, vers 3100m, des gens qui trafiquaient je ne sais quoi avec un compresseur plus haut que moi sur ma droite m'ont crié "ATTENTION!". J'ai entendu des pierres rouler et j'ai accéléré pour m'éloigner de la zone. Heureusement c'était une partie peu pentue.

Apparemment, entre 3000 et 3500m, suite à cet été très chaud, la glace du pergélisol (permafrost) ne tient plus très bien la roche. Enormément de chutes de pierres à ces altitudes cette année.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2015 16:48

Les conditions étaient vraiment bonnes : très peu de vent, souvent nul! Ce qui fait une grosse différence. La pluie étaient annoncée en fait d'après-midi (le ciel se couvrait peu à peu), mais je pense qu'elle avait du retard. De toutes façons, si ça se gâtait, je redescendais illico.

En fait j'étais correctement équipé pour les conditions du jour, juste un peu froid aux mains entre 3200m et 2800 et aux jambes un peu moins longtemps. A 2500 m il faisait déjà relativement bon et à 2000 m plutôt agréable.

Danger inattendu, au début de la descente, vers 3100m, des gens qui trafiquaient je ne sais quoi avec un compresseur plus haut que moi sur ma droite m'ont crié "ATTENTION!". J'ai entendu des pierres rouler et j'ai accéléré pour m'éloigner de la zone. Heureusement c'était une partie peu pentue.

Apparemment, entre 3000 et 3500m, suite à cet été très chaud, la glace du pergélisol (permafrost) ne tient plus très bien la roche. Enormément de chutes de pierres à ces altitudes cette année.

J'ai appris le mot pergélisol cet été, lors d'une balade au Creux du Van; auparavant je ne connaissais que permafrost...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/11/2015 15:00

Les conditions étaient vraiment bonnes : très peu de vent, souvent nul! Ce qui fait une grosse différence. La pluie étaient annoncée en fait d'après-midi (le ciel se couvrait peu à peu), mais je pense qu'elle avait du retard. De toutes façons, si ça se gâtait, je redescendais illico.

En fait j'étais correctement équipé pour les conditions du jour, juste un peu froid aux mains entre 3200m et 2800 et aux jambes un peu moins longtemps. A 2500 m il faisait déjà relativement bon et à 2000 m plutôt agréable.

Danger inattendu, au début de la descente, vers 3100m, des gens qui trafiquaient je ne sais quoi avec un compresseur plus haut que moi sur ma droite m'ont crié "ATTENTION!". J'ai entendu des pierres rouler et j'ai accéléré pour m'éloigner de la zone. Heureusement c'était une partie peu pentue.

Apparemment, entre 3000 et 3500m, suite à cet été très chaud, la glace du pergélisol (permafrost) ne tient plus très bien la roche. Enormément de chutes de pierres à ces altitudes cette année.

peut-être des "chasseurs" de cristaux, normalement c'est interdit surtout avec un compresseur !

http://www.francetvinfo.fr/economie/video-cristal-le-tresor-des-montagnes_744989.html

http://www.chamoniarde.com/wp-content/uploads/2013/10/reglementationramassagedescristaux.pdf

http://www.mangecailloux.com/spip.php?article44

 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum VTT > Général Haut de page

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES