FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Courage Adrien

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 22/08/2018 14:49

Je sais qu'avec des "si",on pourrait refaire le monde, mais pour Rivière je pense que s'il n'avait pas chuté,c'est peut être lui qui aurait gagné 4 ou 5 Tours de France aux début des années 60,en montagne il avait le niveau d'Anquetil et sur les contre la montre,il le battait, quand au dopage , Anquetil tapait dedans également,donc l'un n'était pas plus dopé que l'autre ..    Le nom de Rivière aurait pu être inscrit à la place de celui d'Anquetil au palmares du tour,mais le destin en a décidé autrement..  Qu'en pensez vous ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/08/2018 17:25

Je sais qu'avec des "si",on pourrait refaire le monde, mais pour Rivière je pense que s'il n'avait pas chuté,c'est peut être lui qui aurait gagné 4 ou 5 Tours de France aux début des années 60,en montagne il avait le niveau d'Anquetil et sur les contre la montre,il le battait, quand au dopage , Anquetil tapait dedans également,donc l'un n'était pas plus dopé que l'autre ..    Le nom de Rivière aurait pu être inscrit à la place de celui d'Anquetil au palmares du tour,mais le destin en a décidé autrement..  Qu'en pensez vous ?

Je pense que personne ne pourra te contredire, mais je préfère voir Anquetil au palmarès.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/08/2018 08:12

Adrien devra prendre le temps de se reconstruire. Une amputation n'est pas facile à gérer surtout au dessus du genou mais il est jeune et il saura remonter la pente, surtout si il est bien entouré. Peut-être se tournera-t-il vers une carrière handisport comme je l'ai fait ou pas, il a de gros projets d'études aussi je crois. Une amputation change une vie mais ne l'arrête pas et on peut faire beaucoup de choses. L'évolution des prothèses est importante, je le vois depuis mon accident en 1997. 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2018 18:01

Sur Instagram, photo d'Adrien Costa de retour sur le vélo.

Quelques semaines après une amputation de la jambe.

Chapeau bas.

https://www.instagram.com/p/BpQspULhNsX/?utm_source=ig_embed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2018 18:32

Sur Instagram, photo d'Adrien Costa de retour sur le vélo.

Quelques semaines après une amputation de la jambe.

Chapeau bas.

https://www.instagram.com/p/BpQspULhNsX/?utm_source=ig_embed

Impressionnant, quelle motivation et quelle belle leçon de courage pour tous les amputés ....   

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2018 20:19

Sur Instagram, photo d'Adrien Costa de retour sur le vélo.

Quelques semaines après une amputation de la jambe.

Chapeau bas.

https://www.instagram.com/p/BpQspULhNsX/?utm_source=ig_embed

Impressionnant! Tiens, je vois que Sylvain a dit la même chose.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2018 20:33

Impressionnant, quelle motivation et quelle belle leçon de courage pour tous les amputés ....   

Un  mental hors norme ..........il avait tout pour être un futur grand coursier

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2018 21:02

Sur Instagram, photo d'Adrien Costa de retour sur le vélo.

Quelques semaines après une amputation de la jambe.

Chapeau bas.

https://www.instagram.com/p/BpQspULhNsX/?utm_source=ig_embed

C'est toujours impressionnant à voir, mais je pense que la plupart d'entre nous ferions la même chose si techniquement et physiologiquement nous en sommes capables et que nous ne perdons pas la tête en même temps, sans avoir pour autant les aptitudes de faire un coureur professionnel de haut niveau à la base. Ce mental là cela s'appelle l'instinct de survie, c'est ce qu'il faut avoir de plus développé en premier.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 13:05

Je remonte ce sujet, il y a une très belle interview d'Adrien dans l'Equipe de ce mardi, s'il y en a que ça intéresse

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 13:53

Je remonte ce sujet, il y a une très belle interview d'Adrien dans l'Equipe de ce mardi, s'il y en a que ça intéresse

On ne peut lire cet article que tronqué .

Mais en quelques mots le coeur se serre à l'évocation de ce drame .

La passion du sport lui a coûté sa jambe et il tente de relativiser ,c'est bien , mais je n'y crois pas trop , ça me parait tellement invraisemblable !

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 14:03

On ne peut lire cet article que tronqué .

Mais en quelques mots le coeur se serre à l'évocation de ce drame .

La passion du sport lui a coûté sa jambe et il tente de relativiser ,c'est bien , mais je n'y crois pas trop , ça me parait tellement invraisemblable !

 

Pour L'Equipe je suis encore à l'époque du papier

Quand on attend dans un café par exemple, rien ne vaut un vrai journal

Il y a aussi un entrefilet sur Stig Broeckx, on apprend que suite à ses 6 mois de coma il y a 2 ou 3 ans, il a malheureusement oublié tout souvenir des 5 années précédentes, et a du se séparer de sa compagne

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 14:46

Je remonte ce sujet, il y a une très belle interview d'Adrien dans l'Equipe de ce mardi, s'il y en a que ça intéresse

Quelle que soit la façon où on a perdu une jambe, on ne peut être insensible au rêve brisé d'un sportif en l'occurrence cycliste de quelque niveau qu'il soit. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 15:33

Cyclistes ou autres,la vie ne fait pas de cadeau même aux plus grands représentants du sport,comme pour Michael Schumacher  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 15:59

On ne peut lire cet article que tronqué .

Mais en quelques mots le coeur se serre à l'évocation de ce drame .

La passion du sport lui a coûté sa jambe et il tente de relativiser ,c'est bien , mais je n'y crois pas trop , ça me parait tellement invraisemblable !

 

"il tente de relativiser ,c'est bien , mais je n'y crois pas trop , ça me parait tellement invraisemblable !"

 

Il y a deux choses dans l'article qui me font penser qu'il n'y a rien de "surjoué" dans son attitude

D'abord une photo prise par le premier randonneur arrivé sur le lieu de l'accident (les secours ne sont arrivés qu'au bout de 6 heures), on le voit la jambe coincée, et il se dégage une impression de calme, on croirait presque qu'il attend tranquillement le bus smiley surprised

Ensuite, dans toutes ses réponses on sent une fatalité, voilà c'est comme ça, c'est chiant mais on ne peut rien y changer, et il est persuadé que ça ne l'empêchera pas d'avoir une vie passionnante

Je ne vais pas recopier toute l'interview, mais voici un exemple :

"Cette photo (où on le voit faire du vélo avec sa prothèse) laisse à penser que vous avez rapidement accepté votre handicap"

Réponse : "Je ne pense pas avoir eu trop le choix ! Sans cet accident je serais peut-être plus heureux. Par contre, sur le long terme, il faut voir ça comme une opportunité de se réinventer et d'apprendre. Je n'ai aucun doute que cet accident m'apporte plus qu'il ne m'enlève, même si ce n'est pas ce que je ressens pour le moment"

En fait, cette interview me fait beaucoup penser à celle de la pistarde Kristina Vogel après l'accident qui l'a laissée paraplégique

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 18:04

"il tente de relativiser ,c'est bien , mais je n'y crois pas trop , ça me parait tellement invraisemblable !"

 

Il y a deux choses dans l'article qui me font penser qu'il n'y a rien de "surjoué" dans son attitude

D'abord une photo prise par le premier randonneur arrivé sur le lieu de l'accident (les secours ne sont arrivés qu'au bout de 6 heures), on le voit la jambe coincée, et il se dégage une impression de calme, on croirait presque qu'il attend tranquillement le bus smiley surprised

Ensuite, dans toutes ses réponses on sent une fatalité, voilà c'est comme ça, c'est chiant mais on ne peut rien y changer, et il est persuadé que ça ne l'empêchera pas d'avoir une vie passionnante

Je ne vais pas recopier toute l'interview, mais voici un exemple :

"Cette photo (où on le voit faire du vélo avec sa prothèse) laisse à penser que vous avez rapidement accepté votre handicap"

Réponse : "Je ne pense pas avoir eu trop le choix ! Sans cet accident je serais peut-être plus heureux. Par contre, sur le long terme, il faut voir ça comme une opportunité de se réinventer et d'apprendre. Je n'ai aucun doute que cet accident m'apporte plus qu'il ne m'enlève, même si ce n'est pas ce que je ressens pour le moment"

En fait, cette interview me fait beaucoup penser à celle de la pistarde Kristina Vogel après l'accident qui l'a laissée paraplégique

Ce n'est pas une critique , c'est juste mon ressenti .

J'ai lu beaucoup de déclarations , d'Adrien Costa et de kristina Vogel , ils sont courageux , souriants , pleins de projets et c'est tant mieux et on peut être admiratif devant ces personnes qui se projettent dans l'avenir .

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 18:05

Quelle que soit la façon où on a perdu une jambe, on ne peut être insensible au rêve brisé d'un sportif en l'occurrence cycliste de quelque niveau qu'il soit. 

Je suis bien de ton avis .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 18:12

Ce n'est pas une critique , c'est juste mon ressenti .

J'ai lu beaucoup de déclarations , d'Adrien Costa et de kristina Vogel , ils sont courageux , souriants , pleins de projets et c'est tant mieux et on peut être admiratif devant ces personnes qui se projettent dans l'avenir .

 

 

"Ce n'est pas une critique , c'est juste mon ressenti ."

 

J'avais bien compris, mais mon ressenti est différent

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/02/2019 18:31
Quand un accident survient lors d'une grosse prise de risque on peut s'en vouloir, se dire qu'on l'a bien cherché, mais dans ce cas c'est vraiment la faute à pas de chance. On ne devient pas un sportif de ce niveau sur ses seules qualités physiques, il faut un mental hors norme.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/02/2019 11:53

Je suis bien de ton avis .

Enfin une réponse de gentleman (d'Anjou)

Un saumurois

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/02/2019 13:38

Enfin une réponse de gentleman (d'Anjou)

Un saumurois

Normal il en faut au moins un pour rattraper l'autre.

Un pompier pyromane , ça existe ?

Un Angevin pacifiste .

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES