FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Cyclotour du Léman 2016

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 03/01/2016 20:10

Salut,

La grande boucle de 180 km m'attire ; probablement plus pour le paysage.

Je suis plutôt habitué aux parcours de 100 à 120 km avec des cols (cyclo des 3 ballons ou encore les Ballons Vosgiens) que je termine modestement à 22 à 24 km/h de moyenne. Sur un parcours plat voire un peu valloné, je peux rouler seul à 28 à 30 km de moyenne.

Alors je m'adresse à ceux qui ont déjà fait cette cyclo : quel entrainement réaliser pour monter à 180 km certes roulants ?

Ou encore la question qui me turlupine : vais-je tenir la distance ?...

N'est-ce pas trop venteux ?

Sportivement

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2016 20:23

Salut,

La grande boucle de 180 km m'attire ; probablement plus pour le paysage.

Je suis plutôt habitué aux parcours de 100 à 120 km avec des cols (cyclo des 3 ballons ou encore les Ballons Vosgiens) que je termine modestement à 22 à 24 km/h de moyenne. Sur un parcours plat voire un peu valloné, je peux rouler seul à 28 à 30 km de moyenne.

Alors je m'adresse à ceux qui ont déjà fait cette cyclo : quel entrainement réaliser pour monter à 180 km certes roulants ?

Ou encore la question qui me turlupine : vais-je tenir la distance ?...

N'est-ce pas trop venteux ?

Sportivement

je ne connais pas assez ton niveau , mais ce que je sais , pour moi entre 120 et 180 pas de différence, et si tu sais rouler entre 28 30 seul pas de problème , seulement bien t alimenté et boire ,bonne  cyclo et puis ça doit motivé un beau parcours comme cela 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2016 23:49

Hello

su tu t'entraines juste normalement cela passera comme une lettre à la Poste. Effectivement, bien s'alimenter tout le long restera la clé

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2016 11:54

Sont-ils si roulants que ça, les bords du Léman ? Un ami compétiteur Ufolep en avait fait un jour le tour à vélo pour s'entraîner, il avait trouvé ça très difficile !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2016 12:36

Sont-ils si roulants que ça, les bords du Léman ? Un ami compétiteur Ufolep en avait fait un jour le tour à vélo pour s'entraîner, il avait trouvé ça très difficile !

Franck,

 

Les organisateurs annoncent  moins de 900 m de D+ pour le parcours de 180 kms et 690 m de D+ pour le parcours de 110 kms.

Ca ne doit quand même pas être trop casse-pattes !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2016 13:19

de ce que j'en sais c'est plat, donc pas très difficile.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2016 13:51

Le parcours est plat mais ça roule fort, le départ se fait par peloton à Lausanne, les feux rouges, les stops et les priorités sont neutralisés pour les traversées de Vevey et Montreux, en fonction du vent et du groupe dans lequel on se trouve la vitesse peut aller jusqu'à 35/40kms/h de moyenne, si la route est mouillée il faudra faire attention à la traversée du passage à niveau de St Gingolph.

Si mes souvenirs sont exacts il y a deux ravitaillement avant Genève, la seule bosse, et encore pas difficile, est à Thonon, pour le reste des petites rampes qui s'avalent au train. Pour la traversée de Genève, deux possibilités, la piste cyclable au bord du lac, très encombrée, ou rester sur la route avec feux tricolores et cohabitation avec les voitures. Après Genève soit rester sur la route où utiliser la piste cyclable mais attention aux ronds-points. En principe il y a deux ravitaillements avant Lausanne et compte tenu des kms effectués il vaut mieux avoir le vent de dos pour enchainer les faux plats, vigilance dans les traversées de village et à Lausanne en traversant le parc, sinon le dernier km est réservé aux seuls participants du Cyclotour.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2016 16:41

Franck,

 

Les organisateurs annoncent  moins de 900 m de D+ pour le parcours de 180 kms et 690 m de D+ pour le parcours de 110 kms.

Ca ne doit quand même pas être trop casse-pattes !

D'après ces chiffres, non en effet ! Bien que ce soit bien plus accidenté qu'une certaine Fietselfstedenstocht… smiley wink

Je suppose que l'ami à moi qui avait fait le tour du lac Léman avait dû prendre un autre itinéraire que celui de cette cyclo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 13:03

Merci à tous pour ces précisions. Ca devrait le faire.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 13:44

Salut,

La grande boucle de 180 km m'attire ; probablement plus pour le paysage.

Je suis plutôt habitué aux parcours de 100 à 120 km avec des cols (cyclo des 3 ballons ou encore les Ballons Vosgiens) que je termine modestement à 22 à 24 km/h de moyenne. Sur un parcours plat voire un peu valloné, je peux rouler seul à 28 à 30 km de moyenne.

Alors je m'adresse à ceux qui ont déjà fait cette cyclo : quel entrainement réaliser pour monter à 180 km certes roulants ?

Ou encore la question qui me turlupine : vais-je tenir la distance ?...

N'est-ce pas trop venteux ?

Sportivement

Salut Christophe

Un copain de mon club, ne faisant que rarement plus de 110 bornes l'a faite il y a peu de temps. Il n'a eu aucun souci pour passer la distance et a claqué une moyenne très haute. Il était tout le temps dans des gros groupes...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 14:08

Salut,

La grande boucle de 180 km m'attire ; probablement plus pour le paysage.

Je suis plutôt habitué aux parcours de 100 à 120 km avec des cols (cyclo des 3 ballons ou encore les Ballons Vosgiens) que je termine modestement à 22 à 24 km/h de moyenne. Sur un parcours plat voire un peu valloné, je peux rouler seul à 28 à 30 km de moyenne.

Alors je m'adresse à ceux qui ont déjà fait cette cyclo : quel entrainement réaliser pour monter à 180 km certes roulants ?

Ou encore la question qui me turlupine : vais-je tenir la distance ?...

N'est-ce pas trop venteux ?

Sportivement

Comme le dit Michel, les concurrents partent par sas de vitesses moyennes : l'effet peloton y est très impressionnant.

J'ai un pote cyclo d'un niveau moyen, non grimpeur, qui le boucle ainsi tous les ans à 36 de moyenne en 5h.

 

Il ne s'agit donc pas d'une véritable cyclo, mais de groupes de niveau, qui te permettent de faire le Tour de cet endroit magique sans être dérangé par la circulation.

 

Si il y a du vent, ça corse un peu l'affaire sur une moitié du parcours : pas insurmontable en tout cas.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 14:49

Comme le dit Michel, les concurrents partent par sas de vitesses moyennes : l'effet peloton y est très impressionnant.

J'ai un pote cyclo d'un niveau moyen, non grimpeur, qui le boucle ainsi tous les ans à 36 de moyenne en 5h.

 

Il ne s'agit donc pas d'une véritable cyclo, mais de groupes de niveau, qui te permettent de faire le Tour de cet endroit magique sans être dérangé par la circulation.

 

Si il y a du vent, ça corse un peu l'affaire sur une moitié du parcours : pas insurmontable en tout cas.

Comme tu le dis l'effet peloton est impressionnant, mais du coup interdiction d'être distrait et de regarder le paysage, la première fois où je l'avais fait j'avais parcouru 37 kms dans la première heure en restant à l'abri dans le dernier tiers du groupe.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 15:23

idéalement il faut partir dans un des trois premiers paquets...ca roule mieux, plus vite, un peu plus pro et mieux construit!

Je dirais que 35 de moyenne est relativement simple dans ces trois groupes. Depuis le départ jusqu'à St-Gingolph, tout le monde arrive à suivre...normal ca fait environ 50km...après on commence à avoir une sélection naturelle...car certains sont au-dessus de leurs moyens sur les 50km et ca commence à péter! Les meilleurs finissent avec > 40 de moyenne...on est dans du très bon niveau!

Perso, j'ai jamais fais...j'ai toujours voulu mais toujours eu peur des cyclos qui viennent pour bénéficier des paquets mais sans forcément connaître les "règles"...et donc ca tombe pas mal. Donc péter mon vélo pour une cyclo que je peux faire à d'autres moments bof bof.

L'idée serait plus de faire 180km pour faire du fond et trouver un groupe à 35 de moyenne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 17:42

idéalement il faut partir dans un des trois premiers paquets...ca roule mieux, plus vite, un peu plus pro et mieux construit!

Je dirais que 35 de moyenne est relativement simple dans ces trois groupes. Depuis le départ jusqu'à St-Gingolph, tout le monde arrive à suivre...normal ca fait environ 50km...après on commence à avoir une sélection naturelle...car certains sont au-dessus de leurs moyens sur les 50km et ca commence à péter! Les meilleurs finissent avec > 40 de moyenne...on est dans du très bon niveau!

Perso, j'ai jamais fais...j'ai toujours voulu mais toujours eu peur des cyclos qui viennent pour bénéficier des paquets mais sans forcément connaître les "règles"...et donc ca tombe pas mal. Donc péter mon vélo pour une cyclo que je peux faire à d'autres moments bof bof.

L'idée serait plus de faire 180km pour faire du fond et trouver un groupe à 35 de moyenne.

Partir tôt c'est 6h30, guère plus tard, pour ce qui est de la sélection des cinquante kilomètres il y a aussi les ravitaillements qui cassent l'allure et disloquent les groupes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2016 19:28
C est personnel mais ce genre de cyclo faut pas s'arrêter aux ravitos. Ça coupe le rythme, tu perds le groupe...autant prévoir le neçessaire pour être sur le velo. Le premier départ est à 6h15 de mémoire et tous les 15minsi ma mémoire est bonne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/01/2016 22:33

Salut,

La grande boucle de 180 km m'attire ; probablement plus pour le paysage.

Je suis plutôt habitué aux parcours de 100 à 120 km avec des cols (cyclo des 3 ballons ou encore les Ballons Vosgiens) que je termine modestement à 22 à 24 km/h de moyenne. Sur un parcours plat voire un peu valloné, je peux rouler seul à 28 à 30 km de moyenne.

Alors je m'adresse à ceux qui ont déjà fait cette cyclo : quel entrainement réaliser pour monter à 180 km certes roulants ?

Ou encore la question qui me turlupine : vais-je tenir la distance ?...

N'est-ce pas trop venteux ?

Sportivement

Salut !

Thierry a déjà parfaitement répondu à ton attente.

J'ai fait cette cyclo l'an dernier et je confirme que c'est vraiment très plat, donc pas de soucis de ce côté là. L'an dernier, un gros vent de nord-est s'était levé vers les midis et le final entre Genève et Lausanne, si tu n'étais pas dans des groupes , était devenu très pénible pour les cyclistes isolés.

Autrement, pour te rassurer, si tu roules régulièrement 100/120 km cette cyclosportive n'aura pour véritable difficulté que ta vitesse de roulement... et du coup, tu boucleras assez aisément les 180 km dans ta moyenne annoncée.

Par ailleurs, la première partie de route entre Lausanne et Evian via Montreux, s'il fait beau, avec le petit jour, quasiment pas de circulation automobile est un bonheur pour les yeux et un bon moment de plénitude à longer de très près le lac encore légèrement embrumé dans la petite fraîcheur du matin... Le final entre Genève et Lausanne est de loin le moins joli avec une large route et peu de vue sur le lac...

Bonne année 2016 et bonne cyclo smiley wink

Sportivement

Syl20

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/01/2016 16:05

Le parcours est plat mais ça roule fort, le départ se fait par peloton à Lausanne, les feux rouges, les stops et les priorités sont neutralisés pour les traversées de Vevey et Montreux, en fonction du vent et du groupe dans lequel on se trouve la vitesse peut aller jusqu'à 35/40kms/h de moyenne, si la route est mouillée il faudra faire attention à la traversée du passage à niveau de St Gingolph.

Si mes souvenirs sont exacts il y a deux ravitaillement avant Genève, la seule bosse, et encore pas difficile, est à Thonon, pour le reste des petites rampes qui s'avalent au train. Pour la traversée de Genève, deux possibilités, la piste cyclable au bord du lac, très encombrée, ou rester sur la route avec feux tricolores et cohabitation avec les voitures. Après Genève soit rester sur la route où utiliser la piste cyclable mais attention aux ronds-points. En principe il y a deux ravitaillements avant Lausanne et compte tenu des kms effectués il vaut mieux avoir le vent de dos pour enchainer les faux plats, vigilance dans les traversées de village et à Lausanne en traversant le parc, sinon le dernier km est réservé aux seuls participants du Cyclotour.

Je confirme si vous le faites avec l'organisation ou entre potes à une autre date vous n'aurez pas de souci en roulant en groupe. Seul le vent ou la pluie peuvent être gênants.

Je l'ai fait mais en groupe avec le club de Cluses, nous partions de la plage d'Exceneveix, direction Genève, de très bonne heure. Genève j'ai trouvé moche, plein de tags partout (même sur les banques) et plein de jeunes bourrés qui sortent de boîte ! Les 2 fois c'était pareil. Ensuite très roulant tout le temps, mais les bagnoles frolent, attention à rester en file indienne. Une fois nous avons fait largement plus de 30 km/h de moyenne, même en attendant 2 ou 3.

Les vignobles Suisses du bord du Léman sont très caractéristiques.

Maintenant il doit y avoir encore plus de circulation qu'il y a 15 ans.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/05/2016 22:02

Je confirme si vous le faites avec l'organisation ou entre potes à une autre date vous n'aurez pas de souci en roulant en groupe. Seul le vent ou la pluie peuvent être gênants.

Je l'ai fait mais en groupe avec le club de Cluses, nous partions de la plage d'Exceneveix, direction Genève, de très bonne heure. Genève j'ai trouvé moche, plein de tags partout (même sur les banques) et plein de jeunes bourrés qui sortent de boîte ! Les 2 fois c'était pareil. Ensuite très roulant tout le temps, mais les bagnoles frolent, attention à rester en file indienne. Une fois nous avons fait largement plus de 30 km/h de moyenne, même en attendant 2 ou 3.

Les vignobles Suisses du bord du Léman sont très caractéristiques.

Maintenant il doit y avoir encore plus de circulation qu'il y a 15 ans.

Je n'ai jamais fait le cyclotour, mais en bas de chez moi, à qq km de Genève, j'avais pris au passage le 1er groupe qui s'était présenté, c'était en 1988. Pour moi c'était une préparation pour Bordeaux-Paris pro-am.

Jusqu'à la sortie de Lausanne, je pense qu'on tournait autour de 45 km/h de moyenne. Quelques km après Lausanne j'ai pris peur parce que ça devenait vraiment trop tendus avec les automobiles et j'ai continué tranquille, avec d'autres qui avaient fait le même choix.

Le parcours de 180 km suit les rives du lac au plus près.

Sinon, je pense que le tour le plus court, traversant Evian et Thonon mais évitant Excenevex, fait 165,5 km. 500 m de D+ paraît-il. Je n'ai jamais vérifié bien que j'essaie de faire le tour une fois par an, seul, toujours au plus court et le dimanche.

Fin 1991 je l'avais fait seul un dimanche (détail capital) à 36,9 de moyenne avec mon Vitus 9 tubes carbone : je n'étais pas parti pour faire un temps, mais comme j'avais eu un vent très favorable en partant sur plus de 60 km, je m'étais pris au jeu et j'avais tout donné sur la fin quand il avait fallu lutter contre le vent.

Inutile de dire que j'étais daltonien ce jour-là, je n'ai pas vu un seul feu rouge smiley embarassed

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/05/2016 19:30
J ai fais 50km avec eux ce matin jusqu à Evian et ensuite retour sur Montreux...ca roulait entre 35 et 40kmh mais il n y avait pas encore de groupe bien organise. Un peu tjr les mêmes qui roulaient, d ailleurs je suis passé devant en roulant à 38 environ et j étais seul, alors j ai ralentis. Au passage à niveau à st-gingolph, bingo....et boum par terre derrière moi et c est tombé en cascade. Les conditions étaient bonnes, l année prochaine, je me lance je pense.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/05/2016 23:07

J ai fais 50km avec eux ce matin jusqu à Evian et ensuite retour sur Montreux...ca roulait entre 35 et 40kmh mais il n y avait pas encore de groupe bien organise. Un peu tjr les mêmes qui roulaient, d ailleurs je suis passé devant en roulant à 38 environ et j étais seul, alors j ai ralentis. Au passage à niveau à st-gingolph, bingo....et boum par terre derrière moi et c est tombé en cascade. Les conditions étaient bonnes, l année prochaine, je me lance je pense.

Salut Oli, tu aurais dû me dire, je serais partie avec toi, on regardera pour l'an prochain. Tu roules demain?

Salutations

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/05/2017 22:04

Salut Oli, tu aurais dû me dire, je serais partie avec toi, on regardera pour l'an prochain. Tu roules demain?

Salutations

 

DemAin la cyclotour 2017 du tour du lac. Premier départ à lausanne à 6h30, je vais prendre le premier paquet à Vevey vers 7h le matin!

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

Sea Otter

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES