FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Défi de Nicolas Roux

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 02/06/2014 09:30

 AU CAS OÙ VOUS L'AYEZ RATé 

Sur la route depuis 6h ce matin, Nicolas Roux a entamé depuis deux heures son défi du Tour du Mont Blanc, avec 330 kilomètres et 8800 mètres de dénivelé. Tout se passe pour le mieux pour le double vainqueur de l'Etape du Tour qui s'est élancé à l'heure prévue. Le moral est bon, et pour cause, toutes les conditions sont réunies pour qu'il boucle son périple en moins de 11h40 : le soleil est là, contrairement au vent et au froid qui ne ralentissent donc pas l'allure. Des travaux pouvaient gêner sa progression, mais il n'en est finalement rien. Parti des Saisies, Nicolas Roux est déjà arrivé à Chamonix et se trouve actuellement dans le col des Montets. Les sensations sont au rendez-vous et les jambes tournent bien. Un bon signe, car il lui reste encore un peu plus de 9 heures de vélo !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 12:38

 AU CAS OÙ VOUS L'AYEZ RATé 

Sur la route depuis 6h ce matin, Nicolas Roux a entamé depuis deux heures son défi du Tour du Mont Blanc, avec 330 kilomètres et 8800 mètres de dénivelé. Tout se passe pour le mieux pour le double vainqueur de l'Etape du Tour qui s'est élancé à l'heure prévue. Le moral est bon, et pour cause, toutes les conditions sont réunies pour qu'il boucle son périple en moins de 11h40 : le soleil est là, contrairement au vent et au froid qui ne ralentissent donc pas l'allure. Des travaux pouvaient gêner sa progression, mais il n'en est finalement rien. Parti des Saisies, Nicolas Roux est déjà arrivé à Chamonix et se trouve actuellement dans le col des Montets. Les sensations sont au rendez-vous et les jambes tournent bien. Un bon signe, car il lui reste encore un peu plus de 9 heures de vélo !

Suite

C'est avec un quart d'heure d'avance sur le timing qu'il s'était fixé que Nicolas Roux a franchi le col du Grand-Saint-Bernard qui marque l'arrivée dans la seconde moitié de son périple de 330 kilomètres autour du Mont Blanc. Entre les murs de neige que la température de 6,5 degrés n'a pas permis de faire fondre, le double vainqueur de l'Etape du Tour s'est arrêté à 11h45 pour s'alimenter. Au menu du jour, du riz pour reprendre de l'énergie pour boucler les 158 kilomètres restants avant 17h40. Son arrêt lui a également permis de remettre le K-Way et les jambières pour entamer la descente. Largement dans les temps, il traverse actuellement la Vallée d'Aoste où pour la première fois le vent lui est défavorable. Mais les éléments devraient cependant pousser Nicolas Roux dans l'approche du col du Petit Saint-Bernard en faux-plat montant.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 14:34

il va s amuser sur le petit saint-bernard cote italien vu l etat de la route. heureusement qu il grimpe par l italie; j y suis passe en revenant de florence. une horreur

Le rapport de 14h30 confirme

Actuellement dans le col du Petit-Saint-Bernard, Nicolas Roux a entamé la phase finale de son défi de 330 kilomètres et est entré dans les 100 derniers kilomètres de son périple autour du Mont Blanc. Même s'il s'est élancé des Saisies depuis maintenant plus de huit heures, le double vainqueur de l'Etape du Tour avance toujours à un bon rythme. Même si la route n'est pas en très bon état, même s'il a dû faire avec le vent de face dans l'ascension, le moral est encore au beau fixe (tout comme le temps). Et pour cause, il peut compter sur l'appui de ses proches sur le bord de la route pour le soutenir. En ne mettant pas trop de braquet dans la première partie de son épreuve, il est parvenu à se préserver même si après 230 kilomètres, il éprouve quelques signes de fatigue. Nicolas Roux continue de s'alimenter sereinement, sans avoir encore attaqué le sucré. De petits sandwiches salés lui permettent de lui donner de l'énergie précieuse.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 17:15

 

 

Suite et bientôt fin

Le défi du tour du Mont Blanc par Nicolas Roux approche du terme. Dans un peu plus d'une heure, le double vainqueur de l'Etape du Tour devrait arriver au bout de son périple de 330 kilomètres en moins de 11h40'. Actuellement dans le Cormet de Roselend, la dernière difficulté du jour, il dispose de quinze minutes d'avance sur les bases fixées. Encore quelques minutes d'effort et le record sera au bout !

le Cormet de Roselend, la dernière difficulté du jour,???

Celui qui a écrit ça n'a sans doute jamais gravi le col des Saisies. 

Il est certes plus facile que le Cormet, mais après 10 h 30 d'effort ce n'est pas de la tarte.

Je me souviens à quel point j'y avais souffert de la chaleur sur ce même TMB en une certaine occasion y'a une 20aine d'années et de la chasse désespérée à la flotte que j'y avais menée.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 17:31

 

 

Suite et bientôt fin

Le défi du tour du Mont Blanc par Nicolas Roux approche du terme. Dans un peu plus d'une heure, le double vainqueur de l'Etape du Tour devrait arriver au bout de son périple de 330 kilomètres en moins de 11h40'. Actuellement dans le Cormet de Roselend, la dernière difficulté du jour, il dispose de quinze minutes d'avance sur les bases fixées. Encore quelques minutes d'effort et le record sera au bout !

le Cormet de Roselend, la dernière difficulté du jour,???

Celui qui a écrit ça n'a sans doute jamais gravi le col des Saisies. 

Il est certes plus facile que le Cormet, mais après 10 h 30 d'effort ce n'est pas de la tarte.

Je me souviens à quel point j'y avais souffert de la chaleur sur ce même TMB en une certaine occasion y'a une 20aine d'années et de la chasse désespérée à la flotte que j'y avais menée.

17h15

Alors que tout semblait réuni pour que Nicolas Roux batte le record du tour du Mont Blanc, les conditions météo se sont dégradées. Un violent orage s'est en effet abattu dans les derniers kilomètres du Cormet de Roselend. Sous la pluie et sous les bourrasques, le double vainqueur de l'Etape du Tour a perdu une bonne partie de son avance. Le vent s'est en plus levé alors qu'il ne lui reste qu'une vingtaine de minutes pour battre le record en 11h40.

Donc, apparemment, Nicolas Roux serait parti du sommet du Cormet et non pas des Saisies?

Pas clair tout ça.

--------

17h40 sont passés.

Apparemment il a raté son coup.

DOMMAGE.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 18:42

Loupé !! :-( :-(

J'avais parié sur une fringale. C'est malheureusement ce qui est arrivé (en autre).

Dommage pour lui et un grand bravo quand même.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 19:13

Loupé !! :-( :-(

J'avais parié sur une fringale. C'est malheureusement ce qui est arrivé (en autre).

Dommage pour lui et un grand bravo quand même.

Effectivement

Nicolas Roux a bouclé son tour du Mont Blanc à 18h13. Après plus de 12 heures passées sur le vélo, le cyclosportif n'a pas réussi à battre le record qui était de 11 heures et 40 minutes. Le double vainqueur de l'Etape du Tour a subi les conditions météo qui se sont dégradées dans les deux dernières heures de son défi. La petite fringale dont il a été victime sur la fin n'a pas aidé non plus. Même si le record n'est pas au bout, les mots manquent pour qualifier la performance de Nicolas Roux aujourd'hui qui boucle ces 330 kilomètres avec 8000 mètres de dénivelé en 12h13', soit à 27 km/h de moyenne.

Si j'avais eu l'occasion de le croiser avant sa tentative j'aurais essayé de le dissuader de s'arrêter pour bouffer.

Quand il y a un record à battre on ne se permet pas ces fantaisies.

Cela dit, avec son expérience je suis étonné qu'il se soit loupé sur l'alimentation. Comme il avait une voiture suiveuse il pouvait manger à volonté.

Bravo bien sûr. S'il le retente, avec l'expérience d'aujourd'hui et les leçons qu'il pourra en tirer, il devrait pouvoir battre ce record.

8000 mètres de D+ je l'ai déjà fait en 8 heures, mais c'était à pied, dans un escalier smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 20:10

Effectivement

Nicolas Roux a bouclé son tour du Mont Blanc à 18h13. Après plus de 12 heures passées sur le vélo, le cyclosportif n'a pas réussi à battre le record qui était de 11 heures et 40 minutes. Le double vainqueur de l'Etape du Tour a subi les conditions météo qui se sont dégradées dans les deux dernières heures de son défi. La petite fringale dont il a été victime sur la fin n'a pas aidé non plus. Même si le record n'est pas au bout, les mots manquent pour qualifier la performance de Nicolas Roux aujourd'hui qui boucle ces 330 kilomètres avec 8000 mètres de dénivelé en 12h13', soit à 27 km/h de moyenne.

Si j'avais eu l'occasion de le croiser avant sa tentative j'aurais essayé de le dissuader de s'arrêter pour bouffer.

Quand il y a un record à battre on ne se permet pas ces fantaisies.

Cela dit, avec son expérience je suis étonné qu'il se soit loupé sur l'alimentation. Comme il avait une voiture suiveuse il pouvait manger à volonté.

Bravo bien sûr. S'il le retente, avec l'expérience d'aujourd'hui et les leçons qu'il pourra en tirer, il devrait pouvoir battre ce record.

8000 mètres de D+ je l'ai déjà fait en 8 heures, mais c'était à pied, dans un escalier smiley mr-green

27 de moyenne------------smiley surprised Respect à Nicolas pour ce magnifique périple.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 20:57

Effectivement

Nicolas Roux a bouclé son tour du Mont Blanc à 18h13. Après plus de 12 heures passées sur le vélo, le cyclosportif n'a pas réussi à battre le record qui était de 11 heures et 40 minutes. Le double vainqueur de l'Etape du Tour a subi les conditions météo qui se sont dégradées dans les deux dernières heures de son défi. La petite fringale dont il a été victime sur la fin n'a pas aidé non plus. Même si le record n'est pas au bout, les mots manquent pour qualifier la performance de Nicolas Roux aujourd'hui qui boucle ces 330 kilomètres avec 8000 mètres de dénivelé en 12h13', soit à 27 km/h de moyenne.

Si j'avais eu l'occasion de le croiser avant sa tentative j'aurais essayé de le dissuader de s'arrêter pour bouffer.

Quand il y a un record à battre on ne se permet pas ces fantaisies.

Cela dit, avec son expérience je suis étonné qu'il se soit loupé sur l'alimentation. Comme il avait une voiture suiveuse il pouvait manger à volonté.

Bravo bien sûr. S'il le retente, avec l'expérience d'aujourd'hui et les leçons qu'il pourra en tirer, il devrait pouvoir battre ce record.

8000 mètres de D+ je l'ai déjà fait en 8 heures, mais c'était à pied, dans un escalier smiley mr-green

Je vois que tu as voulu suivre l'événement, ce qui est louable car ce défi a de la gueule. Seulement voilà il a encore à apprendre.

Nicolas Roux continue de s'alimenter sereinement, sans avoir encore attaqué le sucré. De petits sandwiches salés lui permettent de lui donner de l'énergie précieuse.

Quelle est cette fantaisie ? Un seul carburant le sucre, et seulement 4 ou 5 bidons. En plus quelle est cette fantaisie de se nouer une serviette autour du cou au grand Saint Bernard ? Il n'est pas sain de rapporter de telles informations.

A SUIVRE la 2e tentative, plus estivale et avec l'alimentation d'un cyclosportif !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2014 22:22

Je vois que tu as voulu suivre l'événement, ce qui est louable car ce défi a de la gueule. Seulement voilà il a encore à apprendre.

Nicolas Roux continue de s'alimenter sereinement, sans avoir encore attaqué le sucré. De petits sandwiches salés lui permettent de lui donner de l'énergie précieuse.

Quelle est cette fantaisie ? Un seul carburant le sucre, et seulement 4 ou 5 bidons. En plus quelle est cette fantaisie de se nouer une serviette autour du cou au grand Saint Bernard ? Il n'est pas sain de rapporter de telles informations.

A SUIVRE la 2e tentative, plus estivale et avec l'alimentation d'un cyclosportif !

 

ca parait bizarre cet histoire de sandwich et de manger du jambon et du riz  pour un record!

cela a du lui charger le bide (digestion)  alors qu il est en en plein effort  comme il décrit dans son interview ( "ventre detruit" )

il aurait du prendre des  micro barres salées  pour casser le gout du sucré ou des cacahuetes?

mais rester sur du carburant direct ie du sucré & gels standard ? et oversti m  640 & malto : "nourriture liquide"

??????????

 

chapeau tout de meme!!!!!!!!!!

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 00:29

Je vois que tu as voulu suivre l'événement, ce qui est louable car ce défi a de la gueule. Seulement voilà il a encore à apprendre.

Nicolas Roux continue de s'alimenter sereinement, sans avoir encore attaqué le sucré. De petits sandwiches salés lui permettent de lui donner de l'énergie précieuse.

Quelle est cette fantaisie ? Un seul carburant le sucre, et seulement 4 ou 5 bidons. En plus quelle est cette fantaisie de se nouer une serviette autour du cou au grand Saint Bernard ? Il n'est pas sain de rapporter de telles informations.

A SUIVRE la 2e tentative, plus estivale et avec l'alimentation d'un cyclosportif !

Quelle est cette fantaisie ? 

Il y aune autre fantaisie, partiellement involontaire (chute) . c'est de n'avoir fait que 2 sorties vraiment longues avant sa tentative. C'est nettement insuffisant pour être à l'optimum.

En fait il a cru que ça passerait juste sur ses qualités naturelles, certes considérables comme je l'ai souvent dit, mais 8000 m de dénivelé c'est beaucoup !!!

11h40 c'est 2 marmottons consécutifs en 5h50, soit le rythme de 2 Marmotte "ancien régime" en 6h45!

(corrige moi si j'ai écrit une connerie, il est minuit passé)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 12:36

Seul la météo lui fut fatale , autrement c'était gagné pour lui , pour la nourriture sur du long on ne mange que du " dur " ( croque monsieur , pain de mie vache qui rit etc ... ) en buvant de l'eau plate et par moment gazeuse ....au diable les poudres et barres / gels ......je prends toujours exemple pour expliquer aux néophites qu'il ne tiendront pas en restant chez eux sur un chantier de 12 h ( maçonnerie , peinture ect ... ) en bouffant du overstim avec des gels ......non Nicolas a bien gérer son affaire hormis la date de son challenge ..bravo à lui .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 12:37

Perso je m'en fous , j'ai des potes qui viennent de faire bordeaux - paris , ben pas une ligne.....lol .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 12:47

Perso je m'en fous , j'ai des potes qui viennent de faire bordeaux - paris , ben pas une ligne.....lol .

Tout à fait d'accord avec toi : Nicolas Roux écluse les cyclosportives et les gagne généralement, alors que c'est un véritable pro, ce qui peut prêter à discussion.

J'admire son engagement sur un tel parcours qui, même pour lui, est vrai défi, mais des milliers de cyclos anonymes relèvent, à leur niveau, des défis analogues.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 13:39

Tout à fait d'accord avec toi : Nicolas Roux écluse les cyclosportives et les gagne généralement, alors que c'est un véritable pro, ce qui peut prêter à discussion.

J'admire son engagement sur un tel parcours qui, même pour lui, est vrai défi, mais des milliers de cyclos anonymes relèvent, à leur niveau, des défis analogues.

alors que c'est un véritable pro

Je ne manquerai pas de le lui demander la prochaine fois que je le vois sur son lieu de travail smiley mr-greensmiley mr-greensmiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 13:39

alors que c'est un véritable pro

Je ne manquerai pas de le lui demander la prochaine fois que je le vois sur son lieu de travail smiley mr-greensmiley mr-greensmiley mr-green

Tu es pro aussi ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 13:41

Tu es pro aussi ?

smiley lolsmiley lolsmiley lol

Ouais, retraité ( mais je bosse à temps très très partiel)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 17:01

alors que c'est un véritable pro

Je ne manquerai pas de le lui demander la prochaine fois que je le vois sur son lieu de travail smiley mr-greensmiley mr-greensmiley mr-green

Dis-moi quel est son boulot très prenant à plein temps que je me marre un peu ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 18:37

Quelle est cette fantaisie ? 

Il y aune autre fantaisie, partiellement involontaire (chute) . c'est de n'avoir fait que 2 sorties vraiment longues avant sa tentative. C'est nettement insuffisant pour être à l'optimum.

En fait il a cru que ça passerait juste sur ses qualités naturelles, certes considérables comme je l'ai souvent dit, mais 8000 m de dénivelé c'est beaucoup !!!

11h40 c'est 2 marmottons consécutifs en 5h50, soit le rythme de 2 Marmotte "ancien régime" en 6h45!

(corrige moi si j'ai écrit une connerie, il est minuit passé)

Pour revenir au sujet, je ne conteste pas que le challenge est haut, mais battre le record, quel record ? de ceux qui partaient à 4h du matin avec des éclairages et descente des Saisies dans le noir ?

Il faut aussi dire que les 330 Km y sont biens, mais l'élévation est de 7700 m. Tu connais mes calculs ? distance corrigée = 417 km, si tu fais 12h c'est quand même 34,75 km/h. J'ai assez mouillé de maillots pour savoir que c'est haut, personnellement sur un Marmotton (que tu prends en base) je faisais régulièrement 33,33 Km/h, il fallait des épreuves plus roulantes à 1500 m de D+ pour que je fasse les 35 km/h. Voilà que je ne me souviens plus du détenteur du TMB ? l'ex pro ?

Mais pour conclure ce record va être battu, même pulvérisé, car Olivier BUISSON détient la recette du ravitaillement approprié. Il est vrai que le passage sur ce site, comme sur bien d'autres offre offre de belles surprises. Mais il faut rire dans notre vie, car sinon.... c'est l'air du temps, la déprime.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 20:41

Dis-moi quel est son boulot très prenant à plein temps que je me marre un peu ...

C'est moi qui vais me marrer en pensant à ta tête à la lecture de ce qui suit

http://home.web.cern.ch/fr/cern-people/updates/2013/07/next-step-tour-de-france

smiley lolsmiley lolsmiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 20:46

C'est moi qui vais me marrer en pensant à ta tête à la lecture de ce qui suit

http://home.web.cern.ch/fr/cern-people/updates/2013/07/next-step-tour-de-france

smiley lolsmiley lolsmiley lol

Allez Bernard te defiles pas, il fait quoi comme boulot Nicolas Roux.

Penses que cela puisse diminuer la portée  de sa tentative.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 20:50

Allez Bernard te defiles pas, il fait quoi comme boulot Nicolas Roux.

Penses que cela puisse diminuer la portée  de sa tentative.

Je viens juste de donner le lien smiley undecided

N'importe qui peut aller sur l'organigramme de l'organisation et vérifier puisque l'article donne aussi le nom de sa division et de son groupe.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/06/2014 21:56

Pour revenir au sujet, je ne conteste pas que le challenge est haut, mais battre le record, quel record ? de ceux qui partaient à 4h du matin avec des éclairages et descente des Saisies dans le noir ?

Il faut aussi dire que les 330 Km y sont biens, mais l'élévation est de 7700 m. Tu connais mes calculs ? distance corrigée = 417 km, si tu fais 12h c'est quand même 34,75 km/h. J'ai assez mouillé de maillots pour savoir que c'est haut, personnellement sur un Marmotton (que tu prends en base) je faisais régulièrement 33,33 Km/h, il fallait des épreuves plus roulantes à 1500 m de D+ pour que je fasse les 35 km/h. Voilà que je ne me souviens plus du détenteur du TMB ? l'ex pro ?

Mais pour conclure ce record va être battu, même pulvérisé, car Olivier BUISSON détient la recette du ravitaillement approprié. Il est vrai que le passage sur ce site, comme sur bien d'autres offre offre de belles surprises. Mais il faut rire dans notre vie, car sinon.... c'est l'air du temps, la déprime.

En lisant certaines " boutades " sur ma participation au sujet de la longue distance et de la nourriture je vais faire comme bien des lecteurs ....................rester discret ....et rire moi aussi devant mon ordinateur de certains débats ...

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Instagram Vélo101

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 16 décembre 2018
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sportour déc-janv19
Fenioux déc18-janv19