FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Defi entre potes le Mont ventoux

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 05/11/2017 09:39
Bonjour , alors voila entre potes pratiquants le velo, on prevoit de s’attaquer au Ventoux, par contre pour nous c’est toute une organisation. Deja a quelle période ? On avait pensé au mois de Mai.....a cette epoque je pense qu’il faut prevoir cuissard long et court au cas ou, et si vous avez des adresse sympas pour l’hébergement,et les trucs a visiter on comptait partir 3 jours. On passerait par le côté le moins difficile j’ai pas dit facile. Et y a t ´il dej du monde dans la periode visee? Bref des petits tuyaux serait bienvenus. On s’y prend tres en avance car on va peaufiner l’entraînement, et on veut se faire un we detente/defi sportif et ca donnera un sens/motivation a notre entraînement quotidien

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:03

Bonjour , alors voila entre potes pratiquants le velo, on prevoit de s’attaquer au Ventoux, par contre pour nous c’est toute une organisation. Deja a quelle période ? On avait pensé au mois de Mai.....a cette epoque je pense qu’il faut prevoir cuissard long et court au cas ou, et si vous avez des adresse sympas pour l’hébergement,et les trucs a visiter on comptait partir 3 jours. On passerait par le côté le moins difficile j’ai pas dit facile. Et y a t ´il dej du monde dans la periode visee? Bref des petits tuyaux serait bienvenus. On s’y prend tres en avance car on va peaufiner l’entraînement, et on veut se faire un we detente/defi sportif et ca donnera un sens/motivation a notre entraînement quotidien

Dommage de prévoir un séjour au Ventoux et se contenter uniquement de le monter par le côté le plus facile. L'intérêt est limité. A monter par Bédoin

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:09
Ben disons je commence graduellement on a pas non plus un niveau extraordinaire, et si c’est pour exploser en vol c’est pas la peine, je prefere commencer prudemment. C’est aussi un we detente...Apres rien ne m’empechera de revenir et de faire mieux????

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:29

Ben disons je commence graduellement on a pas non plus un niveau extraordinaire, et si c’est pour exploser en vol c’est pas la peine, je prefere commencer prudemment. C’est aussi un we detente...Apres rien ne m’empechera de revenir et de faire mieux????

Si tu prévois un séjour de trois jours tu peux le monter au moins deux fois, je te conseillerais donc le côté plus facile pour ta deuxième sortie.

Si tu veux te faire plaisir sans pour autant te prendre la tête avec le côté mythique de la montée du Ventoux je te déconseillerais de le monter par Bédoin, le plus dur des trois, par Malaucène le premier jour serait une bonne mise en jambe, il y a quelques replats qui te permettront de te "refaire la cerise".

La deuxième montée, au départ de Bédoin, tu prends la direction des Gorges de la Nesque pour ensuite monter le Ventoux par Sault, c'est celui-là le côté le plus facile...enfin tout est relatif, parce qu'après le Chalet Reynard ça pique un peu...

Circuit de 92 km par le côté "le plus facile": Bedoin, Flassan, Ville sur Auzon, Gorges de la Nesque, Monieux, Sault, le Chalet Reynard et le Mont Ventoux pour finir...  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:39

Bonjour , alors voila entre potes pratiquants le velo, on prevoit de s’attaquer au Ventoux, par contre pour nous c’est toute une organisation. Deja a quelle période ? On avait pensé au mois de Mai.....a cette epoque je pense qu’il faut prevoir cuissard long et court au cas ou, et si vous avez des adresse sympas pour l’hébergement,et les trucs a visiter on comptait partir 3 jours. On passerait par le côté le moins difficile j’ai pas dit facile. Et y a t ´il dej du monde dans la periode visee? Bref des petits tuyaux serait bienvenus. On s’y prend tres en avance car on va peaufiner l’entraînement, et on veut se faire un we detente/defi sportif et ca donnera un sens/motivation a notre entraînement quotidien

La montée par Sault est très jolie et les six derniers km sont les mêmes que par Bedoin. Pour une première et sans connaître son niveau, c'est sage d'y aller par là. C'est quand même loin d'être facile si on n'a pas l'habitude de la montagne.

Si on a déjà de l'entraînement à la grimpette, autant essayer une des deux montées mythiques.

Dans ce coin, ne pas manquer les gorges de la Nesque, ce n'est pas très difficile et c'est magnifique. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:43

Si tu prévois un séjour de trois jours tu peux le monter au moins deux fois, je te conseillerais donc le côté plus facile pour ta deuxième sortie.

Si tu veux te faire plaisir sans pour autant te prendre la tête avec le côté mythique de la montée du Ventoux je te déconseillerais de le monter par Bédoin, le plus dur des trois, par Malaucène le premier jour serait une bonne mise en jambe, il y a quelques replats qui te permettront de te "refaire la cerise".

La deuxième montée, au départ de Bédoin, tu prends la direction des Gorges de la Nesque pour ensuite monter le Ventoux par Sault, c'est celui-là le côté le plus facile...enfin tout est relatif, parce qu'après le Chalet Reynard ça pique un peu...

Circuit de 92 km par le côté "le plus facile": Bedoin, Flassan, Ville sur Auzon, Gorges de la Nesque, Monieux, Sault, le Chalet Reynard et le Mont Ventoux pour finir...  

Bédoin, c'est le côté mythique car passe par la casse déserte. Mais pas forcément plus dur que Malaucène, ça dépend de chacun. Le pourcentage moyen par Bédoin et par Malaucène est le même. Et comme il y a des replats par Malaucène, en compensation il y a des pourcentages plus raides... Par Bédoin, l'avantage c'est la régularité de la pente.

Pour le niveau, il faut arrêter de croire qu'il faut un niveau extraordinaire pour monter un col. C'est quoi la définition d'un "bon niveau" ?

Il suffit juste d'être bien entraîné en endurance.

Ensuite on monte le col ou le Ventoux à son rythme. Si les développements sont adaptés, il n'y a aucun problème, quel que soit le versant. Et qu'importe la comparaison avec les records de la montée du Ventoux, le principal c'est son plaisir à soi.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:45

Bonjour , alors voila entre potes pratiquants le velo, on prevoit de s’attaquer au Ventoux, par contre pour nous c’est toute une organisation. Deja a quelle période ? On avait pensé au mois de Mai.....a cette epoque je pense qu’il faut prevoir cuissard long et court au cas ou, et si vous avez des adresse sympas pour l’hébergement,et les trucs a visiter on comptait partir 3 jours. On passerait par le côté le moins difficile j’ai pas dit facile. Et y a t ´il dej du monde dans la periode visee? Bref des petits tuyaux serait bienvenus. On s’y prend tres en avance car on va peaufiner l’entraînement, et on veut se faire un we detente/defi sportif et ca donnera un sens/motivation a notre entraînement quotidien

Salut Christophe

Je ne trouve pas que le Ventoux par le versant de Sault soit un Ventoux au rabais. Je le trouve même sympa a faire de ce coté ci. Bien sur, c'est beaucoup moins ardu que par Bédoin ou Malaucène mais cela vaut le déplacement.

Des locations, en t'y prenant à l'avance, tu n'auras que l'embarras du choix....

Pour les visites, ce n'est pas simple de te conseiller sans connaître vos goûts. Avec ma compagne, nous adorons visiter les petits villages alentours dont plusieurs font partie des plus beaux villages de France.

Pour la période, je te conseillerais plutôt le mois de juin. Il y fait encore meilleur et c'est le mois de la cerise. Une vraie tuerie...

Après, passage obligé au glacier. Il se nomme " Glacier du Mont Ventoux " et je peux te dire que c'est de la bombe...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 10:59

Bédoin, c'est le côté mythique car passe par la casse déserte. Mais pas forcément plus dur que Malaucène, ça dépend de chacun. Le pourcentage moyen par Bédoin et par Malaucène est le même. Et comme il y a des replats par Malaucène, en compensation il y a des pourcentages plus raides... Par Bédoin, l'avantage c'est la régularité de la pente.

Pour le niveau, il faut arrêter de croire qu'il faut un niveau extraordinaire pour monter un col. C'est quoi la définition d'un "bon niveau" ?

Il suffit juste d'être bien entraîné en endurance.

Ensuite on monte le col ou le Ventoux à son rythme. Si les développements sont adaptés, il n'y a aucun problème, quel que soit le versant. Et qu'importe la comparaison avec les records de la montée du Ventoux, le principal c'est son plaisir à soi.

J'ai monté le Ventoux une bonne vingtaine de fois, par tous les côtés et même deux fois dans la journée lors d'une cyclosportive, j'ai toujours trouvé le côté Malaucène bien plus facile que par Bedoin, je pense que ça doit venir de ma façon de pédaler, j'aime bien les ruptures de pentes qui permettent de récupérer pour ensuite bien relancer.

J'ai monté le Ventoux par Sault bien plus tard que les deux autres côtés, c'est, comme le dit Michel, un passage assez agréable, on roule assez longtemps en forêt et si le Mistral souffle, on y est un peu abrité.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:01

Bédoin, c'est le côté mythique car passe par la casse déserte. Mais pas forcément plus dur que Malaucène, ça dépend de chacun. Le pourcentage moyen par Bédoin et par Malaucène est le même. Et comme il y a des replats par Malaucène, en compensation il y a des pourcentages plus raides... Par Bédoin, l'avantage c'est la régularité de la pente.

Pour le niveau, il faut arrêter de croire qu'il faut un niveau extraordinaire pour monter un col. C'est quoi la définition d'un "bon niveau" ?

Il suffit juste d'être bien entraîné en endurance.

Ensuite on monte le col ou le Ventoux à son rythme. Si les développements sont adaptés, il n'y a aucun problème, quel que soit le versant. Et qu'importe la comparaison avec les records de la montée du Ventoux, le principal c'est son plaisir à soi.

"Bédoin, c'est le côté mythique car passe par la casse déserte."

La casse déserte c'est dans la montée du col de l'Izoard smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:05
D’abord merci pour toutes ces réponses, quelques précisions j’ai un niveau on va dire moyen , mon soucis c’est le poids 98 , pour 1m83, j’ai deja perdu 42 kg donc inutile de me dire de faire attention, par contre la je suis stabilisé on va dire. Je tourne des que je peut soit sur le home trainer soit en sortie, évidemment pas grimpeur mais habitant en montagne toutes mes sortie font 800 de d+ minimum .....la actuellement je suis blessé donc interdit de velo pendant encore au moins un mois a cause des risques de chute. Donc home trainer, en principe tout les jours 1h mini fractionné, endurance, je varie un maximum. Au dessus de 6% je souffre severe mais 6% je peut tenir très longtemps. Les deux derniers kilomètres vont etre un enfer pour moi, mais sinon yaurait pas de défi. Je compte mettre ma cassette arrière en 11_34, actuellement j’ai une 11-32 en principe j’arrive a me passer du 32 sauf en cas de fatigue et dans les pourcentages les plus raides.....et j’essie de tenir le plus longtemps sur le 28. Par contre ya un truc que je ne comprend pas bon d’un cote ya le tracé par sault le plus facile, et aussi les gorges de la nesque qu ont l’air tres sympa que j’ai fait sur simulateur.mais en fait ce sont 2 parcours différents ou sault par par les gorges de la nesque ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:16

D’abord merci pour toutes ces réponses, quelques précisions j’ai un niveau on va dire moyen , mon soucis c’est le poids 98 , pour 1m83, j’ai deja perdu 42 kg donc inutile de me dire de faire attention, par contre la je suis stabilisé on va dire. Je tourne des que je peut soit sur le home trainer soit en sortie, évidemment pas grimpeur mais habitant en montagne toutes mes sortie font 800 de d+ minimum .....la actuellement je suis blessé donc interdit de velo pendant encore au moins un mois a cause des risques de chute. Donc home trainer, en principe tout les jours 1h mini fractionné, endurance, je varie un maximum. Au dessus de 6% je souffre severe mais 6% je peut tenir très longtemps. Les deux derniers kilomètres vont etre un enfer pour moi, mais sinon yaurait pas de défi. Je compte mettre ma cassette arrière en 11_34, actuellement j’ai une 11-32 en principe j’arrive a me passer du 32 sauf en cas de fatigue et dans les pourcentages les plus raides.....et j’essie de tenir le plus longtemps sur le 28. Par contre ya un truc que je ne comprend pas bon d’un cote ya le tracé par sault le plus facile, et aussi les gorges de la nesque qu ont l’air tres sympa que j’ai fait sur simulateur.mais en fait ce sont 2 parcours différents ou sault par par les gorges de la nesque ?

Tu peux emprunter les gorges après avoir monter par Bédoin ou avant de monter par Sault. Dans le premier cas, tu feras les gorges en grande partie en descente. Dans le second, en montée avec un pourcentage très raisonnable...

Tu peux faire les gorges sans faire le Ventoux aussi.

Après, tu as plein de petits cols sympa tout autour de Bédoin. Murs, Ligne, Madeleine, etc...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:17

D’abord merci pour toutes ces réponses, quelques précisions j’ai un niveau on va dire moyen , mon soucis c’est le poids 98 , pour 1m83, j’ai deja perdu 42 kg donc inutile de me dire de faire attention, par contre la je suis stabilisé on va dire. Je tourne des que je peut soit sur le home trainer soit en sortie, évidemment pas grimpeur mais habitant en montagne toutes mes sortie font 800 de d+ minimum .....la actuellement je suis blessé donc interdit de velo pendant encore au moins un mois a cause des risques de chute. Donc home trainer, en principe tout les jours 1h mini fractionné, endurance, je varie un maximum. Au dessus de 6% je souffre severe mais 6% je peut tenir très longtemps. Les deux derniers kilomètres vont etre un enfer pour moi, mais sinon yaurait pas de défi. Je compte mettre ma cassette arrière en 11_34, actuellement j’ai une 11-32 en principe j’arrive a me passer du 32 sauf en cas de fatigue et dans les pourcentages les plus raides.....et j’essie de tenir le plus longtemps sur le 28. Par contre ya un truc que je ne comprend pas bon d’un cote ya le tracé par sault le plus facile, et aussi les gorges de la nesque qu ont l’air tres sympa que j’ai fait sur simulateur.mais en fait ce sont 2 parcours différents ou sault par par les gorges de la nesque ?

Gorges de la Nesque et ensuite Sault, éviter le col de Notre Dame des Abeilles, route un peu trop fréquentée et c'est bien plus beau par les Gorges...

Au vu de ton poids je ne saurais trop te conseiller de le monter par ce côté (Sault) et éviter la grimpée par Bédoin où tu ne pourras récupérer qu'au Chalet Reynard.

Avec les potes on part de Bédoin, Ville sur Auzon, café à Monieux, Sault et ensuite c'est chacun pour soi, la plupart s'arrêtent au Chalet pour le repas au resto, les autres montent jusqu'au sommet pour ensuite redescendre au chalet retrouver les potes, à déconseiller l'arrêt au resto pour ensuite finir la montée, je l'ai fait une fois, j'ai terminé en pédalant "carré"... 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:21

Gorges de la Nesque et ensuite Sault, éviter le col de Notre Dame des Abeilles, route un peu trop fréquentée et c'est bien plus beau par les Gorges...

Au vu de ton poids je ne saurais trop te conseiller de le monter par ce côté (Sault) et éviter la grimpée par Bédoin où tu ne pourras récupérer qu'au Chalet Reynard.

Avec les potes on part de Bédoin, Ville sur Auzon, café à Monieux, Sault et ensuite c'est chacun pour soi, la plupart s'arrêtent au Chalet pour le repas au resto, les autres montent jusqu'au sommet pour ensuite redescendre au chalet retrouver les potes, à déconseiller l'arrêt au resto pour ensuite finir la montée, je l'ai fait une fois, j'ai terminé en pédalant "carré"... 

C'est parce que tu ne prend pas la bonne route pour le col de ND des Abeilles. Tu as jamais emprunté la route de la Gabelle depuis Flassan?

Cela ressemble aux petites routes des gorges en moins large et c'est calme comme tout. Un régal smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:31
Oui donc je peut faire la montee par sault le premier jour tant que je suis frais et gorge de la nesque jour 2 en mode récupération...ca serait bien....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:36

Oui donc je peut faire la montee par sault le premier jour tant que je suis frais et gorge de la nesque jour 2 en mode récupération...ca serait bien....

Si tu fais l'aller retour depuis Bédoin, cela fait 62km pour 720m de dénivelé. Je l'ai fait en juillet. Tu peux aussi une fois le sommet des gorges atteint redescendre sur Monieux et remonter quelques kilomètres sur le col de Notre Dame des Abeilles et rentrer par la petite route de la Gabelle qui mène a Flassan. Cela change un peu et t'évite un retour par la même route...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 11:46

Si tu fais l'aller retour depuis Bédoin, cela fait 62km pour 720m de dénivelé. Je l'ai fait en juillet. Tu peux aussi une fois le sommet des gorges atteint redescendre sur Monieux et remonter quelques kilomètres sur le col de Notre Dame des Abeilles et rentrer par la petite route de la Gabelle qui mène a Flassan. Cela change un peu et t'évite un retour par la même route...

ok je note ce parcours merci....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 16:00

Bonjour , alors voila entre potes pratiquants le velo, on prevoit de s’attaquer au Ventoux, par contre pour nous c’est toute une organisation. Deja a quelle période ? On avait pensé au mois de Mai.....a cette epoque je pense qu’il faut prevoir cuissard long et court au cas ou, et si vous avez des adresse sympas pour l’hébergement,et les trucs a visiter on comptait partir 3 jours. On passerait par le côté le moins difficile j’ai pas dit facile. Et y a t ´il dej du monde dans la periode visee? Bref des petits tuyaux serait bienvenus. On s’y prend tres en avance car on va peaufiner l’entraînement, et on veut se faire un we detente/defi sportif et ca donnera un sens/motivation a notre entraînement quotidien

J'ai grimpé le Ventoux dans diverses circonstances : à 30 ans, sans aucun entraînement, avec le vélo de mon père équipé d'un triple plateau; puis entre 39 et 58 ans en étant plus ou moins bien entraîné. Mes temps sont compris entre 1h43 et 2h25.

L'ascension par Malaucène ne me semble pas vraiment plus facile que par Bédoin. Comme dit plus haut, les pourcentages moyens sont presque identiques.

Le plus important, c'est d'avoir des braquets adaptés : ce n'est pas la pente qui est effrayante, mais de tenir moins de 60 tr/min pendant 2 heures !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 16:42

J'ai grimpé le Ventoux dans diverses circonstances : à 30 ans, sans aucun entraînement, avec le vélo de mon père équipé d'un triple plateau; puis entre 39 et 58 ans en étant plus ou moins bien entraîné. Mes temps sont compris entre 1h43 et 2h25.

L'ascension par Malaucène ne me semble pas vraiment plus facile que par Bédoin. Comme dit plus haut, les pourcentages moyens sont presque identiques.

Le plus important, c'est d'avoir des braquets adaptés : ce n'est pas la pente qui est effrayante, mais de tenir moins de 60 tr/min pendant 2 heures !

Je confirme pour les braquets. Je grimpe pas trop mal et malgré une ascension en un temps correct (1h29) par Bédoin j'ai apprécié mon 34x30 entre saint Esteve et Reynard. 

Un ami peu entrainé (2 000 km par an) qui a monté en 2h ce jour là à utilisé un 32x32 comme braquet le plus court. Jamais en temps normal il n'aurait mi aussi petit. Il fait les Monts du Lyonnais en 34x28 de temps en temps mais pour un truc aussi long qu'un col HC mieux vaut pouvoir diminuer encore un coup. Bien sur à moins d'être très à l'aise en "force"

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 16:46
Bonjour, en premier lieu je te conseillerais de réaliser un test à l’effort, juste histoire d’être certain de ne pas te faire exploser. Après la montée par Sault est la toute première que j’ai faite cette année (premier Ventoux pour moi à 48 ans) et ça s’est très bien passé, le début la montée grimpe bien (7 à 10%) mais après quelques kilomètres ça s’adoucit ( 2 à 5%) jusqu’au Chalet Reynard ou après ce n’est que du plaisir entre 7 et 13%.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 16:56

D’abord merci pour toutes ces réponses, quelques précisions j’ai un niveau on va dire moyen , mon soucis c’est le poids 98 , pour 1m83, j’ai deja perdu 42 kg donc inutile de me dire de faire attention, par contre la je suis stabilisé on va dire. Je tourne des que je peut soit sur le home trainer soit en sortie, évidemment pas grimpeur mais habitant en montagne toutes mes sortie font 800 de d+ minimum .....la actuellement je suis blessé donc interdit de velo pendant encore au moins un mois a cause des risques de chute. Donc home trainer, en principe tout les jours 1h mini fractionné, endurance, je varie un maximum. Au dessus de 6% je souffre severe mais 6% je peut tenir très longtemps. Les deux derniers kilomètres vont etre un enfer pour moi, mais sinon yaurait pas de défi. Je compte mettre ma cassette arrière en 11_34, actuellement j’ai une 11-32 en principe j’arrive a me passer du 32 sauf en cas de fatigue et dans les pourcentages les plus raides.....et j’essie de tenir le plus longtemps sur le 28. Par contre ya un truc que je ne comprend pas bon d’un cote ya le tracé par sault le plus facile, et aussi les gorges de la nesque qu ont l’air tres sympa que j’ai fait sur simulateur.mais en fait ce sont 2 parcours différents ou sault par par les gorges de la nesque ?

Mais pourquoi donc s'obstiner à vouloir tenir le 28 dents quand le 32 peut te permettre de monter calmement mais surement ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 16:56

Je confirme pour les braquets. Je grimpe pas trop mal et malgré une ascension en un temps correct (1h29) par Bédoin j'ai apprécié mon 34x30 entre saint Esteve et Reynard. 

Un ami peu entrainé (2 000 km par an) qui a monté en 2h ce jour là à utilisé un 32x32 comme braquet le plus court. Jamais en temps normal il n'aurait mi aussi petit. Il fait les Monts du Lyonnais en 34x28 de temps en temps mais pour un truc aussi long qu'un col HC mieux vaut pouvoir diminuer encore un coup. Bien sur à moins d'être très à l'aise en "force"

En 2015, j'ai mis 2h (dans la canicule que je ne supporte pas) avec 34x29 et j'aurais apprécié d'avoir au moins 32 à l'arrière...

J'ai installé mon nouveau pédalier Sugino 46/30 hier smiley tongue-out

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 17:02

En 2015, j'ai mis 2h (dans la canicule que je ne supporte pas) avec 34x29 et j'aurais apprécié d'avoir au moins 32 à l'arrière...

J'ai installé mon nouveau pédalier Sugino 46/30 hier smiley tongue-out

Attention certains vont t'accuser de vouloir grimper aux arbres.

J'ai fait ma sortie tranquille de ce matin avec mon cyclocross (46/36x11/25). Un 46 c'est très bien pour rouler entre 20 et 45 kmh avec une moyenne à vers 25.

Franchement 46/30 ca doit être super quand on commence à prendre de l'age ou qu'on a juste pas la caisse pour rouler à 30 km (ce qui arrive à des gens très bien)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 17:08

Il y a moins de 15 jours je suis monté par Bédoin en 2h50 (petite modification après vérification Strava, 2h20) malgré un 34/32, faut dire que depuis mi parcours entre St Estéve et le Chalet Reynard je n’avais plus de jambes, ça ne m’arrive pas souvent mais là oui.

 

Une vraie galère, mais je suis allé jusqu’au bout, après redescende par Sault, les Gorges de la Nesque.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 17:22

Mais pourquoi donc s'obstiner à vouloir tenir le 28 dents quand le 32 peut te permettre de monter calmement mais surement ?

Je suis bien de ton avis Christophe. Combien de cyclo disent " je garde le dernier pignon au cas ou " Au final, tu en baves alors que tu as un pignon de plus mais que tu n'as pas utilisé parce qu'on t'a dit d'en garder un de secours smiley rolleyes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2017 17:54

Je suis bien de ton avis Christophe. Combien de cyclo disent " je garde le dernier pignon au cas ou " Au final, tu en baves alors que tu as un pignon de plus mais que tu n'as pas utilisé parce qu'on t'a dit d'en garder un de secours smiley rolleyes

Pour le coup du dernier pignon en fait, j’ai commencé le velo il y a quatre ans , et au debut si je n’etais pas sur le 32 dans certains passages je ne passais tout simplement pas. La je me suis amélioré heureusement et je ne l’utilise que pour me soulager justement, bon ya unpetit peu de fierté ausi a me dire tiens la maintenant je passe cette bosse en 28. Quand au test d’effort c’est fait c’est bon ras, meme pas mal selon le cardiologue. J’ai tenu 330 watts il m’a dit c’est bon impec continuez....

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

KTM

Sport 101 Facebook V4