FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Dodécaudax

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 13/01/2018 18:09

C'est toi qui a parlé des deux choses à la suite mes propos. Précise que TU as besoin de 0,6 L tous les 70 km avec TA façon de rouler. 

J'ai juste donné une valeur maxi d'assimilation des intestins (toi l'a fait pour l'estomac) et expliqué qu'il fallait correctement s'hydrater sans boire trop. Le fait qu'on ne soit pas des chameaux avait donc déjà été précisé. On a pas tous les mêmes besoins ni la même sensation de soif de toute façon. 

Toi tu donnes un nombre de bidon irréel pour certains. Tu en viens à dire "qu'évidement" en montagne c'est autre chose. Et donc 20g de sucre dans 4 bidons ? Comme on ne sait pas ce que tu manges à coté ca ne veut rien dire non plus. Une boisson isotonique correspond à une concentration de surce, si tu en ajoutes elle devient hypertonique, c'est autre chose. 

Même chez les pros il y en a qui boivent 4 bidons sur une étape et d'autres 6 ou 7, personne n'a raison c'est là le point. Il y a juste un maximum au delà duquel c'est contre productif de boire. 

Normalement en appliquant la règle de une gorgée toutes les 10 minutes, cela clarifie sur le nombre de bidons, ce qui différencie c'est la rigueur sur laquelle on applique la règle ou non, si c'est une ou deux gorgées, et la taille de celles-ci. Naturellement le cycliste promeneur n'a pas les mêmes besoins ni le même ressenti qu'un cyclo chevronné en plein exercice. Pour rouler cool, une gorgée toutes les 15 minutes c'est très certainement suffisant. Mais surtout lorsque tu appliques une régularité, tu t'aperçois que tu ne bois pas tant que ça, c'est souvent l'oubli, ou la négligence durant la première heure qui accélère les choses ensuite.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/01/2018 11:54

mon dodecaudax est en cours, pause de midi dans un petit café pour mieux revenir à la maison. 

il fait un temps magnifique ici !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/01/2018 20:19

mon dodecaudax est en cours, pause de midi dans un petit café pour mieux revenir à la maison. 

il fait un temps magnifique ici !

Alors Etienne, tu es toujours en pause casse croûte?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/01/2018 21:59

Alors Etienne, tu es toujours en pause casse croûte?

Il rempile pour un 400.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/01/2018 23:28

s'arrêter a midi pour donner des nouvelles de sa sortie vélo . il faut le faire !

rien 11 h plus tard  smiley rolleyes

allez j’anticipe  . hôpital  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 09:23

s'arrêter a midi pour donner des nouvelles de sa sortie vélo . il faut le faire !

rien 11 h plus tard  smiley rolleyes

allez j’anticipe  . hôpital  

"allez j’anticipe  . hôpital "

Bah çà ne doit pas être trop grave, sur l'avatar il porte un...casque.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 10:16

Hihi C'est trop bon de vous voir vous inquiéter  ^^.

Je me demande si je n'aurais pas du continuer à rester muet smiley mr-green

Alors vous l'attendez ce CR hein ?

en attendant :

 

https://www.strava.com/activities/1373152836

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 10:35

Hihi C'est trop bon de vous voir vous inquiéter  ^^.

Je me demande si je n'aurais pas du continuer à rester muet smiley mr-green

Alors vous l'attendez ce CR hein ?

en attendant :

 

https://www.strava.com/activities/1373152836

Oh pinaise, mais t'es passé pas loin de chez moi !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 12:09

Bien qu'initiateur de ce post, je n'avais pas partagé le lien de la sortie effectuée dès le premier dimanche de ce mois de janvier ici-même, puisque c'est la tendance de mettre en lien le Strava des sorties, voici le dodécaudax 1 sur 12 : 

https://www.strava.com/activities/1345500846

Le prochain arrive à grand pas, prévu idéalement le 4 février, je me fixe le premier dimanche de chaque mois, ça laisse de la marge pour décaler en cas de nécessité. L'idée serait le tour complet d'Angers en partant de Cholet, ou bien un Nantes-Vannes-Nantes. J'attends voir selon qui vient ou pas, et selon la tendance du vent. J'essaie de m'orienter sur un type d'itinéraire que je n'ai encore jamais fais. Le dénivelé reste pour l'instant secondaire, le vent m'orientera plus que le relief, même si je préfère éviter le trop plat. D'ailleurs je n'évite jamais les côtes, c'est juste qu'ici il n'y en a pas partout et sur des secteurs limités. Pour l'instant sur ce dodécaudax j'ai envie de choses un peu plus linéaires. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 14:55

C'est normal de ne voir que 159W de moyenne pour 30.7km/h de moyenne ? Perso, quand Strava me dit 160W, je suis autour de 27-28km/h

Peux-etre le poids, je suis dans les 88kg pour 1m89.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 15:19

C'est normal de ne voir que 159W de moyenne pour 30.7km/h de moyenne ? Perso, quand Strava me dit 160W, je suis autour de 27-28km/h

Peux-etre le poids, je suis dans les 88kg pour 1m89.

Alors ça je n'en sais rien. Cette donnée est une pure estimation de Strava en fonction de mon âge et mon poids (57 kg / 1m73-74) Le watt n'est vraiment pas une mesure qui m'interesse et je ne suis pas équipé pour le mesurer. Après je te dirais qu'entre 28 tout seul sur probablement un peu plus vallonné et 30 à plusieurs sur du presque plat, il n'y a pas un boulevard de différence niveau effort.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 19:19

Bien qu'initiateur de ce post, je n'avais pas partagé le lien de la sortie effectuée dès le premier dimanche de ce mois de janvier ici-même, puisque c'est la tendance de mettre en lien le Strava des sorties, voici le dodécaudax 1 sur 12 : 

https://www.strava.com/activities/1345500846

Le prochain arrive à grand pas, prévu idéalement le 4 février, je me fixe le premier dimanche de chaque mois, ça laisse de la marge pour décaler en cas de nécessité. L'idée serait le tour complet d'Angers en partant de Cholet, ou bien un Nantes-Vannes-Nantes. J'attends voir selon qui vient ou pas, et selon la tendance du vent. J'essaie de m'orienter sur un type d'itinéraire que je n'ai encore jamais fais. Le dénivelé reste pour l'instant secondaire, le vent m'orientera plus que le relief, même si je préfère éviter le trop plat. D'ailleurs je n'évite jamais les côtes, c'est juste qu'ici il n'y en a pas partout et sur des secteurs limités. Pour l'instant sur ce dodécaudax j'ai envie de choses un peu plus linéaires. 

Sympa de vous suivre sur strava. ça donne des idées.

Joachim de temps en temps tu as fais du pédalo selon strava

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 19:40

Sympa de vous suivre sur strava. ça donne des idées.

Joachim de temps en temps tu as fais du pédalo selon strava

J'aime bien le mauvais temps, mais là j'en ai soupé depuis un mois, chaque sortie par temps sec est un miracle. De mémoire je n'avais pas vu autant d'eau depuis décembre 1999. C'était sympa un 200 dans ces conditions une fois, mais autant que possible la prochaine fois je décalerais, sans être hyper exigeant sur les conditions météos, je ne sais pas nager.

Pour le 4 il y a une forte tendance vent nord-ouest, si cela perdure l'orientation Nantes - Vannes - Nantes pourrait prendre le dessus, pourquoi pas aussi Cholet - Chateaubirant - Cholet, l'avis de celui ou ceux qui m'accompagneront trancheront. Pour l'instant j'en ai un de sûr. Habitant vers le Lac de Grandlieu je pense qu'il aura une préférence pour un Nantes - Vannes - Nantes, mais un chotelais se montre aussi intéressé à voir. 

En ce moment j'ai 2-3 gars qui me suivent partout chaque dimanche depuis avant Noël, leur préférence est à plus de dénivelé, mais le concept est largement éprouvé chez nous, personnellement envie de voir autre chose que tourner en rond dans le Bocage Vendéen.

En attendant ce dimanche en guise d'échauffement certainement un 150 en tournant en rond dans le Bocage Vendéen smiley lol Objectif 2000 mètres de dénivelé. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 20:07

Le voilà mon CR:

Tout commence avant hier en regardant la météo: 14°C  quoi de mieux pour motiver en janvier ?

Comme cela en intéresse beaucoup je précise que j'ai pris de bidons de 750ml mais n'en ai rempli qu'un à moitié puisque le circuit commence par un col de 2ème cat à 5km du départ et source d'eau sûre en haut de celui-ci.

Départ à 7h50 de nuit pour avoir le temps de flaner, j'ai tracer un beau parcours ce serais dommage de mettre les chevaux au galop tout le long !

Cela me permet également de profiter du lever de soleil qui fût très beau (visu sur jura/alpes et en particulier mont blanc et écrins).

J'effectue la montée du col du fût d'avenas à ~75% FCM pour m'échauffer doucement ce qui me fait réaliser l'un des plus mauvais chrono sur celui-ci.

Une fois franchis j'ai environ 50km relativement valloné pour traverser le beaujolais alors que la lumière rasante du soleil crée des ambiances féeriques, avec l'abondance de pluie de ces derniers jours les ruisseaux serpentent un peu partout dans les vallons mais surtout pas dans leurs lits d'origine !

Au km 50, je passe devant le magnifique étang de La Clayette et son château qui possède encore des douves inondées.

http://louis-antoine83.over-blog.com/article-chateau-de-la-clayette-81983517.html

Je retourne en suite dans la Saône et loire que j'ai quitté au KM 3 pour la traversée du brionnais avec ses belles vaches et les bonnes odeurs de fumier/purin .

J'arrive à environ 80km au premier but de cette sortie : La Loire, le plus grand fleuve de France .

Moi qui suit habitué à la sâone très paisible je l'ai trouvée très énervé, un peu comme le Tibre à Rome.

Puis le canal latéral à la loire qui sera mon guide jusque Digoin, au passage d'un bateau de plaisance j'ai pensé à naviguer sur celui-ci mais il était malheureusement bien trop lent .

Puis j'ai bourrer le comte euh pardon je suis arrivé à Bourg le comte. ou j'ai pris de quoi me remplir l'estomac, un flanc et une chocolatine déguster en compagnie de très belles charolaises ;)

Et au km 105 je découvre (enfin) une oeuvre du génie civil que j'ai toujours voulu voir mais je n'en ai jamais eu l'occasion... vous l'avez ? ben oui c'est marqué sur la ligne du dessous ! bande de coquinou ^^

Le pont canal de Digoin, dont les piles ont été conçu par Gustave Eiffel lui même !

Et cerise sur le gâteau on passer à vélo (à condition de pouvoir rouler sereinement sur 200m de gravier) sur cet ouvrage atypique.

Le chemin du retour à travers le charolais est un peu moins sympa mais c'est valloné alors ça me va ;).

Là où ça se corce, c'est à partir de Charolles, partie du parcours que j'ai tracé à la va-vite, je croyais prendre une route longeant l'une des route les plus mortelle de France. mais que neni, entre Charolles et Cluny si tu n'as pas un véhicule âpte à rouler sur une voie express, au lieu de prendre une route valloné mais jamais pentu, tu prends les montagnes russes !

Vous savez ce genre de route qui ne se demandent si il y a une colline devant et partent tout droit dans la pente 

ben voilà ça donne 4 ou 6 côtes avec entre 8 et 15% de pente ;) ENJOY!!! comme disent les anglais !

Ayant encore deux petits cols à passer après ces suprises inattendues, j'ai passé ces côtes avec mon plus petit braquet pour ne pas ressembler à une limace dans ces derniers cols.

FUNFACT: l'une de ces côtes était tellement pentu qu'un camion bien chargé n'a pas réussi à prendre assez de vitesse pour me doubler rapidement... 

Enfin j'arrive dans la vallée qui m'amène aux deux derniers cols (un cat 3 et un 4) de la journée et c'est à ce moment qu'une petite brise est apparu, Brise qui s'est transformé en vent violent en haut du premier col au point d'être cloué à 4km/h sur du 5% et non ! je n'étais pas fatigué enfin disons une fatigue relativement normal après 195km et 2400m D+ en janvier .

 

17h: l'heure de la libération plus aucune côte en vue 5km de descente puis 5km de faux plat, Le rêve ! 

Et c'est là que dans une épingle je n'ai pas freiné assez fort et PATATRA !!! les pompiers et hôpital !!

Le BILAN ? : 

 

 

FRACTURE DE L'HUMOUR , avouez que je vous ai bien eu là hein ?! 

 

Bref le vrai bilan: 210km et 2730m D+ presque 3000 c'est dur à avaler en janvier :P

C'est donc mon 200 le plus lent avec 22.7km/h de moyenne mais c'est aussi le plus beau jusqu'ici donc il fallait bien que je flane un peu non ? 

 

 PS Michael: tu es de quel coin ?

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/01/2018 21:57

Le voilà mon CR:

Tout commence avant hier en regardant la météo: 14°C  quoi de mieux pour motiver en janvier ?

Comme cela en intéresse beaucoup je précise que j'ai pris de bidons de 750ml mais n'en ai rempli qu'un à moitié puisque le circuit commence par un col de 2ème cat à 5km du départ et source d'eau sûre en haut de celui-ci.

Départ à 7h50 de nuit pour avoir le temps de flaner, j'ai tracer un beau parcours ce serais dommage de mettre les chevaux au galop tout le long !

Cela me permet également de profiter du lever de soleil qui fût très beau (visu sur jura/alpes et en particulier mont blanc et écrins).

J'effectue la montée du col du fût d'avenas à ~75% FCM pour m'échauffer doucement ce qui me fait réaliser l'un des plus mauvais chrono sur celui-ci.

Une fois franchis j'ai environ 50km relativement valloné pour traverser le beaujolais alors que la lumière rasante du soleil crée des ambiances féeriques, avec l'abondance de pluie de ces derniers jours les ruisseaux serpentent un peu partout dans les vallons mais surtout pas dans leurs lits d'origine !

Au km 50, je passe devant le magnifique étang de La Clayette et son château qui possède encore des douves inondées.

http://louis-antoine83.over-blog.com/article-chateau-de-la-clayette-81983517.html

Je retourne en suite dans la Saône et loire que j'ai quitté au KM 3 pour la traversée du brionnais avec ses belles vaches et les bonnes odeurs de fumier/purin .

J'arrive à environ 80km au premier but de cette sortie : La Loire, le plus grand fleuve de France .

Moi qui suit habitué à la sâone très paisible je l'ai trouvée très énervé, un peu comme le Tibre à Rome.

Puis le canal latéral à la loire qui sera mon guide jusque Digoin, au passage d'un bateau de plaisance j'ai pensé à naviguer sur celui-ci mais il était malheureusement bien trop lent .

Puis j'ai bourrer le comte euh pardon je suis arrivé à Bourg le comte. ou j'ai pris de quoi me remplir l'estomac, un flanc et une chocolatine déguster en compagnie de très belles charolaises ;)

Et au km 105 je découvre (enfin) une oeuvre du génie civil que j'ai toujours voulu voir mais je n'en ai jamais eu l'occasion... vous l'avez ? ben oui c'est marqué sur la ligne du dessous ! bande de coquinou ^^

Le pont canal de Digoin, dont les piles ont été conçu par Gustave Eiffel lui même !

Et cerise sur le gâteau on passer à vélo (à condition de pouvoir rouler sereinement sur 200m de gravier) sur cet ouvrage atypique.

Le chemin du retour à travers le charolais est un peu moins sympa mais c'est valloné alors ça me va ;).

Là où ça se corce, c'est à partir de Charolles, partie du parcours que j'ai tracé à la va-vite, je croyais prendre une route longeant l'une des route les plus mortelle de France. mais que neni, entre Charolles et Cluny si tu n'as pas un véhicule âpte à rouler sur une voie express, au lieu de prendre une route valloné mais jamais pentu, tu prends les montagnes russes !

Vous savez ce genre de route qui ne se demandent si il y a une colline devant et partent tout droit dans la pente 

ben voilà ça donne 4 ou 6 côtes avec entre 8 et 15% de pente ;) ENJOY!!! comme disent les anglais !

Ayant encore deux petits cols à passer après ces suprises inattendues, j'ai passé ces côtes avec mon plus petit braquet pour ne pas ressembler à une limace dans ces derniers cols.

FUNFACT: l'une de ces côtes était tellement pentu qu'un camion bien chargé n'a pas réussi à prendre assez de vitesse pour me doubler rapidement... 

Enfin j'arrive dans la vallée qui m'amène aux deux derniers cols (un cat 3 et un 4) de la journée et c'est à ce moment qu'une petite brise est apparu, Brise qui s'est transformé en vent violent en haut du premier col au point d'être cloué à 4km/h sur du 5% et non ! je n'étais pas fatigué enfin disons une fatigue relativement normal après 195km et 2400m D+ en janvier .

 

17h: l'heure de la libération plus aucune côte en vue 5km de descente puis 5km de faux plat, Le rêve ! 

Et c'est là que dans une épingle je n'ai pas freiné assez fort et PATATRA !!! les pompiers et hôpital !!

Le BILAN ? : 

 

 

FRACTURE DE L'HUMOUR , avouez que je vous ai bien eu là hein ?! 

 

Bref le vrai bilan: 210km et 2730m D+ presque 3000 c'est dur à avaler en janvier :P

C'est donc mon 200 le plus lent avec 22.7km/h de moyenne mais c'est aussi le plus beau jusqu'ici donc il fallait bien que je flane un peu non ? 

 

 PS Michael: tu es de quel coin ?

 

 

 

Dans l'Allier, à la périphérie de la Saone et Loire, pas très loin de Bourbon Lancy.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/01/2018 16:23

Bravo Etienne

tu vas voir sur strava Brigitte en est à sa 6 è année de 200

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/01/2018 17:59

Sympa de vous suivre sur strava. ça donne des idées.

Joachim de temps en temps tu as fais du pédalo selon strava

Pour le 4 février je ne savais pas trop qui allait venir, à part un sûr, je partais sur quelque chose d'assez linéaire sans trop me tracasser du dénivelé, et puis bon, voilà que tous les fidèles débarquent. Notre grimpeur officiel demande 2500 mètres de dénivelé hors Bocage Vendéen tout en restant à côté, ben pas facile, car on n'a rien de plus vallonné que le Bocage Vendéen à 250 kilomètres à la ronde. J'ai relevé le défi avec les Coteaux du Layon, par-contre le terrain est réduit, pour cela j'ai du me soumettre à un aller-retour pour emprunter toutes les bosses dans les deux sens, ça donne ça: https://www.strava.com/routes/11760251 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Maillon sept18

La Dromoise

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sena sept18

EvoluCycle