FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Dopage d'Etat en Russie et corruption

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 04/12/2014 11:18

http://www.francsjeux.com/2014/12/03/dans-le-sport-russe-le-silence-se-paye-au-prix-fort/16404

Si Poutine s'inspire de l'URSS, pourquoi les fédés sportives n'en feraient-elles pas autant?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 11:32

http://www.francsjeux.com/2014/12/03/dans-le-sport-russe-le-silence-se-paye-au-prix-fort/16404

Michel, complètement hors sujet : ton avatar. Je ne me souviens pas d'avoir vu cette meme plaque au sommet du Stockeu. Où se trouve-t-elle ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 11:33

Si Poutine s'inspire de l'URSS, pourquoi les fédés sportives n'en feraient-elles pas autant?

Ah ! La Russie d'aujourd'hui.

Le pays qui a enfin su concilier tous les avantages du communisme totalitaire et ceux du libéralisme capitaliste !

Mon rêve...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 12:03

Michel, complètement hors sujet : ton avatar. Je ne me souviens pas d'avoir vu cette meme plaque au sommet du Stockeu. Où se trouve-t-elle ?

Bonjour Jérémie,

Liège-Bastogne-Liège ne monte pas entièrement le col de Stockeu. La course bifurque à gauche (presque à 180°), à la stèle Merckx après environ 1 km d'ascension avec un passage à plus de 20 % pour redescendre sur Stavelot.

En réalité le col ne s'arrête pas à la stèle Merckx. Il faut continuer à grimper encore environ 1 km 300 pour arriver au sommet, au village d'Hénumont. Cette deuxième partie est un peu moins raide que le premier kilomètre

Donc le col fait environ 2 km 300 et la plaque "col du Stockeu" se trouve au sommet. Si l'on continue après Hénumont, on se retrouve au sommet de la côte de Wanne

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 19:55

idem en rfa. dopage d etat paye par le contribuable. comme quoi. bizarrement ceux qui d habitude crachent sur le velo sont muets. et que dire du rugby. foot  tennis etc

Oui mais en rfa la taxe télévision a du baisser, ils ne couvrent plus le Tour de france depuis longtemps.....Ils vont revenir, doit plus y avoir de dopage, ou alors Ulrich ne s'était finalement pas plus dopé que les autres...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 20:52

idem en rfa. dopage d etat paye par le contribuable. comme quoi. bizarrement ceux qui d habitude crachent sur le velo sont muets. et que dire du rugby. foot  tennis etc

C'est où, la RFA ? smiley surprised

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 21:04

Et dire que certains continuent de penser qu'un ancien cycliste américain est le pire tricheur de l'histoire du sport....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 21:31

Pour le cas Armstrong. Il suffit de se rappeler que ce qu'on a fait à Pollentier en 78, jamais on l'aurait fait à Hinault. A méditer.

 

Oui mais là tu supputes. Tu soupçonnes, mais rien ne permet de l'affirmer.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état, de tout un système organisé pour obtenir des médailles pendant la période de l'URSS et de la RDA, et qui manifestement perdure en Russie de nos jours. Un système où se mêlent dopage, pressions, corruption, menaces de mort. Un système où on a dopé, et peut-être qu'on le fait encore, des enfants, contre leur gré. Un système dénoncé par de nombreux athlètes après coup, le corps déformé et malade à cause de médicaments qu'on leur a forcé à prendre.

Tout cela on le sait, grâce à de multiples enquêtes et témoignages. C'est un fait avéré.

N'empêche que certains, je le répète, n'ont pas hésité à clamer que le système de dopage d'un ancien cycliste américain, était le plus organisé jamais vu dans l'histoire du sport. Le plus criminel aussi. La plus grande triche aussi. Que ces gens-là se sont gaussés qu'on retire les sept titres de vainqueur à ce coureur, sur la base de témoignages.

Je constate juste que le dopage à la Popov fait moins recette que celui à la sauce texane, aussi bien dans les médias que dans les discussions de comptoir.

C'est finalement plus facile de cracher sur un bonhomme que de tenter de le faire sur un système.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 21:59

Oui mais là tu supputes. Tu soupçonnes, mais rien ne permet de l'affirmer.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état, de tout un système organisé pour obtenir des médailles pendant la période de l'URSS et de la RDA, et qui manifestement perdure en Russie de nos jours. Un système où se mêlent dopage, pressions, corruption, menaces de mort. Un système où on a dopé, et peut-être qu'on le fait encore, des enfants, contre leur gré. Un système dénoncé par de nombreux athlètes après coup, le corps déformé et malade à cause de médicaments qu'on leur a forcé à prendre.

Tout cela on le sait, grâce à de multiples enquêtes et témoignages. C'est un fait avéré.

N'empêche que certains, je le répète, n'ont pas hésité à clamer que le système de dopage d'un ancien cycliste américain, était le plus organisé jamais vu dans l'histoire du sport. Le plus criminel aussi. La plus grande triche aussi. Que ces gens-là se sont gaussés qu'on retire les sept titres de vainqueur à ce coureur, sur la base de témoignages.

Je constate juste que le dopage à la Popov fait moins recette que celui à la sauce texane, aussi bien dans les médias que dans les discussions de comptoir.

C'est finalement plus facile de cracher sur un bonhomme que de tenter de le faire sur un système.

et AMSTRONG,ce n était pas un système?Tu penses que les russes font mieux?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 22:25

Oui mais là tu supputes. Tu soupçonnes, mais rien ne permet de l'affirmer.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état, de tout un système organisé pour obtenir des médailles pendant la période de l'URSS et de la RDA, et qui manifestement perdure en Russie de nos jours. Un système où se mêlent dopage, pressions, corruption, menaces de mort. Un système où on a dopé, et peut-être qu'on le fait encore, des enfants, contre leur gré. Un système dénoncé par de nombreux athlètes après coup, le corps déformé et malade à cause de médicaments qu'on leur a forcé à prendre.

Tout cela on le sait, grâce à de multiples enquêtes et témoignages. C'est un fait avéré.

N'empêche que certains, je le répète, n'ont pas hésité à clamer que le système de dopage d'un ancien cycliste américain, était le plus organisé jamais vu dans l'histoire du sport. Le plus criminel aussi. La plus grande triche aussi. Que ces gens-là se sont gaussés qu'on retire les sept titres de vainqueur à ce coureur, sur la base de témoignages.

Je constate juste que le dopage à la Popov fait moins recette que celui à la sauce texane, aussi bien dans les médias que dans les discussions de comptoir.

C'est finalement plus facile de cracher sur un bonhomme que de tenter de le faire sur un système.

Pas faux ce que tu dis. Je crois également que Armstrong "paie" pour une forme d'arrogance et le fait de s'être fait trop d'ennemis. Un peu comme ces parrains mafieux qui tombent sous les dénonciations de son propre camp.

Concernant le dopage si sophistiqué dont on parle, tu as raison, il n'a rien inventé. En revanche, il a mis en place une organisation bien rodée à coup d'aller retour en jet privé pour faire les transfusions. Tyler Hamilton l'explique bien. Et là, pour le coup, il disposait de moyens sans précédents pour organiser son dopage … basé sur des méthodes archi-connues, nous sommes d'accord.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 23:02

Pas faux ce que tu dis. Je crois également que Armstrong "paie" pour une forme d'arrogance et le fait de s'être fait trop d'ennemis. Un peu comme ces parrains mafieux qui tombent sous les dénonciations de son propre camp.

Concernant le dopage si sophistiqué dont on parle, tu as raison, il n'a rien inventé. En revanche, il a mis en place une organisation bien rodée à coup d'aller retour en jet privé pour faire les transfusions. Tyler Hamilton l'explique bien. Et là, pour le coup, il disposait de moyens sans précédents pour organiser son dopage … basé sur des méthodes archi-connues, nous sommes d'accord.

Oui d'accord, mais quand un système, sponsorisé par un état organise la détection de futurs champions, leur dopage autour de médecins rémunérés par l'état, tout ça pour des médailles à la gloire du même pays, j'ai quand même du mal à voir pire et plus sophistiquée comme organisation.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/12/2014 23:18

Malgré tout cela tourne autour de la même chose, se doper pour paraître dans le sport, que ce soit sponsorisé par l'état, le club ou la fédération ou pour plaire à son père, ou combler son mal de vivre. Que ce soit "forcé" ou non cela tourne autour du même pot. Une certaine illusion pour faire et paraitre ce qu'on ne pourrait pas naturellement.

Les enjeux sont quand même plus complexes que ça.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 08:15

Oui d'accord, mais quand un système, sponsorisé par un état organise la détection de futurs champions, leur dopage autour de médecins rémunérés par l'état, tout ça pour des médailles à la gloire du même pays, j'ai quand même du mal à voir pire et plus sophistiquée comme organisation.

Complètement d'accord.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 08:47

Oui mais là tu supputes. Tu soupçonnes, mais rien ne permet de l'affirmer.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état, de tout un système organisé pour obtenir des médailles pendant la période de l'URSS et de la RDA, et qui manifestement perdure en Russie de nos jours. Un système où se mêlent dopage, pressions, corruption, menaces de mort. Un système où on a dopé, et peut-être qu'on le fait encore, des enfants, contre leur gré. Un système dénoncé par de nombreux athlètes après coup, le corps déformé et malade à cause de médicaments qu'on leur a forcé à prendre.

Tout cela on le sait, grâce à de multiples enquêtes et témoignages. C'est un fait avéré.

N'empêche que certains, je le répète, n'ont pas hésité à clamer que le système de dopage d'un ancien cycliste américain, était le plus organisé jamais vu dans l'histoire du sport. Le plus criminel aussi. La plus grande triche aussi. Que ces gens-là se sont gaussés qu'on retire les sept titres de vainqueur à ce coureur, sur la base de témoignages.

Je constate juste que le dopage à la Popov fait moins recette que celui à la sauce texane, aussi bien dans les médias que dans les discussions de comptoir.

C'est finalement plus facile de cracher sur un bonhomme que de tenter de le faire sur un système.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état,

 

Que l'on peut donc distinguer du dopage organisé par un cycliste, une équipe.

Je ne pense pas que Travis Tygart comparait ce dernier type de dopage au dopage institutionnel de la RDA, l'URSS ou d'autres.

Mais on peut penser que le dopage chez Festina et qq autres équipes (ONCE, Banesto, TVM, etc ) au milieu des années 90 valait bien celui d'Armstrong-Postal plus tard.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 08:58

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état,

 

Que l'on peut donc distinguer du dopage organisé par un cycliste, une équipe.

Je ne pense pas que Travis Tygart comparait ce dernier type de dopage au dopage institutionnel de la RDA, l'URSS ou d'autres.

Mais on peut penser que le dopage chez Festina et qq autres équipes (ONCE, Banesto, TVM, etc ) au milieu des années 90 valait bien celui d'Armstrong-Postal plus tard.

Ou Telekom, Kelme et Rabobank au début des années 2000 ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 10:07

Ou Telekom, Kelme et Rabobank au début des années 2000 ?

PDM en revanche moyen, incapables de conserver leur jus d'orange correctement au réfrigérateur ...

smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 10:53

http://sports.orange.fr/athletisme/dopage-un-enorme-scandale-en-russie-newsweb-sports_CNT0000006aJb0.html

Je me reponds parce que je complete!!

Est ce de ce dopage dont vous parlez??? j'ai un doute....!!!  Bref, en Russie pour gagner, tous les moyens sont bons.....  Les entraineurs, les presidents des federations, font "marcher" la combizione!!!!  Même les labos chargés du controle anti-dopage.................!!!!

Lisez l'article!!Interessant.........!!smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 13:51

sauf qu il y a trois semaines un livre disant que le dopage dans le rugby  en etait avant l affaire festina et il n y a pas eu beaucoup de reactions. alors que si c etait un livre sorti sur le cyclisme ; qu est ce qu on aurait pris dans la gueule

C'est sur. Puisqu'on parle rugby, j'ai ete un peu surpris la "vitalité" des argentins lors du dernier match contre la France. Ils etaient partout, un peu trop vite..... c'etait clair, ils etaient "boostés"!!

J'ai mal ecrit, c'est "combinazïone"...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 16:45

Oui mais là tu supputes. Tu soupçonnes, mais rien ne permet de l'affirmer.

Alors que pour le cas dont on parle, il s'agit bien de dopage d'état, de tout un système organisé pour obtenir des médailles pendant la période de l'URSS et de la RDA, et qui manifestement perdure en Russie de nos jours. Un système où se mêlent dopage, pressions, corruption, menaces de mort. Un système où on a dopé, et peut-être qu'on le fait encore, des enfants, contre leur gré. Un système dénoncé par de nombreux athlètes après coup, le corps déformé et malade à cause de médicaments qu'on leur a forcé à prendre.

Tout cela on le sait, grâce à de multiples enquêtes et témoignages. C'est un fait avéré.

N'empêche que certains, je le répète, n'ont pas hésité à clamer que le système de dopage d'un ancien cycliste américain, était le plus organisé jamais vu dans l'histoire du sport. Le plus criminel aussi. La plus grande triche aussi. Que ces gens-là se sont gaussés qu'on retire les sept titres de vainqueur à ce coureur, sur la base de témoignages.

Je constate juste que le dopage à la Popov fait moins recette que celui à la sauce texane, aussi bien dans les médias que dans les discussions de comptoir.

C'est finalement plus facile de cracher sur un bonhomme que de tenter de le faire sur un système.

La grande différence entre le dopage d'Etat et celui d'Armstrong est que, pour ce dernier, personne ne l'a forcé à se doper. Et c'est, me semble-t-il, une fameuse différence. Les dopés de l'ex-RDA et de la Russie sont pour la plupart, victimes d'un système. Armstrong n'est pas du tout une victime. Il avait le choix.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 17:58

La grande différence entre le dopage d'Etat et celui d'Armstrong est que, pour ce dernier, personne ne l'a forcé à se doper. Et c'est, me semble-t-il, une fameuse différence. Les dopés de l'ex-RDA et de la Russie sont pour la plupart, victimes d'un système. Armstrong n'est pas du tout une victime. Il avait le choix.

Ah oui, je suis d'accord. Il avait le choix comme les coureurs des équipes Festina, Once, Telekom, PDM, Kelme, Rabobank...

Mais justement, sur le plan moral, je "préfère" un système où le sportif a le choix, plutôt qu'un système où l'on force des enfants ou de jeunes adultes à se doper, qu'on leur fait prendre de grands risques pour leur santé (qu'ils servent même de cobayes) et que beaucoup de monde, surtout ceux qui ne sont pas concernés, cautionnent...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/12/2014 21:23

Merckx non plus n'était pas obligé de se doper.

Il n'y a aucune comparaison entre le dopage organisé et scientifique d'Armstrong et le supposé dopage artisanal de Merckx.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/12/2015 16:13

POUTINE LAVE PLUS BLANC

Toute une série d'articles actuellement sur le site de l'Equipe

à commencer par celui-ci

EXTRAORDINAIRE 

http://www.lequipe.fr/Athletisme/Actualites/Les-incroyables-aveux-de-lamine-diack-l-ancien-president-de-la-federation-internationale/617690

Passionnant. Mais il n'y a que toi qui cites Poutine.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 24 mars 2019
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES