FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Etape du tour 2022

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 28/09/2021 08:47

Bonjour à tous, des indiscrétions sur le parcours de la prochaine étape du tour?

 

pour ma part impatient, après deux annulations successives 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/09/2021 09:45

Bonjour à tous, des indiscrétions sur le parcours de la prochaine étape du tour?

 

pour ma part impatient, après deux annulations successives 

99% de chance que ce soit ENCORE dans les Alpes .....

Pfffff.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/09/2021 13:57

Bjr ,

Allez je me lance en proposant Briançon - l'alpes d'huez ( avec une boucle pour aller chercher l'izoard - le lautaret et l'alpes ) ou alors le classique Pau - Hautacam ...smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/09/2021 16:26

Bjr ,

Allez je me lance en proposant Briançon - l'alpes d'huez ( avec une boucle pour aller chercher l'izoard - le lautaret et l'alpes ) ou alors le classique Pau - Hautacam ...smiley mr-green

J'avais cru comprendre que les Pyrénées c'était compliqué à cause d'une part des structures d'accueil plus modestes et d'autre part des routes souvent beaucoup plus étroites... donc compliqué pour 15000 cyclistes... donc effectivement à part Pau Hautacam, c'est très compliqué...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/09/2021 13:02

Bonjour les cyclo,

Je vous confirme à 100% que ce sera dans les Alpes car j'ai reçu ce mail hier de la part d'un organisateur avec qui j'avais fait l'étape du tour 2018 :

"We are not allowed to reveal the location of next year’s editionJ. However, we can tell you that this mountain stage will lead you to some of the mythical passes of the Alps."

Donc c'est acté !

Pas de Pyrénées encore une fois.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/09/2021 15:18

Ca sent quand même le Briançon - alpe d'huez via galibier et croix de fer. Un sacré morceau !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/09/2021 21:00

Et le retour ! Pas envie de remonter toute la Romanche pour revenir au départ.

 

Morzine - Megève a un retour beaucoup plus court et facile.

 

Manuel

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/10/2021 20:55

Bjr ,

Allez je me lance en proposant Briançon - l'alpes d'huez ( avec une boucle pour aller chercher l'izoard - le lautaret et l'alpes ) ou alors le classique Pau - Hautacam ...smiley mr-green

Pau ne veut malheureusement plus accueillir l’étape du Tour jusqu’à nouvel ordre…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/10/2021 20:17

Pau ne veut malheureusement plus accueillir l’étape du Tour jusqu’à nouvel ordre…
Pour quelle raison ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/10/2021 20:36
Les Hautes-Alpes accueillerons, en plus du Tour de France, " L'Étape du Tour" et ses 16 000 cyclistes à Briançon le 10 juillet prochain !
 
Publié par Jean Eymar le mer, 06/10/2021 - 16:01

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule ! Outre l'accueil de deux étapes du Tour de France l'été Prochain (Albertville- Col du Granon/Serre Che le mercredi 13 juillet et Briançon-l'Alpe d'Huez le jeudi 14 juillet), les Hautes-Alpes et Briançon accueilleront aussi les 16 000 cyclistes de l'Étape du Tour le dimanche 10 juillet! 

L'étape sera la même que celle qu'effectueront les "pros" le jeudi 14 juillet à savoir Briançon- l'Alpe d'Huez avec un immense village départ tout le week-end au parc des sports de Briançon. En clair, ne très belle opération en terme économique et promotionnel. 

C'est jeudi prochain que ces belles perspectives devraient être officialisées et complétées lors de la présentation du Tour de France 2022 au Palais des Congrès de Paris.

L'Étape du Tour est un événement majeur et plus qu'une cerise sur le gâteau: Il s'agit en effet d'une épreuve cyclosportive accueillant 16 000 cyclistes et  porteuse comme on l'a déjà vu une fois à Gap et une fois à Briançon de très importantes retombées économiques.

Le but est de proposer aux cyclistes aguerris de vivre le mythe de la Grande Boucle, sur les mêmes routes et dans les mêmes conditions que les cyclistes professionnels du Tour de France : c’est cette promesse que tient l’Étape du Tour de France depuis 1993. Chaque année, il leur est proposé de rouler l’une des étapes de montagne du Tour de France : les mêmes villes hôtes, les mêmes routes, les mêmes cols mythiques mais aussi et surtout les mêmes conditions de course que sur la Grande Boucle. Grâce à l’important travail mené en collaboration avec les forces de l’ordre, les collectivités locales et les pouvoirs publics, l’Étape du Tour de France est la seule cyclosportive à te proposer des routes totalement fermées à la circulation.

Forte de 29 éditions et d’un peloton de 16 000 inscrits, l’Étape du Tour de France est aujourd’hui la cyclosportive de référence en Europe.

Les Hautes-Alpes l'ont déjà accueilli à deux reprises:

Le lundi 10 juillet 2006:  Gap > L’Alpe d’Huez et le Dimanche 16 juillet 2017:  Briançon > Izoard

Voilà qui complète particulièrement bien les perspectives cyclistes de l'été prochain avec deux étapes du Tour de France dans les Hautes-Alpes.

Tous les passionnés du Tour de France s'en souviennent encore:  l'ascension du col du Granon entre la Guisane et Val des Près à Serre Chevalier en 1986à la grande époque Lemond/Hinault.  Ce scénario, nous allons donc le revivre comme nous vous l'avons annoncé en primeur l'été dernier (avec le beau temps cette fois !) le mercredi 13 juillet prochain avec l'arrivée d'une nouvelle étape au sommet de ce col réputé très difficile avec peu de zones pour rependre son souffle jusqu'à l'arrivée à 2 413 mètres d'altitude, qui plus est après la montée du Galibier puisque les coureurs arriveront d'Albertville.

Le lendemain le Tour restera dans le secteur avec pour la fête nationale, le jeudi 14 juillet, un départ de Briançon et une arrivée au sommet des lacets de l'Alpe d'Huez.

L'arrivée au col du Granon fera l'événement, ce sera peut-être l'une des plus marquantes du Tour de France 2022 avec une vue imprenable sur le massif des Écrins ce qui ne gâchera rien! Une arrivée techniquement délicate à organiser par ailleurs au regard de l'espace réduit de parking au sommet et de l’absence d'issue côté Clarée (route non goudronnée du côté Val des Près).
C'est donc le jeudi 14 octobre prochain, en fin de matinée, que cela sera officialisé accompagné de quelques autre bonnes surprises...

Et  ce n'est pas tout, la perspective de voir le Tour de France accorder un large espace aux Alpes du Sud en 2023 semble prospérer avec en perspective Manosque-Barcelonnette, un départ que le Tour apprécie du plan d'eau d'Embrun et une arrivée dans la station des Orres...à suivre.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/10/2021 20:51

Pour quelle raison ?
Si on le savait…???? Disons qu’un départ et ou arrivée d’une étape est plus profitable je pense.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/10/2021 23:52

Beau parcours en tout cas pour cette étape du tour, si elle a vraiment lieu.smiley frown

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 07:54

Les Hautes-Alpes accueillerons, en plus du Tour de France, " L'Étape du Tour" et ses 16 000 cyclistes à Briançon le 10 juillet prochain !
 
Publié par Jean Eymar le mer, 06/10/2021 - 16:01

Une bonne nouvelle n'arrive jamais seule ! Outre l'accueil de deux étapes du Tour de France l'été Prochain (Albertville- Col du Granon/Serre Che le mercredi 13 juillet et Briançon-l'Alpe d'Huez le jeudi 14 juillet), les Hautes-Alpes et Briançon accueilleront aussi les 16 000 cyclistes de l'Étape du Tour le dimanche 10 juillet! 

L'étape sera la même que celle qu'effectueront les "pros" le jeudi 14 juillet à savoir Briançon- l'Alpe d'Huez avec un immense village départ tout le week-end au parc des sports de Briançon. En clair, ne très belle opération en terme économique et promotionnel. 

C'est jeudi prochain que ces belles perspectives devraient être officialisées et complétées lors de la présentation du Tour de France 2022 au Palais des Congrès de Paris.

L'Étape du Tour est un événement majeur et plus qu'une cerise sur le gâteau: Il s'agit en effet d'une épreuve cyclosportive accueillant 16 000 cyclistes et  porteuse comme on l'a déjà vu une fois à Gap et une fois à Briançon de très importantes retombées économiques.

Le but est de proposer aux cyclistes aguerris de vivre le mythe de la Grande Boucle, sur les mêmes routes et dans les mêmes conditions que les cyclistes professionnels du Tour de France : c’est cette promesse que tient l’Étape du Tour de France depuis 1993. Chaque année, il leur est proposé de rouler l’une des étapes de montagne du Tour de France : les mêmes villes hôtes, les mêmes routes, les mêmes cols mythiques mais aussi et surtout les mêmes conditions de course que sur la Grande Boucle. Grâce à l’important travail mené en collaboration avec les forces de l’ordre, les collectivités locales et les pouvoirs publics, l’Étape du Tour de France est la seule cyclosportive à te proposer des routes totalement fermées à la circulation.

Forte de 29 éditions et d’un peloton de 16 000 inscrits, l’Étape du Tour de France est aujourd’hui la cyclosportive de référence en Europe.

Les Hautes-Alpes l'ont déjà accueilli à deux reprises:

Le lundi 10 juillet 2006:  Gap > L’Alpe d’Huez et le Dimanche 16 juillet 2017:  Briançon > Izoard

Voilà qui complète particulièrement bien les perspectives cyclistes de l'été prochain avec deux étapes du Tour de France dans les Hautes-Alpes.

Tous les passionnés du Tour de France s'en souviennent encore:  l'ascension du col du Granon entre la Guisane et Val des Près à Serre Chevalier en 1986à la grande époque Lemond/Hinault.  Ce scénario, nous allons donc le revivre comme nous vous l'avons annoncé en primeur l'été dernier (avec le beau temps cette fois !) le mercredi 13 juillet prochain avec l'arrivée d'une nouvelle étape au sommet de ce col réputé très difficile avec peu de zones pour rependre son souffle jusqu'à l'arrivée à 2 413 mètres d'altitude, qui plus est après la montée du Galibier puisque les coureurs arriveront d'Albertville.

Le lendemain le Tour restera dans le secteur avec pour la fête nationale, le jeudi 14 juillet, un départ de Briançon et une arrivée au sommet des lacets de l'Alpe d'Huez.

L'arrivée au col du Granon fera l'événement, ce sera peut-être l'une des plus marquantes du Tour de France 2022 avec une vue imprenable sur le massif des Écrins ce qui ne gâchera rien! Une arrivée techniquement délicate à organiser par ailleurs au regard de l'espace réduit de parking au sommet et de l’absence d'issue côté Clarée (route non goudronnée du côté Val des Près).
C'est donc le jeudi 14 octobre prochain, en fin de matinée, que cela sera officialisé accompagné de quelques autre bonnes surprises...

Et  ce n'est pas tout, la perspective de voir le Tour de France accorder un large espace aux Alpes du Sud en 2023 semble prospérer avec en perspective Manosque-Barcelonnette, un départ que le Tour apprécie du plan d'eau d'Embrun et une arrivée dans la station des Orres...à suivre.

 

Pour les locaux : quel tracé ? Par quels cols ? Une idée du dénivelé ? Merci !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 10:13

Pour les locaux : quel tracé ? Par quels cols ? Une idée du dénivelé ? Merci !

Par le passé, il y a eu 2 étapes Briançon/ l'Alpe d'Huez en 1986 et 1989 et à chaque fois environ 165km avec Galibier + Croix de fer + Alpe

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 11:36

Au delà du D+ qui veut tout et rien dire, c'est le profil des cols qui est important. Et ici, lautaret - Galibier et Croix de Fer, c'est à chaque fois au moins 2 heures d'effort. Et terminer par l'alpe. Ca ressemble à une marmotte un poil moins difficile mais quand même !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 14:26

Wouah, si c'est ça, Galibier, croix de fer, l'Alpe ! 

ça c'est du parcours .... 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 14:35

Wouah, si c'est ça, Galibier, croix de fer, l'Alpe ! 

ça c'est du parcours .... 

 

Je viens de faire le parcours sur Openrunner, 167km pour 4500m de d+

la précédente à val Thorens autant de d+ mais 30km de moins  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 14:39

Je viens de faire le parcours sur Openrunner, 167km pour 4500m de d+

la précédente à val Thorens autant de d+ mais 30km de moins  

Une Marmotte, quoi …

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 14:42

Je viens de faire le parcours sur Openrunner, 167km pour 4500m de d+

la précédente à val Thorens autant de d+ mais 30km de moins  

La dernière que j'avais faite en 2018, Annecy le Grand Bornand, mon Strava me donne 169 kms 4400 de D+, on serait assez proche !  smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 18:00

Je viens de faire le parcours sur Openrunner, 167km pour 4500m de d+

la précédente à val Thorens autant de d+ mais 30km de moins  

Bonjour, Merci pour le calcul. Et si on monte à l’Alpe par le Villard Reculas cela serait un peu plus facile, n’est-ce pas ? (peu probable mais on ne sait jamais, car le Villard Reculas s’enchaîne assez bien avec La Croix de Fer et il évite les quelques km de la vallée de la Romanche, peu intéressants).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/10/2021 22:00

La dernière que j'avais faite en 2018, Annecy le Grand Bornand, mon Strava me donne 169 kms 4400 de D+, on serait assez proche !  smiley laughing

Parcours Lautaret Galibier Mollard Croix de Fer Alpe d’huez

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/10/2021 20:53

on verra bien

si je la fais ce sera seul ou quelques potes avant le jour J

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/10/2021 23:17
Hello. Je continue sur l’hypothèse de la montée par le Villard-Reculas : elle « casserait  les codes » en différant de la montée classique, qui il faut le rappeler n’a pas été un succès en 2018 : hordes de beaufs avinés au bord de la route occasionnant chute et vertèbre cassée pour Nibali, ce qui l’a amené à vouloir porter plainte auprès d’ASO pour manquement dans la sécurité des coureurs…. Ce serait pas si mal de démystifier cette montée aux 21 virages, surtout qu’elle n’est pas si difficile que cela… Mais le cyclisme étant un sport conservateur, il est quasi certain que la course montera par les 21 virages depuis le Bourg d’Oisans.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2021 07:12

Hello. Je continue sur l’hypothèse de la montée par le Villard-Reculas : elle « casserait  les codes » en différant de la montée classique, qui il faut le rappeler n’a pas été un succès en 2018 : hordes de beaufs avinés au bord de la route occasionnant chute et vertèbre cassée pour Nibali, ce qui l’a amené à vouloir porter plainte auprès d’ASO pour manquement dans la sécurité des coureurs…. Ce serait pas si mal de démystifier cette montée aux 21 virages, surtout qu’elle n’est pas si difficile que cela… Mais le cyclisme étant un sport conservateur, il est quasi certain que la course montera par les 21 virages depuis le Bourg d’Oisans.
Rectification : la plainte qu’avait voulu déposer Nibali était contre X, et auprès des gendarmes, pas auprès d’ASO. J’ai écrit trop vite, désolé pour cette incorrection.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2021 08:06

bjr, et pourquoi pas  une boucle Briançon Guillestre Izoard Briançon , Lautaret , Adh ? pour le centenaire de l'izoard dans le tdf et 2 cols de légendes et ceci serait plus raisonnable et bien pour marqué le coup

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE