FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • ETD 2018 prépa,reco,matos,diet, et tout l'toutim.

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 29/03/2018 14:43

Moi j ai toujours pu remplir mes bidons  avec de l eau en bouteille vittel sans faire de pub ???? les bouche incendie servaient pour se rafraîchir 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/04/2018 20:36

Salut à tous,

Juste pour vous prévenir, la Route d'accès au Plateau des Glières est fermée en semaine pour travaux de rénovation.

 

Ensuite, la jonction au Col des Glières est enneigée, il y a plus d'1m50 de neige sur le plateau.

Samedi, en pleine course de ski de fond, 2 arsouilles ont traversé le plateau avec leur vélo de route smiley lol

Ils ont fait sensation au milieu des 1000 jeunes de la Finale des Foyers !

 

Et oui, il y a de la neige en montagne !

 

 

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/04/2018 21:13

Pour info,

Cette après-midi, j'ai fait le col de Romme et je suis monté à 2.7 kms du sommet de la Colombière. Ensuite, la route n'est pas déneigé, il y a environ 1 mètre de neige. Je pense que l'accès au col de la Colombière ne se fera qu'en début mai.

Olivier

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/04/2018 08:10

1 m de neige seulement ? Avec les accumulations dues aux coulées, cela doit être beaucoup plus dans la dernière ligne droite.

 

Pour les arsouilles qui voudraient tenter de passer la Colombière en ce moment, faites attention, les accumulations de neiges sur les sommets qui surplombent la route sont exceptionnelles. Quand cela va chauffer, tout va descendre et recouvrir la route de plusieurs mètres. Il ne faudra pas être là à ce moment.

 

Manuel

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/04/2018 09:29

1 m de neige seulement ? Avec les accumulations dues aux coulées, cela doit être beaucoup plus dans la dernière ligne droite.

 

Pour les arsouilles qui voudraient tenter de passer la Colombière en ce moment, faites attention, les accumulations de neiges sur les sommets qui surplombent la route sont exceptionnelles. Quand cela va chauffer, tout va descendre et recouvrir la route de plusieurs mètres. Il ne faudra pas être là à ce moment.

 

Manuel

Merci Manuel de rappeler ce qui est pour les "locaux" une évidence dont on avait parlé plusieurs pages auparavant ...

Il ne fera pas bon trainer ses pneus à la Colombière avant la réouverture officielle. L'an passé, c'était déjà début mai, mais il est possible que ça soit bien plus tard cette année, car vu les quantités amassées au dessus de 2000m, comme tu l'as dit, quand ça va descendre, ça va faire mal ! Neige + rochers : les dangers ne sont pas seulement ceux que l'on voit.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/04/2018 15:18

Moi j ai toujours pu remplir mes bidons  avec de l eau en bouteille vittel sans faire de pub ???? les bouche incendie servaient pour se rafraîchir 

Quand je suis arrivé à Barcilonnette,(SAS 12) ils ont réfusé de nous remplir les gourdes avec les bouteilles Vittel, et ils nous ont dit d'aller se servir à la fontaine à eau, qui était branché sur des bouches à incendies smiley rolleyes

Idem pour mon frère qui partait en SAS 14 et mon père dans le 15.

Après pas eu de soucis sur les autres ravitos pour l'eau, c'est seulement à celui ci où c'était n'importe quoi.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/04/2018 07:34

Bonjour ,

Quelqu'un connait il l'adresse du départ de cette étape ..

Bon weekend

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2018 14:41

Pour les ravitos, on aura tout le temps de manger dans les glières en montant à pieds

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2018 20:24

Aujourd'hui, profitant d'une belle journée ensoleillée et presque chaude, j'ai fait la montée du plateau des Glières par le Petit Bornand. La route est en travaux mais elle est ouverte tous les week-end. En semaine, elle n'est ouverte que de 12H à 12H30. 

Lorsque l'on quitte la D12 pour prendre la direction du plateau des Glières, il y a exactement 6.7 kms avant d'arrivée au plateau des Glières. Les 700 premiers mètres après être passé sur le pont sont plats. Il n'y a donc que 6 kms de montée effective mais avec une pente moyenne à 11%. Lors de la montée, mon garmin 1000 m'a affiché certaines fois des pourcentages max à 18%. J'ai gravi les 6.7 kms à une moyenne de 9.6 kms/h soit 42 minutes. J'ai réussi à monter sans poser le pied à terre. La montée est vraiment très exigeante. Il y a juste 200 m de plat relatif (2 à 3%) à un peu moins de 2 kms du sommet. Par contre, les 1.5 derniers kilomètres sont extrêmement difficile (12% de moyenne). Une grosse ferme sur la droite marque la rupture de la pente. Il faut vraiment s'accrocher.

Je suis monté quasiment tout en 34 X 30 et très souvent en danseuse. 

Au sommet, au plateau des Glières, il reste environ 1 mètre de neige. Par contre, le chemin non goudronné que l'on va emprunter lors de l'étape du tour est en partie dégagée. Cette après-midi, il restait de la neige mais je pense que le week-end prochain, il sera tout à fait possible de traverser à vélo le plateau des Glières pour rejoindre la route permettant d'atteindre Thorens-Glières.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2018 17:38

utilise des pédales et des chaussures de VTT ca fera de précieuses secondes de gagnées smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 08:35

Y a vraiment qu'une fois sous les pentes finales que c'est bien faisable ... Car depuis le pont en bas, les chemins des maquisards sont de bons gros raidards. smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 08:47
Pour résumer cette Étape , l'idée est d´être super prudent dans La Croix Fry, de ne pas se griller totalement dans les Glieres (34/32, tourner les pattes), et au début de Romme, pour finir avec ce qui restera comme énergie dans La Colombiere, en gardant à l'esprit que les 3 derniers km sont les plus durs ... Comme chaque année , dans l'optique d'être finisher, le maître mot est GESTION...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 09:40

Ah oui ! Effectivement, il ne s'agit pas de la même chose. A part changer de vélo, oui, c'est un peu compliqué.

Pour Sébastien, il faudra à mon avis en plus bien gérer aussi la transition entre le bas de la descente des Glières arrivant à Thorens et la montée au col des Fleuries (5km à 4,5-5% en pente très régulière), puis le plat entre La Roche et Cluses, où il faudra bien savoir se tenir au chaud. Sinon, les premières rampes de Romme vont vraiment vraiment piquer ... 

Comme tu l'as dit, maître mot : GESTION.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 09:45

Ah oui ! Effectivement, il ne s'agit pas de la même chose. A part changer de vélo, oui, c'est un peu compliqué.

Pour Sébastien, il faudra à mon avis en plus bien gérer aussi la transition entre le bas de la descente des Glières arrivant à Thorens et la montée au col des Fleuries (5km à 4,5-5% en pente très régulière), puis le plat entre La Roche et Cluses, où il faudra bien savoir se tenir au chaud. Sinon, les premières rampes de Romme vont vraiment vraiment piquer ... 

Comme tu l'as dit, maître mot : GESTION.

Tout - à - fait, Geoffroy, j'avais oublié les Fleuries. Par rapport à l'an passé , la grosse difficulté cette année , ce sont les gros % éparpillés un peu partout????????

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 10:14

Je suis bien d'accord, mais il ne faut pas les négliger pour autant. 5km de plus à 5%, après une montée éprouvante et une descente assez longue et pas si évidente sur Thorens, sans aucune transition de plat avant de remonter, ce ne sera pas une petite côte.

Autant, descendre ensuite sur La Roche permettra de bien se relâcher, autant l'enchainement Glières/Descente/Fleuries même avec un arrêt ravito au sommet des Glières, ce ne sera pas tranquille avant d'arriver sur le plat entre La Roche et Cluses.

Sébastien, oui il y aura des pourcentages élevés (>9%) à peu près partout en effet, sauf dans les Fleuries. Et pas ou peu de zones vraiment "reposantes" hormis la zone entre 100 et 135 km de course durant laquelle il faudra descendre puis remonter la moyenne vallée de l'Arve. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 19:23
C'est un superbe parcours , vraiment . Perso , je ne connais que la Colombiere et le fameux chalet en haut du col et que l'on aperçoit de tres loin quand on grimpe , en ayant l'impression qu'on est presque arrivé au bout , alors qui reste encore 5 km à boucler ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/04/2018 22:02

C'est un superbe parcours , vraiment . Perso , je ne connais que la Colombiere et le fameux chalet en haut du col et que l'on aperçoit de tres loin quand on grimpe , en ayant l'impression qu'on est presque arrivé au bout , alors qui reste encore 5 km à boucler ...

Sébastien

Quand on aperçoit le sommet du col de la Colombière, il reste encore 3 kms (et non 5) qui sont les + durs dont les 2 derniers vraiment très raide.

Cette après-midi, j'ai refait le col de Romme. Les 2 premiers kilomètres sont vraiment très raides (10,5% de moyenne). Cela va faire vraiment très mal aux jambes après la transition assez longue depuis le col des Fleuries. Dès le début de la montée, il faudra tout mettre à gauche. C'est ce que j'ai fait cette après-midi (34X30). Je suis resté tout à gauche durant les 4,5 premiers kilomètres de la montée. Avant d'arrivée dans le village de Nancy sur Cluses, il y a environ 500 mètres de pente beaucoup + douce (4 à 5 %). Ensuite, arrivé à hauteur de l'église, la pente repart de plus belles avec des portions à 10%.

Comme vous le dites très bien, il faudra bien gérer sa course et surtout ne pas partir monter trop vite le col de la Croix Fry sinon bonjour les dégâts par la suite.

Olivier

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/04/2018 14:20
D'accord , Olivier . Ma famille souhaite me voir à un endroit du parcours . Sachant que la route est fermée à la circulation, quels endroits du parcours restent accessibles au public pour voir passer les coureurs ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/04/2018 15:31

D'accord , Olivier . Ma famille souhaite me voir à un endroit du parcours . Sachant que la route est fermée à la circulation, quels endroits du parcours restent accessibles au public pour voir passer les coureurs ?

Une bonne idée pourrait être de se garer au village du Reposoir, car il y a aussi un intérêt touristique. A priori, la montée depuis Scionzier/Marnaz ne sera pas fermée, donc la redescente plus tard également. Depuis le Reposoir, deux possibilités :

- soit ils t'attendent au bas de la descente du col de Romme

- soit ils montent un peu à pied le long des premières pentes de la Colombière

Autre possibilité, plateau des Glières, en montant depuis Thorens, mais je pense que les accès seront fermés tôt, et ne réouvriront qu'après le passage de la voiture balais. Difficile de savoir à quelle heure. Cela dit, ce plateau a un tel intérêt touristique et paysager, et offre de nombreuses possibilités de promenade/détente pour faire passer le temps ... s'il fait beau.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/04/2018 16:47
Merci pour ta réponse , tres sympa et de bons conseils ????

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 22/04/2018 14:03

Sébastien

Quand on aperçoit le sommet du col de la Colombière, il reste encore 3 kms (et non 5) qui sont les + durs dont les 2 derniers vraiment très raide.

Cette après-midi, j'ai refait le col de Romme. Les 2 premiers kilomètres sont vraiment très raides (10,5% de moyenne). Cela va faire vraiment très mal aux jambes après la transition assez longue depuis le col des Fleuries. Dès le début de la montée, il faudra tout mettre à gauche. C'est ce que j'ai fait cette après-midi (34X30). Je suis resté tout à gauche durant les 4,5 premiers kilomètres de la montée. Avant d'arrivée dans le village de Nancy sur Cluses, il y a environ 500 mètres de pente beaucoup + douce (4 à 5 %). Ensuite, arrivé à hauteur de l'église, la pente repart de plus belles avec des portions à 10%.

Comme vous le dites très bien, il faudra bien gérer sa course et surtout ne pas partir monter trop vite le col de la Croix Fry sinon bonjour les dégâts par la suite.

Olivier

Bonjour

la montée des Glières par le versant que nous devons emprunter est elle praticable? J'envisage un déplacement la semaine du 8/10 mai?

Sportivement

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/04/2018 08:58

Bonjour

la montée des Glières par le versant que nous devons emprunter est elle praticable? J'envisage un déplacement la semaine du 8/10 mai?

Sportivement

Normalement, la route est fermée en journée en semaine, mais ouverte le we. Cela devrait durer jusqu'à mi-mai. Eventuellement regarder le site inforoute74.fr pour plus d'informations.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/04/2018 09:00

D'après ce que j'ai compris, ce serait le cas pour la majorité. Mais il y aurait peut être des petites variantes par rapport à un tout droit dans la vallée (selon des infos croisées, qui restent à vérifier).

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Maillon sept18

EvoluCycle

La Dromoise

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Sena sept18