FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Etiez-vous fan d'Eddy Merckx ?

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 05/01/2019 11:32

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 11:40

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

"puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. "

T'as du souvent être déçu alorssmiley laughing

J'espère que ces cauchemards ne te poursuivent pas encore!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 11:44

"puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. "

T'as du souvent être déçu alorssmiley laughing

J'espère que ces cauchemards ne te poursuivent pas encore!

je te rassure,aucun cauchemar smiley wink,que de beaux souvenirs de cette époque ..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 11:44

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

Non, je n'étais pas fan de Merckx. J'était  gamin et polidoriste convaincu. Mais je me souviens de la fessée qu'il a mis à tout le monde lors du TDF et du train assuré par Van den Bossche dans le Tourmalet. C'était la première fois que je comprenais que le cyclisme pouvait être un sport d'équipe. Et surtout, il y avait son vélo tout campa qui me faisait réver.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 11:52

je te rassure,aucun cauchemar smiley wink,que de beaux souvenirs de cette époque ..

Moi j'étais gamin et belge, je ne pouvais être que fan de lui...

Par après je l'ai rencontré en haut du Gd Ballon en 91 et à son épreuve "Eddy Merckx" en 96, quelqu'un de gentil, disponible et modeste.

Faut pas oublier aussi qu'après sa carrière il a bâti son entreprise de cycle à partir de zéro; il a beaucoup de qualités ce bonhomme, et cela a agacé pas mal de jaloux...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 11:53

Je suis un peu «jeune» pour avoir pu en être fan :  j'avais 6 ans quand il a pris sa retraite en 78  !

Si j'avais été plus âgé (et malgré le fait de vivre en Belgique depuis presque deux décennies — je vais encore mal m'y faire voir…), je pense que j'aurais plutôt supporté Ocaña. J'aime bien le panache à l'espagnole, ça doit être mes origines qui ressortent !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 12:02

J'aimais bien Merckx mais aussi en 1975, Bernard Thevenet, qui avait beaucoup de punch !!

C'est à cette époque là, qu'à vingt et un ans j'ai commencé à aimer les vélos

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 12:07

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

J'ai cru qu'il était mort en lisant le titre...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 12:33

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

Question qui revient, et bien sûr que nous pouvions être admirateur. Pour le 100e anniversaire du TDF, voilà ce que j'avais écrit, en récapitulant toutes les éditions après guerre :

Après une transition un peu pâlotte, « Le cannibale » entra en scène, celui là vaut l’ouverture d’une parenthèse, tant il fut le plus grand, l’incomparable, l’auteur de saisons d’enfer, victoires dès le mois de mars, toutes les classiques printanières, les 2 grands tours, les mondiaux, le lendemain d’un tour de Lombardie victorieux, il s’arrêtait encore de l’autre côté du Léman, pour participer aux 2 manches de « à travers Lausanne » pour l’emporter, et ce n’était pas terminé, il enchaînait avec les 6 jours pour tenter d’être sur la première marche avec Patrick SERCU.

Alors il n'y a pas de discussion possible.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:04

j'ai supporté a cette "époque" dite  Eddy Merckx   Poulidor. Thévenet smiley wink  une fois le Cannibale en retraite es ce que ses supporters (Belges) sont ils devenus des supporters de B. Hinault

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:25

J'ai cru qu'il était mort en lisant le titre...

"J'ai cru qu'il était mort en lisant le titre..."

 

Pareil smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:28

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

J'ai commencé à m'intéresser au vélo lors du Tour de France 78 (mon père écoutait les étapes à la radio en camping, et je m'étais du coup acheté des petits cyclistes en plastique pour faire des courses dans les allées)

Donc trop tard

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:28

"J'ai cru qu'il était mort en lisant le titre..."

 

Pareil smiley embarassed

Non tu confonds avec Jeanne  Calment.......

Bonne année. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:33

j'ai supporté a cette "époque" dite  Eddy Merckx   Poulidor. Thévenet smiley wink  une fois le Cannibale en retraite es ce que ses supporters (Belges) sont ils devenus des supporters de B. Hinault

"supporters (Belges) sont ils devenus des supporters de B. Hinault"

Oui, quand Fignon a commencé à lui pourrir la vie!smiley wink Le Blaireau paraissait plus sympa que le parisien à lunettes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:48

Je suis toujours fan de Merckx. Une époque où les champions cyclistes voulaient tout gagner. Actuellement nous avons des gars qui ne font que le TDF. Ils courent d'autres courses pour se préparer, mais l'objectif était le TDF.

De plus il manque le panache. De temps en temps je regarde l'équipe vintage, tu vois des favoris au TDF attaquer à 10 km de l'arrivée, aujourd'hui c'est fini.Pour moi, avant, c'était des champions et un Armstrong, ou Froome, c'est du pipi de chat par rapport à un Merckx ou à un Hinault.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:48

c'est vrai que j'aurais du mettre en titre "Etiez vous fan de la suprématie d'Eddy Merckx",il n'y aurai pas eu confusion  smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:51

J'aimais bien Merckx mais aussi en 1975, Bernard Thevenet, qui avait beaucoup de punch !!

C'est à cette époque là, qu'à vingt et un ans j'ai commencé à aimer les vélos

moi un inconditionnel d'Ocana ,même si je déteste aucun coureur.

Ocana une œuvre d'art sur un vélo

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 13:56

Question qui revient, et bien sûr que nous pouvions être admirateur. Pour le 100e anniversaire du TDF, voilà ce que j'avais écrit, en récapitulant toutes les éditions après guerre :

Après une transition un peu pâlotte, « Le cannibale » entra en scène, celui là vaut l’ouverture d’une parenthèse, tant il fut le plus grand, l’incomparable, l’auteur de saisons d’enfer, victoires dès le mois de mars, toutes les classiques printanières, les 2 grands tours, les mondiaux, le lendemain d’un tour de Lombardie victorieux, il s’arrêtait encore de l’autre côté du Léman, pour participer aux 2 manches de « à travers Lausanne » pour l’emporter, et ce n’était pas terminé, il enchaînait avec les 6 jours pour tenter d’être sur la première marche avec Patrick SERCU.

Alors il n'y a pas de discussion possible.

C'est vrai que lorsqu'on y repense,c'est incroyable ce qu'il a réussi à faire,surtout en comparaison avec l'époque actuelle .. il restera "le phénomène" du sport cycliste ..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 14:56

je ne peux pas répondre être fan d 'un seul ,pour moi ils sont a mettre au même niveau , tous de grands champions  Merckx ocana,indurain thévenet hinault ...,de cette époque ,  de ceux qui ressortent maintenant je ne pourrais être fan d 'aucun je pense  , même si quelque fois des petits coup de coeur  sur une étape ,je donne surtout ,pour moi ,ces coups de coeur a ceux qui piochent au fond d 'eux même et qui ne sortent généralement pas du lot ou qu 'épidosiquement andy schleck  cadel evans ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 15:26

Bonjour

En cette année 2019,sera célébré le 50e anniversaire de la première victoire sur le Tour de France d'Eddy Merckx ..  Perso,cette victoire,je l'attendais avec beaucoup d'impatience,surtout après sa disqualification du Giro,quelques jours avant .. J'étais un grand fan d'Eddy,il était mon idole au début de sa carrière en 1967,1968,1969 .. puis à partir de 1970,ma préférence allait plutôt vers l'adversité et sur des coureurs comme Devlaeminck,Verbeeck;Godefroot,Ocana,Maertens .. 

Et vous, étiez vous fan d'Eddy ? 

Non je n'aime pas les mecs qui "survolent" les autres à longueur d'année, c'est très monotone et ça devrait être interdit !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 15:30
Bonjour tout le monde, J’etais un grand fan de Merckx. La référence absolue en termes de cyclisme. J’étais navré lorsqu’Ocaña lui a mis un boulevard entre Grenoble et Orcières, qui plus est sur les routes de mon coin. Dans le CD M, j’étais ravi de le voir gagner à Mendrisio, moins à Montréal où j’aurais voulu que Thévenet aille au bout, et j’étais triste de ne pas le voir gagner en 73 à Barcelone (que s’est il passé ce jour là avec Maertens?) ni à Gap en 72 (encore sur mes routes de vélo). Dans sa défaite sur le Tour 75 il a été immense, en finissant l’epreuve malgré une mâchoire cassée et en attaquant dès le km zéro le dernier jour sur les Champs. Les fans de vélo de ma génération ont eu beaucoup de chance de le voir courir.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 15:34

Je me souviens qu'en 1967,alors que j'étais gosse,j'avais eu beaucoup de mal à trouver 2 francs pour pouvoir acheter le "Miroir du cyclisme",spécial championnat du monde à Heerlen où on voyait en couverture Eddy Merckx vainqueur,Jan Janssen et Saez .. Le magazine était exposé à la vitrine de la petite librairie du coin et il me le fallait coûte que coûte ..   c'était le premier magazine de cyclisme que j'achetais avec mes propres deniers ..  souvenirs,souvenirs ..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 15:53

c'est et de loin le meilleur ....mais je l'aimais pas il n'a fait qu'empêcher mon PouPou de l'époque de Gagner !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 16:03

c'est vrai que j'aurais du mettre en titre "Etiez vous fan de la suprématie d'Eddy Merckx",il n'y aurai pas eu confusion  smiley wink

"c'est vrai que j'aurais du mettre en titre "Etiez vous fan de la suprématie d'Eddy Merckx",il n'y aurai pas eu confusion "

Aveu tardif - trop tardif.

Le mal est fait.

Ce titre est inadmissible.

Je dépose plinthe sur-le-champ et avertis les rédaxions de Gala et Voici, tu vas "manger bon"    smiley sealed

Les "Gilets jaunes" n'apprécient pas, c'est grave, ils vont débarouler chez toi.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2019 16:44

Bonjour tout le monde, J’etais un grand fan de Merckx. La référence absolue en termes de cyclisme. J’étais navré lorsqu’Ocaña lui a mis un boulevard entre Grenoble et Orcières, qui plus est sur les routes de mon coin. Dans le CD M, j’étais ravi de le voir gagner à Mendrisio, moins à Montréal où j’aurais voulu que Thévenet aille au bout, et j’étais triste de ne pas le voir gagner en 73 à Barcelone (que s’est il passé ce jour là avec Maertens?) ni à Gap en 72 (encore sur mes routes de vélo). Dans sa défaite sur le Tour 75 il a été immense, en finissant l’epreuve malgré une mâchoire cassée et en attaquant dès le km zéro le dernier jour sur les Champs. Les fans de vélo de ma génération ont eu beaucoup de chance de le voir courir.

j’étais triste de ne pas le voir gagner en 73 à Barcelone (que s’est il passé ce jour là avec Maertens?)

Ce qu'en dit Merckx lui-même, de mémoire, dans sa biographie par J.-P. Ollivier : le Cannibale se sentait très fort ce jour-là, avait mené plusieurs attaques, et se disposait à attaquer encore dans l'un des derniers tours, alors que le groupe de tête dont il faisait partie comprenait également Maertens, Ocaña et Gimondi.

Mais Maertens (qui aurait auparavant contribué à mener la chasse derrière Merckx…) lui demanda de ne pas attaquer parce qu'il avait des crampes, et qu'en échange il lui emmenerait le sprint.

Merckx, confiant en ses propres forces, a accepté le marché. À l'approche de l'arrivée Maertens a tenu parole et a emmené le sprint, mais Merckx a alors «calé» et n'a pas pu suivre. Voyant que Merckx ne déboulait pas, Maertens a fini par prendre le sprint à son propre compte, mais trop tard, Gimondi l'avait définitivement débordé.

Merckx s'en est donc voulu à lui-même pour avoir accepté la proposition de Maertens et craqué ensuite, et en a voulu à Maertens également pour contribuer à la chasse derrière lui dans un premier temps et pour l'avoir ensuite dissuadé d'attaquer encore.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES