FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Froid aux pieds

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 16/11/2018 08:12

Moi je sais que...

https://www.bing.com/videos/search?q=gabin+je+sais+paroles&&view=detail&mid=34968834E336CF93F03934968834E336CF93F039&&FORM=VRDGAR

 

 

du coup je l'écoute ta chanson, et tu sais pas ? et bien c'est vrai , on quitte notre terre sans jamais vraiment savoir , d'ailleurs chaque jour ou je roule a vélo et que je me fais rasé par une voiture , 70% sont des " vieux " s'il est besoin voila un des innombrables exemples  que les retraités nous montrent, la vie ne nous apprend même pas a respecter "les autres " .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 08:14

l'année passée j'ai acheté des chaussures d'hiver , bof bof, a moins, peut être d'y mettre 300 a 400 euros et encore, je l'ai ai mise hier , j'avais plus froid qu'avec des chaussures conventionnelle et surchaussures .

Exact le pied doit pouvoir respirer même en hiver. Cependant la chaussette avec moumoute au rayon "vtt" et remontant jusqu'au mollet est indispensable. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 08:15

Heureusement, je ne fais pas du vélo de salon, j'accomplis le même kilométrage en janvier et février, qu'en juillet et août, quelque soit la météo et même un peu plus en réalité. 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 08:18

l'année passée j'ai acheté des chaussures d'hiver , bof bof, a moins, peut être d'y mettre 300 a 400 euros et encore, je l'ai ai mise hier , j'avais plus froid qu'avec des chaussures conventionnelle et surchaussures .

Pour améliorer la déperdition de chaleur, tu peux mettre une semelle de qualité à l'intérieur, et surtout ne pas les serrer trop près du pied, c'est le secret. Quand ça joue un peu à l'intérieur, la différence est notable.

J'ai aussi pris une pointure de plus que les chaussures d'été, justement pour avoir un volume d'air à l'intérieur qui fera office d'isolant.

Bon, il faut aussi comprendre que le froid, et bien c'est froid, et qu'en vélo on doit pouvoir encaisser ce type d'impondérable. Le matériel permet d'augmenter le confort, mais à un moment la nature sera toujours la plus forte.

Je roule avec chaussures d'hiver jusqu'à 0°, en dessous, je mets une paire de couvre chaussures fines et je tiens jusque moins 5. En dessous, je reste dans mon lit.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 08:23

Pour améliorer la déperdition de chaleur, tu peux mettre une semelle de qualité à l'intérieur, et surtout ne pas les serrer trop près du pied, c'est le secret. Quand ça joue un peu à l'intérieur, la différence est notable.

J'ai aussi pris une pointure de plus que les chaussures d'été, justement pour avoir un volume d'air à l'intérieur qui fera office d'isolant.

Bon, il faut aussi comprendre que le froid, et bien c'est froid, et qu'en vélo on doit pouvoir encaisser ce type d'impondérable. Le matériel permet d'augmenter le confort, mais à un moment la nature sera toujours la plus forte.

Je roule avec chaussures d'hiver jusqu'à 0°, en dessous, je mets une paire de couvre chaussures fines et je tiens jusque moins 5. En dessous, je reste dans mon lit.

également c'est vrai que de vouloir faire autant de km a chaque sortie qu'en été n'est pas une bonne chose car le corps a une déperdition de chaleur au fil du temps et des jours qui passent .mais une chose est sur , laisser de l'air circuler et la meilleur chose pour éviter d'avoir froid , et chez moi souffler sur le brouillard , car quand tu rentres dans cette purée en 5mn tu es un con gelé 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 08:39

Pour améliorer la déperdition de chaleur, tu peux mettre une semelle de qualité à l'intérieur, et surtout ne pas les serrer trop près du pied, c'est le secret. Quand ça joue un peu à l'intérieur, la différence est notable.

J'ai aussi pris une pointure de plus que les chaussures d'été, justement pour avoir un volume d'air à l'intérieur qui fera office d'isolant.

Bon, il faut aussi comprendre que le froid, et bien c'est froid, et qu'en vélo on doit pouvoir encaisser ce type d'impondérable. Le matériel permet d'augmenter le confort, mais à un moment la nature sera toujours la plus forte.

Je roule avec chaussures d'hiver jusqu'à 0°, en dessous, je mets une paire de couvre chaussures fines et je tiens jusque moins 5. En dessous, je reste dans mon lit.

Il y a tout de même des techniques efficaces face au froid. C'est même beaucoup plus facile de lutter contre le froid que contre la canicule. Ça fait 35 ans que je fais du vélo tous les hivers, ça fait 20 ans que je n'ai pas eu froid à vélo. 15 ans tout de même pour ne plus être inquiété smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 09:01

Il y a tout de même des techniques efficaces face au froid. C'est même beaucoup plus facile de lutter contre le froid que contre la canicule. Ça fait 35 ans que je fais du vélo tous les hivers, ça fait 20 ans que je n'ai pas eu froid à vélo. 15 ans tout de même pour ne plus être inquiété smiley lol

Oui mais la Vendée avec son climat maritime est très doux l'hiver, dans les Ardennes tu ferais moins de km.

Déjà chez nous le tournaisis (plus près de la mer) est plus doux l'hiver que le coeur de la Wallonie, et les tournaisiens roulent beaucoup plus l'hiver que chez nous.C'est un truc que j'ai remarqué depuis longtemps.

La semaine prochaine il va déjà faire froid avec 2 ou 3°C au meilleur de la journée en milieu de semaine, sur Strava on va voir une nette chute du nombre de sorties et leur longueur.

Et puis le corps sait de quoi il a besoin, les périodes très froides je sors moins et moins longtemps mais je sors quand même, et puis au moindre radoucissement les km repartent en flèche. Idem après une période de maladie. Et résultat des courses année après année je fais à peu près le même nombre de km, des km au "feeling" sans pression et uniquement avec l'envie de rouler.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 09:12

Oui mais la Vendée avec son climat maritime est très doux l'hiver, dans les Ardennes tu ferais moins de km.

Déjà chez nous le tournaisis (plus près de la mer) est plus doux l'hiver que le coeur de la Wallonie, et les tournaisiens roulent beaucoup plus l'hiver que chez nous.C'est un truc que j'ai remarqué depuis longtemps.

La semaine prochaine il va déjà faire froid avec 2 ou 3°C au meilleur de la journée en milieu de semaine, sur Strava on va voir une nette chute du nombre de sorties et leur longueur.

Et puis le corps sait de quoi il a besoin, les périodes très froides je sors moins et moins longtemps mais je sors quand même, et puis au moindre radoucissement les km repartent en flèche. Idem après une période de maladie. Et résultat des courses année après année je fais à peu près le même nombre de km, des km au "feeling" sans pression et uniquement avec l'envie de rouler.

oui tu as raison , ne pas comparer les températures de l'ouest et de l'est ou du nord , ça n'a rien a voir même s'il veut le faire croire, le gèle dans le centre ouest ce n'est pas courant , si t'en est que cela arrive !! hier, soleil 3 a 4 degres, j'étais bien , malheureusement j'ai plongé dans la bresse et le brouillard , et bien je peux te dire qu'en 5 mn , j'étais congelé , le pire il m'a manqué 13 km pour arriver au 15 000 km , pas grave .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 09:36

oui tu as raison , ne pas comparer les températures de l'ouest et de l'est ou du nord , ça n'a rien a voir même s'il veut le faire croire, le gèle dans le centre ouest ce n'est pas courant , si t'en est que cela arrive !! hier, soleil 3 a 4 degres, j'étais bien , malheureusement j'ai plongé dans la bresse et le brouillard , et bien je peux te dire qu'en 5 mn , j'étais congelé , le pire il m'a manqué 13 km pour arriver au 15 000 km , pas grave .

J'ai exactement eu la même chose hier; avant de partir grosse veste ou petite?Il faisait 10°C, chaud pour la saison. J'ai choisi la grosse veste, trop chaud et puis après 20 km une nappe de nuages bas gris; les températures ont dégringolé et j'ai vite refermé la veste!

Je constate, avec les années que chez moi la période hivernale débute le 15 novembre, après cette date il ne faut pas faire le mariole avec les vêtements et ce jusque minimum la Chandeleur (2 février).

Et pendant cette période j'emporte un feu rouge à l'arrière avec moi, çà m'a bien aidé hier dans le brouillard soudain.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 09:40

Oui mais la Vendée avec son climat maritime est très doux l'hiver, dans les Ardennes tu ferais moins de km.

Déjà chez nous le tournaisis (plus près de la mer) est plus doux l'hiver que le coeur de la Wallonie, et les tournaisiens roulent beaucoup plus l'hiver que chez nous.C'est un truc que j'ai remarqué depuis longtemps.

La semaine prochaine il va déjà faire froid avec 2 ou 3°C au meilleur de la journée en milieu de semaine, sur Strava on va voir une nette chute du nombre de sorties et leur longueur.

Et puis le corps sait de quoi il a besoin, les périodes très froides je sors moins et moins longtemps mais je sors quand même, et puis au moindre radoucissement les km repartent en flèche. Idem après une période de maladie. Et résultat des courses année après année je fais à peu près le même nombre de km, des km au "feeling" sans pression et uniquement avec l'envie de rouler.

Sans aucun doute ici ce n'est pas le Pôle Nord, c'est pourquoi je précise dans mon discours les températures sous lesquelles je roule. Jusqu'à 0 degré je n'aurais jamais froid. Jusqu'à -2 / -4 je maîtrise. En-dessous j'emploie ma deuxième méthode mentionnée en deuxième paragraphe, c'est à dire j'adapte ma sortie en conséquence. Cependant je me souviens d'un 250 kilomètres il y a quelques années avec -8 degrés au départ, mais +5 à l'arrivée et très beau temps. -8 sous la neige je serais resté chez moi smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 10:02

Sans aucun doute ici ce n'est pas le Pôle Nord, c'est pourquoi je précise dans mon discours les températures sous lesquelles je roule. Jusqu'à 0 degré je n'aurais jamais froid. Jusqu'à -2 / -4 je maîtrise. En-dessous j'emploie ma deuxième méthode mentionnée en deuxième paragraphe, c'est à dire j'adapte ma sortie en conséquence. Cependant je me souviens d'un 250 kilomètres il y a quelques années avec -8 degrés au départ, mais +5 à l'arrivée et très beau temps. -8 sous la neige je serais resté chez moi smiley lol

Certains 200 km dans les Ardennes au mois de mai tu as 0°C au matin à 6h30 et puis 15 l'après-midi; dans ces conditions c'est pas tellement dérangeant le froid.

Ici on parle de l'hiver, l'important c'est de rester actif dans le froid, de dépenser un maximum d'énergie pour ne pas avoir froid, dans ce cas on ne peut envisager sereinement de faire de longues distances sous peine de s'affaiblir et d'attraper des maladies.

Et puis la nature est bien faite, l'hiver les animaux ralentissent leur activité aussi, i faut récupérer pour être d'attaque au printemps. Moralement aussi, c'est important de récupérer.

Je suis sur Strava des Pros qui roulent plus de 25000 km par an et bien depuis plus d'un mois ils la mettent en veilleuse. Il vont bientôt reprendre mais à petite dose, ils augmenteront les km au soleil en Espagne. La luminosité joue aussi un rôle là-dedans (et pas seulement le froid) cela influence le moral des gens. Moi rouler dans le noir çà me fout le bourdon, c'est tout sauf agréable pour moi.

Je rêve de faire un 200 km le 21 décembre (jour le plus court) et même si je n'ai pas peur d'un 200, les circonstances météo et le manque de luminosité me font hésiter.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 10:16

Certains 200 km dans les Ardennes au mois de mai tu as 0°C au matin à 6h30 et puis 15 l'après-midi; dans ces conditions c'est pas tellement dérangeant le froid.

Ici on parle de l'hiver, l'important c'est de rester actif dans le froid, de dépenser un maximum d'énergie pour ne pas avoir froid, dans ce cas on ne peut envisager sereinement de faire de longues distances sous peine de s'affaiblir et d'attraper des maladies.

Et puis la nature est bien faite, l'hiver les animaux ralentissent leur activité aussi, i faut récupérer pour être d'attaque au printemps. Moralement aussi, c'est important de récupérer.

Je suis sur Strava des Pros qui roulent plus de 25000 km par an et bien depuis plus d'un mois ils la mettent en veilleuse. Il vont bientôt reprendre mais à petite dose, ils augmenteront les km au soleil en Espagne. La luminosité joue aussi un rôle là-dedans (et pas seulement le froid) cela influence le moral des gens. Moi rouler dans le noir çà me fout le bourdon, c'est tout sauf agréable pour moi.

Je rêve de faire un 200 km le 21 décembre (jour le plus court) et même si je n'ai pas peur d'un 200, les circonstances météo et le manque de luminosité me font hésiter.

En hiver comme le reste de l'année d'ailleurs je dois accomplir dans les 1500-1600 km par mois, je suis plutôt moins malade que la plupart des gens qui ne roulent pas, il n'y a pas de virus sur le vélo smiley lol si je n'ai rien oublié je n'ai pas été malade -du tout- depuis 2 ans. Bien sur il y a le risque d'affaiblir l'organisme surtout lorsqu'on s'occupe d'enfants qui vont à l'école et t'éternuent dans la figure smiley lol La première année ma fille ramenait tout, conséquence des doigts dans la bouche. Depuis qu'elle a passé ce cap plus rien. Elle doit avoir un système immunitaire digne de son père smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/11/2018 10:19

Certains 200 km dans les Ardennes au mois de mai tu as 0°C au matin à 6h30 et puis 15 l'après-midi; dans ces conditions c'est pas tellement dérangeant le froid.

Ici on parle de l'hiver, l'important c'est de rester actif dans le froid, de dépenser un maximum d'énergie pour ne pas avoir froid, dans ce cas on ne peut envisager sereinement de faire de longues distances sous peine de s'affaiblir et d'attraper des maladies.

Et puis la nature est bien faite, l'hiver les animaux ralentissent leur activité aussi, i faut récupérer pour être d'attaque au printemps. Moralement aussi, c'est important de récupérer.

Je suis sur Strava des Pros qui roulent plus de 25000 km par an et bien depuis plus d'un mois ils la mettent en veilleuse. Il vont bientôt reprendre mais à petite dose, ils augmenteront les km au soleil en Espagne. La luminosité joue aussi un rôle là-dedans (et pas seulement le froid) cela influence le moral des gens. Moi rouler dans le noir çà me fout le bourdon, c'est tout sauf agréable pour moi.

Je rêve de faire un 200 km le 21 décembre (jour le plus court) et même si je n'ai pas peur d'un 200, les circonstances météo et le manque de luminosité me font hésiter.

Moi j'aime bien l'hiver justement parce qu'il y a peu de variation thermique, il y a moins d'erreur dans l'habillement, on est bien du départ à la fin. J'apprécie beaucoup moins lorsqu'il fait 0 au départ et 15 à la fin. Je suis beaucoup plus à l'aise lorsqu'il fait 0 au départ et 2 à la fin, les variations thermiques sont beaucoup plus problématiques que le froid en lui-même qui est un faux problème.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/11/2018 21:09

Pour les pieds j'ai trouvé la combine pour le froid, et pour moi ça marche.

Je mets des chaussettes de contention de mon épouse qui remontent assez haut et par dessus mes chaussettes de sport !!

Tout ça enfilé dans mes chaussures, voilà

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 11:12

De la crème grasse sur les pieds, une seule bonne paire de chaussettes type chaussettes de ski laine mérinos, chaussures et bonnes couvre-chaussures (éviter le néoprène).

Je déconseille l'empilage de paires de chaussettes, c'est l'air entre les couches qui tient chaud, il faut donc lui laisser de la place. La crème grasse est un très bon isolant, technique utilisée notamment dans le milieu du ski

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 13:31

La crème grasse, par exemple ?

de la Nivea ça irait ?

Pour les mains, je trouve que les gants de ski sont plus chauds que ce que j'ai essayé avant. Evidemment ce n'est pas pratique pour manipuler les leviers.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 13:37

Comme le Stroumpf, des chaussures d'hiver(Northwave) un peu plus grandes que les été, je mets une feuille d'aluminium sous la semelle et des chaussettes avec laine mérinos, jusqu'à +  ou - 0°, si c'est plus frais je passe au Vtt, ou à la randonnée ! smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 13:54

La crème grasse, par exemple ?

de la Nivea ça irait ?

Pour les mains, je trouve que les gants de ski sont plus chauds que ce que j'ai essayé avant. Evidemment ce n'est pas pratique pour manipuler les leviers.

La prochaine fois que tu viens au club préviens moi, je prendrai une 2° paire de gants et je te prêterai mes gants du club.

Si tu ne les as pas déjà essayés, tu vas être surpris.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 14:18

La prochaine fois que tu viens au club préviens moi, je prendrai une 2° paire de gants et je te prêterai mes gants du club.

Si tu ne les as pas déjà essayés, tu vas être surpris.

Les gants hiver du club , eh bien pour moi ce n'est pas un bon achat.

Ni la finition ni la chaleur, j'ai froid aux doigts.

https://www.g-skin.com/fr/catalog/gants-hiver~dbacdcd1-537c-4fae-8c73-9e2d313208cc

tu as posté un truc ici récemment, j'étais étonné de te voir content.  

J'ai souvent plus froid aux doigts que les copains, je l'ai souvent observé, que ce soit à vélo ou sur la moto.

Donc, oui, je fus très surpris.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 14:38

Les gants hiver du club , eh bien pour moi ce n'est pas un bon achat.

Ni la finition ni la chaleur, j'ai froid aux doigts.

https://www.g-skin.com/fr/catalog/gants-hiver~dbacdcd1-537c-4fae-8c73-9e2d313208cc

tu as posté un truc ici récemment, j'étais étonné de te voir content.  

J'ai souvent plus froid aux doigts que les copains, je l'ai souvent observé, que ce soit à vélo ou sur la moto.

Donc, oui, je fus très surpris.

Ah bon... c'est curieux ça...

Ok, sans doute ais-je un métabolisme différent car c'est vraiment la seule paire avec laquelle je n'ai pas froid, même quand ça descend sous zéro.

J'ai 4 autres paires de tous modèles, et aucune ne convient dès que ça caille bien. 

Note que je suis le premier étonné car l'aspect des G Skin fait vraiment cheap, et pourtant, ce sont ceux qui gardent le mieux la chaleur, du moins pour moi.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 15:00

Ah bon... c'est curieux ça...

Ok, sans doute ais-je un métabolisme différent car c'est vraiment la seule paire avec laquelle je n'ai pas froid, même quand ça descend sous zéro.

J'ai 4 autres paires de tous modèles, et aucune ne convient dès que ça caille bien. 

Note que je suis le premier étonné car l'aspect des G Skin fait vraiment cheap, et pourtant, ce sont ceux qui gardent le mieux la chaleur, du moins pour moi.

Oui oui, je ne démonte pas ton argumentation, c'est vrai qu'on est tous différents.

J'ai aussi froid aux pieds, d'ailleurs ces deux gênes me démotivent pour aller en club ces temps-ci. Je me contente de sorties plus courtes et je m'habille en conséquence. Pour le reste du corps aucun soucis avec le froid. J'avais remarqué que l'emballage du pied avec une feuille d'alu, ponctuellement, c'est pas mal aussi.

Dernier test pour les pieds c'était hier : j'ai inséré des semelles hiver (COXY) à l'intérieur. Ce n'est pas miraculeux, mais c'est mieux. Vraiment pas envie ni "le budget" pour une nième paire de chaussures (hiver et Goretex), car logiquement il m'en faudrait une en SPD et une autre en KEO. Et cette logique me freine un peu. smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/11/2018 16:52

oui tu as raison , ne pas comparer les températures de l'ouest et de l'est ou du nord , ça n'a rien a voir même s'il veut le faire croire, le gèle dans le centre ouest ce n'est pas courant , si t'en est que cela arrive !! hier, soleil 3 a 4 degres, j'étais bien , malheureusement j'ai plongé dans la bresse et le brouillard , et bien je peux te dire qu'en 5 mn , j'étais congelé , le pire il m'a manqué 13 km pour arriver au 15 000 km , pas grave .

Je me souviens en 84 ou 85 fin mars, avril d'une montée sur Coyrière.  Ami cote je vois des trucs bizarre qui tombent. Il neigeaitsmiley cry Comme j'avais passé le point de non retour j'ai continué. Mais les 10 derniers km avant d'arriver chez mes parents je les ai fait en alternant vélo ou courir en portant le vélo pour me réchauffer les pieds. Et en arrivant l'eau froide de la douche je l'ai trouvé très chaude.

heureusement il y a eu d'énormes progrès au niveau de la bonneterie cycles.

Et l'hiver pour moi c'est dorénavant chaussures hiver. Avec le gore-tex il n'y a pas de transpiration excessive, étanche aux intempéries, bonne résistance au froid et vite enfilée car il n'y a pas de sur-chaussures à mettre par dessus. Que du bonheursmiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/12/2018 09:24

En tout cas personnellement j'ai trouvé la solution pour ne pas avoir froid au pieds.

Ma femme qui n'est pas sportive du tout,a des chaussettes de contention.

Eh bien avant de partir rouler bien sur si le temps est froid, j'enfile une chaussette de contention, dont la matière est très très fine, et par dessus ma chaussette de vélo, eh bien c'est très bien ça protège bien du froid, pas de surépaisseur et en plus les chaussettes de contention serrent un peu, donc cela favorise la bonne circulation du sang.

Enfin c'est une solution que j'ai expérimenté et pour moi ça marchesmiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/12/2018 10:17

En tout cas personnellement j'ai trouvé la solution pour ne pas avoir froid au pieds.

Ma femme qui n'est pas sportive du tout,a des chaussettes de contention.

Eh bien avant de partir rouler bien sur si le temps est froid, j'enfile une chaussette de contention, dont la matière est très très fine, et par dessus ma chaussette de vélo, eh bien c'est très bien ça protège bien du froid, pas de surépaisseur et en plus les chaussettes de contention serrent un peu, donc cela favorise la bonne circulation du sang.

Enfin c'est une solution que j'ai expérimenté et pour moi ça marchesmiley lol

Améliorer la circulation sanguine, c'est l'idée. A essayer en effet.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/12/2018 02:05

Pour améliorer la déperdition de chaleur, tu peux mettre une semelle de qualité à l'intérieur, et surtout ne pas les serrer trop près du pied, c'est le secret. Quand ça joue un peu à l'intérieur, la différence est notable.

J'ai aussi pris une pointure de plus que les chaussures d'été, justement pour avoir un volume d'air à l'intérieur qui fera office d'isolant.

Bon, il faut aussi comprendre que le froid, et bien c'est froid, et qu'en vélo on doit pouvoir encaisser ce type d'impondérable. Le matériel permet d'augmenter le confort, mais à un moment la nature sera toujours la plus forte.

Je roule avec chaussures d'hiver jusqu'à 0°, en dessous, je mets une paire de couvre chaussures fines et je tiens jusque moins 5. En dessous, je reste dans mon lit.

"Je roule avec chaussures d'hiver jusqu'à 0°, en dessous, je mets une paire de couvre chaussures fines et je tiens jusque moins 5. En dessous, je reste dans mon lit."       

 Et en dessous, donc à moins 10, tu passes à l'action ?

Fais un rapport.

Circonstancié, of course.

Exécussion.

 

 

 

 

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

KTM

Sport 101 Facebook V4