FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Gainage interet ???

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 27/12/2017 19:39

Merci de vos avis je regarderai ceci d'un autre oeil maintenant,plus ou moins débutant pour moi le cyclisme concernait principalement la partie inférieure  du corps ,comme quoi on en apprend tous les jours .....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/12/2017 20:37

Salut.

Sinon il y a ce très bon site ou on y apprend pas mal de chose sur le dos et ses problèmes, comment aider à aller mieux etc...

http://www.fondation-arcenciel.fr/, il faut taper "gainage" dans la zone de recherche, et descendre jusqu'à :

Apprendre à vivre mieux avec son dos au quotidien 

Si ça peut aider...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/01/2018 20:54

Donc une séance (1h) par semaine de renforcement musculaire c'est suffisant pour être efficace ? J'entends de façon régulière toute l' année.

Mieux vaut la placer le lendemain, la veille ou un jour de semaine peu importe ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/01/2018 21:06

Bonsoir.

Pour ma part je fais du gainage 4 fois minimum par semaine.

En fait je n'en fait pas dès lors que je pars rouler tôt le matin (vers 8h en général 3 fois par semaine).

Sinon, entre le gainage, les exercices de mobilisation pour le dos et une petite séance d'étirements, j'en ai pour environ 1h, et je fais systématiquement cela le matin dès que je me lève.

Je fais cela depuis un an maintenant.

Bonne continuation.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2018 19:38

OK Christophe.

Moi j'aurais du mal a me libérer plus de 2 fois maxi dans la semaine, sachant que chez moi je ne ferais pas sérieusement...

En salle, tu a l'émulation et le matos a disposition !

Par exemple, une veille de grosse sortie (donc le samedi) c'est pas contre productif la séance de renforcement ?( a mi journée ou a 15h?).

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2018 20:32

OK Christophe.

Moi j'aurais du mal a me libérer plus de 2 fois maxi dans la semaine, sachant que chez moi je ne ferais pas sérieusement...

En salle, tu a l'émulation et le matos a disposition !

Par exemple, une veille de grosse sortie (donc le samedi) c'est pas contre productif la séance de renforcement ?( a mi journée ou a 15h?).

 

Si tu vises que le gainage tu peux faire ça rapidement chez toi. Il faut se forcer un peu au début mais une fois que tu es bien parti rien que l'idée de gâcher le travail déjà réalisé suffit à se motiver. 

Ma routine était de faire ca en salle après ma séance de HT et de renforcement musculaire. Il m'arrivait souvent de faire une session gainage en revenant d'une sortie route si j'avais l'énergie. Depuis plusieurs semaines j'alterne renforcement et vélo (un jour sur deux) aucun problème pour enchaîner. En général les courbatures arrivent 24 h après si la séance a été intense donc muscu/gainage la veille au soir avant de rouler le matin ca passe tout seul. 

Une fois que la base sera là tu n'auras même plus de courbatures. Les deux se combinent au final un peu comme tu veux. Je n'ai jamais trouvé quelque inconvénient que ce soit à associer les deux sans faire attention à timing. Le résultat par contre est appréciable (pas de douleurs au dos en position agressive, basin verrouillé en pédalant fort assis et danseuse plus dynamique...) Le vélo ne te pénalisera pas pour récupérer parce que les abdos n'y sont pas énormément sollicités (malgré leur présence fortement bénéfique). Ce n'est pas comme faire une grosse séance de muscu des jambes et rouler beaucoup le lendemain (là ca peut être difficile)

J'ai trouvé que le travail des obliques et du gainage latéral a été le plus efficace (de loin). Il est possible de corser les exercices au fur et à mesure de la progressions pour garder la séance courte et efficace (variantes de planches etc.). Les programmes de ma salle durent environ 10 min et il est difficile de les terminer sans pause même avec de l'entrainement.

Le plus important est d'installer une routine régulière et appliquée

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2018 22:45

OK Simon merci pour les retours d'expérience !

A vrai dire gainage et renforcement musculaire c'est la même pour moi.

Je verrais avec le temps et j'espère comme tu dis que les courbatures disparaîtront avec l'habitude et le taf fourni...

Je m'interrogeais et me questionnais surtout sur enchainement séance de renforcement et cyclo/course ou randosportive le lendemain...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2018 00:04

OK Simon merci pour les retours d'expérience !

A vrai dire gainage et renforcement musculaire c'est la même pour moi.

Je verrais avec le temps et j'espère comme tu dis que les courbatures disparaîtront avec l'habitude et le taf fourni...

Je m'interrogeais et me questionnais surtout sur enchainement séance de renforcement et cyclo/course ou randosportive le lendemain...

Pour moi le renforcement c'est la musculation : pompes, tractions, machines de salle de sport, haltères... Dans le but d'avoir du tonus et une bonne condition générale pratiquant plusieurs disciplines (route, cross, piste et VTT) (regarde les entraînements Nino Shurter, une façon très globale de penser la préparation physique) Je fais plus de la force et du muscle en Automne Hivers (séries courtes et lourdes) et de la résistance et "affûtage ensuite (séries longues, rapides et plus légères)

Je dissocie ça du "abdos/gainage" que je considère comme le vrai complément pour le vélo et que je fais toute l'année (en été je fais rien, que du vélo).

Pour ma part le pic de courbatures, quand j'en fais trop ou que je suis en reprise, survient vraiment après 24h (ce soir par exemple j'ai mal partout à cause d'une séance hier après midi mais je n'avais rien du tout ce matin). Mais je remet ça demain. 

Tu peux faire une séance plus légère, orientée maintient plutôt que "progression" (celles qui font mal il n'y a pas de magie !) avant tes grosses sorties ou courses. Le plus important c'est d'en faire régulièrement. Minimum 3 par semaine, 4 dans l'idéal. Tu peux faire un bloc avec que des grosses séances hors saison des cyclo.

Si tu tiens un bon cycle entre Décembre et Février tu verras une sacré différence. L'entretient ensuite n'est pas difficile. Un petit circuit d'abdos de 5 min et 2x1 min sur chaque planche (latérales et faciale). Le début est très frustrant mais avec de la régularité on progresse vite. Au début je faisais 30 sec maxi en planche et 3 mois plus tard je pouvais dépasser 3 min. Je trouve que pour le temps passé c'est ce qu'il y a de plus rentable niveau entrainement. 

J'explore en ce moment les assouplissements de façon appliquée (pas juste de l'étirement) on verra bien si le gain est réel (on se sent en tout cas bien plus décontracté ensuite)

Fait une séance plus légère les veilles de courses ou grosse cyclo mais ca viendra quand le travail de fond aura déjà porté ces fruits

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2018 12:29

Ah moi je pense pas faire de muscu', la le corps.change, les kilos (même de muscles) semble inévitable à prendre ?

Moi je veux rester affûté, assez léger mais me renforcer (,dorsaux, fessiers, abdos, cuisses principalement).

Vraiment une pratique en complément de mon activité principale qui est le vélo.

Par exemple je me vois pas aller dans les salles de vélos travailler le cardio alors que j'en fais toute l'année.

Mais Simon tu es qui sous ce pseudo?!smiley laughing

Tu m'a l'air d'être u' sacré athlète vu tout ce que tu pratique... !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2018 13:16

Ah moi je pense pas faire de muscu', la le corps.change, les kilos (même de muscles) semble inévitable à prendre ?

Moi je veux rester affûté, assez léger mais me renforcer (,dorsaux, fessiers, abdos, cuisses principalement).

Vraiment une pratique en complément de mon activité principale qui est le vélo.

Par exemple je me vois pas aller dans les salles de vélos travailler le cardio alors que j'en fais toute l'année.

Mais Simon tu es qui sous ce pseudo?!smiley laughing

Tu m'a l'air d'être u' sacré athlète vu tout ce que tu pratique... !

Je ne suis moi même smiley wink

Je suis pas du tout un "athlète" mais le renforcement musculaire s'est intégré naturellement dans mon entrainement. Je me suis remis au sport après des années d'abus et de surpoids. Je vivais à Paris et ait commencé par la salle de sport. Moitié cardio moitié renforcement. Puis j'ai acheté un vélo de route. 

Pendant 3 ans j'ai effectué 2/3 de mes entrainements sur HT en salle de sport, ce que beaucoup ici ne trouvent pas optimal. Sans faire énormément de km puisque je vivais à Paris, j'ai privilégié la qualité. 

La musculation peut très bien se faire sans prendre de poids, il faut adopter les bons exercices. En faite entretenir un minimum de musculature permet de sécher plus rapidement. Il suffit de voir les monstres que sont certains boxeurs pro et voir qu'en faite ils font le même poids que nous. Un pur grimpeur n'a pas d'intérêt à être trop lourd certes mais il y a de la marge. Prendre 5-6 Kg de muscles en 2-3 mois demande pas mal de boulot et un régime alimentaire "excessif". Donc aucun risque d'en gagner. Suffit de pas mettre de charges lourde et d'éviter manger "2 kg de pâtes et 1 poulet par jour" La prise de masse musculaire s'accompagne inévitablement de prise de gras, raison de plus pour ne pas la viser.

En exos de type abdos, gainages etc. strictement aucun risque de prendre du poids. Ce sont les muscles les plus difficiles à faire "grossir". Un bon exo à faire sur le vélo ou le HT c'est de se pencher en avant, en position de recherche de vitesse et sans se redresser réduire le poids appliqué sur le cintre. Ca renforce pas mal le bas du dos à la longue. 

Travailler les bras ou les épaules ce n'est évidement pas essentiel du tout. Je suis un pur cycliste (mais je préfère ressembler à Cancellara ou Sagan qu'à Romain Bardet smiley innocent)

Explore les exos de gainages et abdos (il y en a tellement !!) un peu de chaise, de squats etc... Regarde si tu trouves les vidéos de Alaphillipe sur son renforcement hivernal (il est bien gainé aussi le bougre)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2018 14:31

Niveau exo ça va, mes séances sont bien variées.

Après en faire trop de différent serait dur pour moi, j'aurais peur de m'y perdre.

Entre romain et Fabian y'a un juste milieu, perso' je trouve beau les physiques de grimpeurs, affûtés, sec mais ou on sent l'athlète et les muscles. Je trouve par exemple pas esthétique les physiques de pistard ou de mecs trop "musclés"

 Ça fait pas cycliste je trouve.

M'enfin la on s'égare, ça reste des considérations esthétique!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2018 16:06

Si tu vises que le gainage tu peux faire ça rapidement chez toi. Il faut se forcer un peu au début mais une fois que tu es bien parti rien que l'idée de gâcher le travail déjà réalisé suffit à se motiver. 

Ma routine était de faire ca en salle après ma séance de HT et de renforcement musculaire. Il m'arrivait souvent de faire une session gainage en revenant d'une sortie route si j'avais l'énergie. Depuis plusieurs semaines j'alterne renforcement et vélo (un jour sur deux) aucun problème pour enchaîner. En général les courbatures arrivent 24 h après si la séance a été intense donc muscu/gainage la veille au soir avant de rouler le matin ca passe tout seul. 

Une fois que la base sera là tu n'auras même plus de courbatures. Les deux se combinent au final un peu comme tu veux. Je n'ai jamais trouvé quelque inconvénient que ce soit à associer les deux sans faire attention à timing. Le résultat par contre est appréciable (pas de douleurs au dos en position agressive, basin verrouillé en pédalant fort assis et danseuse plus dynamique...) Le vélo ne te pénalisera pas pour récupérer parce que les abdos n'y sont pas énormément sollicités (malgré leur présence fortement bénéfique). Ce n'est pas comme faire une grosse séance de muscu des jambes et rouler beaucoup le lendemain (là ca peut être difficile)

J'ai trouvé que le travail des obliques et du gainage latéral a été le plus efficace (de loin). Il est possible de corser les exercices au fur et à mesure de la progressions pour garder la séance courte et efficace (variantes de planches etc.). Les programmes de ma salle durent environ 10 min et il est difficile de les terminer sans pause même avec de l'entrainement.

Le plus important est d'installer une routine régulière et appliquée

Que dire de plus ? tu as parfaitement expliqué le travail du gainage,pour moi aucun inconvéniént pour le plaçer dans la semaine ,il m'arrive souvent de le faire après une séance de HT,ou de faire une sortie légère le matin et gainage l'après midi,le tout étant d'ètre régulier mais on y prend vite gout

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2018 09:52

Bonjour,

Comme c bien expliqué plus haut, il y a une différence entre le gainage et le renforcement musculaire, ce dernier étant plus proche de la musculation avec mouvements dynamiques, poids, haltères, machines...il est clair que celui qui est doté d'une bonne génétique et qui s'y adonne régulièrement va prendre de la masse et pour le cycliste c'est pas le TOP et en pleine saison bonjour les courbatures.

Le Gainage c'est dans 99% des cas des postures statiques dites aussi contractions isométriques, il sollicite  les muscles profonds du tronc,  aussi bien abdominales que ceux de la colonne vertébrale  avec une pratique régulière et en variant les exercices il améliore la posture générale du corps en évitant les mouvements parasites.

Pas de contre indication à en faire même en pleine saison de cyclisme les jours de repos, les courbatures sont rares, il m'arrive même  d'en faire une petite séance au retour d'une sortie légère.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2018 13:56

Bonjour,

Comme c bien expliqué plus haut, il y a une différence entre le gainage et le renforcement musculaire, ce dernier étant plus proche de la musculation avec mouvements dynamiques, poids, haltères, machines...il est clair que celui qui est doté d'une bonne génétique et qui s'y adonne régulièrement va prendre de la masse et pour le cycliste c'est pas le TOP et en pleine saison bonjour les courbatures.

Le Gainage c'est dans 99% des cas des postures statiques dites aussi contractions isométriques, il sollicite  les muscles profonds du tronc,  aussi bien abdominales que ceux de la colonne vertébrale  avec une pratique régulière et en variant les exercices il améliore la posture générale du corps en évitant les mouvements parasites.

Pas de contre indication à en faire même en pleine saison de cyclisme les jours de repos, les courbatures sont rares, il m'arrive même  d'en faire une petite séance au retour d'une sortie légère.

 

Salut,

Ce n'est pas tout à fait vrai. Tu peux faire régulièrement de la musculation comme moi, et ne pas prendre en masse musculaire.

Pour prendre du muscle il faut :

- Soulever des charges de plus en plus lourde. Si tu restes sur des poids que tu soulèves facilement, tu ne prendra pas de masse. Tu seras musclé, mais t'auras pas des gros bras, pec...*

- Augmenter son apport en calorie. Donc si tu changes pas ton alimentation... ! Idem, il faut avoir un apport important en protéine.

Je ne suis pas un pro en prise de masse, donc c'est jute un bref résumé. Il peut y avoir des nuances. C'est plus compliqué que ça. Mais ce qui est sure, c'est que tu ne prendras pas de masse si tu ne réunis pas plusieurs facteur.

Je fais de la musculation depuis plusieurs années, et pourtant je n'ai pas la carrure d'un bodybuildeur.

Pour les courbatures, c'est comme tout ! Ça dépend de la charge de travail. Rien ne t'empêches d'enchainer vélo et musculation en début de semaine, et de prendre 1 ou 2 jours OFF avant une course pour récupérer.

Niveau gainage, tout a été résumé dans les messages précédents. Tu renforces tes abdos, du coup ta ceinture abdominale est plus rigide et tu retransmets mieux les forces dans tes jambes. On le voit bien en ski de fond ou biathlon, où les athlètes ne bougent pas du tout le haut du corps. En général quand ça bouge c'est qu'ils sont cuit smiley mr-green

Pour ma part la musculation et le gainage m'a permis de progresser plus rapidement, de diminuer les douleurs au niveau du dos et cervicale sur des longues sorties, d'être plus en forme...etc

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2018 15:16

J'ai fait une séance de renforcement musculaire et mes abdos ont été plus que sollicités ! Les courbatures ont m'a dit que c'est parce que je débute...

Et que aucun intérêt a faire du renforcement musculaire si c'est pas fait régulièrement toute l'année.

Mais je dissocie le renforcement de la musculation. D'ailleurs ya un cours de renforcement musculaire et un autre de musculation. Moi je n'ait porté aucune charge importante, juste deux petits haltère ou disque pour des exercices d'écartement de bras ou de flexion.

Et les exercices statiques de gainage se transforment ensuite (ex faire le parachutiste pour après battre des mains et des pieds pour faire le nageur). C'est du gainage mais pas statique tout le temps.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/01/2018 16:28

Courage ça va passer les courbatures smiley wink

Pour le gainage il y a effectivement des exercices dynamiques. Je mélange systématiquement les exercices de renforcement des abdos (variations de crunch, levers de jambes, "rameur" , de gainage statique et dynamiques). C'est surtout les exos dynamiques qui génèrent les courbatures mais ils sont aussi essentiels pour avoir une bonne réponse du tronc en cas de sollicitation (gros coups de reins, danseuses, sprints...)

J'en profite pour évoquer le travail du Muscle transverse. Il est réellement constitué comme les "gaines" à porter par les personnes ayant un effondrement de la ceinture abdominale (et ne tiennent plus les organes de l'abdomen)

Il n'est pas évident à cibler et est surement le plus complémentaire des obliques pour le vélo. Voir les exercices de travail basés sur la contraction du diaphragme. L'idée est d'ajouter aux mouvement de crunch une expiration profonde et chercher à plaquer le nombril sur la colonne vertébrale. 

Ca peut se pratiquer même debout en marchant, en roulant à vélo, assis devant l'ordinateur. Quand on le fait bien on se rend compte que ca travail. L'avantage que j'ai trouvé est que ca permet de repousser les vicères vers le haut et rend la position penchée en avant plus agréable avec un tour de ventre réduit.

Sinon dans mon top des exercices (avec des noms pas académique, aucune idée des vrais) je mettrais : 

Catégorie gainage

La planche en déséquilibre : gainage classique mais avec les pieds sur une plateforme demi ronde qu'on peut faire basculer de droite à gauche ce qui force le bassin à des contraction dynamiques latérales en plus de garder la planche. 

La planche latérale "en croix" : gainage latéral (coté droit posé sur l'avant bras droit et le pied droit) mais avec la jambe et le bras opposés lever pour former une croix. A alterner avec la gauche sans pause, en passant par une planche faciale si envie. 

Le parachutiste inversé : tout simplement soulever le dos et les jambes avec les fesses au sol en même temps et garder la position

Catégorie abdos obliques

Rotation du bassin : Sur le dos, les bras en croix au sol, les pieds croisés décollé du sol avec les jambes en équerre. Faire pivoter le bassin de droite à gauche en descendant le genoux presque au sol. 

Crunch latéraux : un peu comme les abdos "normaux" mais aller chercher les chevilles en alternant les deux cotés et gardant le dos juste au dessus du sol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/02/2018 22:38

En parlant de gainage abdominal, ne pas oublier de faire le bas du dos a l'opposé pour équilibrer. Parachutidte, superman etc en serrant bien les fesses 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 00:29

Bonsoir, 

Je viens compléter/reprendre rapidement ce qui a été déjà dit au sujet du gainage.

Le gainage sert avant tout à protéger la colonne vertébrale. Il concerne les muscles abdominaux à l'avant mais aussi les muscles lombaires, et de nombreux muscles profonds dont on ignore souvent l'existence et le rôle. Le gainage favorise aussi la transmission des forces pendant l'activité sportive.

Si le gainage a son importance à vélo et en course à pied, son rôle est primordial en musculation et CrossFit pour bien réaliser les exercices, assurer une bonne performance et éviter les blessures. A vélo, les muscles du tronc sont engagés à 30 %, alors que la tension est à 100 % lors d'un soulevé de terre !

Ensuite, il faut bien différencier le gainage de la musculation. Le gainage n'est pas de la musculation ! Il n'y a aucun risque de prendre de la masse musculaire en faisant du gainage. Par ailleurs, comme déjà évoqué, même la musculation dans un but de prise de masse musculaire nécessite la réunion de deux facteurs: une alimentation abondante et suffisamment riche en protéine, associée à un entraînement adapté à l'hypertrophie musculaire.

Il existe de nombreux exercices de gainage, statiques et dynamiques. Je recommande de commencer par des exercices statiques comme la planche abdominale avant de passer à des exercices plus avancés. Eviter à tout prix les relevés de buste, mauvais pour la colonne vertébrale.

Un circuit très simple et efficace pour commencer (répéter 4 fois):

- planche abdominale, 30 secondes

- planche côté gauche, 30 secondes

- planche côté droit, 30 secondes

- planche inversée, 30 secondes 

 

Ne pas oublier d'activer les muscles fessiers ! Toujours bien respirer avec le diaphragme, et conserver l'alignement tête-bassin.

Il y a une multitude d'exercices qu'on peut faire. Deux à trois séances de gainage par semaine tout au long de l'année, d'une durée d'environ un quart d'heure, à n'importe quel moment de la journée, sont en principe suffisantes pour en retirer des bénéfices. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 07:23

Bonsoir, 

Je viens compléter/reprendre rapidement ce qui a été déjà dit au sujet du gainage.

Le gainage sert avant tout à protéger la colonne vertébrale. Il concerne les muscles abdominaux à l'avant mais aussi les muscles lombaires, et de nombreux muscles profonds dont on ignore souvent l'existence et le rôle. Le gainage favorise aussi la transmission des forces pendant l'activité sportive.

Si le gainage a son importance à vélo et en course à pied, son rôle est primordial en musculation et CrossFit pour bien réaliser les exercices, assurer une bonne performance et éviter les blessures. A vélo, les muscles du tronc sont engagés à 30 %, alors que la tension est à 100 % lors d'un soulevé de terre !

Ensuite, il faut bien différencier le gainage de la musculation. Le gainage n'est pas de la musculation ! Il n'y a aucun risque de prendre de la masse musculaire en faisant du gainage. Par ailleurs, comme déjà évoqué, même la musculation dans un but de prise de masse musculaire nécessite la réunion de deux facteurs: une alimentation abondante et suffisamment riche en protéine, associée à un entraînement adapté à l'hypertrophie musculaire.

Il existe de nombreux exercices de gainage, statiques et dynamiques. Je recommande de commencer par des exercices statiques comme la planche abdominale avant de passer à des exercices plus avancés. Eviter à tout prix les relevés de buste, mauvais pour la colonne vertébrale.

Un circuit très simple et efficace pour commencer (répéter 4 fois):

- planche abdominale, 30 secondes

- planche côté gauche, 30 secondes

- planche côté droit, 30 secondes

- planche inversée, 30 secondes 

 

Ne pas oublier d'activer les muscles fessiers ! Toujours bien respirer avec le diaphragme, et conserver l'alignement tête-bassin.

Il y a une multitude d'exercices qu'on peut faire. Deux à trois séances de gainage par semaine tout au long de l'année, d'une durée d'environ un quart d'heure, à n'importe quel moment de la journée, sont en principe suffisantes pour en retirer des bénéfices. 

Post complet mais une correction tout de meme: les relevés de buste ne sont pas mauvais pour la colonne sauf si mal exécutés. Il faut garder le bas du dos a plat et faire de tous petits mouvements en sentant la contraction abdominale. 

A+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 10:32

Post complet mais une correction tout de meme: les relevés de buste ne sont pas mauvais pour la colonne sauf si mal exécutés. Il faut garder le bas du dos a plat et faire de tous petits mouvements en sentant la contraction abdominale. 

A+

Le problème avec les exercices de type crunch ou relevés de buste, que j'effectue occasionnellement toutefois lors de circuits de CrossFit, est qu'ils entraînent de fortes contraintes sur les disques vertébraux (bas du dos) et qu'ils entretiennent par ailleurs certains déséquilibres posturaux, le dos étant en flexion pendant l'exercice et les muscles travaillant en position raccourcie. Il n'y a pas de réel inconvénient à en faire ponctuellement, mais il existe des exercices tout aussi (si ce n'est plus) efficaces pour obtenir un bon gainage. En tout cas, je déconseille fortement les classiques 300 crunchs par jour !

Il faut savoir par ailleurs que même bien exécutés, certains mouvements peuvent être contre-indiqués: je pense par exemple au classique tirage menton en musculation, au développé barre derrière la nuque ou encore aux élévations latérales avec haltère (anti-anatomique).

@+

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 10:46

Le problème avec les exercices de type crunch ou relevés de buste, que j'effectue occasionnellement toutefois lors de circuits de CrossFit, est qu'ils entraînent de fortes contraintes sur les disques vertébraux (bas du dos) et qu'ils entretiennent par ailleurs certains déséquilibres posturaux, le dos étant en flexion pendant l'exercice et les muscles travaillant en position raccourcie. Il n'y a pas de réel inconvénient à en faire ponctuellement, mais il existe des exercices tout aussi (si ce n'est plus) efficaces pour obtenir un bon gainage. En tout cas, je déconseille fortement les classiques 300 crunchs par jour !

Il faut savoir par ailleurs que même bien exécutés, certains mouvements peuvent être contre-indiqués: je pense par exemple au classique tirage menton en musculation, au développé barre derrière la nuque ou encore aux élévations latérales avec haltère (anti-anatomique).

@+

 

En même temps c'est pas inhérent au CrossFit de faire les exercices n'importe comment ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 11:00

En même temps c'est pas inhérent au CrossFit de faire les exercices n'importe comment ? 

Il n'y a pas besoin de faire du CrossFit pour exécuter un exercice n'importe comment. Il suffit d'aller voir en salle de musculation pour observer et constater les fautes que l'on commet sur de nombreux exercices.

Certains exercices sont très complexes, et maitriser leur forme parfaitement prends du temps.

Le CrossFit, çà n'est rien de plus qu'exécuter les mouvements rapidement, à haute intensité, mais SANS COMPROMETTRE LA FORME.

Exécuter un exercice qu'on ne maitrise pas bien, avec de la charge et de nombreuses répétitions => performance non optimale et risque accru de blessure.

Même à vélo et en course à pied, la technique a son importance; la bonne technique ne vient pas par magie parce qu'on augmente le volume d'entraînement, elle s'apprend. Courir longtemps et/ou intensément avec une mauvaise technique ne fait que renforcer les mauvais schémas moteurs, limiter la performance, entraîner des compensations musculaires et augmenter le risque de se blesser.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 11:01

Le problème avec les exercices de type crunch ou relevés de buste, que j'effectue occasionnellement toutefois lors de circuits de CrossFit, est qu'ils entraînent de fortes contraintes sur les disques vertébraux (bas du dos) et qu'ils entretiennent par ailleurs certains déséquilibres posturaux, le dos étant en flexion pendant l'exercice et les muscles travaillant en position raccourcie. Il n'y a pas de réel inconvénient à en faire ponctuellement, mais il existe des exercices tout aussi (si ce n'est plus) efficaces pour obtenir un bon gainage. En tout cas, je déconseille fortement les classiques 300 crunchs par jour !

Il faut savoir par ailleurs que même bien exécutés, certains mouvements peuvent être contre-indiqués: je pense par exemple au classique tirage menton en musculation, au développé barre derrière la nuque ou encore aux élévations latérales avec haltère (anti-anatomique).

@+

 

A te lire, on ne dirait pas que tu sais faire des crunch.. Le bas du dos plaqué au sol il n'y a pas de contrainte sur les disques.. 

A+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 11:07

Il n'y a pas besoin de faire du CrossFit pour exécuter un exercice n'importe comment. Il suffit d'aller voir en salle de musculation pour observer et constater les fautes que l'on commet sur de nombreux exercices.

Certains exercices sont très complexes, et maitriser leur forme parfaitement prends du temps.

Le CrossFit, çà n'est rien de plus qu'exécuter les mouvements rapidement, à haute intensité, mais SANS COMPROMETTRE LA FORME.

Exécuter un exercice qu'on ne maitrise pas bien, avec de la charge et de nombreuses répétitions => performance non optimale et risque accru de blessure.

Même à vélo et en course à pied, la technique a son importance; la bonne technique ne vient pas par magie parce qu'on augmente le volume d'entraînement, elle s'apprend. Courir longtemps et/ou intensément avec une mauvaise technique ne fait que renforcer les mauvais schémas moteurs, limiter la performance, entraîner des compensations musculaires et augmenter le risque de se blesser.

Bien sur en salle il y a des gens qui font n'importe quoi mais le CrossFit en tant que discipline c'est un peu le "service minimum". 

Je m'explique : les types ont élevé la préparation physique au rang de compétition. Du coup les tractions deviennent une course de vitesse et sont bâclées dans un pur soucis de rapidité. Ils reprennent de nombreux gestes de gymnastique mais ceux ci sont très mal exécutés, les gestes d'haltérophilie sont à moitié terminés, etc.

C'est une discipline traumatisante et qui pousse pas mal de gens à négliger la qualité de leur séries devant la vitesse des répétitions. Un CrossFiter de haut niveau s'entraînera de façon réfléchie derrière mais quid du lot de "suiveurs" qui pour le coup poussent le n'importe comment beaucoup trop loin.

Ca véhicule un message d'excès encore plus dangereux si la technique n'est pas maîtrisée et les vecteurs de diffusion de nos jours ce sont des types sous stéroides qui racontent des bétises sur youtube avec des conséquence lourde.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/02/2018 11:21

A te lire, on ne dirait pas que tu sais faire des crunch.. Le bas du dos plaqué au sol il n'y a pas de contrainte sur les disques.. 

A+

Le bas du dos à beau rester au sol, il n'en demeure pas moins une flexion en charge de la colonne à l'origine d'une compression des disques vertébraux ! A long terme, surtout chez les gens dont le bassin est naturellement en rétroversion, la charge générée sur les disques entraîne leur dégénération.

Je t'invite à lire certains travaux/études à ce sujet pour en savoir un peu plus.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

Instagram Vélo101

EvoluCycle

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 20 octobre 2018
dimanche 09 décembre 2018
samedi 09 mars 2019
vendredi 28 juin 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES