FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Gand-Wevelgem

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 31/03/2019 14:19

Le direct sur L'Equipe n'a pas encore commencé, mais apparemment on a une course un peu folle, avec 1'30" d'avance pour 16 coureurs et non des moindres : Sagan, Trentin, Gaviria, Van der Poel, Van Aert, Terpstra, Degenkolb, Ackermann, Selig, Declercq, Wynants, Teunissen, Rowe, Bol, Pedersen, Stuyven, Theuns, Van Schip

4 Trek, 3 Bora, 3 Jumbo, pour l'instant c'est Deceuninck qui est piégée smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 14:29

Le direct sur L'Equipe n'a pas encore commencé, mais apparemment on a une course un peu folle, avec 1'30" d'avance pour 16 coureurs et non des moindres : Sagan, Trentin, Gaviria, Van der Poel, Van Aert, Terpstra, Degenkolb, Ackermann, Selig, Declercq, Wynants, Teunissen, Rowe, Bol, Pedersen, Stuyven, Theuns, Van Schip

4 Trek, 3 Bora, 3 Jumbo, pour l'instant c'est Deceuninck qui est piégée smiley wink

 52,7 km de moyenne après deux heures de course!  c'est pour ça que l'on aime les Flandriennes!   tellement elle sont imprévisibles!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 16:51

Quelle course de dingue avec ce vent!

Les cyclistes qui sont sortis aujourd'hui dans le nord/Belgique comprendont...

Chapeau messieurs!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 16:52

Course vraiment bizarre sur la fin, tout le monde était crâmé, notamment les purs sprinters

Finalement, dans ces conditions, retrouver Kristoff et Degenkolb devant, qui ne sont jamais aussi forts qu'après une course dure, ce n'est pas illogique

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 16:58

Je trouve que quand Viviani à sur lui toute la pression de l'équipe souvent il se troue, l'an passé déjà sur cette même course, mercredi à la Panne mais aussi dans une moindre mesure sur San Rémo.  J'ai pas trop compris l'attaque de Stybar dans le Kemmel quand on a un leader comme Viviani il aurait été préférable de faire un bon petit tempo plutôt, pour une fois que les Quick Step ne s'impose pas!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 17:00

Sinon, je n'ai rien contre Deceuninck, mais un peu de changement, même avec du "vieux", ça fait du bien quand même smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 17:28

Je trouve que quand Viviani à sur lui toute la pression de l'équipe souvent il se troue, l'an passé déjà sur cette même course, mercredi à la Panne mais aussi dans une moindre mesure sur San Rémo.  J'ai pas trop compris l'attaque de Stybar dans le Kemmel quand on a un leader comme Viviani il aurait été préférable de faire un bon petit tempo plutôt, pour une fois que les Quick Step ne s'impose pas!

J'ai un peu l'impression qu'ils ont tellement l'habitude de courir avec un temps d'avance qu'ils perdent un peu leurs repères quand ils ont un temps de retard

C'était déjà un peu le cas l'an dernier sur Paris-Roubaix

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 18:01

Je trouve que quand Viviani à sur lui toute la pression de l'équipe souvent il se troue, l'an passé déjà sur cette même course, mercredi à la Panne mais aussi dans une moindre mesure sur San Rémo.  J'ai pas trop compris l'attaque de Stybar dans le Kemmel quand on a un leader comme Viviani il aurait été préférable de faire un bon petit tempo plutôt, pour une fois que les Quick Step ne s'impose pas!

Vu que viviani fait 19 au sprint, il devait pas être au mieux et l'avait peut être signalé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 18:24

ca faisait quand meme 250 bornes et avec du vent.Un pur sprinter peut se faire battre dans ces conditions

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 19:25

Vu que viviani fait 19 au sprint, il devait pas être au mieux et l'avait peut être signalé.

Vu que viviani fait 19 au sprint, il devait pas être au mieux et l'avait peut être signalé.

Sauf que ses équipiers, et plus particulièrement Gilbert dans les derniers km, se sont fait la peau pour lui...

Pour Stybar, possible qu'il n'ait plus trop confiance en son sprinter...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 19:53

Vu que viviani fait 19 au sprint, il devait pas être au mieux et l'avait peut être signalé.

Sauf que ses équipiers, et plus particulièrement Gilbert dans les derniers km, se sont fait la peau pour lui...

Pour Stybar, possible qu'il n'ait plus trop confiance en son sprinter...

Oui .

Pas l'impression que Stybar arrive à se dépouiller pour Viviani comme le fait Gilbert. 

Sinon, quand Stybar attaque,  je me dis qu'il va réussir le jump et que les Deceuninck font encore parler leur super sens tactique : ils n'auraient alors plus eu à rouler ni dans le groupe échappé ni dans le reste du peloton, et à la fin ils enlevaient encore la mise  ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 19:55

Quelle course de dingue avec ce vent!

Les cyclistes qui sont sortis aujourd'hui dans le nord/Belgique comprendont...

Chapeau messieurs!

Quelle course de dingue avec ce vent!

Les cyclistes qui sont sortis aujourd'hui dans le nord/Belgique comprendont...

Oh oui, j'ai fort bien compris, j'étais sur la version cyclo du grand prix E3 aujourd'hui, donc pas très loin de Gand-Wevelgem… P… de vent de m… !!

Quand j'ai bouclé cette sortie, un écran géant du site d'arrivée qui diffusait Gand-Wevelgem venait tout juste de montrer le sprint final. Si j'étais arrivé 30 secondes plus tôt, j'aurais pu en profiter… Enfin bon, j'ai pu voir les ralentis.

J'aurais aimé que Degenkolb gagne, je trouve ce coureur sympa et il court derrière une victoire importante depuis quelques temps maintenant. Comme Kristoff jusqu'à aujourd'hui, d'ailleurs !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 31/03/2019 22:49

Vu que viviani fait 19 au sprint, il devait pas être au mieux et l'avait peut être signalé.

Sauf que ses équipiers, et plus particulièrement Gilbert dans les derniers km, se sont fait la peau pour lui...

Pour Stybar, possible qu'il n'ait plus trop confiance en son sprinter...

"Sauf que ses équipiers, et plus particulièrement Gilbert dans les derniers km, se sont fait la peau pour lui..."

Ce qu'a accompli aujourd'hui Gilbert avec ce vent est énorme, bien mal récompensé par le flop de Viviani.

Mais cette débauche d'efforts va lui être utile dans 7 ou 14 jourssmiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/04/2019 13:49

La fin et les moyens!

Oliver Naesen entame sa 3ème saison chez Ag2r. Son équipe n'a pas trouvé les ressources pour lui adjoindre des équipiers pouvant l'accompagner dans le final des classiques flandriennes, alors même que son état de forme pourrait lui permettre d'en "claquer une". Le seul équipier capable de l'accompagner régulièrement est Stijn Vandenbergh, mais il est bien plus à l'aise lorsqu'il n'y a pas de "monts" comme sur Paris-Roubaix. A la limite, on pourrait ajouter Sylvain Dillier. C'est trop peu! Dans le même ordre d'idée, combien cette équipe a-t'elle "consommer" de sprinteur, sans être capable de lui fournir un poisson-pilote... Je ne parle même pas d'un "train", mais simplement d'un poisson-pilote. Je regarde les "flandriennes", et, ça m'énerve! Naesen est-il condamné ne servir que d'équipier à Romain Bardet? Force est de constater que oui.

On pourrait alors m'opposer les difficultés de recrutement! Peut-être, mais non.

En effet, Direct Energie a recruté Nikki Terpstra, cette année. Et, ils sont 4 dans le final de Gent-Wevelgem: Terpstra donc, mais aussi Turgis, Petit et Gaudin. Et surtout, cet équipe a su pesé sur la course. Juste un petit regret: ils ont été capable de ramener sur les hommes de tête à la flamme rouge, grâce à 2 coureurs, mais ils n'ont pas su placer Adrien Petit dans de bonnes conditions pour sprinter. Il finit 5ème, tout de même.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/04/2019 16:04

La fin et les moyens!

Oliver Naesen entame sa 3ème saison chez Ag2r. Son équipe n'a pas trouvé les ressources pour lui adjoindre des équipiers pouvant l'accompagner dans le final des classiques flandriennes, alors même que son état de forme pourrait lui permettre d'en "claquer une". Le seul équipier capable de l'accompagner régulièrement est Stijn Vandenbergh, mais il est bien plus à l'aise lorsqu'il n'y a pas de "monts" comme sur Paris-Roubaix. A la limite, on pourrait ajouter Sylvain Dillier. C'est trop peu! Dans le même ordre d'idée, combien cette équipe a-t'elle "consommer" de sprinteur, sans être capable de lui fournir un poisson-pilote... Je ne parle même pas d'un "train", mais simplement d'un poisson-pilote. Je regarde les "flandriennes", et, ça m'énerve! Naesen est-il condamné ne servir que d'équipier à Romain Bardet? Force est de constater que oui.

On pourrait alors m'opposer les difficultés de recrutement! Peut-être, mais non.

En effet, Direct Energie a recruté Nikki Terpstra, cette année. Et, ils sont 4 dans le final de Gent-Wevelgem: Terpstra donc, mais aussi Turgis, Petit et Gaudin. Et surtout, cet équipe a su pesé sur la course. Juste un petit regret: ils ont été capable de ramener sur les hommes de tête à la flamme rouge, grâce à 2 coureurs, mais ils n'ont pas su placer Adrien Petit dans de bonnes conditions pour sprinter. Il finit 5ème, tout de même.

 

D'accord avec toi, sauf pour Terpstra qui roule très souvent pour lui et pas pour l'équipe. Il l'avait déjà montré en 2017, au tour des Flandres, quand il avait ramené du beau monde alors que son équipier Gilbert était seul devant....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/04/2019 16:50

D'accord avec toi, sauf pour Terpstra qui roule très souvent pour lui et pas pour l'équipe. Il l'avait déjà montré en 2017, au tour des Flandres, quand il avait ramené du beau monde alors que son équipier Gilbert était seul devant....

Oui, j'avais bien remarqué que Gaudin et Turgis avait ramené le peloton. Et, il aurait été de bon ton que Terpstra emmène Petit au sprint. Mais, effectivement, Terpstra s'est montré digne de sa réputation.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/04/2019 16:55

D'accord avec toi, sauf pour Terpstra qui roule très souvent pour lui et pas pour l'équipe. Il l'avait déjà montré en 2017, au tour des Flandres, quand il avait ramené du beau monde alors que son équipier Gilbert était seul devant....

Tu es un peu injuste avec Terpstra au sujet du Ronde 2017. C'est tout sauf un bon samaritain (on connait ses frasques par ailleurs...) mais sur ce coup-là il n'était pas si noir. Il n'était revenu (seul) sur le groupe des poursuivants de Gilbert (Van Baarle étant intercalé entre Gilbert et ces poursuivants) que juste avant la dernière ascension du Paterberg.

Ensuite il suit Van Avermaet lorsqu'il démarre dans ce même Paterberg et il le relaie jusqu'à rejoindre Van Baarle. Il n'a donc contribué à ramener "que" Van Avermaet sur Van Baarle, et Van Avermaet serait d'ailleurs probablement revenu sans lui.

Il prend alors à nouveau un relais jusqu'à ce que sa voiture technique l'informe de la situation et à partir de là il fait de la patinette dans les roues jusqu'à l'arrivée. Ce relais-là, c'était en effet contraire aux intérêts de l'équipe, mais apparemment les coureurs de Quick-Step ne recevaient plus aucune information sur la situation de course sur l'oreillette (ce qui énervait visiblement Gilbert, en tant qu'échappé solitaire il n'était donc plus au courant de rien du tout).

A cause de ce défaut dans la communication, peut-être Terpstra pensait-il tout simplement qu'il avait d'autres coureurs intercalés. Revenir sur des coureurs intercalés ne lui posait sûrement pas de problème de conscience, même si on peut juger que ça jouait en faveur d'autres coureurs, ici Van Avermaet.

Il pensait sûrement ainsi assurer son propre classement, tout en jouant le (minimum vital du) jeu de l'équipe. Je ne suis pas sûr qu'on puisse le lui reprocher. En tout cas pas à lui seul. Matteo Trentin, un autre coéquipier de Gilbert ce jour-là, n'avait pas procédé autrement que Terpstra, plus tôt dans la journée : tant qu'il était dans le groupe juste derrière Gilbert il ne bougeait pas, mais dès que quelqu'un s'intercalait, il prenait les relais...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/04/2019 19:20

Oui, j'avais bien remarqué que Gaudin et Turgis avait ramené le peloton. Et, il aurait été de bon ton que Terpstra emmène Petit au sprint. Mais, effectivement, Terpstra s'est montré digne de sa réputation.

Il faut se rappeler le titre de la page portrait de Terpstra faite par Libération il y a 2 ou 3 ans : “Traitre étalon” Cela dit, à la lecture l’article était plutôt flatteur, et le seul fait d’avoir eu ce portrait dans un quotidien généraliste était une bonne chose pour le vélo (Contador en a eu un à son départ en retraite).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/04/2019 15:01

La fin et les moyens!

Oliver Naesen entame sa 3ème saison chez Ag2r. Son équipe n'a pas trouvé les ressources pour lui adjoindre des équipiers pouvant l'accompagner dans le final des classiques flandriennes, alors même que son état de forme pourrait lui permettre d'en "claquer une". Le seul équipier capable de l'accompagner régulièrement est Stijn Vandenbergh, mais il est bien plus à l'aise lorsqu'il n'y a pas de "monts" comme sur Paris-Roubaix. A la limite, on pourrait ajouter Sylvain Dillier. C'est trop peu! Dans le même ordre d'idée, combien cette équipe a-t'elle "consommer" de sprinteur, sans être capable de lui fournir un poisson-pilote... Je ne parle même pas d'un "train", mais simplement d'un poisson-pilote. Je regarde les "flandriennes", et, ça m'énerve! Naesen est-il condamné ne servir que d'équipier à Romain Bardet? Force est de constater que oui.

On pourrait alors m'opposer les difficultés de recrutement! Peut-être, mais non.

En effet, Direct Energie a recruté Nikki Terpstra, cette année. Et, ils sont 4 dans le final de Gent-Wevelgem: Terpstra donc, mais aussi Turgis, Petit et Gaudin. Et surtout, cet équipe a su pesé sur la course. Juste un petit regret: ils ont été capable de ramener sur les hommes de tête à la flamme rouge, grâce à 2 coureurs, mais ils n'ont pas su placer Adrien Petit dans de bonnes conditions pour sprinter. Il finit 5ème, tout de même.

 

Pour Naesen, si avec vandenbegh et dillier, tu rajoutes gallopin et bagnodas,ou encore nico denz, tu commences à avoir un bon petit groupe.Gallopin pour les bosses et une belle bande de rouleurs.

Bon, gallopin était en catalogne...

Sur la course, je suis arrivé à 80km de la fin, les autres je ne les ai pas vus. Mais il restait plus grand monde dans les bons groupes.

Mais sur le fond tu as raison. Il est dans une équipe qui vise les classements des grands tours. C'est un peu le même probleme pour démare/fdj, trentin/mitchelton, ou moins en vue colbrelli/barhein,  roelandts/movistar.

Il n'y avait que sky qui arrivait à faire les deux, et maintenant jumbo vista.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

INSTAGRAM

Oisans 2ème Semaine

La Drômoise
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019
samedi 28 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES