FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Gravel pour Paris-Roubaix, bonne idée ou pas ?

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 18/11/2019 17:36

Je me suis inscrit à Paris-Roubaix challenge et j'hésite sur la monture :

- mon Nevi Titane avec des pneus de 28mm (limite max)

- un nouveau vélo polyvalent  (type SuperSix Evo ou Orbea Orca) avec des freins à disques et donc la possibilité de monter à 30 ou 32 de section.

- un Gravel (le Topstone carbon me fait de l'œil) équipé en pneus lisses de 32mm

Qu'en pensez vous ?  Y a t il des heureux possesseurs des 3 vélos cités ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/11/2019 20:29

Salut pierre , regardes la vidéo top vélo sur le trail d ' *** , intéressant .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/11/2019 21:01

Je me suis inscrit à Paris-Roubaix challenge et j'hésite sur la monture :

- mon Nevi Titane avec des pneus de 28mm (limite max)

- un nouveau vélo polyvalent  (type SuperSix Evo ou Orbea Orca) avec des freins à disques et donc la possibilité de monter à 30 ou 32 de section.

- un Gravel (le Topstone carbon me fait de l'œil) équipé en pneus lisses de 32mm

Qu'en pensez vous ?  Y a t il des heureux possesseurs des 3 vélos cités ?

Bonjour Pierre. 

Je te donne mon expérience sur Paris-Roubaix: sur un vélo "filtrant", j'aurais eu l'impression de ne pas vraiment faire la course à sa pleine mesure. Mais mon carbone de l'époque (un BH) avait bien morflé sur les pavés (cocotte de frein qui avait "glissé" sur le cintre au fur et à mesure de la journée à cause des vibrations). 

J'avais mis des pneus de 30 ou 32 (je ne sais plus), un modèle "Roubaix" de Specialized, si je me souviens bien. Par contre, j'avais commis la grave erreur de ne pas doubler la guidoline: ampoules garanties dès le premier ravito.

Bonne route!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/11/2019 23:30

Je me suis inscrit à Paris-Roubaix challenge et j'hésite sur la monture :

- mon Nevi Titane avec des pneus de 28mm (limite max)

- un nouveau vélo polyvalent  (type SuperSix Evo ou Orbea Orca) avec des freins à disques et donc la possibilité de monter à 30 ou 32 de section.

- un Gravel (le Topstone carbon me fait de l'œil) équipé en pneus lisses de 32mm

Qu'en pensez vous ?  Y a t il des heureux possesseurs des 3 vélos cités ?

Je ne connais pas ces vélos, mais avec les "courses" tu seras bien plus secoué qu'avec un gravel, que j'équiperais non pas en 32, mais en 40 mm et qui ne poseras pas de problème de rendement, cela roule très bien.

Avec mon terra qui est équipée avec des G-one en 40, je n'ai pas du tout de problème quand il s'agit de d’accrocher un cycliste, ou un groupe.. de mon niveau ! 

Et l'avantage du gravel, c'est sa géométrie, les angles plus ouvert, les bases plus longues, donc très stable, je pense que ce sera un bon atout dans les portions pavés !      

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 00:51

Bonjour Pierre. 

Je te donne mon expérience sur Paris-Roubaix: sur un vélo "filtrant", j'aurais eu l'impression de ne pas vraiment faire la course à sa pleine mesure. Mais mon carbone de l'époque (un BH) avait bien morflé sur les pavés (cocotte de frein qui avait "glissé" sur le cintre au fur et à mesure de la journée à cause des vibrations). 

J'avais mis des pneus de 30 ou 32 (je ne sais plus), un modèle "Roubaix" de Specialized, si je me souviens bien. Par contre, j'avais commis la grave erreur de ne pas doubler la guidoline: ampoules garanties dès le premier ravito.

Bonne route!

Rapport de kalité, Clémentine     smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 00:52

Je ne connais pas ces vélos, mais avec les "courses" tu seras bien plus secoué qu'avec un gravel, que j'équiperais non pas en 32, mais en 40 mm et qui ne poseras pas de problème de rendement, cela roule très bien.

Avec mon terra qui est équipée avec des G-one en 40, je n'ai pas du tout de problème quand il s'agit de d’accrocher un cycliste, ou un groupe.. de mon niveau ! 

Et l'avantage du gravel, c'est sa géométrie, les angles plus ouvert, les bases plus longues, donc très stable, je pense que ce sera un bon atout dans les portions pavés !      

"Et l'avantage du gravel, c'est sa géométrie, les angles plus ouvert, les bases plus longues, donc très stable, je pense que ce sera un bon atout dans les portions pavés !"

Eléments valables, Charles     smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 09:35

Bonjour Pierre. 

Je te donne mon expérience sur Paris-Roubaix: sur un vélo "filtrant", j'aurais eu l'impression de ne pas vraiment faire la course à sa pleine mesure. Mais mon carbone de l'époque (un BH) avait bien morflé sur les pavés (cocotte de frein qui avait "glissé" sur le cintre au fur et à mesure de la journée à cause des vibrations). 

J'avais mis des pneus de 30 ou 32 (je ne sais plus), un modèle "Roubaix" de Specialized, si je me souviens bien. Par contre, j'avais commis la grave erreur de ne pas doubler la guidoline: ampoules garanties dès le premier ravito.

Bonne route!

Bonjour Clémentine,

Merci de ce retour. Tu avais un BH à freins à disques ? Sur mes vélos, le 28 passe limite, le 30 ou le 32 ne passera pas. D'où mon interrogation sur un nouveau vélo :

- le gravel peut m'amener sur une nouvelle pratique entre ma pratique VTT "engagée" sur des sentiers dans lequel c'est juste pas possible sans grosses suspensions et ma pratique route

- un nouveau vélo route avec freins à disques impliquerait la revente d'un autre vélo

- le titane limité à 28mm, ça te semble juste ?

NB : le filtrage par les pneus de gros diamètre est peu être le plus efficace.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 10:33

Bonjour Clémentine,

Merci de ce retour. Tu avais un BH à freins à disques ? Sur mes vélos, le 28 passe limite, le 30 ou le 32 ne passera pas. D'où mon interrogation sur un nouveau vélo :

- le gravel peut m'amener sur une nouvelle pratique entre ma pratique VTT "engagée" sur des sentiers dans lequel c'est juste pas possible sans grosses suspensions et ma pratique route

- un nouveau vélo route avec freins à disques impliquerait la revente d'un autre vélo

- le titane limité à 28mm, ça te semble juste ?

NB : le filtrage par les pneus de gros diamètre est peu être le plus efficace.

Salut pierre qu ' est ton budget ?  Je suis allez voir sur la toile y a de tout comme vélo sur cette course . Effectivement un deux en 1 serait bien . Demande à Charles ( sourire ) .  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 11:04

Salut pierre qu ' est ton budget ?  Je suis allez voir sur la toile y a de tout comme vélo sur cette course . Effectivement un deux en 1 serait bien . Demande à Charles ( sourire ) .  

Disons que sur un Gravel, je ne voudrais pas excéder les 3000€, si c'est sur un vélo de route, je n'ai pas vraiment de limite… si ce n'est celle du raisonnable que j'ai fixé arbitrairement à 5000€ (hors roues).

A cette heure je trouve le nouvel Orca et le SuperSix EVo Hi-Mod très sympas ainsi que le TopStone Carbon

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 16:12

Salut pierre , regardes la vidéo top vélo sur le trail d ' *** , intéressant .

Salut pierre , regardes la vidéo top vélo sur le trail d ' *** , intéressant .

J'allais faire la même réponse.

Le lien : https://www.youtube.com/watch?v=3B9oXweVrus

C'est probablement ma future monture pour la longue distance et le off road occasionnel

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 20:07

Salut pierre qu ' est ton budget ?  Je suis allez voir sur la toile y a de tout comme vélo sur cette course . Effectivement un deux en 1 serait bien . Demande à Charles ( sourire ) .  

Oui, mais un gravel, même s'il est top, ça ne sera jamais un vélo de course pur et dur !

Le TopStone est classe, à l'époque il y avais le Slate qui m'intéressait, mais je ne voulais pas de lefty et chez Spé le Diverge, mais comme les revendeurs ne proposais pas d’essais, j'ai pris l'Orbéa que j'ai pu tester et je ne regrette pas ce choix ! 

J'étais sceptique avant de l'essayer, mais après quelques mètres j'étais conquis, faut tester !

Seul reproche le poids, en configuration hiver (gravel), roue, pneu, cassette, lumières, garde boue, sacoche, pompes qui gonfle, pas seulement pour décorer, 10,1 kg. smiley undecided  

En version "cyclosport" c'est 1 kg de moins, comparé au Trek Domane à 8,2 kg, c'est pas mal, surtout au regard du prix, 2800€ pour le terra et 12000€ pour le Domane !! smiley rolleyes  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/11/2019 20:19

Bonjour Clémentine,

Merci de ce retour. Tu avais un BH à freins à disques ? Sur mes vélos, le 28 passe limite, le 30 ou le 32 ne passera pas. D'où mon interrogation sur un nouveau vélo :

- le gravel peut m'amener sur une nouvelle pratique entre ma pratique VTT "engagée" sur des sentiers dans lequel c'est juste pas possible sans grosses suspensions et ma pratique route

- un nouveau vélo route avec freins à disques impliquerait la revente d'un autre vélo

- le titane limité à 28mm, ça te semble juste ?

NB : le filtrage par les pneus de gros diamètre est peu être le plus efficace.

Bonjour Pierre. 

J'avais un BH typé course - je me le suis fait voler il y a deux ans à Grenoble, j'ai oublié la série. Pas de freins à disque.

En vérifiant sur le site de Specialized, les Roubaix sont des pneus de 23 ou 25mm,; c'est leur matière qui change. Nous étions 6 équipés avec ce modèle, légèrement sous-gonflé, sur le Paris-Roubaix auquel nous avions participé: une seule crevaison pour le groupe sur l'ensemble du parcours. 

Ton titane doit pouvoir passer les pavés. Après, c'est sûr que ce type de course secoue les machines et les organismes...

Quant au Gravel, j'aimerais bien aussi en acheter un car plein de pistes à gravir autour de chez moi. Tu serais forcément plus à l'aise avec ce type de vélo sur un Paris-Roubaix mais, sincèrement, ca se fait sans problème en vélo de route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 08:26

Bonjour Pierre. 

J'avais un BH typé course - je me le suis fait voler il y a deux ans à Grenoble, j'ai oublié la série. Pas de freins à disque.

En vérifiant sur le site de Specialized, les Roubaix sont des pneus de 23 ou 25mm,; c'est leur matière qui change. Nous étions 6 équipés avec ce modèle, légèrement sous-gonflé, sur le Paris-Roubaix auquel nous avions participé: une seule crevaison pour le groupe sur l'ensemble du parcours. 

Ton titane doit pouvoir passer les pavés. Après, c'est sûr que ce type de course secoue les machines et les organismes...

Quant au Gravel, j'aimerais bien aussi en acheter un car plein de pistes à gravir autour de chez moi. Tu serais forcément plus à l'aise avec ce type de vélo sur un Paris-Roubaix mais, sincèrement, ca se fait sans problème en vélo de route.

Bon j'ai un Topstone en essai pour qques jours… 

Les premiers tours de roues ne sont pas très enthousiasmants :

- position (pour moi) bizarre, trop relevée devant, pas assez allongée : j'ai fait des ajustements et ça devrait aller mieux.

- au niveau des sensations, ça a l'air quand même très pataud sur la route. j'avais plutôt gonflé bas (3.5 bars dans du 40mm), je vais réessayer en gonflant un peu plus. Sur chemin gravillonné ça passe bien mais bon c'est pas l'euphorie non plus.

Pour l'instant, au-delà des pavés, je sens pas trop de rouler 170km avec ça (ou alors ça va être super long)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 10:21

Bon j'ai un Topstone en essai pour qques jours… 

Les premiers tours de roues ne sont pas très enthousiasmants :

- position (pour moi) bizarre, trop relevée devant, pas assez allongée : j'ai fait des ajustements et ça devrait aller mieux.

- au niveau des sensations, ça a l'air quand même très pataud sur la route. j'avais plutôt gonflé bas (3.5 bars dans du 40mm), je vais réessayer en gonflant un peu plus. Sur chemin gravillonné ça passe bien mais bon c'est pas l'euphorie non plus.

Pour l'instant, au-delà des pavés, je sens pas trop de rouler 170km avec ça (ou alors ça va être super long)

Tu sembles quand même très hésitant, Pierre. Et je te comprends !

Ce n'est sans doute pas sans raisons que cette épreuve porte le doux nom d'enfer du nord, les pavés infâmes poussent à bout les machines et les organismes. Tu as donc l'envie de relever le défi pour te mesurer aux autres... et de t'enfuir. 

Regardons la réalité en face : quelle satisfaction pourrais-tu éprouver de terminer, en forçant le trait, avec un VTT tout suspendu pour gommer les chocs au maximum ?

Tu dois donc lutter "à armes égales" pour entrer dans la légende. Ou renoncer !

 

 

 

.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 10:26

Salut pierre , bonne chose de l ' essayer . Il y a peu j ' ai vu le diverge compact , le lui ai trouvé une géométrie agressive . Je pense qu il devrait avoir une très bonne tenue sur la route . Effectivement sur les graves tu trouveras une position toujours plus relevée . Comme dit Charles un gravel même s ' il peut très bien se comporter sur la route ne sera jamais un pur coursier .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 10:31

Tu sembles quand même très hésitant, Pierre. Et je te comprends !

Ce n'est sans doute pas sans raisons que cette épreuve porte le doux nom d'enfer du nord, les pavés infâmes poussent à bout les machines et les organismes. Tu as donc l'envie de relever le défi pour te mesurer aux autres... et de t'enfuir. 

Regardons la réalité en face : quelle satisfaction pourrais-tu éprouver de terminer, en forçant le trait, avec un VTT tout suspendu pour gommer les chocs au maximum ?

Tu dois donc lutter "à armes égales" pour entrer dans la légende. Ou renoncer !

 

 

 

.

tu me paies , l'hotel , le resto pour 8 jours , les tenues , le vélo , une soirée en boite apres l'épreuve , et bien même pas en rêve . d'ailleurs cette nuit j'ai dû en rêver car je me suis levé avec le mal de dos !! alors déjà en rêve cela fait mal , je n'ose imaginer sur le terrain !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 10:45

tu me paies , l'hotel , le resto pour 8 jours , les tenues , le vélo , une soirée en boite apres l'épreuve , et bien même pas en rêve . d'ailleurs cette nuit j'ai dû en rêver car je me suis levé avec le mal de dos !! alors déjà en rêve cela fait mal , je n'ose imaginer sur le terrain !!

Nous sommes tous un peu masos sur nos vélos. Certains aiment se faire masser le popotin au marteau piqueur sur les pavés, d'autres adorent transpirer dans des ascensions interminables… 

Et lorsque nous ne pouvons pas y aller à cause de la météo, nous tournons en rond à la maison comme des lions en cage 

Perso, j'ai horreur des pavés. Je les passe très mal. Je rebondis verticalement, ma vitesse s'effondre et je n'arrête pas de penser que mon vélo souffre autant que moi...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 11:12

Tu sembles quand même très hésitant, Pierre. Et je te comprends !

Ce n'est sans doute pas sans raisons que cette épreuve porte le doux nom d'enfer du nord, les pavés infâmes poussent à bout les machines et les organismes. Tu as donc l'envie de relever le défi pour te mesurer aux autres... et de t'enfuir. 

Regardons la réalité en face : quelle satisfaction pourrais-tu éprouver de terminer, en forçant le trait, avec un VTT tout suspendu pour gommer les chocs au maximum ?

Tu dois donc lutter "à armes égales" pour entrer dans la légende. Ou renoncer !

 

 

 

.

Thierry, pour moi "lutter à armes égales" c'est partir avec l'outil le plus efficace pour passer les 170km dont 50 de pavé.

C'est ce que font les coureurs sur Paris-Roubaix. Je te rappelle que :

- Duclos-Lassale a gagné Paris-Roubaix avec une fourche RockShox

- dans les années 90 aussi Bianchi a développé deux vélos tout suspendus pour ses coureurs sur Paris-Roubaix

- en 2015, Chavanel a participé avec un Scoot de Cyclocross

- beaucoup de vélos de participants ont un système d'amortissement : les Trek Domane, les Pinarello K8, les Lapierre Pulsium

- Les deux derniers vainqueurs avaient un système de suspension avant (Specialized Roubaix)

- la quasi intégralité du peloton fait Paris-Roubaix avec des boyaux ou des pneus de 30mm de section ou plus...

donc de toi à moi, si à la suite de mes essais je trouve que la meilleure solution c'est un VTT tout suspendu, je n'aurai aucun scrupule ni aucune frustration.

Je sais déjà que ce ne sera pas le cas, car faire 170km avec un VTT tout-suspendu avec pour objectif de rouler au-dessus des 25km/h de moyenne est un challenge au moins aussi relevé que de venir avec un cadre Aero en Alu et des pneus de 21mm.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2019 11:22

tu me paies , l'hotel , le resto pour 8 jours , les tenues , le vélo , une soirée en boite apres l'épreuve , et bien même pas en rêve . d'ailleurs cette nuit j'ai dû en rêver car je me suis levé avec le mal de dos !! alors déjà en rêve cela fait mal , je n'ose imaginer sur le terrain !!

On m'a promis une nuit au Carlton de Lille à l'issue smiley mr-green

En fait je suis en train de faire une liste de défis sportifs que j'ai envie de faire, et dont certaines sont un peu stupides mais bon... :

- le Stelvio c'est fait (si je peux refaire j'y reviendrai)

- un Triathlon c'est fait (et je recommencerai avec un peu plus long)

- du vélo sur piste c'est fait (et je recommencerai)

- un Trail de plus de 40km

- un ascension/descente de col en pleine lune

- Biarritz/Saint Jean de Luz à la nage

- du Parapente

- Paris-Roubaix cyclo

- le tour des Flandres cyclo

- la traversée des Pyrénées avec une paire de tongues et une carte bleue

- Le pic de l'Aneto en ski de rando

- l'ascension du Mont-Blanc

-...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/11/2019 09:06

On m'a promis une nuit au Carlton de Lille à l'issue smiley mr-green

En fait je suis en train de faire une liste de défis sportifs que j'ai envie de faire, et dont certaines sont un peu stupides mais bon... :

- le Stelvio c'est fait (si je peux refaire j'y reviendrai)

- un Triathlon c'est fait (et je recommencerai avec un peu plus long)

- du vélo sur piste c'est fait (et je recommencerai)

- un Trail de plus de 40km

- un ascension/descente de col en pleine lune

- Biarritz/Saint Jean de Luz à la nage

- du Parapente

- Paris-Roubaix cyclo

- le tour des Flandres cyclo

- la traversée des Pyrénées avec une paire de tongues et une carte bleue

- Le pic de l'Aneto en ski de rando

- l'ascension du Mont-Blanc

-...

la mieux si tu ne veux plus de 101 c'est la traversée des pyrénées en tongues et carte bleue, choisi quand même un jour ou les rochers bleus sont alimentés en électricité , les bleus hein ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/11/2019 01:00

Disons que sur un Gravel, je ne voudrais pas excéder les 3000€, si c'est sur un vélo de route, je n'ai pas vraiment de limite… si ce n'est celle du raisonnable que j'ai fixé arbitrairement à 5000€ (hors roues).

A cette heure je trouve le nouvel Orca et le SuperSix EVo Hi-Mod très sympas ainsi que le TopStone Carbon

 

Pas du tout certain que tes roues de 32 passent sur le super six evo, à vérifier!

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page