FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Hinault: du mythe au naufrage.

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 26/06/2018 09:50

https://www.ouest-france.fr/tour-de-france/tour-de-france-selon-hinault-les-coureurs-devraient-faire-greve-pour-protester-contre-la-presence-de-5835910

En 1978 Hinault menait le leadership de la grève du peloton pour protester contre les temps de repos trop courts entre les étapes.

En 2018 il demande aux coureurs de faire grève pour protester contre la présence d'un coureur non coupable de dopage

Pourquoi la vie reprend-elle les cadeaux qu'elle a donné à certains?

La nature a donné à Hinault des capacités physiques hors du commun qui ont fait de lui un mythe du sport, pourquoi faut-il qu'il détruise tout cet acquis pour finalement laisser le souvenir d'un pauvre type?

Peut-être que tout simplement il l'a toujours été ce pauvre type, la vérité de sa personne étant occultée par ses succès sportifs?

 

Aux dernières nouvelles Guimard soutenait Hinault et encourage dans son sens.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 10:21

tu es vrai comique;parceque tu utilises des mecs qu on courru il y a 30 ans pour donner du credit a des mecs qui se dopent aujourd hui.Tu es un cocu sans le savoirsmiley coolet tu voudrais t eriger en chevallier blanc contre le dopage.Il y a 50 ans tu aurais pu jouer la marionnette de guignol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 10:22

Et pourtant, qui mieux qu'un tueur à gages pourra estimer et fixer le prix (hypocritement inestimable) de la vie d'une potentielle victime?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 10:22

Guimard:du mythe au naufrage.Encore un qui a des couilles et plus de courage que certains quignols qui postent içi

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 10:23

Hinault et Guimard ne peuvent pas se permettre d'aller jusqu'au bout de leurs pensées, mais l'un et l'autre savent très bien que le problème va plus loin qu'une histoire de dopage d'opérette. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 11:40

Moi qui dispose d'une formation solide en chant lyrique, je peux te certifier que les chanteurs d'opéra, d'opéra-bouffe et d'opérette ne se dopent pas. Tu dois confondre...

c est de l'opera comiquesmiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 12:39

Il y a des centaines et des centaines de revues scientifiques peer review, personne ne peut soutenir de bonne foi qu'elles sont toutes du niveau de Cell, Nature, Science, PNAS, EMBO J, Genes & Dev? etc. Bref, il y a des revues mineures et cela n'a rien à voir avec les revues prédatrices.

 

Quand à ta tirade sur Cohen... que dire... ben s'il n'a pas participé au travaux il n'aurait donc, selon ta logique étrange, aucun intérêt à pousser la publication d'un article de son équipe, qu'il cosigne de surcroît. Sans aucun doute, tu connais bien ce milieu.

 

Au fait, tu a écrit aux avocats de Froome pour les traiter de guignols incompétents qui ne réfléchissent pas ? N'hésite pas à nous tenir au courant de la suite, Ô Grand Connaisseur smiley mr-green

La façon dont le facteur d'impact d'une revue scientifique est calculé subit de nombreuses critiques. Par exemple, pour n'en citer qu'une (publiée dans Nature !):

https://www.nature.com/news/beat-it-impact-factor-publishing-elite-turns-against-controversial-metric-1.20224#/b1

Il ya des exemples fameux. dont :

- La Théorie de Georges Lemaître sur l'Atome Primitif qui deviendra la théorie du Big Bang a été publiée dans une modeste revue: "Bulletin de l’Académie des Sciences de Belgique".

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 17:00

La façon dont le facteur d'impact d'une revue scientifique est calculé subit de nombreuses critiques. Par exemple, pour n'en citer qu'une (publiée dans Nature !):

https://www.nature.com/news/beat-it-impact-factor-publishing-elite-turns-against-controversial-metric-1.20224#/b1

Il ya des exemples fameux. dont :

- La Théorie de Georges Lemaître sur l'Atome Primitif qui deviendra la théorie du Big Bang a été publiée dans une modeste revue: "Bulletin de l’Académie des Sciences de Belgique".

 

Par contre "La mémoire de l'eau" de Benveniste ...smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/06/2018 20:07

il y en a assez de ta part de voir traiter les gens de cons.Tu te prends pour qui?on peut etre aussi grossier que toi;tu veux que l on essaye tu verras comme c est agreable

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/06/2018 10:29

Ton problème à toi c'est que tu es incapable de discuter sans aboyer.

Las "insultes" a été guignol et con et c'est devenu "des bordées".

Et tu trouves ça normal ? Tu ne le connais pas, comme tu ne connais pas les autres intervenants ici. C'est un forum de discussion, et normalement c'est fait pour échanger, confronter des points de vue, pas pour se faire insulter, traiter de guignol, imbécile, déficient intellectuel ou con. 

4) Il est incapable d'imaginer une seule seconde ne pas détenir la vérité absolue.

Et toi ? en es-tu capable. Il a été prouvé plusieurs fois que tu parlais trop vite, et toujours avec agressivité. Est-ce qu'une seule fois tu as dit : "ok, je me suis trompé" ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:20

Ton problème à toi c'est que tu es incapable de discuter sans aboyer.

Las "insultes" a été guignol et con et c'est devenu "des bordées".

Et tu trouves ça normal ? Tu ne le connais pas, comme tu ne connais pas les autres intervenants ici. C'est un forum de discussion, et normalement c'est fait pour échanger, confronter des points de vue, pas pour se faire insulter, traiter de guignol, imbécile, déficient intellectuel ou con. 

4) Il est incapable d'imaginer une seule seconde ne pas détenir la vérité absolue.

Et toi ? en es-tu capable. Il a été prouvé plusieurs fois que tu parlais trop vite, et toujours avec agressivité. Est-ce qu'une seule fois tu as dit : "ok, je me suis trompé" ?

Merci Jean Guy de cette intervention, par moment j'hallucine quand je lis certains.smiley rolleyes

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:46
Tu as du mérite à prendre de ton temps à expliquer l évidence à des gens incapables de la comprendre.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 16:48

Bonjour à tous,

 

J'ai quand même du mal à croire que Froome aurait pris le risque de courir le GIRO et le Tour de France au risque de la perdre par la suite.(je ne vois pas l'intérêt!)

Quand il s'est inscrit au GIRO, il était déjà au courant du contrôle anormal.

Je suis de ceux qui pensent qu'il a le droit de se défendre et qu'Hinault est sur le coup assez irresponsable. S'il lui arrivait qqch et qu'après coup on apprenait qu'il est innocent, imaginez sa responsabilité.

Encore heureux qu'il ait le droit de se défendre; même le pire des assassins peut...

Je souhaite qu'il soit présent au départ et qu'il ne se plie pas à la vindicte populaire ou à la pression médiatique.

Après s'il est reconnu dopé, tant pis pour lui mais pendant la période d'instruction, je ne vois pas le pb.

 

Bonne journée.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 20:34

Bonjour à tous,

 

J'ai quand même du mal à croire que Froome aurait pris le risque de courir le GIRO et le Tour de France au risque de la perdre par la suite.(je ne vois pas l'intérêt!)

Quand il s'est inscrit au GIRO, il était déjà au courant du contrôle anormal.

Je suis de ceux qui pensent qu'il a le droit de se défendre et qu'Hinault est sur le coup assez irresponsable. S'il lui arrivait qqch et qu'après coup on apprenait qu'il est innocent, imaginez sa responsabilité.

Encore heureux qu'il ait le droit de se défendre; même le pire des assassins peut...

Je souhaite qu'il soit présent au départ et qu'il ne se plie pas à la vindicte populaire ou à la pression médiatique.

Après s'il est reconnu dopé, tant pis pour lui mais pendant la période d'instruction, je ne vois pas le pb.

 

Bonne journée.

 

et s il gagne le tour et qu apres on le considere comme coupable;on sera dans la *** et Hinault aura eu raison

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 21:34

et s il gagne le tour et qu apres on le considere comme coupable;on sera dans la *** et Hinault aura eu raison

source l Equipe13 décembre 2017

Le taux admis «correspond à 16 bouffées de Ventoline»

«Ce taux correspond à peu près à 16 bouffées de Ventoline, explique le docteur Jacky Maillot, médecin des équipes de France. C'est largement suffisant pour traiter un asthme. Si l'asthme n'est pas stabilisé avec cette dose, c'est qu'il y a un problème et qu'il faut revoir le traitement de fond. Si le taux est dépassé de beaucoup, alors ce n'est plus un traitement normal.Et lorsqu'il est utilisé en grande quantité, le salbutamol entre dans la catégorie des anabolisants, qui permettent de sécher le corps des sportifs et d'augmenter leur masse musculaire. Le salbutamol a longtemps défrayé la chronique du dopage. (....). Plus récemment, Alessandro Petacchi a été suspendu dans une affaire très similaire à celle de Chris Froome. Le sprinteur italien, alors à la Milram, souffrait d'asthme mais avait dépassé le plafond des 1 000 ng/ml. Le TAS (tribunal arbitral du sport) avait retenu l'incapacité de prouver l'usage thérapeutique du produit incriminé et avait condamné l'athlète à un an de suspension."   fin de l article de l Equipe

Ma conclusion :Froome avait plus de1900 ng/mL dans ses urines lors d une étape en fin de Vuelta ,il entre donc dans la catégorie des coureurs ayant eu recours aux  anabolisants  ( il en avait uriné  presque deux fois plus qu il en avait inhalé , ce qui est impossible , cela cache quelque chose smiley frownet il ose dire " je n'ai rien fait de mal " il ne manque pas de souffle le gars Ah oui c est vrai il utilise le salbutamol  pour en avoir smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 21:39

source l Equipe13 décembre 2017

Le taux admis «correspond à 16 bouffées de Ventoline»

«Ce taux correspond à peu près à 16 bouffées de Ventoline, explique le docteur Jacky Maillot, médecin des équipes de France. C'est largement suffisant pour traiter un asthme. Si l'asthme n'est pas stabilisé avec cette dose, c'est qu'il y a un problème et qu'il faut revoir le traitement de fond. Si le taux est dépassé de beaucoup, alors ce n'est plus un traitement normal.Et lorsqu'il est utilisé en grande quantité, le salbutamol entre dans la catégorie des anabolisants, qui permettent de sécher le corps des sportifs et d'augmenter leur masse musculaire. Le salbutamol a longtemps défrayé la chronique du dopage. (....). Plus récemment, Alessandro Petacchi a été suspendu dans une affaire très similaire à celle de Chris Froome. Le sprinteur italien, alors à la Milram, souffrait d'asthme mais avait dépassé le plafond des 1 000 ng/ml. Le TAS (tribunal arbitral du sport) avait retenu l'incapacité de prouver l'usage thérapeutique du produit incriminé et avait condamné l'athlète à un an de suspension."   fin de l article de l Equipe

Ma conclusion :Froome avait plus de1900 ng/mL dans ses urines lors d une étape en fin de Vuelta ,il entre donc dans la catégorie des coureurs ayant eu recours aux  anabolisants  ( il en avait uriné  presque deux fois plus qu il en avait inhalé , ce qui est impossible , cela cache quelque chose smiley frownet il ose dire " je n'ai rien fait de mal " il ne manque pas de souffle le gars Ah oui c est vrai il utilise le salbutamol  pour en avoir smiley mr-green

 

Et ça tous les coureurs le savent.

Et pas qu'eux. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/06/2018 06:39

c est ce que je m egozille avec d autres a expliquer.On e------les mouches pour disculper Froome alors qu'il est pris la main dans le pot de confiture.On fait durer l affaire dans un silence assourdissant en lui laissant faire et gagner les 3 tours et ensuite si on veut les lui retirer ce serait tellement enorme que l on ettoufera l affaire.Voilà pourquoi Hinault GUIMARD et de nombreux autres qui seront voles comme Dumoulin Bardet et consorts osent s y opposer mais timidement.Et il y en aura toujours içii qui;comme les avocats de Froome chercheront a disculper le coupable.

l affaire Amstrong ne leur a pas suffit;cocu un jour cocu toujours

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/06/2018 09:58

source l Equipe13 décembre 2017

Le taux admis «correspond à 16 bouffées de Ventoline»

«Ce taux correspond à peu près à 16 bouffées de Ventoline, explique le docteur Jacky Maillot, médecin des équipes de France. C'est largement suffisant pour traiter un asthme. Si l'asthme n'est pas stabilisé avec cette dose, c'est qu'il y a un problème et qu'il faut revoir le traitement de fond. Si le taux est dépassé de beaucoup, alors ce n'est plus un traitement normal.Et lorsqu'il est utilisé en grande quantité, le salbutamol entre dans la catégorie des anabolisants, qui permettent de sécher le corps des sportifs et d'augmenter leur masse musculaire. Le salbutamol a longtemps défrayé la chronique du dopage. (....). Plus récemment, Alessandro Petacchi a été suspendu dans une affaire très similaire à celle de Chris Froome. Le sprinteur italien, alors à la Milram, souffrait d'asthme mais avait dépassé le plafond des 1 000 ng/ml. Le TAS (tribunal arbitral du sport) avait retenu l'incapacité de prouver l'usage thérapeutique du produit incriminé et avait condamné l'athlète à un an de suspension."   fin de l article de l Equipe

Ma conclusion :Froome avait plus de1900 ng/mL dans ses urines lors d une étape en fin de Vuelta ,il entre donc dans la catégorie des coureurs ayant eu recours aux  anabolisants  ( il en avait uriné  presque deux fois plus qu il en avait inhalé , ce qui est impossible , cela cache quelque chose smiley frownet il ose dire " je n'ai rien fait de mal " il ne manque pas de souffle le gars Ah oui c est vrai il utilise le salbutamol  pour en avoir smiley mr-green

Il faudrait tout de même expliquer une chose.

1) En tant que leader de la course, Froome était contrôlé chaque jour et son taux de salbutamol était mesuré. Jusqu'au jour du contrôle anormal, son taux est inférieur à 1000.

2) A ma connaissance, Froome n'est pas un con. Il savait que s'il prenait du salbutamol par voie orale ou intraveineuse, pour se doper,  cela serait détecté. 

Explication ?? Froome est-il naîf à ce point pour croire que cela passerait inaperçu ? Comme quand Nibali et Bardet s'accrochent à une voiture (dopage mécanique en fait, non sanctionné par une suspension).

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/06/2018 15:36

Il faudrait tout de même expliquer une chose.

1) En tant que leader de la course, Froome était contrôlé chaque jour et son taux de salbutamol était mesuré. Jusqu'au jour du contrôle anormal, son taux est inférieur à 1000.

2) A ma connaissance, Froome n'est pas un con. Il savait que s'il prenait du salbutamol par voie orale ou intraveineuse, pour se doper,  cela serait détecté. 

Explication ?? Froome est-il naîf à ce point pour croire que cela passerait inaperçu ? Comme quand Nibali et Bardet s'accrochent à une voiture (dopage mécanique en fait, non sanctionné par une suspension).

 

".... 1) En tant que leader de la course, Froome était contrôlé chaque jour et son taux de salbutamol était mesuré. Jusqu'au jour du contrôle anormal, son taux est inférieur à 1000.   "

Intéressant.

Je croyais avoir lu que ce n'était pas le cas.

Avec une mesure journalière sur une bonne partie de l'épreuve il devrait être possible d'établir certaines corrélations entre prises de salbutamol et excrétion en fonction des divers paramètres intéressants.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/06/2018 16:00

Il faudrait tout de même expliquer une chose.

1) En tant que leader de la course, Froome était contrôlé chaque jour et son taux de salbutamol était mesuré. Jusqu'au jour du contrôle anormal, son taux est inférieur à 1000.

2) A ma connaissance, Froome n'est pas un con. Il savait que s'il prenait du salbutamol par voie orale ou intraveineuse, pour se doper,  cela serait détecté. 

Explication ?? Froome est-il naîf à ce point pour croire que cela passerait inaperçu ? Comme quand Nibali et Bardet s'accrochent à une voiture (dopage mécanique en fait, non sanctionné par une suspension).

 

Il y a aussi deux autres hypothèses :

- La première serait qu'après une transfusion il serait resté des traces importantes de salbutamol pris en tant qu'anabolisant plusieurs semaines auparavant dans la poche de sang.

- La seconde est que par négligence il aurait pris ce jour-là l'équivalent de la dose maximale permise pour le salbutamol, mais en quelques heures seulement alors que cette dose maximale est pour 24h.

Car ça parait tout de même curieux que l'axe de défense concerne un problème d'élimination d'une dose normale de la substance, alors que justement tous les autres contrôles montrent qu'il ne dépasse jamais la limite dans des conditions de course similaires.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 29/06/2018 18:40

Landis ne s'est peut-être jamais dopé smiley wink

Ni, peut être, ton frère Ghislainsmiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 30/06/2018 15:39

Il y a aussi deux autres hypothèses :

- La première serait qu'après une transfusion il serait resté des traces importantes de salbutamol pris en tant qu'anabolisant plusieurs semaines auparavant dans la poche de sang.

- La seconde est que par négligence il aurait pris ce jour-là l'équivalent de la dose maximale permise pour le salbutamol, mais en quelques heures seulement alors que cette dose maximale est pour 24h.

Car ça parait tout de même curieux que l'axe de défense concerne un problème d'élimination d'une dose normale de la substance, alors que justement tous les autres contrôles montrent qu'il ne dépasse jamais la limite dans des conditions de course similaires.

Lu dans la flamme rouge, commentaire 7 (un certain M Kluszczynsky qui écrit des articles dans Sport et Vie) en réponse à une hypothèse de transfusion:

mais votre hypothèse de la transfusion ne tient pas.Il est impossible qu’une poche de 250 ml puisse faire passer le taux urinaire de 1000 supposé (taux limite acceptable )à 2000 ng/ml. Froome aurait du inhaler une centaine de bouffées successives, puis immédiatement se faire prélever son sang! Pour la voie injectable ou orale (en comprimé), on voit mal Sky jouer aux apprentis sorciers à ce niveau.Ce qui était envisageable pour Contador en 2010 avec le clenbutérol, ne l’est pas pur Froome en 2017.

http://laflammerouge.com/affaire-froome-les-questions-en-suspens/

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM