FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Impact du poids sur le velo

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 09/07/2017 19:58

Bonjour Olivier

Je voit que tu connaît le coin .Cette cote des demoiselles quel est son kilométrage ? ensuite ou attaque le col de vars .

Je voudrais te demander aussi du départ en direction de mont dauphin prend t'on la route normale ? et je voit pas ou se trouve le fameux pont ou il y a un étranglement .Je ne connaît pas beaucoup cette région mais je suis déjà venu faire la boucle Briançon - Guillestre - Izoard .

Merci et bon  dimanche

Cette cote des demoiselles quel est son kilométrage 

La côte des Demoiselle Coiffées doit faire, à tout casser, une dizaine de km jusqu'au Sauze, avec quelques replats et même une descente, pas bien difficile, en mode balade je la monte 39x19 et 21 maxi...bien profiter du paysage avec la vue sur le Lac...

ensuite ou attaque le col de vars 

Le Col de Vars démarre de Jausiers, faux plat montant, la route se redresse avant Saint Paul sur Ubaye, attention à en garder parce que ce sont les derniers km les plus pentus.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/07/2017 22:39

Je trouve ça très intéressant comme idée d'emporter 3 ou 4 bidons. Comme ça à partir du 3° bidon, il restera plus qu'à trouver des biscottes pour faire trempterre dans un boisson chaude...

Le but c'est de gagner 5 minutes et gratter 200 places au scratch ? Faut pas se stresser comme ça.

Ne pas oublier que le but c'est avant tout de se faire plaisir, bien que cette idée soit de moins en moins répondue sur les cyclosportives. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/07/2017 11:09

Je trouve ça très intéressant comme idée d'emporter 3 ou 4 bidons. Comme ça à partir du 3° bidon, il restera plus qu'à trouver des biscottes pour faire trempterre dans un boisson chaude...

Le but c'est de gagner 5 minutes et gratter 200 places au scratch ? Faut pas se stresser comme ça.

Ne pas oublier que le but c'est avant tout de se faire plaisir, bien que cette idée soit de moins en moins répondue sur les cyclosportives. 

Il y a 20 ans, je me tracassais aussi sur le temps perdu lors des ravitos. Actuellement (j'ai 60 ans), je ne regarde plus mon classement... tout fout le camp smiley wink

A chaque période ses soucis...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/07/2017 11:22

Approche très risquée que de boire uniquement une boisson d'effort sur une sortie de cette ampleur. 

Pourtant j'ai fait un grand nombre de randonnées en consommant uniquement les boissons d'effort citées dans mon message ci-dessus (Hydrixir et 640), jamais d'eau pure et généralement sans même consommer de nourriture solide à côté. Lors du Tilff-Bastogne-Tilff de cette année (250 km), je n'ai consommé en solide qu'une barre salée, pour prévenir un éventuel dégoût du sucré, ce qui m'est parfois arrivé.

Note que l'Hydrixir est beaucoup moins dense que le 640, et en tant que telle évite tout phénomène de déshydratation. Overstims préconise d'ailleurs d'en diminuer le dosage par temps chaud, ce qui permet de prévenir encore mieux ce risque.

Bonjour Franck

Je ne sais pas si tu as fait la même chose à LBL, mais ne pas manger les gaufres est un véritable sacrilège... Tu en as pris dans tes poches au moins ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/07/2017 11:41

Bonjour,

Dimanche prochain je participe à l'EDT et j'envisage de prendre 3 voire 4 bidons .

Je souhaite faire cela car je veut prendre de l'alimentation liquide ( en l'occurrence de l'overstims 640 ) et de pouvoir en avoir le plus longtemps possible .

Est ce que cette augmentation de poids va beaucoup me pénaliser en sachant que je devrait moins m'arrêter au ravitaillement (  il y a souvent du monde ) et de plus dans la 1° partie il n'y a pas de col .Le col de vars arrive au bout de 100 bornes ( j'aurais déjà vider 2 bidons ) .Par contre je ne connaît pas la cote des demoiselles ..

Je suppose que le poids sur le plat ne va pas poser problème ..

Par rapport à la pyrénéenne cela me fera 1kgs de plus et sur ce parcours on avait attaqué par Hourquette .

André,

Je viens de faire le parcours des "Ballons Vosgiens" samedi avec quelques amis (150 bornes-3500m). Il faisait très chaud (env. 34°).

Pour le liquide je suis parti de Gérardmer avec 4 bidons (2 gds de boissons glucosées, 1 pt bidon de 640 et 1 pt bidon d'eau).

Une fois vidé mon 1er bidon de boisson glucosée, quand l'occasion c'est présentée je l'ai rechargé uniquement en eau. Et pareil pour le 2ème quelque temps plus tard…Une fois le 640 terminé, Plus de sucre dans ma boisson, juste de l'eau pure…

Par contre dans la poche j'avais quelques bricoles: 1 sandwich pain de mie jambon (fractionné pour 4 prises), 1 banane, 1 crème de marrons, 1 sachet Lulu framboise…

Personnellement j'aime être le plus autonome possible et je ne me sens pas "handicapé" par le poids de mes bidons et de mon ravitaillement ds les poches… Ok ce ne serait pas plus mal de monter les bosses avec un kg de moins, mais franchement je ne pense pas que cela affecte significativement "mes performances"…

Au final, en plus de mes bidons de boissons glucosées de départ, j'ai consommé au moins 4 litres d'eau pure… Et puis si tu veux te rafraichir la tête c'est mieux que du 640… Te goure pas de bidon…

A+/GR

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/07/2017 11:43

Bonjour Franck

Je ne sais pas si tu as fait la même chose à LBL, mais ne pas manger les gaufres est un véritable sacrilège... Tu en as pris dans tes poches au moins ?

Non. smiley cool Et avant de me lyncher, permets-moi de dire pour ma défense que des gaufres, j'en mange suffisamment comme ça hors du vélo. Soit des gaufres de Liège, à la cannelle, bien chaudes, bien sucrées… mais surtout des gaufres de Bruxelles nappées de chocolat, mes préférées. smiley tongue-out À côté de ça, les gaufres des ravitos cyclistes, heu… disons pour être gentil qu'elles font pâle figure !!

(Au juste, c'est Tilff-Bastogne-Tilff que j'ai fait cette année, pas Liège-Bastogne-Liège. Le concept est plus ou moins le même mais le parcours est différent.)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/07/2017 11:56

Non. smiley cool Et avant de me lyncher, permets-moi de dire pour ma défense que des gaufres, j'en mange suffisamment comme ça hors du vélo. Soit des gaufres de Liège, à la cannelle, bien chaudes, bien sucrées… mais surtout des gaufres de Bruxelles nappées de chocolat, mes préférées. smiley tongue-out À côté de ça, les gaufres des ravitos cyclistes, heu… disons pour être gentil qu'elles font pâle figure !!

(Au juste, c'est Tilff-Bastogne-Tilff que j'ai fait cette année, pas Liège-Bastogne-Liège. Le concept est plus ou moins le même mais le parcours est différent.)

Grrr ! smiley laughing

J'en avais les poches pleines pour monter les bosses chronométrées du LBL c'est sans doute pour ça que j'ai pris un vent !

Bon ce n'est jamais très bon lorsque l'on commence à se trouver des excuses à la noix quand on vieillit ! :-)

Mes ancêtres ne m'ont pas transmis cette connaissance culinaire... Le meilleur souvenir de ma grand mère, les crottes d'ânes !!

En tous les cas, mes enfants et moi les avons adorées ces gaufres ! Bien meilleures, en tous les cas, que les gaufres à vélo ! :-)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/07/2017 08:16

Grrr ! smiley laughing

J'en avais les poches pleines pour monter les bosses chronométrées du LBL c'est sans doute pour ça que j'ai pris un vent !

Bon ce n'est jamais très bon lorsque l'on commence à se trouver des excuses à la noix quand on vieillit ! :-)

Mes ancêtres ne m'ont pas transmis cette connaissance culinaire... Le meilleur souvenir de ma grand mère, les crottes d'ânes !!

En tous les cas, mes enfants et moi les avons adorées ces gaufres ! Bien meilleures, en tous les cas, que les gaufres à vélo ! :-)

Moi aussi au dernier ravito j'avais bourré mes poches de gaufres au miel. Même plus la place de ranger l'imper ou de prendre un gelsmiley lol

En plus je n'en ai même pas profité, c'est ma fille qui a tout mangésmiley tongue-out D'ailleurs, alors que d'habitude elle grogne lorsque je m'absente un we pour le vélo, cette année elle aurait bien voulu que je fasse LBL pour lui ramener les gauffres

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/07/2017 14:27

S'arrêter au ravito c'est aussi permettre au cœur de redescendre et de se reconstituer une petite réserve (de glycogène ? ou du même genre je sais plus)... pas sûr que le temps perdu ne se rattrape pas au final.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/07/2017 14:47

S'arrêter au ravito c'est aussi permettre au cœur de redescendre et de se reconstituer une petite réserve (de glycogène ? ou du même genre je sais plus)... pas sûr que le temps perdu ne se rattrape pas au final.

Tout à fait. En tous cas en course à pied cela fonctionne bien (en tous cas pour niveaux moyens à faibles) et c'est pratiqué sur marathons et ultras (méthode Cyrano, ou méthode "je prends mes 30 secondes sans courir pour boire mon gobelet sans en renverser partout" plus pragmatiquement).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/07/2017 19:24

S'arrêter au ravito c'est aussi permettre au cœur de redescendre et de se reconstituer une petite réserve (de glycogène ? ou du même genre je sais plus)... pas sûr que le temps perdu ne se rattrape pas au final.

"pas sûr que le temps perdu ne se rattrape pas au final"

Si tu n'as plus rien dans les poches ou le bidon évidemment qu'il faut s'arrêter; pour faire le plein, pas pour se reposer. 30-45 secondes suffisent en général pour remplir 2 bidons, prendre du solide et repartir.

Si le but est de se reposer pour repartir plus fort, le temps perdu ne se rattrapera jamais.

 Je parle pour les cyclosportives ou autres épreuves chronométrées.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

KTM

abus JUIN

Meribel juin 2019
INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
mercredi 12 juin 2019
dimanche 23 juin 2019
vendredi 28 juin 2019
dimanche 30 juin 2019
samedi 06 juillet 2019
dimanche 07 juillet 2019
jeudi 11 juillet 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES