FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Importance du materiel et gain

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 27/06/2018 23:06

Bonjour,

J'ai récuperer mon nouveau trek emonda sl5 ( j avais un domane en alu )

La difference entre lalu et le carbone est énorme ,et surtout en passant des chaussure classiques a cales routes 

et pour finir les roues ( des fulcrum racing )

Dans des conditions meteo identiques , je suis passé pour le meme trajet de 28 de moyenne a 32

Le gain des pédales automatique est juste fou surtout en descente 

J'imagine meme pas avec un cadre encore plus rigide 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/06/2018 23:24

Bonjour,

J'ai récuperer mon nouveau trek emonda sl5 ( j avais un domane en alu )

La difference entre lalu et le carbone est énorme ,et surtout en passant des chaussure classiques a cales routes 

et pour finir les roues ( des fulcrum racing )

Dans des conditions meteo identiques , je suis passé pour le meme trajet de 28 de moyenne a 32

Le gain des pédales automatique est juste fou surtout en descente 

J'imagine meme pas avec un cadre encore plus rigide 

 

A la louche :

- cadre plus rigide : + 2 km/h

- jantes hautes : + 5 km/h

- moteur électrique 450 watts : + 25 km/h

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/06/2018 23:30

A la louche :

- cadre plus rigide : + 2 km/h

- jantes hautes : + 5 km/h

- moteur électrique 450 watts : + 25 km/h

j'ai l'impression mon cadre alu etais moin rigide qu'a son achat , l'alu devien plus "mou" ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/06/2018 23:47

j'ai l'impression mon cadre alu etais moin rigide qu'a son achat , l'alu devien plus "mou" ? 

Les anciens cadres alu perdaient leurs caractéristiques au fil des kilomètres, mais de là à perdre 4 km/h, ça me paraît beaucoup. Dans l'euphorie d'essayer ton nouveau vélo, tu as sans doute aussi appuyé un peu plus fort sur les pédales.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 00:02

Les anciens cadres alu perdaient leurs caractéristiques au fil des kilomètres, mais de là à perdre 4 km/h, ça me paraît beaucoup. Dans l'euphorie d'essayer ton nouveau vélo, tu as sans doute aussi appuyé un peu plus fort sur les pédales.

j'ai garder les mêmes valeurs cardiaques  je pense c est surtout les pedales auto

avant a causes de probleme de genoux j utilisais des basket avec pedales classiques 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 08:15

quand l'effet placebo sera passé , tu vas revenir a la réalité

Je suis d'accord : très important l'effet placebo ! smiley cool

Vu la vieille guimbarde avec laquelle notre ami roulait, on peut quand même penser que la nouvelle monture apporte un gain.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 08:30

Bonjour,

J'ai récuperer mon nouveau trek emonda sl5 ( j avais un domane en alu )

La difference entre lalu et le carbone est énorme ,et surtout en passant des chaussure classiques a cales routes 

et pour finir les roues ( des fulcrum racing )

Dans des conditions meteo identiques , je suis passé pour le meme trajet de 28 de moyenne a 32

Le gain des pédales automatique est juste fou surtout en descente 

J'imagine meme pas avec un cadre encore plus rigide 

 

smiley lol nimp ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 08:51

En terme de gain, il y a souvent confusion entre deux notions.

On veut en général gagner des kmh et augmenter ses moyennes. Grave erreur.

En effet, quelle importance finalement de rouler plus vite? A part en course, aucun intérêt, soyons honnête. Bon, on peut s'amuser un peu et bourrer dedans à l'occasion, mais à terme, on va reprendre sa vitesse personnelle en adéquation avec ce que notre corps peut produire comme effort, et ça en restera là.

Aller plus vite, oui, mais à quel prix, avec quelle dépense d'énergie, même si le matos est incrémenté.

Par contre, là où le gain est notable, c'est dans la fluidité et la qualité de la transmission de cette fameuse énergie. Si tu es raisonnable et appliqué, tu verras qu'à moindre effort global sur une sortie, tu auras roulé comme avant en terme de vitesse et de moyenne.

Absurde, me dira tu, puisque je veux aller plus vite.

Moi je pars de l'inverse dans le raisonnement. Je me dis que ma vitesse de confort est 25 de moyenne, et je constate qu'en roulant à cette vitesse, le matériel que j'ai amélioré sur mon vélo fait que ma fatigue est nettement moindre au bout de la journée, j'ai moins mal aux jambes et je suis toujours en forme.

Le vrai gain est là. 

Je pourrais rouler plus vite qu'avant, mais je serais aussi plus fatigué, donc quel est mon gain dans ce cas?

Bien entendu, je parle dans le cadre de cyclo tourisme normal. En course, je suis d'accord qu'on raisonne autrement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 09:28

chacun peut avoir envie de rouler plus vite, l'effet placébo c'est certain mais quand même entre un vieux cadre alu, que j'avais avec des roues molles et des pneus moyens, on dépense beaucoup d'énergie pour avancer, avec un cadre moderne des bonnes roues et des bons pneus, c'est quand même autre chose, ça ne fait pas un champion, on est d'accord mais c'est un autre plaisir et une motivation, la base c'est quand même l'entrainement et avoir un poids raisonnable pour qui veut avancer vite

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 09:55

pourquoi acheter une mercedes pour rouler à 80km/h?, le prix à payer n'a rien à voir là dedans, le plaisir même à 25km/h et puis 25 de moyenne ça dépend de la région.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 10:20

tu as vraiment une vue étriquée, 100kgs mais pas beaucoup en haut!!!!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 10:32

à moins que ce soit un provocateur, je voudrais bien voir 100kgs dans un col, il y a des mytos partout

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 10:58

Bonjour,

J'ai récuperer mon nouveau trek emonda sl5 ( j avais un domane en alu )

La difference entre lalu et le carbone est énorme ,et surtout en passant des chaussure classiques a cales routes 

et pour finir les roues ( des fulcrum racing )

Dans des conditions meteo identiques , je suis passé pour le meme trajet de 28 de moyenne a 32

Le gain des pédales automatique est juste fou surtout en descente 

J'imagine meme pas avec un cadre encore plus rigide 

 

les pédales automatiques et le chaussures associées font gagner beaucoup... ensuite il y a le NBE (new bike effect) qui entre en jeu : plus d'envie = plus de vitesse

Enfin, "conditions météo identiques", c'est qque chose de très difficile à vérifier...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 11:03

c'est sur pédales automatiques et chaussures, il n'y a rien de comparable, après il reste à travailler le geste cycliste.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 11:43
Effectivement l effet placebo doit jouer , mais niveau pedale auto c est le jour et la nuit J’ai du m entraîné avec une seule jambe pour appendre à tirer mais c étais dur

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 12:04

j'ai l'impression mon cadre alu etais moin rigide qu'a son achat , l'alu devien plus "mou" ? 

bizarre un mec moderne qui roule au cardio et était resté aux pédales classiques  !

la vraie révolution du vélo ce sont bien les pédales automatiques pourtant

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 14:34

Bonjour,

J'ai récuperer mon nouveau trek emonda sl5 ( j avais un domane en alu )

La difference entre lalu et le carbone est énorme ,et surtout en passant des chaussure classiques a cales routes 

et pour finir les roues ( des fulcrum racing )

Dans des conditions meteo identiques , je suis passé pour le meme trajet de 28 de moyenne a 32

Le gain des pédales automatique est juste fou surtout en descente 

J'imagine meme pas avec un cadre encore plus rigide 

 

Si tu avais écrit 29(voire 30 à l'extrême limite) au lieu de 28, j'aurais bien voulu te croire. Mais là c'est tros gros. Tu as simplement appuyé plus fort sur les pédales de ton nouveau joujou.

Sur du parcours moyenne montagne je note à priori pas plus de 1 km/h d'écart entre mon alu et mon carbone qui pèse 2 kg de moins.

Mais bien sur il n'y a pas que le poids et la rigidité, il y a aussi l'aérodynamisme qui peut impacter entre 2 vélos très différents en terme de cadre/roues.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 14:42

En terme de gain, il y a souvent confusion entre deux notions.

On veut en général gagner des kmh et augmenter ses moyennes. Grave erreur.

En effet, quelle importance finalement de rouler plus vite? A part en course, aucun intérêt, soyons honnête. Bon, on peut s'amuser un peu et bourrer dedans à l'occasion, mais à terme, on va reprendre sa vitesse personnelle en adéquation avec ce que notre corps peut produire comme effort, et ça en restera là.

Aller plus vite, oui, mais à quel prix, avec quelle dépense d'énergie, même si le matos est incrémenté.

Par contre, là où le gain est notable, c'est dans la fluidité et la qualité de la transmission de cette fameuse énergie. Si tu es raisonnable et appliqué, tu verras qu'à moindre effort global sur une sortie, tu auras roulé comme avant en terme de vitesse et de moyenne.

Absurde, me dira tu, puisque je veux aller plus vite.

Moi je pars de l'inverse dans le raisonnement. Je me dis que ma vitesse de confort est 25 de moyenne, et je constate qu'en roulant à cette vitesse, le matériel que j'ai amélioré sur mon vélo fait que ma fatigue est nettement moindre au bout de la journée, j'ai moins mal aux jambes et je suis toujours en forme.

Le vrai gain est là. 

Je pourrais rouler plus vite qu'avant, mais je serais aussi plus fatigué, donc quel est mon gain dans ce cas?

Bien entendu, je parle dans le cadre de cyclo tourisme normal. En course, je suis d'accord qu'on raisonne autrement.

 Michel, j'ai des doutes. Tu n'as pas une once d'esprit de compétition ? Aucune envie de te dépasser ? Parce que ce n'est pas "naturel" de rouler à 25 de moyenne, il faut déjà le vouloir un peu et s'entraîner pour ça. Surtout quand il y a longtemps qu'on n'a plus 20 ans… smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 14:45

à moins que ce soit un provocateur, je voudrais bien voir 100kgs dans un col, il y a des mytos partout

à moins que ce soit un provocateur, je voudrais bien voir 100kgs dans un col

Ben moi je ne vois rien d'anormal à ça. Il ne faut pas s'arrêter au poids mais voir quel est le moteur pour le hisser.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 14:55

Ah merci ! Je ne suis pas le seul à essayer de secouer son cocotier... en tout bien tout honneur naturellement. 25 à l'heure pour Michel ? Je devine une once de provocation. Parce que 25, j'ai essayé... Dur à tenir surtout quand on est seul... et même à 2 ou 3, y'en a toujours un pour relancer l'allure. Il n'y a que sur le Brevet du Massif Ardennais que j'ai réussi... un peu contraint et forcé vu le relief !

Je rejoins ceux qui te disent d'enlever tes oeillères. Chacun roule comme il veut, à la vitesse qu'il veut avec le vélo qu'il veut.

Tu es en train de dire qu'il n'y a qu'une seule façon de faire du vélo qui est la tienne, t'en rends tu compte ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 14:58

C'est un réflexe petit bourgeois. Si on veut rouler à 25, on prend un alu de base avec des roues polyvalentes. Hier, en club, j'ai dû ramener 3 fois sur le groupe deux collègues en Pinarello. Cherche l'erreur. Petit-fils de coco, fils de coco, ancien secrétaire de section, je n'ai sans doute pas l'esprit bobo. Dans les Ardennes, ça grimpe, je roule à 30, sur 150 km et 1500 m de d+. Je mesure 2,10, je pèse plus de 100 kg, je suis asthmatique, je cultive en outre un potager de 1000 m², mais je ne vois dans le vélo non pas un dépassement de soi (qui ne peut être qu'intellectuel ou éthique) mais uniquement l'expression du courage et en club, de l'abnégation.

Dans les Ardennes, ça grimpe, je roule à 30, sur 150 km et 1500 m de d+

Moyenne respectable. Quel âge as-tu Brice ?

Sinon, c'est l'occasion de rappeler que sur le plat et à haute vitesse, le poids est peu pénalisant, c'est la résistance aérodynamique qui importe. Il faut donc des watts "sous le capot", un petit gabarit est désavantagé. Une bonne position est un plus.

En côte, et d'autant plus que le pourcentage est élevé, il faut considérer le rapport puissance/poids. Les petits et les grands ont leurs chances, il faut surveiller son poids.

Les parcours ardennais que tu décris font intervenir les deux paramètres. Tu es un grand costaud ? Tu iras vite sur le plat. Et en plus tu es mince ? Tu grimperas correctement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:02

Je rejoins ceux qui te disent d'enlever tes oeillères. Chacun roule comme il veut, à la vitesse qu'il veut avec le vélo qu'il veut.

Tu es en train de dire qu'il n'y a qu'une seule façon de faire du vélo qui est la tienne, t'en rends tu compte ?

Bien sûr qu'on est libre de rouler à l'allure qu'on souhaite et que Brice provoque un peu. Mais certains, sous couvert de ne pas vouloir faire la course, oublient de dire qu'ils sont incapables d'aller vite et en ont honte smiley mr-greensmiley mr-greensmiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:13

à moins que ce soit un provocateur, je voudrais bien voir 100kgs dans un col

Ben moi je ne vois rien d'anormal à ça. Il ne faut pas s'arrêter au poids mais voir quel est le moteur pour le hisser.

alors là tu as bien raison combien de fois je me suis dit avant le départ en rando" oh lala , celui là a la première bosse il explose , " et bien non et non ,donc maintenant et depuis longtemps je ne me fie qu' a ce que je vois , dimanche passé un gars de 40 ans environ ,un petit peu gras ...j ' ai pas dit gros , m'a mis dans le vent a 45km/h ,je n ai pas insisté il avait des mollets ....,ce matin un gars en vélo me dépasse sur une cote a 3% ,j étais a 33 whaouh   j entends qu il descend ses pignons   whaouh et accélère , j ai insisté lui aussi  et j ai vu  une grosse batterie   ....et un maillot flanders vlanderen ,mais c 'était pour me tirer plutôt sympa ,il ne forçait pas du tout

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:15

Ah merci ! Je ne suis pas le seul à essayer de secouer son cocotier... en tout bien tout honneur naturellement. 25 à l'heure pour Michel ? Je devine une once de provocation. Parce que 25, j'ai essayé... Dur à tenir surtout quand on est seul... et même à 2 ou 3, y'en a toujours un pour relancer l'allure. Il n'y a que sur le Brevet du Massif Ardennais que j'ai réussi... un peu contraint et forcé vu le relief !

oui 25 c 'est impossible , sauf quand je suis avec des dames et encore , parfois on monte a 27.8

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 28/06/2018 15:23

Bien sûr qu'on est libre de rouler à l'allure qu'on souhaite et que Brice provoque un peu. Mais certains, sous couvert de ne pas vouloir faire la course, oublient de dire qu'ils sont incapables d'aller vite et en ont honte smiley mr-greensmiley mr-greensmiley mr-green

Je n'ai vu dans ce post aucun message exprimant ce que tu dis, à savoir des forumeurs qui seraient frustrés face à ceux qui aiment envoyer et qui peuvent rouler vite. Moi aussi je n'apprécie pas les aigris jaloux que tu évoques. Et en plus, j'aime rouler vite, c'est mon défouloir, mais chacun son truc je ne vais pas dire que c'est chiant de rouler à 25 km/h comme je ne vais pas dire que c'est chiant de faire du jardinage etc........  

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

KTM

Sport pulsion astana

La Drômoise