FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • La dépréssion ...

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 13/09/2019 09:52

Sujet délicat que j'ai un peu cotoyé 1 an ou 2 mais rassurez vous a un stade pas avancé ...

mon boulot que j'adore mais très prenant  (  1 semaine de vacances en 4 ans , 50h mini) , les gros soucis de santé de ma femme on fait qu'en 2018 jusque mi 2019 j'étais mal dans ma tête...

J'avais étais voir mon médecin pour un contrôle de routine et je lui en avais parlé, il me dit Sylvain tu sais ce que tu as ? je lui répond oui je sais un début de dépression .....

Il me dit je peu te donner quelque chose ( anti dépresseur) ......non merci pas de ça  je vais essayé de m'auto analyser et de rebondir !   

Voila je vais beaucoup mais beaucoup mieux presque trop mais la dépression est un mal très grave qui touche je l'ai remarqué énormément de monde  car on vis comme des kons bien souvent dans ce monde actuel... 

Voila si vous avez une expérience , êtes passer par là ça fait du bien d'en parler et de montrer aux autres qu'on peu s'en sortir .....la vie est faite de haut et bas ....smiley wink

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 10:05

Sujet délicat que j'ai un peu cotoyé 1 an ou 2 mais rassurez vous a un stade pas avancé ...

mon boulot que j'adore mais très prenant  (  1 semaine de vacances en 4 ans , 50h mini) , les gros soucis de santé de ma femme on fait qu'en 2018 jusque mi 2019 j'étais mal dans ma tête...

J'avais étais voir mon médecin pour un contrôle de routine et je lui en avais parlé, il me dit Sylvain tu sais ce que tu as ? je lui répond oui je sais un début de dépression .....

Il me dit je peu te donner quelque chose ( anti dépresseur) ......non merci pas de ça  je vais essayé de m'auto analyser et de rebondir !   

Voila je vais beaucoup mais beaucoup mieux presque trop mais la dépression est un mal très grave qui touche je l'ai remarqué énormément de monde  car on vis comme des kons bien souvent dans ce monde actuel... 

Voila si vous avez une expérience , êtes passer par là ça fait du bien d'en parler et de montrer aux autres qu'on peu s'en sortir .....la vie est faite de haut et bas ....smiley wink

 

La dépression est une vraie maladie (même si BV s’en moquait ou faisait semblant), qui peut avoir des causes, ou des éléments déclencheurs, multiples. Bravo si tu as eu la capacité d’en sortir, en ayant identifié assez vite ton état. Mais souvent la chimie associée est incontournable pour la combattre efficacement, il n’y a d’ailleurs aucune honte à prendre des antidépresseurs. Personnellement je n’ai jamais été dépressif, je touche du bois, mais j’ai pu observer cette maladie dans mon entourage.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 10:47

Salut Sylvain,

Dans mon entourage j'ai connu quelqu'un de depressif et cela c'est tres bien terminer pour lui, il a changer de femme !! C'est juste un exemple, tu peus aussi changer de velo moins casse tete !!

Je te souhaite sincerement de rebondir au plus vite et de profiter de la vie qui est si courte !!smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 10:48

La dépression est une vraie maladie (même si BV s’en moquait ou faisait semblant), qui peut avoir des causes, ou des éléments déclencheurs, multiples. Bravo si tu as eu la capacité d’en sortir, en ayant identifié assez vite ton état. Mais souvent la chimie associée est incontournable pour la combattre efficacement, il n’y a d’ailleurs aucune honte à prendre des antidépresseurs. Personnellement je n’ai jamais été dépressif, je touche du bois, mais j’ai pu observer cette maladie dans mon entourage.

oui Jacques rare sont ceux qui ne passe par là a un moment de leur vie ....

Les causes sont multiples , divorce, perte d'emploi,mal dans sa peau, stress etc ......

j'ai senti a un moment que j'étais a la limite sur le fil et ça peu basculer très vite et durer des années voir le reste de sa vie ...

Les médocs je trouve qu'on abuse dans beaucoup de cas surtout  en France :

je trouve ce chiffre énorme !!! 

"Près de 13,4% de la population française a ainsi consommé en 2015 "

https://www.liberation.fr/checknews/2019/07/29/la-france-fait-elle-partie-des-plus-gros-consommateurs-de-medicaments-dans-le-monde_1740068

 


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 10:53

Salut Sylvain,

Dans mon entourage j'ai connu quelqu'un de depressif et cela c'est tres bien terminer pour lui, il a changer de femme !! C'est juste un exemple, tu peus aussi changer de velo moins casse tete !!

Je te souhaite sincerement de rebondir au plus vite et de profiter de la vie qui est si courte !!smiley smile

Tinkièt je profite quand meme ....non ma femme je l'adore trop ( 20 ans de mariage cette année et on a fêter cela a Vienne ) mais les vélos oui ça je change de temps a autre smiley lol  et les appareils reflex aussi ....

Il faut trouver un équilibre dans sa vie mais ce n'est pas toujours évident le boulot nous bouffe bien souvent et la vie de famille est prenante  ....

Quand tu part de 0 comme moi le chemin n'est pas facile ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 11:23

Sujet délicat que j'ai un peu cotoyé 1 an ou 2 mais rassurez vous a un stade pas avancé ...

mon boulot que j'adore mais très prenant  (  1 semaine de vacances en 4 ans , 50h mini) , les gros soucis de santé de ma femme on fait qu'en 2018 jusque mi 2019 j'étais mal dans ma tête...

J'avais étais voir mon médecin pour un contrôle de routine et je lui en avais parlé, il me dit Sylvain tu sais ce que tu as ? je lui répond oui je sais un début de dépression .....

Il me dit je peu te donner quelque chose ( anti dépresseur) ......non merci pas de ça  je vais essayé de m'auto analyser et de rebondir !   

Voila je vais beaucoup mais beaucoup mieux presque trop mais la dépression est un mal très grave qui touche je l'ai remarqué énormément de monde  car on vis comme des kons bien souvent dans ce monde actuel... 

Voila si vous avez une expérience , êtes passer par là ça fait du bien d'en parler et de montrer aux autres qu'on peu s'en sortir .....la vie est faite de haut et bas ....smiley wink

 

Je ne crois pas au hasard mais à des "coïncidences" qui ont du sens.

Michel déplorait hier une certaine apathie sur le forum. Franck faisait remarquer que l'été était terminé… Et voilà que tu ouvres un sujet sur la dépression.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 11:56

Je ne crois pas au hasard mais à des "coïncidences" qui ont du sens.

Michel déplorait hier une certaine apathie sur le forum. Franck faisait remarquer que l'été était terminé… Et voilà que tu ouvres un sujet sur la dépression.

 

C'est sûr que les saisons jouent leur rôle et la baisse de luminosité est un facteur important. D'ailleurs on le voit dans les statistiques de tentatives de suicide sur le rail.

Le remède aux tracas et à la dépression: le vélo! Quelque soit la saison, la météo.

Bon je conviens que c'est un peu trivial comme solution; mais sortir, changer ses idées, voir ses collègues sportifs, se dépenser physiquement, il n'y a rien de tel!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 12:00

Je ne crois pas au hasard mais à des "coïncidences" qui ont du sens.

Michel déplorait hier une certaine apathie sur le forum. Franck faisait remarquer que l'été était terminé… Et voilà que tu ouvres un sujet sur la dépression.

 

après les grandes vacances de l'été c'est souvent la dépression ....smiley mr-green chez les profs notamment smiley mr-green 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 12:03

C'est sûr que les saisons jouent leur rôle et la baisse de luminosité est un facteur important. D'ailleurs on le voit dans les statistiques de tentatives de suicide sur le rail.

Le remède aux tracas et à la dépression: le vélo! Quelque soit la saison, la météo.

Bon je conviens que c'est un peu trivial comme solution; mais sortir, changer ses idées, voir ses collègues sportifs, se dépenser physiquement, il n'y a rien de tel!

encore faut' il avoir du temps pour faire du sport .....dis ça a un Parigot qui commence a 6h00 du mat et ce tape 2h00 de RER ....bon ils sont en gréves ce jour c'est encore pire smiley mr-green

Perso je suis super équipé en lampes LED et j'adore rouler le soir après le taf en hiver  ....quand je préparais mon marathon je courais 1 fois dans la semaine a 5h30 du mat j'adorais ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 12:26

oui Jacques rare sont ceux qui ne passe par là a un moment de leur vie ....

Les causes sont multiples , divorce, perte d'emploi,mal dans sa peau, stress etc ......

j'ai senti a un moment que j'étais a la limite sur le fil et ça peu basculer très vite et durer des années voir le reste de sa vie ...

Les médocs je trouve qu'on abuse dans beaucoup de cas surtout  en France :

je trouve ce chiffre énorme !!! 

"Près de 13,4% de la population française a ainsi consommé en 2015 "

https://www.liberation.fr/checknews/2019/07/29/la-france-fait-elle-partie-des-plus-gros-consommateurs-de-medicaments-dans-le-monde_1740068

 


C'est sûr qu'on consomme trop de médicaments, la première cause c'est qu'ils sont souvent gratuits...

Mais crois-moi, dans certains cas et notamment pour soigner une grave dépression, tu n'as pas le choix.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 12:30

C'est sûr que les saisons jouent leur rôle et la baisse de luminosité est un facteur important. D'ailleurs on le voit dans les statistiques de tentatives de suicide sur le rail.

Le remède aux tracas et à la dépression: le vélo! Quelque soit la saison, la météo.

Bon je conviens que c'est un peu trivial comme solution; mais sortir, changer ses idées, voir ses collègues sportifs, se dépenser physiquement, il n'y a rien de tel!

Là, tu fais un peu du BV : tu confonds le blues, le tracas, la fatigue, le stress, avec la dépression.

La dépression c'est une maladie, avec des causes extérieures mais aussi sans doute une prédisposition personnelle, que tu ne pourras pas soigner, la plupart du temps, en faisant du vélo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 13:00

Là, tu fais un peu du BV : tu confonds le blues, le tracas, la fatigue, le stress, avec la dépression.

La dépression c'est une maladie, avec des causes extérieures mais aussi sans doute une prédisposition personnelle, que tu ne pourras pas soigner, la plupart du temps, en faisant du vélo.

Loin de moi de vouloir faire du BV "tout le monde est beau et gentil", ce n'est pas mon genre.

Je répondais à Thierry dans le créneau, étroit certes, de la dépression saisonnière.

La dépression est une veritable maladie, j'en conviens; et parfois fatale. Il y a des médicaments indispensables mais parfois le seuvrage est difficile.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 14:16

Loin de moi de vouloir faire du BV "tout le monde est beau et gentil", ce n'est pas mon genre.

Je répondais à Thierry dans le créneau, étroit certes, de la dépression saisonnière.

La dépression est une veritable maladie, j'en conviens; et parfois fatale. Il y a des médicaments indispensables mais parfois le seuvrage est difficile.

 

Je répondais à Thierry dans le créneau, étroit certes, de la dépression saisonnière.

J'ai aussi été confronté à la dépression d'une personne proche. Avant qu'on nomme sa maladie, j'interprétais ses variations d'humeur comme le signe d'un caractère "difficile". La progression de la maladie l'a conduite à arrêter son travail pendant de longues périodes et à être hospitalisée régulièrement. Je crains qu'elle n'en guérisse jamais.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 14:27

encore faut' il avoir du temps pour faire du sport .....dis ça a un Parigot qui commence a 6h00 du mat et ce tape 2h00 de RER ....bon ils sont en gréves ce jour c'est encore pire smiley mr-green

Perso je suis super équipé en lampes LED et j'adore rouler le soir après le taf en hiver  ....quand je préparais mon marathon je courais 1 fois dans la semaine a 5h30 du mat j'adorais ...

C'est ce que je fais depuis 2 ans que j'ai arrêté le cyclisme et que je me suis mis à la course pied.

Je cours 6 fois par semaine à 6h15 du matin avant d'aller au taf et c'est vrai que j'aime bien.

je me lèves 4 fois par semaine à 5h50, il y a une journée je cours 2 fois (matin+soir) comme ça j'y vais pas le lendemain matin + le dimanche matin

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 17:49

encore faut' il avoir du temps pour faire du sport .....dis ça a un Parigot qui commence a 6h00 du mat et ce tape 2h00 de RER ....bon ils sont en gréves ce jour c'est encore pire smiley mr-green

Perso je suis super équipé en lampes LED et j'adore rouler le soir après le taf en hiver  ....quand je préparais mon marathon je courais 1 fois dans la semaine a 5h30 du mat j'adorais ...

Je te dirais que c'est pas facile de trouver le temps de faire du sport quand on bosse à Paris, car étant lorrain d'adoption depuis 1996, je me suis farci les RER, les grèves etc etc, pendant longtemps !!

Et pour aller courir, je me faisais violence en rentrant à 18h30, et après hop les baskets, c'est vrai  que c'était pas évident !! De plus je me suis farci les grèves de 1995, où aucun train ne circulait Gare de Lyon par exemple !!

Alors si t'as un coup de blues, nous les forumeurs on est là !!!!

Le soutien y a rien de tel !!

J'en ai eu besoin quand je me suis fait amputer d'un orteil !!! lol llo

Amicalement

Jean Marie

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 18:24

Je te dirais que c'est pas facile de trouver le temps de faire du sport quand on bosse à Paris, car étant lorrain d'adoption depuis 1996, je me suis farci les RER, les grèves etc etc, pendant longtemps !!

Et pour aller courir, je me faisais violence en rentrant à 18h30, et après hop les baskets, c'est vrai  que c'était pas évident !! De plus je me suis farci les grèves de 1995, où aucun train ne circulait Gare de Lyon par exemple !!

Alors si t'as un coup de blues, nous les forumeurs on est là !!!!

Le soutien y a rien de tel !!

J'en ai eu besoin quand je me suis fait amputer d'un orteil !!! lol llo

Amicalement

Jean Marie

C'est vrai qu'en rentrant à 18h30 du taf le moral dans les chaussettes et d'aller courir, il en faut du courage...Mais c'est le meilleur moyen d'échapper à la morosité!

Le plus facile c'est de se trouver un copain pour courir ou rouler, c'est plus motivant et on n'a pas le droit de ne pas être présent! smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 18:40

C'est vrai qu'en rentrant à 18h30 du taf le moral dans les chaussettes et d'aller courir, il en faut du courage...Mais c'est le meilleur moyen d'échapper à la morosité!

Le plus facile c'est de se trouver un copain pour courir ou rouler, c'est plus motivant et on n'a pas le droit de ne pas être présent! smiley wink

En faisant du sport on est quand même moins sujet à la dépression que quelqu'un qui en fait pas .

Du coup les gens qui font pas de sport se bourre la gueule

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 18:48

C'est sûr que les saisons jouent leur rôle et la baisse de luminosité est un facteur important. D'ailleurs on le voit dans les statistiques de tentatives de suicide sur le rail.

Le remède aux tracas et à la dépression: le vélo! Quelque soit la saison, la météo.

Bon je conviens que c'est un peu trivial comme solution; mais sortir, changer ses idées, voir ses collègues sportifs, se dépenser physiquement, il n'y a rien de tel!

J'ai été moi-même dépressif. Une vraie dépression, pas un simple coup de blues. Et je peux t'assurer que dans mon état de dépressif, je n'avais aucune envie de faire du vélo, ou tout autre sport. Et quand j'en faisais, contraint et forcé par mon entourage proche qui pensait que cela me ferait du bien, je n'y éprouvais aucun plaisir.

Pour ma part, le retour à des activités sportives est venu après ma guérison, et non avant.

Avant et après cette dépression, j'ai toujours été sportif. Pendant, non… j'avais en fait même du mal à bouger, tout simplement. Le moindre mouvement non obligatoire exigeait un effort mental énorme. Ne serait-ce que se lever le matin…

Quelqu'un qui n'a jamais connu ça peut ne pas comprendre et se moquer (façon BV), mais c'est tout sauf marrant pour celui qui en est victime.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:06

C'est vrai qu'en rentrant à 18h30 du taf le moral dans les chaussettes et d'aller courir, il en faut du courage...Mais c'est le meilleur moyen d'échapper à la morosité!

Le plus facile c'est de se trouver un copain pour courir ou rouler, c'est plus motivant et on n'a pas le droit de ne pas être présent! smiley wink

Je préfère courir le matin.

Le soir jai la flemme et le matin ça m'est en forme la journée 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:11

J'ai été moi-même dépressif. Une vraie dépression, pas un simple coup de blues. Et je peux t'assurer que dans mon état de dépressif, je n'avais aucune envie de faire du vélo, ou tout autre sport. Et quand j'en faisais, contraint et forcé par mon entourage proche qui pensait que cela me ferait du bien, je n'y éprouvais aucun plaisir.

Pour ma part, le retour à des activités sportives est venu après ma guérison, et non avant.

Avant et après cette dépression, j'ai toujours été sportif. Pendant, non… j'avais en fait même du mal à bouger, tout simplement. Le moindre mouvement non obligatoire exigeait un effort mental énorme. Ne serait-ce que se lever le matin…

Quelqu'un qui n'a jamais connu ça peut ne pas comprendre et se moquer (façon BV), mais c'est tout sauf marrant pour celui qui en est victime.

J'ai connu un ami dépressif avec qui je faisais du footing en hiver. Pendant sa dépression sévère qui a duré plusieurs mois il n'était plus question de faire du sport, effectivement, mais quand il a commencé à remonter la pente, refaire de la course à pied l'a aidé à s'en sortir définitivement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:12

C'est vrai qu'en rentrant à 18h30 du taf le moral dans les chaussettes et d'aller courir, il en faut du courage...Mais c'est le meilleur moyen d'échapper à la morosité!

Le plus facile c'est de se trouver un copain pour courir ou rouler, c'est plus motivant et on n'a pas le droit de ne pas être présent! smiley wink

Maintenant que je suis en retraite (depuis 10 ans), je roule le matin, c'est mieux, comme ça j'ai tout le reste de la journée pour récupérer !!

En principe, je sors le mercredi le vendredi et le dimanche !!

Mais quand j'étais coureur, en rentrant du taf je me tapais des sorties d'1h30 !

Eh oui à l'époque (en 1991) , c'était 3h00 au marathon et 10h00 aux 100 bornes !!

Maintenant pépère !!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:32

Maintenant que je suis en retraite (depuis 10 ans), je roule le matin, c'est mieux, comme ça j'ai tout le reste de la journée pour récupérer !!

En principe, je sors le mercredi le vendredi et le dimanche !!

Mais quand j'étais coureur, en rentrant du taf je me tapais des sorties d'1h30 !

Eh oui à l'époque (en 1991) , c'était 3h00 au marathon et 10h00 aux 100 bornes !!

Maintenant pépère !!!!

Et tu levais à quelle heure pour aller au taf?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:36

J'ai été moi-même dépressif. Une vraie dépression, pas un simple coup de blues. Et je peux t'assurer que dans mon état de dépressif, je n'avais aucune envie de faire du vélo, ou tout autre sport. Et quand j'en faisais, contraint et forcé par mon entourage proche qui pensait que cela me ferait du bien, je n'y éprouvais aucun plaisir.

Pour ma part, le retour à des activités sportives est venu après ma guérison, et non avant.

Avant et après cette dépression, j'ai toujours été sportif. Pendant, non… j'avais en fait même du mal à bouger, tout simplement. Le moindre mouvement non obligatoire exigeait un effort mental énorme. Ne serait-ce que se lever le matin…

Quelqu'un qui n'a jamais connu ça peut ne pas comprendre et se moquer (façon BV), mais c'est tout sauf marrant pour celui qui en est victime.

Tout à fait d'accord avec ça, Franck.

Parler de dépression alors que l'on n'a jamais connu cet état porte à dire pas mal de sottises au mieux de contre vérités.

Faire du vélo est vraiment la dernière chose à laquelle on peut penser. Plus de goût à rien, c'est plus de goût à rien.

Mes copains ont eu la gentillesse et la patience de tenter de me remettre en selle. Une fois débarrassé de cette cochonnerie, j'ai dû leur présenter mes excuses pour n'avoir pas été d'une compagnie très agréable lors de ces sorties. 

Je passais mon temps dans les roues à ne pas décrocher la mâchoire. Aucune énergie, aucun effort pour leur être agréable.

Après, oui, le vélo peut faire un bien fou lorsque la mélancolie a tendance à se réinstaller.

Combien de fois suis-je parti avec cette boule dans la gorge, cette respiration courte et le coeur qui bat la chamade...et que tout cela disparaissait à la première bosse, quand le cycliste que j'étais encore réussissait à hyper ventiler. 

Mais dans ces moments là, j'étais encore un minimum cycliste. 

Je ne l'étais plus du tout lorsque j'étais en pleine dépression.

smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:46

Et tu levais à quelle heure pour aller au taf?

Je me levais à 6h00, je prenais mon train à Melun à 7h10, arrivé Gare de Lyon à 8h05, puis dix minutes de marche à pied, pour arriver au burlingue à 8h30.

Le soir, train de 17h12, arrivée Melun 18h15, madame me prenait à la gare, arrivée à la baraque à 18h30, pipi, puis les baskets, jusqu'à 20 h00 !!!

Entraînements à l'époque 5 fois par semaine. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/09/2019 19:55

Je me levais à 6h00, je prenais mon train à Melun à 7h10, arrivé Gare de Lyon à 8h05, puis dix minutes de marche à pied, pour arriver au burlingue à 8h30.

Le soir, train de 17h12, arrivée Melun 18h15, madame me prenait à la gare, arrivée à la baraque à 18h30, pipi, puis les baskets, jusqu'à 20 h00 !!!

Entraînements à l'époque 5 fois par semaine. 

tu m'nais un' vie de dingue, quan' t'etais coureur .....

michel Delpech

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

Maillon_Octobre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE