FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • La Forestière

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 15/09/2017 23:31

Demain c'est la Forestière cyclo avant la Forestière VTT dimanche, pour une découverte ou redécouverte du Haut Bugey. 2200m de D+ pour 130 km, largement de quoi se faire plaisir sans risquer la gamelle car la 1ère bosse arrive après 500m smiley cool

J'y serais en espérant éviter la pluie, mais de toute façon plus sec que l'année dernière

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/09/2017 06:28

Demain c'est la Forestière cyclo avant la Forestière VTT dimanche, pour une découverte ou redécouverte du Haut Bugey. 2200m de D+ pour 130 km, largement de quoi se faire plaisir sans risquer la gamelle car la 1ère bosse arrive après 500m smiley cool

J'y serais en espérant éviter la pluie, mais de toute façon plus sec que l'année dernière

Un conseil: prendre des vêtements chauds dans la valise.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/09/2017 21:55

Un conseil: prendre des vêtements chauds dans la valise.

cela fut en effet effectivement frais : Entre 8 et 11 degrés globalement. Mais on finit sous le soleil ???? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/09/2017 22:35

cela fut en effet effectivement frais : Entre 8 et 11 degrés globalement. Mais on finit sous le soleil ???? 

Beaucoup de participants? Un petit CR?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/09/2017 22:59

Beaucoup de participants? Un petit CR?

j'en fais un au plus vite. Je suis parti avant les chiffres officiels. Mais environ 250/300 sur le 130 course. Il y avait aussi un 85, un mode rando sur les 2 distances et une course femmes de 85km.

le 200 randonnée (3800 D+) a été annulé faute de participants.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/09/2017 17:08

Même estimation : pas chaud au départ comme souvent (6-7°C), les Gabba étaient de rigueur et à part quelques bonnes averses la météo était plutôt clémente (pas difficile quand on a connu le carnage de 2015/2016) :-P

Pour le reste les 130 km (136 en réalité) étaient suffisants pour faire la différence, surtout avec la côte de Cerdon "revisitée" qui a fait exploser la vingtaine de tête (=> 5 devants, 5 derrière dont bibi en poursuite) avant que la côte de Samognat ne permette au favori Stefano Sala de prendre 15-20" décisives pour la victoire :-)

Sixième pour ma part, très satisfait vu le plateau relevé (la bataille pour le Challenge DT-Swiss fait rage) tout comme l'organisation toujours dans le haut du panier avec une région belle à rouler... j'ai fait mon boulet en "oubliant" et partant avant mon podium catégorie (1er des 30/39 ans), persuadé qu'il y en avait un devant :-P si un organisateur passe par là mes excuses pour mon absence.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/09/2017 20:59

Même estimation : pas chaud au départ comme souvent (6-7°C), les Gabba étaient de rigueur et à part quelques bonnes averses la météo était plutôt clémente (pas difficile quand on a connu le carnage de 2015/2016) :-P

Pour le reste les 130 km (136 en réalité) étaient suffisants pour faire la différence, surtout avec la côte de Cerdon "revisitée" qui a fait exploser la vingtaine de tête (=> 5 devants, 5 derrière dont bibi en poursuite) avant que la côte de Samognat ne permette au favori Stefano Sala de prendre 15-20" décisives pour la victoire :-)

Sixième pour ma part, très satisfait vu le plateau relevé (la bataille pour le Challenge DT-Swiss fait rage) tout comme l'organisation toujours dans le haut du panier avec une région belle à rouler... j'ai fait mon boulet en "oubliant" et partant avant mon podium catégorie (1er des 30/39 ans), persuadé qu'il y en avait un devant :-P si un organisateur passe par là mes excuses pour mon absence.

Salut Rodolphe, j'ai vu le classement aujourd'hui et félicitations pour ta perf (perso je suis 83). Effectivement le temps bien plus clément que l'année passée et une participation en forte hausse.

Au 1er abord, déçu par mon classement. Mais avec le recul plutôt satisfait car le plateau était plus relevé. J'avais l'habitude de faire le parcours intermédiaire de 120km, mais cette année le grand était le 130 sur lequel j'étais inscrit. Et je fais plusieurs PR dont Samognat alors qu'en bas de la bosse j'avais des crampes. J'ai su les gérer et les maitriser du coup j'ai fait la loco de mon groupe dans la montée. Mais elles sont revenues dans les 500 derniers mètres et je fais avant dernier du groupe.

La cote de Boches (à la sortie de Cerdon) a surpris ceux qui ne la connaissaient pas, et n'a rien à envier à celle de Cerdon. Surtout avec le 2ème effet "kiss cool" à l'entrée du village de Boches.

Je partage aussi ton point de vue sur l'organisation.

Dommage, pas le niveau pour rouler avec toismiley cry

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2017 22:40

Beaucoup de participants? Un petit CR?

Pour la participation :

157 classés sur le 130km

95 classés sur le 130km

14 classées sur le 130km femmes

30 classés sur le 130km rando

67 classés sur le 85 km rando

17 classés sur le 50km rando

En ce me concerne je me suis aligné sur le 130. Sauf que comme le 150/160 n'existe plus, le 130 (ancien 120) voit un plateau plus relevésmiley undecided Je suis mal placé car au fond du sas et la 1ère bosse après moins de 2km et sur près de 10km me fait mal. J'ai du mal à suivre, je découvre sur la fin et je fais l'effort sur le plat pour revenir sur 3 cyclos devant moi. (je fais malgré tout et avec surprise un PR). Au pied de la descente nous sommes 5 avant d'aborder la cote de Laleyriat. Même scénario, je craque à 500m du sommet et fais encore l'effort pour revenir sur le faux plat. Au ravito j'ai à peine le temps d'admirer un labo Aventatorsmiley cool

On passe le replat, nouvelle montée, moins raide, mais les 2 grimpeurs que j'accompagne me font serrer les dents. Après le col de la cheminée nous sommes 8. Un groupe à peu près homogène et complémentaire. Et surtout avec un bon état d'esprit. S'il y a des écarts au sommet des bosses, on ralenti pour favoriser le regroupement et continuer ensemble.

Avant brénod, aux environ de la mi-parcours, la pluie fait son apparition. Elle ne durera qu'une vingtaine de minutes. Col de Pisseloup, toujours en serrant les dents derrière les 2 meilleurs grimpeurs du groupe. Descente sur Corlier, puis après un peu de plat, reprise de la descente sur Cerdon. Une descente signalée comme dangereuse, et à l'issue de laquelle je ne concède qu'une quinzaine de mètre. Nous traversons Cerdon, et à la sortie du village, surprise : nous ne montons pas le "vieux Cerdon", mais après le début à 15% nous prenons à gauche en direction de Boches. Certains habitués de cette cyclo pensent s'en sortir à bon compte, ils déchanterons. D'abord environ de 8%, donc du soulagement, puis un long passage à 6%, mais les 2/300 dernier mètre sont entre 15 et 17% ! Puis légère descente où l'on se dit que c'est finit. Second effet "kiss cool" alors. 200m à 15% pour entrer dans le village pour finir avec 300m à 8% à la sortie. Notre groupe est bien éparpillé, mais nous décidons de nous regrouper. On continue jusqu'à Matafelon sur du vallonné, Je commence à avoir des crampes à l'intérieur des cuisses. 1km de descente avant d'aborder la cote de Samognat, dernière grosse difficulté du jour. Le bas est à 7/8%, le   passage du village à 8/9%, s'ensuit à la sortie un replat à 4/5% avant que cela ne reprenne entre 6/7%. Dans le bas es crampes sont bien présentes, mais je les gère en danseuse puis en vélocité. Je continue sur ma lancé, et à ma grande surprise assure ensuite le tempo du groupe avec à la clé un PR. 

Dans le dernier km les crampes refont leur apparition et termine avant dernier de mon groupe et 83/157 au scratch. Je suis satisfais de cette forestière, car on a bien roulé, en harmonie, et dans un bel état d'esprit. Cyclosport quoi.

Comme toujours aussi une belle organisation. Un grand merci aux bénévoles qui ont assurés notre sécurité aux carrefours.

C'est toujours un plaisir de venir sur cette épreuves à taille humaine et respectueuse.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/09/2017 14:36

Pour la participation :

157 classés sur le 130km

95 classés sur le 130km

14 classées sur le 130km femmes

30 classés sur le 130km rando

67 classés sur le 85 km rando

17 classés sur le 50km rando

En ce me concerne je me suis aligné sur le 130. Sauf que comme le 150/160 n'existe plus, le 130 (ancien 120) voit un plateau plus relevésmiley undecided Je suis mal placé car au fond du sas et la 1ère bosse après moins de 2km et sur près de 10km me fait mal. J'ai du mal à suivre, je découvre sur la fin et je fais l'effort sur le plat pour revenir sur 3 cyclos devant moi. (je fais malgré tout et avec surprise un PR). Au pied de la descente nous sommes 5 avant d'aborder la cote de Laleyriat. Même scénario, je craque à 500m du sommet et fais encore l'effort pour revenir sur le faux plat. Au ravito j'ai à peine le temps d'admirer un labo Aventatorsmiley cool

On passe le replat, nouvelle montée, moins raide, mais les 2 grimpeurs que j'accompagne me font serrer les dents. Après le col de la cheminée nous sommes 8. Un groupe à peu près homogène et complémentaire. Et surtout avec un bon état d'esprit. S'il y a des écarts au sommet des bosses, on ralenti pour favoriser le regroupement et continuer ensemble.

Avant brénod, aux environ de la mi-parcours, la pluie fait son apparition. Elle ne durera qu'une vingtaine de minutes. Col de Pisseloup, toujours en serrant les dents derrière les 2 meilleurs grimpeurs du groupe. Descente sur Corlier, puis après un peu de plat, reprise de la descente sur Cerdon. Une descente signalée comme dangereuse, et à l'issue de laquelle je ne concède qu'une quinzaine de mètre. Nous traversons Cerdon, et à la sortie du village, surprise : nous ne montons pas le "vieux Cerdon", mais après le début à 15% nous prenons à gauche en direction de Boches. Certains habitués de cette cyclo pensent s'en sortir à bon compte, ils déchanterons. D'abord environ de 8%, donc du soulagement, puis un long passage à 6%, mais les 2/300 dernier mètre sont entre 15 et 17% ! Puis légère descente où l'on se dit que c'est finit. Second effet "kiss cool" alors. 200m à 15% pour entrer dans le village pour finir avec 300m à 8% à la sortie. Notre groupe est bien éparpillé, mais nous décidons de nous regrouper. On continue jusqu'à Matafelon sur du vallonné, Je commence à avoir des crampes à l'intérieur des cuisses. 1km de descente avant d'aborder la cote de Samognat, dernière grosse difficulté du jour. Le bas est à 7/8%, le   passage du village à 8/9%, s'ensuit à la sortie un replat à 4/5% avant que cela ne reprenne entre 6/7%. Dans le bas es crampes sont bien présentes, mais je les gère en danseuse puis en vélocité. Je continue sur ma lancé, et à ma grande surprise assure ensuite le tempo du groupe avec à la clé un PR. 

Dans le dernier km les crampes refont leur apparition et termine avant dernier de mon groupe et 83/157 au scratch. Je suis satisfais de cette forestière, car on a bien roulé, en harmonie, et dans un bel état d'esprit. Cyclosport quoi.

Comme toujours aussi une belle organisation. Un grand merci aux bénévoles qui ont assurés notre sécurité aux carrefours.

C'est toujours un plaisir de venir sur cette épreuves à taille humaine et respectueuse.

Bravo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/09/2017 17:50

Pour la participation :

157 classés sur le 130km

95 classés sur le 130km

14 classées sur le 130km femmes

30 classés sur le 130km rando

67 classés sur le 85 km rando

17 classés sur le 50km rando

En ce me concerne je me suis aligné sur le 130. Sauf que comme le 150/160 n'existe plus, le 130 (ancien 120) voit un plateau plus relevésmiley undecided Je suis mal placé car au fond du sas et la 1ère bosse après moins de 2km et sur près de 10km me fait mal. J'ai du mal à suivre, je découvre sur la fin et je fais l'effort sur le plat pour revenir sur 3 cyclos devant moi. (je fais malgré tout et avec surprise un PR). Au pied de la descente nous sommes 5 avant d'aborder la cote de Laleyriat. Même scénario, je craque à 500m du sommet et fais encore l'effort pour revenir sur le faux plat. Au ravito j'ai à peine le temps d'admirer un labo Aventatorsmiley cool

On passe le replat, nouvelle montée, moins raide, mais les 2 grimpeurs que j'accompagne me font serrer les dents. Après le col de la cheminée nous sommes 8. Un groupe à peu près homogène et complémentaire. Et surtout avec un bon état d'esprit. S'il y a des écarts au sommet des bosses, on ralenti pour favoriser le regroupement et continuer ensemble.

Avant brénod, aux environ de la mi-parcours, la pluie fait son apparition. Elle ne durera qu'une vingtaine de minutes. Col de Pisseloup, toujours en serrant les dents derrière les 2 meilleurs grimpeurs du groupe. Descente sur Corlier, puis après un peu de plat, reprise de la descente sur Cerdon. Une descente signalée comme dangereuse, et à l'issue de laquelle je ne concède qu'une quinzaine de mètre. Nous traversons Cerdon, et à la sortie du village, surprise : nous ne montons pas le "vieux Cerdon", mais après le début à 15% nous prenons à gauche en direction de Boches. Certains habitués de cette cyclo pensent s'en sortir à bon compte, ils déchanterons. D'abord environ de 8%, donc du soulagement, puis un long passage à 6%, mais les 2/300 dernier mètre sont entre 15 et 17% ! Puis légère descente où l'on se dit que c'est finit. Second effet "kiss cool" alors. 200m à 15% pour entrer dans le village pour finir avec 300m à 8% à la sortie. Notre groupe est bien éparpillé, mais nous décidons de nous regrouper. On continue jusqu'à Matafelon sur du vallonné, Je commence à avoir des crampes à l'intérieur des cuisses. 1km de descente avant d'aborder la cote de Samognat, dernière grosse difficulté du jour. Le bas est à 7/8%, le   passage du village à 8/9%, s'ensuit à la sortie un replat à 4/5% avant que cela ne reprenne entre 6/7%. Dans le bas es crampes sont bien présentes, mais je les gère en danseuse puis en vélocité. Je continue sur ma lancé, et à ma grande surprise assure ensuite le tempo du groupe avec à la clé un PR. 

Dans le dernier km les crampes refont leur apparition et termine avant dernier de mon groupe et 83/157 au scratch. Je suis satisfais de cette forestière, car on a bien roulé, en harmonie, et dans un bel état d'esprit. Cyclosport quoi.

Comme toujours aussi une belle organisation. Un grand merci aux bénévoles qui ont assurés notre sécurité aux carrefours.

C'est toujours un plaisir de venir sur cette épreuves à taille humaine et respectueuse.

Solide ! 

Bravo à toi et Rodolphe 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/09/2017 09:46

belle région et belle organisation donc, bravo  à vous

Le Bugey je ne connais que par la confrérie des fêlés du Grand Colombier et le Défi Bugiste, c'est plus calme que les Alpes ou les Vosges avec les hordes de motards

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM