FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Landen — Trois-Ponts — Landen

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 09/05/2019 21:22

Avis aux résidents de Belgique et environs, le samedi 25 mai aura lieu une randonnée au programme alléchant, organisée dans le cadre du Proximus Cycling Challenge : Landen — Trois-Ponts — Landen.

http://www.landentroispontslanden.be/fr/

Comme son nom l'indique, départ et arrivée à Landen, une commune de la province du Brabant flamand, aux confins des provinces de Liège et du Limbourg. 

Quatre distances possibles : 60, 110, 155 et 215 km. Cette dernière distance pousse jusqu'à Trois-Ponts, en plein cœur de l'Ardenne liégeoise, d'où le nom de la randonnée. Auparavant on aura affronté les vallonnements (modérés) de la Hesbaye et la «tôle ondulée» du Condroz.

Prix d'inscription raisonnables, maxi 16 euros pour ceux qui s'inscrivent le jour même pour le grand parcours.

Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me tente bien, comme préparation aux 250 km de Tilff-Bastogne-Tilff qui aura lieu quinze jours plus tard. Et Landen n'est pas très loin de chez moi.

En espérant qu'il fera meilleur ce jour-là que pour Liège-Bastogne-Liège Challenge !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 21:43

Avis aux résidents de Belgique et environs, le samedi 25 mai aura lieu une randonnée au programme alléchant, organisée dans le cadre du Proximus Cycling Challenge : Landen — Trois-Ponts — Landen.

http://www.landentroispontslanden.be/fr/

Comme son nom l'indique, départ et arrivée à Landen, une commune de la province du Brabant flamand, aux confins des provinces de Liège et du Limbourg. 

Quatre distances possibles : 60, 110, 155 et 215 km. Cette dernière distance pousse jusqu'à Trois-Ponts, en plein cœur de l'Ardenne liégeoise, d'où le nom de la randonnée. Auparavant on aura affronté les vallonnements (modérés) de la Hesbaye et la «tôle ondulée» du Condroz.

Prix d'inscription raisonnables, maxi 16 euros pour ceux qui s'inscrivent le jour même pour le grand parcours.

Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me tente bien, comme préparation aux 250 km de Tilff-Bastogne-Tilff qui aura lieu quinze jours plus tard. Et Landen n'est pas très loin de chez moi.

En espérant qu'il fera meilleur ce jour-là que pour Liège-Bastogne-Liège Challenge !

J'ai fait le 155 (environ 1600 m de dénivelé) l'année dernière. J'en garde un bon souvenir, l'accueil à l'inscription était chaleureux. La difficulté du parcours n'a bien sûr rien à voir avec le LBL Challenge ou la Vélomédiane C. Criquielion. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 21:55

J'ai fait le 155 (environ 1600 m de dénivelé) l'année dernière. J'en garde un bon souvenir, l'accueil à l'inscription était chaleureux. La difficulté du parcours n'a bien sûr rien à voir avec le LBL Challenge ou la Vélomédiane C. Criquielion. 

Comme je l'ai dit, j'ambitionne de faire le grand parcours de Tilff-Bastogne-Tilff, et cette randonnée tombe à point nommé pour m'y préparer. Pile la distance que je recherchais pour cette période.

Et les régions parcourues, si elles ne sont effectivement pas très escarpées, sauf vers Trois-Ponts évidemment, sont esthétiquement attrayantes (les vergers de la Hesbaye en fleurs notamment…) et quand même suffisamment vallonnées pour fournir un entraînement conséquent.

Sans même parler du vent… J'ai besoin de m'endurcir contre ce méchant-là, et dans le Condroz tout particulièrement c'est un facteur à prendre en compte !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 22:08

Comme je l'ai dit, j'ambitionne de faire le grand parcours de Tilff-Bastogne-Tilff, et cette randonnée tombe à point nommé pour m'y préparer. Pile la distance que je recherchais pour cette période.

Et les régions parcourues, si elles ne sont effectivement pas très escarpées, sauf vers Trois-Ponts évidemment, sont esthétiquement attrayantes (les vergers de la Hesbaye en fleurs notamment…) et quand même suffisamment vallonnées pour fournir un entraînement conséquent.

Sans même parler du vent… J'ai besoin de m'endurcir contre ce méchant-là, et dans le Condroz tout particulièrement c'est un facteur à prendre en compte !

Il y a fort longtemps que je n'ai plus fait plus un 200. Le long parcours mérite que je m'y intéresse. Environ 8h30 quand même smiley foot-in-mouth. La météo devra achever de me convaincre smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 22:24

Il y a fort longtemps que je n'ai plus fait plus un 200. Le long parcours mérite que je m'y intéresse. Environ 8h30 quand même smiley foot-in-mouth. La météo devra achever de me convaincre smiley wink

8 h 30 ? smiley surprised Moi je serais déjà très heureux de mettre moins de 10 h ! smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 22:30

8 h 30 ? smiley surprised Moi je serais déjà très heureux de mettre moins de 10 h ! smiley embarassed

Oui, j'ai sans doute été un peu optimiste et il faut rajouter le temps passé aux ravitos. Sur le 155, j'avais roulé à une moyenne de 25 (en ne prenant pas les arrêts en compte).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/05/2019 22:37

8 h 30 ? smiley surprised Moi je serais déjà très heureux de mettre moins de 10 h ! smiley embarassed

A cette date du 25/5 il y a aussi le célèbre BAR, Brevet Ardennais du Randonneur qui migre cette année à Libramont.La grande distance propose 200 km pour 2687 mD+ J'espère que la météo sera de la partie, j'ai bien envie de l'essayer smiley smile.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 15:16

C'est en participant à cette randonnée que j'avais découvert la bosse de Drolenval. Je ne sais pas si le parcours a évolué depuis, mais le grand parcours allait chercher toutes les vacheries possibles smiley sealed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 16:08

C'est en participant à cette randonnée que j'avais découvert la bosse de Drolenval. Je ne sais pas si le parcours a évolué depuis, mais le grand parcours allait chercher toutes les vacheries possibles smiley sealed

Tu fais allusion à Landen - Trois-Ponts - Landen ou au Brevet Ardennais du Randonneur ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 16:34

Tu fais allusion à Landen - Trois-Ponts - Landen ou au Brevet Ardennais du Randonneur ?

Probablement le BAR. Drolenval est au bord de la Vesdre, à l'est de Liège, ça ferait un détour conséquent d'aller là-bas pour un Landen - Trois-Ponts _ Landen.

Quelques noms de côtes franchies pour cette dernière : Cahottes, Rotheux, 36 Tournants (en descente) et Lorcé. Je ne connais que cette dernière. On l'a d'ailleurs faite en descente le 5 janvier, rappelez-vous, c'est là que j'avais (déjà...) perdu notre groupe !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 18:59

Probablement le BAR. Drolenval est au bord de la Vesdre, à l'est de Liège, ça ferait un détour conséquent d'aller là-bas pour un Landen - Trois-Ponts _ Landen.

Quelques noms de côtes franchies pour cette dernière : Cahottes, Rotheux, 36 Tournants (en descente) et Lorcé. Je ne connais que cette dernière. On l'a d'ailleurs faite en descente le 5 janvier, rappelez-vous, c'est là que j'avais (déjà...) perdu notre groupe !

Je n'ai pas le souvenir d'avoir gravi des côtes très pentues sur le 155 km et ils ne donnent aucune indication sur le site du Proximus Cycling Challenge. Je m'interroge sur la cassette à installer pour le grand parcours.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 20:00

Je n'ai pas le souvenir d'avoir gravi des côtes très pentues sur le 155 km et ils ne donnent aucune indication sur le site du Proximus Cycling Challenge. Je m'interroge sur la cassette à installer pour le grand parcours.

Lorcé n'est pas très pentue non plus, sans être à prendre à la légère. Si c'est la principale difficulté spécifique au grand parcours, il n'y a pas de quoi chambouler ses braquets habituels.

Donc, à première vue, je te suggèrerais de prendre tes braquets du 155 km. Ou peut-être quand même un peu plus petit : la distance et la répétition des côtes augmentent la fatigue, si bien que des côtes qui nous paraissent anodines en temps normal, peuvent être alors plus difficiles à passer.

Attendons quand même le parcours précis pour avoir les idées claires…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/05/2019 21:19

C'est en participant à cette randonnée que j'avais découvert la bosse de Drolenval. Je ne sais pas si le parcours a évolué depuis, mais le grand parcours allait chercher toutes les vacheries possibles smiley sealed

Drolenval je l'ai découverte lors du Brevet Cyclo-côteur des Cîmes de la Basse Meuse à Oupeye aujourd'hui disparu. Je me rappelle en 98 j'avais une tout nouveau Time Helix Equipe HM, équipé en Dura Ace 9V avec 53/42 devant et 12/25 derrière. J'avais demandé un grand plateau de 52 mais il fut livré avec un 53. Le cadre était tellement rigide que le 53 s'enroulait à merveille, je l'ai conservé.

Il y avait aussi la côte d'Hallembaye une grand route avec des pourcentages très respectables. Dommage que cette région n'est pas mieux exploitée question randos...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/05/2019 09:17

Tu fais allusion à Landen - Trois-Ponts - Landen ou au Brevet Ardennais du Randonneur ?

Je faisais bien allusion à L 3P L

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/05/2019 09:21

Drolenval je l'ai découverte lors du Brevet Cyclo-côteur des Cîmes de la Basse Meuse à Oupeye aujourd'hui disparu. Je me rappelle en 98 j'avais une tout nouveau Time Helix Equipe HM, équipé en Dura Ace 9V avec 53/42 devant et 12/25 derrière. J'avais demandé un grand plateau de 52 mais il fut livré avec un 53. Le cadre était tellement rigide que le 53 s'enroulait à merveille, je l'ai conservé.

Il y avait aussi la côte d'Hallembaye une grand route avec des pourcentages très respectables. Dommage que cette région n'est pas mieux exploitée question randos...

Hallembaye, c'est court mais spécial. Je ne m'aventure guère dans ce secteur, je lui préfère le limbourg de l'Amstel....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/05/2019 10:32

Je faisais bien allusion à L 3P L

Tu te souviens du parcours de cette édition-là, dans ses grandes lignes ? Il devait nettement différer des éditions actuelles !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/05/2019 10:42

À toutes fins utiles j'ai déniché le parcours longue distance de l'édition 2018. 

https://www.routeyou.com/nl-be/route/view/5297856/fietsroute/landen-trois-ponts-landen-212-km-2018

Dans la partie « ardennaise », en plus de la côte de Lorcé il y avait la côte de Haute-Bodeux, sur le versant est de l'Ancienne Barrière, longue (3300 m) et irrégulière (5% de moyenne mais passage à 18%), et surtout la côte des Forges-Chevron : un « morceau » indigeste, souvent emprunté par le Géants des Ardennes, les 200 premiers mètres sont un «mur» qui frôle les 20%…

Edit : également, un peu avant, la côte du « Trou » à Ferrières : 1400 m à 9,1 % de moyenne d'après Cotacol, avec une pointe à 13 %.

Finalement, si le parcours de cette année est du même acabit, les braquets de Liège-Bastogne-Liège lui conviendront très bien ! smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/05/2019 22:11

Les parcours précis sont dévoilés :

http://www.landentroispontslanden.be/fr/parcours/

Le grand parcours correspond tout à fait à celui de 2018. Donc, peut-être pas aussi dur qu'un Liège-Bastogne-Liège, mais pas à prendre à la légère non plus.

Quand j'y repense, ça ressemble quand même pas mal à Mons-Chimay-Mons, dans le profil comme dans le concept…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/05/2019 06:27

Les parcours précis sont dévoilés :

http://www.landentroispontslanden.be/fr/parcours/

Le grand parcours correspond tout à fait à celui de 2018. Donc, peut-être pas aussi dur qu'un Liège-Bastogne-Liège, mais pas à prendre à la légère non plus.

Quand j'y repense, ça ressemble quand même pas mal à Mons-Chimay-Mons, dans le profil comme dans le concept…

A Mons Chimay Mons tu n'as qu'une vraie côte ardennaise "sérieuse", la rue de la Prêle à Treignes et elle ne se trouve que sur le 225 km!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/05/2019 07:42

Vous êtes vernis de pouvoir rouler sur ces randos du samedi . Moi c'est cours de néerlandais et pas mal d'heures en cette fin d'année scolaire. Les ados ( et leurs parents se sont réveillés ) et je dois me concentrer pour faire des miracles. Mais comme je ne suis ni Dieu ni Jésus ... pour les cas désespérés ce sera pour septembre et encore !!!!!

Pour en revenir à ces randos ce sont des parcours qui sont différents de mes circuits autour des" lacs de l' Eau d' Heure" et même si les gros kilométrages je puis oublier ,les distances de 80 à 100 kms pourraient très bien me convenir à l'avenir avec mon nouveau pédalier FSA 46/30 qui sera installé dans 10 jours.

Bonnes routes à vous .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/05/2019 08:09

A Mons Chimay Mons tu n'as qu'une vraie côte ardennaise "sérieuse", la rue de la Prêle à Treignes et elle ne se trouve que sur le 225 km!

D'après Thierry, il n'y a pas de côte "sérieuse" sur les distances inférieures, justement, entre Landen et Hamoir.

Dans l'édition de 2017 de MCM, la seule que j'ai fait en distance longue, il y avait plusieurs morceaux assez costauds, tous entre Chimay et Couvin justement et donc sur cette distance longue. En tout cas, ils m'ont paru costauds. Pour toi et ton niveau ils étaient peut-être anodins smiley laughing. D'ailleurs dans mon ressenti à moi, «côte difficile» n'est pas forcément synonyme de «côte ardennaise» !

En parallèle, les côtes notables de Landen — Trois-Ponts - Landen semblent concentrés dans une zone à peine plus étendue qu'entre Chimay et Couvin, à savoir entre Ferrières et Trois-Ponts.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/05/2019 08:12

Vous êtes vernis de pouvoir rouler sur ces randos du samedi . Moi c'est cours de néerlandais et pas mal d'heures en cette fin d'année scolaire. Les ados ( et leurs parents se sont réveillés ) et je dois me concentrer pour faire des miracles. Mais comme je ne suis ni Dieu ni Jésus ... pour les cas désespérés ce sera pour septembre et encore !!!!!

Pour en revenir à ces randos ce sont des parcours qui sont différents de mes circuits autour des" lacs de l' Eau d' Heure" et même si les gros kilométrages je puis oublier ,les distances de 80 à 100 kms pourraient très bien me convenir à l'avenir avec mon nouveau pédalier FSA 46/30 qui sera installé dans 10 jours.

Bonnes routes à vous .

J'étais dans la même situation que toi jusqu'à l'année dernière : impossible sauf exception de faire du vélo le samedi. Dans mon cas c'était parce que je devais garder ma fille, sa mère travaillant ce jour-là. Il se trouve que l'année dernière celle-ci a changé d'employeur. Maintenant elle alterne week-end entièrement consacré au boulot (samedi et dimanche) et week-end complètement libre, ce qui me libère donc un samedi sur deux. smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/05/2019 08:45

D'après Thierry, il n'y a pas de côte "sérieuse" sur les distances inférieures, justement, entre Landen et Hamoir.

Dans l'édition de 2017 de MCM, la seule que j'ai fait en distance longue, il y avait plusieurs morceaux assez costauds, tous entre Chimay et Couvin justement et donc sur cette distance longue. En tout cas, ils m'ont paru costauds. Pour toi et ton niveau ils étaient peut-être anodins smiley laughing. D'ailleurs dans mon ressenti à moi, «côte difficile» n'est pas forcément synonyme de «côte ardennaise» !

En parallèle, les côtes notables de Landen — Trois-Ponts - Landen semblent concentrés dans une zone à peine plus étendue qu'entre Chimay et Couvin, à savoir entre Ferrières et Trois-Ponts.

D'après Thierry, il n'y a pas de côte "sérieuse" sur les distances inférieures, justement, entre Landen et Hamoir.

Je n'ai pas ta mémoire ni celle d'Eric, je ne retiens pas les noms des côtes gravies et des villages traversés. Je me réfère principalement à ma vitesse moyenne sur le parcours. MCM 160 et Landen - Trois-Ponts - Landen 160 sont de difficultés globales comparables, ce que leurs dénivelés confirment. LBL Challenge (distance intermédiaire, joker pour l'intégrale smiley foot-in-mouth) et plus encore, la Vélomédiane C. Criquielion, c'est quand même d'un autre calibre !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/05/2019 09:18

D'après Thierry, il n'y a pas de côte "sérieuse" sur les distances inférieures, justement, entre Landen et Hamoir.

Je n'ai pas ta mémoire ni celle d'Eric, je ne retiens pas les noms des côtes gravies et des villages traversés. Je me réfère principalement à ma vitesse moyenne sur le parcours. MCM 160 et Landen - Trois-Ponts - Landen 160 sont de difficultés globales comparables, ce que leurs dénivelés confirment. LBL Challenge (distance intermédiaire, joker pour l'intégrale smiley foot-in-mouth) et plus encore, la Vélomédiane C. Criquielion, c'est quand même d'un autre calibre !

On est donc d'accord sur les difficultés comparées des distances intermédiaires !

Quelques remarques supplémentaires sur la longue distance dont j'étudie attentivement le parcours :

  • On passera décidément par des routes connues, mais dans l'autre sens, puisqu'en plus de grimper la côte de Lorcé qu'on avait descendue le 5 janvier, on descendra la côte de Chambralles qu'on avait grimpée Eric, Michel et moi ce même jour ! Je me promets déjà de faire attention au panorama (en faisant attention à la pente quand même…), il est splendide à regarder. Juste après, direction Comblain-au-Pont et la côte de Mont, qu'on avait également faite en sens inverse il me semble.
  • Faudra pas traîner en cours de route : on part au plus tôt à 6 h 30 et l'arrivée ferme à 18 h, ce qui laisse 11 h 30 maxi pour boucler la longue distance. En tenant compte des 4 ravitos, ça risque d'être limite pour moi, si j'en crois mes expériences sur des distances semblables (de mémoire, j'avais fait les 210 km de Mons-Chimay-Mons en 11 h et les 250 km de Tilff-Bastogne-Tilff en 12 h 30…).

C'est étonnant d'ailleurs qu'ils ferment la ligne d'arrivée dès 18 h, alors que le soleil se couche tellement plus tard en cette saison.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/05/2019 09:52

D'après Thierry, il n'y a pas de côte "sérieuse" sur les distances inférieures, justement, entre Landen et Hamoir.

Je n'ai pas ta mémoire ni celle d'Eric, je ne retiens pas les noms des côtes gravies et des villages traversés. Je me réfère principalement à ma vitesse moyenne sur le parcours. MCM 160 et Landen - Trois-Ponts - Landen 160 sont de difficultés globales comparables, ce que leurs dénivelés confirment. LBL Challenge (distance intermédiaire, joker pour l'intégrale smiley foot-in-mouth) et plus encore, la Vélomédiane C. Criquielion, c'est quand même d'un autre calibre !

La vitesse moyenne est un indice de difficulté mais ce n'est pas suffisant!

A Mons Chimay Mons, les moyennes sont rarement extravagantes vis à vis du dénivelé relativement faible (par rapport aux vraies rando ardennaises).

Pourquoi?

Tout simplement à cause du tracé : nombreux changements de direction, croisements, petites routes étroites avec de nombreux pièges à surveiller. Ces petites routes n'ont pas un rendement exceptionnel à cause du revêtement 'brut". De plus il faut parfois se frayer un passage dans les grands groupes de cyclos, ce qui ralentit l'allure.

Pour gérer la difficulté d'un parcours il est nécessaire d'avoir une vision objective de ce qui nous attend. Je me souviens qu'au début que je découvrais les parcours ardennais, bien qu'étant plus jeune les moyennes étaient nettement plus basses qu'aujourd'hui. On ne part pas pour un 200 km et 3800mD+ comme pour un 200 km et 2000mD+, ce sont des efforts différents et une gestion différente.

Je me souviens de randos organisées par feu Cyclo Bomerée, qui en général visitait l'entre Sambre et Meuse, ce qui n'a rien à voir avec la haute Ardenne niveau dénivelé. Et bien les moyennes étaient faibles car l'organisateur (que je remercie au passage pour tout son travail passé) préférait de très petites routes pas toujours en bon état.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

KTM