FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • LBL 2017

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 27/04/2017 13:45

Ah ben bravo également.

Sur la pente effectivement la télé écrase souvent, mais des bosses comme la Ferme Libert, la Redoute ou la RaF, on imagine bien quand même comment c'est raide. A la télé quand ils montraient la Ferme Libert on voyait bien les variations de pente, impressionnant quand même si on se dit que les endroits où ça parait plat, c'est au moins du 7-8%.smiley wink

on se dit que les endroits où ça parait plat, c'est au moins du 7-8%.

C'est effectivement le cas une fois que tu es passé sous la banderole marquant le sommet de La Redoute

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 13:49

Bravo Clémentine ! 

On sent qu'on entre dans un autre monde quand un passage à 8% nous semble être un replat ! 

A la fin j'en avais perdu tout mes repères smiley laughing

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 17:40

Chapeau Clémentine pour ton LBL dans des conditions peu évidentes!

Un jour, faudrait que je m'essaie à ce genre de rando qui reprennent le parcours des pro...

"  Un jour, faudrait que je m'essaie à ce genre de rando qui reprennent le parcours des pro... "

Il me semble que tu l'as déjà fait en participant au Bordeaux-Paris, ou bien je me trompe de personne. Certes beaucoup plus plat, mais beaucoup plus long ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 18:47

"  Un jour, faudrait que je m'essaie à ce genre de rando qui reprennent le parcours des pro... "

Il me semble que tu l'as déjà fait en participant au Bordeaux-Paris, ou bien je me trompe de personne. Certes beaucoup plus plat, mais beaucoup plus long ! 

Non, non, Joa, tu ne te trompes pas, j'ai fait deux fois Bordeaux-Paris mais à mon sens, ce n'est pas aussi mythique qu'un Tour des Flandres ou un LBL qui sont en plus des courses pro qui existent toujours.

Idem pour Paris-Brest-Paris, mais PBP est, lui, devenu mythique pour d'autres raisons.

Il y a aussi les étapes du Tour, mais cela ne m'attire pas du tout, trop de monde et de marketing, même si je suis bien consciente qu'il y aussi du marketing derrière les organisations en Belgique. Et puis quitte à faire de la montagne, je préfère faire des parcours au moins aussi difficiles voire plus dans les super organisations que sont les BCMF ou le BRA.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 19:43

Bravo Clémentine ! 

On sent qu'on entre dans un autre monde quand un passage à 8% nous semble être un replat ! 

A la fin j'en avais perdu tout mes repères smiley laughing

 

Un peu le même genre d'impression que sur le Mortirolo ou le Zoncolan: quand tu arrives à des pourcentages à 9-10 %, tu te sens pousser des ailes. Ca ne m'a pas fait tout à fait pareil sur Liège, mais comme j'ai toujours eu du mal à encaisser les changements de rythme: les murs de 1 ou 2 km, j'ai du mal à passer, alors qu'un col pentu mais long, ça me pose moins de problème. Question de type d'entraînement, sans doute...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 19:50

Non, non, Joa, tu ne te trompes pas, j'ai fait deux fois Bordeaux-Paris mais à mon sens, ce n'est pas aussi mythique qu'un Tour des Flandres ou un LBL qui sont en plus des courses pro qui existent toujours.

Idem pour Paris-Brest-Paris, mais PBP est, lui, devenu mythique pour d'autres raisons.

Il y a aussi les étapes du Tour, mais cela ne m'attire pas du tout, trop de monde et de marketing, même si je suis bien consciente qu'il y aussi du marketing derrière les organisations en Belgique. Et puis quitte à faire de la montagne, je préfère faire des parcours au moins aussi difficiles voire plus dans les super organisations que sont les BCMF ou le BRA.

Bonjour Marie-No.

Les étapes du tour, je suis comme toi, je n'ai aucune envie de les faire. Trop de monde, trop de fric, et souvent des routes où je peux rouler gratuitement le reste de l'année...

Par contre, pour les grandes classiques, je trouve que ça vaut le coup. Paris-Roubaix, c'est 5 euros avec le VC Roubaix, et c'est exceptionnel; LBL: 40 euros, certes, c'est déjà cher, mais sans commune mesure avec les 90 euros d'une étape du tour. Et, sincèrement, si tu ne connais pas les routes et si ce n'est pas balisé, c'est bien compliqué de retrouver les secteurs pavés ou les montées mythiques. On avait un peu roulé du côté d'Oudenarde, avec mon ami: on n'a jamais trouvé ni Patterberg, ni Koppenberg...

Bon... encore le tour des Flandres et Milan-San Rémo, et ça commencera à me faire pas mal de "monuments" sur la fiche de  route. En attendant, même programme que le tien: je vais me tourner vers les BCMF.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 19:51

Ah ben bravo également.

Sur la pente effectivement la télé écrase souvent, mais des bosses comme la Ferme Libert, la Redoute ou la RaF, on imagine bien quand même comment c'est raide. A la télé quand ils montraient la Ferme Libert on voyait bien les variations de pente, impressionnant quand même si on se dit que les endroits où ça parait plat, c'est au moins du 7-8%.smiley wink

Du coup, je n'ai pas eu le temps de parier pour les "no name". Je ne sais pas si on peut mettre une prime pour Simon et moi qui avons bravement roulé plutôt que d'éplucher les lignes de stats...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 19:56

Un peu le même genre d'impression que sur le Mortirolo ou le Zoncolan: quand tu arrives à des pourcentages à 9-10 %, tu te sens pousser des ailes. Ca ne m'a pas fait tout à fait pareil sur Liège, mais comme j'ai toujours eu du mal à encaisser les changements de rythme: les murs de 1 ou 2 km, j'ai du mal à passer, alors qu'un col pentu mais long, ça me pose moins de problème. Question de type d'entraînement, sans doute...

oui on a du mal à rester chaud entre deux montés et à chaque fois ca pique au pied. Un col on est en régime de croisière, pas trop de toxines ou de fibres musculaires qui casse. LBL c'était très casse pattes surtout les coups de froids juste après en descente. 

Les murs j'avais pas trop expérimenté encore. J'avais fait une côte à 18 % (400m) l'an dernier et cette année quelques répétitions à 15 % maximum. Dans ma vie j'ai du passer moins de 10 murs avant Liège. 

Saint-Roch et Libert c'était quelque chose quand même, presque pire que la Redoute où étonnement j'ai retrouvé mes jambes

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 20:37

Bonjour Marie-No.

Les étapes du tour, je suis comme toi, je n'ai aucune envie de les faire. Trop de monde, trop de fric, et souvent des routes où je peux rouler gratuitement le reste de l'année...

Par contre, pour les grandes classiques, je trouve que ça vaut le coup. Paris-Roubaix, c'est 5 euros avec le VC Roubaix, et c'est exceptionnel; LBL: 40 euros, certes, c'est déjà cher, mais sans commune mesure avec les 90 euros d'une étape du tour. Et, sincèrement, si tu ne connais pas les routes et si ce n'est pas balisé, c'est bien compliqué de retrouver les secteurs pavés ou les montées mythiques. On avait un peu roulé du côté d'Oudenarde, avec mon ami: on n'a jamais trouvé ni Patterberg, ni Koppenberg...

Bon... encore le tour des Flandres et Milan-San Rémo, et ça commencera à me faire pas mal de "monuments" sur la fiche de  route. En attendant, même programme que le tien: je vais me tourner vers les BCMF.

Pour Paris-Roubaix cyclo, là je passe mon tour: c'est en effet mythique mais trop peur de me gaufrer sur les pavés...je ne suis pas très habile ni très aventurière sur un vélo...

J'espère faire le Super BRA (en fait l'ancien nom du BRA) voire le Super BRA + si j'ai encore un peu de jambes en haut du Galibier pour me faire le col de Sarennes, ça doit faire 5000 et quelques de D+, le tout dans une super organisation, sans stress et à prix abordable...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 20:43

Du coup, je n'ai pas eu le temps de parier pour les "no name". Je ne sais pas si on peut mettre une prime pour Simon et moi qui avons bravement roulé plutôt que d'éplucher les lignes de stats...

On a pas épluché les stats mais on fait la reco smiley laughing

On mérite une prime pour la météo smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/04/2017 21:17

Bonjour Marie-No.

Les étapes du tour, je suis comme toi, je n'ai aucune envie de les faire. Trop de monde, trop de fric, et souvent des routes où je peux rouler gratuitement le reste de l'année...

Par contre, pour les grandes classiques, je trouve que ça vaut le coup. Paris-Roubaix, c'est 5 euros avec le VC Roubaix, et c'est exceptionnel; LBL: 40 euros, certes, c'est déjà cher, mais sans commune mesure avec les 90 euros d'une étape du tour. Et, sincèrement, si tu ne connais pas les routes et si ce n'est pas balisé, c'est bien compliqué de retrouver les secteurs pavés ou les montées mythiques. On avait un peu roulé du côté d'Oudenarde, avec mon ami: on n'a jamais trouvé ni Patterberg, ni Koppenberg...

Bon... encore le tour des Flandres et Milan-San Rémo, et ça commencera à me faire pas mal de "monuments" sur la fiche de  route. En attendant, même programme que le tien: je vais me tourner vers les BCMF.

On avait un peu roulé du côté d'Oudenarde, avec mon ami: on n'a jamais trouvé ni Patterberg, ni Koppenberg...

La prochaine fois, suivez les flèches ! smiley wink

http://www.crvv.be/fr/317-routes/

Pour le Paterberg et le Koppenberg (et le Vieux Kwaremont entre autres), c'est la «route bleue» qui vous intéresse.

Et si vous avez quand même besoin d'un guide, il y a un Grenoblois à Bruxelles qui se fera un plaisir de vous accompagner ! smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sea Otter

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 07 avril 2019
samedi 13 avril 2019
dimanche 14 avril 2019
lundi 22 avril 2019
dimanche 28 avril 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES