FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Le coup de gueule de Bernard Hinault

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 01/06/2018 20:04

Etre ami avec des anciens dopés et dénigrer publiquement un coureur non dopé est une logique comportementale assez étrange.

Jusqu'à preuve du contraire par ses soins (l'échantillon B ayant confirmé les résultats de l'échantillon A), Froome est coupable d'avoir dépassé les limites du seuil autorisé pour un produit soumis à AUT.

C'est à lui d'apporter les preuves de son innocence, pas à la justice sportive d'apporter les preuves de sa culpabilité.

Dans tous les autres cas similaires, les coureurs ont été sanctionnés.

Le débat sur la présence de Froome au départ du Giro est donc parfaitement légitime. Même si ça vient de Bernard Hinault, et même s'il a parmi ses connaissances d'anciens dopés.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 20:08

Jusqu'à preuve du contraire par ses soins (l'échantillon B ayant confirmé les résultats de l'échantillon A), Froome est coupable d'avoir dépassé les limites du seuil autorisé pour un produit soumis à AUT.

C'est à lui d'apporter les preuves de son innocence, pas à la justice sportive d'apporter les preuves de sa culpabilité.

Dans tous les autres cas similaires, les coureurs ont été sanctionnés.

Le débat sur la présence de Froome au départ du Giro est donc parfaitement légitime. Même si ça vient de Bernard Hinault, et même s'il a parmi ses connaissances d'anciens dopés.

Jusqu'à preuve du contraire Froome n'est pas dopé.

Il est aussi innocent qu'un autre.

Et qu'Hinault soit ami avec des dopés et qu'il dénigre publiquement un coureur non dopé est quelque peu étrange.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 20:08

tu ne peut pas dire aujourd hui que Froome n est pas dopé;il a un contrôle positif anormal fdans le sens ou il depasse du double la norme autorisee ;mais au fait pourquoi la norme "autorisee"?pourquoi grace a une autorisation il peut prendre du produit interdit et qui plus est le double de la norme.Il faut etre sérieux et surtout gonflé pour nous le faire avaler.Voilà 10 mois que Froome a été pris par la patrouille et toujours rien tout comme Wiggins d ailleurs et c est a se demander a quoi a servi la consultation du parlement de grande bretagne ou l on a  expliqué que lequipe sky faisait plus que de la medication 

rien ;rien n avance et les tordus de service sont eux satisfait et nous expliquent que pas vue pas pris.Soyez dignes un peu quand meme.Venir nous expliquer que c est sacandaleux de se doper et accepter ce qui se passe a la sky; c est a ni rien comprendre ou alors si!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 20:10

tu ne peut pas dire aujourd hui que Froome n est pas dopé;il a un contrôle positif anormal fdans le sens ou il depasse du double la norme autorisee ;mais au fait pourquoi la norme "autorisee"?pourquoi grace a une autorisation il peut prendre du produit interdit et qui plus est le double de la norme.Il faut etre sérieux et surtout gonflé pour nous le faire avaler.Voilà 10 mois que Froome a été pris par la patrouille et toujours rien tout comme Wiggins d ailleurs et c est a se demander a quoi a servi la consultation du parlement de grande bretagne ou l on a  expliqué que lequipe sky faisait plus que de la medication 

rien ;rien n avance et les tordus de service sont eux satisfait et nous expliquent que pas vue pas pris.Soyez dignes un peu quand meme.Venir nous expliquer que c est sacandaleux de se doper et accepter ce qui se passe a la sky; c est a ni rien comprendre ou alors si!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"tu ne peut pas dire aujourd hui que Froome n est pas dopé"

Bien sûr que si on peut le dire, on a même l'obligation de le dire car c'est ce qui est.

Même de crier sur les toits: tant qu'une personne n'a pas été reconnue coupable par ceux en charge de le faire elle est innocente.

De plus le Salbutamol n'est pas interdit.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 20:24

L'alcool n'est pas interdit mais fais toi prendre a 1g au lieu de 0,50 et explique aux fdl que ton organisme a augmente ce

taux,pas sur que cela suffise a te disculper.Evidemment devant un juge si ton avocat apporte cette preuve,la tu as une

chance.Mais il faut que cette preuve tienne la route.  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 21:21

Etonnant ce sujet.

Etonnant notre sympathique météorologue Bernard Luc qui garde des notes sur des milliers de cyclistes mais ignore que Wiggins était au plus haut niveau mondial du cyclisme sur piste, meilleur que Boardman ne l'a jamais été.

Etonnant notre sympathique coiffeur Sylvain Karle qui ignore que Bernard Hinault a fini sa carrière avec Paul Köchli comme directeur sportif. 
Imagine-t-on Lance Armstrong ou Floyd Landis ou Richard Virenque ou Pascal Hervé prendre comme directeur sportif De Mondenard? Moi non, vous peut-être non plus, mais Sylvain ça ne lui pose aucun problème, il trouve ça logique. Mais bon, peut-être ne sait-il rien concernant Köchli ou se dit-il que c'est le meilleur alibi qui soit derrière lequel se cacher.

Etonnant encore tous ces commentaires relatifs à la charge d'efforts des coureurs actuels qui pourtant ne courent pas la moitié ou le tiers du nombre de jours que ceux de la génération de Hinault et a fortiori de Merckx.

Pour ce qui est de mettre sur un même pied d'efficacité les injections d'EPO et les amphétamines, je ne suis même plus étonné.

Les anciens prenaient des amphétamines  essentiellement pour les critériums dont ils devaient faire un grand nombre pour gagner leur croute étant donné qu'ils ne recevaient pas un salaire décent avant Tapie. 

Si parmi les participants de ce forum il n'y en a qu'un seul qui sache ce qu'il en est réellement des pratiques d'Hinault, c'est Emile Arbes, mais il est muet comme une carpe. Je remarque quand même que Sylvain n'a pas cité le frère d'Emile parmi les équipiers de Hinault rattrapés par la patrouille. Je remarque aussi qu'ils sont très peu nombreux ces équipiers cités et ne représentent qu'un petit %age des coéquipiers de B.H.

Je subodore (comme dirait le regretté Michel Crepel) que tu es d'une génération qui a connu le cyclisme de la fin des années 50 et de la première moitié des années 60. A l'époque le dopage n'était pas formellement interdit (ni dans les autres sports non plus).

En fait, il n'y avait même pas de réglementation anti-dopage. Même les commentateurs en parlaient ouvertement. L’Allemand Hans Junkermann, 4ème du Tour de France 1960, faisait souvent l'objet de railleries de la part de ces commentateurs, car il apparaissait souvent blanc comme neige tentant de s'accrocher aux premiers. Anquetil  parlait ouvertement qu'il prenait des amphétamines (sous contrôle médical, ajoutait-il). Tout le monde le savait et personne ne criait au scandale. C'est la mort de Tom Simpson qui a entraîné une première prise de conscience. Anquetil fut alors le premier a "faire grève" sur le Tour de France en signe de protestation contre l'instauration d'un contrôle anti-dopage. Mais, jusque-là, on ne peut pas lui reprocher d'avoir triché puisque c'était permis.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 21:36

Je subodore (comme dirait le regretté Michel Crepel) que tu es d'une génération qui a connu le cyclisme de la fin des années 50 et de la première moitié des années 60. A l'époque le dopage n'était pas formellement interdit (ni dans les autres sports non plus).

En fait, il n'y avait même pas de réglementation anti-dopage. Même les commentateurs en parlaient ouvertement. L’Allemand Hans Junkermann, 4ème du Tour de France 1960, faisait souvent l'objet de railleries de la part de ces commentateurs, car il apparaissait souvent blanc comme neige tentant de s'accrocher aux premiers. Anquetil  parlait ouvertement qu'il prenait des amphétamines (sous contrôle médical, ajoutait-il). Tout le monde le savait et personne ne criait au scandale. C'est la mort de Tom Simpson qui a entraîné une première prise de conscience. Anquetil fut alors le premier a "faire grève" sur le Tour de France en signe de protestation contre l'instauration d'un contrôle anti-dopage. Mais, jusque-là, on ne peut pas lui reprocher d'avoir triché puisque c'était permis.

Gaul disait encore mieux :

" Je suis hélas obligé d'avaler des pilules pour suivre les autres. Un jour ou l'autre je paierai l'addition..." - "Des pilules ? Mais tout le monde en prend" - "C'est vrai, tout le monde en prend des pilules, mais tout le monde... n'en prend pas autant que moi ! " smiley lol

Coppi n'était pas mal non plus :

" Tous les coureurs prennent des Amphétamines, tous ceux qui prétendent le contraire ne méritent pas que l'on parle de vélo avec eux ! smiley lol

Dommage que Jésus Christ Froome ne puisse pas librement s'exprimer smiley sealed SILENCE ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 21:45

Gaul disait encore mieux :

" Je suis hélas obligé d'avaler des pilules pour suivre les autres. Un jour ou l'autre je paierai l'addition..." - "Des pilules ? Mais tout le monde en prend" - "C'est vrai, tout le monde en prend des pilules, mais tout le monde... n'en prend pas autant que moi ! " smiley lol

Coppi n'était pas mal non plus :

" Tous les coureurs prennent des Amphétamines, tous ceux qui prétendent le contraire ne méritent pas que l'on parle de vélo avec eux ! smiley lol

Dommage que Jésus Christ Froome ne puisse pas librement s'exprimer smiley sealed SILENCE ! 

Ou plus près de nous en 1998 lors de la grêve des coureurs contre les contrôles et le retrait de Jalabert du Tour: "le vélo c'est difficile, plusieurs cols à monter dans la chaleur etc. alors on prend des vitamines".

Et Hinault lui parle à lui, il pédale même en sa compagnie pas plus tard que la semaine passée:

[URL=https://www.casimages.com/i/180601095524479680.jpg.html]

Ils ont l'air de dire: "on l'a bien eu à Froome, alors que nous on les a bien eu à tous".

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 21:46

Gaul disait encore mieux :

" Je suis hélas obligé d'avaler des pilules pour suivre les autres. Un jour ou l'autre je paierai l'addition..." - "Des pilules ? Mais tout le monde en prend" - "C'est vrai, tout le monde en prend des pilules, mais tout le monde... n'en prend pas autant que moi ! " smiley lol

Coppi n'était pas mal non plus :

" Tous les coureurs prennent des Amphétamines, tous ceux qui prétendent le contraire ne méritent pas que l'on parle de vélo avec eux ! smiley lol

Dommage que Jésus Christ Froome ne puisse pas librement s'exprimer smiley sealed SILENCE ! 

Evidemment, les choses ont changé.

Mais on ne peut pas vraiment reprocher à ces coureurs d'un autre temps d'avoir fait avec le cours de leur époque.

De même que s'il prendre avec précaution le discours aigri de certains vieux, leur passé ne leur interdit pas de s'exprimer puisque pour eux ils n'ont pas triché.

Et d'un autre côté, je trouve aussi facile le raisonnement qui consiste à dire "tous pareils". Non, ce n'est plus le cas. Les règles se sont durcies, et comme on le voit rien qu'avec le MPCC, Froome n'aurait jamais pris le départ si son équipe qui disait vouloir laver plus blanc que blanc y avait adhéré.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 21:57

Evidemment, les choses ont changé.

Mais on ne peut pas vraiment reprocher à ces coureurs d'un autre temps d'avoir fait avec le cours de leur époque.

De même que s'il prendre avec précaution le discours aigri de certains vieux, leur passé ne leur interdit pas de s'exprimer puisque pour eux ils n'ont pas triché.

Et d'un autre côté, je trouve aussi facile le raisonnement qui consiste à dire "tous pareils". Non, ce n'est plus le cas. Les règles se sont durcies, et comme on le voit rien qu'avec le MPCC, Froome n'aurait jamais pris le départ si son équipe qui disait vouloir laver plus blanc que blanc y avait adhéré.

 

" Les règles se sont durcies "

Ouais, CEPENDANT il est nécessaire de rappeler, de mémoire, 27 équipiers de Hinault ont été pris pour dopage.

Sans oublier l'affaire rigolote de Pollentier, pendant ce temps là Hinault n'a JAMAIS été inquiété durant sa carrière. 

Cela rappelle qu'en matière de privilège, Armstrong n'a pas inventé l'eau chaude.

Tu n'imagines pas une seconde Hinault avec une poire sous le bras en 1985.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 01/06/2018 22:04

 

" Les règles se sont durcies "

Ouais, CEPENDANT il est nécessaire de rappeler, de mémoire, 27 équipiers de Hinault ont été pris pour dopage.

Sans oublier l'affaire rigolote de Pollentier, pendant ce temps là Hinault n'a JAMAIS été inquiété durant sa carrière. 

Cela rappelle qu'en matière de privilège, Armstrong n'a pas inventé l'eau chaude.

Tu n'imagines pas une seconde Hinault avec une poire sous le bras en 1985.

Enfin Merckx s'est fait pincer en Italie en 69. Je ne sais pas pourquoi Hinault aurait eu des privilèges que le Belge n'aurait pas eus...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 07:51

Enfin Merckx s'est fait pincer en Italie en 69. Je ne sais pas pourquoi Hinault aurait eu des privilèges que le Belge n'aurait pas eus...

Amstrong 7 TDF sans ce faire choper .....heureusement qu'il  y a eu dénonciation sinon il etait clair comme de l'eau de roche ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 08:02

Tu élimine le trop plein d'épo ... smiley mr-green

Sylvain, 

C'était de l' humour rouge smiley wink.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 09:24

Enfin Merckx s'est fait pincer en Italie en 69. Je ne sais pas pourquoi Hinault aurait eu des privilèges que le Belge n'aurait pas eus...

Merckx exclusivement en Italie tu expliques ça comment ?  Comme dit Sylvain d'ailleurs, sans dénonciation à ce jour Armstrong serait toujours clair comme de l'eau de roche.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:02

D'abord ce type de sanction risquerait de créer de vraies injustices avec des athlètes positifs "par accident" (avec des produits contaminés par exemple, ou le dépassement de seuils autorisés comme dans le cas de Froome).

Ensuite, il faudrait que les labos soient blindés concernant leurs méthodes de détection. Aujourd'hui encore, les méthodes évoluent, et un produit qui n'était pas trouvé jusqu'à présent peut l'être du jour au lendemain, mais parfois dans des quantités tellement infimes (voir le cas Contador), qu'on ne peut affirmer avec certitude qu'il s'agit d'un cas de dopage.

Pour finir ce serait faire fi de la notion de "deuxième chance", à laquelle tout le monde a le droit il me semble.

Tu fais semblant de ne pas voir la différence entre un taux /quantite anormal et un contrôle positif. 

Puisque tu aimes les comparaisons un kerviel dans son métier n'a pas de 2eme chance. Quand tu triches et que tu nuis à toute une profession il y a que dans le sport que t'as une 2eme chance. 

Je ne comprend pas pq tu dis que Froome est favorisé. Dans les autres cas ça s'est passé pareil, la fuite dans la presse en moins .le coureur n'a pas pu expliquer, il a été suspendu.

C'est ce qui se passera pour Froome.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:29

C'est bizarre, tu étais sur et certain, même sans contrôle, que Froome et Armstrong sont plus chargés que le reste du peloton complet, mais pour Hinault pas du tout. Sa nationalité n'a sans doute aucune rapport avec la question, je suppose.

Ah bon ?
Où et quand ai-je dit ça ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:32

Merckx exclusivement en Italie tu expliques ça comment ?  Comme dit Sylvain d'ailleurs, sans dénonciation à ce jour Armstrong serait toujours clair comme de l'eau de roche.

Merckx exclusivement en Italie tu expliques ça comment ?

Hinault aussi a couru souvent en Italie (et gagné). Donc d'après ta théorie, Hinault était protégé partout quand Merckx ne l'était pas partout ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:43

Tu fais semblant de ne pas voir la différence entre un taux /quantite anormal et un contrôle positif. 

Puisque tu aimes les comparaisons un kerviel dans son métier n'a pas de 2eme chance. Quand tu triches et que tu nuis à toute une profession il y a que dans le sport que t'as une 2eme chance. 

Je ne comprend pas pq tu dis que Froome est favorisé. Dans les autres cas ça s'est passé pareil, la fuite dans la presse en moins .le coureur n'a pas pu expliquer, il a été suspendu.

C'est ce qui se passera pour Froome.

 

Si si je vois très bien la différence.

Une fois Kerviel tranquille avec la justice, rien ne l'empêche de retravailler dans le même domaine. Qu'il ne trouve pas de travail c'est autre chose. Mais on ne lui interdit pas de retravailler dans la finance.

Je dis que Froome est "favorisé" (quoique) parce qu'il dispose d'une armée d'avocats pour faire traîner et pour soutenir une théorie fumeuse que n'étaient pas en mesure de soutenir Ulissi et Petacchi.

Froome est "favorisé" parce que son équipe n'appartenant pas au MPCC, elle a continué de l'aligner sur les courses alors que pèse sur lui la menace d'une suspension, alors que si son équipe avait appartenu au MPCC (comme AG2R, FDJ, Team Sunweb, Dimension Data, Bora, Lotto par exemple) son équipe aurait été obligée de le suspendre provisoirement dans l'attente de l'éclaircissement de la situation.

Si une telle histoire arrivait à Dumoulin (2e du Giro), Pinot, Bardet, Sagan, Cavendish ou Wellens, ils seraient suspendus par leur équipe en attendant le dénouement de l'affaire. Et n'auraient pu dans ce cas participer au Giro, et vraisemblablement au Tour.

Ce n'est pas tant le dépassement du seuil limite autorisé qui me gêne le plus chez Froome. Mais c'est que son équipe puisse s'assoir sur une éthique qu'essaient de mettre en place d'autres équipes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:46

Merckx exclusivement en Italie tu expliques ça comment ?

Hinault aussi a couru souvent en Italie (et gagné). Donc d'après ta théorie, Hinault était protégé partout quand Merckx ne l'était pas partout ?

Merckx suscitait beaucoup plus de passion et haine que Hinault. Il est possible qu'en Italie il ne soit pas tombé sur les bonnes personnes ou qu'il ait fait une erreur plus grosse que lui. Sinon tu expliques comment 5 victoires sur le Tour sans le moindre contrôle positif ? Et Hinault il faisait comment ? 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 10:53

Merckx suscitait beaucoup plus de passion et haine que Hinault. Il est possible qu'en Italie il ne soit pas tombé sur les bonnes personnes ou qu'il ait fait une erreur plus grosse que lui. Sinon tu expliques comment 5 victoires sur le Tour sans le moindre contrôle positif ? Et Hinault il faisait comment ? 

Eh bien pas d'erreur justement. Contrairement à ce qu'essaie de me faire dire l'autre illuminé agressif, je n'ai jamais pensé que ceux qui dominaient le cyclisme de leur époque se chargeaient plus que les autres, ou avec des produits différents. Ils étaient simplement plus forts, plus intelligents, moins excessifs, plus calculateurs. Et pareil pour Froome d'ailleurs. La différence est qu'aujourd'hui il y a plus de garde-fous, de choses mises en place pour fliquer les coureurs, et que beaucoup essaient de respecter les règles, mais qu'elles ne sont pas encore les mêmes pour tout le monde.

Cela dit, cette histoire de salbutamol est plus un accident de parcours qu'autre chose.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 11:01

Eh bien pas d'erreur justement. Contrairement à ce qu'essaie de me faire dire l'autre illuminé agressif, je n'ai jamais pensé que ceux qui dominaient le cyclisme de leur époque se chargeaient plus que les autres, ou avec des produits différents. Ils étaient simplement plus forts, plus intelligents, moins excessifs, plus calculateurs. Et pareil pour Froome d'ailleurs. La différence est qu'aujourd'hui il y a plus de garde-fous, de choses mises en place pour fliquer les coureurs, et que beaucoup essaient de respecter les règles, mais qu'elles ne sont pas encore les mêmes pour tout le monde.

Cela dit, cette histoire de salbutamol est plus un accident de parcours qu'autre chose.

Je ne suis pas d'accord le contrôle anti-dopage existait autant dans les années 70 et 80, les parades étaient connues de tous y compris des contrôleurs. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 11:03

Eh bien pas d'erreur justement. Contrairement à ce qu'essaie de me faire dire l'autre illuminé agressif, je n'ai jamais pensé que ceux qui dominaient le cyclisme de leur époque se chargeaient plus que les autres, ou avec des produits différents. Ils étaient simplement plus forts, plus intelligents, moins excessifs, plus calculateurs. Et pareil pour Froome d'ailleurs. La différence est qu'aujourd'hui il y a plus de garde-fous, de choses mises en place pour fliquer les coureurs, et que beaucoup essaient de respecter les règles, mais qu'elles ne sont pas encore les mêmes pour tout le monde.

Cela dit, cette histoire de salbutamol est plus un accident de parcours qu'autre chose.

Je ne suis pas d'accord le contrôle anti-dopage existait autant dans les années 70 et 80, les parades étaient connues de tous y compris des contrôleurs. C'était arrangé et même en amateur ou le contrôleur anti dopage t'explique ce que tu dois faire pour ne pas être relevé positif et te vend en plus les produits dopants smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 11:05

Je ne suis pas d'accord le contrôle anti-dopage existait autant dans les années 70 et 80, les parades étaient connues de tous y compris des contrôleurs. C'était arrangé et même en amateur ou le contrôleur anti dopage t'explique ce que tu dois faire pour ne pas être relevé positif et te vend en plus les produits dopants smiley lol

As-tu déjà été soumis à un contrôle anti dopage Joachim ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2018 11:09

As-tu déjà été soumis à un contrôle anti dopage Joachim ?

En 30 ans de courses et jusqu'à 80 courses dans la saison je n'ai jamais été contrôlé une seule fois.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 mai 2019
samedi 17 août 2019
dimanche 18 août 2019
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES