FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Le Fameux Paris Brest Paris

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 02/01/2019 17:21

Bon j'en entend parler depuis que j'ai débuté le vélo au début des années 80.

J'ai toujours été admiratif et je ne me suis jamais senti concerné et puis avec le temps libre que j'ai maintenant l'idée fait son chemin....

Maintenant je pense que cette épreuve est à faire au moins une fois dans sa vie de cyclo !

J’avoue, le récit de David (que j'avais trouvé sur le net) m'a transporté !!

Et vous ? Avez-vous déjà réalisé ce qui est pour certains le Graal ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/01/2019 17:38

Absolument, je l'ai fait plusieurs fois. C'est une expérience extraordinaire et avant tout une épreuve de volonté plus mentale que physique, avec un brassage international unique au monde. Pas besoin d'aligner des millions de bornes, l'accumulation des brevets qualificatifs suffit à se mettre dans le rythme et permet de peaufiner son aptitude à rouler de nuit, se reposer au bon moment, choisir la bonne alimentation ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 10:31

Bon j'en entend parler depuis que j'ai débuté le vélo au début des années 80.

J'ai toujours été admiratif et je ne me suis jamais senti concerné et puis avec le temps libre que j'ai maintenant l'idée fait son chemin....

Maintenant je pense que cette épreuve est à faire au moins une fois dans sa vie de cyclo !

J’avoue, le récit de David (que j'avais trouvé sur le net) m'a transporté !!

Et vous ? Avez-vous déjà réalisé ce qui est pour certains le Graal ! 

Jean Marc,

Fameux ! On ne sait pas, aucun pâtissier ne s'est lancé dans sa conception. Le paris Brest OUI, grâce au premier arrivant de 1891, il se dénommait Charles TERRONT, et à son arrivée en plein Paris, il s'installa en terrasse, avec sa boisson il commanda une pâtisserie. La trouvant à son goût il en recommanda plusieurs. Et comme elle n'avait pas de nom, on lui donna le nom de Paris Brest, voilà l'histoire !

Qui en fait est plus longue, 71 h27' pour ce vaillant cycliste, coureur ou touriste routier ? C'est en effet toute une histoire qui vaut la peine, et que les élites actuelles n'ont plus le temps de faire vivre. Alors il faut bien que quelques cyclos, touristes ou sportifs fassent le travail pour maintenir cette histoire. En fait une belle histoire, mais qui ne peut durer que 90 h, alors que nos ainés de 1891 pouvaient la vivre 7 jours, et avec bon nombre de crevaisons en pneus démontables ou non.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 11:25

Jean Marc,

Fameux ! On ne sait pas, aucun pâtissier ne s'est lancé dans sa conception. Le paris Brest OUI, grâce au premier arrivant de 1891, il se dénommait Charles TERRONT, et à son arrivée en plein Paris, il s'installa en terrasse, avec sa boisson il commanda une pâtisserie. La trouvant à son goût il en recommanda plusieurs. Et comme elle n'avait pas de nom, on lui donna le nom de Paris Brest, voilà l'histoire !

Qui en fait est plus longue, 71 h27' pour ce vaillant cycliste, coureur ou touriste routier ? C'est en effet toute une histoire qui vaut la peine, et que les élites actuelles n'ont plus le temps de faire vivre. Alors il faut bien que quelques cyclos, touristes ou sportifs fassent le travail pour maintenir cette histoire. En fait une belle histoire, mais qui ne peut durer que 90 h, alors que nos ainés de 1891 pouvaient la vivre 7 jours, et avec bon nombre de crevaisons en pneus démontables ou non.

Merci pour ton explication du nom de la pâtisserie Paris-Brest.

Dommage que je ne l'aie pas connue il y a une 15aine d'années lors d'une croisière dans les Caraibes où j'étais invité. Au restaurant le Maître d'hôtel faisait une confusion (incroyable) entre Paris-Brest-Paris et le Tour de France ; j'ai abandonné la partie au bout de 3-4 minutes, il en savait manifestement plus que moi smiley rolleyes.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 13:53

Bon j'en entend parler depuis que j'ai débuté le vélo au début des années 80.

J'ai toujours été admiratif et je ne me suis jamais senti concerné et puis avec le temps libre que j'ai maintenant l'idée fait son chemin....

Maintenant je pense que cette épreuve est à faire au moins une fois dans sa vie de cyclo !

J’avoue, le récit de David (que j'avais trouvé sur le net) m'a transporté !!

Et vous ? Avez-vous déjà réalisé ce qui est pour certains le Graal ! 

Bonjour Jean-Marc,

Il y a sur ce forum quelques "cadors" du PBP mais ils sont trop modestes pour le dire...

Je ne suis pas une cador mais comme le dit Pascal, c'est à la portée de tout cyclo un peu entrainé (enfin, s'il s'agit juste de finir dans les temps, pas de faire moins de 50h00). Les brevets qualificatifs sont là pour te permettre de faire des bornes et d'accumuler de l'expérience sur la longue distance, notamment le roulage de nuit.

De plus, comme le dit aussi Pascal, pas la peine d'accumuler les km: je n'ai jamais doublé mes brevets sauf les 200.

Pour le reste, c'est en effet une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie de cyclo: moi, modeste cycliste de dimanche, j'y ai été applaudie comme une vedette du Tour par les spectateurs au bord de la route, j'ai discuté avec des gens du monde entier qui viennent juste participer à cette rando de légende.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 14:21

Bonjour Jean-Marc,

Il y a sur ce forum quelques "cadors" du PBP mais ils sont trop modestes pour le dire...

Je ne suis pas une cador mais comme le dit Pascal, c'est à la portée de tout cyclo un peu entrainé (enfin, s'il s'agit juste de finir dans les temps, pas de faire moins de 50h00). Les brevets qualificatifs sont là pour te permettre de faire des bornes et d'accumuler de l'expérience sur la longue distance, notamment le roulage de nuit.

De plus, comme le dit aussi Pascal, pas la peine d'accumuler les km: je n'ai jamais doublé mes brevets sauf les 200.

Pour le reste, c'est en effet une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie de cyclo: moi, modeste cycliste de dimanche, j'y ai été applaudie comme une vedette du Tour par les spectateurs au bord de la route, j'ai discuté avec des gens du monde entier qui viennent juste participer à cette rando de légende.

 

Il y a sur ce forum quelques "cadors" du PBP mais ils sont trop modestes pour le dire..

Comme Philippe Deplaix qui vient ici occasionnellement et lit probablement ce fil.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 22:12

Comme Marie-Noëlle, je ne suis pas une "cador" du PBP , et j'ai profité de chaque instant des 86 h entre mon départ et mon arrivée. J'en garde un souvenir magnifique, les conditions étaient bonnes, j'ai terminé en bonne forme et donc, dans les délais. Le seul petit trouble que j'avais, c'était des fourmis et une perte de sensibilité dans deux doigts. On était tellement nombreux à avoir ce souci que ça ne m'a pas préoccupée. Ca revient en quelques semaines ou mois.

C'est vrai que c'est à la portée de tout cyclo entrainé , mais il y a quand même énormément d'abandons (20%) malgré le délai large ... je pense que la moitié sont dus à des problèmes mécaniques ou de santé (surtout tendinites, cervicalgies, parfois troubles liés au manque de sommeil) ... et l'autre moitié au mental.

Une partie des cyclos partent avec l'idée qu'ils ne vont probablement pas y arriver ; d'autres abandonnent sur une déprime due à la privation de sommeil  (c'est dommage, car comme les coups de mous intempestifs, ces déprimes ne durent pas plus de quelques dizaines de minutes ... j'avais découvert ça sur un brevet ) .

Ceci dit ... quel souvenir ...

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Groupama picto-jan19

Vélofollies 2019 picto 300x120

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 03 février 2019
samedi 09 février 2019
samedi 23 février 2019
samedi 02 mars 2019
dimanche 03 mars 2019
samedi 09 mars 2019
dimanche 10 mars 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES

Instagram Vélo101

Sportour déc-janv19
DSO
Fenioux déc18-janv19