FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Le Fameux Paris Brest Paris

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 14/10/2019 07:21

d'accord avec toi ,on avait 2 avec gps (garmin et polar )et un compteur simple 8.5 de sigma

L'explication la plus vraisemblable est que le kilométrage ACP n'intègre pas les parties faites en vélo à l'intérieur des sites de contrôle comme à Brest, Carhaix, Loudéac, Tinténiac etc.. Mais pas comme à Villaines ou Mortagne où ces passages par le contrôle se font à pied. Si on ajoute les petits détours pour rejoindre le véhicule d'assistance ou pour se ravitailler dans un commerce, les 1215 km de cette année ont pu devenir 1220 km.

5 ou 6 km d'écart à chaque édition, mais pas cinquante, ça me semble le plus plausible, et ça correspond bien à ce que j'ai constaté moi-même. Sinon, je ne vois pas pourquoi l'ACP minorerait systématiquement la distance. Quel intérêt ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2019 10:05

L'explication la plus vraisemblable est que le kilométrage ACP n'intègre pas les parties faites en vélo à l'intérieur des sites de contrôle comme à Brest, Carhaix, Loudéac, Tinténiac etc.. Mais pas comme à Villaines ou Mortagne où ces passages par le contrôle se font à pied. Si on ajoute les petits détours pour rejoindre le véhicule d'assistance ou pour se ravitailler dans un commerce, les 1215 km de cette année ont pu devenir 1220 km.

5 ou 6 km d'écart à chaque édition, mais pas cinquante, ça me semble le plus plausible, et ça correspond bien à ce que j'ai constaté moi-même. Sinon, je ne vois pas pourquoi l'ACP minorerait systématiquement la distance. Quel intérêt ?

2011 on arrivait à Brest en passant par la zone portuaire ,2014 meme arriveé à brest ,montée direct sur le controle et lekilometrage n'as pas changé,ils font peut-etre comme quand tu fais un parcours par mappi ou via michelin en voiture ,quand tu fais Loudeac -Carhaix les parcours change mais jamais le kilometrage ,enfin comme disait un membre de ACP quand on fait 1230kms on n'est pas à 30kms supplementaires .....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2019 01:10

Tout n'est pas perdu ... vu aujourd'hui sur leur site

 

"L'équipe d'organisation du Paris-Brest-Paris partage votre frustration de ne pouvoir accueillir plus de 6300 personnes pour le PBP'19. Nous étudions actuellement des solutions alternatives permettant d'accueillir plus de personne tout en conservant les niveaux de sécurité et de qualité attendus par tous. Nous reviendrons vers vous au plus tard le 17 février. "

 

https://www.facebook.com/ParisBrestParis/posts/10156476577848780

Tu vas bien, Luitel ?

Szalu.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2019 19:34

Bonjour,attention le P-B-P faisait une cinquantaine de kms de plus en 2007 que celui de 2019

1270 km en 2007...possible en se trompant de route ! ça me parait trop pour ne pas s'en rappeler...car ça m'aurait marqué !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2019 19:42

Bravo pour ce Paris-Brest parfaitement exécuté et si bien raconté. Et en plus c'est le premier !

Ce qui est le plus étonnant c'est le temps par rapport à l'âge. Je sais bien, depuis l'école élémentaire, qu'il ne faut pas soustraire des choux et des carottes mais 44 heures (44h47 exactement) à 57 ans ça fait un écart de 13. A ma connaissance le seul qui ait fait mieux est Hervé Talabardon en 2007 avec 44 heures aussi (44h48 exactement) mais à 60 ans, soit un delta de 16. Mais lui ce n'était pas son premier.

Difficile de tenter des comparaisons. Bien sur l'age est un facteur marquant pour apprécier la performance. Mais je reste plus impressionné par la façon dont a été réalisé la performance et notamment le fait d'évoluer en solo ou a 2 plutôt qu'en groupe d'une dizaine voire plus.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2019 19:52

Bonjour à tous

Après plusieurs années d' abstinence sur vélo 101, près de deux mois après la grand-messe d' août, ci-joint le récit de mon 1er PBP,.

https://www.dropbox.com/s/my87w23op2w8qco/Recit%287%29.pdf?dl=0

Merci Robert pour le récit et chapeau pour la perf.

Bravo pour les valeurs de solidarités et finalement d'esprit randonneur qui ressortent dans ton récit. Je trouve assez remarquable de la part d'un coursier (ou ex coursier si je ne me trompe pas !) de faire la part des choses et de se frotter à ce monument de la longue distance dans un bon esprit. 

Nicolas

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2019 18:08

Merci Nicolas, j 'ai lu aussi le récit de ton PBP. Au travers de ce que tu as écrit, on se  rend bien compte que tu as maitrisé ton sujet, sachant lever le pied quand il le fallait et à contrario faire l' effort quand c'était nécessaire. Ca sent l' expérience!

Quant aux valeurs de solidarité dont tu fais état pour notre groupe, je pense qu'elles ne se sont construites qu'au fur et à mesure du périple.Initialement c'était plutôt la nécessité de réussite qui faisait loi, mais au fil du temps, les valeurs humaines ont prévalu!smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2019 17:23

Bon courage !!!

Mon CR de PBP 2007 avait disparu d'internet. Il me restait juste une version manuscrite. Je l'ai donc écrit à nouveau.

Bonne lecture.

https://docs.google.com/document/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/edit

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2019 21:31

Mon CR de PBP 2007 avait disparu d'internet. Il me restait juste une version manuscrite. Je l'ai donc écrit à nouveau.

Bonne lecture.

https://docs.google.com/document/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/edit

Accès protégé smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2019 22:21

Sujet inaltérable et qui interpelle forcément, et maintenant que nous connaissons certains chiffres (encore officieux), nous pourrions dire que cette version 2019 est assez moyenne, et que le nombre ne fait pas la qualité. C'est vrai que venir d'Asie pour abandonner pose certaines questions, car la ballade est loin d'être du grand tourisme.

Quelques données : 

                                  2015                         2019

Inscrits                      6049                          6674

N partants                    182                          256

AB                             1216                         1790

H délais                       155                          254

Classés                       4496                      4627

Temps de - 60h          287                           217

Comme le sujet m'a intéressé, et que j'ai un dossier assez important, j'étais allé jusqu'à classer les meilleures années, et j'avais conclu sur 1966, pourquoi ? Peut-être parce qu'il y avait 137 arrivants et que 1182 km. Allez rions ! Mais nous savons tous que la quantité…….

Coucou Bernard. Gérald. Oui Gérald Razier de Montpellier. C'est pour une énorme passion du Paris-Brest-Paris (8 présences depuis 1991 et 6 réalisations) et pour un immense respect que j'ai pour toi Bernard envers tout se que tu nous as amener dans le monde du cyclosport, que je me connecte sur ce site et que j’écris sur un forum pour la première fois.

Tout va bien pour moi et se que j'ai entrepris qui va faire tout juste 1 année activité à la date officielle du 6 décembre. Avec des copains et des copines nous avons créer un club de cyclisme dédié à la moyenne et longue distance, ce club se trouve sur Assas village de mon domicile à 15 km du centre de Montpellier.

Le club s'appelle Assas.Cyclisme.Evasion (A.C.E), avec la culture B.R.M, j'ai la vocation d'organiser et de tracer les B.R.M de l'A.C.P qualificatif les années du P.B.P sur le département Hérault dont je suis l'organisateur officiel depuis 2007.

Je suis fier de te présenter se tout nouveau club, qui au bout de 6 mois c'est retrouver avec pratiquement 40 adhérents, de plus concernant une performance dans le collectif, nous avions 9 adhérents A.C.E inscrit au P.B.P, dont 8 au départ avec 2 féminines, se qui est une bonne performance dans notre département et la région anciennement Languedoc-Roussillon.

Avec du retard, je prends le train des discussions, pour argumenter avec mes expériences vécues.

A bientôt Bernard, à bientôt vous tous les inconditionnels des B.R.M et du P.B.P.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2019 22:46

Accès protégé smiley mr-green

Désolé, pour les membres du forum qui ont cherché à lire le CR de PBP2007. Je découvre les services de google-drive.

https://drive.google.com/file/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/view?usp=sharing

Normalement, c'est accessible. Ce qui change tout, c'est "sharing" à la place de "edit".

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2019 22:55

Coucou Bernard. Gérald. Oui Gérald Razier de Montpellier. C'est pour une énorme passion du Paris-Brest-Paris (8 présences depuis 1991 et 6 réalisations) et pour un immense respect que j'ai pour toi Bernard envers tout se que tu nous as amener dans le monde du cyclosport, que je me connecte sur ce site et que j’écris sur un forum pour la première fois.

Tout va bien pour moi et se que j'ai entrepris qui va faire tout juste 1 année activité à la date officielle du 6 décembre. Avec des copains et des copines nous avons créer un club de cyclisme dédié à la moyenne et longue distance, ce club se trouve sur Assas village de mon domicile à 15 km du centre de Montpellier.

Le club s'appelle Assas.Cyclisme.Evasion (A.C.E), avec la culture B.R.M, j'ai la vocation d'organiser et de tracer les B.R.M de l'A.C.P qualificatif les années du P.B.P sur le département Hérault dont je suis l'organisateur officiel depuis 2007.

Je suis fier de te présenter se tout nouveau club, qui au bout de 6 mois c'est retrouver avec pratiquement 40 adhérents, de plus concernant une performance dans le collectif, nous avions 9 adhérents A.C.E inscrit au P.B.P, dont 8 au départ avec 2 féminines, se qui est une bonne performance dans notre département et la région anciennement Languedoc-Roussillon.

Avec du retard, je prends le train des discussions, pour argumenter avec mes expériences vécues.

A bientôt Bernard, à bientôt vous tous les inconditionnels des B.R.M et du P.B.P.

 

Il me semble que tu étais aussi participant à des cyclosportives et entre autres Lyon-Mont Blanc.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 00:22

Merci pour tous vos récits , en ouvrant ce sujet je ne pensais pas qu'il ferait autant de pages. Merci aux cadors et aux participants plus modestes, tous vont au bout de ce rêve : réaliser Paris Brest Paris. Vivement le prochain. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 02:31

Désolé, pour les membres du forum qui ont cherché à lire le CR de PBP2007. Je découvre les services de google-drive.

https://drive.google.com/file/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/view?usp=sharing

Normalement, c'est accessible. Ce qui change tout, c'est "sharing" à la place de "edit".

Merci David. Quelle épopée !!! Bravo.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 06:42

Désolé, pour les membres du forum qui ont cherché à lire le CR de PBP2007. Je découvre les services de google-drive.

https://drive.google.com/file/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/view?usp=sharing

Normalement, c'est accessible. Ce qui change tout, c'est "sharing" à la place de "edit".

Merci David pour ce beau récit que j'avais lu à l'époque, mais que j'ai relu avec un grand plaisir. C'est un film plein de détails et d'impressions vécues dans le décor fantastique de ce Paris-Brest du temps du déluge. J'avais aussi beaucoup aimé cette météo de batraciens, beaucoup moins pénible finalement que la canicule.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 07:39

Désolé, pour les membres du forum qui ont cherché à lire le CR de PBP2007. Je découvre les services de google-drive.

https://drive.google.com/file/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/view?usp=sharing

Normalement, c'est accessible. Ce qui change tout, c'est "sharing" à la place de "edit".

Super de retrouver ce récit. Merci David.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 07:57

Coucou Bernard. Gérald. Oui Gérald Razier de Montpellier. C'est pour une énorme passion du Paris-Brest-Paris (8 présences depuis 1991 et 6 réalisations) et pour un immense respect que j'ai pour toi Bernard envers tout se que tu nous as amener dans le monde du cyclosport, que je me connecte sur ce site et que j’écris sur un forum pour la première fois.

Tout va bien pour moi et se que j'ai entrepris qui va faire tout juste 1 année activité à la date officielle du 6 décembre. Avec des copains et des copines nous avons créer un club de cyclisme dédié à la moyenne et longue distance, ce club se trouve sur Assas village de mon domicile à 15 km du centre de Montpellier.

Le club s'appelle Assas.Cyclisme.Evasion (A.C.E), avec la culture B.R.M, j'ai la vocation d'organiser et de tracer les B.R.M de l'A.C.P qualificatif les années du P.B.P sur le département Hérault dont je suis l'organisateur officiel depuis 2007.

Je suis fier de te présenter se tout nouveau club, qui au bout de 6 mois c'est retrouver avec pratiquement 40 adhérents, de plus concernant une performance dans le collectif, nous avions 9 adhérents A.C.E inscrit au P.B.P, dont 8 au départ avec 2 féminines, se qui est une bonne performance dans notre département et la région anciennement Languedoc-Roussillon.

Avec du retard, je prends le train des discussions, pour argumenter avec mes expériences vécues.

A bientôt Bernard, à bientôt vous tous les inconditionnels des B.R.M et du P.B.P.

 

Bravo pour le nouveau club. C'était l'AC Clapier qui organisait les BRM auparavant je crois. J'ai souvent lu le récit (ou plutôt dossier !)  du diagonaliste Alain Schauber qui avait bouclé l'aller/retour en moins de 50h en 2007. Une mine d'info, il faisait largement allusion à ton compte rendu de 95.

Vous organisez des BRM en dehors de l'année PBP ? ça me tente de bien de venir rouler dans votre pays.

@ bientot

Nicolas

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 09:24

Bravo pour le nouveau club. C'était l'AC Clapier qui organisait les BRM auparavant je crois. J'ai souvent lu le récit (ou plutôt dossier !)  du diagonaliste Alain Schauber qui avait bouclé l'aller/retour en moins de 50h en 2007. Une mine d'info, il faisait largement allusion à ton compte rendu de 95.

Vous organisez des BRM en dehors de l'année PBP ? ça me tente de bien de venir rouler dans votre pays.

@ bientot

Nicolas

 

Oui en effet jusqu’en 2018, l’organisation des B.R.M passait par le club de l’A.C. Clapiers, depuis fin 2016 il y avait débat sur des différents et j’ai fini par abandonner le navire, pour partir avec l’organisation des B.R.M.

En tant que référent du département Hérault, confirmé par l’A.C.P, avec un groupe de copains et copines nous avons créer une association légitime à la moyenne longue distance pour perdurer les B.R.M et le P.B.P. de nos anciens référents sur Montpellier et sa région, avec notamment le C.T.Montpellierain l’un des plus anciens club FFCT de France, date de création du C.T.M 1925.

Oui Nicolas, pour 2020 l’A.C.E organisera 2 B.R.M.

Samedi 25 Avril : B.R.M 200Km - Le Larzac - Les Liquisses de Jean-Baptiste.

Samedi 23 Mai : B.R.M 300Km - Le Tour du Massif de l'Aigoual - La Corniche des Cévennes.

Toutes les informations sont déjà en ligne sur le calendrier du site : Assas-Cyclisme-Evasion.

David, oh oui le Lyon-Mt Blanc-Lyon une organisation du C.T.Lyon, que des bons et grands souvenirs, ma première participation en 1988, pour y revenir et réaliser un rituel annuel de 1991 à 2000 et recevoir de la part du club organisateur la médaille de 10 participations.


Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 10:27

Désolé, pour les membres du forum qui ont cherché à lire le CR de PBP2007. Je découvre les services de google-drive.

https://drive.google.com/file/d/1fHG49c8CAsVaLhn1fULsyzdA3bywao9A/view?usp=sharing

Normalement, c'est accessible. Ce qui change tout, c'est "sharing" à la place de "edit".

Ce récit, je l'avait écrit immédiatement à mon retour chez moi. J'avais souhaité faire un récit pour donner envie à d'autres cyclos d'y aller.

En 2011, j'avais sur le site du CTLyon, raconté la préparation de PBP, tout au long de l'année, mois après mois (ces récits ont disparu). Le club enregistrait 500 connexions différentes de plus tous les mois. Mon nom n'apparaissait pas sur ces récits et sur le site du club; je les souhaitais anonymes. J'avais été excessivement surpris sur le site de départ, car beaucoup de cyclistes me regardaient. Je ne comprenais pas pourquoi. Puis, quelques minutes avant le départ, je discutais dans le sas de départ avec deux cyclos. Et, à un moment, l'un deux m'avait dit, "mais c'est toi David Pauthier". Ils avaient évidemment lu l'ensemble; ils étaient super content de me rencontrer.

Mais le plus beau, fut, pendant la première nuit, dans la montée vers Bécherel, un cyclo italien qui est venu à ma hauteur, avec timidité, pour me parler, moitié en français, moitié en anglais. je ne parle pas l'italien. Il m'avait expliqué que, dans son club cyclotouriste, ils avaient traduit mes récits (dont celui ci-dessus) et ils se les étaient échangés pour les lire, entre cyclos italiens. Lui, en particulier, avait décidé de venir sur PBP grâce à ces récits. Et, il tenait à me le dire avant de quitter le groupe de tête, pour prendre un rythme plus lent. J'avais trouvé cet échange très émouvant. Ca m'a aidé à comprendre pourquoi certains me regardait fixement la veille du départ.

L'épreuve m'avait beaucoup apporté humainement. Si mon récit me permet, modestement, de rendre à l'épreuve ce qu'elle m'a apporté, alors je suis heureux.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 12:44

Ce récit, je l'avait écrit immédiatement à mon retour chez moi. J'avais souhaité faire un récit pour donner envie à d'autres cyclos d'y aller.

En 2011, j'avais sur le site du CTLyon, raconté la préparation de PBP, tout au long de l'année, mois après mois (ces récits ont disparu). Le club enregistrait 500 connexions différentes de plus tous les mois. Mon nom n'apparaissait pas sur ces récits et sur le site du club; je les souhaitais anonymes. J'avais été excessivement surpris sur le site de départ, car beaucoup de cyclistes me regardaient. Je ne comprenais pas pourquoi. Puis, quelques minutes avant le départ, je discutais dans le sas de départ avec deux cyclos. Et, à un moment, l'un deux m'avait dit, "mais c'est toi David Pauthier". Ils avaient évidemment lu l'ensemble; ils étaient super content de me rencontrer.

Mais le plus beau, fut, pendant la première nuit, dans la montée vers Bécherel, un cyclo italien qui est venu à ma hauteur, avec timidité, pour me parler, moitié en français, moitié en anglais. je ne parle pas l'italien. Il m'avait expliqué que, dans son club cyclotouriste, ils avaient traduit mes récits (dont celui ci-dessus) et ils se les étaient échangés pour les lire, entre cyclos italiens. Lui, en particulier, avait décidé de venir sur PBP grâce à ces récits. Et, il tenait à me le dire avant de quitter le groupe de tête, pour prendre un rythme plus lent. J'avais trouvé cet échange très émouvant. Ca m'a aidé à comprendre pourquoi certains me regardait fixement la veille du départ.

L'épreuve m'avait beaucoup apporté humainement. Si mon récit me permet, modestement, de rendre à l'épreuve ce qu'elle m'a apporté, alors je suis heureux.

Super récit David!

J'aime lire ces CR des costauds qui restent très modestes.

Et puis même si en 2007 on n'a pas fait la même "course", toi, avec des noms bien connus comme Talabardon, Mingant ou Bocquet, et moi, anonyme parmi les anonymes, finalement, c'est la même émotion à l'arrivée...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 12:47

 

Oui en effet jusqu’en 2018, l’organisation des B.R.M passait par le club de l’A.C. Clapiers, depuis fin 2016 il y avait débat sur des différents et j’ai fini par abandonner le navire, pour partir avec l’organisation des B.R.M.

En tant que référent du département Hérault, confirmé par l’A.C.P, avec un groupe de copains et copines nous avons créer une association légitime à la moyenne longue distance pour perdurer les B.R.M et le P.B.P. de nos anciens référents sur Montpellier et sa région, avec notamment le C.T.Montpellierain l’un des plus anciens club FFCT de France, date de création du C.T.M 1925.

Oui Nicolas, pour 2020 l’A.C.E organisera 2 B.R.M.

Samedi 25 Avril : B.R.M 200Km - Le Larzac - Les Liquisses de Jean-Baptiste.

Samedi 23 Mai : B.R.M 300Km - Le Tour du Massif de l'Aigoual - La Corniche des Cévennes.

Toutes les informations sont déjà en ligne sur le calendrier du site : Assas-Cyclisme-Evasion.

David, oh oui le Lyon-Mt Blanc-Lyon une organisation du C.T.Lyon, que des bons et grands souvenirs, ma première participation en 1988, pour y revenir et réaliser un rituel annuel de 1991 à 2000 et recevoir de la part du club organisateur la médaille de 10 participations.


Bravo pour la création de ton club!

Ton 300 m'intéresse: superbe région et puis mon frère habite à deux pas d'Assas, et le parcours passe chez ma cousine! Ce serait l'occasion de descendre de ma région orléanaise pour faire un beau parcours...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 13:38

Ce récit, je l'avait écrit immédiatement à mon retour chez moi. J'avais souhaité faire un récit pour donner envie à d'autres cyclos d'y aller.

En 2011, j'avais sur le site du CTLyon, raconté la préparation de PBP, tout au long de l'année, mois après mois (ces récits ont disparu). Le club enregistrait 500 connexions différentes de plus tous les mois. Mon nom n'apparaissait pas sur ces récits et sur le site du club; je les souhaitais anonymes. J'avais été excessivement surpris sur le site de départ, car beaucoup de cyclistes me regardaient. Je ne comprenais pas pourquoi. Puis, quelques minutes avant le départ, je discutais dans le sas de départ avec deux cyclos. Et, à un moment, l'un deux m'avait dit, "mais c'est toi David Pauthier". Ils avaient évidemment lu l'ensemble; ils étaient super content de me rencontrer.

Mais le plus beau, fut, pendant la première nuit, dans la montée vers Bécherel, un cyclo italien qui est venu à ma hauteur, avec timidité, pour me parler, moitié en français, moitié en anglais. je ne parle pas l'italien. Il m'avait expliqué que, dans son club cyclotouriste, ils avaient traduit mes récits (dont celui ci-dessus) et ils se les étaient échangés pour les lire, entre cyclos italiens. Lui, en particulier, avait décidé de venir sur PBP grâce à ces récits. Et, il tenait à me le dire avant de quitter le groupe de tête, pour prendre un rythme plus lent. J'avais trouvé cet échange très émouvant. Ca m'a aidé à comprendre pourquoi certains me regardait fixement la veille du départ.

L'épreuve m'avait beaucoup apporté humainement. Si mon récit me permet, modestement, de rendre à l'épreuve ce qu'elle m'a apporté, alors je suis heureux.

David, je ne te félicite pas, absorbé par ton récit, j'ai failli manquer un rdvsmiley surprised! En tout cas, tu m'as mis dans l'ambiance du PBP... j'y étais !!! Merci smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 17:06

Super récit David!

J'aime lire ces CR des costauds qui restent très modestes.

Et puis même si en 2007 on n'a pas fait la même "course", toi, avec des noms bien connus comme Talabardon, Mingant ou Bocquet, et moi, anonyme parmi les anonymes, finalement, c'est la même émotion à l'arrivée...

Sur Lyon-Mont Blanc 2008, le CTLyon avait décidé de me rendre un petit hommage à Combloux, le samedi soir. Par tradition, sur Lyon-Mont Blanc, on est deux par chambre. Or, mon copain de chambre avait fait PBP2007 en 92h00 (pour info, l'organisateur, exceptionnellement, avait accordé 2 heures de plus eu égard aux conditions climatiques). il était enthousiaste de passer la nuit avec moi. Il a effectivement acquiescé quand je lui ai dit que quelque soit le temps, l'émotion était la même pour tous à l'arrivée.

En 2003, des amis étaient arrivées en tandem, en 86h00. Je me souviens être resté longtemps devant le parvis du Gymnase des droits de l'homme à regarder les arrivants montants sur le plan incliné permettant de monter sur le trottoir. Je regardais l'émotion des arrivants, les étrangers notamment, ça donnait envie de vivre cette aventure.

Marie-Noelle, si mes souvenirs sont bons, nous nous sommes croisés sur le "raid Provence Extrême", il me semble. J'ai également suivi l'aventure du "mille du sud" sans jamais avoir pu y participer. Grand respect.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/10/2019 18:14

Sur Lyon-Mont Blanc 2008, le CTLyon avait décidé de me rendre un petit hommage à Combloux, le samedi soir. Par tradition, sur Lyon-Mont Blanc, on est deux par chambre. Or, mon copain de chambre avait fait PBP2007 en 92h00 (pour info, l'organisateur, exceptionnellement, avait accordé 2 heures de plus eu égard aux conditions climatiques). il était enthousiaste de passer la nuit avec moi. Il a effectivement acquiescé quand je lui ai dit que quelque soit le temps, l'émotion était la même pour tous à l'arrivée.

En 2003, des amis étaient arrivées en tandem, en 86h00. Je me souviens être resté longtemps devant le parvis du Gymnase des droits de l'homme à regarder les arrivants montants sur le plan incliné permettant de monter sur le trottoir. Je regardais l'émotion des arrivants, les étrangers notamment, ça donnait envie de vivre cette aventure.

Marie-Noelle, si mes souvenirs sont bons, nous nous sommes croisés sur le "raid Provence Extrême", il me semble. J'ai également suivi l'aventure du "mille du sud" sans jamais avoir pu y participer. Grand respect.

Bonjour, souvenir du Paris-Brest-Paris ,2007 c'etait mon premier ,je n'avais jamais fait de longues distances ,j'ai mis 82h ,souvenir du pointage à Loudeac ,j'ai eu le malheur d'arriver en meme temps que les costauds ,eux sur le retour moi sur l'aller ,je me suis fait bousculer ne les ayant pas vu ,ça m'a couté 4 points de suture,,,,pas une simple excuse,mais j'ai terminé 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES