FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Les meilleures cyclos de montagne

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 05/11/2019 17:57

Ce n'est une épreuve suisse mais autrichienne.

Départ de Solden (connu pour le ski) et passant en Italie.

Pratiquement aucune voiture. Par contre, se méfier des vaches dans la descente du 1er col, le Kuhtaï. Elles s'aventurent parfois un peu dans le tunnel paraît-il.

Super bien organisé.

J'ai dormi en hôtel chaque fois. 1 fois un peu à l'écart et 2 fois à Sölden, tout près du départ et de l'arrivée. Il y avait peut-être un prix spécial pour l'épreuve.

Je suis repassé par le même hôtel y'a 2-3 ans pour faire le Rettenbachgletscher et monter plus haut, à 2802 m.

Bon rapport prestations/prix en Autriche.

Comme elle a lieu fin août, on a plus de temps pour s'y préparer pendant l'été.

Ah ok. Merci beaucoup. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/11/2019 18:52

Une épreuve sur circuit, c'est pas très emballant et répétitif. J'avais dit qu'on ne parlerait pas du prix...200 euros, quand même...

Une épreuve sur circuit, c'est pas très emballant et répétitif. J'avais dit qu'on ne parlerait pas du prix...200 euros, quand même...

C'est ce que je pensais au début mais après roulé dessus, j'ai été complètement emballé.

Un circuit de 25 km, ce n'est déjà pas banal, mais quand en plus il est aussi exceptionnel en virages, pourcentages, dénivellation et points de vue… on n'arrive tout simplement pas à le trouver répétitif.

Au début, j'y perdais même tout sens de l'orientation. Maintenant ça va bien mieux, mais après des dizaines de tours je ne suis toujours pas arrivé à le connaître par cœur.

Et tu n'es pas obligé de payer 200 euros. Comme je l'ai dit; tu peux te contenter de payer une vingtaine d'euros et faire déjà quatre ou cinq tours de ce circuit hors normes le dimanche matin lors de ce Rad am Ring.

Un petit aperçu rapide par survol en hélico, qui donne une idée de son cadre exceptionnel :

https://www.youtube.com/watch?v=theW_ISJQA8

À ceux qui ont du temps et qui sont patients, voilà une vidéo qui en montre un tour complet à vélo. Comme vous allez le voir, c'est long (52 min) et pourtant le porteur de caméra roule plutôt vite ! Moi ça me prend environ 1 h 10 min pour faire ce tour, qui représente 550 m de dénivellation faut-il le rappeler.

https://www.youtube.com/watch?v=M7v15I3kG84

«Checkez» la section entre 31 min et 34 min (secteur Hohe Acht, fin de la principale portion montante) pour voir que ce n'est pas une partie de rigolade. On y voit des cyclistes devenus piétons dès ce premier tour… Les pourcentages indiqués par son GPS sont largement sous-estimés, soit dit en passant : ça grimpe en réalité jusqu'à 17%.

Inversement, regardez les vitesses atteintes dans la portion située entre 11 min 30 s et 12 min de la vidéo (secteur Fuchsröhre).

On ne peut tout simplement pas s'y ennuyer, il y en a pour tous les goûts… sauf pour ceux qui aiment quand c'est plat ! smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/11/2019 18:01

Une épreuve sur circuit, c'est pas très emballant et répétitif. J'avais dit qu'on ne parlerait pas du prix...200 euros, quand même...

C'est ce que je pensais au début mais après roulé dessus, j'ai été complètement emballé.

Un circuit de 25 km, ce n'est déjà pas banal, mais quand en plus il est aussi exceptionnel en virages, pourcentages, dénivellation et points de vue… on n'arrive tout simplement pas à le trouver répétitif.

Au début, j'y perdais même tout sens de l'orientation. Maintenant ça va bien mieux, mais après des dizaines de tours je ne suis toujours pas arrivé à le connaître par cœur.

Et tu n'es pas obligé de payer 200 euros. Comme je l'ai dit; tu peux te contenter de payer une vingtaine d'euros et faire déjà quatre ou cinq tours de ce circuit hors normes le dimanche matin lors de ce Rad am Ring.

Un petit aperçu rapide par survol en hélico, qui donne une idée de son cadre exceptionnel :

https://www.youtube.com/watch?v=theW_ISJQA8

À ceux qui ont du temps et qui sont patients, voilà une vidéo qui en montre un tour complet à vélo. Comme vous allez le voir, c'est long (52 min) et pourtant le porteur de caméra roule plutôt vite ! Moi ça me prend environ 1 h 10 min pour faire ce tour, qui représente 550 m de dénivellation faut-il le rappeler.

https://www.youtube.com/watch?v=M7v15I3kG84

«Checkez» la section entre 31 min et 34 min (secteur Hohe Acht, fin de la principale portion montante) pour voir que ce n'est pas une partie de rigolade. On y voit des cyclistes devenus piétons dès ce premier tour… Les pourcentages indiqués par son GPS sont largement sous-estimés, soit dit en passant : ça grimpe en réalité jusqu'à 17%.

Inversement, regardez les vitesses atteintes dans la portion située entre 11 min 30 s et 12 min de la vidéo (secteur Fuchsröhre).

On ne peut tout simplement pas s'y ennuyer, il y en a pour tous les goûts… sauf pour ceux qui aiment quand c'est plat ! smiley mr-green

salut Franck , je ne voudrais pas te faire de la peine ,ni polémiquer sur ce sujet , mais pour moi ,après renseignements pris le % max est de 16% sur la côte que l on voit  et le max en descente est de 11% impressionnant et rassurant au vue de la largeur ,il faut avoir confiance a ceux qui roulent a côté ... et le gps du cyclo me parait juste , en comparaison des efforts fournis par lui même et l 'ensemble des cyclos aux alentours , pour ceux qui sont a pied ,j 'en connais qui descendent de vélo dans des bosses de 6%  7% soit par nécessité physique, embonpoint ,  age ,ou par précaution ,régulièrement je passe sur des bosses de 9 a 12% ,ils ne font jamais 12% sur la totalité  ex; côte de watten 1.1km  10% max mais seulement 5.5 % sur la distance et pourtant elle n 'est pas facile ,alors le max au nurburgring je veux bien qu il soit a 16% comme indiqué mais sur combien ,100m...je passe aussi mais seulement 2x par an sur la côte de cassel porte d 'aire  qui se monte sur 1400m  a 8.5% moyen et qui se termine a 19 % en pavé et plein d autres

alors quand je vois sur la vidéo des vélos de ville qui monte ,pédale plate  ce ne peut être a 17%

je ne voulais pas répondre ,sachant que chacun est content de ses montés cycliste , mais je vois régulièrement des cyclo sur strava qui affiche des D+extravagant quand je compare sur les même parcours j ai un tiers de moins qu 'eux !!!! sur bord de plage , donc au niveau de la mer j 'en vois qui affiche 140m de D+

sans rancune

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/11/2019 19:44

salut Franck , je ne voudrais pas te faire de la peine ,ni polémiquer sur ce sujet , mais pour moi ,après renseignements pris le % max est de 16% sur la côte que l on voit  et le max en descente est de 11% impressionnant et rassurant au vue de la largeur ,il faut avoir confiance a ceux qui roulent a côté ... et le gps du cyclo me parait juste , en comparaison des efforts fournis par lui même et l 'ensemble des cyclos aux alentours , pour ceux qui sont a pied ,j 'en connais qui descendent de vélo dans des bosses de 6%  7% soit par nécessité physique, embonpoint ,  age ,ou par précaution ,régulièrement je passe sur des bosses de 9 a 12% ,ils ne font jamais 12% sur la totalité  ex; côte de watten 1.1km  10% max mais seulement 5.5 % sur la distance et pourtant elle n 'est pas facile ,alors le max au nurburgring je veux bien qu il soit a 16% comme indiqué mais sur combien ,100m...je passe aussi mais seulement 2x par an sur la côte de cassel porte d 'aire  qui se monte sur 1400m  a 8.5% moyen et qui se termine a 19 % en pavé et plein d autres

alors quand je vois sur la vidéo des vélos de ville qui monte ,pédale plate  ce ne peut être a 17%

je ne voulais pas répondre ,sachant que chacun est content de ses montés cycliste , mais je vois régulièrement des cyclo sur strava qui affiche des D+extravagant quand je compare sur les même parcours j ai un tiers de moins qu 'eux !!!! sur bord de plage , donc au niveau de la mer j 'en vois qui affiche 140m de D+

sans rancune

Entre 16% et 17 % la différence est vraiment minime :-) et peut dépendre de la précision de l'appareil de mesure. Le 17% est sur une centaine de mètre en effet, selon un relevé officiel que j'ai lu quelque part, mais ça pèse dans les jambes parce que ce sont les tout derniers mètres, que dans les derniers 500 m, ça ne descend pas en-dessous de 12%, à en juger par mon allure et mes braquets (j'ai quand même une certaine expérience à ce niveau-là), et surtout parce que c'est au bout d'une montée quasi continue de 4 km… Regarde la vidéo plus tôt dans l'enregistrement pour t'en rendre compte.

Tiens, une autre vidéo du secteur Hohe Acht, très courte, au beau milieu de l'épreuve cette fois-ci. Plus très vaillants, les participants… et tous avec pédales automatiques. smiley mr-greensmiley mr-green

https://www.youtube.com/watch?v=2TGSsQGQKbY

Si tu veux trouver des côtes équivalentes pas trop loin de chez toi, il faut aller du côté des côtes ardennaises parmi les plus longues et les plus pentues. Haussire, à La Roche, ou le Stockeu à Stavelot.

Tes côtes flandriennes sont beaucoup trop courtes pour fournir un bon élément de comparaison à la longue montée principale du Nürburgring. Tu peux par contre les comparer aux brefs coups de cul qu'on trouve ailleurs sur le circuit. Par exemple du côté de Flugplatz ou Ex-Mühle, qui entrecoupent la longue descente principale. À ces deux endroits de remontée on doit largement dépasser les 20% (mais sur très courte distance).

Quant à la dénivellation : il y a presque 300 m de différence d'altitude entre le point le plus bas du circuit (bas de la grande descente, au lieu-dit Breidscheid) et le point le plus haut (sur le site principal du circuit). Le reste de la dénivellation positive est fourni par les incessants coups de culs du tracé au profil très, très irrégulier. Pas de plat, je le répète.

J'ai appris à ne plus faire trop confiance aux GPS, question pourcentage ou dénivellation. Je préfère me référer à des sources fiables comme Altigraph ou Cotacol (mesures à l'aide d'appareils dédiés).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/11/2019 21:51

salut Franck , je ne voudrais pas te faire de la peine ,ni polémiquer sur ce sujet , mais pour moi ,après renseignements pris le % max est de 16% sur la côte que l on voit  et le max en descente est de 11% impressionnant et rassurant au vue de la largeur ,il faut avoir confiance a ceux qui roulent a côté ... et le gps du cyclo me parait juste , en comparaison des efforts fournis par lui même et l 'ensemble des cyclos aux alentours , pour ceux qui sont a pied ,j 'en connais qui descendent de vélo dans des bosses de 6%  7% soit par nécessité physique, embonpoint ,  age ,ou par précaution ,régulièrement je passe sur des bosses de 9 a 12% ,ils ne font jamais 12% sur la totalité  ex; côte de watten 1.1km  10% max mais seulement 5.5 % sur la distance et pourtant elle n 'est pas facile ,alors le max au nurburgring je veux bien qu il soit a 16% comme indiqué mais sur combien ,100m...je passe aussi mais seulement 2x par an sur la côte de cassel porte d 'aire  qui se monte sur 1400m  a 8.5% moyen et qui se termine a 19 % en pavé et plein d autres

alors quand je vois sur la vidéo des vélos de ville qui monte ,pédale plate  ce ne peut être a 17%

je ne voulais pas répondre ,sachant que chacun est content de ses montés cycliste , mais je vois régulièrement des cyclo sur strava qui affiche des D+extravagant quand je compare sur les même parcours j ai un tiers de moins qu 'eux !!!! sur bord de plage , donc au niveau de la mer j 'en vois qui affiche 140m de D+

sans rancune

J'ajoute que ce même circuit du Nürburgring a servi de théâtre à trois championnats du monde de cyclisme, en 1927, 1966 et 1978, et que le championnat de 1966 est carréement considéré comme le plus difficile de l'histoire du cyclisme professionnel, en termes de longueur et dénivellation, d'après cette étude du journal l'Équipe :

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Diaporama/Les-mondiaux-de-cyclisme-sur-route-les-plus-durs-de-l-histoire/7097

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/11/2019 06:17

L'Alsacienne, dont on connaît l'accueil et la qualité de l'organisation, propose en 2020 un programme sportif des plus difficiles de France :

-        L'Indomptable, 177km / 4800m D+

-        L'Intrépide, 135km / 4000m D+

-        L'Audacieuse, 90km / 2400m D+

Alors que les véritables difficultés commençaient au pied du Petit Ballon, en 2020, elles se situeront bien avant, dans le vignoble. Après un secteur neutralisé avec contrôle de vitesse, les organisateurs proposent des pentes jusqu'à 23% agrémentées de pavés dans paysage digne d'une carte postale.

Seuls les cyclistes parfaitement entraînés peuvent prétendre prendre le départ de ce monument d'exigences.

Comme cité précédemment dans le forum, il y a également l'Oetztaler Radmarathon. Tout comme L'Alsacienne, pas sérieux s'abstenir. Les cols empruntés sont mythiques, les paysages rêveurs, l'enchaînement des cols ne laisse aucun répit. Cette épreuve est grandiose 

Et enfin L'Alpenbrevet. Cette cyclosportive suisse, non loin de nos frontières, offre un condensé de surprises. Les sites traversés sont grandioses, la montée du Gottard sur la vieille route pavée est une inoubliable expérience. Des barrières horaires orientent le cycliste. Une sage décision que l'on retrouve également à L'Alsacienne 

Et bien d'autres cyclosportives en France, à l'étranger …

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/11/2019 09:02

L'Alsacienne, dont on connaît l'accueil et la qualité de l'organisation, propose en 2020 un programme sportif des plus difficiles de France :

-        L'Indomptable, 177km / 4800m D+

-        L'Intrépide, 135km / 4000m D+

-        L'Audacieuse, 90km / 2400m D+

Alors que les véritables difficultés commençaient au pied du Petit Ballon, en 2020, elles se situeront bien avant, dans le vignoble. Après un secteur neutralisé avec contrôle de vitesse, les organisateurs proposent des pentes jusqu'à 23% agrémentées de pavés dans paysage digne d'une carte postale.

Seuls les cyclistes parfaitement entraînés peuvent prétendre prendre le départ de ce monument d'exigences.

Comme cité précédemment dans le forum, il y a également l'Oetztaler Radmarathon. Tout comme L'Alsacienne, pas sérieux s'abstenir. Les cols empruntés sont mythiques, les paysages rêveurs, l'enchaînement des cols ne laisse aucun répit. Cette épreuve est grandiose 

Et enfin L'Alpenbrevet. Cette cyclosportive suisse, non loin de nos frontières, offre un condensé de surprises. Les sites traversés sont grandioses, la montée du Gottard sur la vieille route pavée est une inoubliable expérience. Des barrières horaires orientent le cycliste. Une sage décision que l'on retrouve également à L'Alsacienne 

Et bien d'autres cyclosportives en France, à l'étranger …

Du coup, l'alsacienne passe en gravel ou c'est juste un petit passage original?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/11/2019 10:24

Du coup, l'alsacienne passe en gravel ou c'est juste un petit passage original?

Bonjour,y'a pas de gravel!!!!

Cordialement.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/11/2019 11:48

J'ajoute que ce même circuit du Nürburgring a servi de théâtre à trois championnats du monde de cyclisme, en 1927, 1966 et 1978, et que le championnat de 1966 est carréement considéré comme le plus difficile de l'histoire du cyclisme professionnel, en termes de longueur et dénivellation, d'après cette étude du journal l'Équipe :

https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Diaporama/Les-mondiaux-de-cyclisme-sur-route-les-plus-durs-de-l-histoire/7097

Bonjour, Je pense qu’il n’est pas besoin de rappeler que le Nurburgring est un lieu mythique et historique à bien des égards... Et je ne parle pas des magnifiques paysages de l’Eifel.... si on aime le sport on ne peut pas rester insensible à un tel lieu...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/11/2019 20:17

Du coup, l'alsacienne passe en gravel ou c'est juste un petit passage original?

Selon leur nouveau site, www.alsacienne.org, les pavés sont concentrés dans un charmant village alsacien, comme en offrent les traditionnels villages d'Alsace. Cependant, les 23% sont situés sur ces pavés. Il ne faudra pas se tromper de cassette !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/11/2019 08:42

Selon leur nouveau site, www.alsacienne.org, les pavés sont concentrés dans un charmant village alsacien, comme en offrent les traditionnels villages d'Alsace. Cependant, les 23% sont situés sur ces pavés. Il ne faudra pas se tromper de cassette !

Ca va faire un bel embouteillage quand un gars posera pied à terre!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/11/2019 20:49

Ca va faire un bel embouteillage quand un gars posera pied à terre!

ça ne peut pas être pire que sur le paterberg....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/11/2019 22:07

ça ne peut pas être pire que sur le paterberg....

Plutôt le Koppenberg ! smiley wink

Les deux se valent question pente maximale (d'après Cotacol, 18 % maxi sur 100 m et et passage à 22 % pour le Koppenberg, contre 17 % maxi sur 100 m et passage à 20 % sur le Paterberg), mais le Koppenberg est plus long et la chaussée du Koppenberg, en chemin creux dans son passage le plus pentu, est bien plus étroite et moins bien pavée que celle du Paterberg.

Pas beaucoup d'espace donc pour contourner un cycliste en rade dans ce passage étroit…

De fait, je n'ai jamais vu d'embouteillages au Paterberg, tandis qu'au Koppenberg, c'est très fréquent.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/11/2019 22:16

Bonjour, Je pense qu’il n’est pas besoin de rappeler que le Nurburgring est un lieu mythique et historique à bien des égards... Et je ne parle pas des magnifiques paysages de l’Eifel.... si on aime le sport on ne peut pas rester insensible à un tel lieu...

Evidemment, je suis tout à fait d'accord ! smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/11/2019 23:27

Plutôt le Koppenberg ! smiley wink

Les deux se valent question pente maximale (d'après Cotacol, 18 % maxi sur 100 m et et passage à 22 % pour le Koppenberg, contre 17 % maxi sur 100 m et passage à 20 % sur le Paterberg), mais le Koppenberg est plus long et la chaussée du Koppenberg, en chemin creux dans son passage le plus pentu, est bien plus étroite et moins bien pavée que celle du Paterberg.

Pas beaucoup d'espace donc pour contourner un cycliste en rade dans ce passage étroit…

De fait, je n'ai jamais vu d'embouteillages au Paterberg, tandis qu'au Koppenberg, c'est très fréquent.

Disons qu’au Koppenberg, tu t’y attends alors qu’à Cernay, tu peux penser que tu as largement le temps de changer de braquet et la chaîne craque et tu poses le pied et derrière, c’est l’enchaînement. Ça peut être amusant!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2019 11:34

Plutôt le Koppenberg ! smiley wink

Les deux se valent question pente maximale (d'après Cotacol, 18 % maxi sur 100 m et et passage à 22 % pour le Koppenberg, contre 17 % maxi sur 100 m et passage à 20 % sur le Paterberg), mais le Koppenberg est plus long et la chaussée du Koppenberg, en chemin creux dans son passage le plus pentu, est bien plus étroite et moins bien pavée que celle du Paterberg.

Pas beaucoup d'espace donc pour contourner un cycliste en rade dans ce passage étroit…

De fait, je n'ai jamais vu d'embouteillages au Paterberg, tandis qu'au Koppenberg, c'est très fréquent.

salut franck , est ce que tu y est passé lors du tour des flandres , je peux t assurer que pour dépasser un cyclo en rade et il n 'y en avait pas qu' un seul , sacré galère

concernant l 'alsacienne  , elle commence a me tenter ,il faut juste que les dates corresponde avec mon retour de l ardéchoise ou j y reste une semaine, j ai déjà pratiqué les vosges , et j adore

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/11/2019 17:43

salut franck , est ce que tu y est passé lors du tour des flandres , je peux t assurer que pour dépasser un cyclo en rade et il n 'y en avait pas qu' un seul , sacré galère

concernant l 'alsacienne  , elle commence a me tenter ,il faut juste que les dates corresponde avec mon retour de l ardéchoise ou j y reste une semaine, j ai déjà pratiqué les vosges , et j adore

Non, j'ai fait le Paterberg bien des fois, entre autres sur le Grand Prix E3 cyclo où je n'ai jamais eu de problème, mais jamais sur le Tour des Flandres cyclo (auquel je n'ai jamais participé).

Mais je suis tous les Tours des Flandres professionnels à la télé depuis une dizaine d'années, et je n'ai jamais vu d'embouteillages au Paterberg. Par contre, au Koppenberg, j'en vois régulièrement !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/11/2019 14:18

Disons qu’au Koppenberg, tu t’y attends alors qu’à Cernay, tu peux penser que tu as largement le temps de changer de braquet et la chaîne craque et tu poses le pied et derrière, c’est l’enchaînement. Ça peut être amusant!

Avant le petit secteur pavé de L'Alsacienne, quelques 1400m de dénivelé auront éclaté le long et ordonné peloton de début d'épreuve. C'est donc en petits groupetto que les cyclistes pourraient arriver au pied de ce pittoresque village alsacien. Les pourcentages augmentent crescendo et ne devraient pas surprendre. Mieux vaut toutefois repérer pour encore mieux profiter de cette magnifique carte postale touristique

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2019 09:43

Avant le petit secteur pavé de L'Alsacienne, quelques 1400m de dénivelé auront éclaté le long et ordonné peloton de début d'épreuve. C'est donc en petits groupetto que les cyclistes pourraient arriver au pied de ce pittoresque village alsacien. Les pourcentages augmentent crescendo et ne devraient pas surprendre. Mieux vaut toutefois repérer pour encore mieux profiter de cette magnifique carte postale touristique

Ah j’avais compris que c’était la première difficulté.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2019 19:48

Non, j'ai fait le Paterberg bien des fois, entre autres sur le Grand Prix E3 cyclo où je n'ai jamais eu de problème, mais jamais sur le Tour des Flandres cyclo (auquel je n'ai jamais participé).

Mais je suis tous les Tours des Flandres professionnels à la télé depuis une dizaine d'années, et je n'ai jamais vu d'embouteillages au Paterberg. Par contre, au Koppenberg, j'en vois régulièrement !

je ne savais pas que sur le tour des flandres pro il y avait 16000 participants ....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/11/2019 20:05

je ne savais pas que sur le tour des flandres pro il y avait 16000 participants ....

Les 16000 participants ne se présentent pas en même temps au pied de chaque mont. smiley wink

Et puis si les participants du Tour des Flandres cyclo s'embouteillent au Paterberg, qu'est-ce que ça va donner à la «bult van Melden» (le surnom du Koppenberg), bien plus étroite et aux pavés bien plus mauvais?

Pour conclure : je voulais simplement faire remarquer que le Koppenberg était bien plus propice aux embouteillages que le Paterberg, et j'ai dit pourquoi.

Ça ne voulait pas dire qu'il n'y en a jamais au Paterberg, mais simplement qu'il y en a bien plus souvent au Koppenberg.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSTAGRAM

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 17 novembre 2019
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES