FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • Les nouvelles energies

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 15/02/2018 01:28

La transition energetique presentée comme plus propre. Les nouvelles techno comme la voit. electrique, avec toutes ses batteries ou piles, les smartphones, enfin Tout, il y a le revers de la medaille...

http://www.liberation.fr/planete/2018/02/01/metaux-rares-un-vehicule-electrique-genere-presque-autant-de-carbone-qu-un-diesel_1625375

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 10:18

ben oui, ça commence à se savoir. perso, sans etre d'une intelligence hors du commun, je n'ai jamais cru aux nouvelles energies, soi disant vertes. elles sont "peanuts" en efficacité et en volume, et on connait maintenant les consequences negatives comme decrites dans l'article.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 12:26

ben oui, ça commence à se savoir. perso, sans etre d'une intelligence hors du commun, je n'ai jamais cru aux nouvelles energies, soi disant vertes. elles sont "peanuts" en efficacité et en volume, et on connait maintenant les consequences negatives comme decrites dans l'article.

Surtout qu'avec l'abandon progressif du nucléaire dans beaucoup de pays, il va falloir émettre plus de CO2. Les énergies douces (hydraulique, éolien, solaire) ne seront pas suffisants. Il faudra brûler quelque chose pour faire face à la demande exponentielle d'énergie électrique. Et le prix de l'énergie va aussi exploser, préparez-vous.

Une seule solution à tout çà selon moi : le projet ITER (CEA). C'est nucléaire aussi mais de la fusion, pas de la fission; pas de déchets.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 12:36

La transition energetique presentée comme plus propre. Les nouvelles techno comme la voit. electrique, avec toutes ses batteries ou piles, les smartphones, enfin Tout, il y a le revers de la medaille...

http://www.liberation.fr/planete/2018/02/01/metaux-rares-un-vehicule-electrique-genere-presque-autant-de-carbone-qu-un-diesel_1625375

Et que dire de l'énergie éolienne qui n'est qu'une vaste escroquerie qui ne profite qu'à des entrepreneurs magouilleurs,bouffeurs de subventions,plus des élus locaux qui multiplie les conflits d'intérêts (il y a déjà eu des cas jugés et condamnés)

Ajouté à ça,on doit construire des centrales thermiques pour pallier aux baisses de production dues au jours sans vent.

Et le pire étant pour moi le désastre environnemental et visuel avec l'industrialisation des campagnes et des zones de moyenne montagne avec des engins hideux qui maintenant peuvent faire jusqu'à 200m de haut.

On en installe même dans les parcs naturels régionaux,un comble !!!

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 13:00

Surtout qu'avec l'abandon progressif du nucléaire dans beaucoup de pays, il va falloir émettre plus de CO2. Les énergies douces (hydraulique, éolien, solaire) ne seront pas suffisants. Il faudra brûler quelque chose pour faire face à la demande exponentielle d'énergie électrique. Et le prix de l'énergie va aussi exploser, préparez-vous.

Une seule solution à tout çà selon moi : le projet ITER (CEA). C'est nucléaire aussi mais de la fusion, pas de la fission; pas de déchets.

oui ITER et/ou revenir sur l'abandon progressif du nucleaire.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 13:03

Surtout qu'avec l'abandon progressif du nucléaire dans beaucoup de pays, il va falloir émettre plus de CO2. Les énergies douces (hydraulique, éolien, solaire) ne seront pas suffisants. Il faudra brûler quelque chose pour faire face à la demande exponentielle d'énergie électrique. Et le prix de l'énergie va aussi exploser, préparez-vous.

Une seule solution à tout çà selon moi : le projet ITER (CEA). C'est nucléaire aussi mais de la fusion, pas de la fission; pas de déchets.

Et la fission à sels fondus (cfr Thorium) ?

on en parle plus, apparemment ce fut une technique éprouvée et prometteuse, très sûre et très peu polluante.

Même sentiment par rapport à l'abandon du nucléaire actuel,  c'est se voiler la face concernant le CO2.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 13:40

Et que dire de l'énergie éolienne qui n'est qu'une vaste escroquerie qui ne profite qu'à des entrepreneurs magouilleurs,bouffeurs de subventions,plus des élus locaux qui multiplie les conflits d'intérêts (il y a déjà eu des cas jugés et condamnés)

Ajouté à ça,on doit construire des centrales thermiques pour pallier aux baisses de production dues au jours sans vent.

Et le pire étant pour moi le désastre environnemental et visuel avec l'industrialisation des campagnes et des zones de moyenne montagne avec des engins hideux qui maintenant peuvent faire jusqu'à 200m de haut.

On en installe même dans les parcs naturels régionaux,un comble !!!

 

 

C'est pas vrai ! J'en reviens pas ! Je suis d'accord !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/02/2018 13:59

C'est pas vrai ! J'en reviens pas ! Je suis d'accord !

Te réjouis pas, que tu sois d'accord avec moi,est un signe de déchéance.

Jamais,je ne pensais finir aussi bas smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 14:51

Et que dire de l'énergie éolienne qui n'est qu'une vaste escroquerie qui ne profite qu'à des entrepreneurs magouilleurs,bouffeurs de subventions,plus des élus locaux qui multiplie les conflits d'intérêts (il y a déjà eu des cas jugés et condamnés)

Ajouté à ça,on doit construire des centrales thermiques pour pallier aux baisses de production dues au jours sans vent.

Et le pire étant pour moi le désastre environnemental et visuel avec l'industrialisation des campagnes et des zones de moyenne montagne avec des engins hideux qui maintenant peuvent faire jusqu'à 200m de haut.

On en installe même dans les parcs naturels régionaux,un comble !!!

 

 

Pas d'éoliennes près de chez moi. OK.  Alors pour ces râleurs, je suggère que l'on construise les sites de stockage de déchets radioactifs près de chez eux.

Parce que les réacteurs à fusion nucléaire, ce n'est certainement pas pour demain. Faut pas rêver.

Personnellement, je ne trouve pas que les éoliennes déforment le paysage. Ce sont les moulins à vent du 21ème siècle.

De toute façon, limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C s"annonce déjà utopique. Une des solutions supplémentaire: chercher à stocker le CO2. notamment par la reforestation, ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 15:40

Pas d'éoliennes près de chez moi. OK.  Alors pour ces râleurs, je suggère que l'on construise les sites de stockage de déchets radioactifs près de chez eux.

Parce que les réacteurs à fusion nucléaire, ce n'est certainement pas pour demain. Faut pas rêver.

Personnellement, je ne trouve pas que les éoliennes déforment le paysage. Ce sont les moulins à vent du 21ème siècle.

De toute façon, limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C s"annonce déjà utopique. Une des solutions supplémentaire: chercher à stocker le CO2. notamment par la reforestation, ...

Non. Je ne veux ni site de stockage radioactivité, ni éoliennes, pollution visuelle et auditive, qu'on ne peut comparer aux splendides moulins de Hollande et d'ailleurs, ni décharge, près de chez moi (y'a déjà une maison de retraite, ça suffit (joke).

Au delà de cette petite plaisanterie, lorsqu'on rentre d'Ouessant en bateau, approchant du continent, on voit un champ d'eoliennes et le paysage est franchement meurtri. C'est le mot : meurtri.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 21:43

D'une certaine manière  je te rejoins. Le modèle  que veut imposer la société  de consommation au monde entier nécessiterait (si elle y parvenait) 3 fois les ressources planétaires. 

La seule énergie  non polluante est celle qu'on ne produit ou ne consomme  pas.

Sinon... fustiger sans mesure l'éolien... On n'en est qu'aux balbutiements concernant cette source d'énergie.  Tout comme la géothermie ou d'autres déjà  en service, elle va surement d'améliorer.

Vouloir maintenir les centrales actuelles en activité... faut être  inconscient. Elles n'ont jamais été  pensées pour une durée de vie de plus de 35 ans. On parle de les prolonger à  50 ans. Les cuves de ces centrales selon les experts ne sont pas faites pour durer aussi longtemps. Vous connaissez les conséquences en cas d'accident.

Quant à  l'efficacité  et le faible coût de cette production énergétique ... c'est oublier le coût faramineux du démantèlement, de la surveillance des déchets et ce pendant des milliers d'années. Et le plus dingue, c'est qu'EDF n'a rien provisionné  pour le financement de tout ça. C'est une énergie  extrêmement  chère  en fait.

ITER, la fusion nucléaire ... c'est magnifique sur le papier mais la concrétisation de ce projet va prendre des dizaines voire plus de 100 ans... si on y arrive.

A mon avis il n'y a pas une solution mais plusieurs. Aucune piste n'est à  négliger. Mais le problème c'est qu'on veut croire en une solution miracle, providentielle, alors que la solution passe par un changement de nos comportements avant tout.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 21:50

Pas d'éoliennes près de chez moi. OK.  Alors pour ces râleurs, je suggère que l'on construise les sites de stockage de déchets radioactifs près de chez eux.

Parce que les réacteurs à fusion nucléaire, ce n'est certainement pas pour demain. Faut pas rêver.

Personnellement, je ne trouve pas que les éoliennes déforment le paysage. Ce sont les moulins à vent du 21ème siècle.

De toute façon, limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C s"annonce déjà utopique. Une des solutions supplémentaire: chercher à stocker le CO2. notamment par la reforestation, ...

Je n'en ai pas d'éoliennes près de chez moi,dieu merci!

Par contre j'ai ça à 50 bornes,regarde la photo, Avignonet Lauragais,entre Toulouse et Castelnaudary,où comment foutre en l'air ce qui était jadis un joli petit village du Lauragais.En plus eux ,ils cumulent avec une ferme solaire

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/laurent-chevallier/chevallier-les-eoliennes-imposture-ecologique-et-nouveau-drame-de-sante-publique-24-10-2014-1875349_424.php

 

Et tu vas sans doute me dire que c'est un chef d'oeuvre du génie humain qui ne déforme pas le paysage et respecte "dame nature"

Et des cas comme ça,il y en a hélas des centaines(ou milliers) en France

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 21:59

Non. Je ne veux ni site de stockage radioactivité, ni éoliennes, pollution visuelle et auditive, qu'on ne peut comparer aux splendides moulins de Hollande et d'ailleurs, ni décharge, près de chez moi (y'a déjà une maison de retraite, ça suffit (joke).

Au delà de cette petite plaisanterie, lorsqu'on rentre d'Ouessant en bateau, approchant du continent, on voit un champ d'eoliennes et le paysage est franchement meurtri. C'est le mot : meurtri.

Tu ne veux ni stockage radioactivité... etc...

T'es-tu éclairé à  la bougie jusqu'ici? N'as tu jamais bénéficié de l'électricité d'origine nucléaire? Donc comme nous tous tu devras en accepter les conséquences... et encore ne te plains pas. À ton âge ce n'est pas toi qui devras assumer de financer les surcoûts que j'ai évoqué  dans mon précédent message.

Tu ne veux ni éolienne ni etc... et tu dis que tu plaisantes, puis comme toujours tu ne proposes rien.

Moi je pense que tu ne plaisantes qu'à  moitié. Une éolienne à  proximité  de chez toi, le vent d'Ouessan qui re ramène  les effluves D'une proche décharge, tu n'en voudrais pas. Pourtant le seul fait d'exister te rend autant responsable que tout le monde.

Alors au final que proposes-tu? Qu'envisages-Tu pour ce qui concerne ce sujet qui dépasse de loin les alentours D'une petite île  bretonne?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 23:08

Tu ne veux ni stockage radioactivité... etc...

T'es-tu éclairé à  la bougie jusqu'ici? N'as tu jamais bénéficié de l'électricité d'origine nucléaire? Donc comme nous tous tu devras en accepter les conséquences... et encore ne te plains pas. À ton âge ce n'est pas toi qui devras assumer de financer les surcoûts que j'ai évoqué  dans mon précédent message.

Tu ne veux ni éolienne ni etc... et tu dis que tu plaisantes, puis comme toujours tu ne proposes rien.

Moi je pense que tu ne plaisantes qu'à  moitié. Une éolienne à  proximité  de chez toi, le vent d'Ouessan qui re ramène  les effluves D'une proche décharge, tu n'en voudrais pas. Pourtant le seul fait d'exister te rend autant responsable que tout le monde.

Alors au final que proposes-tu? Qu'envisages-Tu pour ce qui concerne ce sujet qui dépasse de loin les alentours D'une petite île  bretonne?

Mis à part le fait que strictement personne ne veut de cela près de chez soi (ça n'est donc pas là que je me distingue) tu n'as pas tort.

Je n'ai absolument aucun goût pour techniques et sciences.

Ça ne m'intéresse pas.

Je lis un excellent roman (un ami, certes Belge, donc imparfait, gros lecteur, me l'a envoyé en cadeau, me disant que c'est le meilleur roman qu'il ait jamais lu ; de fait).

"La nuit de l'infamie" Michael Cox. Ca se passe sous Victoria, en Angleterre, en 1850.

Eh bien, ma foi, notamment dans l'aristocratie ... Ça m'aurait bien été. On vivait bien. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 23:43

Depuis son apparition sur la terre, l'homme n'a cessé d'étendre sa domination sur la nature, causant notamment l'extinction de nombreuses espèces animales.

L'élevage du bétail et l'exploitation agricole ont permis la croissance démographique, laquelle a accru les besoins en nourriture...

Plus près de nous, la révolution industrielle a apporté à son tour son lot d'avancées... et renforcé les exigences énergétiques.

Aujourd'hui, l'augmentation de la population mondiale, les modifications climatiques et les besoins toujours accrus en énergies nous laissent entrevoir les limites de la croissance. Mais la prise de conscience du phénomène ne suffit pas â résoudre le problème.

Peut-on raisonnablement envisager une décroissance avant qu'il soit trop tard ? Sommes-nous "condamnés par nature" à croître jusqu'à provoquer notre disparition ? Quel mode de vie inconnu à ce jour pourrions-nous mettre en place ?

Pourquoi l'homme serait-il éternel ? Il n'était pas présent aux débuts de l'univers. Il n'en verra vraisemblablement pas la fin.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/02/2018 23:56

Depuis son apparition sur la terre, l'homme n'a cessé d'étendre sa domination sur la nature, causant notamment l'extinction de nombreuses espèces animales.

L'élevage du bétail et l'exploitation agricole ont permis la croissance démographique, laquelle a accru les besoins en nourriture...

Plus près de nous, la révolution industrielle a apporté à son tour son lot d'avancées... et renforcé les exigences énergétiques.

Aujourd'hui, l'augmentation de la population mondiale, les modifications climatiques et les besoins toujours accrus en énergies nous laissent entrevoir les limites de la croissance. Mais la prise de conscience du phénomène ne suffit pas â résoudre le problème.

Peut-on raisonnablement envisager une décroissance avant qu'il soit trop tard ? Sommes-nous "condamnés par nature" à croître jusqu'à provoquer notre disparition ? Quel mode de vie inconnu à ce jour pourrions-nous mettre en place ?

Pourquoi l'homme serait-il éternel ? Il n'était pas présent aux débuts de l'univers. Il n'en verra vraisemblablement pas la fin.

La conversation que j'ai eue à table ce soir, avec "mon" ex commando, et deux autres compagnons, à porté sur l'affirmation de Macron qui dit que la France interviendra si Bachar utilise l'arme chimique.

Faisant valoir les risques d'escalade, mon cassé de partout, qui n'est pas parole d'évangile, disait sa conviction que des dirigeants du monde sont intéressés par une guerre globale pour résoudre le problème de la surpopulation.

Précisons qu'il n'y a pas d'alcool à table.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 00:16

La conversation que j'ai eue à table ce soir, avec "mon" ex commando, et deux autres compagnons, à porté sur l'affirmation de Macron qui dit que la France interviendra si Bachar utilise l'arme chimique.

Faisant valoir les risques d'escalade, mon cassé de partout, qui n'est pas parole d'évangile, disait sa conviction que des dirigeants du monde sont intéressés par une guerre globale pour résoudre le problème de la surpopulation.

Précisons qu'il n'y a pas d'alcool à table.

La question de la surpopulation est pertinente, mais pourquoi en vient-on immanquablement à imaginer un "meurtre" massif plutôt qu'inventer une autre façon de vivre ?

Dans son roman "Inferno", Dan Brown aborde ce problème et un de ses personnages tente de le résoudre en créant un virus qui rendrait stérile une partie de la population...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 10:00

L'idée d'une guerre globale qui serait souhaitée selon "mon" militaire -idee- qui lui appartient se tient malgré que ça semble complètement fou, si l'on observe comportements et rodomontades.

D'abord ... de là Chine à l'Amérique, en passant par la Russie, et etc... chacun veut le leadership. Et chacun est persuadé être le meilleur.

Ensuite ce ne sont pas ces chefs d'États qui vont au casse-pipe.

Lorsqu'on voit la situation du Moyen-Orient, les volontés chinoises territoriales, la folie Trump ... de fait, ca peut péter grave et il n'y a pas d'exemple où un réarmement n'ait pas servi.

Sachant, paraît-il, que la dissuasion nucléaire chère à notre pays serait obsolète. On travaillerait partout a la fabrication de bombes nucléaires moitié moins puissantes qu'Hirochima, mais d'attaque.

Ce qui rendrait nos milliards investis pur gaspillage.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 13:18

Je n'en ai pas d'éoliennes près de chez moi,dieu merci!

Par contre j'ai ça à 50 bornes,regarde la photo, Avignonet Lauragais,entre Toulouse et Castelnaudary,où comment foutre en l'air ce qui était jadis un joli petit village du Lauragais.En plus eux ,ils cumulent avec une ferme solaire

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/laurent-chevallier/chevallier-les-eoliennes-imposture-ecologique-et-nouveau-drame-de-sante-publique-24-10-2014-1875349_424.php

 

Et tu vas sans doute me dire que c'est un chef d'oeuvre du génie humain qui ne déforme pas le paysage et respecte "dame nature"

Et des cas comme ça,il y en a hélas des centaines(ou milliers) en France

 

Franchement, je ne vois que 4 éoliennes dans ce paysage. Il y a normalement des règles urbanistiques pour l'implémentation d'éoliennes (en Belgique c'est le cas). Par curiosité, il m'est arrivé de vérifier. J'avais garé ma voiture à une trentaine de mètres d'une éolienne. A l'intérieur je n'entendais rien. Sorti de ma voiture, on attendait le bruit des palmes, mais j'étais vraiment tout près. Et ce bruit était nettement inférieur au bruit des voitures qui passaient. Des éoliennes de 200 m sont nettement plus intéressantes car elles captent plus de vent.

Je ne comprends pas l'opposition aux éoliennes, alors que les mêmes personnes tolèrent la construction d'autoroutes, possèdent probablement 2 ou 3 voitures par ménage. Ils veulent tout simplement le beurre et l'argent du beurre. Ils sont d'accord de construire une centrale nucléaire, mais à 1000 km de chez eux et allez mettre vos déchets radioactifs chez le voisin. Belle mentalité.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 13:57

 nous pouvons avoir des avis opposés sur certains sujets concernant celui là je suis sur la même ligne mais convenons en ce n'est pas gagné .......

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 15:05

Franchement, je ne vois que 4 éoliennes dans ce paysage. Il y a normalement des règles urbanistiques pour l'implémentation d'éoliennes (en Belgique c'est le cas). Par curiosité, il m'est arrivé de vérifier. J'avais garé ma voiture à une trentaine de mètres d'une éolienne. A l'intérieur je n'entendais rien. Sorti de ma voiture, on attendait le bruit des palmes, mais j'étais vraiment tout près. Et ce bruit était nettement inférieur au bruit des voitures qui passaient. Des éoliennes de 200 m sont nettement plus intéressantes car elles captent plus de vent.

Je ne comprends pas l'opposition aux éoliennes, alors que les mêmes personnes tolèrent la construction d'autoroutes, possèdent probablement 2 ou 3 voitures par ménage. Ils veulent tout simplement le beurre et l'argent du beurre. Ils sont d'accord de construire une centrale nucléaire, mais à 1000 km de chez eux et allez mettre vos déchets radioactifs chez le voisin. Belle mentalité.

 

La photo est réductrice,il y en a une douzaine en fait.

Maintenant,si tu n'es pas choqué par un tel massacre paysager,c'est que visiblement,tu n'en a rien à cirer de la protection de la nature!

Je fais du vélo dans ce secteur,je peux te dire qu'on les voie de partout dans un rayon de 20km.

Ensuite,il faudrait que tu m'expliques pourquoi partout où on en implante,des associations de riverains et de protection de la nature montent au créneau,déposent des recours et ont parfois gain de cause tellement les conditions d'implantations sont louches et crapoteuses.

Je ne suis pas opposé aux énergies renouvelables,mais l'éolien,non content d'être un non sens économique et écologique,génère des haines féroces dans les villages entre pro et anti,fait chuter le marché de l'immobilier,favorise corruption,prise illégale d'intérêts,pose des problèmes de santé à certains,fait fuir les touristes,etc,etc...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 16:11

L'idée d'une guerre globale qui serait souhaitée selon "mon" militaire -idee- qui lui appartient se tient malgré que ça semble complètement fou, si l'on observe comportements et rodomontades.

D'abord ... de là Chine à l'Amérique, en passant par la Russie, et etc... chacun veut le leadership. Et chacun est persuadé être le meilleur.

Ensuite ce ne sont pas ces chefs d'États qui vont au casse-pipe.

Lorsqu'on voit la situation du Moyen-Orient, les volontés chinoises territoriales, la folie Trump ... de fait, ca peut péter grave et il n'y a pas d'exemple où un réarmement n'ait pas servi.

Sachant, paraît-il, que la dissuasion nucléaire chère à notre pays serait obsolète. On travaillerait partout a la fabrication de bombes nucléaires moitié moins puissantes qu'Hirochima, mais d'attaque.

Ce qui rendrait nos milliards investis pur gaspillage.

L'idée d'une guerre globale qui serait souhaitée selon "mon" militaire -idee- qui lui appartient se tient malgré que ça semble complètement fou

Le problème est structurel. Cette "solution" ne serait donc que provisoire, ce serait toujours à refaire.

Une solution plus intelligente et moins destructrice imposerait des changements de société profonds que nous ne sommes apparemment pas prêts d'accepter. Nous préférons l'idée de la mort réelle plutôt que celle du changement, une mort symbolique ouvrant la porte à une nouvelle vie.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 17:06

D'une certaine manière  je te rejoins. Le modèle  que veut imposer la société  de consommation au monde entier nécessiterait (si elle y parvenait) 3 fois les ressources planétaires. 

La seule énergie  non polluante est celle qu'on ne produit ou ne consomme  pas.

Sinon... fustiger sans mesure l'éolien... On n'en est qu'aux balbutiements concernant cette source d'énergie.  Tout comme la géothermie ou d'autres déjà  en service, elle va surement d'améliorer.

Vouloir maintenir les centrales actuelles en activité... faut être  inconscient. Elles n'ont jamais été  pensées pour une durée de vie de plus de 35 ans. On parle de les prolonger à  50 ans. Les cuves de ces centrales selon les experts ne sont pas faites pour durer aussi longtemps. Vous connaissez les conséquences en cas d'accident.

Quant à  l'efficacité  et le faible coût de cette production énergétique ... c'est oublier le coût faramineux du démantèlement, de la surveillance des déchets et ce pendant des milliers d'années. Et le plus dingue, c'est qu'EDF n'a rien provisionné  pour le financement de tout ça. C'est une énergie  extrêmement  chère  en fait.

ITER, la fusion nucléaire ... c'est magnifique sur le papier mais la concrétisation de ce projet va prendre des dizaines voire plus de 100 ans... si on y arrive.

A mon avis il n'y a pas une solution mais plusieurs. Aucune piste n'est à  négliger. Mais le problème c'est qu'on veut croire en une solution miracle, providentielle, alors que la solution passe par un changement de nos comportements avant tout.

Tu as à peu près tout dit !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2018 17:08

La photo est réductrice,il y en a une douzaine en fait.

Maintenant,si tu n'es pas choqué par un tel massacre paysager,c'est que visiblement,tu n'en a rien à cirer de la protection de la nature!

Je fais du vélo dans ce secteur,je peux te dire qu'on les voie de partout dans un rayon de 20km.

Ensuite,il faudrait que tu m'expliques pourquoi partout où on en implante,des associations de riverains et de protection de la nature montent au créneau,déposent des recours et ont parfois gain de cause tellement les conditions d'implantations sont louches et crapoteuses.

Je ne suis pas opposé aux énergies renouvelables,mais l'éolien,non content d'être un non sens économique et écologique,génère des haines féroces dans les villages entre pro et anti,fait chuter le marché de l'immobilier,favorise corruption,prise illégale d'intérêts,pose des problèmes de santé à certains,fait fuir les touristes,etc,etc...

 

Je fais du vélo dans ce secteur,je peux te dire qu'on les voie de partout dans un rayon de 20km.

Si tu te paumes, ça fait de beaux points de répère !

 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 25 août 2018
dimanche 26 août 2018
samedi 08 septembre 2018
dimanche 09 septembre 2018
samedi 15 septembre 2018
dimanche 16 septembre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise