FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • LIEGE BASTOGNE LIEGE

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 03/01/2019 18:54

Je termine une première version du parcours de la sortie d'entraînement du 19 ; on y sera vite.

90 bornes et 1950 mètres de D+, ça vous va ? On ne sera jamais loin du point de départ, soit 25 kilomètres maximum. Il y aura toujours moyen de moduler. J'ai opté pour la version "petites routes" avec, comme seule côte connue, la Redoute.

@ Thierry G et Eric H : envoyez-moi votre adresse mail par MP si vous souhaitez le fichier GPX. 

Envoyésmiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 03/01/2019 21:14

Bien reçu le parcours. Ça a effectivement l'air sympa. De quoi faire chauffer le 24 dents… celui que j'ai à l'avant. smiley laughing

J'ai remarqué que la Voie des Chars n'est pas reprise dans le parcours, alors que je l'attendais comme dessert. Mais ça ne sera pas un grand détour pour la grimper… si on a encore des forces !!

Pour la forme, actuellement c'est pas top. Je me suis bien laissé aller pendant ces congés de fin d'année. J'ai peut-être pris deux kilos voire plus en une semaine passée à Grenoble à (trop) bien manger et ne strictement rien faire comme entretien physique… J'ai pas osé vérifier sur la balance. smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 10:09

Bien reçu le parcours. Ça a effectivement l'air sympa. De quoi faire chauffer le 24 dents… celui que j'ai à l'avant. smiley laughing

J'ai remarqué que la Voie des Chars n'est pas reprise dans le parcours, alors que je l'attendais comme dessert. Mais ça ne sera pas un grand détour pour la grimper… si on a encore des forces !!

Pour la forme, actuellement c'est pas top. Je me suis bien laissé aller pendant ces congés de fin d'année. J'ai peut-être pris deux kilos voire plus en une semaine passée à Grenoble à (trop) bien manger et ne strictement rien faire comme entretien physique… J'ai pas osé vérifier sur la balance. smiley embarassed

Oui, Franck, c'est exprès. Rien n'empêche de la faire en hors d'oeuvre. Il en va de même pour la rue du Ruisseau, située au bas de la route d'Hayen et atteignable soit directement par la vallée de l'Ourthe ou plus drôle, par la Roche aux Faucons. Mais bon, on n'a jamais fini.....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 10:22

Oui, Franck, c'est exprès. Rien n'empêche de la faire en hors d'oeuvre. Il en va de même pour la rue du Ruisseau, située au bas de la route d'Hayen et atteignable soit directement par la vallée de l'Ourthe ou plus drôle, par la Roche aux Faucons. Mais bon, on n'a jamais fini.....

Oui Jérémie, je me disais bien que 1.950 M de D+, ça faisait quand même léger.

N'hésite pas à rajouter l'un ou l'autre délice local, je suis certain que Thierry appréciera tout comme moi ta prévenance et ton dévouement à nous concocter une journée inoubliable!

Et si Franck a d'autres suggestions bien sympas, allez y gaiement, on ne va pas se priver quand même, merci les gars!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 10:38

Oui Jérémie, je me disais bien que 1.950 M de D+, ça faisait quand même léger.

N'hésite pas à rajouter l'un ou l'autre délice local, je suis certain que Thierry appréciera tout comme moi ta prévenance et ton dévouement à nous concocter une journée inoubliable!

Et si Franck a d'autres suggestions bien sympas, allez y gaiement, on ne va pas se priver quand même, merci les gars!

Nan, rassure-toi, pas d'autres idées, je connais encore mal la vallée de la Vesdre et ses talus. Je profiterai de la balade pour approfondir mes connaissances. smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 11:41

Oui Jérémie, je me disais bien que 1.950 M de D+, ça faisait quand même léger.

N'hésite pas à rajouter l'un ou l'autre délice local, je suis certain que Thierry appréciera tout comme moi ta prévenance et ton dévouement à nous concocter une journée inoubliable!

Et si Franck a d'autres suggestions bien sympas, allez y gaiement, on ne va pas se priver quand même, merci les gars!

N'hésite pas à rajouter l'un ou l'autre délice local, je suis certain que Thierry appréciera tout comme moi 

Avec la rue du Ruisseau, ça donne 98km et 2050 mètres de D+. On n'est pas loin du niveau de difficulté d'une mini-marmotte smiley sealed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 11:50

N'hésite pas à rajouter l'un ou l'autre délice local, je suis certain que Thierry appréciera tout comme moi 

Avec la rue du Ruisseau, ça donne 98km et 2050 mètres de D+. On n'est pas loin du niveau de difficulté d'une mini-marmotte smiley sealed

J'ai fait la Marmotte (en 2001 ou 2002) , ça n'a rien de comparable avec ton parcours, il n'y a pas de gros pourcentages

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 11:59

J'ai fait la Marmotte (en 2001 ou 2002) , ça n'a rien de comparable avec ton parcours, il n'y a pas de gros pourcentages

La comparaison avec la Marmotte s'arrête effectivement au ratio km/D+. Mais rassure-toi, même si les pourcentages peuvent paraître importants, ce n'est jamais long. On fera en sorte que tout le monde y trouve son compte smiley lol, pendant et après.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 12:23

Oui, Franck, c'est exprès. Rien n'empêche de la faire en hors d'oeuvre. Il en va de même pour la rue du Ruisseau, située au bas de la route d'Hayen et atteignable soit directement par la vallée de l'Ourthe ou plus drôle, par la Roche aux Faucons. Mais bon, on n'a jamais fini.....

"Il en va de même pour la rue du Ruisseau, située au bas de la route d'Hayen et atteignable soit directement par la vallée de l'Ourthe ou plus drôle, par la Roche aux Faucons."

 

Ou encore à Tilff la Heid de Mael par la rue des Messes et le sentier du Facteur... tout un poème ...épique ou plutôt qui piquesmiley cool

Mais en janvier et sans pneus à clous ce n'est pas bien raisonable... Selon les circonstances il se pourrait que je prenne mon VTT; Franck serait battu à plat de couture point de vue braquet : 22*36 smiley coolsmiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/01/2019 16:19

"Il en va de même pour la rue du Ruisseau, située au bas de la route d'Hayen et atteignable soit directement par la vallée de l'Ourthe ou plus drôle, par la Roche aux Faucons."

 

Ou encore à Tilff la Heid de Mael par la rue des Messes et le sentier du Facteur... tout un poème ...épique ou plutôt qui piquesmiley cool

Mais en janvier et sans pneus à clous ce n'est pas bien raisonable... Selon les circonstances il se pourrait que je prenne mon VTT; Franck serait battu à plat de couture point de vue braquet : 22*36 smiley coolsmiley mr-green

Je ne suis pas si loin que ça avec mon 24/34 actuel. smiley smile

Testé cet après-midi à 6-7 km/h sur une courte joyeuseté pavée d'une drôle de façon à Hoeilaart: la rue Félix Sohie. Ben oui, je me prépare activement à la bataille du 19 janvier… smiley cool

https://www.climbbybike.com/nl/beklimming.asp?Col=Rue-Felix-Sohie&qryMountainID=1015

Ils sont curieux ces pavés-là. Petits, très réguliers, mais disposés comme des mini-marches d'escalier, on passe du rebord supérieur d'une rangée de pavés au rebord de la rangée suivante… la roue a donc une «accroche» plus que réduite. Autant dire qu'il vaut mieux y aller prudemment, et que la sensation de pente est fortement augmentée. Ton 22/36 y ferait sûrement merveille !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 09:49

On annonce grand beau pour le WE prochain smiley cool, faudra juste mettre des couches smiley sealed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 13:21

On annonce grand beau pour le WE prochain smiley cool, faudra juste mettre des couches smiley sealed

Heuu, Jérémie, on peut revoir le D+ à la baisse, car là, je ne suis pas certain que nous ayons assez de km dans les pattes pour en sortir vivant.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 17:12

Heuu, Jérémie, on peut revoir le D+ à la baisse, car là, je ne suis pas certain que nous ayons assez de km dans les pattes pour en sortir vivant.

Bien sûr ! Aucun soucis, le but est de découvrir et pas de faire exploser les chiffres smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 18:09

Bien sûr ! Aucun soucis, le but est de découvrir et pas de faire exploser les chiffres smiley mr-green

J'ai vu que sur ton parcours il y avait une côte dont le revêtement doit s'apparenter à du gravel; rue de Targnon MTB avant Fraipont; bon celle-là faut pas y penser, c'est bien une sortie en vélo de route?smiley wink

Pour la météo au dernières nouvelles pas de gel, peut être des averses. A affiner bien sûr.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 18:30

J'ai vu que sur ton parcours il y avait une côte dont le revêtement doit s'apparenter à du gravel; rue de Targnon MTB avant Fraipont; bon celle-là faut pas y penser, c'est bien une sortie en vélo de route?smiley wink

Pour la météo au dernières nouvelles pas de gel, peut être des averses. A affiner bien sûr.

C'est une "spéciale Franck", qui se monte en boyau sans soucis, mais dont la descente est infaisable à vélo de route. Ceci dit, je viens de faire une trace V2, bien plus light : 90 km pour 1300 mètres de D+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 21:41

C'est une "spéciale Franck", qui se monte en boyau sans soucis, mais dont la descente est infaisable à vélo de route. Ceci dit, je viens de faire une trace V2, bien plus light : 90 km pour 1300 mètres de D+

 Je viens de regarder les prévisions météorologiques : -2° la nuit et +1° max en journée. Il faudra s'assurer de l'absence de risque de givre ou de verglas

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 13/01/2019 21:44

 Je viens de regarder les prévisions météorologiques : -2° la nuit et +1° max en journée. Il faudra s'assurer de l'absence de risque de givre ou de verglas

Ne t'en fais pas pour ça, je sais où on mettra les roues.....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/01/2019 23:58

mes stats de ma précédente édition 273km en 10h30. bpm 121/171.   RPM 70/135 .   4471M DE D+    .VENT   21km/h  N/O  11° max    ;vitesse max 67.4

1h de  ravito a rajouter pas compter dans le 10h30 je crois que j'aimais mieux sans  pourquoi !!!!!loooool

"mes stats de ma précédente édition 273km en 10h30. bpm 121/171.   RPM 70/135 .   4471M DE D+    .VENT   21km/h  N/O  11° max    ;vitesse max 67.4

1h de  ravito a rajouter pas compter dans le 10h30 je crois que j'aimais mieux sans  pourquoi !!!!!loooool"

Ton temps est donc de 10h 30' roulé ...

Coeff du parcours : 1,63 - ce n'est pas rien.

Température fraîche mais si pas de pluie, c'est préférable à un 35° au mois de juillet.

Donc "moyenne/roulé" de 26 km/h, très honorable.

Rompez, soldat Fournier !     smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/01/2019 00:01

"Il y a deux ans j'ai réalisé 21 de moyenne .

Très très dur ce LBL"

Costaud, l'Isaac ...

Mais on le savait déjà    smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2019 13:10

"Il y a deux ans j'ai réalisé 21 de moyenne .

Très très dur ce LBL"

Costaud, l'Isaac ...

Mais on le savait déjà    smiley wink

Oui, il y a des costauds sur le forum. Isaac et Bernard (Moreau) chez les "vieux". Pardon pour ceux que j'oublie, que je ne connais pas, ou dont je ne sais pas l'âge.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2019 23:24

Voilà, le vélo est préparé pour la sortie de samedi, je suis chaud boulette et en forme, ça va le faire!

Pour les curieux, on vous fera un compte rendu, je sais que vous aimez bien les petits potins de nos amis belges.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/01/2019 16:30

Voilà, le vélo est préparé pour la sortie de samedi, je suis chaud boulette et en forme, ça va le faire!

Pour les curieux, on vous fera un compte rendu, je sais que vous aimez bien les petits potins de nos amis belges.

Ca va cailler cette nuit, il ne faudra pas prendre un départ trop matinal. Grosse question : les routes seront-elles sèches demain ? C'était glissant par endroit ce matin lorsque je suis revenu du boulot, mais il avait plu pendant la nuit.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/01/2019 10:17

Voilà, on l'a faite, cette sortie!

Nous étions cinq au départ: Jérémie, Eric, Franck, Thierry et moi. Rendez vous à 10 h chez Jérémie, on se rend tout de suite compte que la météo sera parfaite mais qu'on va rester sur des températures négatives tout du long. 

C'est d'ailleurs cet aspect de la sortie qui sera dur pour moi, cette alternance de froid et de très froid lorsque nous passons dans les vallées à l'ombre. Oui, je dis les vallées car là bas, figurez- vous, il n'y a que des sommets et des vallées, pas de plat!

Je soupçonne un complot du duo infernal, Franck et Jérémie, qui ont escamotés de la carte toute partie plate et roulantes dans les premiers kilomètres!

Vous dire par où nous sommes passés...j'en serais incapable. Mais ça monte, ça monte et ça monte encore. Quelques descentes à négocier avec beaucoup de prudence, ne connaissant pas les endroits piègeux, quelques plaques de verglas à éviter, les freins sont mis à rude épreuve et le vélo tressaute parfois car ça déménage pas mal tout ça!

Le groupe est relativement cohérent malgré les différences de ....gabarit des participants, et l'entente est excellente. On se perd deux trois fois (mais où est Franck!!???), on se retrouve, on enchaîne les difficultés de la sortie sans trop de problème et sans se tuer dans l'effort, il ne faut pas trop transpirer vu la température glaciale.

Arrive enfin un petit morceau de plat où on peut se reposer en moulinant au train, zouuuuu, sur quelques km avant d'aller prendre un petit café chez un copain du coin. Il ne restait plus que quelques kilomètres avant de terminer sportivement les 83 km avec un petit 1.500 de D+, et une moyenne de 22.5 ce qui me semble tout à fait suffisant.

Après une bonne douche (quel pied, l'eau chaude...) et un apéro, on se fait une fondue au fromage et on reste ensemble jusque 23h, ah oui, ils savent accueillir les copains, à Liège!

Juste dommage qu'Eric ne soit pas resté pour la soirée, on aurait bien aimé faire plus ample connaissance avec le colosse de la bande, il nous a tous fortement impressionné par l'aisance qu'il montrait dans les endroits où nous galérions, c'est un sérieux client!

Bien chouette journée que je referais avec plaisir un jour d'été car j'avoue que le froid m'a empêché de profiter pleinement des splendides paysages de la région. 

Merci à V101 de permettre des rencontres comme celle là, je pense qu'un forum doit servir à créer des minis événements comme celui que nous avons mis en place, c'est un réel plaisir de faire la connaissance des autres et de vivre de telles journées ensemble.

Bon, maintenant il va falloir me préparer pour ce fameux LBL, mais je n'ai pas du tout peur du D+, juste la distance qu'il faudra tenir... on verra bien.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/01/2019 11:27

Ambiance amicale et décontractée, soleil magnifique pour embellir les paysages, accueil chaleureux de la famille de Jérémie : une bien belle journée !!! J'appréhendais un peu en raison de ma condition assez moyenne mais ça s'est finalement bien passé. Surtout, je suis content d'avoir rencontré des membres du forum avec qui je papotais "virtuellement" depuis plus d'un an

Bon, maintenant il va falloir me préparer pour ce fameux LBL, mais je n'ai pas du tout peur du D+, juste la distance qu'il faudra tenir... on verra bien.

Voilà Michel, tu as eu un très bon avant-goût d'une rando ardennaise. Plus de raison de renoncer au LBL Challenge ou à la Vélomédiane C. Criquiélion. Pour tenir la distance, il faut bien sûr prévoir quelques sorties un peu longues au printemps, mais aussi penser à se retenir au début du parcours. Je me souviens de ma première Criquiélion, j'étais chaud boulette au départ et ai voulu accompagner un petit groupe juste un poil plus costaud que moi et l'ai payé cher : les crampes sont apparues juste après le mur de la vélomédiane et ressurgissaient dès que j'appuyais un peu trop sur les pédales jusque l'arrivée; j'ai dû ralentir la cadence assez nettement et ai finalement perdu beaucoup de temps et mon plaisir était un peu gâché.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/01/2019 12:08

Voilà, on l'a faite, cette sortie!

Nous étions cinq au départ: Jérémie, Eric, Franck, Thierry et moi. Rendez vous à 10 h chez Jérémie, on se rend tout de suite compte que la météo sera parfaite mais qu'on va rester sur des températures négatives tout du long. 

C'est d'ailleurs cet aspect de la sortie qui sera dur pour moi, cette alternance de froid et de très froid lorsque nous passons dans les vallées à l'ombre. Oui, je dis les vallées car là bas, figurez- vous, il n'y a que des sommets et des vallées, pas de plat!

Je soupçonne un complot du duo infernal, Franck et Jérémie, qui ont escamotés de la carte toute partie plate et roulantes dans les premiers kilomètres!

Vous dire par où nous sommes passés...j'en serais incapable. Mais ça monte, ça monte et ça monte encore. Quelques descentes à négocier avec beaucoup de prudence, ne connaissant pas les endroits piègeux, quelques plaques de verglas à éviter, les freins sont mis à rude épreuve et le vélo tressaute parfois car ça déménage pas mal tout ça!

Le groupe est relativement cohérent malgré les différences de ....gabarit des participants, et l'entente est excellente. On se perd deux trois fois (mais où est Franck!!???), on se retrouve, on enchaîne les difficultés de la sortie sans trop de problème et sans se tuer dans l'effort, il ne faut pas trop transpirer vu la température glaciale.

Arrive enfin un petit morceau de plat où on peut se reposer en moulinant au train, zouuuuu, sur quelques km avant d'aller prendre un petit café chez un copain du coin. Il ne restait plus que quelques kilomètres avant de terminer sportivement les 83 km avec un petit 1.500 de D+, et une moyenne de 22.5 ce qui me semble tout à fait suffisant.

Après une bonne douche (quel pied, l'eau chaude...) et un apéro, on se fait une fondue au fromage et on reste ensemble jusque 23h, ah oui, ils savent accueillir les copains, à Liège!

Juste dommage qu'Eric ne soit pas resté pour la soirée, on aurait bien aimé faire plus ample connaissance avec le colosse de la bande, il nous a tous fortement impressionné par l'aisance qu'il montrait dans les endroits où nous galérions, c'est un sérieux client!

Bien chouette journée que je referais avec plaisir un jour d'été car j'avoue que le froid m'a empêché de profiter pleinement des splendides paysages de la région. 

Merci à V101 de permettre des rencontres comme celle là, je pense qu'un forum doit servir à créer des minis événements comme celui que nous avons mis en place, c'est un réel plaisir de faire la connaissance des autres et de vivre de telles journées ensemble.

Bon, maintenant il va falloir me préparer pour ce fameux LBL, mais je n'ai pas du tout peur du D+, juste la distance qu'il faudra tenir... on verra bien.

Bien belle sortie en effet et qui a fait fort travailler les jambes !

Je plaide résolument non coupable pour la première partie du trajet sans aucune portion de plat, le seul et unique concepteur du trajet était Jérémie et il doit donc supporter l'entièreté de du «blâme» de Michel ! smiley cool

D'ailleurs, même s'il m'a déjà fait faire ce trajet une ou deux fois, j'étais encore aussi perdu que Michel dans ce dédale de petites routes qui montaient, descendaient et remontaient. Je sais juste qu'on se trouvait du côté de Dolembreux puis Sprimont… Mais ça n'était pas pour me déplaire, ce profil c'est le même configuration que mes sorties brabançonnes habituelles. 

Et puis il y a eu la côte de Chambralles (Aywaille) que Michel et certainement Eric connaissaient déjà. Hier c'était Eric (looooiiiin devant), Michel et moi qui avons effectué ce raidard qui constituait un léger détour sur le parcours, tandis que le guide Jérémie et Thierry suivaient l'itinéraire direct.

Après Chambralles, les difficultés ont commencé pour moi, puisqu'il y a eu de larges portions plus ou moins plates. J'étais largué plus ou moins vite dès que ça soufflait et que c'était un peu plat. C'est une de mes caractéristiques : je manque par trop d'envie (et de force et d'entrainement) pour me faire mal dans ce genre de secteurs.

Ensuite, c'était la belle côte de Niaster, avec un revêtement sacrément dégradé par endroits, le seul point de la randonnée où j'ai eu à me plaindre de l'état de la route, en dehors des plaques de verglas disséminées de ci-de là et qui nécessitaient une certaine vigilance pour les contourner. Puis je me suis à nouveau retrouvé largué sur une longue, large, venteuse et déprimante route avant la descente de Lorcé.

Pas grave, je retrouverai mes compagnons en bas de la descente, pensai-je. Ben non, il y avait une bifurcation à un moment donné : à gauche, on continuait à descendre et tout droit on grimpait un obstacle que je connaissais déjà, la côte de Chession, on l'avait même grimpée lors d'une sortie précédente avec Jérémie, suite à la même descente. J'ai téléphoné à Jérémie pour être sûr, mais il n'a pas pu «décrocher» son téléphone à ce moment-là. Alors, j'ai suivi l'tinéraire qui me paraissait le plus logique : la route qui montait juste en face ! Et tant pis si ça grimpait longtemps (ce qui n'était pas pour me déplaire en fait). Mais c'était la mauvaise pioche, il fallait prendre à gauche et continuer à descendre…

J'aurai donc fait une côte supplémentaire en entier (la côte de Chession) avant que Jérémie m'appelle pour me détromper, juste au moment où je joignais le somment. Redescente donc, alors que pendant ce temps-là mes camarades se frigorifiaient sur place à m'attendre… smiley embarassed

Après, il y a eu cette *$%£ de longue portion infernale, venteuse et en faux-plat descendant entrecoupé de casse-pattes : la vallée de l'Amblève entre Targnon et Remouchamps. Pendant laquelle Michel, pris de pitié pour le pauvre petit Allobroge manquant de vaillance que je suis, a ralenti pour le prendre dans sa roue, les trois autres prenant le large loin devant (on ne risquait pas de s'égarer dans cette longue portion en vallée étroite !)… N'empêche, je crois bien n'avoir jamais roulé aussi vite sur cette route que je déteste entre toutes parmi celles de Belgique. Je ne me souviens pas en tout cas y avoir dépassé les 30 km/h aussi régulièrement, compteur faisant foi ! smiley surprised

À la fin de cette portion, j'étais pris de crampes récurrentes aux deux cuisses : le reste du trajet s'est donc fait le plus cool possible, même si pris par le jeu du groupe j'essayais de garder les roues le plus possible, sans trop de succès d'ailleurs.

Après la côte de Cornemont, itinéraire bis de la Redoute en bien moins pentu mais aussi bien plus long, nous sommes allés rendre une courte visite à Jean d'Olne, autre membre du forum qui hélas s'y fait bien trop rare maintenant, et qui nous a tous requinqués avec un café chacun. 

Après ça, retour rapide à Chaudfontaine et magnifique soirée chez Jérémie et splendide accueil par sa famille. Qu'est-ce que ça fait du bien une bonne fondue après une sortie ardennaise ! On n'y a pas vu le temps passer. 

C'est sûr, une sortie de ce genre est à refaire un de ces jours dans l'année !

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE