FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Liege Bastogne Liege 2021

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 02/06/2021 08:16

Bonjour à tous, 

 

Je cherche à racheter une inscription pour Liege Bastogne Liege 2021 (11 septembre 2021)

car l'organisation ne prend pas de nouvelles inscriptions.  

Merci à tous. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2021 11:10

Bonjour à tous, 

 

Je cherche à racheter une inscription pour Liege Bastogne Liege 2021 (11 septembre 2021)

car l'organisation ne prend pas de nouvelles inscriptions.  

Merci à tous. 

Ça fait longtemps que je ne t'avais pas vu sur le forum.

Bon retour smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 02/06/2021 11:30

Ça fait longtemps que je ne t'avais pas vu sur le forum.

Bon retour smiley smile

Bonjour Bernard

oui effectivement mais je lis souvent
je suis à Bergerac maintenant et je vais de temps en temps dans mes Ardennes natales.
amicalement

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/06/2021 14:57

Bonjour à tous, 

 

Je cherche à racheter une inscription pour Liege Bastogne Liege 2021 (11 septembre 2021)

car l'organisation ne prend pas de nouvelles inscriptions.  

Merci à tous. 

Bonjour,

J'ai réussi à racheter une inscription au tour des Flandres en postant des messages sur des groupes de cyclistes sur facebook (Dans la musette par exemple).

Bonne chance :)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/06/2021 15:39

Bonjour,

J'ai réussi à racheter une inscription au tour des Flandres en postant des messages sur des groupes de cyclistes sur facebook (Dans la musette par exemple).

Bonne chance :)

Merci. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/06/2021 11:28

Merci. 

Bonjour à tous.  

Merci aux amis belges de Vélo 101 de bien vouloir m'aider. 

J'ai fait la meme demande aux organisateurs mais pas de liste d'attente. Donc ils me proposent de racheter un dossard.  J'ai fait également la demande sur la Page fb de LBL. Merci à vous. 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/08/2021 10:05

Bonjour à tous. 

Ca y est : j'ai mon inscription pour Liege Bastogne Liege le 11 septembre.  Y a plus qu'à !!!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/08/2021 11:27

Bonjour à tous. 

Ca y est : j'ai mon inscription pour Liege Bastogne Liege le 11 septembre.  Y a plus qu'à !!!!!

Bonne chose ! reste plus qu'à en chier !

Tu fais quel parcours ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/08/2021 15:44

Bonne chose ! reste plus qu'à en chier !

Tu fais quel parcours ?

la grande = 250km mini !! 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/09/2021 21:08

Pour ma part, je viens de m'inscrire aux 140 km. Je n'ai jamais encore dépassé les 200 km cette année, et seulement une fois les 150 km, et encore sur un terrain nettement moins vallonné. Donc je ne vais pas tenter le diable en me lançant dans le grand parcours.

Mais le 140 km propose déjà de quoi faire : dans l'ordre, les côtes de Cortil, de Havelange, de l'Ancienne Barrière et les traditionnels Haute-Levée, Rosier, Vecquée, Redoute, Sprimont, Forges, Roche-aux-faucons. Le tout pour 2666 m de dénivellation.

 https://www.sport.be/lblcyclo/fr/

Et la côte de l'Hôpital pour finir, anciennement appelée côte de Sart-Tilman, bien roulante. Mais comme cette dernière côte est proche de et parallèle à la Roche-aux-Faucons, et que je ne vois pas d'itinéraire menant de l'une à l'autre sans devoir faire demi-tour à un moment ou faire un détour considérable, je me demande par où ils vont nous faire passer… à moins qu'on n'emprunte qu'une petite partie de cette côte de l'Hôpital, ou une variante…

Je connais toutes ces côtes, sauf la première, celle de Cortil, apparemment pas très difficile d'après son profil. Et j'ai une bonne idée des difficultées non répertoriées rencontrées sur le parcours (ne jamais les sous-estimer sur une rando ardennaise) donc je sais globalement à quoi m'attendre. Le mot d'ordre sera de s'économiser un maximum pour le final…

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 07/09/2021 23:25

Pour ma part, je viens de m'inscrire aux 140 km. Je n'ai jamais encore dépassé les 200 km cette année, et seulement une fois les 150 km, et encore sur un terrain nettement moins vallonné. Donc je ne vais pas tenter le diable en me lançant dans le grand parcours.

Mais le 140 km propose déjà de quoi faire : dans l'ordre, les côtes de Cortil, de Havelange, de l'Ancienne Barrière et les traditionnels Haute-Levée, Rosier, Vecquée, Redoute, Sprimont, Forges, Roche-aux-faucons. Le tout pour 2666 m de dénivellation.

 https://www.sport.be/lblcyclo/fr/

Et la côte de l'Hôpital pour finir, anciennement appelée côte de Sart-Tilman, bien roulante. Mais comme cette dernière côte est proche de et parallèle à la Roche-aux-Faucons, et que je ne vois pas d'itinéraire menant de l'une à l'autre sans devoir faire demi-tour à un moment ou faire un détour considérable, je me demande par où ils vont nous faire passer… à moins qu'on n'emprunte qu'une petite partie de cette côte de l'Hôpital, ou une variante…

Je connais toutes ces côtes, sauf la première, celle de Cortil, apparemment pas très difficile d'après son profil. Et j'ai une bonne idée des difficultées non répertoriées rencontrées sur le parcours (ne jamais les sous-estimer sur une rando ardennaise) donc je sais globalement à quoi m'attendre. Le mot d'ordre sera de s'économiser un maximum pour le final…

Ton message et un coup d'oeil aux prévisions météorologiques (j'espère que la grenouille de l'IRM ne nous la fera pas à l'envers) ont fini de me convaincre... Egalement le 142 km, le long parcours de 257 km/ 5000 m D+ est clairement au-dessus de mes possibilités vieillissantes.

Du coup, je vais remettre ma cassette 11/32 que je venais de troquer contre la 11/25 depuis mon retour de vacances dans le Vaucluse. J'y avais fait une sortie de 120 km/2200 m D+, dont le Ventoux par Sault, ça me donne de bons repères de FC à ne pas dépasser pour éviter les crampes en fin de parcours.

Petit travail en côte demain et puis repos jusqu'à samedi.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2021 18:27

Ton message et un coup d'oeil aux prévisions météorologiques (j'espère que la grenouille de l'IRM ne nous la fera pas à l'envers) ont fini de me convaincre... Egalement le 142 km, le long parcours de 257 km/ 5000 m D+ est clairement au-dessus de mes possibilités vieillissantes.

Du coup, je vais remettre ma cassette 11/32 que je venais de troquer contre la 11/25 depuis mon retour de vacances dans le Vaucluse. J'y avais fait une sortie de 120 km/2200 m D+, dont le Ventoux par Sault, ça me donne de bons repères de FC à ne pas dépasser pour éviter les crampes en fin de parcours.

Petit travail en côte demain et puis repos jusqu'à samedi.

 

Amusez-vous bien !!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2021 18:30

Amusez-vous bien !!!

Merci !

Certains aiment souffrir dans les côtes comme d'autres aiment avoir mal sur les pavés smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2021 18:47

Merci !

Certains aiment souffrir dans les côtes comme d'autres aiment avoir mal sur les pavés smiley lol

On peut cumuler, hein !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Koppenberg#/media/Fichier:Koppenberg5063.jpg

Mais en effet, on n'aura pas de kasseien samedi. Sauf s'ils nous font passer par le centre de Stavelot. Dans ce cas, on va être secoués… mais pas bien longtemps.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/09/2021 20:48

On peut cumuler, hein !

https://fr.wikipedia.org/wiki/Koppenberg#/media/Fichier:Koppenberg5063.jpg

Mais en effet, on n'aura pas de kasseien samedi. Sauf s'ils nous font passer par le centre de Stavelot. Dans ce cas, on va être secoués… mais pas bien longtemps.

Rien ne te fait peur, Franck, ta pugnacité force le respect : les côtes, les kasseien... et le néerlandais smiley sealed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/09/2021 13:00

Pour ma part, je viens de m'inscrire aux 140 km. Je n'ai jamais encore dépassé les 200 km cette année, et seulement une fois les 150 km, et encore sur un terrain nettement moins vallonné. Donc je ne vais pas tenter le diable en me lançant dans le grand parcours.

Mais le 140 km propose déjà de quoi faire : dans l'ordre, les côtes de Cortil, de Havelange, de l'Ancienne Barrière et les traditionnels Haute-Levée, Rosier, Vecquée, Redoute, Sprimont, Forges, Roche-aux-faucons. Le tout pour 2666 m de dénivellation.

 https://www.sport.be/lblcyclo/fr/

Et la côte de l'Hôpital pour finir, anciennement appelée côte de Sart-Tilman, bien roulante. Mais comme cette dernière côte est proche de et parallèle à la Roche-aux-Faucons, et que je ne vois pas d'itinéraire menant de l'une à l'autre sans devoir faire demi-tour à un moment ou faire un détour considérable, je me demande par où ils vont nous faire passer… à moins qu'on n'emprunte qu'une petite partie de cette côte de l'Hôpital, ou une variante…

Je connais toutes ces côtes, sauf la première, celle de Cortil, apparemment pas très difficile d'après son profil. Et j'ai une bonne idée des difficultées non répertoriées rencontrées sur le parcours (ne jamais les sous-estimer sur une rando ardennaise) donc je sais globalement à quoi m'attendre. Le mot d'ordre sera de s'économiser un maximum pour le final…

Comme le trajet n'a pas la côte de Wanne à son parcours, vous allez passer par Trois-Ponts direction Stavelot. Attention c'est un beau faux plat montant non répertorié.

A Stavelot, il y a deux possibilités pour atteindre le bas de la Haute Levée. Soit continuer sur la nationale en direction de Malmedy sur une route asphaltée. Soit au rond point à l'entrée de la petite ville prendre à droite par la rue Neuve vers le centre de Stavelot. Cette portion est pavée. La rue Neuve est étroite et à sens unique.

La Haute Levée présente les plus forts pourcentages dans le premier kilomètre. Le pourcentage moyen est trompeur.

Bonne route

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/09/2021 21:11

@Frank PASTOR : pour avoir fait hier Tilff - Bastogne - Tilff sans prendre trop de côtes, j'ai pu remarquer le fléchage déjà présent pour ce samedi.

Dans la descente de Dolembreux vers Mery j'ai été surpris par la route fermée par endroit et l'absence de fléchage, idem à l'entrée de Méry...

Je ne suis pas certain que cette côte sera encore sur votre parcours, tu me confirmeras cela smiley wink

Bonne route

Voici ma trace d'hier :

https://www.strava.com/activities/5927824597

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/09/2021 21:51

Pour ma part, je viens de m'inscrire aux 140 km. Je n'ai jamais encore dépassé les 200 km cette année, et seulement une fois les 150 km, et encore sur un terrain nettement moins vallonné. Donc je ne vais pas tenter le diable en me lançant dans le grand parcours.

Mais le 140 km propose déjà de quoi faire : dans l'ordre, les côtes de Cortil, de Havelange, de l'Ancienne Barrière et les traditionnels Haute-Levée, Rosier, Vecquée, Redoute, Sprimont, Forges, Roche-aux-faucons. Le tout pour 2666 m de dénivellation.

 https://www.sport.be/lblcyclo/fr/

Et la côte de l'Hôpital pour finir, anciennement appelée côte de Sart-Tilman, bien roulante. Mais comme cette dernière côte est proche de et parallèle à la Roche-aux-Faucons, et que je ne vois pas d'itinéraire menant de l'une à l'autre sans devoir faire demi-tour à un moment ou faire un détour considérable, je me demande par où ils vont nous faire passer… à moins qu'on n'emprunte qu'une petite partie de cette côte de l'Hôpital, ou une variante…

Je connais toutes ces côtes, sauf la première, celle de Cortil, apparemment pas très difficile d'après son profil. Et j'ai une bonne idée des difficultées non répertoriées rencontrées sur le parcours (ne jamais les sous-estimer sur une rando ardennaise) donc je sais globalement à quoi m'attendre. Le mot d'ordre sera de s'économiser un maximum pour le final…

Je peux me tromper mais la côte du Sart Tilman est (ou était) la route du Condroz au départ d'Angleur vers le campus de l'Ulg, situé au Sart-Tilman. A la fin des années 1960 elle a été empruntée par les étudiants de la faculté des sciences (dont je faisais partie) pour assister aux cours dans les premiers amphithéâtres de la faculté des sciences (les premiers à être inaugurés). 

Est-que cette côte de l'Hôpital ne serait pas simplement la côte qui mène au Centre Hospitalier Universitaire, puis au Country Hall ? Elle mène aussi au campus universitaire du Sart Tilman. D’ailleurs si on ne trouve pas de places de parking près du Country Hall, il suffit de monter jusqu'aux premiers parkings de l'université, presque vides les week-ends.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/09/2021 12:57

Je peux me tromper mais la côte du Sart Tilman est (ou était) la route du Condroz au départ d'Angleur vers le campus de l'Ulg, situé au Sart-Tilman. A la fin des années 1960 elle a été empruntée par les étudiants de la faculté des sciences (dont je faisais partie) pour assister aux cours dans les premiers amphithéâtres de la faculté des sciences (les premiers à être inaugurés). 

Est-que cette côte de l'Hôpital ne serait pas simplement la côte qui mène au Centre Hospitalier Universitaire, puis au Country Hall ? Elle mène aussi au campus universitaire du Sart Tilman. D’ailleurs si on ne trouve pas de places de parking près du Country Hall, il suffit de monter jusqu'aux premiers parkings de l'université, presque vides les week-ends.

 

Non et oui, dans l'ordre.

Telle qu'elle figurait dans Liège-Bastogne-Liège, la côte dite de Sart-Tilman était celle-ci:

https://climbfinder.com/fr/montees/cote-du-sart-tilman-tilff

La même montée est appelée "côte de Boncelles" dans l'encyclopédie Cotacol.

C'est donc la côte de l'Hôpital telle que tu la décris, et telle qu'elle est grimpée dans Tilff-Bastogne-Tilff par exemple. Sauf qu'avant d'arriver à la hauteur de la N663, on oblique vers l'Hôpital (puis le Country-Hall de Liège)... d'où la différence de nom.

Je n'ai pas encore vu quelle variante de la côte de l'Hôpital va utiliser LBL Challenge, mais le point de départ de la côte ne sera certainement pas à Tilff.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/09/2021 22:12

Non et oui, dans l'ordre.

Telle qu'elle figurait dans Liège-Bastogne-Liège, la côte dite de Sart-Tilman était celle-ci:

https://climbfinder.com/fr/montees/cote-du-sart-tilman-tilff

La même montée est appelée "côte de Boncelles" dans l'encyclopédie Cotacol.

C'est donc la côte de l'Hôpital telle que tu la décris, et telle qu'elle est grimpée dans Tilff-Bastogne-Tilff par exemple. Sauf qu'avant d'arriver à la hauteur de la N663, on oblique vers l'Hôpital (puis le Country-Hall de Liège)... d'où la différence de nom.

Je n'ai pas encore vu quelle variante de la côte de l'Hôpital va utiliser LBL Challenge, mais le point de départ de la côte ne sera certainement pas à Tilff.

C'est effectivement celle grimpée dans Tilff-Bastogne-Tilff auquel j'ai participé à plusieurs reprises.

Je me disais que l'appeler côte de "Hôpital" devait avoir un rapport avec le CHU.

Tiens nous au courant sur cette fin d'itinéraire après la Roche-aux-Faucons pour éclaircir ce point. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2021 14:49

De retour sur une partie du parcours hier, le fléchage est en effet bien présent pour la roche aux corneilles. Ils ont dû terminer jeudi... Bonne route

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2021 20:23

Bon, ça y est, de retour au bercail après ces 142 km bien sportifs… en compagnie de Thierry Geumez en personne.

On s'était donné rendez-vous à 8 h 00 sur la ligne de départ, pour faire la randonnée ensemble, en s'attendant au sommet des côtes et en se relayant sur le plat.

En fait de relais, j'ai seulement pu tenir du rythme de Thierry sur le plat et dans les descentes, dans les 70 premiers kilomètres. Après j'ai laissé filer le missile, n'ayant pas l'habitude d'aller aussi vite et de changer autant de rythme quand ça ne monte pas franchement.

Michel Dury se moque gentiment du surpoids, pourtant très modéré, de Thierry, mais il néglige de dire que ce Montois a de l'énergie à revendre et qu'il sait se profiler comme une fusée dans les descentes!

Je reprenais la tête dans les côtes (l'avantage de peser 61,2 kg —constatés hier matin — pour 178 cm), au sommet desquelles je l'attendais comme convenu. En échange, il ralentissait avec patience à la fin des portions roulantes pour que je le rejoigne. Au final, même si on ne s'était pas attendus, on aurait probablement fait plus ou moins le même temps de parcours.

Un petit couac rigolo : lors de la longue descente de Hautregard juste avant la Redoute, Thierry avait pris plusieurs centaines de mètres d'avance, donc je m'attendais à le rejoindre dans le célèbre talus, ou sinon qu'il m'attende au sommet. Mais surprise : pas de Thierry dans la montée, ni au sommet ! 

Inquiet, je lui ai téléphoné, sans réponse sur le moment, et pour cause… il m'a répondu un peu plus tard qu'il s'était en fait retrouvé derrière moi, sans que je m'en aperçoive,  suite à une erreur de parcours dans un rond-point peu avant le pied de la côte, et qu'il avait reçu mon appel en plein dans sa montée de la Redoute. smiley laughing

Questions sensations, avoir essayé de prendre sa roue (et celles d'autres cyclistes) dans la première moitié du parcours m'avait rendu les jambes lourdes et douloureuses pour la suite, mais à part un début de crampe à la cuisse droite dans la Redoute, sans conséquence, tout s'est globalement bien passé. Le 24/34 a chauffé à blanc dans les portions raides de la Redoute et de la Roche-aux-Faucons, quand je devais y rouler à 7 ou 8 km/h. Mais il n'a pas eu à servir ailleurs, même pas dans la Haute-Levée, bon indice de forme pour moi.

Au sommet final de la Roche-aux-Faucons, je n'ai même pas eu à attendre Thierry, il m'a rejoint un peu avant, de même au sommet de la dernière côte, celle de l'Hôpital. Signe qu'il avait mieux géré son effort sur la durée que moi.

Toute la journée, le temps sera resté sec, plutôt frisquet, avec un vent parfois gênant. Mais par rapport aux conditions climatiques ardennaises moyennes, c'était nickel ! Les vues sur les vallées ardennaises étaient dégagées et particulièrement belles.

Pour l'organisation, elle est à revoir sur quelques points, notamment les ravitos : le deuxième au pied de la Haute-Levée, le troisième au pied de Sprimont… Idéal pour vous casser les jambes quand vous repartez. De plus, à celui de la Haute-Levée, on devait accéder au ravito en file indienne par un chemin très étroit… Une précaution pour qu'on garde nos distances en ces temps de pandémie ? Sais pas, mais faire la file comme ça n'était pas très agréable…

Questions stats: les 146 km (selon mon compteur) effectués en 6 h 40 à 22 km/h de moyenne (en décomptant les temps d'arrêt) avec une fréquence de pédalage moyenne de 90 tours/minute. Vu la dénivellation du parcours et mon niveau habituel, je ne trouve pas ça mauvais, au contraire. Je ne sais pas dans quel mesure les temps d'arrêt aux ravitos et aux sommets des côtes influent sur ce temps de vélo effectif, mais je crois que c'est minime.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2021 20:28

C'est effectivement celle grimpée dans Tilff-Bastogne-Tilff auquel j'ai participé à plusieurs reprises.

Je me disais que l'appeler côte de "Hôpital" devait avoir un rapport avec le CHU.

Tiens nous au courant sur cette fin d'itinéraire après la Roche-aux-Faucons pour éclaircir ce point. 

En fait, comme je le pensais, on n'a fait qu'une petite partie de la côte de l'Hôpital (la côte de Sart-Tilman, donc, mais avec fin au CHU) : les derniers 900 m, pour être précis. On est redescendus du sommet de la Roche-aux-faucons en suivant un bout de N63 (très encombrée) puis la N663 bien plus dégagée, qui aboutit à cet endroit.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2021 21:03

..... il sait se profiler comme une fusée dans les descentes!

Je m'aperçois avec stupeur que je viens de vider mon verre de rosé en lisant ton compte rendu. Marianne confirme que j'ai une bonne descente smiley innocent

Très belle journée, Franck, expérience à renouveler smiley smile

Parviendrons-nous à convaincre le Schtroumpf de nous accompagner la prochaine fois ? Il nous nargue lorsque nous roulons ensemble mais il se dégonfle face aux vrais défis smiley surprised

Edit : oups ! j'ai cliqué sur "répondre" au lieu de "répondre à Franck Pastor"

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2021 21:10

La mémoire de Franck me laisse sur le cul. Il connaît en détail tous les endroits situés sur le parcours, se souvient de toutes les routes, de toutes les côtes... S'il n'était prof de math, il pourrait travailler pour les guides Michelin. Les verts, parce que son gabarit proche de celui de Chris Froome ne le rendrait pas crédible pour les rouges smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE