FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Niveau de pratique suite problémes cardiaques ?

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 05/09/2017 11:07

Oui, Thierry, mon cardiologue m'a recommandé la reprise, mais il n'est pas sportif. Le rythmologue qui a pratiqué l'ablation est, lui, sportif, mais très occupé par son métier. Mon médecin traitant est cycliste. 

Je peux monter à 120 bpm sans soucis, selon eux. Plus haut c'est difficile, comme tu l'indiques, à cause du bêta-bloquant. Mon problème est de briser le cercle vicieux : mon stress de forcer un peu m'empêche de progresser ; et le fait de me trainer est démotivant. La plus grosse angoisse vient de mes arythmies au repos, qui surviennent d'autant plus facilement que j'ai fait des efforts ou que je suis fatigué. 

Je suis preneur de conseils, surtout venant de ceux qui ont connu ou connaissent des ennuis cardiaques et arrivent à rouler correctement. Et je précise que "correctement" n'a pour moi rien à voir avec la performance. Si déjà je pouvais rouler deux heures sans me trainer à moins de vingt à l'heure de moyenne, ce serait déjà bien. J'aurai bientôt soixante balais, donc je n'attends pas de résultats miraculeux. Juste reprendre du plaisir à vélo.

Bjr;j avais le même problème que toi ,avec l accord de mon cardio,je prend les B -B après mes sorties ,plus aucuns problemes ,le coeur ne va pas casser ,je n ai pas de soucis de ce côté, parle en a ton cardio,tu retrouvera le plaisir ;bonne route. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/09/2017 17:29

Merci pour vos encouragements et vos conseils !

@ Thierry : C'est ce genre d'intervention que j'ai subie. On corrige différents problèmes de rythme de cette façon. Mais on ne brûle pas de nerfs, ce sont des brûlures dans les cavités cardiaques. Heureusement que ça a fonctionné pour ce sportif de 22 ans ! De mon côté, la réussite est partielle. Mes symptômes sont moins accablants, mais je ne suis pas guéri, hélas !

@ Jacques : Oui, prendre le bêta-bloquant après le vélo est faisable probablement sans gros problème côté cardiaque, puisque je n'ai pas d'insuffisance ni d'hypertension ni autre maladie. C'est neurologique avant tout. Il faudrait que je prenne mon bêta-bloquant le soir et non le matin, comme prescrit. Comme sa demi-vie est de 12h environ, je devrais pouvoir mieux monter en régime de la journée.

Il faudrait que j'en parle au toubib, parce que ça risque de beaucoup me ralentir le rythme au repos, et ce n'est pas très bon non plus.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/09/2017 23:16

Oui, Thierry, mon cardiologue m'a recommandé la reprise, mais il n'est pas sportif. Le rythmologue qui a pratiqué l'ablation est, lui, sportif, mais très occupé par son métier. Mon médecin traitant est cycliste. 

Je peux monter à 120 bpm sans soucis, selon eux. Plus haut c'est difficile, comme tu l'indiques, à cause du bêta-bloquant. Mon problème est de briser le cercle vicieux : mon stress de forcer un peu m'empêche de progresser ; et le fait de me trainer est démotivant. La plus grosse angoisse vient de mes arythmies au repos, qui surviennent d'autant plus facilement que j'ai fait des efforts ou que je suis fatigué. 

Je suis preneur de conseils, surtout venant de ceux qui ont connu ou connaissent des ennuis cardiaques et arrivent à rouler correctement. Et je précise que "correctement" n'a pour moi rien à voir avec la performance. Si déjà je pouvais rouler deux heures sans me trainer à moins de vingt à l'heure de moyenne, ce serait déjà bien. J'aurai bientôt soixante balais, donc je n'attends pas de résultats miraculeux. Juste reprendre du plaisir à vélo.

Content de te retrouver sur le forum, Nicolas!

J'avais remarqué ta disparition depuis quelques mois car j'appréciais toujours tes interventions, et que fatalement, il n'y en avait plus.

J'espère que tu reprendras un niveau correct très bientôt et que ton état s'améliorera au fil du temps. Bon courage à toi et à tous ceux qui vivent ces difficultés, ne lachez pas le morceau les gars, on est avec vous!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/09/2017 07:19

Bjr,

Bon rétablissement à toutes et tous , pour tes appréhension Nicolas  , si ça peut t'aider , un gars du club , 62 ans , est dans le même cas que toi depuis 3 ans , il prends des AB , ancien compétiteur , il a mis 1 an pour revenir à son niveau , la seule chose son coeur ne monte pas aussi haut  qu'avant

Courage ,

À+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 06/09/2017 17:23

Michel, Serge, un grand merci pour vos messages d'encouragement ! Quand on a le moral dans les chaussettes, c'est vraiment d'un grand secours. Mon retour sur le forum ne peut que me faire du bien. Je pense davantage au vélo, ça donne envie de rouler.

Savoir que pour d'autres le retour en condition a pu prendre longtemps, ça aide aussi à comprendre qu'il faut de la patience et de la persévérance.

Merci encore.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 11:37

Bonjour à tous

J’ai 65 ans et j’ai une activité sportive depuis l’âge de 57 ans course à pieds et vélo régulièrement 

En 2017 un double pontage en urgence j’ai frisé l’arrêt cardiaque massif et d’après mon cardiologue le stress est responsable 

3 mois après mon opération j’ai repris mon activité sportive sous bêta-bloquant  CAP: 100KM de MILLAU 130KM sur un 24H et 3 entrainements par semaine à raison de 15/20KM par sortie et 2 sorties vélo à raison de 80KM chacune 

Concernant les sorties vélo et la CAP aucun médecins ne peut me préciser qu’elle est la FCM que je ne dois pas dépasser Quand je cours j’évite de dépasser les 155 et à vélo les 140 J’habite NICE et ce n’est pas une région spécialement plate   mais de superbes ballades à faire 

Mes sorties vélos se font avec 2 amis Ils sont en mode récupération car la veille ils ont ont fait des sortie de 100/120KM avec leur club J’aurais bien voulu faire partie intégrante de leur club J’ai un autre problème j’ai une forte myopie avec un champs visuel restreint et des lunettes ne résout pas mon problème Il n’est donc impossible de rouler en peloton sur une centaine de km avec une moyenne entre 25et 30KM/H alors je fais des sorties longues seul en prenant soin d’avoir des documents m’identifiant en cas de problèmes Un conseil si vous roulez seul ayez toujours sur vous des papiers d’identité Je ne me plains pas il y a des personnes qui ont des handicaps beaucoup plus lourds et qui ont une « pêche » d’enfer 

En attendant ce soir je vais courir sur la promenade des Anglais et demain petite sortie vélo Nice Cannes 

En attendant lors de vos sorties vélos soyez prudents

 

Sportivement vôtre 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 13:47

Bonjour, 

Je suis un peu surpris que tu puisses "monter" à 155bpm sous bêta bloquant, ce médicament ayant pour fonction principale de limiter le coeur à l'effort et donc par là même de le protéger. Les pontages, par le fait qu'ls ont des diam inferieurs aux artères d'origine, conduisent donc moins de sang au coeur "pour le nourrir". Après mes trois pontages, mais chaque cas est un particulier, les crdiologues m'ont indiqué une fréqence de croisière à 115/120 et une fréquence max à 135/140. De toutes manières, et c'est très pénible mais malheureusement obligatoire, lorsque je dépasse ces freq max, eh bien je suis vite essouflé et donc contraint à limiter l'effort, pas le choix sous bêta bloquant. Et selon les explications d'un cardiologue, libérer le coeur par la non prise des Betablocants, risque à terme de provoquer des arythmes, par le fait qu' insidieusement la pompe aura manqué de sang à l'effort dans certaines zones.

Bonne continuation 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 17:33

Bonjour Dominique et Joseph,

155 bpm apres le pontage me semble aussi la limite à ne pas dépasser apres pontage à 65 ans, pour ma part je ne dépasse jamais 148 mais j'ai 73 ans, attention cela dépend du béta blocant pris et de la dose (2.5 mg Nebivolol pour moi) et pour ma part au test d'effort avec arret 3j avant du beta blocant je ne dépasse pas 150 bpm, le principal c'est de ne pas dépasser en vélo sur route la valeur du test d'effort. sur le plat je ne dépasse pas 135 en principe, il faut aussi faire attention à l'échauffement , je roule pendant 15 kms entre 100 et 120 bpm pour une sortie de 40 à50 bornes.

Guy

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 20:19

Bravo à vous tous pour votre courage et votre persévérance ! Pour moi, ça reste très difficile, bien que je me sente mieux ces derniers temps, essentiellement parce que je parviens à limiter un peu mon stress.

C'est vraiment très difficile d'admettre qu'on n'est pas en danger, même quand le rythme cardiaque déconne presque quotidiennement. Sortir me fait du bien, mais je suis plus souvent à pied qu'à vélo, à cause de cette météo de m*, ici en Belgique.

Les jours s'allongent, ça va devenir un peu plus engageant le soir en rentrant du boulot...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 22:01

Bravo à vous tous pour votre courage et votre persévérance ! Pour moi, ça reste très difficile, bien que je me sente mieux ces derniers temps, essentiellement parce que je parviens à limiter un peu mon stress.

C'est vraiment très difficile d'admettre qu'on n'est pas en danger, même quand le rythme cardiaque déconne presque quotidiennement. Sortir me fait du bien, mais je suis plus souvent à pied qu'à vélo, à cause de cette météo de m*, ici en Belgique.

Les jours s'allongent, ça va devenir un peu plus engageant le soir en rentrant du boulot...

"mais je suis plus souvent à pied qu'à vélo, à cause de cette météo de m*, ici en Belgique."

C'est vraiment trop con(go) parce que vous aviez autrefois un roi clairvoyant qui avait prévu le coup en s'investissant sur l'équateur où vous auriez pu vous délocaliser à la mauvaise saison, et plus si affinité. 

Malheureusement, les affinités c'était vraiment pas son truc smiley cry

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2018 23:01

"mais je suis plus souvent à pied qu'à vélo, à cause de cette météo de m*, ici en Belgique."

C'est vraiment trop con(go) parce que vous aviez autrefois un roi clairvoyant qui avait prévu le coup en s'investissant sur l'équateur où vous auriez pu vous délocaliser à la mauvaise saison, et plus si affinité. 

Malheureusement, les affinités c'était vraiment pas son truc smiley cry

vous aviez autrefois un roi clairvoyant qui avait prévu le coup en s'investissant sur l'équateur où vous auriez pu vous délocaliser à la mauvaise saison

Léopold II, un météorologue incompris. Ou l'histoire de la Belgique revisitée par Bernard Moreau  smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 12:56

"mais je suis plus souvent à pied qu'à vélo, à cause de cette météo de m*, ici en Belgique."

C'est vraiment trop con(go) parce que vous aviez autrefois un roi clairvoyant qui avait prévu le coup en s'investissant sur l'équateur où vous auriez pu vous délocaliser à la mauvaise saison, et plus si affinité. 

Malheureusement, les affinités c'était vraiment pas son truc smiley cry

Faut croire quand même que c'est pas encore assez merdique pour pas se retrouver envahis par les voisins, Français compris, à un moment ou l'autre de notre Histoire. Nous, à part le Congo - mais c'était pour apporter la civilisation, on n'a jamais envahi personne. Et certainement pas nos voisins, sauf le Vaucluse à la belle saison, bien entendu.smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 14:53

Faut croire quand même que c'est pas encore assez merdique pour pas se retrouver envahis par les voisins, Français compris, à un moment ou l'autre de notre Histoire. Nous, à part le Congo - mais c'était pour apporter la civilisation, on n'a jamais envahi personne. Et certainement pas nos voisins, sauf le Vaucluse à la belle saison, bien entendu.smiley mr-green

c'était pour apporter la civilisation

Tu y vas un peu fort là, Nicolas ! L'exploitation des richesses du Congo s'est réalisée dans des conditions parfois inhumaines.

Toutes les colonisations ont avant tout été conduites dans un esprit de conquête et non dans un grand élan de générosité.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 15:09

c'était pour apporter la civilisation

Tu y vas un peu fort là, Nicolas ! L'exploitation des richesses du Congo s'est réalisée dans des conditions parfois inhumaines.

Toutes les colonisations ont avant tout été conduites dans un esprit de conquête et non dans un grand élan de générosité.

J'ose espérer que c'est du 2nd degré chez Nicolas smiley lol.

Si c'est à lire brut de décoffrage, c'est peut-être lui qui a fait la razzia sur les "Tintin au Congo", ce qui expliquerait le fait qu'ils soient devenus introuvables smiley surprised

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 15:18

J'ose espérer que c'est du 2nd degré chez Nicolas smiley lol.

Si c'est à lire brut de décoffrage, c'est peut-être lui qui a fait la razzia sur les "Tintin au Congo", ce qui expliquerait le fait qu'ils soient devenus introuvables smiley surprised

La colonisation du Congo n'est pas ce qui me rend le plus fier d'être belge. Rappeler cette époque, c'est mettre le doigt sur un endroit sensible...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 17:50

Si, si, c'est ce qu'on nous enseignait à l'école, il y a cinquante ans : les bons missionnaires belges s'en allaient au Congo pour civiliser les sauvages et leur apprendre la bonne parole selon saint machin avec la bénédiction de l'Eglise.

Je ne sais pas si, à l'époque, ceux qui nous apprenaient cela étaient conscients de nous mentir, mais je pense que la plupart ne savaient que ce qu'on leur disait. Ceux qui allaient sur place et en revenaient se gardaient bien de dire la vérité sur ce qui se passait réellement. Et, apparemment, les Français n'étaient pas en reste côté horreurs et mensonges. Certaines recherches tendraient à indiquer que c'est grâce aux agissements de nos braves esclavagistes francophones belges et français que l'épidémie de sida aurait pris naissance.

Aujourd'hui, avec le recul, c'est facile de s'offusquer - à juste titre bien sûr - au sujet de ces atrocités ; mais à l'époque, ceux qui savaient n'étaient pas nombreux et se taisaient soigneusement.

Mon commentaire était évidemment à prendre au second degré. Aujourd'hui j'ai honte pour mon pays quand je vois ce qu'est devenu le Congo. Si nous n'y étions pas allés, d'autres l'auraient fait comme un peu partout en Afrique, mais ce n'est pas une excuse. Si on avait laissé ces gens bien tranquilles chez eux, le Monde serait sans doute bien différent, mais on ne refait pas l'Histoire...

On est sortis du sujet, là-dessus, mais je ne sais plus si c'est moi qui ai commencé. Désolé d'avoir au moins contribué...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 18:36

Si, si, c'est ce qu'on nous enseignait à l'école, il y a cinquante ans : les bons missionnaires belges s'en allaient au Congo pour civiliser les sauvages et leur apprendre la bonne parole selon saint machin avec la bénédiction de l'Eglise.

Je ne sais pas si, à l'époque, ceux qui nous apprenaient cela étaient conscients de nous mentir, mais je pense que la plupart ne savaient que ce qu'on leur disait. Ceux qui allaient sur place et en revenaient se gardaient bien de dire la vérité sur ce qui se passait réellement. Et, apparemment, les Français n'étaient pas en reste côté horreurs et mensonges. Certaines recherches tendraient à indiquer que c'est grâce aux agissements de nos braves esclavagistes francophones belges et français que l'épidémie de sida aurait pris naissance.

Aujourd'hui, avec le recul, c'est facile de s'offusquer - à juste titre bien sûr - au sujet de ces atrocités ; mais à l'époque, ceux qui savaient n'étaient pas nombreux et se taisaient soigneusement.

Mon commentaire était évidemment à prendre au second degré. Aujourd'hui j'ai honte pour mon pays quand je vois ce qu'est devenu le Congo. Si nous n'y étions pas allés, d'autres l'auraient fait comme un peu partout en Afrique, mais ce n'est pas une excuse. Si on avait laissé ces gens bien tranquilles chez eux, le Monde serait sans doute bien différent, mais on ne refait pas l'Histoire...

On est sortis du sujet, là-dessus, mais je ne sais plus si c'est moi qui ai commencé. Désolé d'avoir au moins contribué...

C'est moi qui ai démarré, mais c'est bien comme ça. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 19:40

Alors revenons à nos moutons ,pardons à nos coeurs 

Quelle est la FC maximum que vous ne dépassez pas  après vos pontages ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 19:44

Alors revenons à nos moutons ,pardons à nos coeurs 

Quelle est la FC maximum que vous ne dépassez pas  après vos pontages ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 21:51

Alors revenons à nos moutons ,pardons à nos coeurs 

Quelle est la FC maximum que vous ne dépassez pas  après vos pontages ?

Bsr;je roule comme avant ,a bientot 63 ans,j ai pris 290 Watts a 161 puls il y a 1 mois lors d un test a l effort de controle,je me permet meme des sprints sur des montées en etant bien chaud,je prends 165 puls au plus haut,mes puls ont baissées avec les BB ,sur le plat entre 110 /130 puls suivant l allure ,en bosse entre 140 /150 avec un maxi cité plus haut ;voila mon experience ;bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 22:41

Bsr;je roule comme avant ,a bientot 63 ans,j ai pris 290 Watts a 161 puls il y a 1 mois lors d un test a l effort de controle,je me permet meme des sprints sur des montées en etant bien chaud,je prends 165 puls au plus haut,mes puls ont baissées avec les BB ,sur le plat entre 110 /130 puls suivant l allure ,en bosse entre 140 /150 avec un maxi cité plus haut ;voila mon experience ;bonne route.

165 bpm avec les béta-bloquants ? Tu n'avais pas oublié de les prendre ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/01/2018 22:54

165 bpm avec les béta-bloquants ? Tu n'avais pas oublié de les prendre ?

Bsr;je les prends apres ma sortie ,jamais avant bloquage a 130 puls comme le jour du test a l effort smiley wink ;bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/01/2018 00:01

Bsr

Double pontages en 2004.(50 ans) jamais fumé exces très occasionnels toujours fait du sport.

Traitement sous statines et aspirine.

J ai arrêté ce traitement sous statines d autorité au grand dame du cardiologue.

Les effets indésirables étaient très conséquents et pénalisants jusqu" à des idées....

Depuis 3 ans seul traitement avec aspirine ça va très très  bien.

Vélo fait à la sensation et en  copiant mes sorties sur les rythmes de mes tests à l effort.

C est ainsi que nous sommes désormais affiliés définitivement à la  Fedration Francaise de Cyclisme ardiologie.

Bonne route

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/01/2018 08:53

Je travaille avec un jeune collègue qui a été opéré à 22 ans pour des arythmies sévères (parfois plus de 24 heures). Je ne sais s'il s'agit d'une opération similaire à la tienne, on lui a brûlé des nerfs. Pas de bêta bloquant pour lui mais un fluidifiant sanguin. Il n'a pas de problème lors de ses activités sportives. 

Je comprends ton appréhension à t'entraîner plus durement en raison du risque accru d'arythmies consécutives à l'effort.

Je ne suis pas cardiologue et ne peux hélas faire plus que t'encourager. Essaie de moins penser à la performance, cela passe par l'acceptation des limitations due à ton problème cardiaque et apprends à profiter autrement de tes promenades.

Ne lâche pas l'affaire !

pour moi cela n'a pas marché,il s'agit d'une ablation de la FA par radio fréquence,donc des médocs et anticoagulants,je ne peux rouler plus vite qu'a 20 k/h. 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

EvoluCycle

Sena sept18

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 22 septembre 2018
dimanche 23 septembre 2018
samedi 29 septembre 2018
dimanche 30 septembre 2018
dimanche 07 octobre 2018

VOIR TOUTES LES EPREUVES

La Dromoise