FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Billets d'humeur • Notre Dame

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Bas de page

envoyé le 15/04/2019 20:26

smiley yellNotre Dame de Paris une si belle cathédrale, entrain de cramer, c'est désastreux, une partie de notre patrimoine qui s'en va !!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 20:34

smiley yellNotre Dame de Paris une si belle cathédrale, entrain de cramer, c'est désastreux, une partie de notre patrimoine qui s'en va !!!!

Epouvantable!!!

Comment peut-on faire des travaux de rénovation sans avoir un plan d'intervention instantanée en cas de départ de feu?

C'est un musée et une bibliothèque qui brûlent.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 20:45

Anéanti. Boulversant.smiley cry

Il va falloir expliquer l'inexplicable : comment en arriver là à notre époque ? Ou est-ce à cause de notre époque ?

.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 20:52

D'ailleurs on a pas encore les circonstances de l'incendie

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 20:53

20 - 30 ans de travaux a prévoir , c 'est bien triste , je ne voudrais pas être le responsable ....que va t -il en rester ...

que personnes n 'est péri ,et que cela continue

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 21:20

30 ans de travaux !! je n'en verrai pas la fin ::!!!!!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/04/2019 23:00

Anéanti. Boulversant.smiley cry

Il va falloir expliquer l'inexplicable : comment en arriver là à notre époque ? Ou est-ce à cause de notre époque ?

.

 

Il y a cinq ans, un incendie avait ravagé l'église Saint-Jean-Baptiste d'Anzegem, une église du 12e siècle que je connaissais pour être passé plusieurs fois à côté lors de mes balades à vélo.

Quand on voit les images, on a l'impression de voir l'incendie de Notre-Dame en modèle réduit…

http://laregionale.blogspot.com/2014/10/une-eglise-du-12e-siecle-ravagee-par.html

https://www.youtube.com/watch?v=tjNc39nZlGA

L'église avant : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anzegem#/media/File:Anzegem_-_Sint-Jan-de-Doperkerk_2.jpg

L'église après : https://fr.wikipedia.org/wiki/Anzegem#/media/File:Kerk_Sint-Jan-De-Doper.jpg

Cause de cet incendie-là ? L'explosion d'une chaudière…

J'étais choqué à l'époque : comment n'avait-on pas pu circonscrire l'incendie ? Probablement pour les mêmes raisons qu'aujourd'hui…

Apparemment, les églises et cathédrales anciennes sont très facilement inflammables, en raison de tout le bois séché par les ans qui s'y trouve, dans la charpente et ailleurs.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 06:05

étonnant qu'un tel site,ne soit pas mieux surveillé,surtout en période de travaux de rénovation ..  incroyable 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 06:28

étonnant qu'un tel site,ne soit pas mieux surveillé,surtout en période de travaux de rénovation ..  incroyable 

C'est effectivement incroyable, sauf si c'est volontaire. Attendons les résultats de l'enquête...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 06:40

C'est effectivement incroyable, sauf si c'est volontaire. Attendons les résultats de l'enquête...

oui,surtout qu'avec ces importants chantiers de rénovation,il doit y avoir énormément d'allés et venus qui ne sont peut être pas forcément contrôlés de façon très stricte 24h sur 24 ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 06:40

Bjr,

Comme vous tous , je suis très choqué par ce "drame" et me pose de nombreuses questions .

A+

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 07:16

De toute façon,c'est toujours pareil avec de telles catastrophes,tant qu'elles ne se sont pas produites,personne ne s'imagine que cela peut arriver ...

Rappelez vous de la catastrophe de l'incendie du tunnel du Mont-Blanc,qui aurait pu imaginer que celui-ci brûle entièrement en provoquant la mort de 50 victimes ? ,c'est malheureusement après qu'on a pris conscience qu'il fallait mieux surveiller et sécuriser les tunnels routiers ..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 08:10

De toute façon,c'est toujours pareil avec de telles catastrophes,tant qu'elles ne se sont pas produites,personne ne s'imagine que cela peut arriver ...

Rappelez vous de la catastrophe de l'incendie du tunnel du Mont-Blanc,qui aurait pu imaginer que celui-ci brûle entièrement en provoquant la mort de 50 victimes ? ,c'est malheureusement après qu'on a pris conscience qu'il fallait mieux surveiller et sécuriser les tunnels routiers ..

D'accord mais le Mont Blanc s'était une sorte de première, hélas, des mesures ont ensuite été imposées dans tous les tunnels.

Mais ici! Un chantier aussi sensible au déclenchement d'incendie devrait être couvert par un système de surveillance 24h/24 avec des détecteurs partout (facile surtout avec les technologies modernes), des caméras et même un service de gardiennage permanent; les ouvriers ont quitté à 17h00 et on a vu des flammes vers 18h30, 1h30 pour que le feu ai le temps de se développer. Qu'est-ce qui a foiré?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 08:27

D'accord mais le Mont Blanc s'était une sorte de première, hélas, des mesures ont ensuite été imposées dans tous les tunnels.

Mais ici! Un chantier aussi sensible au déclenchement d'incendie devrait être couvert par un système de surveillance 24h/24 avec des détecteurs partout (facile surtout avec les technologies modernes), des caméras et même un service de gardiennage permanent; les ouvriers ont quitté à 17h00 et on a vu des flammes vers 18h30, 1h30 pour que le feu ai le temps de se développer. Qu'est-ce qui a foiré?

Un raccordement électrique défectueux ? Un mégot mal éteint ? 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 09:14

Sur les centrales nucléaires, on sait que le risque majeur lors des révisions est le risque incendie.

Les détecteurs incendie sont une parade en exploitation, pas en maintenance. la raison est simple, on les inhibe lorsqu'il y a des travaux par points chaud pour éviter qu'ils ne se déclenchent.

Avant tout travail par point chaud on fait un permis de feu qui identifie les risques et les parades. Il y a un point d'arrêt avant le début des travaux qui est levé par une personne du service prévention des risques. il doit y avoir une ronde pour détecter un feu couvent 1h après la fin des travaux par points chaud.

Avec tout cela les intervenants trouvent la procédure lourde et casse pieds (pour parler poliment)

En dehors de EDF, le système est bien plus léger car on trouve tout cela inutile et les gens "savent ce qu'ils font". Excès de confiance, et manque de surveillance par le donneur d'ordre qui ne connait bien souvent rien à l'affaire.

Récemment je passe devant un immeuble en rénovation. Il y avait plusieurs non conformité sur l'échafaudage. J'ai téléphoné au DO qui m'a quasiment envoyé promené. L'échafaudage n'est pas tombé, mais si cela avait été le cas, cela n'aurait pas été un hasard

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 09:53

L'élan de générosité qui parcourt le monde à la suite de cette catastrophe est assez instructif. La mondialisation, tant décriée par ailleurs, montre ici sa face lumineuse. Ce qui accable nos contemporains, ce n'est pas l'incendie d'un monument français, mais la partielle destruction d'un patrimoine mondial commun. Visiblement, ND appartient au monde entier et le monde entier souhaite participer à sa reconstruction.

Il est de bon ton de dénigrer la culture, de dire qu'elle ne sert à rien, cette catastrophe est en train d'apporter la preuve qu'elle peut cimenter les peuples autour de l'idée d'un bien commun.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 09:58

Et dire qu'elle avait survécu aux importants bombardements  de la seconde guerre mondiale ... c'est triste ..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 10:15

Sur les centrales nucléaires, on sait que le risque majeur lors des révisions est le risque incendie.

Les détecteurs incendie sont une parade en exploitation, pas en maintenance. la raison est simple, on les inhibe lorsqu'il y a des travaux par points chaud pour éviter qu'ils ne se déclenchent.

Avant tout travail par point chaud on fait un permis de feu qui identifie les risques et les parades. Il y a un point d'arrêt avant le début des travaux qui est levé par une personne du service prévention des risques. il doit y avoir une ronde pour détecter un feu couvent 1h après la fin des travaux par points chaud.

Avec tout cela les intervenants trouvent la procédure lourde et casse pieds (pour parler poliment)

En dehors de EDF, le système est bien plus léger car on trouve tout cela inutile et les gens "savent ce qu'ils font". Excès de confiance, et manque de surveillance par le donneur d'ordre qui ne connait bien souvent rien à l'affaire.

Récemment je passe devant un immeuble en rénovation. Il y avait plusieurs non conformité sur l'échafaudage. J'ai téléphoné au DO qui m'a quasiment envoyé promené. L'échafaudage n'est pas tombé, mais si cela avait été le cas, cela n'aurait pas été un hasard

Le danger c'est pas tellement pendant les heures de travail, mais juste après quand il n'y a plus personne! Les détecteurs on peut les inhiber pendant le travail et les réactiver quand le dernier ouvrier a quitté, à notre époque avec la technologie moderne c'est l'enfance de l'art!

Et a une telle hauteur quand un incendie se déclenche, si il n'y a pas d'intervention immédiate, le résultat que nous avons hélas vu est imparrable.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 10:18

Et dire qu'elle avait survécu aux importants bombardements  de la seconde guerre mondiale ... c'est triste ..

Oui tu as raison mais Reims a été quasiment détruite et on a pu la reconstruire, cela laisse de l'espoir. Seuls les façons et les matériaux  médiévaux sont disparus à jamais.

AU niveau finances je n'ai pas d'inquiétude, la mobilisation va être mondiale.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 10:30

Oui tu as raison mais Reims a été quasiment détruite et on a pu la reconstruire, cela laisse de l'espoir. Seuls les façons et les matériaux  médiévaux sont disparus à jamais.

AU niveau finances je n'ai pas d'inquiétude, la mobilisation va être mondiale.

Déjà messieurs Pinault et Arnault. 300 millions d'euros a eux deux. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 10:38

C'est le coeur de la France qui saigne en voyant ce désastre.NOTRE-DAME est et sera toujours le joyau qui rassemblait au-delà de nos frontières,le trait d'union

des siècles successifs et des religions du monde.Un témoin de l'histoire de l'humanité.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 11:36

Un raccordement électrique défectueux ? Un mégot mal éteint ? 

 

Peu probable.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 11:39

Et dire qu'elle avait survécu aux importants bombardements  de la seconde guerre mondiale ... c'est triste ..

Paris n'a jamais été bombardé...Je dis Paris .

Reste l officier allemand dont je n ai plu le nom qui a refusé de faire sauter les ponts .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/04/2019 12:14

Le danger c'est pas tellement pendant les heures de travail, mais juste après quand il n'y a plus personne! Les détecteurs on peut les inhiber pendant le travail et les réactiver quand le dernier ouvrier a quitté, à notre époque avec la technologie moderne c'est l'enfance de l'art!

Et a une telle hauteur quand un incendie se déclenche, si il n'y a pas d'intervention immédiate, le résultat que nous avons hélas vu est imparrable.

Je ne suis pas sur qu'une détection par des détecteurs incendie aient beaucoup changer les conséquences. le temps de confirmer l'incendie et de déployer les secours permet au feu de déjà bien prendre vu le bois à cet endroit. Sans compter l'apport de charge calorifique supplémentaire par les travaux. Et une fois que les flammes sont importantes cela devient compliqué. L'eau projetée se vaporisait en grande partie avant d'atteindre la base des flammes. C'est pour cela que cela a été si long à maitriser l'incendie.

La surveillance du feu couvent n'est ni la norme, ni culturelle. je le vois bien à la réaction des entreprises qui viennent travailler sur des sites de production EDF où elle n'ont pas l'habitude. C'est compliqué de leur faire appliquer cette consigne. On a souvent vu sur les permis de feu "fin de travaux par point chaud 17h" "ronde feu couvent 18h", et ce alors qu'il est 14h30smiley undecidedsmiley yell

Il faut les sanctionner pour qu'ils appliquent réellement les consignes

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Billets d'humeur Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES