FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Général • Occupation pendant ce black-out

Retour au forum Route > Général Bas de page

envoyé le 14/03/2020 23:39

Je suis de ceux qui pensent qu'on a bien moins de risques en roulant seul en pleine nature qu'en allant bosser lundi matin.

c'est evident !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/03/2020 23:59

"Giro" de Pierre Carrey est un super bouquin aussi.

Dans un autre style "forcenés" de Philippe Bordas.

 

Quant à continuer à rouler en ces temps où la quarantaine quasi générale a été déclarée, il en va de la responsabilité de chacun. Une gamelle plus ou moins sérieuse qui nécessite une prise en charge aux urgences et on contribue à engorger encore un peu plus les hôpitaux. Perso, je me pose des questions par rapport à une sortie que j'avais prévu pour demain...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 00:04

"Giro" de Pierre Carrey est un super bouquin aussi.

Dans un autre style "forcenés" de Philippe Bordas.

 

Quant à continuer à rouler en ces temps où la quarantaine quasi générale a été déclarée, il en va de la responsabilité de chacun. Une gamelle plus ou moins sérieuse qui nécessite une prise en charge aux urgences et on contribue à engorger encore un peu plus les hôpitaux. Perso, je me pose des questions par rapport à une sortie que j'avais prévu pour demain...

Cette quarantaine ne les gêne pas trop apparemment vu que les élections sont maintenues. Du grand n'importe quoi comme d'hab....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 00:15

Cette quarantaine ne les gêne pas trop apparemment vu que les élections sont maintenues. Du grand n'importe quoi comme d'hab....

Le maintien des élections est à mon sens une ineptie, par contre la quarantaine me semble tout à fait justifiée au regard de l'évolution de la situation sanitaire et de l'avis des scientifiques.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 02:08

"Giro" de Pierre Carrey est un super bouquin aussi.

Dans un autre style "forcenés" de Philippe Bordas.

 

Quant à continuer à rouler en ces temps où la quarantaine quasi générale a été déclarée, il en va de la responsabilité de chacun. Une gamelle plus ou moins sérieuse qui nécessite une prise en charge aux urgences et on contribue à engorger encore un peu plus les hôpitaux. Perso, je me pose des questions par rapport à une sortie que j'avais prévu pour demain...

Tiens, après réflexion et discussion avec mon fils, je suis comme toi.... J'avais prévu de reprendre le vélo demain mais je crois qu'effectivement, je serais gêné d'emm........ le SAMU si je me prenais une bonne gamelle.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 08:37

Les vidéos de bistrot vélo sur le site d'eurosport sont très sympa à regarder

Il s'agit d'interviews de cyclistes ou de personnes gravitant dans la bulle cyclisme 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 08:47

Pour ne pas couper du monde du vélo, j'ouvre ce post afin que chacun puisse donner des suggestions de lecture, video ou autre sur tout ce qui touche le monde du vélo... 

Va falloir s'occuper pendant ce long silence...

Bon déjà on peut faire du vélo pour s'aérer la tête... 

vélo , vélo , vélo, et bien sur pour changer manger des pâtes !! digerer , et … vélo , vélo, vélo , la vie n'est pas facile !!!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 09:01

Le maintien des élections est à mon sens une ineptie, par contre la quarantaine me semble tout à fait justifiée au regard de l'évolution de la situation sanitaire et de l'avis des scientifiques.

Ce qui est marrant Chris c'est que les gens ne pensaient pas à ça avant l'annonce du gouvernement. Tu serais tombé à ta dernière sortie, tu aurais bien fini à l'hôpital. Quelle est la différence avec maintenant?

Les hôpitaux ne sont pas bondés que depuis hier....

Aller, à la prochaine smiley wink

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 09:04

vélo , vélo , vélo, et bien sur pour changer manger des pâtes !! digerer , et … vélo , vélo, vélo , la vie n'est pas facile !!!

Bonne nouvelle ! Je viens d'être informé : on me prête un vélo de ville. Toute la petite famille sur le vélo (dont gamin de 5 ans) pour 15 bornes sous le soleil de la Méditerranée !

Allez ! Le moral remonte ! 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 09:09

Occupation black out : entraînement du futur premier vainqueur franco asiatique du Tour !

Je plaisante bien sûr mais ça m'occupe !

Strictement rien à faire pour l'instant ! Même pas un bouquin. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 09:41

Ce qui est marrant Chris c'est que les gens ne pensaient pas à ça avant l'annonce du gouvernement. Tu serais tombé à ta dernière sortie, tu aurais bien fini à l'hôpital. Quelle est la différence avec maintenant?

Les hôpitaux ne sont pas bondés que depuis hier....

Aller, à la prochaine smiley wink

 

Je ne comprends pas bien ton message Michel. Effectivement, par le passé j'ai fini à l'hôpital pour des chutes à vélo. Mais là, pour quelques semaines tout au plus (espérons pas davantage...) les cartes sont rebattues. L'afflux de malades dans les hostos va être un problème majeur. Certes, comme tu le dis ils ne sont pas bondés depuis cette épidémie, mais là, ça va exploser ! (suffit de voir ce qui se passe en Italie).

 

Pour moi se pose donc la question de prendre le risque d'encombrer un peu plus des services hospitaliers exsangues en raison d'un accident éventuel lors d'une pratique somme toute égoïste..

 Se poser chez soi quelques temps, limiter au maximum nos déplacements, nos sorties, permettra de sauver des vies.

Ce n'est que mon avis, je ne suis pas un censeur, je me pose des questions et je comprends tout à fait qu'on ne soit pas raccord avec cette ligne, ça dépend de nos sensibilités, de notre vécu...  Après chacun fait comme il veut !

Bon vélo Mimi !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 09:48

Je ne comprends pas bien ton message Michel. Effectivement, par le passé j'ai fini à l'hôpital pour des chutes à vélo. Mais là, pour quelques semaines tout au plus (espérons pas davantage...) les cartes sont rebattues. L'afflux de malades dans les hostos va être un problème majeur. Certes, comme tu le dis ils ne sont pas bondés depuis cette épidémie, mais là, ça va exploser ! (suffit de voir ce qui se passe en Italie).

 

Pour moi se pose donc la question de prendre le risque d'encombrer un peu plus des services hospitaliers exsangues en raison d'un accident éventuel lors d'une pratique somme toute égoïste..

 Se poser chez soi quelques temps, limiter au maximum nos déplacements, nos sorties, permettra de sauver des vies.

Ce n'est que mon avis, je ne suis pas un censeur, je me pose des questions et je comprends tout à fait qu'on ne soit pas raccord avec cette ligne, ça dépend de nos sensibilités, de notre vécu...  Après chacun fait comme il veut !

Bon vélo Mimi !

Je voulais juste dire que si tu étais tombé lors de ta dernière sortie, tu aurais encombré les urgences. Tu n'y avais sûrement pas songé à juste titre parce qu'on avait pas encore eu ces mesures mais la situation était déjà la même...

Quand tu vois le monde dans les supermarchés, le risque y est bien plus élevé et tu peux avoir un accident en y allant. 

En plus, ils veulent une quarantaine mais laissent les frontières ouvertes. Ça n'a pas de sens...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:01

Le premier ministre a dit  "ne sortir que pour ses courses essentielles, un peu d'exercice ou voter.", donc tu peux aller rouler 2h00 tranquille et seul.

 

Et pour vous occuper le restant de la journée, Je mets en ligne le compte Twitter d'Emmanuel BRUNET, Manager FFC filières routes et cyclo-cross, responsable recherche et performance :cela peut vous aider a passer la période présente tout en continuant votre activité favorite.


https://twitter.com/EmmanuelBrunet

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:18

Je voulais juste dire que si tu étais tombé lors de ta dernière sortie, tu aurais encombré les urgences. Tu n'y avais sûrement pas songé à juste titre parce qu'on avait pas encore eu ces mesures mais la situation était déjà la même...

Quand tu vois le monde dans les supermarchés, le risque y est bien plus élevé et tu peux avoir un accident en y allant. 

En plus, ils veulent une quarantaine mais laissent les frontières ouvertes. Ça n'a pas de sens...

Je te cite : "la situation était déjà la même..."

C'est là où je ne te rejoins pas, la situation des hôpitaux évolue très vite. Chez nous, en Bigorre, cette semaine et ce week-en on est dans une situation normale, mais ça va très vite changer. J'ai de la famille, des amis, qui travaillent en milieu hospitalier et on s'attend très vite à ce que les services soient complètement débordés.

Pour étayer cela, voici un extrait d'article d'une revue scientifique (Québec science) :

 

"Une épidémie qui peut toucher presque toute une population au même moment, c’est assez unique. Je pense que le risque est plutôt social: un afflux dans les hôpitaux.

Le risque pour les jeunes n’est pas tant de mourir du coronavirus, mais plutôt de n’importe quelle affection, accident ou choc anaphylactique qui nécessite une prise en charge en urgence. Si les infrastructures de santé sont saturées, cette prise en charge sera moins efficace."

 

Concernant le risque d'avoir un accident en allant au supermarché, évidemment qu'il existe aussi. Mais à la différence d'une sortie vélo, il nous sera indispensable d'aller au supermarché de temps en temps (mais le moins possible). Faut bien se nourrir !

 

Pour l'ouverture des frontières c'est un autre débat....

 

Allez, sur ce, je pars prendre l'air avec les enfants (en espérant ne pas glisser sur une peau de banane dans les rues du village !) smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:18

Je ne comprends pas bien ton message Michel. Effectivement, par le passé j'ai fini à l'hôpital pour des chutes à vélo. Mais là, pour quelques semaines tout au plus (espérons pas davantage...) les cartes sont rebattues. L'afflux de malades dans les hostos va être un problème majeur. Certes, comme tu le dis ils ne sont pas bondés depuis cette épidémie, mais là, ça va exploser ! (suffit de voir ce qui se passe en Italie).

 

Pour moi se pose donc la question de prendre le risque d'encombrer un peu plus des services hospitaliers exsangues en raison d'un accident éventuel lors d'une pratique somme toute égoïste..

 Se poser chez soi quelques temps, limiter au maximum nos déplacements, nos sorties, permettra de sauver des vies.

Ce n'est que mon avis, je ne suis pas un censeur, je me pose des questions et je comprends tout à fait qu'on ne soit pas raccord avec cette ligne, ça dépend de nos sensibilités, de notre vécu...  Après chacun fait comme il veut !

Bon vélo Mimi !

Ton approche civique pourrait être pondérée par une juste appréciation de la probabilité que tu encombres les urgences : quelle est la fréquence de tes chutes à vélo ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:20

Je te cite : "la situation était déjà la même..."

C'est là où je ne te rejoins pas, la situation des hôpitaux évolue très vite. Chez nous, en Bigorre, cette semaine et ce week-en on est dans une situation normale, mais ça va très vite changer. J'ai de la famille, des amis, qui travaillent en milieu hospitalier et on s'attend très vite à ce que les services soient complètement débordés.

Pour étayer cela, voici un extrait d'article d'une revue scientifique (Québec science) :

 

"Une épidémie qui peut toucher presque toute une population au même moment, c’est assez unique. Je pense que le risque est plutôt social: un afflux dans les hôpitaux.

Le risque pour les jeunes n’est pas tant de mourir du coronavirus, mais plutôt de n’importe quelle affection, accident ou choc anaphylactique qui nécessite une prise en charge en urgence. Si les infrastructures de santé sont saturées, cette prise en charge sera moins efficace."

 

Concernant le risque d'avoir un accident en allant au supermarché, évidemment qu'il existe aussi. Mais à la différence d'une sortie vélo, il nous sera indispensable d'aller au supermarché de temps en temps (mais le moins possible). Faut bien se nourrir !

 

Pour l'ouverture des frontières c'est un autre débat....

 

Allez, sur ce, je pars prendre l'air avec les enfants (en espérant ne pas glisser sur une peau de banane dans les rues du village !) smiley smile

Oui, ça serait ballo smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:31

Ton approche civique pourrait être pondérée par une juste appréciation de la probabilité que tu encombres les urgences : quelle est la fréquence de tes chutes à vélo ?

Il est évidemment et heureusement très faible (à l'allure où je vais, faut dire)... :-) 

Mais sur une semaine combien de chutes à vélo sur l'ensemble du territoire ? Si tu ajoutes à cela les accidents dans les autres sports, ce sont des dizaines de cas qui arrivent chaque jour aux urgences pour un accident lors d'une pratique sportive. Et dans la situation actuelle, chaque place libérée dans un hôpital comptera.

D'autres sports ont déjà pris des décisions radicales : en foot, par exemple (ma fille joue dans un petit club), plus aucun entraînement et plus aucune compétition. Même chose je crois en rugby.

Certaines sections du CAF (club alpin français) ont enjoint les pratiquants à ne pas faire de sortie exposées en montagne.

Je ne cherche pas à convaincre à tout prix, mais je me pose juste des questions sur notre rôle à chacun pour essayer d'endiguer cette épidémie. Et crois moi c'est un crève coeur de ne pas aller rouler avec ce temps !

 

Bon la solution, sera peut être de remettre les petite roues...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:45

Il est évidemment et heureusement très faible (à l'allure où je vais, faut dire)... :-) 

Mais sur une semaine combien de chutes à vélo sur l'ensemble du territoire ? Si tu ajoutes à cela les accidents dans les autres sports, ce sont des dizaines de cas qui arrivent chaque jour aux urgences pour un accident lors d'une pratique sportive. Et dans la situation actuelle, chaque place libérée dans un hôpital comptera.

D'autres sports ont déjà pris des décisions radicales : en foot, par exemple (ma fille joue dans un petit club), plus aucun entraînement et plus aucune compétition. Même chose je crois en rugby.

Certaines sections du CAF (club alpin français) ont enjoint les pratiquants à ne pas faire de sortie exposées en montagne.

Je ne cherche pas à convaincre à tout prix, mais je me pose juste des questions sur notre rôle à chacun pour essayer d'endiguer cette épidémie. Et crois moi c'est un crève coeur de ne pas aller rouler avec ce temps !

 

Bon la solution, sera peut être de remettre les petite roues...

 

Tu as raison sur le fond. Mais jusqu'à quel point faut-il raisonnablement renoncer à vivre ? Il faudrait un classement des comportements à risque sous le double angle de la contagion du virus et de l'encombrement des urgences et des soins intensifs. La question n'est pas simple.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 10:49

Il est évidemment et heureusement très faible (à l'allure où je vais, faut dire)... :-) 

Mais sur une semaine combien de chutes à vélo sur l'ensemble du territoire ? Si tu ajoutes à cela les accidents dans les autres sports, ce sont des dizaines de cas qui arrivent chaque jour aux urgences pour un accident lors d'une pratique sportive. Et dans la situation actuelle, chaque place libérée dans un hôpital comptera.

D'autres sports ont déjà pris des décisions radicales : en foot, par exemple (ma fille joue dans un petit club), plus aucun entraînement et plus aucune compétition. Même chose je crois en rugby.

Certaines sections du CAF (club alpin français) ont enjoint les pratiquants à ne pas faire de sortie exposées en montagne.

Je ne cherche pas à convaincre à tout prix, mais je me pose juste des questions sur notre rôle à chacun pour essayer d'endiguer cette épidémie. Et crois moi c'est un crève coeur de ne pas aller rouler avec ce temps !

 

Bon la solution, sera peut être de remettre les petite roues...

 

Les cyclistes qui en moyenne font chaque mois une chute qui les mène aux urgences doivent peut-être changer d'activité de plein air.

A part ça, je fais du rangement, prévu de longue date et qui comprend les revues vélo. 

Je peux donc confirmer que Jo Garo a bien fini 43e de l'étape du Tour 2000 (Ventoux glacial), ce qui est une excellente performance (je connais bien son suivant).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 13:25

Les cyclistes qui en moyenne font chaque mois une chute qui les mène aux urgences doivent peut-être changer d'activité de plein air.

A part ça, je fais du rangement, prévu de longue date et qui comprend les revues vélo. 

Je peux donc confirmer que Jo Garo a bien fini 43e de l'étape du Tour 2000 (Ventoux glacial), ce qui est une excellente performance (je connais bien son suivant).

Moi aussi je sais qui c'est, c'est le 44ème !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 14:04

Je dois approcher des 200 kg de papiers balancés au recyclage ! Dont des relevés bancaires de plus de 10 ans. Mais la température grimpe, je sens l'appel du large.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 14:09

Je dois approcher des 200 kg de papiers balancés au recyclage ! Dont des relevés bancaires de plus de 10 ans. Mais la température grimpe, je sens l'appel du large.

Mais la température grimpe

Corporelle ? Quand même pas 38° ? smiley foot-in-mouth

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/03/2020 14:28

Moi aussi je sais qui c'est, c'est le 44ème !

Ce 44ème était un redoutable cyclosportif. 

Je me souviens qu'il avait fait sa 1ère Marmotte avec 1000 km d'entraînement. 

Il a aussi été champion de France (cyclisme, dans sa catégorie d'âge) des moniteurs de ski ESF.

Bon, 13,5°C, je vais quand même mettre les jambières pour faire monter les muscles à 38°C, leur température optimale.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Général Haut de page

LOOK CYCLE INTERNATIONAL

MAURIENNE TOURISME 2

ABUS FRANCE 2020

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 26 juillet 2020
dimanche 02 août 2020
samedi 08 août 2020
dimanche 09 août 2020
samedi 29 août 2020
vendredi 18 septembre 2020
samedi 19 septembre 2020
dimanche 20 septembre 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES