FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Cyclosport • Paris Roubaix challenge

Retour au forum Route > Cyclosport Bas de page

envoyé le 29/09/2021 17:40

C'est mort pour Flandres + Roubaix en 2022... il va y avoir l'Amstel entre les deux...

Oui j'ai vu ça ... Il faudra attendre 2023 pour réaliser le doublé ... Et faire un choix en 2022.

A titre professionnel, le milieu de mois me convient bien donc probablement Roubaix en 2022.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/10/2021 09:35

Oui j'ai vu ça ... Il faudra attendre 2023 pour réaliser le doublé ... Et faire un choix en 2022.

A titre professionnel, le milieu de mois me convient bien donc probablement Roubaix en 2022.

Petit CR de Paris-Roubaix Challenge :

Donc finalement matériel utilisé :

- Scott Addict RC20 + pneu challenge Strada Bianca 30mm tubeless

Nous avons fait vendredi un petit tour au carrefour de l'arbre pour voir et faire des essais de pression, donc avec 3 bars devant 3.5 bars derrière ça passait très bien sur les pavés.

Mais juste après notre reconnaissance, il a commencé à pleuvoir... le soir aussi, la nuit aussi...

Le matin, un petit crachin, nous nous sommes dirigés vers Roubaix avec un peu la boule au ventre... le temps de rentrer dans le parking (très long), nous sommes partis à 8H45 (On voulait partir à 8H00, mais bon...) dans un groupe d'une trentaine de cyclistes avec deux brutes épaisses qui nous faisaient des relais costauds... une fois sortis des faubourgs, j'ai un peu mis le nez à la fenêtre tout en surveillant les collègues (l'un en gravel Cannondale, l'autre avec un vieux route Cannondale en Alu additionné d'une fourche VTT suspendue bricolée) qui étaient un peu pendus par ce départ rapide.

Au bout de 20km, je venais de prendre un relais quad s'est profilé "la bosse" du circuit, les deux brutes ont attaqué ça au taquet - moi à fond dans les roues - mais en haut de la bosse, nous n'étions plus que trois...

J'ai donc levé le pied pour attendre les copains qui avaient "le gout du sang dans la bouche"...

On s'est donc retrouvés à trois mais je me sentais bien donc, j’ai roulé assez fort devant avec un bon vent de face qui s’est levé pour chasser la pluie…

Ravitaillement, puis arrivée à la tranchée… quelques photos et c’est parti…

La tranchée, s’est vraiment impressionnant, les pavés sont vraiment mauvais avec des « marches » entre certains pavés, le vélo fait un boucan de tous les diables, on entend la jante taper… mais incroyable, s’est passé, sans crevaison, sans rien casser à une vitesse correcte (Strava dit 21.5km/h pour le secteur – pour info Colbrelli la veille était passé à plus de 40km/h).

A coté d’Arenberg, tous les autres secteurs c’est du pipi de chat… même Mons-en Pévèle, même le Carrefour de l’Arbre qui sont les plus durs, passés à 23-24km/h, les autres ont été passés entre 28 et 33 km/h de moyenne… on a doublé beaucoup de monde dans les secteurs pavés…

Un peu de crampouille quand même à Mons-en Pévèle, c’était chronométré donc j’ai tout mis, mais elles ont pu passer assez rapidement… une petite mécanique aussi (avec les vibrations le collier d’une poignée s’est dévissé)

L’enchainement, Camphin-Carrefour de l’arbre c’est quand même super long, mais après c’est quasi fini, le secteur 3 est pas trop mal, le secteur 2 a été passé au taquet (33km/h), on ne nous a pas fait faire le secteur 1 dans Roubaix.

Donc arrivée en un peu moins de 6 heures (5h15 de vélo + les arrêts ravitaillement) heureux comme tout, et juste sous les premières goutes qui vont durcir la course des filles.

Bon, on n’a pas fait tous les secteurs mais ce premier avant-gout a été plutôt cool. Aucun de nous trois n’a jamais été en souffrance, mais on a eu une chance folle avec la météo, car si certains secteurs dans les champs avaient des passages boueux, par rapport à ce qui s’est passé le dimanche c’était sec.

Le matériel bien adapté, pas de crevaison, pas de chute, pour nous « l’enfer du nord » a été beaucoup plus facile que bon nombre de nos sorties… j

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/10/2021 09:45

Petit CR de Paris-Roubaix Challenge :

Donc finalement matériel utilisé :

- Scott Addict RC20 + pneu challenge Strada Bianca 30mm tubeless

Nous avons fait vendredi un petit tour au carrefour de l'arbre pour voir et faire des essais de pression, donc avec 3 bars devant 3.5 bars derrière ça passait très bien sur les pavés.

Mais juste après notre reconnaissance, il a commencé à pleuvoir... le soir aussi, la nuit aussi...

Le matin, un petit crachin, nous nous sommes dirigés vers Roubaix avec un peu la boule au ventre... le temps de rentrer dans le parking (très long), nous sommes partis à 8H45 (On voulait partir à 8H00, mais bon...) dans un groupe d'une trentaine de cyclistes avec deux brutes épaisses qui nous faisaient des relais costauds... une fois sortis des faubourgs, j'ai un peu mis le nez à la fenêtre tout en surveillant les collègues (l'un en gravel Cannondale, l'autre avec un vieux route Cannondale en Alu additionné d'une fourche VTT suspendue bricolée) qui étaient un peu pendus par ce départ rapide.

Au bout de 20km, je venais de prendre un relais quad s'est profilé "la bosse" du circuit, les deux brutes ont attaqué ça au taquet - moi à fond dans les roues - mais en haut de la bosse, nous n'étions plus que trois...

J'ai donc levé le pied pour attendre les copains qui avaient "le gout du sang dans la bouche"...

On s'est donc retrouvés à trois mais je me sentais bien donc, j’ai roulé assez fort devant avec un bon vent de face qui s’est levé pour chasser la pluie…

Ravitaillement, puis arrivée à la tranchée… quelques photos et c’est parti…

La tranchée, s’est vraiment impressionnant, les pavés sont vraiment mauvais avec des « marches » entre certains pavés, le vélo fait un boucan de tous les diables, on entend la jante taper… mais incroyable, s’est passé, sans crevaison, sans rien casser à une vitesse correcte (Strava dit 21.5km/h pour le secteur – pour info Colbrelli la veille était passé à plus de 40km/h).

A coté d’Arenberg, tous les autres secteurs c’est du pipi de chat… même Mons-en Pévèle, même le Carrefour de l’Arbre qui sont les plus durs, passés à 23-24km/h, les autres ont été passés entre 28 et 33 km/h de moyenne… on a doublé beaucoup de monde dans les secteurs pavés…

Un peu de crampouille quand même à Mons-en Pévèle, c’était chronométré donc j’ai tout mis, mais elles ont pu passer assez rapidement… une petite mécanique aussi (avec les vibrations le collier d’une poignée s’est dévissé)

L’enchainement, Camphin-Carrefour de l’arbre c’est quand même super long, mais après c’est quasi fini, le secteur 3 est pas trop mal, le secteur 2 a été passé au taquet (33km/h), on ne nous a pas fait faire le secteur 1 dans Roubaix.

Donc arrivée en un peu moins de 6 heures (5h15 de vélo + les arrêts ravitaillement) heureux comme tout, et juste sous les premières goutes qui vont durcir la course des filles.

Bon, on n’a pas fait tous les secteurs mais ce premier avant-gout a été plutôt cool. Aucun de nous trois n’a jamais été en souffrance, mais on a eu une chance folle avec la météo, car si certains secteurs dans les champs avaient des passages boueux, par rapport à ce qui s’est passé le dimanche c’était sec.

Le matériel bien adapté, pas de crevaison, pas de chute, pour nous « l’enfer du nord » a été beaucoup plus facile que bon nombre de nos sorties… j

Super que ça se soit passé comme ça ! Je pense que le matériel bien adapté y est en effet pour quelque chose. Vous avez fait le choix de la meilleure option en prenant les secteurs taquet. J'avais pris l'option inverse pour partie en voulant économiser le matériel, en roulant très fort entre pour compenser, mais physiquement, c'est pire. Rendez vous le 16/04/2022. ;)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 05/10/2021 10:26
J’avais ouvert le post donc je reviens pour mon compte rendu..parcours 70 km avec mon fils départ 9h temps idéal..23 km et crevaison roue avant inexplicable car pneus et chambres neuves et revêtement parfait..arrêt au ravirons et premier secteur pavé aïe aïe ça tape ! Le casque qui bouge les lunettes pareil..du mal à tenir sur le haut des pavés je me dis que ça va être un sacré chantier..les secteurs suivants c’est déjà beaucoup mieux je commence à mieux gérer..quelle chance d’avoir les pavés relativement secs..mon fils passe mieux que moi normal il fait de la compétition..secteur du carrefour de l’arbre il tente de le passer à fond et au virage serré il tape sur les pavés tranchants et crève des deux roues..heureusement on avait pris 4 chambres..la suite est plus facile et quel bonheur d’arriver sur le vélodrome j’en avais les larmes aux yeux..un rêve réalisé ! Merci à tous les foromeurs pour vos conseils et votre expérience..pour info j’étais en Cannondale évo pneus conti GP 5000 28 gonflés à 6 bars ..bonne route à vous.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Cyclosport Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE