FLASHS

FORUM VELO 101

Forum VTT Général • Parlons de nos sorties

Retour au forum VTT > Général Bas de page

envoyé le 11/10/2017 12:39

C'est quand même bizarre mais agréable de rouler sur les feuilles mortes, ça crisse sous les roues et ça amortit pas mal, le problème c'est que ces feuilles cachent les pièges, alors il vaut mieux connaître un peu le parcours...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/10/2017 21:32

C'est quand même bizarre mais agréable de rouler sur les feuilles mortes, ça crisse sous les roues et ça amortit pas mal, le problème c'est que ces feuilles cachent les pièges, alors il vaut mieux connaître un peu le parcours...

Oui, je me suis fait surprendre par de la terre très meuble juste en dessous, une chute de plus. Je ne compte plus celles à cause des souches smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2017 15:10

Oui, je me suis fait surprendre par de la terre très meuble juste en dessous, une chute de plus. Je ne compte plus celles à cause des souches smiley mr-green

Je suis sorti ce matin et les feuilles tombées dans la nuit ont recouvert les bouses de vaches, je te dis pas dans quel état a fini mon vélo, j'en avais jusque sur le sac à dos et même une sur le genou, heureusement que j'avais le corsaire... beurk... et encore j'ai du bol, il m'est pas arrivé ta mésaventure, je suis pas tombé, imagine dans quel état je serais sinon...smiley embarassed

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2017 15:31

Comme dit plus haut nouvelle sortie ce matin.

J'essaie de monter un chemin très escarpé mais je dois renoncer, trop difficile pour mon faible niveau de VTTiste, demi-tour et passage par le sentier où je suis tombé l'autre jour, cette fois ça passe de quelques cm, obligé de mettre pieds à terre, la marche est passée mais j'ai perdu trop d'élan, je fini au pas de course pour battre mon segment de quelques secondes, c'est toujours ça.

Parcours habituel autour du lac de St Léger et montée jusqu'au Risolet, demi-tour pour passer par les deux coup de cul à la suite, braquet 22x32, couché sur le vélo pour ne pas cabrer.

Traversée de la route pour aborder le sentier qui mène à St Vincent les Forts et c'est là que je me prends tout un tas de bouses de vaches, un vrai champ de mines, j'avais l'impression d'essayer d'éviter des quilles tellement y en avait, sorti de ce sentier, les roues bien dégueulasses, et surtout en descente, ça voltigeait dans tous les sens, surtout bien garder la bouche fermée smiley sealed

Montée jusqu'au Clos du Dou et route forestière pour ensuite monter jusqu'à la batterie mais j'irai pas plus loin, juste quelques dizaines de mètres et demi-tour, trop fatigué, il faut que je rentre parce que le chemin du retour est en montée, y en a que deux pour rentrer et celui du bas, le plus facile mais le plus crade, non merci, j'ai bien donné smiley surprised

Descente rapide jusqu'à St Vincent et longue montée jusqu'au sommet en prenant bien garde où je place mes roues parce que là aussi il y a des mines, néanmoins pas autant qu'en bas, au sommet j'assiste au barcage des animaux encore présents, responsables du mauvais état de mes chemins, bon débarras.

Faudra attendre quelques jours que ça sèche, en attendant on ira sur la route, la station de lavage est toujours en rade, peut-être réparée ce week-end ?

27 km à 13,3 de moyenne pour 710 de dénivelé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2017 16:26

Comme dit plus haut nouvelle sortie ce matin.

J'essaie de monter un chemin très escarpé mais je dois renoncer, trop difficile pour mon faible niveau de VTTiste, demi-tour et passage par le sentier où je suis tombé l'autre jour, cette fois ça passe de quelques cm, obligé de mettre pieds à terre, la marche est passée mais j'ai perdu trop d'élan, je fini au pas de course pour battre mon segment de quelques secondes, c'est toujours ça.

Parcours habituel autour du lac de St Léger et montée jusqu'au Risolet, demi-tour pour passer par les deux coup de cul à la suite, braquet 22x32, couché sur le vélo pour ne pas cabrer.

Traversée de la route pour aborder le sentier qui mène à St Vincent les Forts et c'est là que je me prends tout un tas de bouses de vaches, un vrai champ de mines, j'avais l'impression d'essayer d'éviter des quilles tellement y en avait, sorti de ce sentier, les roues bien dégueulasses, et surtout en descente, ça voltigeait dans tous les sens, surtout bien garder la bouche fermée smiley sealed

Montée jusqu'au Clos du Dou et route forestière pour ensuite monter jusqu'à la batterie mais j'irai pas plus loin, juste quelques dizaines de mètres et demi-tour, trop fatigué, il faut que je rentre parce que le chemin du retour est en montée, y en a que deux pour rentrer et celui du bas, le plus facile mais le plus crade, non merci, j'ai bien donné smiley surprised

Descente rapide jusqu'à St Vincent et longue montée jusqu'au sommet en prenant bien garde où je place mes roues parce que là aussi il y a des mines, néanmoins pas autant qu'en bas, au sommet j'assiste au barcage des animaux encore présents, responsables du mauvais état de mes chemins, bon débarras.

Faudra attendre quelques jours que ça sèche, en attendant on ira sur la route, la station de lavage est toujours en rade, peut-être réparée ce week-end ?

27 km à 13,3 de moyenne pour 710 de dénivelé.

Ca l'air ardu par chez toi smiley surprised sans compter les bouses de vaches ! 

Les chutes j'ai fini par m'habituer, faut dire qu'en cyclocross sur des singles jonchées de pierres et de racines j'en tiens une couche à persister. 

Je n'ose imaginer tes côtes avec mon 34x25, je ferais tout à pied c'est certain, au moins le vélo sera moins sale à la fin smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2017 19:19

Ca l'air ardu par chez toi smiley surprised sans compter les bouses de vaches ! 

Les chutes j'ai fini par m'habituer, faut dire qu'en cyclocross sur des singles jonchées de pierres et de racines j'en tiens une couche à persister. 

Je n'ose imaginer tes côtes avec mon 34x25, je ferais tout à pied c'est certain, au moins le vélo sera moins sale à la fin smiley laughing

Avec ton braquet, ici tu passes pas, surtout qu'avec la difficulté de la pente il y a plein de cailloux et ça manque pas de racines smiley mr-green

Contrairement à toi j'arrive pas à m'habituer aux chutes, c'est d'ailleurs ce qui me crispe et je me dégonfle lorsque je risque de tomber, surtout que le sol ici ou chez moi dans le midi est très dur... à VTT je me suis cassé le poignet il y a deux ans, ceci explique, peut-être, cela...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/10/2017 19:45

Avec ton braquet, ici tu passes pas, surtout qu'avec la difficulté de la pente il y a plein de cailloux et ça manque pas de racines smiley mr-green

Contrairement à toi j'arrive pas à m'habituer aux chutes, c'est d'ailleurs ce qui me crispe et je me dégonfle lorsque je risque de tomber, surtout que le sol ici ou chez moi dans le midi est très dur... à VTT je me suis cassé le poignet il y a deux ans, ceci explique, peut-être, cela...

Je suis tombé qu'une fois en descente sur un single VTT mais quand c'est trop technique je fais plus du rappel que du vélo smiley laughing

Sinon mon terrain habituel c'est les sentiers sous bois donc boue et feuilles mortes, les chutes ne font pas trop mal.

Les quelques bosses et collines sont raides mais assez courtes pour passer en 34x23 avec un peu d'élan.

Les montées cassantes et technique si je suis pas à 7 kmh j'ai aucune reprise pour passer une racine ou une pierre et je câle, j'y vais à fond et quand ca coince je cours. Comme ca j'arrive à suivre mon club de VTT sans problème à part les descentes smiley sealed

J'ai un peu la flemme d'acheter un VTT pour 10 % de mes sorties à tout casser, quand ils vont dans les carrières de pierres je passe mon tour smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2017 20:17

Avec le beau temps de ces jours ci la sortie de demain sera j'en suis sur très agréable !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/10/2017 20:00

Ma sortie s'est bien passée, beau temps et rencontre avec un groupe de vététistes. On a roulé ensemble, mais les chemins chaotiques ont faire souffrir mon RR 340, mais il s'en est remis !!!

Une trentaine de kilomètres après, je suis rentré assez content de ma matinée

Bien sur on a roulé en mode cool !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 10:01

Ma sortie s'est bien passée, beau temps et rencontre avec un groupe de vététistes. On a roulé ensemble, mais les chemins chaotiques ont faire souffrir mon RR 340, mais il s'en est remis !!!

Une trentaine de kilomètres après, je suis rentré assez content de ma matinée

Bien sur on a roulé en mode cool !!

Le beau temps et surtout les températures qui sont bien remontées motivent pour sortir le route, ce que j'ai fait hier, possible aussi que je fasse du VTT cette semaine, déjà six sorties depuis le début du mois, mon record...

T'as fait 30 bornes c'est bien, ici c'est plus difficile parce qu'avec cette distance c'est plus de 800 m de dénivelé...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 11:35

J'ai fait trente bornes mais à Metz c'est tout plat !!!

Bonne journée à toi

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 17:52

J'ai fait trente bornes mais à Metz c'est tout plat !!!

Bonne journée à toi

A Metz c'est tout plat ? ! ? ! Il y a effectivement moyen de faire du plat , mais si tu veux faire du dénivelé , il y a largement de quoi faire .Ce n'est , certes , jamais bien long , mais ça peut être très répétitif (avec une variété énorme de chemins ) , et même sur 30 km il y a moyen d'engranger du D+ .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 18:04

A Metz c'est tout plat ? ! ? ! Il y a effectivement moyen de faire du plat , mais si tu veux faire du dénivelé , il y a largement de quoi faire .Ce n'est , certes , jamais bien long , mais ça peut être très répétitif (avec une variété énorme de chemins ) , et même sur 30 km il y a moyen d'engranger du D+ .

Disons que je ne connais pas énormément, car je viens de la course à pied, et le VTT je n'en fais que depuis 4 ans en mode cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 18:52

Disons que je ne connais pas énormément, car je viens de la course à pied, et le VTT je n'en fais que depuis 4 ans en mode cool

Tiens j'ai vu un peu plus haut que tu parles du Parc du Pas du Loup ; ça se situe où ?

Quant tu dis que tu roules sur Metz , tu vas sur un secteur particulier ? C'est vrai que si tu vas du côté de Peltre c'est plutôt plat .Pour moi , vtt à Metz ça veut dire col de Lessy , Rozérieulles , Saulny , ...tout ça en partant directement en vtt de la maison . C'est vrai que c'est un sacré avantage d'avoir un tel terrain de jeu sur le pas de sa porte ; je n'ai jamais trop aimé prendre la voiture pour aller pédaler , et si j'avais habité un secteur "plat" , je n'aurais peut-être pas accroché au vtt .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 19:25

Tiens j'ai vu un peu plus haut que tu parles du Parc du Pas du Loup ; ça se situe où ?

Quant tu dis que tu roules sur Metz , tu vas sur un secteur particulier ? C'est vrai que si tu vas du côté de Peltre c'est plutôt plat .Pour moi , vtt à Metz ça veut dire col de Lessy , Rozérieulles , Saulny , ...tout ça en partant directement en vtt de la maison . C'est vrai que c'est un sacré avantage d'avoir un tel terrain de jeu sur le pas de sa porte ; je n'ai jamais trop aimé prendre la voiture pour aller pédaler , et si j'avais habité un secteur "plat" , je n'aurais peut-être pas accroché au vtt .

Salut Claude,

Dans mon secteur c'est assez plat car j'habite au Sablon, et mon parcours se situe vers le Parc de la Seille, en direction de Marly.

Évidemment dans mon coin il n' ya que le Parc du Pas du Loup.

Il se situe exactement comme ceci. En partant du Pont Lothaire, on tourne à droite ensuite tout droit, et au rond point à gauche, et là on y arrive.

C'est à peu près le seul endroit de Mon secteur, qui soit grimpant, et c'est assez bien, car cela monte et cela descend, comme ça mon RR340 ne souffre pas de trop !! LOL

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/10/2017 19:57

Salut Claude,

Dans mon secteur c'est assez plat car j'habite au Sablon, et mon parcours se situe vers le Parc de la Seille, en direction de Marly.

Évidemment dans mon coin il n' ya que le Parc du Pas du Loup.

Il se situe exactement comme ceci. En partant du Pont Lothaire, on tourne à droite ensuite tout droit, et au rond point à gauche, et là on y arrive.

C'est à peu près le seul endroit de Mon secteur, qui soit grimpant, et c'est assez bien, car cela monte et cela descend, comme ça mon RR340 ne souffre pas de trop !! LOL

 

C'est vrai que ce n'est pas le plus beau secteur pour le vtt (d'ailleurs je ne connais pas  ! ); les endroits les plus sympas t'obligent à traverser une bonne partie de la ville .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/10/2017 09:03

C'est vrai que ce n'est pas le plus beau secteur pour le vtt (d'ailleurs je ne connais pas  ! ); les endroits les plus sympas t'obligent à traverser une bonne partie de la ville .

C'est pas toujours évident pour trouver un coin peinard !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/10/2017 16:11

C'est pas toujours évident pour trouver un coin peinard !

Tu connais quand même le St Quentin ?

C'est sûr que les dimanches matins , c'est pas l'endroit le plus peinard , mais en semaine il n'y a pas trop de monde et tellement de chemins pour s'amuser .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/10/2017 18:56

Nouvelle sortie aujourd'hui... Parcours habituel et dès le départ j'essaie de battre mon segment sur un single récalcitrant, celui où je suis tombé l'autre jour à cause d'une marche, cette fois je réussis à la passer mais la roue avant un peu trop gonflée m'envoie valdinguer et je dois finir à pieds au pas de course, je bats mon segment de 30 secondes pour passer 26eme sur 84 

Tour du lac où je discute plus de 20 mn avec un chasseur et plus tard je perds encore 10 mn avec une randonneuse de mes connaissances, traversée de la route pour aller à St Vincent les Forts et le Clos du Dou, route forestière et retour à St Vincent, petit sentier en pente douce pour finir...

Un parterre de feuilles tout le long du parcours, d'ailleurs j'ai remarqué que lorsqu'il y en a trop ça fait chuter la vitesse, pas de beaucoup quand même mais suffisant pour me planter dans une bosse que je passe d'habitude, pas pris assez d'élan alors je la termine à pinces.

Belle sortie avec une température assez agréable, faut dire que je suis parti à 10h30, le soleil ayant un peu réchauffé l'atmosphère, pas un nuage alors que la météo avait prévu, il y a quelques jours, un temps exécrable pour la fin de semaine...

25 km pour 660 m à 13,8 de moyenne

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/10/2017 19:42

Tu connais quand même le St Quentin ?

C'est sûr que les dimanches matins , c'est pas l'endroit le plus peinard , mais en semaine il n'y a pas trop de monde et tellement de chemins pour s'amuser .

Non je ne connais pas le St Quentin.  Je sais où il se trouve , mais par rapport à l'endroit où je suis je dois traverser la moitié de la ville !!!

Je ne dis pas que je ne vais pas y faire un tour !!!

Merci du tuyau

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2017 15:06

Dernière sortie VTT avant le départ, alors nettoyage en profondeur mais avant faut trouver des sentiers pour se rendre à Seyne, à la station de lavage, sans emprunter la route.

Tout d'abord j'essaie une nouvelle fois de battre un segment sur ce sentier qui a une marche qui ne me réussit pas, je l'entame à bloc, dans la descente technique mais je me ravise vite, y a du monde, deux ravissantes jeunes femmes qui me bloquent le passage, elles sont toutes les deux en charge de deux bambins, un dans le sac à dos (pas plus d'un an) et le deuxième, un nourrisson, carrément emmitouflé dans la veste de sa mère (?) je peux à peine voir sa tête, la température étant polaire je me dis qu'il y a certaines personnes qui ont un grain (comme on dit chez nous), l'après-midi est bien plus propice pour promener des chérubins. De plus elles sont accompagnées de deux chiens qu'elles rappellent pour qu'il me laissent le passage, pour le segment c'est rapé...

Je continue ensuite vers le lac St Léger et le Risolet, je cherche désespérément mon chemin et fini par trouver une piste recouverte d'une épaisse poussière grise, comme du ciment, j'avais jamais rien vu de tel, je laisse enfin cette piste et là la galère commence.

Les bucherons sont passés par ce sentier et il est jonché de morceaux de bois et de branches, ça monte et ça descend, enfin ça monte plus que ça descend, j'arrive tout de même au sommet et je pense en avoir terminé avec mes déboires mais c'est le pire qui m'attend.

Une descente que je n'ose pas dire technique, un cauchemar de descente, plus de 30% avec tout un tas de pierres, de racines, de rochers et de marches, impossible à descendre sur son vélo, à moins de s'appeler Nicolas Vouilloz, même à pieds, mains sur les freins, c'est effrayant, je fini par en voir le bout mais je suis bien entamé, terminé pour aujourd'hui les sentiers du bout du monde, je vais maintenant bouffer du goudron...

Passage par la station de lavage de Seyne, un bon coup de nettoyage au Karcher en évitant d'en mettre trop sur les roulements, remontée sur la ville et la galère, cette fois, sur la route... le Mistral qui souffle dans le sud est arrivé jusque là, des côtes à plus de 10% avec un vélo qui pèse un âne mort et ce vent glacial dans la gueule...

Enfin la dernière côte et une bonne petite descente pour finir sur la station... Frigorifié...

24 km pour 540 m ( étonnant avec toutes ces montées... Strava n'aime peut-être pas les températures polaires), moyenne d'à peine 11,1 km/h

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2017 15:18

Dernière sortie VTT avant le départ, alors nettoyage en profondeur mais avant faut trouver des sentiers pour se rendre à Seyne, à la station de lavage, sans emprunter la route.

Tout d'abord j'essaie une nouvelle fois de battre un segment sur ce sentier qui a une marche qui ne me réussit pas, je l'entame à bloc, dans la descente technique mais je me ravise vite, y a du monde, deux ravissantes jeunes femmes qui me bloquent le passage, elles sont toutes les deux en charge de deux bambins, un dans le sac à dos (pas plus d'un an) et le deuxième, un nourrisson, carrément emmitouflé dans la veste de sa mère (?) je peux à peine voir sa tête, la température étant polaire je me dis qu'il y a certaines personnes qui ont un grain (comme on dit chez nous), l'après-midi est bien plus propice pour promener des chérubins. De plus elles sont accompagnées de deux chiens qu'elles rappellent pour qu'il me laissent le passage, pour le segment c'est rapé...

Je continue ensuite vers le lac St Léger et le Risolet, je cherche désespérément mon chemin et fini par trouver une piste recouverte d'une épaisse poussière grise, comme du ciment, j'avais jamais rien vu de tel, je laisse enfin cette piste et là la galère commence.

Les bucherons sont passés par ce sentier et il est jonché de morceaux de bois et de branches, ça monte et ça descend, enfin ça monte plus que ça descend, j'arrive tout de même au sommet et je pense en avoir terminé avec mes déboires mais c'est le pire qui m'attend.

Une descente que je n'ose pas dire technique, un cauchemar de descente, plus de 30% avec tout un tas de pierres, de racines, de rochers et de marches, impossible à descendre sur son vélo, à moins de s'appeler Nicolas Vouilloz, même à pieds, mains sur les freins, c'est effrayant, je fini par en voir le bout mais je suis bien entamé, terminé pour aujourd'hui les sentiers du bout du monde, je vais maintenant bouffer du goudron...

Passage par la station de lavage de Seyne, un bon coup de nettoyage au Karcher en évitant d'en mettre trop sur les roulements, remontée sur la ville et la galère, cette fois, sur la route... le Mistral qui souffle dans le sud est arrivé jusque là, des côtes à plus de 10% avec un vélo qui pèse un âne mort et ce vent glacial dans la gueule...

Enfin la dernière côte et une bonne petite descente pour finir sur la station... Frigorifié...

24 km pour 540 m ( étonnant avec toutes ces montées... Strava n'aime peut-être pas les températures polaires), moyenne d'à peine 11,1 km/h

Raid vtt samedi soir... 33 km  D+ 890 m, boue, boue et re-boue... à la frontale, 10 degrés dehors...

Pour celles et ceux qui savent situer Pronfondeville (Wallonie - Namur) sur une carte... c'était le Raid Viking...

Un must, on en a chié, on a juré, mais au final (et après 3 bières spéciales), on était heureux de l'avoir fait...

 

http://www.raidviking.be/

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2017 20:12

Raid vtt samedi soir... 33 km  D+ 890 m, boue, boue et re-boue... à la frontale, 10 degrés dehors...

Pour celles et ceux qui savent situer Pronfondeville (Wallonie - Namur) sur une carte... c'était le Raid Viking...

Un must, on en a chié, on a juré, mais au final (et après 3 bières spéciales), on était heureux de l'avoir fait...

 

http://www.raidviking.be/

Rouler dans la boue, surtout la nuit, non merci, déjà la journée c'est pénible alors quand il fait sombre c'est trop casse pipe, et après c'est corvée de nettoyage smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 23/10/2017 20:22

Rouler dans la boue, surtout la nuit, non merci, déjà la journée c'est pénible alors quand il fait sombre c'est trop casse pipe, et après c'est corvée de nettoyage smiley mr-green

en faire une entre potes, c'est extra... en tout cas, moi, j'adore ! 

Pas toutes les semaines mais j'adore...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 24/10/2017 19:48

Ce matin, je me suis fait une sortie peinard, et je dois dire qu'en automne rouler dans la forêt c'est très agréable mais on commence à sentir le froid qui vient tout doucement.

Après une vingtaine de bornes (j'étais fainéant ce matin), j'ai eu droit à la corvée de nettoyage du vélo, et du bonhomme !

Bonne soirée à tous

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum VTT > Général Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES