FLASHS

FORUM VELO 101

Forum VTT Matériel • Pneus sans chambre.

Retour au forum VTT > Matériel Bas de page

envoyé le 10/02/2011 08:38

Je vais avoir prochainement livraison de mon nouveau VTT. Celui-ci est livré avec des pneus sans chambre, ce qui est nouveau pour moi.

Et ma question est la suivante, en cas de crevaison :

- Une "bombe" de regonflage est-elle suffisante ? (je n'ai jamais usé de cette facilité)

- Faut-il, comme je l'ai toujours fait, disposer d'une chambre à air et de démonte-pneus ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 12:45

Je vais avoir prochainement livraison de mon nouveau VTT. Celui-ci est livré avec des pneus sans chambre, ce qui est nouveau pour moi.

Et ma question est la suivante, en cas de crevaison :

- Une "bombe" de regonflage est-elle suffisante ? (je n'ai jamais usé de cette facilité)

- Faut-il, comme je l'ai toujours fait, disposer d'une chambre à air et de démonte-pneus ?

Je n'en ai pas.

Par contre, dans le tubeless, il est fortement recommandé de mettre un liquide préventif qui évitera les crevaisons. D'après ce que j'ai compris (j'ai peut-être tort...), avec, tu ne peux pas crever.

Il reste le problème des déchirures, mais avec un pneu classique et chambres, tu as le même problème.

Du coup, si j'ai toujours juste, inutile de prendre quoi que ce soit si le pneu est bien monté et avec du préventif. Tu peux toujours prendre une pompe au cas où lors d'une crevisaon qui se réparera gra^ce au préventif il y a eut une fuite...

Perso, je le répète, je ne connais. Je suis habitué aux chambres, donc je préfère rester comme ça, on sait qu'on a du matos à emmener, alors on l'emmène et on n'est pas embêté, si on crève, on répare.

Sinon, l'avantage du tubeless est de pouvoir rouler avec de basses pressions, ce qui permet une plus grande motricité.

J'espère ne pas me gourrer.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 13:08

Je n'en ai pas.

Par contre, dans le tubeless, il est fortement recommandé de mettre un liquide préventif qui évitera les crevaisons. D'après ce que j'ai compris (j'ai peut-être tort...), avec, tu ne peux pas crever.

Il reste le problème des déchirures, mais avec un pneu classique et chambres, tu as le même problème.

Du coup, si j'ai toujours juste, inutile de prendre quoi que ce soit si le pneu est bien monté et avec du préventif. Tu peux toujours prendre une pompe au cas où lors d'une crevisaon qui se réparera gra^ce au préventif il y a eut une fuite...

Perso, je le répète, je ne connais. Je suis habitué aux chambres, donc je préfère rester comme ça, on sait qu'on a du matos à emmener, alors on l'emmène et on n'est pas embêté, si on crève, on répare.

Sinon, l'avantage du tubeless est de pouvoir rouler avec de basses pressions, ce qui permet une plus grande motricité.

J'espère ne pas me gourrer.

+1 avec tout ce qui est dit.

Il faut mettre du liquide préventif style Stan's Notubes Sealant qui va boucher les trous. Du coup une bombe pit stop ne sert strictement à rien. Le liquide répare automatiquement les trous mais une perte de pression est possible ; il faut donc prendre une mini-pompe. Pour le cas d'une déchirure du pneu, une chambre de secours (avec un démonte-pneu) peut permettre de rentrer prudement à la maison. Perso je n'en ai jamais eu besoin.

A ce qui est dit à propos de la motricité en basse pression, j'ose même aller plus loin en parlant tout simplement de rendement optimal smiley smile A cela il faut ajouter le confort.

 

Pour faire un peu de provoc, Benjamin, quand tu crèves avec tes chambres, cela ne t'embête pas de t'arrêter pour réparer mais cela embête tes camarades smiley innocent

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 14:38

+1 avec tout ce qui est dit.

Il faut mettre du liquide préventif style Stan's Notubes Sealant qui va boucher les trous. Du coup une bombe pit stop ne sert strictement à rien. Le liquide répare automatiquement les trous mais une perte de pression est possible ; il faut donc prendre une mini-pompe. Pour le cas d'une déchirure du pneu, une chambre de secours (avec un démonte-pneu) peut permettre de rentrer prudement à la maison. Perso je n'en ai jamais eu besoin.

A ce qui est dit à propos de la motricité en basse pression, j'ose même aller plus loin en parlant tout simplement de rendement optimal smiley smile A cela il faut ajouter le confort.

 

Pour faire un peu de provoc, Benjamin, quand tu crèves avec tes chambres, cela ne t'embête pas de t'arrêter pour réparer mais cela embête tes camarades smiley innocent

Merci pour vos précieuses indications.

Je roule depuis plus de trente ans mais je suis resté éloigné, jusqu'à ce jour, de tout le modernisme.

Mon nouveau VTT est arrivé, et là, il me faut lire le bouquin explicatif avant de prendre la route ! Tout est nouveau ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 16:00

j'ai lu qu'en tubeless   on pouvait rouler avec des pressions inférieures à 2 bars.   Sur de gros chocs  la jante ne risque-elle pas de  toucher les cailloux et ainsi s'abîmer ?

la basse pression est-elle  avantageuse   uniquement  en montée  ou  aussi en  terrain plat roulant ?

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 16:07

Je vais avoir prochainement livraison de mon nouveau VTT. Celui-ci est livré avec des pneus sans chambre, ce qui est nouveau pour moi.

Et ma question est la suivante, en cas de crevaison :

- Une "bombe" de regonflage est-elle suffisante ? (je n'ai jamais usé de cette facilité)

- Faut-il, comme je l'ai toujours fait, disposer d'une chambre à air et de démonte-pneus ?

Robert ,bonjour .

je viens de faire une rechercherche,,,,,tu avais posté le 22octobre pour ton VTTcanyon,avec une date de livraison en Janvier ??????

il vient d'arriver ,il faut le baptiser du doux prénom de "désiré"????j'espère qu'il est complet car franchement gros délai .

c'est vrai que tu vas trouver du changement ,comparer à ton ancien,tu vas rouler en Rolls ,par contre tu va devoir potasser un peu plus sur l'entretien .

pour les tubless je ne sais pas ,mais question d'habitude

en tous cas ,je te souhaite beaucoup de plaisir avec "désiré " .

j'ai acquis un Lapierre très récemment ,et je reprends goût au VTT ,quel confort pour les LOMBAIRES et autres DORSAUX .

Xavier.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 17:06

Robert ,bonjour .

je viens de faire une rechercherche,,,,,tu avais posté le 22octobre pour ton VTTcanyon,avec une date de livraison en Janvier ??????

il vient d'arriver ,il faut le baptiser du doux prénom de "désiré"????j'espère qu'il est complet car franchement gros délai .

c'est vrai que tu vas trouver du changement ,comparer à ton ancien,tu vas rouler en Rolls ,par contre tu va devoir potasser un peu plus sur l'entretien .

pour les tubless je ne sais pas ,mais question d'habitude

en tous cas ,je te souhaite beaucoup de plaisir avec "désiré " .

j'ai acquis un Lapierre très récemment ,et je reprends goût au VTT ,quel confort pour les LOMBAIRES et autres DORSAUX .

Xavier.

Salut Xavier.

Tu as raison, il va me falloir potasser et adapter le vélo à mes habitudes. Je vais scier le guidon, par exemple ... Comme il estr là, je le trouve beaucoup trop large.

 

J'ai la chance d'habiter un coin où le VTT est roi : les Vosges.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 18:19

+1 avec tout ce qui est dit.

Il faut mettre du liquide préventif style Stan's Notubes Sealant qui va boucher les trous. Du coup une bombe pit stop ne sert strictement à rien. Le liquide répare automatiquement les trous mais une perte de pression est possible ; il faut donc prendre une mini-pompe. Pour le cas d'une déchirure du pneu, une chambre de secours (avec un démonte-pneu) peut permettre de rentrer prudement à la maison. Perso je n'en ai jamais eu besoin.

A ce qui est dit à propos de la motricité en basse pression, j'ose même aller plus loin en parlant tout simplement de rendement optimal smiley smile A cela il faut ajouter le confort.

 

Pour faire un peu de provoc, Benjamin, quand tu crèves avec tes chambres, cela ne t'embête pas de t'arrêter pour réparer mais cela embête tes camarades smiley innocent

Quand je crève c'est :

1) soit en course XC et du coup je n'embête pas les autres, au conrtraire....

2) soit seul et ça n'embête que moi ;)

3) soit avec les potes avec qui je roule qui sont eux aussi en chambres (à air bien sûr). Du coup, ils compatissent, et puis, réparer, ça prend 2mn maxi...

Sinon je reviens sur la notion de rendement optimal : à mon sens ça dépend bien évidemment de la nature du terrain. Vers chez moi, y'a pas besoin de très basses pressions pour rouler... Mais dans le cassant ou autres je pense que c'est avantageux...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 18:26

j'ai lu qu'en tubeless   on pouvait rouler avec des pressions inférieures à 2 bars.   Sur de gros chocs  la jante ne risque-elle pas de  toucher les cailloux et ainsi s'abîmer ?

la basse pression est-elle  avantageuse   uniquement  en montée  ou  aussi en  terrain plat roulant ?

 

Salut Bruno,

Je roule avec 1,7 bar à l'arrière avec un Conti Race King 2.2 tubeless dont la largeur au ballon est de 52mm et qui est plutôt haut (donc assez grand volume). A l'avant je teste encore mon Conti X-King 2.2 RaceSport (tubeless ready donc nécessite du liquide pour être étanche). Pour l'instant j'ai essayé 2,0 bar et 1,9 bar et je vais passer à 1,8 bar. Il mesure 53 mm au ballon pour la même hauteur que le RK. J'ai également testé des Mountain King 2.2 Tubeless av et ar à 2,0 bar (50 mm au ballon et moins haut que les deux autres). Aucun problème de choc sur la jante à signaler (moi : 65kg).

La basse pression est avantageuse partout.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/02/2011 22:08

Je vais avoir prochainement livraison de mon nouveau VTT. Celui-ci est livré avec des pneus sans chambre, ce qui est nouveau pour moi.

Et ma question est la suivante, en cas de crevaison :

- Une "bombe" de regonflage est-elle suffisante ? (je n'ai jamais usé de cette facilité)

- Faut-il, comme je l'ai toujours fait, disposer d'une chambre à air et de démonte-pneus ?

Bonsoir Benjamin,

Le préventif est indispensable, oui. Il rebouche seul les petites crevaisons. Mais pas les gros trous de plus d'1/2 mm.

Dans ce cas, ni la bombe, ni le préventif ne pourront rien y faire et il est impossible de réparer sur le bord de la route pour la bonne et simple raison qu'il est quasi-impossible de faire claquer un tubeless avec une petite pompe à main.

Donc, il est absolument INDISPENSABLE de rouler avec une chambre à air dans le sac, qu'on mettra à l'intérieur du pneu en cas de crevaison. On réparera une fois rentré à la maison. Attention de bien faire remonter le pneu sur les épaulements de la jante, même avec une chambre à air à l'intérieur, sinon crevaison immédiate.

En gros:

on crève à peu près 5 fois moins en tubeless (c'était la proportion sur un groupe de 8 velos (4 tubeless, 4 normaux) en stage d'enduro sur 4 jours en mai de cette année).

grâce à ça, on peut gonfler moins fort, donc meilleure accroche du pneu en montée comme en descente,

l'usure est identique,

les réparations sont un peu plus difficiles (colle spéciale, rustines spéciales..)

c'est un peu plus compliqué à monter (nécessité d'une pompe puissante voire d'un compresseur pour certains pneus pour les faire monter sur les épaulements)

pour le préventif, utiliser du préventif camion ou machine agricole, 5 fois moins cher et aussi efficace que les produits estampillés velo.

Certains tubeless ne sont pas compatibles avec l'utilisation de préventif (c'est marqué sur la boîte). A l'inverse, il existe des tubeless qui ne peuvent pas être montés sans préventif: ils ne sont pas étanches et c'est le préventif qui va boucher les pores du pneu au premier gonflage. Suivant les marques, l'appellation varie: tubeless ready, LUST, 2bliss...etc... Ces pneus sont très satisfaisant sur le plan du compromis poids-résistance à la crevaison.

Enfin, la résistance à la crevaison des pneus tubeless varie énormément d'un pneu à l'autre. Les pneus ultralight sont assez souvent catastrophiques de ce point de vue, crevant ou se déchirant facilement. Globalement, on n'a pas de pb avec les marques connues (Hutchinson, Maxxis...).

Voili-voilà

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/02/2011 06:45

Ben, merci Serge.

Ton post est si bien documenté qu'il est de nature à clore le sujet. J'en tire la conclusion suivante : Le pneu sans chambre ne dispense pas de la chambre à air de secours ; c'est sinon plus facile,plus sûr moyen de rentrer à la maison sans faire appel au portable !

Pour les pneus, le vélo a été livré avec des "schwalbe" dont je ne connais rien, alors je verrai ...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/02/2011 07:10

Ben, merci Serge.

Ton post est si bien documenté qu'il est de nature à clore le sujet. J'en tire la conclusion suivante : Le pneu sans chambre ne dispense pas de la chambre à air de secours ; c'est sinon plus facile,plus sûr moyen de rentrer à la maison sans faire appel au portable !

Pour les pneus, le vélo a été livré avec des "schwalbe" dont je ne connais rien, alors je verrai ...

Robert .

il te faut faire un essai "grandeur nature " tu perces le pneu à la maison bien sur ,et puis tu t'entraines à réparer .

finallement ,et je pense que tu n'as pas eu le choix ,le tub- less c'est bien mais pas en VTT ????

Schwalbe est une excellente marque .

ma connaissance des Vosges se résume à Gérardmer et les environs .

pour ma part je roule dans le Hurepoix ,pas beaucoup boisé ,même pas du tout .

smiley tongue-out

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/02/2011 07:16

Robert .

il te faut faire un essai "grandeur nature " tu perces le pneu à la maison bien sur ,et puis tu t'entraines à réparer .

finallement ,et je pense que tu n'as pas eu le choix ,le tub- less c'est bien mais pas en VTT ????

Schwalbe est une excellente marque .

ma connaissance des Vosges se résume à Gérardmer et les environs .

pour ma part je roule dans le Hurepoix ,pas beaucoup boisé ,même pas du tout .

smiley tongue-out

OK, Xavier.

Je pense que, pour avoir une idée complète, il me faudra quelque temps et quelques balades.

Ce n'est pas de la pub. , mais mon coin est vraiment idéal pour la rando à VTT comme tout le massif des Vosges, en général ; par grand vent, en forêt, tu ne ressens que très peu de gêne.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/02/2011 12:34

Bonsoir Benjamin,

Le préventif est indispensable, oui. Il rebouche seul les petites crevaisons. Mais pas les gros trous de plus d'1/2 mm.

Dans ce cas, ni la bombe, ni le préventif ne pourront rien y faire et il est impossible de réparer sur le bord de la route pour la bonne et simple raison qu'il est quasi-impossible de faire claquer un tubeless avec une petite pompe à main.

Donc, il est absolument INDISPENSABLE de rouler avec une chambre à air dans le sac, qu'on mettra à l'intérieur du pneu en cas de crevaison. On réparera une fois rentré à la maison. Attention de bien faire remonter le pneu sur les épaulements de la jante, même avec une chambre à air à l'intérieur, sinon crevaison immédiate.

En gros:

on crève à peu près 5 fois moins en tubeless (c'était la proportion sur un groupe de 8 velos (4 tubeless, 4 normaux) en stage d'enduro sur 4 jours en mai de cette année).

grâce à ça, on peut gonfler moins fort, donc meilleure accroche du pneu en montée comme en descente,

l'usure est identique,

les réparations sont un peu plus difficiles (colle spéciale, rustines spéciales..)

c'est un peu plus compliqué à monter (nécessité d'une pompe puissante voire d'un compresseur pour certains pneus pour les faire monter sur les épaulements)

pour le préventif, utiliser du préventif camion ou machine agricole, 5 fois moins cher et aussi efficace que les produits estampillés velo.

Certains tubeless ne sont pas compatibles avec l'utilisation de préventif (c'est marqué sur la boîte). A l'inverse, il existe des tubeless qui ne peuvent pas être montés sans préventif: ils ne sont pas étanches et c'est le préventif qui va boucher les pores du pneu au premier gonflage. Suivant les marques, l'appellation varie: tubeless ready, LUST, 2bliss...etc... Ces pneus sont très satisfaisant sur le plan du compromis poids-résistance à la crevaison.

Enfin, la résistance à la crevaison des pneus tubeless varie énormément d'un pneu à l'autre. Les pneus ultralight sont assez souvent catastrophiques de ce point de vue, crevant ou se déchirant facilement. Globalement, on n'a pas de pb avec les marques connues (Hutchinson, Maxxis...).

Voili-voilà

En effet, réponse complète et qui a l'air de tenir la route. ça change de mes conseils de non-utilisateur...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/02/2011 16:07

Ben, merci Serge.

Ton post est si bien documenté qu'il est de nature à clore le sujet. J'en tire la conclusion suivante : Le pneu sans chambre ne dispense pas de la chambre à air de secours ; c'est sinon plus facile,plus sûr moyen de rentrer à la maison sans faire appel au portable !

Pour les pneus, le vélo a été livré avec des "schwalbe" dont je ne connais rien, alors je verrai ...

Schwalbe fait de bons pneus mais c'est cher.

Pour ma part (mais d'autres doivent penser différemment), après avoir essayé pas mal de choses, je suis complètement d'accord avec Laurent: je trouve que les continental (mountain king+++), comme en route, sont très bien, tant sur le plan de l'usure, que celui de la résistance à la crevaison. En plus, ils sont loin d'être les plus chers. Ils ne sont peut-être pas les plus légers.

On prend du 2.0 en XC/all mountain léger et du 2.2/2.3 en enduro

Dernier truc: le tubeless, c'est comme le frein à disque. Quand on y a goûté, on ne revient plus en arrière. D'ailleurs, à ce sujet, quand est-ce qu'on verra enfin des disques sur la route? Mais c'est un autre topic...smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2011 14:20

Si j'ai bien suivi, pour rouler en tubeless, on ne met plus la chambre à air dans le pneu, mais dans son sac......et là, plus de probleme....lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2011 17:06

Si j'ai bien suivi, pour rouler en tubeless, on ne met plus la chambre à air dans le pneu, mais dans son sac......et là, plus de probleme....lol

Pas sûr que tu aies bien suivi smiley lol T'étais à fond ou t'en as gardé sous la pédale ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/02/2011 17:22

La chambre à air que je mets dans mon sac, à combien de bars dois-je la gonfler?....

Le côté pratique de la chose, c'est que si je tombe dans l'eau, le sac flotera......

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/01/2012 15:41

Bonjour les amis ...

Je viens de m'apercevoir, après ma sortie d'hier, que mon pneu tubeless s'est complètement dégonflé pendant la nuit. Il fallait bien qu'un jour j'ai un problème avec un tubeless et finalement, j'ai de la chance d'avoir le temps de la réflexion pour réparer, et de réparer au chaud, en plus.

Je l'ai donc regonflé mon pneu et me suis aperçu, que mouillé, le pneu fait des petites bulles à plusieurs endroits, un peu comme s'il était poreux. Bien entendu, ce pneu n'est pas neuf mais il a encore belle apparence et des sculptures correctes.

Me voilà donc devant un cas avec trois solutions :

1- Je change de pneu (simple mais dommage de réformer un pneu en bon état - 1 an et moins de 2000 km))

2- Je regonfle avec une bombe anti-crevaison (sans garantie avec la crainte d'un problème)

3- Je démonte et place une chambre à air ( et je perds les avantages théoriques du tubeless) 

Cruel dilemme. Avez-vous un conseil à me donner ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 15/01/2012 23:49

Bonjour les amis ...

Je viens de m'apercevoir, après ma sortie d'hier, que mon pneu tubeless s'est complètement dégonflé pendant la nuit. Il fallait bien qu'un jour j'ai un problème avec un tubeless et finalement, j'ai de la chance d'avoir le temps de la réflexion pour réparer, et de réparer au chaud, en plus.

Je l'ai donc regonflé mon pneu et me suis aperçu, que mouillé, le pneu fait des petites bulles à plusieurs endroits, un peu comme s'il était poreux. Bien entendu, ce pneu n'est pas neuf mais il a encore belle apparence et des sculptures correctes.

Me voilà donc devant un cas avec trois solutions :

1- Je change de pneu (simple mais dommage de réformer un pneu en bon état - 1 an et moins de 2000 km))

2- Je regonfle avec une bombe anti-crevaison (sans garantie avec la crainte d'un problème)

3- Je démonte et place une chambre à air ( et je perds les avantages théoriques du tubeless) 

Cruel dilemme. Avez-vous un conseil à me donner ?

4- tu remets du préventif à l'intérieur.

Ton pneu est devenu un peu poreux. Pas bien grave, mais il faut remettre du préventif qui va reboucher tous les tous. D'une manière générale, le préventif a une durée de vie limitée dans le temps et il faut le renouveler une fois par an. Quand il est sec, il forme parfois de petites billes de latex bien rondes qu'on entend rouler à l'intérieur du pneu.

Si 4. ne marche pas, alors 1.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2012 00:28

Bonjour,

 

Pour moi le tubeless c'était pas top (dégonflage systématique au bout de deux jours) et depuis que j'ai découvert le préventif ...je suis totalement enchanté...pas une seule crevaison alors que mon collégue de sortie en a déjà trois à son actif sur les memes parcours ;) ...

et depuis que j'ai des jantes mavic crossmax st, la facilité à faire claquer les pneus sur les flancs est géniale ce qui était loin d'etre le cas avec mes anciennes jantes maddux made in ''china''

 

Pour le préventif, je suis passé du geax pitstop au hutchinson sur les excellents conseils de mon vélociste...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/01/2012 07:10

4- tu remets du préventif à l'intérieur.

Ton pneu est devenu un peu poreux. Pas bien grave, mais il faut remettre du préventif qui va reboucher tous les tous. D'une manière générale, le préventif a une durée de vie limitée dans le temps et il faut le renouveler une fois par an. Quand il est sec, il forme parfois de petites billes de latex bien rondes qu'on entend rouler à l'intérieur du pneu.

Si 4. ne marche pas, alors 1.

Merci les gars pour vos réponses claires.

Je vais effectivement tenter le 4, avant le 1 si échec, le diagnostic de porosité du pneu me semble effectivement le mal constaté. Vous dirai, pour compléter le post, la suite que j'aurai notée.

Pour ce qui est du dégonflage progressif, à ce jour, je n'avais rien remarqué et ce pneu restait invariablement gonflé à 2 bars.

Merci encore. 101 est une mine !

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum VTT > Matériel Haut de page

abus JUIN

KTM

INSCRIPTION EN LIGNE