FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Quelle pression pneus gravel ?

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 14/10/2018 00:51

Tu devrais peu crever dans ces conditions.

L'inconvénient, pour moi, c'est que je pars avec les mêmes intentions que toi, puis je me laisse tenter par tous les chemins inconnus. Et là, je ne contrôle plus ce qui va m'arriver. Ca finit parfois en single marrant, en roncier, le plus souvent en cul de sac...

En même temps, c'est ça le bonheur du gravel...

Ca, c'est effectivement une possibilité, se laisser entraîner, essayer un peu tout...Je remarque que pas mal de gens faisant de la route sont devenus accros, après avoir sans doute commencé comme vélo d'appoint. Ce qui explique peut-être les sommes astronomiques  qu'on voit désormais pour certains vélos, à ma surprise, comme je le souligne plus haut. Mais  a  priori, je ne pense pas, je connais à peu près les endroits où je suis susceptible de rouler, et je n'ai pas non plus envie de me planter, (c'est déjà fait d'ailleurs) ou des passer mon temps à faire de la réparation de pneus ou de la mécanique.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 08:59

Ca, c'est effectivement une possibilité, se laisser entraîner, essayer un peu tout...Je remarque que pas mal de gens faisant de la route sont devenus accros, après avoir sans doute commencé comme vélo d'appoint. Ce qui explique peut-être les sommes astronomiques  qu'on voit désormais pour certains vélos, à ma surprise, comme je le souligne plus haut. Mais  a  priori, je ne pense pas, je connais à peu près les endroits où je suis susceptible de rouler, et je n'ai pas non plus envie de me planter, (c'est déjà fait d'ailleurs) ou des passer mon temps à faire de la réparation de pneus ou de la mécanique.

Christophe, qu'entends-tu par sommes astronomiques?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 09:34

Christophe, qu'entends-tu par sommes astronomiques?

Des vélos au prix de vélos de route de gamme déjà relevée, pas rare autour 3000 € ou au-delà . Mais aussi  parfois bien plus...5000 à 6000. Et pas seulement chez des artisans, des vélos de série.  Je n'aurais pas pensé, vu les risques de casse et ce que je pensais être le caractère accessoire d'un gravel pour beaucoup de gens.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 09:55

Des vélos au prix de vélos de route de gamme déjà relevée, pas rare autour 3000 € ou au-delà . Mais aussi  parfois bien plus...5000 à 6000. Et pas seulement chez des artisans, des vélos de série.  Je n'aurais pas pensé, vu les risques de casse et ce que je pensais être le caractère accessoire d'un gravel pour beaucoup de gens.

Chacun à une approche perso concernant le matos. Je suis plutôt du genre à chercher la bonne occase, ou un neuf bradé en fin de série. Pour le gravel, je suis encore plus prudent.

En 18 mois de pratique assidue, je vois ce que j'ai pété/usé sur le vélo, ça me conforte dans l'idée de ne pas délirer sur les équipements. Je vais sur du pas cher, sauf la selle ou j'ai fait une exception, avec l'idée de ne pas en casser une par an...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 12:03

Des vélos au prix de vélos de route de gamme déjà relevée, pas rare autour 3000 € ou au-delà . Mais aussi  parfois bien plus...5000 à 6000. Et pas seulement chez des artisans, des vélos de série.  Je n'aurais pas pensé, vu les risques de casse et ce que je pensais être le caractère accessoire d'un gravel pour beaucoup de gens.

je vois pas pourquoi les vélos de gravel devraient être moins cher que les vélos de route.

 

Pour un vélo de gravel neuf à équipement correct sans + mais de qualité le prix tourne aux alentours des 1800€ ensuite comme les vélos de route ou les vtt, les cercles qui font office de roues devront être remplacés si l'on veut un minimum de vivacité tant les roues d'origine toute marque confondues sont des enclumes, une honte sur des vélos à 3000€ et +

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 15:26

Chacun à une approche perso concernant le matos. Je suis plutôt du genre à chercher la bonne occase, ou un neuf bradé en fin de série. Pour le gravel, je suis encore plus prudent.

En 18 mois de pratique assidue, je vois ce que j'ai pété/usé sur le vélo, ça me conforte dans l'idée de ne pas délirer sur les équipements. Je vais sur du pas cher, sauf la selle ou j'ai fait une exception, avec l'idée de ne pas en casser une par an...

 

Pareil, je cherchais l'occase, mais soit trop cher, soit pas ma taille. Donc j'ai pris du  neuf en alu pas trop cher ,  un des modèles que tu m'avais dit correspondre à mon usage  (le GT finalement, et à prix un peu plus bas que si je m'étais précipité) pour l'avoir dès les mauvais jours . Mais j'imagine que plus on va dans les terrains difficiles, plus on casse.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 15:42

je vois pas pourquoi les vélos de gravel devraient être moins cher que les vélos de route.

 

Pour un vélo de gravel neuf à équipement correct sans + mais de qualité le prix tourne aux alentours des 1800€ ensuite comme les vélos de route ou les vtt, les cercles qui font office de roues devront être remplacés si l'on veut un minimum de vivacité tant les roues d'origine toute marque confondues sont des enclumes, une honte sur des vélos à 3000€ et +

Simplement parce que j'imaginais qu'il n'y avais pas la notion de performance comme sur route (même quand on ne court pas, on aime pouvoir rouler vite, suivre les autres...), que c'étaient surtout des vélos de balade, pas faits  de toute manière  pour aller très vite,et qu'on évitait le matériel sophistiqué, fragile et coûteux comme le carbone par exemple.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 15:54

Pareil, je cherchais l'occase, mais soit trop cher, soit pas ma taille. Donc j'ai pris du  neuf en alu pas trop cher ,  un des modèles que tu m'avais dit correspondre à mon usage  (le GT finalement, et à prix un peu plus bas que si je m'étais précipité) pour l'avoir dès les mauvais jours . Mais j'imagine que plus on va dans les terrains difficiles, plus on casse.

Mais non tu casseras pas ou alors tu roules pas propre

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 19:21

Mais non tu casseras pas ou alors tu roules pas propre

Quel intérêt de rouler propre ? Le gravel, c'est comme le rock, c'est bon quand c'est sale ! smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/10/2018 19:46

Quel intérêt de rouler propre ? Le gravel, c'est comme le rock, c'est bon quand c'est sale ! smiley lol

Sacré Maurice!

Quand je dis rouler propre ça veut dire pas prendre son gravel pour un enduro et se lâcher sur des sauts ou descendre des marches..de toute manière au dessus de la Loire passé le 1er novembre il n'y a pas beaucoup d'endroits où les chemins ne seront pas humide..sale smiley mr-green

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 08/03/2019 21:36

Petit retour : ben je ne regrette pas, j'ai roulé plus que d'habitude en fin d'année, hésitant moins à sortir le gravel  par temps humide, ou pour des petites sorties.Pour les pneus, un 32 (33 réel)  = bon compromis. Je sens qu'il me faudrait plus gros quand le béton manque sur la piste, ou qu'il y a des trous, mais ça passe, et sur le reste (piste bon état, route détériorée ) je roule presque aussi vite qu'avec mon vélo de route.C'est vraiment le vélo à emporter dans une région où l'on doit emprunter de mauvaises routes pour varier, ou bien ou l'on a des surprises. Et qui permet de faire des sorties assez longues.Pas un vélo de VTT en tout cas, je ne passe pas dans les terrains  trop ravinés, sablonneux ou mous.

Pression 3,5 si le parcours est surtout routier, 3 sinon et je pourrais mettre moins. Pour les parcours comme on voit ici, de la terre, du ciment, des chemins, parfait.

https://photos.app.goo.gl/Aey77kA6ewiH7ehK7

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/03/2019 06:27

Petit retour : ben je ne regrette pas, j'ai roulé plus que d'habitude en fin d'année, hésitant moins à sortir le gravel  par temps humide, ou pour des petites sorties.Pour les pneus, un 32 (33 réel)  = bon compromis. Je sens qu'il me faudrait plus gros quand le béton manque sur la piste, ou qu'il y a des trous, mais ça passe, et sur le reste (piste bon état, route détériorée ) je roule presque aussi vite qu'avec mon vélo de route.C'est vraiment le vélo à emporter dans une région où l'on doit emprunter de mauvaises routes pour varier, ou bien ou l'on a des surprises. Et qui permet de faire des sorties assez longues.Pas un vélo de VTT en tout cas, je ne passe pas dans les terrains  trop ravinés, sablonneux ou mous.

Pression 3,5 si le parcours est surtout routier, 3 sinon et je pourrais mettre moins. Pour les parcours comme on voit ici, de la terre, du ciment, des chemins, parfait.

https://photos.app.goo.gl/Aey77kA6ewiH7ehK7

 

Pouvoir varier les terrains dans une sortie c'est quand même bien sympa.....

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/03/2019 08:28

Petit retour : ben je ne regrette pas, j'ai roulé plus que d'habitude en fin d'année, hésitant moins à sortir le gravel  par temps humide, ou pour des petites sorties.Pour les pneus, un 32 (33 réel)  = bon compromis. Je sens qu'il me faudrait plus gros quand le béton manque sur la piste, ou qu'il y a des trous, mais ça passe, et sur le reste (piste bon état, route détériorée ) je roule presque aussi vite qu'avec mon vélo de route.C'est vraiment le vélo à emporter dans une région où l'on doit emprunter de mauvaises routes pour varier, ou bien ou l'on a des surprises. Et qui permet de faire des sorties assez longues.Pas un vélo de VTT en tout cas, je ne passe pas dans les terrains  trop ravinés, sablonneux ou mous.

Pression 3,5 si le parcours est surtout routier, 3 sinon et je pourrais mettre moins. Pour les parcours comme on voit ici, de la terre, du ciment, des chemins, parfait.

https://photos.app.goo.gl/Aey77kA6ewiH7ehK7

 

Eh oui, comme souvent les préjugés n’était pas justifié, après avoir testé ! Comme c’est également le cas de croire qu’un cadre carbone est plus fragile qu’un autre et qu’il n’est pas fait pour le Vtt ou Gravel ! Le carbone, peut effectivement être transpercé en cas de gros impact, mais les VTT ont des protections spécifiques aux points sensibles ! Le GT est un Gravel qui est assez performant sur la route, mais qui permet de s’aventurer dans les chemins. La section de 32mm est bien polyvalente, si tu passes sur du plus gros(40, 42mm) tu seras un peu pénalisé sur route, mais il y aura une amélioration dans les chemins un plus chaotiques. J’ai ces deux sections et pour mon utilisation le 32 est mon préféré. Pour les chemins et sentiers plus "engagés" je préfère le vtt !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/03/2019 10:14

Pouvoir varier les terrains dans une sortie c'est quand même bien sympa.....

Surtout dans cette région où je vais souvent pour cause famille et point de chute. Il n'y a pas beaucoup de routes agréables, toutes droites comme  tirées au cordeau, plates (un peu plus vallonnés et agréables dans le vignoble) et ennuyeuses avec un vélo de route.J'y vais depuis mon enfance et je me suis toujours dit ça. Avec le gravel, possibilité de faire des boucles dans la dune  sédimentée, d'alterner entre les bonnes pistes bitumées, les routes rafistolées, les pistes en ciment, les passages en grave ou terre, où en plus  ça monte et ça descend on passe d'à peu près 0 à 60 m.Ce n'est pas le Tourmalet, certes, mais il y a de bonnes petites bosses, on y voit d'ailleurs des touristes à pied l'été (là pas de danger, je suis seul, je ne croise que des cervidés surtout  en foin de journée). L'autre jour, en 50 -60 de km, j'ai fait entre 550 et 620 m de dénivelé (mon compteur et Strava ne donnent pas la même chose) et encore que par les pistes bitumées

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/03/2019 10:32

Eh oui, comme souvent les préjugés n’était pas justifié, après avoir testé ! Comme c’est également le cas de croire qu’un cadre carbone est plus fragile qu’un autre et qu’il n’est pas fait pour le Vtt ou Gravel ! Le carbone, peut effectivement être transpercé en cas de gros impact, mais les VTT ont des protections spécifiques aux points sensibles ! Le GT est un Gravel qui est assez performant sur la route, mais qui permet de s’aventurer dans les chemins. La section de 32mm est bien polyvalente, si tu passes sur du plus gros(40, 42mm) tu seras un peu pénalisé sur route, mais il y aura une amélioration dans les chemins un plus chaotiques. J’ai ces deux sections et pour mon utilisation le 32 est mon préféré. Pour les chemins et sentiers plus "engagés" je préfère le vtt !

Non, le mien est en alu, pas l'entrée de gamme, mais juste au-dessus. Pas voulu me ruiner au début, tant pis pour le bon kilo supplémentaire. Alu, fourche carbone, shim 105. De tems en temps j'entends quand même une caillasse taper sous le tube oblique, j'aimerais pas trop avec un carbone. Là, ça tape sur les gaines qui passent dessous. Je trouvais ça bizarre au début, ce passage de gaines , mais là je lui trouve une utilité. Pour les pneus, il est donné pour du 35 mm max. D'après des forums, ça passe en 38,  voire plus, et effectivement le dégagement  paraît assez important avec mes 32 qui font 33. Mais en calculant, je suis quand même sur une majeure partie de routes ou pistes, je ne sais pas s'il est opportun d'aller au delà de 35 pour avoir un bon compromis. Hier par exemple, sur 61 km, j'ai pris la moitié de bonnes routes ou pistes, le reste en pistes dégradées (irrégularités, racines) , et seulement une douzaine de kms en terre ou graviers. C'est à que des pneus plus gros auraient fait sentir un bénéfice, mais ça passe quand même  bien avec le 32-33 qui me permettent un train correct sur les routes, sans impression d'être collé au sol.En fait je pars rouler comme si je faisais une sortie route,  pour ne pas changer de position j'ai mis les mêmes pédales et évidemment les mêmes chaussures, mais je n'hésite pas à bifurquer,couper par les pistes en terre ou en grave, emprunter les dalles de ciment comme sur la photo et passer sur le gravier quand il en manque ou qu'il y a des trous.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 25/03/2019 13:50

Bonjour,

 

Il me semble bien reconnaitre des pistes "des Allemands" autour des lacs Medocains !

Perso, j'utilise un Scott ub40, qui me fait vélotaf et pistes autour des lacs

en 32 Michelin protec +, sur ces pistes, 3 bars maxi

Voila

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 26/03/2019 22:28

Bonjour,

 

Il me semble bien reconnaitre des pistes "des Allemands" autour des lacs Medocains !

Perso, j'utilise un Scott ub40, qui me fait vélotaf et pistes autour des lacs

en 32 Michelin protec +, sur ces pistes, 3 bars maxi

Voila

Effectivement , ce sont ces pistes, du moins celles qui ont été rénovées, au moins un peu (les autres photos sont en  Vendée).

Celles où il manque des dalles sont  en principe interdites hormis aux piétons et aux VTT, pas trop praticables en gravel. Sur certaines, on peut passer, mais en étant très  vigilant et éventuellement en passant à pied quelques dizaines de mètres, comme entre les Cavales et le Crohot de France par exemple (j'hésite d'ailleurs à mettre des pédales VTT et les chaussures qui vont avec pour ça, mais je m'en sers comme vélo polyvalent et j'aime garder ma position, mes habitudes). Oui je mets 3 bars maxi  maintenant, quand je prends  surtout la piste, avec une taille de pneus quasi identique. 3,5, c'st déjà surgonflé pour moi, c'est ce que je mets si je sais que je vais prendre la bonne piste, puis la route essentiellement.  Si toutes les pistes étaient praticables, on pourrait avoir un kilométrage énorme dans les dunes ! Une réfection globale vaudrait sans doute le coup. Ou de la terre battue au moins, comme les "boucles de Piqueyrot", où le gravel est vraiment dans son élément. En tout cas, j'y ai pris goût, moi qui ne suis pas fan des modes. La route, depuis le temps que je  vais dans la région, me lasse, avec ces grandes lignes droites monotones, les bagnoles... Là je croise des animaux, hors-saison, à la nuit tombante (j'ai pris un phare vélo).

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 27/03/2019 06:37

Bonjour,

 

Ca fait 15 ans que je pratique ces pistes, on appelait les vélos VTC , c'est moins mode que Gravel mais c'est pareil

Pour l'histoire, ce sont les débardeurs qui ont cassé ces pistes

 

smiley cool

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 04/04/2019 17:52

Bonjour,

 

Ca fait 15 ans que je pratique ces pistes, on appelait les vélos VTC , c'est moins mode que Gravel mais c'est pareil

Pour l'histoire, ce sont les débardeurs qui ont cassé ces pistes

 

smiley cool

 

 

      Ca fait 15 ans que je pratique ces pistes, on appelait les vélos VTC , c'est moins mode que Gravel mais c'est pareil     smiley lol smiley lol                                                                                                                                                                                                                                                                               Que veux tu "business is business" C'est fou l'imagination débordante des marques pour nous sortir LE vélo qu'il faut avoir smiley mr-green.   Quelques vidéos sur internet et le buzz est lancé.......                             Ceci dit, mon VTC  avec des roues de 700*38 gonflé à 2.5bar c'est largement suffisant. Rouler avec un gravel sur des chemins caillouteux, ça doit être terrible pour les poignets, les épaules et pour le matos aussi d'ailleurs smiley rolleyes.  Les suspensions avant des VTC ça apportent un sacré plussss, non!!.   Mais c'est moins mode smiley mr-green 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

KTM

Sport 101 Facebook V4

Week end promo

Roses bikes