FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Qui ose encore les freins à patins??

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 09/10/2019 22:07

Bonjour,

L'année prochaine je pense que les pro vont revoir la copie. Le poids mini de 6,8kg est aboli sans limite par l'uci. On va faire la chasse aux kg superflus alors qu'actuellement les vélos sont lestés avec des srm et des freins à disques. 

Interessant en effet ! Une bonne maniere de revenir en arriere... J'aurai pensé qu'ils fassent ca une fois que tous le monde serait equipé en disque, un peu comme pour le diesel !

Cela dis, pourrais tu communiquer tes sources stp, car je n'ai rien trouvé a ce sujet..

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:18

Les freins a disque ne sont d'aucune utilité sur un vélo de route.

Ils sont venus du VTT ou ceux qui ont connus les débuts avec les freins cantilevers puis les V-Brake( un peu mieux…) se rappellent des descentes où dès que c'était un peu mouillé ou gras il fallait serrer comme un fou ses leviers et prier en se disant "je vais m'arrêter je vais m'arrêter". Là cela a été un progrès technique incomparable et incontestable car… le facteur limitant c'était la puissance du freinage bien avant l'adhérence du pneu.

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien. Sur aucune course sur route on a vu un coureur en patins perdre du terrain sur ceux en disques.

Si l'on prend les podiums des 3 grands tours cette année aucun en freins a disques

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:25

Le freinage d'un vélo routier n'est pas la caractéristique la plus importante d'un vélo, contrairement au VTT.

Heu ! Ce n'est peut-être pas la plus importante, mais elle reste quand même… comment dire… vitale ! smiley foot-in-mouth

Pour deux vélos aux mêmes caractéristiques, mais l'un avec un meilleur freinage que l'autre, moi je prends celui avec le meilleur freinage, et tant pis s'il est à disques et si ça rajoute 500 g. 

Mon futur vélo a des freins TRP Hylex, et lorsque je l'ai essayé j'ai été conquis. Progressif, puissant…et silencieux.

https://trpcycling.com/product/hylex-rs/

J'imagine que je suis bien tombé et que certains freinages à disques n'en valent pas d'autres. Celui-là, en tout cas, c'est un régal !

Si ça rajoute 500 grammes, les vélos n'ont pas les mêmes caractéristiques :D

Plus sérieusement, sans parler d'utilisation, je rejoins les quelques personnes qui détestent qu'on leur impose une mode ou une autre. Certaines marques nous poussent clairement vers le disque en allégeant sérieusement les gammes à patin.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:32

Les freins a disque ne sont d'aucune utilité sur un vélo de route.

Ils sont venus du VTT ou ceux qui ont connus les débuts avec les freins cantilevers puis les V-Brake( un peu mieux…) se rappellent des descentes où dès que c'était un peu mouillé ou gras il fallait serrer comme un fou ses leviers et prier en se disant "je vais m'arrêter je vais m'arrêter". Là cela a été un progrès technique incomparable et incontestable car… le facteur limitant c'était la puissance du freinage bien avant l'adhérence du pneu.

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien. Sur aucune course sur route on a vu un coureur en patins perdre du terrain sur ceux en disques.

Si l'on prend les podiums des 3 grands tours cette année aucun en freins a disques

Surtout qu'en VTT bloquer une roue est souvent recherché pour la maitrise de la trajectoire, contrairement en route ou bloquer peut vite mal se terminer

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:33

Les freins a disque ne sont d'aucune utilité sur un vélo de route.

Ils sont venus du VTT ou ceux qui ont connus les débuts avec les freins cantilevers puis les V-Brake( un peu mieux…) se rappellent des descentes où dès que c'était un peu mouillé ou gras il fallait serrer comme un fou ses leviers et prier en se disant "je vais m'arrêter je vais m'arrêter". Là cela a été un progrès technique incomparable et incontestable car… le facteur limitant c'était la puissance du freinage bien avant l'adhérence du pneu.

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien. Sur aucune course sur route on a vu un coureur en patins perdre du terrain sur ceux en disques.

Si l'on prend les podiums des 3 grands tours cette année aucun en freins a disques

Il faut reconnaitre que l'équipe Pro qui a le plus de moyens financiers - Ineos - veut le meilleur matos possible pour ses courreurs, j'en veux pour preuve qu'ils ont acheté des roues Lightweight pour le Tour alors qu'ils sont sponsorisés par Shimano dont les roues, bien que performantes sont un peu lourdes.Du jamais vu. Et bien Ineos pour la même raison de poids-performance ultime continue à équiper de freins à patins ses vélos.

Shimano fait le forcing pour le passage général aux disques sur les vélos qu'il sponsorise, c'est quasi sûr.

Ineos est plus fort que son sponsor Shimano sur ce que j'ai dit plus haut. Mais c'est sans doute la seule équipe qui a cette force.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:39

Les freins a disque ne sont d'aucune utilité sur un vélo de route.

Ils sont venus du VTT ou ceux qui ont connus les débuts avec les freins cantilevers puis les V-Brake( un peu mieux…) se rappellent des descentes où dès que c'était un peu mouillé ou gras il fallait serrer comme un fou ses leviers et prier en se disant "je vais m'arrêter je vais m'arrêter". Là cela a été un progrès technique incomparable et incontestable car… le facteur limitant c'était la puissance du freinage bien avant l'adhérence du pneu.

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien. Sur aucune course sur route on a vu un coureur en patins perdre du terrain sur ceux en disques.

Si l'on prend les podiums des 3 grands tours cette année aucun en freins a disques

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien.

Si : ça freine bien mieux sous la pluie. Je fais partie de ceux que la pluie n'arrête pas pour sortir (sinon mon nombre de sorties serait sacrément diminué…), et je me suis fait suffisamment de frayeurs comme ça en descente en conditions humides avec des freins à patins pour apprécier un progrès dans ce domaine.

Autre point favorable, les freins à disque n'usent pas la jante, et je suppose que les roues en durent d'autant plus longtemps. Sur mon futur ex-vélo, à patins, les jantes sont proches d'être HS après 15000 km environ de service : elles sont creusées au point que les repères de sécurité vont bientôt disparaître, surtout à l'avant.

Et s'agissant des TRP Hylex, la puissance est impressionnante et la progressivité très bonne, une fois qu'on a bien les leviers en main. Pas de risques de bloquer la roue à moins de le vouloir vraiment. Je ne me prononce pas sur les autres systèmes, ne les ayant pas essayés. Ceux-là ont une très bonne réputation, de toutes façons, et visiblement ils la méritent.

Juste pour apporter un autre son de cloche que celui majoritairement entendu ici. smiley cool

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/10/2019 22:48

Si ça rajoute 500 grammes, les vélos n'ont pas les mêmes caractéristiques :D

Plus sérieusement, sans parler d'utilisation, je rejoins les quelques personnes qui détestent qu'on leur impose une mode ou une autre. Certaines marques nous poussent clairement vers le disque en allégeant sérieusement les gammes à patin.

Une différence en une caractéristique (cadre, fourche, groupe, roues…) va se traduire généralement par une différence de poids.

Et le poids de ma bécane ne m'intéresse pas trop, du moment qu'elle passe où je veux qu'elle passe (et je la fais passer par des endroits qui feraient peur à beaucoup d'entre vous! smiley sealed)… et  du moment qu'elle s'arrête quand je veux qu'elle s'arrête ! smiley surprised

J'admets ne pas avoir les mêmes préoccupations cyclistes que la plupart des forumeurs ici, donc mon avis n'engage vraiment que moi. Je tenais juste à signaler que certains routiers comme moi apprécient les disques.

Et je reste favorable, bien sûr, à la possibilité de choisir entre les deux systèmes !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 08:52

Une différence en une caractéristique (cadre, fourche, groupe, roues…) va se traduire généralement par une différence de poids.

Et le poids de ma bécane ne m'intéresse pas trop, du moment qu'elle passe où je veux qu'elle passe (et je la fais passer par des endroits qui feraient peur à beaucoup d'entre vous! smiley sealed)… et  du moment qu'elle s'arrête quand je veux qu'elle s'arrête ! smiley surprised

J'admets ne pas avoir les mêmes préoccupations cyclistes que la plupart des forumeurs ici, donc mon avis n'engage vraiment que moi. Je tenais juste à signaler que certains routiers comme moi apprécient les disques.

Et je reste favorable, bien sûr, à la possibilité de choisir entre les deux systèmes !

Dans le vélo du cyclo lambda, le temps passé en descente est ridiculement court, comparé à celui passé en ascension, donc on s'en fout un peu du freinage, surtout si on ne roule pas sous la flotte! Par contre, avec 500gr de plus, de gros pneus, on risque de passer encore plus de temps en montée et ça ce n'est pas négligeable et un facteur bien plus négatif que de freiner à mort sur la jante!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 08:53

Interessant en effet ! Une bonne maniere de revenir en arriere... J'aurai pensé qu'ils fassent ca une fois que tous le monde serait equipé en disque, un peu comme pour le diesel !

Cela dis, pourrais tu communiquer tes sources stp, car je n'ai rien trouvé a ce sujet..

https://www.matosvelo.fr/index.php?post/2623/le-disque-ne-sera-pas-impose-en-world-tour-par-l-uci-des-2020

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:06

Sur route le facteur limitant c'est l'adhérence du pneu, ce n'est pas un problème pour bloquer une roue sur un vélo de route avec des freins a patins donc les freins a disques n'apportent strictement rien.

Si : ça freine bien mieux sous la pluie. Je fais partie de ceux que la pluie n'arrête pas pour sortir (sinon mon nombre de sorties serait sacrément diminué…), et je me suis fait suffisamment de frayeurs comme ça en descente en conditions humides avec des freins à patins pour apprécier un progrès dans ce domaine.

Autre point favorable, les freins à disque n'usent pas la jante, et je suppose que les roues en durent d'autant plus longtemps. Sur mon futur ex-vélo, à patins, les jantes sont proches d'être HS après 15000 km environ de service : elles sont creusées au point que les repères de sécurité vont bientôt disparaître, surtout à l'avant.

Et s'agissant des TRP Hylex, la puissance est impressionnante et la progressivité très bonne, une fois qu'on a bien les leviers en main. Pas de risques de bloquer la roue à moins de le vouloir vraiment. Je ne me prononce pas sur les autres systèmes, ne les ayant pas essayés. Ceux-là ont une très bonne réputation, de toutes façons, et visiblement ils la méritent.

Juste pour apporter un autre son de cloche que celui majoritairement entendu ici. smiley cool

J'aime beaucoup le design des poignées de frein TRP. Elles ont un peu de l'élégance des poignées Campa des années 70-80.

Pour rebondir sur le sujet, et quoiqu'on en dise, le freinage à disque est une avance importante pour la sécurité des routiers... à condition d'en avoir besoin.

Ce n'est pas mon cas, il y a très peu de col dans la Brie ! Tant qu'il y aura des freins à patins, je m'en contenterai. Quand ils ne seront plus disponible, il est probable que je ne serai plus en mesure de pédaler depuis longtemps !

Aujourd'hui des technologies fort différentes peuvent cohabiter sans problèmes tant qu'il y a des acheteurs. C'est le cas en musique (CD/vynil/streaming) ou en photo (numérique/argentique). Pourquoi pas dans le vélo. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:08

Dans le vélo du cyclo lambda, le temps passé en descente est ridiculement court, comparé à celui passé en ascension, donc on s'en fout un peu du freinage, surtout si on ne roule pas sous la flotte! Par contre, avec 500gr de plus, de gros pneus, on risque de passer encore plus de temps en montée et ça ce n'est pas négligeable et un facteur bien plus négatif que de freiner à mort sur la jante!

La section du pneu n'est pas un problème, ton poids, va écraser un pneu fin, plus en longueur(rectangle), avec un pneu plus large, plus en largeur(carré) mais la surface de contact sera pareil.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:15

Dans le vélo du cyclo lambda, le temps passé en descente est ridiculement court, comparé à celui passé en ascension, donc on s'en fout un peu du freinage, surtout si on ne roule pas sous la flotte! Par contre, avec 500gr de plus, de gros pneus, on risque de passer encore plus de temps en montée et ça ce n'est pas négligeable et un facteur bien plus négatif que de freiner à mort sur la jante!

Dans le vélo du cyclo lambda, le temps passé en descente est ridiculement court, .....

L'évaluation d'un risque fait bien entendu intervenir la probabilité qu'un événement survienne, mais aussi la gravité de ses conséquences potentielles...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:21

Dans le vélo du cyclo lambda, le temps passé en descente est ridiculement court, comparé à celui passé en ascension, donc on s'en fout un peu du freinage, surtout si on ne roule pas sous la flotte! Par contre, avec 500gr de plus, de gros pneus, on risque de passer encore plus de temps en montée et ça ce n'est pas négligeable et un facteur bien plus négatif que de freiner à mort sur la jante!

Le temps passé en descente est ridiculement court mais il est bien plus dangereux que le temps passé à monter... et il n'y a pas qu'en descente (ni sous la flotte d'ailleurs) qu'un cyclo lambda a besoin de freiner. Sinon, on ne verrait pas de freins sur les vélos du Plat Pays ! smiley undecided

Donc, au cyclo lambda, je lui conseillerais de ne pas trop s'en foutre du freinage. Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture. smiley foot-in-mouth

Ensuite, que ce soit à disques ou à patins, ce sera le choix du cyclo lambda, mais qu'il soit fait en connaissance de cause.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:26

Ben oui et t'as même pas besoin d’écarter les patins pour que le pneu puisse passer ! 

 

 

Ben oui et t'as même pas besoin d’écarter les patins pour que le pneu puisse passer !

mais il faut éviter de malencontreusement de toucher le levier de frein pendant la réparationsmiley undecided

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:46

https://www.matosvelo.fr/index.php?post/2623/le-disque-ne-sera-pas-impose-en-world-tour-par-l-uci-des-2020

Merci pour le lien, mais celui ci traine de la non obligation du disque par l'uci, et non celui de l'abolition de la limite de poids des velos...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:51

Je suis en patin sur mon (vieux) vélo de route, en disque sur le VAE neuf pour aller au boulot, et sur le futur route j'ai choisi..... de rester en patin ! 

 

Et puis c'est un choix personnel qu'il faut faire selon son programme, ses habitudes, ses envies, ses moyens et ses croyances... Ce qui est bien c'est que l'on a plus de choix, vu le nombre de constructeur de vélo il est possible de trouver un cadre avec une géométrie adaptée et des freins à disque, ou un autre avec freins à patin.

 

Et sérieusement qui peut affirmer que les pièces de rechange et les roues pour freinage à patin vont disparaître des catalogues ??? Le temps que tout le parc de vélo soit changé par des nouveaux avec frein à disque est pas pour tout de suite.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 09:59

Merci pour le lien, mais celui ci traine de la non obligation du disque par l'uci, et non celui de l'abolition de la limite de poids des velos...

Lis bien l'article jusqu'à la fin. Le sujet est évoqué mais pas encore officiel. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 10:24

Bonjour,le frein à disque sur le vtt ok,la boue sur les jantes quand vous aviez des patins limitait le freinage ,sur le velo de route le frein à disque freinent un peu mieux ,si la route est mouillée et glissante ,à disque ou à patins si vous n'avez pas de grip sous les pneus vous ne vous arretez pas plus vite,sur le giro 2 coureurs etaient echappés dans la descente d'un col ,sous la pluie celui qui avait des freins à disques n'as pas laché celui qui avait des freins à patins ,tous les 2 avaient des jantes carbones ,meme Guimard etait etonné..ce n'ai que mon avis ,j'ai 2 velos à patins

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 10:28

Le temps passé en descente est ridiculement court mais il est bien plus dangereux que le temps passé à monter... et il n'y a pas qu'en descente (ni sous la flotte d'ailleurs) qu'un cyclo lambda a besoin de freiner. Sinon, on ne verrait pas de freins sur les vélos du Plat Pays ! smiley undecided

Donc, au cyclo lambda, je lui conseillerais de ne pas trop s'en foutre du freinage. Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture. smiley foot-in-mouth

Ensuite, que ce soit à disques ou à patins, ce sera le choix du cyclo lambda, mais qu'il soit fait en connaissance de cause.

Je comprends mal l'argument du cyclo lambda qui passerait moins de temps en descente que le coureur. Emprunteraient-il des routes différentes ? 

Restent les vitesses atteintes : le cyclo passe donc plus de temps que le pro dans les descentes smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 10:37

Lis bien l'article jusqu'à la fin. Le sujet est évoqué mais pas encore officiel. 

J'ai bien lu jusqu'a la fin, et il y a juste une phrase qui suppose l'abolition d'une limite de poids... Rien de fiable...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 10:56

J'ai bien lu jusqu'a la fin, et il y a juste une phrase qui suppose l'abolition d'une limite de poids... Rien de fiable...

Effectivement rien de définitif, ça fait partie de la future réforme de l'uci. J'en avais déjà entendu parler pendant le tdf, pour ma part le disque c'est du même niveau que les saloperies du télé-achat. Bon pour le comerce, pas pour le consommateur. J'ai vu que la plus belle glissade des championnats du monde c'était avec les donuts.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 11:34

Le temps passé en descente est ridiculement court mais il est bien plus dangereux que le temps passé à monter... et il n'y a pas qu'en descente (ni sous la flotte d'ailleurs) qu'un cyclo lambda a besoin de freiner. Sinon, on ne verrait pas de freins sur les vélos du Plat Pays ! smiley undecided

Donc, au cyclo lambda, je lui conseillerais de ne pas trop s'en foutre du freinage. Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture. smiley foot-in-mouth

Ensuite, que ce soit à disques ou à patins, ce sera le choix du cyclo lambda, mais qu'il soit fait en connaissance de cause.

"Un freinage correct c'est parfois la différence entre rester en vie et finir sous les roues d'une voiture", c'est marrant j'ai eu trois accidents dans ma vie, les deux fois je n'ai même pas eu besoin de freiner, c'est la voiture qui a fait tout le travail! Et la troisième, je suis passé dans une ornière en descente et n'ai même pas eu le temps d'appuyer sur quoi que ce soit! Comme le racontait Poulidor , "j'allais trop vite et je suis sorti…"  avec des disques il se prenait la même gamelle, trop téméraire et pas suffisamment lucide, là est le problème!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 13:16

l' avis d'un gros rouleur. 

https://www.***.net/post/les-freins-a-disques-vus-par-un-des-meilleurs-cyclosportifs-francais 

Pas sur que mon prochain vélo soit en patin.    Quand je vois le "feeling" que j'ai avec les freins à disque  de mon VTT  (shimano XT de 2012 avec zéro purge) j 'aimerai   bien retrouver cela sur  un vélo de route (sans avoir à changer  câbles et gaines tout les ans) ,  parce que les  jantes exalith c'est vraiment pas terrible  en montagne .  Bon il faut dire  aussi qu'en montagne,  je freine  toujours mains aux cocottes   (Je sais   c'est pas bien ) 

Bon de toute façon , le changement n'est plus trop d’actualité car j'ai changé de sport .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 13:20

l' avis d'un gros rouleur. 

https://www.***.net/post/les-freins-a-disques-vus-par-un-des-meilleurs-cyclosportifs-francais 

Pas sur que mon prochain vélo soit en patin.    Quand je vois le "feeling" que j'ai avec les freins à disque  de mon VTT  (shimano XT de 2012 avec zéro purge) j 'aimerai   bien retrouver cela sur  un vélo de route (sans avoir à changer  câbles et gaines tout les ans) ,  parce que les  jantes exalith c'est vraiment pas terrible  en montagne .  Bon il faut dire  aussi qu'en montagne,  je freine  toujours mains aux cocottes   (Je sais   c'est pas bien ) 

Bon de toute façon , le changement n'est plus trop d’actualité car j'ai changé de sport .

Bah, tu sembles t'excuser de ton choix ?

Chacun prend son plaisir là où il le trouve smiley wink

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/10/2019 13:23

Ben oui et t'as même pas besoin d’écarter les patins pour que le pneu puisse passer !

mais il faut éviter de malencontreusement de toucher le levier de frein pendant la réparationsmiley undecided

Clair faut pas jouer avec son frein, il m'est arrivé de toucher le levier alors que j'avais enlever la roue avant pour mettre le vtt dans la voiture, mais pas de problème.

Pour ça faut mettre en place la cale qui est livré avec les freins, pour empêcher le piston de sortir. Mais bon pour un changement de càa, c'est pas nécessaire et si ont est en tub, c'est très très rare de devoir réparer ! 

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020
dimanche 09 août 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES