FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Matériel • Qui ose encore les freins à patins??

Retour au forum Route > Matériel Bas de page

envoyé le 17/10/2019 15:02

Oui, et fort heureusement.

Beaucoup de marques ne laissent plus trop le choix.

Descente de col ce matin avec mes étriers dura ace, ça freine fort quand même! Je ne vois pas ce qu'on leurs reproche. Avec les feuilles mortes et l'humidité, j'avais plus peur de bloquer la roue avant que de ne pas avoir assez de puissance !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 15:39

J'ai vu une connaissance qui vient d'acheter un magnifique ColnagoV2R; freins à patins.

Pourtant il avait un BMC très récent... à disques. Je lui demande pourquoi il a changé si vite de vélo, il me répond qu'il s'est retrouvé 2 fois sans freins, il a du même abandonner dans une cyclo. Il n'est pas prêt d'y retourner...

c'est toujours étonnant ce genre de témoignage surtout quand on voit que les pros utilisent des disques à priori sans trop de pb (Alaphilippe n'a pas l'air dérangé par ses disques dans les descentes ).

Une histoire de maintenance et d'entretien peut-être ? vu que les vélos de pros sont décortiqués tous les jours par des mécaniciens professionnels alors que le cycliste lambda même bricoleur ne pas refaire son système de freinage à chaque sortie 

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 16:02

c'est toujours étonnant ce genre de témoignage surtout quand on voit que les pros utilisent des disques à priori sans trop de pb (Alaphilippe n'a pas l'air dérangé par ses disques dans les descentes ).

Une histoire de maintenance et d'entretien peut-être ? vu que les vélos de pros sont décortiqués tous les jours par des mécaniciens professionnels alors que le cycliste lambda même bricoleur ne pas refaire son système de freinage à chaque sortie 

 

on entend aussi beaucoup de pros qui sont contre .......et comme tu dis ils ont la chance d'avoir des vélos super entretenus .

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 16:35

c'est toujours étonnant ce genre de témoignage surtout quand on voit que les pros utilisent des disques à priori sans trop de pb (Alaphilippe n'a pas l'air dérangé par ses disques dans les descentes ).

Une histoire de maintenance et d'entretien peut-être ? vu que les vélos de pros sont décortiqués tous les jours par des mécaniciens professionnels alors que le cycliste lambda même bricoleur ne pas refaire son système de freinage à chaque sortie 

 

À vrai dire je ne vois pas trop bien pourquoi il y aurait plus de problèmes de fonctionnement avec des disques sur la route qu'à VTT ou cyclo-cross par exemple.

Dans ces deux derniers domaines, on dirait que c'est le nec plus ultra, mais prenez les mêmes sur route, pof, ils sont tout à coup sujets à tous les malheurs du monde. smiley laughing

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 16:38

J'ai vu une connaissance qui vient d'acheter un magnifique ColnagoV2R; freins à patins.

Pourtant il avait un BMC très récent... à disques. Je lui demande pourquoi il a changé si vite de vélo, il me répond qu'il s'est retrouvé 2 fois sans freins, il a du même abandonner dans une cyclo. Il n'est pas prêt d'y retourner...

Il t'a dit précisément ce qui est arrivé à ses freins ?

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 19:50

À vrai dire je ne vois pas trop bien pourquoi il y aurait plus de problèmes de fonctionnement avec des disques sur la route qu'à VTT ou cyclo-cross par exemple.

Dans ces deux derniers domaines, on dirait que c'est le nec plus ultra, mais prenez les mêmes sur route, pof, ils sont tout à coup sujets à tous les malheurs du monde. smiley laughing

Un gros problème du disque sur la route, c'est que les disques sont plus sujets à échauffement, donc risquent plus de se voiler qu'en vtt ou en cyclo cross où les freinages sont plus brefs et à des vitesses moins élevées. Il y a les 500 g de plus aussi qui psychologiquement en freine pas mal. La maintenance peut en rebuter aussi bien que ça ne semble pas plus compliqué que de bien régler des patins. Il y a aussi les soucis de rigidité de la fourche (ça devrait être rapidement réglé) et des roues (c'est déjà parfois folklo avec des roues pour patins). Après, je ne doute pas que les constructeurs travaillent à améliorer encore un peu tout ça. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 21:25

Il t'a dit précisément ce qui est arrivé à ses freins ?

 

Il m'a juste dit que c'était un des premiers BMC équipé en disques. Au Wanty Bike Day, c'est d'abord son frein avant qui n'a plus répondu puis après son frein arrière. C'était du Shimano. Pourtant le Wanty Bike Day c'était plutôt plat...

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 22:09

En plein bouleversement imposé par les marques de vélo, il devient de plus en plus compliqué de trouver des vélos neufs à patins....

Pour celui qui achète son premier vélo, cela ne pose pas vraiment de problème mais pour les autres cela devient plus compliqué, en effet, que faire de nos paires de roues pour freins à patins par exemple???

Avec une année de recul que penser réellement de cette avancée technologique.

On ne me fera pas changer d'idée, qu'un gars qui ne sait pas descendre en toute confiance, le deviendra avec des disques......Après reste le cas sous la pluie.......Ben moi, maintenant quand il pleut, je sors plus....LOL . Mais sur ce sujet j'ai même lu que certain avait déjà remarqué une usure prématuré et très rapide de leur plaquette???

De plus, ayant fait quelques cyclosportives cette année, force est de constater que beaucoup sont encore en frein à patins....alors alors....tiens même le peloton professionnel a du mal à s'y mettre (hormis les équipes dont ce choix a été imposé par leur marque de vélo).

Malheureusement maintenant quand on entre dans une boutique de cycles, on ne voit que cela et les vendeurs ont tous bien appris leur leçon.....faut vendre du disque......on a l'impression que les années passées sur du freinage à patin à fait de nous des cascadeurs d'une autre époque!!!!

Je me doute bien que ce nouveau type de frein freine mieux (du moins sur des distances plus courte)  mais en avons nous vraiment besoin sur nos vélos????

et bonjour le décalage dans les pelotons entre ceux qui vont freiner sur du patin et les autres sur du disque!!! dans les" coursettes" du dimanche que ce soit en ufolep, ffc ou fsgt çà risque d’être folklorique......

cela me laisse très dubitatif.....

Je viens de rouler pendant presque un an en freinage disque. Retour aux patins pour le prochain vélo. Pour le cyclo-cross, je reste en disque. Plus lourd mais la jante reste intacte. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/10/2019 22:58

Je me suis fait une grosse frayeur récemment sur une route très étroite en sortant très vite d'un virage en fin de descente, j'étais déporté au milieu de la route en plein virage alors qu'une voiture arrivait prudemment en face. Heureusement elle a ralentit car elle a deviné que j'entrais trop vite dans le virage. Ça m'a permit de planter 2 gros coup de patin (jusqu'à blocage de roue arrière avec relâchement immédiat du freinage pour éviter la gamelle en plein virage) et d'éviter la collision en reprenant ma trajectoire.

Après coup, je me suis demandé si mes freins à patins directmount à l'avant et double pivot à l'arrière m'ont évité le pire par rapport à mon mulet qui n'a pas cette technologie. Et mes pneus en 25 mm(par rapport aux 23mm du mulet) m'ont ils permit d'éviter la chute ? No lo se, mais c'est peut-être bien ces nouveaux standards qui m'ont sauvé.........ou peut-être pas ?

Et alors qu'auraient donné les freins à disques dans une telle situation ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 02:22

Je me suis fait une grosse frayeur récemment sur une route très étroite en sortant très vite d'un virage en fin de descente, j'étais déporté au milieu de la route en plein virage alors qu'une voiture arrivait prudemment en face. Heureusement elle a ralentit car elle a deviné que j'entrais trop vite dans le virage. Ça m'a permit de planter 2 gros coup de patin (jusqu'à blocage de roue arrière avec relâchement immédiat du freinage pour éviter la gamelle en plein virage) et d'éviter la collision en reprenant ma trajectoire.

Après coup, je me suis demandé si mes freins à patins directmount à l'avant et double pivot à l'arrière m'ont évité le pire par rapport à mon mulet qui n'a pas cette technologie. Et mes pneus en 25 mm(par rapport aux 23mm du mulet) m'ont ils permit d'éviter la chute ? No lo se, mais c'est peut-être bien ces nouveaux standards qui m'ont sauvé.........ou peut-être pas ?

Et alors qu'auraient donné les freins à disques dans une telle situation ?

Tu aurais été encore plus confiant (et téméraire) donc, tu ne serais pas là pour nous narrer ton histoire smiley lol

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 07:10

déjà je ne vois pas le rapport,

Il est évident smiley sealed

et ensuite comment le sais tu?

Si tu avais réellement testé, 1/ tu aurais fait un CR détaillé et 2/ tu n'aurais pas besoin de t'appuyer sur les "j'ai lu que", un copain du club a dit que", mon vélociste m'a montré que" et "les pros ont ..."  smiley wink

Je ne vois toujours pas le rapport, et quand tu écris "tu n'as toujours pas fait un mètre avec des freins à disque" tu n'en sais rien. Je dis même que tu prends tes désirs pour ta réalité

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 09:01

Effet de mode aussi, comme tous les nouveaux vélos qu'on rencontre en sont équipés, nos "vieux freins à patins" semblent vieillots, j'ai de plus en plus en cette sensation, mais au niveau freinage, bof bof cela me laisse très froid!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 09:52

Je viens de rouler pendant presque un an en freinage disque. Retour aux patins pour le prochain vélo. Pour le cyclo-cross, je reste en disque. Plus lourd mais la jante reste intacte. 

Olivier LEBOEUF a écrit :Pour le cyclo-cross, je reste en disque. Plus lourd mais la jante reste intacte. 


les disques permettent un freinage plus efficace que les freins a tasseaux en cyclocross ou VTT et préservent la jantes ,   pour la route aussi je reste avec les freins patins 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 12:22

Olivier LEBOEUF a écrit :Pour le cyclo-cross, je reste en disque. Plus lourd mais la jante reste intacte. 


les disques permettent un freinage plus efficace que les freins a tasseaux en cyclocross ou VTT et préservent la jantes ,   pour la route aussi je reste avec les freins patins 

En cross je vais passer en semi hydrolique. Et mettre ça sur le tandem si c'est efficace. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 13:42

En cross je vais passer en semi hydrolique. Et mettre ça sur le tandem si c'est efficace. 

semi hydraulique ??? ça existe ?

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 15:47

semi hydraulique ??? ça existe ?

Oui, patin d'un côté et plaquette de l'autre. C'est un concept normand pour ceux qui ont du mal à se décider.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 15:48

Je viens de rouler pendant presque un an en freinage disque. Retour aux patins pour le prochain vélo. Pour le cyclo-cross, je reste en disque. Plus lourd mais la jante reste intacte. 

Le débat entre les disques ou les patins n'est pas de savoir si les disques freinent mieux ou si avec les patins on n'a pas eu tous des frayeurs à un moment ou à un autre. Bien sûr, personnellement, il y a dizaine d'année je me suis retrouvé sans frein dans une descente de col sous un orage et une pluie diluvienne. Cependant aujourd'hui, j'ai acheté un nouveau vélo et j'ai fait le choix des patins. Pourquoi ? tout d'abord parce que de gros progrès ont été faits en matière de freinage sur jante. Et il faut bien reconnaitre que tous les patins ne se valent pas. Si vous entretenez parfaitement vos jantes et que vous prenez des patins adaptés, je puis vous assurer que vous aurez de puissants freinages. Des marques comme swissstop ont des gammes adaptées aux conditions les plus difficiles et pour les avoirs testées, la sécurité était au rendez-vous... Mais il faut un minimum d'entretien et de réglages. 

Bien souvent, aujourd'hui, la limite n'est pas sur le freinage mais sur l'adhérence des pneus, les angles dans les virages etc. Même avec des freins à disques, si la roue arrière part en dérapage rien ne vos sauvera.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 15:51

semi hydraulique ??? ça existe ?

En fait, tu gardes tes leviers à câble et tu es à câble jusqu'au système de freinage. Là ton câble tire sur un piston. Tu as juste la partie hydrolique sur les freins. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 16:17

En fait, tu gardes tes leviers à câble et tu es à câble jusqu'au système de freinage. Là ton câble tire sur un piston. Tu as juste la partie hydrolique sur les freins. 

C'est ce qu'on appelle des freins à disque mécaniques? Sur les vélos entrée de gamme...

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 16:26

C'est ce qu'on appelle des freins à disque mécaniques? Sur les vélos entrée de gamme...

Non, freins mécaniques, tu as le câble qui actionne directement le système de freins pour resserrer les mâchoires. 

En semi hydro, le câble actionne un piston hydro qui va resserrer les mâchoires. En théorie tu as la puissance de l'hydraulique sans avoir besoin de changer tes leviers. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 16:30

C'est ce qu'on appelle des freins à disque mécaniques? Sur les vélos entrée de gamme...

Comme celui là par exemple pour illustrer mon propos pas forcément clair... ???? 

https://www.ultimebike.com/route/freinage/freins-a-disque/etrier-de-frein-route-trp-hyrd-hydrau-mecanique-pm-noir.html?gclid=CjwKCAjwxaXtBRBbEiwAPqPxcH8l5wS89L95RcjiblVRgr618-eiDPxy3w6MftB_yylEsk9rKaPQAhoCXNAQAvD_BwE

 

Je vais faire l'essai sur mon CX pour voir si c'est un bon compromis et garder mes leviers à câble. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 17:04

Le débat entre les disques ou les patins n'est pas de savoir si les disques freinent mieux ou si avec les patins on n'a pas eu tous des frayeurs à un moment ou à un autre. Bien sûr, personnellement, il y a dizaine d'année je me suis retrouvé sans frein dans une descente de col sous un orage et une pluie diluvienne. Cependant aujourd'hui, j'ai acheté un nouveau vélo et j'ai fait le choix des patins. Pourquoi ? tout d'abord parce que de gros progrès ont été faits en matière de freinage sur jante. Et il faut bien reconnaitre que tous les patins ne se valent pas. Si vous entretenez parfaitement vos jantes et que vous prenez des patins adaptés, je puis vous assurer que vous aurez de puissants freinages. Des marques comme swissstop ont des gammes adaptées aux conditions les plus difficiles et pour les avoirs testées, la sécurité était au rendez-vous... Mais il faut un minimum d'entretien et de réglages. 

Bien souvent, aujourd'hui, la limite n'est pas sur le freinage mais sur l'adhérence des pneus, les angles dans les virages etc. Même avec des freins à disques, si la roue arrière part en dérapage rien ne vos sauvera.

Le débat entre les disques ou les patins n'est pas de savoir si les disques freinent mieux

Et pourtant il me semble que pour distinguer deux systèmes de freinage, la qualité du freinage doit être un critère important…

C'est bien la principale raison pour laquelle je suis heureux d'avoir acquis un vélo à freins à disques ces derniers jours. Cette raison, et le fait que les jantes ne seront plus usées par le freinage. Pour rappel, en raison de mes conditions de sorties (routes souvent tapissées de boue sablonneuse laquelle vient se faufiler entre jantes et patins), mes jantes pour freins à patins sont généralement usées au bout de 15000 km environ. J'ai des chances de m'y retrouver financièrement à devoir changer des disques plutôt que changer des jantes ! smiley cool 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 17:23

Le débat entre les disques ou les patins n'est pas de savoir si les disques freinent mieux ou si avec les patins on n'a pas eu tous des frayeurs à un moment ou à un autre. Bien sûr, personnellement, il y a dizaine d'année je me suis retrouvé sans frein dans une descente de col sous un orage et une pluie diluvienne. Cependant aujourd'hui, j'ai acheté un nouveau vélo et j'ai fait le choix des patins. Pourquoi ? tout d'abord parce que de gros progrès ont été faits en matière de freinage sur jante. Et il faut bien reconnaitre que tous les patins ne se valent pas. Si vous entretenez parfaitement vos jantes et que vous prenez des patins adaptés, je puis vous assurer que vous aurez de puissants freinages. Des marques comme swissstop ont des gammes adaptées aux conditions les plus difficiles et pour les avoirs testées, la sécurité était au rendez-vous... Mais il faut un minimum d'entretien et de réglages. 

Bien souvent, aujourd'hui, la limite n'est pas sur le freinage mais sur l'adhérence des pneus, les angles dans les virages etc. Même avec des freins à disques, si la roue arrière part en dérapage rien ne vos sauvera.

Me semble pas avoir ouvert de débat... 

Ni dit qu'un système était indiscutablement mieux qu'un autre. 

En cross, je ne reviendrai pas en arrière. Le disque permet de préserver la jante. 

Sur route, je reviens aux patins car je récupère un cadre à patins. Je n'ai pas été séduit par les disques au point de franchir le pas définitivement. Encore une fois, l'énorme avantage du freinage disque, c'est de pas flinguer tes jantes. Un an de roues carbone disque, mes roues  chinoise sont comme neuves en ayant roulé par tous les temps avec, route, CX.En freins sur jante,même avec des roues à 2000 boules et des patins swiss top, dans les mêmes conditions d'utilisation je peuxmettre mes roues à la poubelle. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 17:45

Comme celui là par exemple pour illustrer mon propos pas forcément clair... ???? 

https://www.ultimebike.com/route/freinage/freins-a-disque/etrier-de-frein-route-trp-hyrd-hydrau-mecanique-pm-noir.html?gclid=CjwKCAjwxaXtBRBbEiwAPqPxcH8l5wS89L95RcjiblVRgr618-eiDPxy3w6MftB_yylEsk9rKaPQAhoCXNAQAvD_BwE

 

Je vais faire l'essai sur mon CX pour voir si c'est un bon compromis et garder mes leviers à câble. 

Belle innovation, avoir l avantage du freinage à disque hydraulique sans l inconvénient des purges d entretiens.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/10/2019 17:48

Le débat entre les disques ou les patins n'est pas de savoir si les disques freinent mieux

Et pourtant il me semble que pour distinguer deux systèmes de freinage, la qualité du freinage doit être un critère important…

C'est bien la principale raison pour laquelle je suis heureux d'avoir acquis un vélo à freins à disques ces derniers jours. Cette raison, et le fait que les jantes ne seront plus usées par le freinage. Pour rappel, en raison de mes conditions de sorties (routes souvent tapissées de boue sablonneuse laquelle vient se faufiler entre jantes et patins), mes jantes pour freins à patins sont généralement usées au bout de 15000 km environ. J'ai des chances de m'y retrouver financièrement à devoir changer des disques plutôt que changer des jantes ! smiley cool 

Je comprends qu'il y ait des conditions où les freins à disques trouvent leur pleine justification. Mais mon propos était surtout de montrer que bien des éléments sont à prendre en compte pour juger de la qualité d'un freinage. Je ne suis ni lourd ni léger (78kg) et j'aime bien descendre et "enrouler" les virages. Eh bien, sur une très longue descente de col, la fatigue des bras due aux décélérations oblige à moins jouer sur des freinages puissants. Et dans mon club, il y en a pour tous les goûts mais en descente, rien ne vient placer l'un ou l'autre devant. Compte tenu de notre niveau c'est plutôt du ressenti. Et très franchement à 60km/h voire 70km/h, avec deux machines bien entretenues et correctement équipées, c'est la qualité de descendeur qui fera la différence et non la technique de freinage.

Et quant à l'usure des jantes, celles que je mets l'hiver par tous les temps, ont 60 000 devant et près de 50 000 km derrière (et elles sont encore opérationnelles). Mais c'est vrai aussi que je m'oblige à avoir des patins toujours propres sans limaille et que je nettoie systématiquement jante et patins après une sortie sous la pluie.

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Matériel Haut de page

Fulcrum Speed 40 DB_Novembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSTAGRAM

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020
samedi 23 mai 2020
dimanche 09 août 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES