FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Route Entraînement / Santé • Qui roule en manivelles 180 ?

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Bas de page

envoyé le 09/06/2014 10:34

Possédant un récent cadre en carbone, un ami a voulu le tester et nous avons donc interverti nos vélos. Le mien a des manivelles de 172,5 (mon entrejambe est de 83cm) et le sien est un vieux Decathlon avec des manivelles en 177,5mm.

Etant plutôt véloce (100rpm sur le plat et 80-85 en col pour une puissance relativement modeste), je m'attendais à être complètement "à la rue". C'est tout le contraire, dès les premiers mètres sur le plat, la sensation que les pédales tournent toutes seules, que le braquet s'enroule de lui-même. Une impression d'inertie de la pédale qui s'auto-entretien !

Du coup je mets naturellement et facilement deux braquets en plus, en perdant certes des rotations sur le compteur, mais en forçant beaucoup moins. Aucune fatigue musculaire (et pas plus cardiaque) à une certaine vitesse là où précédemment je devais forcer pour maintenir le rythme.

Et là arrive le vrai test, un col de 4km à 7-8% de moyenne très régulier. Je mets mon braquet usuel et constate toujours une grosse aisance, du coup je vais 1-2km/h plus vite (c'est énorme je sais!) et suis trop en vélocité. Je passe donc un braquet, puis un autre et là je me sens bien, avec un peu de rpm en moins que d'habitude mais de bien meilleures sensations, le geste est plus naturel et le vélo a l'air d'avancer tout seul..

Là où je ne passais que très rarement en danseuse, j'ai vraiment apprécié cette posture car le geste étant bien meilleur, le coeur s'emballait nettement moins et j'arrivais à mieux utiliser mon poids du corps.

Du coup je me lâche et tente un chrono. Les sensations sont extra, le mix parfait entre l'effort musculaire et cardio alors qu'à l'accoutumé les jambes étaient toujours le facteur limitant que je devais compenser par une trop grande vélocité qui m'asphyxiait.

Tout mes chronos précédents se situaient entre 17'30 et 17'45, aujourd'hui ça a donné 16'45. Forme hors du commun ? Je n'y crois pas, grosse journée sportive la veille et 5h de "sommeil". Douleurs musculaires sur le retour et depuis la fin de la sortie quasi inexistantes alors que normalement après une telle sortie j'ai les jambes "contractées" jusqu'au lendemain minimum.

J'ai quand même l'impression de me précipiter un peu sur la conclusion de cette performance, mais je ne vois pas trop comment expliquer une telle amélioration d'une autre manière.. ? Sans compter que son vélo pèse pas loin de 2kg de plus, soient environ 20 secondes de perdues contre la gravité.

Pensez-vous qu'il est possible que des manivelles plus longues de 5mm puissent en être la seule cause ?

Je vais retester et comparer nos deux vélos sur les jours à venir pour en avoir le coeur***.

Salut Stéphane,

Même si la longueur des manivelles doit jouer, il y a certainement autre chose, par exemple taille et/ou géométrie mieux adapté à ta morphologie.

Comment se comparent les deux cadres (taille, angle du tube de selle, hauteur de douille, ...) et en quel matériau est ce vieux Décathlon?

A+!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/06/2014 00:20

Salut Jean,

C'est une piste cependant ça n'expliquerait pas la différence qui se constate aussi en danseuse ?

Concernant les infos je ne sais pas, si ce n'est que son vélo et un peu trop grand pour moi. Il est en aluminium, c'est celui-ci : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fupload%2Fntf3x5615517.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fdecathlon-sport-7-3%2C5517&h=600&w=800&tbnid=6NEz8wSI9aErCM%3A&zoom=1&docid=6tMbjZNo4o-BuM&ei=8zKWU_PgKsKm0QWf3YHAAQ&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=488&page=1&start=0&ndsp=33&ved=0CC0QrQMwAA

Merci pour ta réponse.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/06/2014 15:26

Salut Jean,

C'est une piste cependant ça n'expliquerait pas la différence qui se constate aussi en danseuse ?

Concernant les infos je ne sais pas, si ce n'est que son vélo et un peu trop grand pour moi. Il est en aluminium, c'est celui-ci : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fupload%2Fntf3x5615517.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fdecathlon-sport-7-3%2C5517&h=600&w=800&tbnid=6NEz8wSI9aErCM%3A&zoom=1&docid=6tMbjZNo4o-BuM&ei=8zKWU_PgKsKm0QWf3YHAAQ&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=488&page=1&start=0&ndsp=33&ved=0CC0QrQMwAA

Merci pour ta réponse.

Salut Stéphane, ça me parait réaliste ce que tu rapportes. J'ai toujours été habité à rouler avec des 175 mm pour un EJ de 93 cm. J'ai testé des 172.5 mm et des 180 mm. Sur le plat, sur des séries au seuil ou au dessus, j'ai remarqué un gain de 10 à 15 Watts en passant des 172.5 à 175 et de 15 à 20 W en passant de 175 à 180. Ces gains sont valables pour des efforts "isolés" où je ne suis pas encore entamé. Au niveau impressions, je trouve que je perds trop en cadence avec les 180 mm (je ne suis pas très véloce naturellement) et je n'aime pas du tout dans les cols. Avec les 172.5 mm, je me trouve un peu court, surtout en course dans les séquences de courses à haute intensité (plat ou montées < 6%). Par contre, je n'ai pas ressenti (ni mesuré) de réel désavantage par rapports aux 175 dans les montées > 6% ou les cols. Ca me permet de maintenir une cadence intéressante sans perte de puissance.

Je viens d'acheter un Durace 7900 en 175 mm et je vais en rester là. Peut-être faudrait il tester les 180 mm avec un plateau Osymetric pour gommer les points morts ?

Ce que j'ai bien aimé par contre, c'est par exemple de s’entraîner avec des 180 et de passer ensuite aux 175 pour les courses. C'est super l'impression de vélocité que cela donne. Ca ne dure qu'une semaine ou 2.

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/06/2014 16:28

Salut Gilles,

Je viens de refaire un chrono dans les mêmes conditions mais cette fois-ci avec mon vélo : 26 secondes de mieux, ce qui avec un gain de 2 kilos et un meilleur matos global équivaut en watts avec le chrono de son vélo. Les manivelles ne sont donc pas "magiques", je suis tout simplement en très grande forme :)

Cependant, rien à voir en terme de sensations, et ce sur plusieurs points :

- avec les manivelles de 172,5 je dois plus forcer et j'ai l'impression de subir la pente là où avec les 177,5 je "déroule" ;

- avec les manivelles de 172,5 je peux pas me mettre en danseuse, j'ai l'impression de m'affaisser sur les pédales, de "tourner sur moi-même", je perds beaucoup en rendement et les cuisses me brûlent trop là où avec les 177,5 cette position m'apparaît beaucoup plus naturelle et me permet donc de relancer et d'alterner le recrutement des muscles ;

- arrivé en haut, avec les manivelles de 172,5 j'avais les jambes toutes contractées là où avec les 177,5 mes jambes étaient bien plus "légères" ;

Cette sensation a été confirmée sur le retour, bien plus fastidieux après le chrono sur les 172,5. D'ailleurs elles me brûlent depuis que je suis arrivé alors que ce n'était absolument pas le cas il y a deux jours (et c'était bien la première fois !!).

Ma conclusion personnelle est qu'en terme de performance pure sur une montée sèche assez courte (entre 15 et 30 minutes) les manivelles se valent plus ou moins, les 172,5 doivent prendre légèrement le dessus pour des efforts proches de la PMA et celles en 177,5 auront le dernier mot pour les montées plus longues.

En terme de souplesse et de récupération il n'y a pas photo, mon geste est beaucoup plus naturel et économe sur les manivelles en 177,5. Sans compter le fait de pouvoir se mettre en danseuse dans de bien meilleures conditions, ce qui a son importance pour varier les sollicitations musculaires et être plus endurant.

N'ayant pas pour objectif de pratiquer le cyclisme en compétiton, mais essentiellement en cyclosport, mon choix est définitivement logique et arrêté sur l'achat de manivelles plus longues ! Je vais réfléchir quant à en acheter soit en 177,5 soit en 180.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/06/2014 17:52

Salut Gilles,

Je viens de refaire un chrono dans les mêmes conditions mais cette fois-ci avec mon vélo : 26 secondes de mieux, ce qui avec un gain de 2 kilos et un meilleur matos global équivaut en watts avec le chrono de son vélo. Les manivelles ne sont donc pas "magiques", je suis tout simplement en très grande forme :)

Cependant, rien à voir en terme de sensations, et ce sur plusieurs points :

- avec les manivelles de 172,5 je dois plus forcer et j'ai l'impression de subir la pente là où avec les 177,5 je "déroule" ;

- avec les manivelles de 172,5 je peux pas me mettre en danseuse, j'ai l'impression de m'affaisser sur les pédales, de "tourner sur moi-même", je perds beaucoup en rendement et les cuisses me brûlent trop là où avec les 177,5 cette position m'apparaît beaucoup plus naturelle et me permet donc de relancer et d'alterner le recrutement des muscles ;

- arrivé en haut, avec les manivelles de 172,5 j'avais les jambes toutes contractées là où avec les 177,5 mes jambes étaient bien plus "légères" ;

Cette sensation a été confirmée sur le retour, bien plus fastidieux après le chrono sur les 172,5. D'ailleurs elles me brûlent depuis que je suis arrivé alors que ce n'était absolument pas le cas il y a deux jours (et c'était bien la première fois !!).

Ma conclusion personnelle est qu'en terme de performance pure sur une montée sèche assez courte (entre 15 et 30 minutes) les manivelles se valent plus ou moins, les 172,5 doivent prendre légèrement le dessus pour des efforts proches de la PMA et celles en 177,5 auront le dernier mot pour les montées plus longues.

En terme de souplesse et de récupération il n'y a pas photo, mon geste est beaucoup plus naturel et économe sur les manivelles en 177,5. Sans compter le fait de pouvoir se mettre en danseuse dans de bien meilleures conditions, ce qui a son importance pour varier les sollicitations musculaires et être plus endurant.

N'ayant pas pour objectif de pratiquer le cyclisme en compétiton, mais essentiellement en cyclosport, mon choix est définitivement logique et arrêté sur l'achat de manivelles plus longues ! Je vais réfléchir quant à en acheter soit en 177,5 soit en 180.

je lis ce sujet ,et je trouve tres interessant les perceptions différentes de chacun.

je parlais récemment avec mon velociste ,et pour lui la prochaine evolution du velo serait le .....raccourcissement des manivelles .160 voir 150 mm !!!!pour selon lui privilégier la velocité .

Avec des grandes manivelles  (180) on a un bras de levier +grand ,donc on applique moins de force pour la faire tourner MAIS quand on a fait un tour avec des 180 ou on a fait un peu plus 'un tour avec des 160 ou 170 !et si ça tourne plus vite ,pour une meme puissance la force a appliquer sur les pedales baisse .

En plus ,les muscles travaillent avec une amplitude plus petite ,donc moins fatiguant ? et - traumatisant pour les articulations

En fait c'est un peu le même probleme que force ou velovite ?

Et pourquoi pas faire de la force avec des manivelles de 160 ?

A essayer

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/06/2014 22:46

Pour mon cas personnel, étant "naturellement" véloce et faible en niveau de force (je pousse pas lourd du tout à la presse par exemple) j'ai toujours pensé qu'avec des manivelles courtes j'allais pouvoir mettre en avant ma qualité première.

Je constate maintenant qu'au contraire il vaut mieux faire le choix de manivelles allant dans le sens inverse et ça paraît logique puisque tourner les jambes plus vite (grâce aux petites manivelles) que vite (grâce aux qualités de base) ne mène pas à grand chose.

En revanche, en augmentant le levier j'ai moins de force naturelle à appliquer (tant mieux j'en ai pas beaucoup) et ma vélocité naturelle fait en sorte de compenser la perte de rythme due à l'augmentation du trajet de la pédale.

J'imagine même pas essayer des manivelles encore plus courtes que celles que j'ai actuellement, déjà qu'en danseuse j'ai vraiment du mal avec cette sensation de m'écrouler à chaque coup de pédale..

Au niveau contraintes articulaires, rien à noter de préjudiciable avec les 177,5 au contraire mon geste était plus fluide. Ca dépend sûrement de la souplesse de la cheville de chacun.

En tout cas je pense que cet hiver passé sur des manivelles plutôt courtes à mon goût m'auront fait forcé et de ce fait développé le peu de force que j'avais à la base. Pourquoi pas les utiliser en période hivernale pour développer cette qualité et bénéficier de son développement et de la transition lors des premières montées sérieuses de la saison ?

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 14/06/2014 22:55

Bsr:ne croyant pas aux miracles,je pense que les manivelles en general sont adapter aux velos,a part sur les grandes tailles ou generalement on ne trouve que des 175 mm,pourquoi les construsteurs n augmentent t ils pas  leurs tailles!!!je dirais a partir d un 57/58 en 177.5 et apres en 180 mm sur les plus grds cadres,ma femme roulais sur un scoot contessa (elle mesure 1,56)son cadre un xxs monte en ultegra et manivelles d origine 165 mm en compact,si des plus grandes manivelles avaient apportees un plus ,pourquoi le constructeur aurait  monter des 165 mm au lieu des classiques  170 mm,ce qui n etait pas le cas???bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/06/2014 02:17

je lis ce sujet ,et je trouve tres interessant les perceptions différentes de chacun.

je parlais récemment avec mon velociste ,et pour lui la prochaine evolution du velo serait le .....raccourcissement des manivelles .160 voir 150 mm !!!!pour selon lui privilégier la velocité .

Avec des grandes manivelles  (180) on a un bras de levier +grand ,donc on applique moins de force pour la faire tourner MAIS quand on a fait un tour avec des 180 ou on a fait un peu plus 'un tour avec des 160 ou 170 !et si ça tourne plus vite ,pour une meme puissance la force a appliquer sur les pedales baisse .

En plus ,les muscles travaillent avec une amplitude plus petite ,donc moins fatiguant ? et - traumatisant pour les articulations

En fait c'est un peu le même probleme que force ou velovite ?

Et pourquoi pas faire de la force avec des manivelles de 160 ?

A essayer

 

" Et pourquoi pas faire de la force avec des manivelles de 160 ? A essayer "

 

Ma pomme roule en 160 mm, résultat : plus de force et plus de vélocité : longueur idéale au niveau personnel.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/06/2014 06:47

Pour mon cas personnel, étant "naturellement" véloce et faible en niveau de force (je pousse pas lourd du tout à la presse par exemple) j'ai toujours pensé qu'avec des manivelles courtes j'allais pouvoir mettre en avant ma qualité première.

Je constate maintenant qu'au contraire il vaut mieux faire le choix de manivelles allant dans le sens inverse et ça paraît logique puisque tourner les jambes plus vite (grâce aux petites manivelles) que vite (grâce aux qualités de base) ne mène pas à grand chose.

En revanche, en augmentant le levier j'ai moins de force naturelle à appliquer (tant mieux j'en ai pas beaucoup) et ma vélocité naturelle fait en sorte de compenser la perte de rythme due à l'augmentation du trajet de la pédale.

J'imagine même pas essayer des manivelles encore plus courtes que celles que j'ai actuellement, déjà qu'en danseuse j'ai vraiment du mal avec cette sensation de m'écrouler à chaque coup de pédale..

Au niveau contraintes articulaires, rien à noter de préjudiciable avec les 177,5 au contraire mon geste était plus fluide. Ca dépend sûrement de la souplesse de la cheville de chacun.

En tout cas je pense que cet hiver passé sur des manivelles plutôt courtes à mon goût m'auront fait forcé et de ce fait développé le peu de force que j'avais à la base. Pourquoi pas les utiliser en période hivernale pour développer cette qualité et bénéficier de son développement et de la transition lors des premières montées sérieuses de la saison ?

 

J'ai fait le même constat en passant, il y a déjà longtemps, des 170 au 175 après deux études posturales différentes qui me le suggéraient (entrejambes de 84,5 cm). J'étais déjà véloce avec peu de force et au final je n'ai absolument rien perdu en vélocité.

Par contre, il m'a fallu plus d'un an pour me faire complètement à ce changement, ma façon de pédaler en ayant été chamboulée. L'idéal aurait été sans doute de passer d'abord au 172,5 mm en guise de transition. 

Mais maintenant j'aurais du mal à revenir en arrière. J'ai un moment donné roulé sur un de mes vieux vélos en 170 mm en montagne, et j'ai vraiment senti la différence… en faveur des 175!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/06/2014 11:04

J'ai fait le même constat en passant, il y a déjà longtemps, des 170 au 175 après deux études posturales différentes qui me le suggéraient (entrejambes de 84,5 cm). J'étais déjà véloce avec peu de force et au final je n'ai absolument rien perdu en vélocité.

Par contre, il m'a fallu plus d'un an pour me faire complètement à ce changement, ma façon de pédaler en ayant été chamboulée. L'idéal aurait été sans doute de passer d'abord au 172,5 mm en guise de transition. 

Mais maintenant j'aurais du mal à revenir en arrière. J'ai un moment donné roulé sur un de mes vieux vélos en 170 mm en montagne, et j'ai vraiment senti la différence… en faveur des 175!

Si 175mm est la base pour ton entrejambe, peut-être que tes capacités (vélocité > force) feraient que tu serais même encore mieux avec des manivelles plus grandes !? Surtout que j'ai cru comprendre que tu affectionnais particulièrement les gros raidars et c'est dans ces derniers qu'une augmentation du bras de levier est un gros plus !

Moi j'ai trouvé que mon pédalage était plus fluide et plus rond avec les 177.5mm, il y avait moins "d'à coups" et le point mort haut ne se sentait plus.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/06/2014 14:37

Si 175mm est la base pour ton entrejambe, peut-être que tes capacités (vélocité > force) feraient que tu serais même encore mieux avec des manivelles plus grandes !? Surtout que j'ai cru comprendre que tu affectionnais particulièrement les gros raidars et c'est dans ces derniers qu'une augmentation du bras de levier est un gros plus !

Moi j'ai trouvé que mon pédalage était plus fluide et plus rond avec les 177.5mm, il y avait moins "d'à coups" et le point mort haut ne se sentait plus.

175 mm, c'est en effet la longueur recommandée théoriquement par Claude Genzling dans son «Cyclisme sur route» pour ma longueur d'entrejambes de 84,5 cm. En plus de celle qui m'a été recommandée par les deux études posturales que j'ai évoquées (Bio Racer et Gir's pour être précis). 

En revanche, selon les méthodes «traditionnelles» ce serait un peu grand pour moi et une longueur de 172,5 mm serait plus adaptée.

Donc, augmenter encore, je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée, sauf si éventuellement une autre étude posturale fiable me le conseille.

Ça reste au bout du compte très personnel. J'ai connu un gaillard de 1,95 cm avec des jambes interminables, un vrai héron, qui courait en Ufolep. Hé bien il préférait des 172,5 mm. Il disait se sentir beaucoup mieux avec.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 16/06/2014 15:41

Salut Jean,

C'est une piste cependant ça n'expliquerait pas la différence qui se constate aussi en danseuse ?

Concernant les infos je ne sais pas, si ce n'est que son vélo et un peu trop grand pour moi. Il est en aluminium, c'est celui-ci : http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fupload%2Fntf3x5615517.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.123velo.fr%2Fdecathlon-sport-7-3%2C5517&h=600&w=800&tbnid=6NEz8wSI9aErCM%3A&zoom=1&docid=6tMbjZNo4o-BuM&ei=8zKWU_PgKsKm0QWf3YHAAQ&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=488&page=1&start=0&ndsp=33&ved=0CC0QrQMwAA

Merci pour ta réponse.

Bonjour Stephane,

j'ai roulé sur un Decat 9.0 qui a le même cadre alu 6061. Ce cadre alu est relativement "souple", malgré le gros tube diagonal, le boitier de pédalier n'est pas bridé du tout (boite, bases et soudures à l'ancienne), ce qui explique cette sensation de facilité au pédalage; sensation certainement (peut être ?) accentuée par les manivelles plus grandes.

Ce qui fait que ce cadre est agréable en côte, il s'adapte bien aux différentes allures. En contrepartie, sur le plat à allure élevée, la boite de pédalier flotte vraiment et le vélo manque de rigidité (dépend de la fourche aussi).

Depuis je suis passé sru un cadre acier, plus rigide paradoxalement, mais plus élastique aussi (avec le même pédalier). L'inertie est plus marquée, mais le comportement est plus vivant et le vélo plus tolérant au rythme un peu lent. Je grimpe avec un pignon de moins (mais pas plus vite smiley tongue-out).

J'ai roulé aussi sur un Lapierre Alu, avec un comportement vraiment typé coursier et une boite de pédalier beaucoup trop bridée pour moi, les sorties longues finissaient toujours en calvaire quand les jambes ne suivaient plus.

Le couple "cadre-pédalier" est toujours à considérer. Peut être aussi Benoit, outre ses capacités musculaires, arrive-t-il à entrainer du 54-11 à 80 tr/min parce le cadre est en acier ? Pas sur que ça passerait sur un carbone hyper bridé.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/11/2014 23:19

Bsr;je reviens sur un sujet j aimerais savoir ou en est notre ami Benoit Bastille avec ses manivelles de 180 mm apres plusieurs mois d utilisation smiley rolleyes;bonne ;route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/12/2014 20:44

Je moulinais lentement sans forcer, mais je moulinais. 

Mais si tu n'as jamais roulé en 180, tu ne peux pas comprendre ce que j'ai ressenti. Troll toi-même, cuistre.

moyenne cadence de pedalage 65,84 tm

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 12/12/2014 20:47

J'ai une petite question svp, le passage de 172,5 à 175, il y a t-il un grand changement, je mesure 1M78 pour 87 EJ, je suis entre la taille M et L mais le plus souvent les L sont équipés en 175 alors que j'ai toujours eu des 172.5, la différence est-elle importante ou je ne verrai pas la différence.

Merci pour vos retours

pour ta taille je pense que 172,5 et largement suffisant.

  (attention les genoux)

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/05/2015 00:23

pour ta taille je pense que 172,5 et largement suffisant.

  (attention les genoux)

Et pour moi qui mesure 1m88 pour 92cm d'entrjambe, pensez vous que je puisse passer au 177.5 ? Je suis en 175 aujourd'hui...

Pas pour la perf, plutôt pour optimiser mon rendement...

Merci !

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/05/2015 19:00

Et pour moi qui mesure 1m88 pour 92cm d'entrjambe, pensez vous que je puisse passer au 177.5 ? Je suis en 175 aujourd'hui...

Pas pour la perf, plutôt pour optimiser mon rendement...

Merci !

 

Bsr;je pense que tu pourrais passer en 180 sans aucuns soucis va sur la page 3 du post j avais répondu entrejambe  = longueur  de manivelles;bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/05/2015 11:45

Bsr;je pense que tu pourrais passer en 180 sans aucuns soucis va sur la page 3 du post j avais répondu entrejambe  = longueur  de manivelles;bonne route.

Merci a tous, je vais passer a 177.5 pour commencer !

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 20/05/2015 17:59

Bsr; pour le chgt de longueur de manivelles il faut etre sur de la longueur car il faux changer le pédalier et c est pas cadeau;bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 00:12

Salut Jacques,

 

Que veux tu dire par là?

Puisque le pédalier constitue déjà en soi l'une et/ou l'autre des manivelles!

 

Courtoisement...

 

P.G

Bsr;j ai voulu dire qu il fallait changer le pédalier complet voir le boîtier donc être sur que le jeux vaux la chandelle car cela a un coût non negligeable ;bonne route.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 08:33

Vos retours sur les pédaliers en 180 sont très intéressants et je franchirait bien le pas... Avec mes 92.5 d'entrejambe, mon manque global de force et ma vélocité plutôt correcte (85 tr/min, c'est une moyenne de cadence courante pour moi), je me dis que ce serait l'outil idéal pour gagner de l'aisance.

Mais en bb30 sans adaptateur, c'est plutôt rare, et puis en triple encore plus! Alors je me contente de mes manivelles en 175, je ne pense pas que la rallonge me permette de me passer de mon braquet de survie quand ca devient montagneux. En plus du fait qu'il faut changer un levier, pour pas galérer avec l'indexation. Ça commence à faire cher du mm!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 13:49

Vos retours sur les pédaliers en 180 sont très intéressants et je franchirait bien le pas... Avec mes 92.5 d'entrejambe, mon manque global de force et ma vélocité plutôt correcte (85 tr/min, c'est une moyenne de cadence courante pour moi), je me dis que ce serait l'outil idéal pour gagner de l'aisance.

Mais en bb30 sans adaptateur, c'est plutôt rare, et puis en triple encore plus! Alors je me contente de mes manivelles en 175, je ne pense pas que la rallonge me permette de me passer de mon braquet de survie quand ca devient montagneux. En plus du fait qu'il faut changer un levier, pour pas galérer avec l'indexation. Ça commence à faire cher du mm!

Quitte à changer tout ton pédalier, tu peux chercher du côté de Stronglight, Spécialités TA, etc. Pour ce qui est de la longueur des manivelles, leur choix est plus que large.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 21:41

Quitte à changer tout ton pédalier, tu peux chercher du côté de Stronglight, Spécialités TA, etc. Pour ce qui est de la longueur des manivelles, leur choix est plus que large.

Salut Franck,

J'ai déjà regardé chez eux (et tous ceux auxquels j'ai pensé), rien en 180 triple. Le choix se situe plutôt sur les petites longueurs en fait. Je trouverai peut-être une vieillerie en axe carré au fond de l'armoire d'un vélociste de mon coin, mais franchement j'ai pas envie de bricoler une solution bancale à partir de mon BB30 actuel. Surtout que j'ai mis 30 boules dans des roulements de qualité et qu'ils ont à peine 500 bornes. Les mettre dans un tiroir à la fin du rodage, ça fait chi..smiley cry

Plus qu'à m'en dessiner un pas trop cher à fabriquer et pas trop moche à regarder, j'ai l'impression. Y sera pas forgé çui-là, c'est sûr! En attendant, je dois travailler la force pour compenser le matos.

Bonne soirée

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 21:54

Salut Franck,

J'ai déjà regardé chez eux (et tous ceux auxquels j'ai pensé), rien en 180 triple. Le choix se situe plutôt sur les petites longueurs en fait. Je trouverai peut-être une vieillerie en axe carré au fond de l'armoire d'un vélociste de mon coin, mais franchement j'ai pas envie de bricoler une solution bancale à partir de mon BB30 actuel. Surtout que j'ai mis 30 boules dans des roulements de qualité et qu'ils ont à peine 500 bornes. Les mettre dans un tiroir à la fin du rodage, ça fait chi..smiley cry

Plus qu'à m'en dessiner un pas trop cher à fabriquer et pas trop moche à regarder, j'ai l'impression. Y sera pas forgé çui-là, c'est sûr! En attendant, je dois travailler la force pour compenser le matos.

Bonne soirée

Oui, par «changer de pédalier» j'entendais aussi le boîtier.

Et Spécialités TA par exemple propose bien des modèles triple en 180 mm, et même 185 mm pour le Carmina. Mais ces pédaliers vont avec le boîtier maison, avec axe carré. C'est le prix à payer pour la personnalisation. Mais franchement, qu'est-ce qu'on perd à utiliser un boîtier à axe carré (à part l'argent pour l'acquérir)? Tous ces nouveaux types d'axe, Octalink, BBE30, etc. ne me paraissent avoir qu'un seul vrai mérite, et il est pour le constructeur: augmenter la dépendance du client vis-à-vis de leurs modèles de pédalier.

Pour rappel le Carmina et le Vega ont tous les deux une étoile démontable et interchangeable: selon le type d'étoile montée, tu peux en faire un pédalier double standard, double compact, ou triple.

Et pour le Carmina compact (ex-Vortex), tu peux le transformer en triple avec le système du plateau médian porteur (Zéphyr-K). Mais il y a alors moins de choix de dentures que pour les deux autres modèles.

http://www.specialites-ta.com/manivelle-carmina.html

http://www.specialites-ta.com/manivelle-vega.html

http://www.specialites-ta.com/manivelle-vortex.html

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 21/05/2015 23:52

Oui, par «changer de pédalier» j'entendais aussi le boîtier.

Et Spécialités TA par exemple propose bien des modèles triple en 180 mm, et même 185 mm pour le Carmina. Mais ces pédaliers vont avec le boîtier maison, avec axe carré. C'est le prix à payer pour la personnalisation. Mais franchement, qu'est-ce qu'on perd à utiliser un boîtier à axe carré (à part l'argent pour l'acquérir)? Tous ces nouveaux types d'axe, Octalink, BBE30, etc. ne me paraissent avoir qu'un seul vrai mérite, et il est pour le constructeur: augmenter la dépendance du client vis-à-vis de leurs modèles de pédalier.

Pour rappel le Carmina et le Vega ont tous les deux une étoile démontable et interchangeable: selon le type d'étoile montée, tu peux en faire un pédalier double standard, double compact, ou triple.

Et pour le Carmina compact (ex-Vortex), tu peux le transformer en triple avec le système du plateau médian porteur (Zéphyr-K). Mais il y a alors moins de choix de dentures que pour les deux autres modèles.

http://www.specialites-ta.com/manivelle-carmina.html

http://www.specialites-ta.com/manivelle-vega.html

http://www.specialites-ta.com/manivelle-vortex.html

Ben en fait c'est mécanique l'avantage des pédaliers à gros axe. La torsion de l'axe induite par le pédalage est plus faible pour la même quantité de matériau. Meilleure inertie = meilleur rendementl de la transmission et moins de poids mort à traîner. Ce sont d'excellentes solutions sur le plan mécanique, la meilleure étant celle de Time avec son pédalier d'un seul bloc et son diamètre d'axe de l'espace (65 si je dis pas de bêtises). La diminution de pression sur les billes des roulements est encore un argument en faveur de ces évolutions. 

Plus de contre écrou à contrôler, de nettoyage graissage fastidieux et bien monté avec des éléments de qualité, ça fait 2-3 saisons.

Et les adaptateurs, ce n'est jamais aussi bien que le montage d'origine surtout dans mon standard. Combien de poste pour des pédaliers qui craqouillent suite à ce style de montage. Vraiment, y'aura pas d'axe carré sur mon route, ni sur les autre d'ailleurs 

smiley wink

++

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Route > Entraînement / Santé Haut de page

INSCRIPTION EN LIGNE
dimanche 25 août 2019
dimanche 08 septembre 2019
dimanche 15 septembre 2019
vendredi 20 septembre 2019
samedi 21 septembre 2019
dimanche 22 septembre 2019

VOIR TOUTES LES EPREUVES