FLASHS

FORUM VELO 101

Forum Autres Dopage • Records du monde moser

Retour au forum Autres > Dopage Bas de page

envoyé le 09/09/2018 21:52

Tu as couru en france apres le nouveau mexique. 

Après le Nouveau-Mexique, retour près de Washington, puis passage d'un an chez Thatcher avant d'atterrir près de Genève fin 79.

J'ai dès lors repris une activité cycliste régulière, en 3 et 4, mais je ne suis pas Yves Martin/Benoît Sapin, jamais mieux que 2ème (trop longue coupure en hiver, car hivers froids ces années là). J'ai quand même eu la satisfaction de bien terminer Bordeaux-Paris en 86 et 88 avec les pros.

J'ai aussi bien aimé l'arrivée des cyclosportives alpines et autres et les hivers sans neige vers 88-91.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 09/09/2018 22:55

Après le Nouveau-Mexique, retour près de Washington, puis passage d'un an chez Thatcher avant d'atterrir près de Genève fin 79.

J'ai dès lors repris une activité cycliste régulière, en 3 et 4, mais je ne suis pas Yves Martin/Benoît Sapin, jamais mieux que 2ème (trop longue coupure en hiver, car hivers froids ces années là). J'ai quand même eu la satisfaction de bien terminer Bordeaux-Paris en 86 et 88 avec les pros.

J'ai aussi bien aimé l'arrivée des cyclosportives alpines et autres et les hivers sans neige vers 88-91.

Comment tu prépares une course longue comme un Bordeaux Paris.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 10/09/2018 08:55

Comment tu prépares une course longue comme un Bordeaux Paris.

En 86, je m'étais efforcé de commencer à rouler plus tôt (février) que les autres années, mais malgré tout je n'avais que 2000 km au 1er mai. Comme j'avais fait des heures sup, j'ai bloqué 2 semaines où j'ai fait 3000 bornes, roulant tous les jours, choisissant 2 courses à 90 bornes de chez moi et en y allant à vélo, retour idem. Même si je me faisais lâcher la course - qui n'était pas l'objectif - me permettait de faire un peu de rythme.

En 88, comme l'hiver avait été assez sec, j'avais eu moins de mal à atteindre environ 5500 km avant le départ. Je connais un genevois qui avait 10000 km dans les jambes à ce moment. On a d'ailleurs fini ensemble. Mais je n'imagine même pas rouler autant avec le boulot et la famille.

En fait, 300 km ou plus 1 jour ou 2 ou plus, je pense qu'on se prépare à peu près de même façon. Il ne faut pas que l'entraînement t'épuise. A l'époque je récupérais quand même extrêmement bien.

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2018 08:44

En 86, je m'étais efforcé de commencer à rouler plus tôt (février) que les autres années, mais malgré tout je n'avais que 2000 km au 1er mai. Comme j'avais fait des heures sup, j'ai bloqué 2 semaines où j'ai fait 3000 bornes, roulant tous les jours, choisissant 2 courses à 90 bornes de chez moi et en y allant à vélo, retour idem. Même si je me faisais lâcher la course - qui n'était pas l'objectif - me permettait de faire un peu de rythme.

En 88, comme l'hiver avait été assez sec, j'avais eu moins de mal à atteindre environ 5500 km avant le départ. Je connais un genevois qui avait 10000 km dans les jambes à ce moment. On a d'ailleurs fini ensemble. Mais je n'imagine même pas rouler autant avec le boulot et la famille.

En fait, 300 km ou plus 1 jour ou 2 ou plus, je pense qu'on se prépare à peu près de même façon. Il ne faut pas que l'entraînement t'épuise. A l'époque je récupérais quand même extrêmement bien.

D'accord, il ne faut pas aller a l'épuisement. Mais c'est comme ceux qui font des 100kms en CAP, la diagonale du fou etc....

Déjà faire un marathon, pour ceux qui ne peuvent pas le faire en moins de 3h, c'est du délire.

Bon , on a fait un sacré détour, de ton NM, a Washinton, pour finir a Paris. J'habite encore pas loin du ventoux, et si tu étais tenté de le faire, fait moi signe. 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 11/09/2018 10:06

D'accord, il ne faut pas aller a l'épuisement. Mais c'est comme ceux qui font des 100kms en CAP, la diagonale du fou etc....

Déjà faire un marathon, pour ceux qui ne peuvent pas le faire en moins de 3h, c'est du délire.

Bon , on a fait un sacré détour, de ton NM, a Washinton, pour finir a Paris. J'habite encore pas loin du ventoux, et si tu étais tenté de le faire, fait moi signe. 

Merci pour la proposition smiley smile

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 17/09/2018 20:04

D'accord, il ne faut pas aller a l'épuisement. Mais c'est comme ceux qui font des 100kms en CAP, la diagonale du fou etc....

Déjà faire un marathon, pour ceux qui ne peuvent pas le faire en moins de 3h, c'est du délire.

Bon , on a fait un sacré détour, de ton NM, a Washinton, pour finir a Paris. J'habite encore pas loin du ventoux, et si tu étais tenté de le faire, fait moi signe. 

Tout à fait d'accord avec toi sur l'épuisement, mais si on s'entraine, correctement et suffisamment en course à pied, on peut faire des 100 km, et des marathons !!!

Personnellement des 100 km j'en ai 13 , et marathons 24 , avec record de 3 h, mais avant d'arriver aux 3h00 j'ai mis une quinzaine d'années !!

Mais quelle satisfaction !!!!

Maintenant à 64 piges, je roule pépère pour me détendre !!

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 06:33

Tout à fait d'accord avec toi sur l'épuisement, mais si on s'entraine, correctement et suffisamment en course à pied, on peut faire des 100 km, et des marathons !!!

Personnellement des 100 km j'en ai 13 , et marathons 24 , avec record de 3 h, mais avant d'arriver aux 3h00 j'ai mis une quinzaine d'années !!

Mais quelle satisfaction !!!!

Maintenant à 64 piges, je roule pépère pour me détendre !!

Déjà pour faire ce que tu as fait, il faut avoir une belle santé et bien l'entretenir.

Tes plannings d'entrainement ont, sans aucun doute, du être justes et respectés. Donc, pas de pépins, pas d'anti-inflammatoires, pas de rhumatologue et que du plaisir. Mais c'est pas donné a tout le monde et de plus, il faut avoir un boulot qui te permette le temps et la force de le faire.

Perso pour la satisfaction, mes coursettes de quartier, jusqu'au semi m'ont largement suffi. Pas de grosses exigences de préparation et malgré cela a 70 ans j'ai un genou fané et ça du jour au lendemain. J'ai donc repris la bécane, je fais 4 heures sans une seule douleur.Je prefererais courir a pied, mais plus possible.

J'ai entendu dire d'un kiné que tant qu'il y aura des marathoniens, ils auront du "vieux" cassé. Je te jure smiley coolc'est pas une invention.

Ceci dit, passe une bonne journée, moi je file aux vendanges. Tu comprends le cote du rhone, je ne peux pas m'en passer

  

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 18/09/2018 09:21

Déjà pour faire ce que tu as fait, il faut avoir une belle santé et bien l'entretenir.

Tes plannings d'entrainement ont, sans aucun doute, du être justes et respectés. Donc, pas de pépins, pas d'anti-inflammatoires, pas de rhumatologue et que du plaisir. Mais c'est pas donné a tout le monde et de plus, il faut avoir un boulot qui te permette le temps et la force de le faire.

Perso pour la satisfaction, mes coursettes de quartier, jusqu'au semi m'ont largement suffi. Pas de grosses exigences de préparation et malgré cela a 70 ans j'ai un genou fané et ça du jour au lendemain. J'ai donc repris la bécane, je fais 4 heures sans une seule douleur.Je prefererais courir a pied, mais plus possible.

J'ai entendu dire d'un kiné que tant qu'il y aura des marathoniens, ils auront du "vieux" cassé. Je te jure smiley coolc'est pas une invention.

Ceci dit, passe une bonne journée, moi je file aux vendanges. Tu comprends le cote du rhone, je ne peux pas m'en passer

  

Merci pour tes compliments !!

Mais j'ai toujours fait du sport. De 5 ans à 20 ans gymnastique (cela entretient la souplesse).

Puis vélo de route, mais en région parisienne, les parcours n'étaient pas terrible.

Puis un collègue avec lequel je travaillais, a commencé à courir, donc je m'y suis mis. Mais à 32 ans, je clopais, mais bonne récupération après les 10 km d'Issy les Moulineaux. Puis après semis, puis le virus était pris !!!

Puis essai à la marche athlétique, bref j'ai tout essayé, mais quelle satisfaction, en ayant gagné les 24h d'Arcueil !!!

Puis j'ai saturé des compètes à répétition, donc je me suis mis au VTT à 60 ans, et ça m'a soulé, car le RR340 n'est pas terrible !! Donc je suis revenu au vélo de route, en échangeant mon RR contre un COBRA sur le Bon Coin !!

Voilà je t'ai fait mon CV!!smiley mr-greensmiley lol

 

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/09/2018 06:45

Merci pour tes compliments !!

Mais j'ai toujours fait du sport. De 5 ans à 20 ans gymnastique (cela entretient la souplesse).

Puis vélo de route, mais en région parisienne, les parcours n'étaient pas terrible.

Puis un collègue avec lequel je travaillais, a commencé à courir, donc je m'y suis mis. Mais à 32 ans, je clopais, mais bonne récupération après les 10 km d'Issy les Moulineaux. Puis après semis, puis le virus était pris !!!

Puis essai à la marche athlétique, bref j'ai tout essayé, mais quelle satisfaction, en ayant gagné les 24h d'Arcueil !!!

Puis j'ai saturé des compètes à répétition, donc je me suis mis au VTT à 60 ans, et ça m'a soulé, car le RR340 n'est pas terrible !! Donc je suis revenu au vélo de route, en échangeant mon RR contre un COBRA sur le Bon Coin !!

Voilà je t'ai fait mon CV!!smiley mr-greensmiley lol

 

moi aussi apres la carriere de vélo , j'ai clopais pendant 10ans, alors j'ai repris le sport en trottant. Puis le virus.puis des compets avec les copains de la catégorie. Mais cette année, genou en vrac, c'est dommage, j'aimais bien cette ambiance....

Bon je file ramasser du grenache, il est super cette année

Ciao et bonne route

Répondre Prévenir le modérateur

envoyé le 19/09/2018 08:56

moi aussi apres la carriere de vélo , j'ai clopais pendant 10ans, alors j'ai repris le sport en trottant. Puis le virus.puis des compets avec les copains de la catégorie. Mais cette année, genou en vrac, c'est dommage, j'aimais bien cette ambiance....

Bon je file ramasser du grenache, il est super cette année

Ciao et bonne route

Merci à toi !! Je sors aujourd'hui !

Répondre Prévenir le modérateur

Répondre

Modifier mon abonnement aux réponses de ce sujet

Retour au forum Autres > Dopage Haut de page

Fulcrum Speed 40 DB_Decembre 2019

Sport 101 Facebook V4

INSCRIPTION EN LIGNE
samedi 07 décembre 2019
dimanche 15 décembre 2019
dimanche 01 mars 2020
dimanche 08 mars 2020
dimanche 05 avril 2020
dimanche 12 avril 2020
dimanche 10 mai 2020

VOIR TOUTES LES EPREUVES